Achat voilier par un débutant et convoyage de ce dernier.

Bonsoir,

J.aimerai avoir vos avis et conseils sur un projet que j'ai en tête depuis quelques jours. J'envisage très sérieusement d.acheter un petit voilier, plus exactement un first 18 qr. Je cherche depuis pas mal de temps et j'ai enfin trouvé mon bonheur ... au sud de l'Espagne. Seulement voilà, j'ai quasi aucune expérience de la voile (si ce n'est quelques heures en hobie cat !) et surtout pas de remorque pour ramener ce dernier à la maison, d'ailleurs, je n'ai même pas d'attelage. Par contre je ne manque pas de motivation et j'ai une grande soif d'apprendre. Aussi, j'ai eu l'idée un peu farfelue d'éventuellement chercher un skipper pédagogue et d'expérience, qui pourrait m'accompagner dans ce périple en me distillant au cours de ce voyage ces connaissances, ces conseils de la voile et de la navigation côtière. Après tout, quoi de meilleur apprentissage que la mise en condition réelle !

Bref, qu'en pensez-vous !? Est-ce raisonnable ? Combien de jours peut durer cette traversée ? N'hésitez pas à me traiter de fou ... quoique :-/

Et surtout merci d'avance de vos réponses.

L'équipage
02 mar. 2014
02 mar. 2014
2

On peut trouver de très bonnes occas bien moins loin, ce trajet me semble long et diffiicile en premières nav.

02 mar. 2014
0

La façon dont vous présentez les choses ne peut que laisser vraiment perplexe. Vous ne précisez pas votre trajet précis, les étapes, l'organisation à bord, les conditions, les assurances, la saison, etc...La navigation maritime est tout sauf de la poésie. Un tel voyage se prépare sérieusement.
Il faut un minimum de sérieux à offrir à votre candidat.
Et le bateau n'est pas très grand.

02 mar. 2014
2

Si c'est pour un retour en atlantique, c'est complètement inconscient et à la limite suicidaire.
Pour la méditerranée, c'est à peine mieux quand on est débutant.
Un bateau de 800Kg se transporte facilement par la route.
Si tu veux acheter ce type de bateau, le mieux est d'investir dans une remorque qui est à mon avis le complément indispensable de ce typa de bateau. ça te permettra de le stocker à pas cher (la remorque sera vite rentabilisée) et de naviguer ou tu veux.
Jacques

02 mar. 2014
0

Effectivement, j'ai oublié de préciser que je pensais remonter par la méditerranée en longeant les côtes d'Alicante jusqu'à banyuls courant juin en s'arrêtant chaque soir dans un port.

02 mar. 2014
0

Je ne connais pas du tout cette côte, aussi je ne dirais pas si c'est possible ou pas.
As-tu les cartes? Sais-tu lire une carte, te positionner sur une carte et entretenir l'estime et le livre de bord?
Je persiste sur l'idée que la remorque est le complément indispensable de ce type de voilier et que le transport par route est le plus adapté.
Jacques

02 mar. 2014
1

attaquer un si long parcours quasi sans notion de voile et avec un bateau que tu ne connais pas encore, c'est un peu de l'inconscience
ne compte pas sur moi pour te donner des conseils pour persister dans cette voie, je ne voudrais pas être complice d'une cata ...
mais si tu remontes ton canot par la route, une fois arrivé sur ton lieu de navigation préféré, tu trouveras du monde pour te briefer, te donner des conseils, un coup de main, etc...

la mer c'est du sérieux, faut y aller par étapes l'ami !

02 mar. 2014
0

La première chose à préciser : si tu le remontes par la mer (pourquoi pas ? Alicante, c'est pas si loin que ça) tu le mets où ton bateau après ???

Tu es au courant qu'il est très compliqué de trouver une place de port, même pour un petit bateau comme le tien ?

C'est sans doute aussi pour ça que certains te conseillent à juste titre de le remonter par la route sur une remorque. Une remorque, avec le bateau dessus, ça se case dans un jardin pour l'hiver ou sous un hangar facilement.

Tu devrais y réfléchir ... ;-)

02 mar. 2014
0

Dans le PO rien qu a St Cyprien y a autant de places qu on veut pour des unites de cette taille ...

02 mar. 201402 mar. 2014
0

Merci pour vos avis, bon visiblement, la route est le meilleur choix possible cependant je reprécise seulement que je ne comptais pas effectuer cette nav tout seul, mon idée était de convoyer ce dernier accompagné de quelqu'un d'aguerri, voir d'un skipper pro ... cela afin d'apprendre à connaitre le bateau ainsi que la navigation et tout ce qui en découle ; peut être me suis je mal exprimé dans mon premier post.
Toutefois, d'ici là, si je trouvais une remorque de route, serais-ce pour autant une aussi mauvaise idée que de le convoyer comme indiqué précédemment et donc accompagné ;-) puis ensuite reprendre la route à partir de Banyuls pour rejoindre mon jardin !?
D'ailleurs à ce propos, savez-vous s'il est possible de louer un véhicule équipé d'un attelage ?

02 mar. 201402 mar. 2014
0

Non, pour moi c'était clair . L'idée était bonne, mais pas facile de trouver un skipper bénévole/volontaire pour un tel voyage sur un si petit bateau et sais tu combien te coûterait un skipper "pro" pour un tel "boulot" ? ;-)

Pour la loc, il faut louer un fourgon avec attelage ; ça peut se trouver (y'en a chez Super ou Hyper U entre autres).

02 mar. 2014
1

Pour moi c'est clair, tu ne trouveras aucun skipper pro qui fera ce genre de convoyage, et si tu en trouvais un, imagine le prix!
Un bénévole, tu le trouveras pour 2 ou 3 jours mais pas plus, on a chacun notre vie et nos bateaux à s'occuper.
Si tu n'as pas un bon copain capable de ramener ce bateau, oublie cette solution.
Jacques

03 mar. 2014
3

Tu veux acheter un voilier sans l'avoir vu ? déjà le trajet pour aller le voir ça va te coûter un bras...et si il est trop pourri tu le prend quand même? alors que si tu fais le tour des ports prés de chez toi tu peux trouver ton bonheur,voir aussi le "bon coin" annonces nautisme...

03 mar. 2014
0

quand j'ai acheté mon premier bateau je l'ai convoyé sur 800 miles sans pilote auto, survie, balise ou quoi que ce soit pour la sécurité à bord avec un pote qui avait 0 experience, et le mal de mer. Dans mon cas je n'avais pas des masses d’expérience, mais pas mal potasser la littérature nautique. Je n'avais jamais vu le bateau avant de l'acheter, et tous les marins que j'ai rencontré m'ont déconseillé la route que je voulais suivre. Je ne regrette pas, c'était une super expérience, non pas sans casse évidemment, mais bon quand on est jeune on a la fougue et on peut partir à l'aventure, d'ailleurs c'est ce qui m'a toujours attiré dans la voile : l'aventure.
Tiens toi au courant au maximum de la météo, c'est le plus important, si tu longes les côtes, un téléphone devrait suffire en cas de soucis pour prévenir les secours.
Quand au bateau, j'imagine que tu n'es pas un neuneu comme certains ont l'air de le suggérer ici, mais que tu vas l'examiner de partout, et faire un tour en mer avec le propriétaire actuel pour une prise en main rapide.

03 mar. 2014
0

Tout est possible en prenant son temps soit un a deux mois et de faire du cabotage, naviguer en journée.

03 mar. 2014
1

Ok avec tupperware:
"Tout est possible en prenant son temps soit un a deux mois et de faire du cabotage, naviguer en journée."
Alors, pour un tel périple, un skipper pro te couteras plus cher que le bateau+la remorque+essence... Quant à un pédagogue pro... il préférera faire une saison ailleurs avec salaire, cotisations chômage, retraite et tout et tout...
Autre chose. Aux Glénans Paimpol, dans les 90's, nous avions trois First18 QR. C'est pas très marin, cela se couche très facilement... et ça reste couché! Evite vraiment le mauvais temps, voir cherche en un en France, et avec sa remorque, cela t'evitera de payer le port quand tu t'en sert pas, et vu les prix en Med, cela se calcule...

03 mar. 2014
0

T'as raison, Oliv ! A Marseillan, y'en a même un qui avait coulé...
Alain et Pierre avaient condamné le bas de la descente pour éviter que cela ne se reproduise !

03 mar. 201403 mar. 2014
0

Vivant, rapide, stable de forme, il est d'un contrôle facile. Il est cependant prudent. Ce voilier est redressable lorsqu'il est à plat sur l'eau mais peut rester dans cette position si un fort vent pousse en travers sur la coque.
www.finot.com[...]t18.htm

03 mar. 2014
0

J'ai eu pendant plusieurs années un first 18.
Je pense que ton projet serait raisonnable si tu connaissais bien ce bateau qui est relativement léger et très vivant.

En clair, je crois que ce projet est trop risqué pour toi d'aprés ce que tu nous dit sur ton peu d'expérience.
Compte tenu du nombre de First 18 en circulation, tu pourras surement trouver une personne qui te prêtera une remorque.
Par contre je pense que si tu n'habites pas près de la grande bleue, il sera indispensable d'acheter une remorque.

Il s'agit d'un quillard ou d'une quille relevable ? (les 2 versions existent)
La version quille relevable est plus intéressante pour le transport, mais il faut vérifier le bon fonctionnement du relèvement de la quille: ce n'est pas difficile à réparer mais il faut prévoir des moyens de levage !

03 mar. 201403 mar. 2014
0

Salut

Je suis de l'avis de Xabia : Se déplacer aussi loin pour voir un bateau, sans être sûr de l'acheter... bof... Des bateaux comme ça, il y en a plein de partout.
Mais bon, il a dit et répété qu'il le ferait volontiers avec un gars expérimenté. Je me mets à sa place, aller chercher un bateau, loin comme ça, le ramener... tout ça, c'est une aventure !
Manulele : Une fois bien écouté les conseils éclairés de tous les amis ci-dessus, si tu décides de te lancer là dedans, sache que, une fois le bateau acheté, il faudra l'équiper sérieusement pour entreprendre une telle navigation. Cela coûtera sûrement beaucoup d'argent. Mais cela tu ne pourras le chiffrer que sur place, en découvrant le bateau... a t-il :
- un moteur en bon état (+ jéricans, outils... etc)
- des voiles en bon état et en nombre suffisant (pouvoir réduire)
- un équipement complet de sécurité (la liste est longue)
- un équipement sérieux de navigation (cartes, GPS, VHF...)
- un équipement de mouillage sérieux (2 ancres... etc)
- des vêtements "tous temps" (et du rechange...)
- (liste non exhaustive)
Et puis, il faudra vérifier que le bateau est apte à subir des coups de vent. Donc vérifier :
- un gréement dormant en bon état (mat et câbles qui le tiennent)
- le gouvernail et la barre (fixations) sont en bon état
- la quille ou la dérive sont bien "accrochés"...
- (liste non exhaustive)

:tesur:

Voilà Manulele, pour mettre tout ça en ordre, il ne faut pas que de l'argent, mais beaucoup de temps. Car c'est aussi en navigant et en carénant qu'on découvre ce qui ne va pas... Alors en temps ordinaire, ce sont là les joies d'acheter un nouveau bateau. Mais dans ton cas, c'est compliqué...

Un dernier conseil : Ne prends jamais la mer sans avoir BIEN regardé la météo. Et quand tu es en mer, regarde la 3 fois par jour !!!

Allez, amuse toi bien.

Et ça :
www.leboncoin.fr[...]d_azur/

03 mar. 2014
0

Prends peut être contact avec eux ?
www.first18.org[...]tal.php

03 mar. 2014
0

bjr,
je trouve louable de mettre Manulele trés sérieusement en garde!!!
Presque tout a été dit , sauf tous les autres aléas d'une telle option , qui par définition seront aussi imprévisibles que sournois .....
Enfin : que coutent 1 port x 30 à plus nuitées ainsi que 30 jours de cambuse.....et de GO .....?????......
Ca va finir par cuber et doit entrer en ligne de compte dans l 'évaluation de l 'achat !!!!
Bien cordialement.

03 mar. 2014
0

Merci de vos réactions et témoignages, je les dévore ... en petit déjeunant !
Le bateau que j'ai vu est très bien équipé (pilote auto, GPS, VHF, sondeur, moteur avec nourrice, sécu côtière, ...) et dans un bon état apparent (d'après les photos), je me suis également documenté sur toutes ces petites choses à vérifier sur ce type de voilier : écrou de relevage de la quille, état du gréement, etc, etc. Depuis le temps que j'en cherche un, j'ai pu me confectionner une Check list qui j'espère va me permettre de ne pas avoir de mauvaises surprises !
J'avais l'intention d'y descendre prochainement pour le voir "de mes yeux" et y laisser un chèque d'acompte si le charme opérait après ma sortie avec le propriétaire.
Bon, pour le skipper pro, j'ai compris : j'oublie !
D'un autre côté, mon emploi ne me permet pas de m'´absenter aussi longtemps, fichtre, 2 mois ça fait long pour remonter la côte !
Ma fougueuse jeunesse et ma maigre expérience me faisait tabler sur 2 à 3 semaines !

03 mar. 2014
0

Environ 350 milles sans trop s'éloigner des côtes.. Des étapes de 25 milles sont envisageables même par petit temps. Cela fait 14 jours de mer. Même bloqué par 10 jours de baston, on est loin des 2 mois.
En revanche, il se peut que la visite réserve des surprises...

03 mar. 2014
0

Oui tu as raison. J'ai écris entre un mois et deux. En prenant compte l’inexpérience d'Emmanuel. La première règle en bateau pour un débutant et pour les autres aussi est de ne pas être pressé par le temps.

03 mar. 2014
0

bonjour ,
c'est à la limite un gros dériveur .
perso j'irais le voir ,ça promène, je demande une sortie avec le propriétaire ,s'il me convient que que je me sens à l'aise ,je l'achète ,
deux ou trois jours à faire des ronds dans l'eau pour faire connaissance et voir comment je me débrouille ,
je vérifie mon armement de sécurité avec une vhf portable en + et je commence à remonter en suivant la côte le seul passage un peu délicat c'est le delta de l'erbre une escale à vinarossa pour attendre une bonne météo et on passe
bien faire sa route avec de bonnes cartes ,prévoir des ports refuges aucasou ,
ça doit le faire et quels souvenirs .
il y a moins de risque que de faire marseille paris en voiture
alain

03 mar. 2014
0

bonjour,
j'ai acheté mon first 22 Q sur remorque par le net voilà 2 ans. lors de l'achat j'ai fait appel à un ami pour l'expertise. j'ai aussi quelques notions de voile (420). je n'ai eu aucun souci majeur depuis . prospecte donc sur le net tu y trouveras très certainement comme moi ton bonheur.le FIRST 18 et un bon choix, perso je regarderai aussi du coté des 22 à prix égal !

03 mar. 2014
0

j'avais acheté un RM 800 ( 8m ) à Ibiza, donc sud Espagne et cela m'avait pris 1 mois pour le convoyer en Bretagne sud avec + arrêts dus à la météo ( octobre est un bon mois pour acheter mais moins bon pour convoyer avec nov qui se pointe vite ) en temps de nav par le canal du midi, cela aurait fait moins de 3 semaines et en nav. diurne uniquement .

03 mar. 2014
0

www.hisse-et-oh.com[...]irst-18
Lui l'a fait, dans l'autre sens, mais je rejoins les autres matelots, cela me parait délicat, je ne vais pas en remettre un couche !
Par contre, Le Bon Coin regorge de First 18, à tous les prix.
Une autre solution est d'arpenter les pontons de ton coin, tu devrais en dénicher quelques uns aussi qui ne sont pas forcément en annonce.

04 mar. 2014
0

Comme les autres, je suis étonné que tu n'ais pas trouvé un First 18 à vendre plus proche de chez toi, c'est un voilier très répandu.
Pour ce qui est de le ramener chez toi, tu peux peut-être couper la poire en deux. Faire une partie du trajet sur remorque, mettre à l'eau à quelques étapes de chez toi et finir par la mer. Tu trouveras surement sur le trajet quelques héossiens pour t'aider et te conseiller.
Pour la remorque, c'est quand même LE GRAND avantage d'un micro, pouvoir hiverner sur la remorque dans un coin de la pelouse et ne pas dépendre d'une place de port et d'une liste d'attente (encore que pour les voilier de cette taille les listes ne soient en général pas très longues).
Comme on l'a déjà dit, avant d'aller chercher un bateau si loin, calcule bien tous les frais auxquels tu devras faire face, ça va faire monter le prix de ta "bonne" occasion...

04 mar. 201404 mar. 2014
0

bonjour

Quand nous avons acheter Summetime j'etais un peu dans le meme cas que toi : aucune experience en habitable et tres petite sur caravelle et hobi cat , sauf que j'avais un enorme passif en planche a voile et kit surf; De plus il se trouvait a Leucate et moi au cap

1er nav a faire des rond dans l'eau voir si tout allais bien et essai de la bete, puis nous avons mis deux jours avec ma femme pour rentré( conditions tres calme et superbe temps leger thermique l'apres midi )

Dans ton cas 3 semaines de voyages sont un mini, je pense donc que tu va au devant de bien des deceptions, le prix des port ainsi que du carburant vont faire monté la note assez haut et comme certains l'on deja dit il y a assez de bateau en vente pres de chez nous, certain meme mieux que celui la a des prix compétitif... Ne pas oublier que sur des petites unités le mauvais temps arrive tres vite....Et je ne parle pas des formalitéss administratives Espagne/France.....

Un rapide coup d'oeil sur le Bon coin et pour 2000€ tu arrive a trouver des unités sympa genre daimio ou autres pres de chez toi et avec une place au port : Moins de galere, plus de plaisir et surtout un choix moins téméraire... A toi de voir ce que tu veut vraiment ce n'est que mon avis ....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (11)

novembre 2021