achat voilier acier votre avis

bonjour actuellement en recherche d'un bateau j'ai repéré celui ci dont voici les caractéristiques:
longueur: 11M
largeur:3M60
tirant d'eau:1M20/2M40 dériveur lesté
poids 10 tonnes
moteur volvo 43 cv
année: 1995
prix 20 000 euros sans electronique

mon project vie a bord navigations bretagne, espagne semi hauturier
Ce bateau est il adapter a mon programe merci de vos réponses

L'équipage
28 oct. 2018
28 oct. 2018
1

Tu vas te confronter aux détracteurs de l'acier avec ce sujet . Paraît que ça demande beaucoup d'entretien parce que ça rouille de l'intérieur ces bêtes là . Mais bon, vu que tu prévois pas d'aller titiller les icebergs , un acier n'est peut-être pas justifié non plus . Enfin , chacun son trip, et je ne suis pas le plus expérimenté ici . Je reprends juste les conseils que j'ai mainte fois relus sur ce forum . Bonne recherche . :pouce:

28 oct. 2018
0

merci de votre réponse yoan

28 oct. 2018
0

On peut se tutoyer ici .

29 oct. 2018
0

ok yoan mdr

29 oct. 2018
1

l'acier l'alu sont conducteurs de la chaleur, il faut bien soigner son isolation et veiller à traiter régulièrement la corrosion traitresse qui s'infiltre où c'est bien caché, ça peut faire de bons bateaux souvent lourds.

29 oct. 2018
0

merci de ta réponse le bateau est isoler mousse expansive fond sec et aucune presence de rouille pour le moment sa peux se développer vite? sachant la coque est en acier choupé

29 oct. 2018
2

Les pétroliers en acier semblent être rentables pendant environ vingt ans. Plus que cela, ils commencent à perdre la bataille contre la rouille. Peu après ils sont envoyés en Inde ou Bangladesh pour les broyer. Avec une date de construction de 1995, fais très attention; la rouille ne dort jamais. Au moins, sur l'acier la rouille peut être bien évident. En alu... bcp moins.

29 oct. 2018
1

en tant que deriveur il est adapté à ton programme en tant qu'acier pas forcement le prix pour un 11m est attractif

a mon avis il vient d'etre peint pour la vente , voir les fonds

29 oct. 2018
0

bonjour calypso merci de ta réponse il y a visiblement du pour et du contre l'avantage le bateau n'a pas été repeint sur les photos sa fait propre mais le bateau n'est pas sortie de l 'eau depuis au moins un ans et est tout vert sur le pont plein de moules en dessous

29 oct. 201829 oct. 2018
0

si plein de moules en dessous c'est signe d'un manque évident d'entretien, demande que la coque soit nettoyée afin de voir l'état de celle-ci. il est à la Roche Bernard apparemment? en face il y a un chantier pas trop cher pour sortir les voiliers.

29 oct. 2018
2

Tu devrais dire "je ne vois pas de rouille".

29 oct. 2018
0

le problème de la mousse expansée c'est qu'elle remplit un espace dont on ne peut voir la qualité car ce n'est généralement pas démontable!

29 oct. 2018
2

J'ai un DI acier pont inox, 11m 13T prêt à partir, depuis presque 20ans avec lequel j'ai fais entre autre le même programme envisagé.
L'acier a beaucoup de qualités connues et permet des navigations parfois aventureuses. Il est en plus facilement réparable et modifiable. Par contre il est lourd (d=7) par rapport à l'alu (d=2,7), mais son défaut principal est son entretien nécessaire important (le pont inox limite un peu les contraintes) et assez couteux en peinture, en anodes, en temps de travail, en prix de grue, etc..., qu'on ne peut occulter (je suis une fois de plus en plein dedans (et resablage il y a 5ans)).

Si tout le gros travail de protection a été fait correctement au début il n'y a pas de raison d'avoir des problèmes de corrosion interne. Sinon effectivement un acier peut mourir de l'intérieur.
Si c'était à refaire je prendrais un alu (très nettement plus cher à l'achat mais qui conserve bien sa valeur. Et actuellement l'acier est très difficile à revendre, même bradé)
Pour être vivable l'isolation doit être très bonne (5cm souhaitable) associée à une très bonne ventilation.
Des moules sur une coque ne signifient pas automatiquement un manque d'entretien mais d'abord le fait que le bateau est stationné dans un endroit à moules et ne navigue pas !!!!!!

29 oct. 2018
0

oui le bateau est prêt de parc a moules et n a pas bouger depuis au moins un ans je dirais a la vue de la mousse sur les bouts et les moules en dessous

29 oct. 2018
0

ne pas bouger un bateau (et donc ne pas faire d'entretien) pendant plus d'un an pour toi c'est pas un signe d'un manque d'entretien?

29 oct. 2018
0

On ne fait pas toujours ce qu'on veut. Il y a parfois des obligations autrement plus sérieuses à assumer qu'un bateau de plaisance (qu'il vaut mieux considérer financièrement comme une perte sèche).
Et à moins d'être rentier il faut bien aussi travailler pour financer cette acquisition très couteuse et pleine de servitudes .

29 oct. 2018
1

première question à se poser avant de prendre un bateau acier : sais tu bricoler, et même mieux, souder.

Si oui, et après avoir bien lu le post d'outremer qui résume parfaitement le problème, tu peux y aller en étant joueur...

Si pas le cas, ca risque d'être très cher à l'entretien, et l'économie du début va rester un doux(loureux?) souvenir

29 oct. 2018
1

Etant stationné à Marans, une année à moules, le bateau en était tellement couvert qu'il était devenu presque ingouvernable que j'ai du l'échouer en catastrophe à Charron pour une après midi de grattage.

En une nuit au mouillage du bois de la chaise à Noirmoutier les 100m de mouillage étaient couverts de toutes jeunes moules.
Dans votre cas vous seriez obligé de commencer par sortir le bateau avec grattage + Karcher + antifouling…….
La vie d'un proprio de bateau est très occupée (et couteuse).

29 oct. 201816 juin 2020
1

photo passe avant et cockpit l intérieur est quand a lui aménager mai entièrement a ranger et nettoyer

29 oct. 2018
0

as tu regardé l'état des voiles? fait tourner le moteur? (si il n'a pas tourné depuis plus d'un an pas certain qu'il démarre, les batteries sont peut être déchargées, ou ça peut être pire) y a t'il des factures pour l'entretien de celui-ci? c'est une construction amateur ou pro? c'est l'ensemble qui est de 95 ou seulement le moteur?

29 oct. 201829 oct. 2018
3

je n'avais pas fait attention : isolation a la mousse expensive ,se n'est pas terrible car impossible d'inspection et en cas de rouille on ne voit rien et boujour les reparations .

perso :bateau à éviter

29 oct. 2018
-1

a oui pourtant la aucune presence d'eau ni un seul point de rouille dans les fond ni sur aucune partie que j'ai pu visiter

29 oct. 2018
0

alors c'est trop beau... ;-)

29 oct. 2018
0

que des avis négatifs , si vous cherchez un alibi pour justifier cet achat , vous pouvez attendre longtemps

29 oct. 2018
0

c est ce que je vois je le trouvais bien moi pourtant

29 oct. 2018
0

A propos du cas particulier d'une coque acier on ne parle pas d'avis systématiquement négatif mais on essaye, longue expérience à l'appui de répondre objectivement à votre question.
Dans tous les cas documentez vous sur le sujet (cf. HS LN n°16 de G. Caroff (cf. son site)). Quel que soit le matériau, comme proprio vous aurez à assumer d'obligatoires et réelles contraintes d'entretien. En moyenne on navigue au mieux 3 mois par an et il est très souhaitable de sortir ou échouer le bateau tous les ans.
Si ce bateau vous plait vraiment n'hésitez pas à l'acheter et vivez et naviguez vraiment avec. Dans quelques années vous pourrez, expérience faites, répondre à de futurs acquéreurs.

29 oct. 2018
0

Achète le et on en reparle dans 5 ans, d'ici là, tu auras bien voyagé avec.

29 oct. 2018
2

Bonsoir,
Le choix d un bateau acier est plus une question de phylosophie .
Avantage solide pour une grande navigation pas trop pressée. Lourd dans les mamoeuvres de port Attention les autre d bateau sont en plastique.
Réparable partout ....... Mais ça c est dépassé
Les aménagements ne sont souvent pas top
J ai eu un tristefer pendant 4 ans .. ( 12,5m )
Super au port
J ai un un Galapagos ..... Un vrai père père tranquille

Le pinceau me donner des cloques au doigts
Je suis parti la première fois sur un folie douce en plastique pour la tournée du laitier
En Atlantique . Deux Traversée s en solitaire et sans souci par tout temps
14 jour se Dakar à Kourou sur un 30 pied s

La troisième traversee était sur un 45 F5 ( 45 pieds) en plastique

Le deux bateaux fibre étaient solide fiable, rapide et sans souci

Une surface de voilure à taille humaine et un confort estetique

Si je repars ce sera soit l alu soit la fibre
Les vielles coque s sont plus solide les nouvelles plus habitable

La baleine qui passe devant l étrave est un mythe. Le conteneur non

Mais qui en a vu ? Des milliers de voiliers fibre parcours la grande boucle sans problème
Et aujourd'hui la fibre se répare partout même sur mon île de 3000 habitants au milieu du Pacifique

À plus et bonne 'av

29 oct. 2018
1

je le trouve bien se voilier peut être le prix a revoir , pour la rouille elle est surtout dans les fonds ouvrir et gratter sur quelques endroit pour se faire une idée
un beau voilier de voyage !
j'ai déjà vue des fonds vraiment propre et d'autres colmater au ciment et autres colle les fonds pleins d'eau etc ...

29 oct. 2018
1

Il n' y a pas que des avis négatif...
Si le bateau vous plaît acheter le
Puis mettez vous au travail sérieusement.
Bien refait et bien entretenu (souvent)
Il vous donnera satisfaction de très longues années.

29 oct. 2018
0

Traiter la rouille extérieure est très facile
Mais à l intérieur c est le casse tête. Elle ne disparaîtra jamais.
La corrosion est un phénomène électrochimique.
Comment intervenir dans les coins où dernière les vraigrages
Par ailleurs, tous les bateaux d occasion que j ai connu de plus de 20 ans ont eu des problèmes de moteurs.....Mais la c est un autre sujet
20 000 euros pour un 11 m si les voiles et le germent sont en bon état
Faut pas hésiter. Après c est un an de travail pour tous les petits détails
Malheureusement on n y echappe pas

Faites vous plaisir. Si c est pour un grand départ ne négligez pas une révision complète du moteur par un pro
Attention les experts nous enfument avec leur test d huile

29 oct. 2018
0

Bsr
Jai eu un wibo 945 en acier choupé partout sauf
A l'intérieur
Et là
La rouille a eu mon courage!!
Les 3 seuls bateau que je connaisse et qui ont vaincu la rouille sont
Esquilo
Joshua
Tamata
(Il y en a sûrement d autres que je ne connait pas)
Donc si vous tenez absolument a avoir un acier.achetez l un de ces 4
Sinon laissez tomber ou achetez de l huile de coude en grosse quantité
Et je vous déconseille les isolations inamovibles

Cdlt

29 oct. 2018
0

autrement dit il été schoopé là ou cela ne servait a rien ..comme tres que tous les bateaux acier en plaisance

30 oct. 2018
0

Intéressant . A comparer avec les avis des nombreux propriétaires de voiliers acier qui sont diamétralement opposés .

30 oct. 2018
1

regarde


les premiers épisodes montrent les problèmes et comment les régler
les épisodes suivants le bonheur de naviguer

30 oct. 2018
0

OUI très bon reportage

30 oct. 2018
2

Effectivement cette série est remarquable, montre bien la réalité, et la navigatrice commentatrice est très talentueuse.

30 oct. 201830 oct. 2018
0

énormément de talent , texte , prise de vue , voix , montage ..et de l'information . bref du travail de pro :pouce:

30 oct. 2018
2

Difficile, sinon impossible de vérifier l'état de surface à l’intérieur d'un puits de dérive .....

30 oct. 2018
0

Difficile, sinon impossible de vérifier l'état de surface à l’intérieur d'un puits de dérive ..... alors l'entretien...!!!

30 oct. 2018
1

Une coque c est 30 pour cent du prix du bateau
Dans un achat il faut avant tout vérifier gréement dormant et autre
Et moteur qui pose TOUJOURS des problèmes

Faire mesurer l épaisseur de la tôle par un expert est indispensable

Ciment ... Et autre colmatage sont à éviter

La corrosion est due à la formation d une pile entre deux matériaux
Même l inox se corrode dans ces conditions

Je n' ai rien contre l acier . Un bateau quel qu il soit peut donner du plaisir
Contrairement aux idées reçues l alu ne se repart pas partout ( soudure sous gaz inerte et montage de pièce inox pas si facile )
L acier oui et réparation accessible pour un bon bricoleur
La fibre bien construite offre les mêmes avantages sans être aussi solide que l acier

Je me répète.,... En occasion les moteurs c est l ennuis
On viens de convoyer un bateau ( acier excellent état)sur Fidji
Car ici aucun mécanicien auto ou diesel étaient capables
De trouver la panne !!! 4 jours pour y aller et 8 jours pour revenir
À méditer ( p.... De moteurs indispensables )

31 oct. 2018
1

C'est bien connu, l'acier est indispensable pour les contrées lointaines!!; pour preuve, la longue route et ggr.

31 oct. 2018
0

le Tara est en alu et il est resté un hiver dans les glaces

31 oct. 2018
1

Oui, et un Catana 40 est monté jusqu' à 80°N au Spitsberg en 88, année où un autre cata a été broyé par les glaces au NO du Cap Farwell.

Dans les glace, des fois çà passe avec des bateaux aux coques "pas faites pour"(j' ai fais une circum-navigation du Spitsberg en Loisir 7.30 en 90) et j' ai sérieusement blessé mon Armagnac au Groenland en 93!

Alors oui, des fois çà passe avec un bateau en plastique ou en bois, mais pas toujours.

Une coque métallique a beaucoup plus de chances de résister à la glace, jusqu' à un certain point(la preuve cette année dans le détroit de Bellot).

Une chose est sûre, si je retournais dans les glaçons, ce serait exclusivement sur une coque métallique.

Gorlann

31 oct. 2018
0

un cata Foutaine/Pajot en polyester a fait le passage du N/W puis l Antartique ... vous avez dit acier ??

31 oct. 2018
0

Tara, construit dans le 9-3 ? Pour la glace?

31 oct. 2018
0

D'abord, c'est un bateau en bois classique qui a gagné. Question abandon, il y a plus de problème de personne que de bateau coulé suite à un choc.

31 oct. 2018
0

pour rappel

patrick van God sur trismus sandwich balsa : en autre ;cap horn , antartique ...

Poncet Janichon sur damien bois moulé acajou TdM entre autre horn ,antartique

ect

le seul risque pour un bateau NON acier est de rencontrer un ofni , c'est un peu comme avoir les 6 chiffres au loto ..
cdlt

31 oct. 2018
0

En ce qui concerne "Trismus" de P Van-God en Antartique, il décrivait clairement dans son bouquin la difficulté et son inquiétude pour réparer l' étrave, dont la peau extérieure était usée par la glace!

Quand à Damien, il avait été conçu pour, et construit avec 4 pli de 5 mm d' acajou.
Et les Damien 2,3 et 4 était en acier.

Gorlann.

31 oct. 2018
1

bonjour à tous je vais sans doute enfonçer des portes ouvertes et enumerer des evidences mais il se fait que j'ai inspectè recemment dans le detail pour le compte d'un membre de ma famille, parfaitement heureux avec son exellent polyester, un tres joli ketch hollandais en acier annèes 80 actuellement à vendre avec une expertise elogieuse?????? !toujours le meme syndrome= on a un exellent polyester d'environ 11m capable d'aller partout(si l'on en est capable)et on reve d'un"brise glaçe" qui risque de vous donner bien des desilusions!il y a de formidables voiliers en acier fait pour des navigations extremes mais il faut y mettre le prix, et etre extremement connaisseur! deuxiemement pour quel programme? si c'est pour se rassurer c'est une totale utopie(voir le6 du loto evoquè plus haut) si c'est pour faire du charter en antarctique vous savez deja ce qu'il vous faut et vous n'allez pas venir demander des avis sur heo !si c'est pour garder un voilier toute votre vie achetez un alu de qualitè mais ce n'est pas le meme prix et il faut quand meme le surveiller et ne pas bidouiller l'electricitè et bien connaitre le materiau,perso j'ai un garçia alu et avant un romanèe mais je sais reconnaitre les tres grandes qualitès du polyester . donc pour revenir au ketch hollandais = prix plutot allechant pour un 12 m en forme , magnifique pont en teck quasi neuf, moteur puissant , interieur en bois massif, cosy belles moulures etc etc ,bref le bateau coup de foudre qui va vous bouffer la tete jour apres jour mais la realitè est beaucoup moins rose! en realitè la coque est bien mastiquèe sous l'antifouling, soudure au brion de quille, soudure plutot grossiere à l'etrave, rouille à l'exterieur au niveau de certains couples ,au soleil couchant rasant vision de deformations et bosses plus ou moins apparentes, anodes mal posèes vissèes et pas soudèes ,pour le pont en teck recent superbe oui mais posè sur quoi??????quand on achete un voilier c'est diffiçile de desosser le plafond devant le brooker! interieur= pas mal cosy jolies boiseries coussins plutot flatteurs mais interieur sombre humide et sentant le moisie!! rouille dans les fonds à l'avant
electronique= complete de qualitè mais obsolete et sans valeur, moteur pas propre du tout ,vieille mecanique perkings lourde certainement avec un bloc inusable mais echangeur certainement bouffè apres 35 ans avec un entretien semblant douteux, gros inverseur Borg pas peint (sans doute changè) aucune information sur le nombre d'heures ni sur l'histoire du boat le proprietaire etant decedè et mis en vente par les descendants qui ont mendatè un brooker honnete mais pas du tout au courant de ce qu'il vend et pas trop motivè! bilan=si je devais l'acheter = niet meme pas au tiers du prix car meme si le bateau est beau (c'est important) je ne sais comment il marche à la voille vu le poids (inconnu)
frais=refection de la coque( par moi) demontage de tous les vaicrages inspection generale des fonds et flans en priant pour qu'il n'y ai pas de perforations,sablage complet de la coque et surement intervention d'un soudeur agreer soudures sur coque (pour les assurances) enduits ,caoutchouc chlorè ou autres etc etc peintures oeuvres vives manutentions diverses, disons minimum en etant pas menchot environ 20 000 pour le pont je touche pas pour le moment

mecanique pas la peine de tourner autour du pot il n'y a pas de propulseur d'etrave, quille longue il faut au minimum entre 75 et 100cv(actuellement 76cvregime mi lent) avec les accesoires divers en posant moi meme et en me battant pour le prix à 20000 /25000 je merite des felicitations garder la veille becane avec un voilier lourd et à la marche à la voile incertaine c'est prendre un abonnement au remorquage

les voilles =petite garde de robe ,pas d'enrouleur de foc(un sur la trinquette????) je change le dormant quand je connais pas le bateau bilan au plus juste=15000

electronique= si le pilote est ok je touche pas, pour le reste un nouveau traceur un ais emetteur un radar une balise une vhf asn(un exellent regulateur est dans l'inventaire) = 7000 posè

mouillage(bon guindeau) une rocna; 60m de chaine =2000
un poele=1000euros,des coussins propres etc etc disons= 3000=

facture totale pour partir loin tranquille =75000 plus le prix du bateau........ disons un totale de 135000 ! pour ce prix j'ai un exellent halberg rassy de 35/38 pieds de quelques annèes, pret à partir et je ne vais pas m'user la santè à bricoler pendant un an au mieux!
mon discours est un peu long mais si ca peut eviter à certains des emballements ruineux et de se bouffer la caisse en sablant peindre souder faire de la mecanique lourde etc etc

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (177)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021