achat bateau occasion - les fondamentaux

Bonjour

Je lits avec avidité les avis et conseils pour l'achat d'un bateau d'occasion que j'envisage.

En dehors de tous modèle ou projet (pas encore très claire dans ma tête... ), j'entends souvent des choses comme :
"Eviter les bateaux Rincés" ... "avoir une coque saine" , "avoir un bon moteur" ....

je hoche la tête d'un air entendu , mais je ne sais pas reconnaître ces signes qu'un bateau est plus usé qu'il devrai l’être, ou n'a pas été entretenu comme il faut.

auriez vous des conseil pratique et simple pour évaluer un bateau ? que regardez vous qui permet de vous faire une opinion, des astuces ?

merci de tout vos précieux conseil !!

L'équipage
1j
0

la façon de poser la question va amener des réponses très générales et donc peu utiles. le mieux est de définir ton programme de navigation, la zone de navigation, avec qui tu vas naviguer et enfin ton budget achat et fonctionnement. Les membres vont te répondre et si tu participe à la conversation tu auras très vite des suggestions de bateaux qui sont en bonne condition et correspondent à ta recherche. il suffira ensuite d'organiser des visites éventuellement avec une personne ayant de l'expérience nautique. bonne chance.


0

Bonsoir. Il y a tellement de choses à connaître et regarder que pour un néophyte il devient très difficile d'orienter ses ambitions. Un bateau n'est pas une voiture avec une cote en fonction de ses km .


Arzak:Mais une voiture "s'expertise" tout aussi difficilement, il y a des "experts" en bidouillages et maquillage...

Par ailleurs il existe une "cote argus" des voiliers, que l'on peut consulter dans voile Magazine ! (ils alternent chaque mois -de dix ans / + de dix ans)·le 17 sept. 13:01


0

Si c'est pour un bateau cher, se payer les services d'un surveyor qui te dira tout.


ventdebout:surveyor ou expert c'est la même chose et quand on les connait........ :-(·le 16 sept. 20:42
Alexgruissan:+1·le 17 sept. 12:38
0

Fondamental 1 : ça sera ton bateau, il faut que tu t'y sentes bien, que tu le trouves le plus beau du monde, le plus robuste, le mieux, quoi. www.hisse-et-oh.com[...]-bateau


lolapo:Comme avec une femme...·le 17 sept. 00:57
0

Merci de ces bon conseils

  • Le projet , j'ai clairement compris qu'il défini le choix du bateau, je n'en suis pas encore là, dû coup , je ne cible rien en particulier pour l'instant, hormis rêver devant Amel ou hallberg rassy , snifff ...

  • le surveyor, ça j'ai deja identifier que c'est l’indispensable quand on n'est pas pro et qu'on veux pas se faire arnaquer, encore faut'il arriver jusqu’à un bateau qui en vaut le coup, on va pas l'appeler à chaque annonce du bon coin.

donc comment identifier, dans un bateau d'occasion, ce qu'il faut regarder en priorité et comment on fait ça. je commence a comprendre ce qui est du ressort d'une usure normale ( le germent dormant doit être changé tous les 10 ans par exemple...) , mais que ce qu'il ne l'est pas ? comment on sais qu'un bateau est 'Rincé' ? que regarderez vous en vous disant "ah ! ça c'est un mauvais signe ... "

merci


0

Déjà, tu mets une échelle de valeur. La réputation est déjà un indicateur. celui qui regarde HR ou Amel mets déjà un niveau.
Ce que je regarderais : état et nombre d'heures moteur. Etat voiles. Etat circuit électrique. Etat général.
Ce qui ne m'importerais pas : electronique.
Après, quand mon premier tri serait fait et lorsque ma décision serait presque prise, je ferais venir un expert pour tester l'humidité de la coque et son osmose éventuelle.


0

On commence par regarder son état visuel ensuite on s'attarde sur ses voiles puis, son moteur et enfin l'état visuel de l'intérieur ce qui suppose que l'on puise le visiter. L'histoire du gréement que les assureurs mettent en avant me paraît ridicule donc c'est là qu'il faut bien connaître ce qu'est un bateau petit ou gros/grand. Un moteur vieux de dix ans ou plus ne veut pas dire qu'il est foutu, ce qui compte c'est le temps réel de fonctionnement par an et la façon de s'en servir. Plus il tourne en navigation mieux c'est et augure plus sur sa survie. Ex: un moteur qui ne tourne que 10 heures par an et qui à dix ans est en mauvaise posture que l'on ai vidangé changé filtres et autres, c'est zéro. Mieux vaut un moteur entretenu de 2000 h au compteur qu'un autre qui dans le même temps n'en a que 10 . Enfin, les voiles s'usent aussi même si on ne sert pas beaucoup, intempéries, uv etc. Voilà de quoi réfléchir.


0

un seul conseil , intéresses toi uniquement aux bateaux dont le propriétaire aura fait faire une expertise à ses frais ... c'est dejà un sacré bon point

Apres ...


0

Merci

je note la remarque judicieuse sur le moteur , un bon carnet d'entretien sur un moteur usager est préférable à un moteur ayant peu tourné mais pas entretenu.

des voiles en bonnes état (coutures , déchirures, rapiéçages, ...)

La coque semble compliquer à vérifier sans le sortir de l'eau, mais l'osmose ou l'humidité semble des points cruciaux sur un bateau 'ancien'.

j’adhère à l'idée que l'électronique ne doit pas être comparer à un systeme neuf, ça va tellement vite , un tracer de 10 ans d'age est totalement obsolète , même s'il fait le Job.

personne ne parle de safran ni d'appareil à gouverner , Il n'y a rien a vérifier de ce coté ?

... et pour Amel et HR, c'est bien évidement au delà de mes moyens , mais le loto est là pour entretenir nos rêve :)


Calypso2:tout celà et bien plus un expert maritime fera ce boulot et rédigera un rapport . si le propriétaire te le presente tu n'as plus beaucoup de question a te poser et en principe tu auras un avis d'un pro ayant de l'experience en la matiére et surement plus que toi m^me ... biensur certains diront que les experts c'est de la foutesse qu'ils ont vu je ne sais quoi ....comme toujours et dans toute profession il y a des bons et des moins bon ..mais tout de m^me ... achete-t-on une voiture sans controle , achete-t-on un appartement sans expertise de toute sorte ..et tous ces controle sont a la charge du propriétaire donc pourquoi un bateau n'est-il pas expertisé avant d'etre vendu , celà eviterait bien des arnaques .·le 16 sept. 21:18
leinrag:Oui , parfaitement d'accord, tout ce que j’entends m'incite a pense qu'ils sont compétant et honnête, et c'est une super bas de nego avec le proprio. ·le 17 sept. 08:05
0

leinrag
tu dis "l'osmose ou l'humidité semble des points cruciaux sur un bateau 'ancien' ". Attention! il y a des bateaux "anciens" qui n'ont pas d'osmose ou qui n'en ont plus parce que traités. Par contre il y a des bateaux très récents qui sont pourris! J'ai vu un jour un cata, dont je ne dirai pas la marque, de 4 ans et complètement pourri par de l'osmose...


1j1j
0

Tu as parlé de HR ou Amel et on est un peu parti là dessus.
Je pense qu'en fonction du constructeur, de sa qualité reconnue ou non, les points à vérifier ne seront pas les mêmes. Par exemple, un HR à sa coque en forme, donc, pas de boulons de quilles à vérifier. De même, construits sur lisses et membrures, donc pas de contremoule collé/décollé. Un système de barre à drosses ou à cardan n'aura pas la même fiabilité etc. Donc 1er point : réputation du chantier/constructeur.


0

Bonjour,

En fonction de ce qu'on voit passer sur ce forum :

  • S'assurer que tous les systèmes fonctionnent correctement : froid, tableau électrique, pilote, moteur et instruments, propulseur d'étrave.
  • Vérifier la "propreté" des câblages comme disent certains, en particulier l'absence de dominos de maison. Ou alors prévoir des frais et l'intégrer dans la négo.
  • Certains chantiers ne fournissent pas de schéma électriques semble-t-il. Mais si un propriétaire affirme "avoir fait lui-même" une modif électrique, mais est incapable d'en donner les schémas et la doc des composants, attends-toi à un bricolage de bras cassé ;-)

0

donc l’état de la coque n'est pas forcement lié a l'age du bateau, intéressant, merci

je garde aussi la réputation du chantier/constructeur, cela semble du bon sens , mais en effet , c'est important.

et merci aussi a Lorem Ipsum pour la remarque sur le test électrique et le tableau/câblage électricité non bidouillé.


ventdebout:toujours sans donner de nom, il y a aussi des chantiers très réputés qui font de la m...... Pour ce qui est de l'installation électrique, un bateau de 5 ans et plus commence à avoir des "modifs" pas toujours très correctes et sans schéma.......·le 17 sept. 08:38
0

Pour info, beaucoup de références biblio anglophone sur ce sujet:


leinrag:merci , je vais acheter !! ·le 16 sept. 23:09
6

pour choisir son bateau la première question a se poser est
quel est mon programme , cela permettra de déterminer si vous avez besoin d'un dériveur ou d'un quillard
ensuite
quel est mon budget d'achat, se garder une réserve pour personnaliser le bateau (l'accastiller , le modifier a son gout et habitude de navigation )
quelle taille maxi
la place de port

si vous avez répondu a ces 4 questions vous pouvez commencer votre recherche .
avec le principe suivant :
''seul les éléments structurel(coque pont lest safran ) de gréement (mat , haubants , leur cadènes ) et le moteur , doivent etres pris en compte ''le reste c'est du consommable donc peanuts .
c'est a dire
la coque , son intégrité , liaison pont coque, absence de choc, varangues parfaite, boulons de lest idem
sachant que l'osmose n'apparait qu'au bout de 3 jours de stationnement a sec , une sortie d'eau d'une heure ne vous renseignera pas sur elle, mais vous permettra de voir :
la liaison coque lest, absence de choc , électrolyse sur lest , chaise d'arbre , safran (doit tourner librement sans forcer , et pas de jeux ) , présence et état des anodes et l'hélice ( corrodée ou non )

le moteur

il doit etre froid quand vous arrivés pour la visite
il doit démarrer au quart de tour
laissez tourner une demie heure, le temps de la visite ,
embrayez AV AR , ecouter et observer , les silent blocs , l'eau recrachée , les fumées . regardez l'état du bloc , il ne doit pas y avoir de corrosion.

a noté , un moteur peut etre mis en marche meme bateau au sec , il puise l'eau dans un seau que l'on rempli simultanément avec le jet d'eau .mais ne pas embrayer au sec

a l'interrieur ,
regardez le fixations de cadene de hauban , tout doit etre nickel,
regarder l'épontille , elle doit etre droite , sans courbure ni fêlure
regardez son assise sur le lest (sous les planchés)
regardez la fixation des emménagements
cherchez les réservoirs , comment sont ils , souple , inox , alu accessible ?

passons sur le pont

regardez les cadenes de haubans
le mat
son appui
pataras et sa ou ses cadenes

le pont ne doit pas s'enfoncer ou craquer sous vos pas
regardez
la ferrure d'étrave , les balcons et leur fixations
les hublots (étanchéité des cadres) ,

les fixations et état des rails d'écoute

bref au cour de la visite , posez des questions ,
des réponses hésitantes ne sont pas bon signe .
demandez a voir les papiers du bateau et l'identité du vendeur .

voilà
si vous avez déja réussi le passage d’examen pour tout cela vous tenez peut etre un bon bateau

alors ensuite et selon moi et contrairement a ce que pense beaucoup
le consommable (c'est tout ce qui est remplaçable par simple achat , sans travaux lourd structurel ou compliqués ), n'est pas un frein a l'achat d'un bateau ,mais une base de négo pour affiner le prix
je m'explique

que le frigo marche ou pas on s'en fout
que les voiles ne soient plus de la première fraicheur , on s'en fout
que la survie n'est pas été révisé ,ou meme qu'il n'y en ai pas , on s'en fout
que l'électronique ne vous convienne pas ou ne fonctionne pas on s'en fout, d'ailleurs moins il y en a mieux ça vaut,
et ainsi de suite

pour résumer
on ne laisse pas passer un bon bateau (il y en a peu sur le marché )
parce que le guindeau ne fonctionne pas ou que les poulies sont usées , ou les coussins tachés ou autre chose ...

c'est comme une maison
on ne laisse pas passer une belle maison bien placée dont les fondations , les murs et la charpente sont parfaits, parce que la couleur de la peinture des murs , ou que l'agencement d'une ou deux pieces ne convient pas !

pour conclure
sachez qu'en france
contrairement a un coiffeur qui doit etre diplomé, le métier d'expert maritime n'est pas légiféré!
en d'autres termes ,
n'importe qui peut s'installer expert maritime du jours au lendemain
comme un entrepreneur en maçonnerie !


leinrag:Wahoo !!! Grand merci , c'est exactement ce que j'attendais ! C'est complet et correspond exactement a la vision que j'en avait , ce qui peu être remplacer est du consommable (on peu aussi parler de pièce d'usure) , ce qui compte , c'est ce qui est structurelle et le 'tour du propriétaire' que tu décrit semble une super façon d’évaluer un bateau. merci encore , je vais me faire la main sur le prochain bateau que je visite !!! ·le 17 sept. 08:01
Arzak:@ilolun; bonne synthèse !·le 17 sept. 13:06
jomomo:excellent ·le 17 sept. 19:53
1j
3

Je partage entièrement ce que dit ilolun sur la comparaison avec une maison dont les fondations, les murs et la toiture sont bons.
Je fais juste une petite remarque. Un bateau en bon état ne doit pas sentir mauvais. Un bateau qui sent le moisi et/ou le gasoil est, presque toujours, un bateau à problème.


leinrag:+1, merci·le 17 sept. 21:43
-2

pas trop d'accord avec ilolun au sujet des "on s'en fout" parce que quand on doit rajouter: un frigo, un jeu de voiles, un radeau de survie, l'électronique etc... çà finit par chiffrer et un vendeur ne cèdera pas systématiquement.
Par contre entièrement d'accord pour ce qui est des experts, n'importe qui peut être expert maritime et c'est bien là le drame! çà génère une majorité d'incapables! il vaut mieux se faire accompagner par un ou deux copains ayant des bateaux depuis longtemps. Une expertise de pro ne sert pas à grand chose


21h20h
0

Franchement, cette question est pratiquement impossible à répondre (oui, c'est pas français, mais tant pis) sans préciser largement plus la cible.

(budget, type de bateau, matériaux, équipement, niveau de "finition" ...)
J'ai une annexe gonflable usagée, c'est un "bateau". Une maison construite sur une barge, c'est aussi un "bateau".

Maintenant, je pense aussi que l'on se fait des films sur ce qu'il faut contrôler pour acheter un premier bateau.
Oui, il y aura des surprises après coup. Oui, quelqu'un de plus expert (ou un expert pro) aurait pu voir ces surprises avant. Mais dans bien des cas, cela ne fait que confirmer que vous vous saviez déjà, à savoir que si le machin n'est pas tout neuf, il y a 90%/50%/25% de chance de devoir l'entretenir/le réparer/le remplacer à court ou moyen terme.
Le seul truc à vraiment tester, c'est ce qui pourrait passer pour une vente vraiment malveillante, mais il suffit de faire démarrer le moteur, et de regarder la carène au sec, pour constater ce qu'il y a à constater.

Par contre, là où le primo-acheteur peut se faire avoir, c'est en ne comprenant pas ce qu'on lui dit :
- "il y a quelques travaux d'entretien" -> Il y a un an de boulot à retourner le bateau dans tous les sens.
- "il faut remonter ce meuble" -> il faut reconstruire tous les aménagements
- "un peu de peinture à refaire" -> sabler toute la carène et tout repeindre, quelques mois de chantier, et c'est réglé !
- "normalement, il n'y a pas de rouille" -> Je vous préviens, c'est une épave, mais on peut récupérer les pièces pour les revendre au détail...
- "ce n'est pas un bateau de régate" -> Honnêtement, j'ai même oublié comment on hissait les voiles, mais le moteur tourne bien.
- "c'est un peu sale, mais il suffit d'un coup d'éponge" -> Le bateau est abandonné depuis 10ans, il serait étonnant que vous trouviez encore des équipements fonctionnels
- "on a un peu tapé" -> Vous êtes joueur, ca se voit. Ce bateau est fait pour vous, c'est du 50/50 !
- "le bateau est prêt à partir pour un TdM" -> Le bateau est en bon état général, et ne devrait pas couler tout de suite. On peut d'ailleurs témoigner de plusieurs équipements fonctionnels, voir récents. N'allez pas croire non plus qu'il n'y a rien à faire dessus.
- "On commencera la construction du bateau dès le versement de l’acompte" -> Normalement, après 3 ans passés, vous aurez fait le tour de tous les défauts de fabrication.
- "le bateau est suréquipé" -> Honnêtement, les spécialistes s'accordent à dire que même la navette spatiale était plus facile à entretenir.

Edit : j'en ajoute un peu:
- "oui, il y a de petite traces d'humidité dans la cabine avant, c'est parce qu'il n'a pas pu être aéré cet hiver" -> A vrai dire, le bateau fuit. On n'a jamais su trouver l'explication. Evitez les pays pluvieux, et surtout, ne mettez pas le liston dans l'eau
- "Alors, pour la vente, on a repeint tout le moteur et tous les vaigrages. Ca sent encore la peinture fraîche" -> C'est comme au loto, 100% des gagnants ont tenté leur chance ! D'ailleurs, les probabilités de gagner sont assez similaires, c'est marrant.
- "Il sort du chantier après 2/3 réparations, voyez la facture" -> Comme on allait le revendre, on a tout fait au minimum. En fait, tout est à refaire, il suffit de prendre la facture et de multiplier par 5.

Bref, il suffit d'ouvrir les yeux (et les oreilles), et de tirer les conclusions logiques, et ne pas croire que l'entretien d'un bateau se fait en 2minutes avec du greytape. Un chantier amateur, ca se compte en année, et un chantier pro, en mois, et plusieurs milliers d'euro pour chaque élément.


leinrag:trop drôle ! merci bien , J'ai bien compris , on prends chaque phrase et on multiplie par 10 pour avoir l’état exact :) ·le 17 sept. 21:46
-2

"Eviter les bateaux Rincés" : "c'est un superbe bateau qui était géré par une petite association qui faisait de la régate tous les weekend"
(évidement, si le vendeur ne connait pas l'historique, c'est plus difficile)
(pour moi, ce n'est pas spécialement un critère déterminant, sauf si le bateau a moins de 10ans)

"avoir une coque saine" : "et ce trou là, c'est pourquoi ? ... Sinon, c'est habituel de fixer le passe-coque avec de la ficelle ?"

"avoir un bon moteur" : "non, je ne peux pas démarrer le moteur là. Mais on peut se programmer une démonstration la semaine prochaine si vous voulez"

"avoir un bon moteur" V2 : "Ah, ca, des moteurs comme ca on en fait plus, pensez donc, il tourne exclusivement au charbon et à l'huile de cocotier. Avant d'être mis dans ce bateau, il servait à faire tourner la pompe de relevage qui alimentait toute l'ile en eau douce pendant 30ans"

"avoir un bon moteur" V3 : "Regardez cette merveille ! Un 7,5 cylindres triturbo-twin-turbine SHX-341-BB-XV22 TDTTI auto-reverse de 477,54cv. Normalement, on met ca sur les avions de chasse. Pour vous dire, rien que pour changer les injecteurs, ils vous livrent ca dans une boite à bijou"


0

J'ajouterais qu'il est utile de se faire bien avant une liste des points à vérifier sur tout le bateau, afin de ne rien oublier.
Et sur cette liste rajouter des questions indispensables à poser au vendeur, car "sur le tas" on peut oublier de poser les bonnes question ou de vérifier certains détails.


0

Bonjour
Tu peux aussi chiffrer un bateau sur la valeur des équipements aux prix de la revente en pièce détachées...je m'explique : pour mon voilier acheté 13000 euros j'ai chiffrer
Moteur et périphériques 3000 euros
Gréement complet 1500 euros
Accastillage complet 1000 euros
Voile 2000 euros
Électronique 1000 euros
Annexe et Divers 500 euros
Reste pour coque pont 4000 euros pour ce prix j'avais des passavants fortement délaminé, un safran faiblement délaminé, et fixation de chandelier à reprendre...
Le bateau est un selection 37 de 1988...j'ai naviguer sans faire les travaux sans problème et j'ai fait les travaux aux fils de l'eau...aujourd'hui le bateau à 5 ans et 10000 milles j'ai dépenser depuis plusieurs milliers d'euros (2000 euros/ans ?) pour les travaux de maintenance de rénovation et d'amélioration...


1

ci joint 2 feuilles qui permettent de faire le tour du bateau


Arzak:Merci ! Bravo pour tes archives !·le 17 sept. 13:46
leinrag:super , merci bien ·le 17 sept. 21:49
2

J'ajouterais : faire également preuve d'un peu de psychologie élémentaire vis-à-vis du vendeur.
Le faire parler, voir comment il répond aux questions, pas juste techniquement. On perçoit assez vite le gars qui fait de l'esbroufe, celui qui est gêné aux entournures... ou simplement incompétent.
Quelqu'un qui a pris soin de son bateau ne le vend pas comme quelqu'un qui s'en fiche.
Pour moi, acheter un voilier, c'est aussi une histoire de confiance entre personnes, c'est un passage de relais.


leinrag:"quand on achète une bateau d'occasion, on achète l'ancien propriétaire avec " :) ·le 17 sept. 21:50
1

BAh moi j'ai eu un visiteur qui m'a coupé le souffle, à savoir (Je cite) :

  • Pour les vaigrage c'est du cache misère !

Or les vaigrages ont été refait mieux qu'à l'origine avec en plus une isolation phonique et thermique.

  • Le moteur c'est un Volvo 2003, c'est un trois cylindres à 2000 Heures ça tombe en panne et c'est bon à changer!

Le moteur il a environ 1800 Heures, il consomme environ 1L à 1L1/2 de gas-oil à l'heure, c'est moi qui en fait l'entretien...

Bon manifestement le mec cherchait à y trouver tous les défaut du monde, juste un curieux quoi!!!

N.B. : Je n'ai rien a cacher et j'effectue la visite avec le client qui a auparavant reçu un dossier complet donc il doit savoir à quoi s'attendre en arrivant, et si il veux une expertise c'est a ses frais si il choisi son expert, à ses frais si il prend mon expert puis déduit de la vente en cas d'achat ferme; si il y a sortie et remise à l'eau la sortie d'eau est à ma charge la remise à l'eau est à sa charge, si il n'y a pas d'achat ferme tout est à sa charge (je vais pas payer pour chaque demande de curieux...).

Bien à vous,
Benoît


Alexgruissan:Entierement d'accord avec toi. ·le 17 sept. 14:48
Peuwi:Effectivement, en cas de prise de contact à distance, il est clair que 90% de l'épurage doit se faire sur dossier. Si pas de dossier, c'est épurage d'office.

Un acheteur ne doit aller voir que des bateaux qu'il serait prêt à acheter en parfaite connaissance du dossier.

Pour les frais de sortie de l'eau, je suis plus partagé : pour moi, un bateau s'achète à sec. Possibilité de signer un compromis avant de le sortir de l'eau, mais la sortie doit être à la charge du vendeur, et si la sortie révèle des problèmes qui ne sont pas mentionnés au dossier (et même si c'est une surprise pour le vendeur), l'acheteur doit être en mesure de se désengager avec un reversement intégral de l'avance. Par contre, si l'inspection de la carène ne révèle aucun problème, le vendeur conserve simplement l'avance. (mais paye toujours les frais de sortie)

Quant à l'expert, il est pour moi systématiquement à la charge de l'acheteur : je ne vois pas pourquoi il serait compris dans le prix si l'acheteur n'en veut pas.·le 17 sept. 14:58


libenter:L'intérêt d'acheter un bateau à flot c'est qu'on est sur qu'il flotte.·le 17 sept. 20:10
13h
0

En Français aux éditions Vagnon


leinrag:+1 merci ·le 17 sept. 21:52
13h13h
1

Checklist
myreader.toile-libre.org[...]ist.pdf
Ce document pris sur le forum.
Attention aux experts (profession non réglementé) et aux brookers si tu passes par là.J'en connais un qui s'est bien fait avoir.Bien faire un inventaire du matériel.


leinrag:merci·le 17 sept. 21:56
1

Tu peux acheter quasiment n'importe quel bateau. Tout est remplaçable, réparable, surtout le plastoc, mat, gréement, electronique, equipement etc. Et tout ce tu remets à neuf te fait repartir sur de bonnes bases. La question difficile, c'est d'évaluer combien tout ça va te coûter, et donc de trouver la meilleure offre qui une fois refit terminée te reviendra le moins cher (et je ne crois pas au bateau prêt à naviguer... Il y a toujours un truc à reprendre.)


leinrag:pour l'achat d'un 1er bateau , je pense qu'il vaut mieux éviter une épave maquillé, l’expérience risque d’être trop rude et de dégouter de la mer , mais je suis d'accord avec ton analyse si on sais ce qu'on achète et qu'on connait le prix des réparations à effectuer. ·le 17 sept. 21:56
1

Une des règles d'or est d'eviter les brokers.
Rien ne vaut la discussion avec le propriétaire qui lui, connait le passé du bateau. Et en plus l'économie réalise de la commission de ce vampire permet l'achat d'un nouveau radeau, d'une VHF et même d'un gréement tout neuf !

Pour revenir à la question, c'est parfois bien compliqué de respecter tous les bons conseils donnés ici.
Ainsi, il n'est pas toujours possible de voir le bateau au sec, suivant l'endroit, le gabarit du bateau, la bonne volonté du vendeur (en fonctions des offres qu'il a déjà reçues par exemple...)...
Pour le dernier bateau que j'ai acheté (et le prochain sans doute) j'ai dû faire l'impasse sur l'inspection du bateau à sec et me contenter de la parole du vendeur. (Ce fût la même chose quand je l'ai vendu, le travelift était très occupé et pas dispo pendant les visites -post confinement-, de plus j'avais 3 acheteurs ferme en même temps, donc ...)
C'est sûr si le bateau qu'on convoite est un bateau courant, de grande serie, disponible en grand nombre sur le marché, on peut toujours passer son chemin et en voir un autre.
En revanche si le cahier des charges ou la passion nous pousse vers un modèle bien particulier, rare et recherché, on est coincé !


leinrag:Oui , mais cela implique de pouvoir juger un bateau de manière fiable rapidement , ce qui me semble réservé au "velus". Pour un 1er achat , je pense , ou du moins je vais essayer, de prendre mon temps pour bien appliquer tous ces sages conseils. ·le 18 sept. 07:41
0

Un bateau qui navigue est un bateau entretenu.
Une sortie en mer avec le proprio est tres éclairante sur la manière dont il a ete traité et ce qui ne fonctionne pas.

Mon conseil, une fois fixé sur 1 ou 2 modèles, voies en beaucoup, plus tu en verras et plus le bon te sautera aux yeux
Aux premières.visites, méfies toi de toi, le coup de coeur ou tu ne voies que le rêve, c est la qu on se fait avoir !

Chez les voileux, il existe une typologie particulière que je qualifie de fétichistes !
De très bons bricoleurs, un brin maniaques, le bateau à 15 ans est comme neuf. Ils naviguent peu et passent leurs loisirs à briques.
Le bon plan !.


Rigil:Heureusement qu'il est comme neuf à 15 ans : il est neuf ! ;-) Bon je suis de mauvaise foi, je n'aime (et je n'achète) que des bateaux qui ne se fabriquent plus depuis au moins 30ans ! ·le 17 sept. 22:30

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer