Achat bateau en copropriété.

Bonjour a tous ceux qui regardent tomber la pluie avec tristesse au lieu de naviguer.
Je viens d'acheter un bateau un copropriété avec un équipier ( je sais beaucoup le déconseillent) mais bon, ces petits jouets coutent chers.
Je souhaiterais avoir des infos sur vos expériences respectives et savoir quel type de contrat je dois remplir avec mon coéquipier ( voir un doc type a télécharger ).
Merci pour votre aide.

L'équipage
29 avr. 2012
29 avr. 2012
0

J'ai franchi ce pas il y a peu, nous avions fait un contrat de vente des parts (il avait 100% et me cédait 50%).
Et un contrat pour lequel nous avons pompé quelques idées ici:
www.ddbd.com[...]te.html
Ensuite envoyer le tout aux autorités qui font le nécessaire.

26 juin 2012
0

Merci à Lodge pour le lien, j'en ai profité, car j'en ai besoin pour mon nouveau bateau, Je recherches actuelement un ou des copros pour mon catamaran Outremer 45 de 2009. J'ai eu une très bonne expérience en copro pour mon Hermes (Cigogne) grace à la copro, nous avons profité le bateau 4 mois par ans, en se pargeant les convoyages, nous sommes même allés jusqu'au Spitberg, j'aurai du mal à réaliser ces superbes croisières si j'étais seul, ou ça m'aurait couté tres cher, je pense que mon associé est du même avis, bien sur il faut bien s'entendre,parfois ça demande des efforts, mais on a rien pour rien n'est ce pas? Nous n'avons même pas rédigé un contrat, entre amis on se faire confiance, mais je pense il vaut mieux en faire, on ne sait jamais. J.P

23 août 2015
0

Bonjour,je viens de prendre connaissance de votre conversation.
Recherche co-proprietaire 50% pour acquérir un catamaran d'occasion entre 40 et 44 pieds en version propriétaire.Zone de navigation Antilles Bahamas.Utilisation en 2 périodes de 3 mois chacun.Merci de me contacter au cas ou. +1 514 662 8193 ou d.jaffrezo@yahoo.fr
Didier

29 avr. 2012
0

Apparament pas beaucoup d'expérience d'achat en copro chez les hisseosiens!
Si vous avez quelques conseils, je suis toujours preneur.

30 avr. 201230 avr. 2012
0

3 copropriétaires en 15 ans puis seul depuis 10 ans. Envisage de nouveau la copropriété. Rechercher la complémentarité dans le choix du copropriétaire pour l'utilisation du bateau.

26 juin 2012
0

de mon cote, je cherche une coproprietesur un voilier en med..25% max ( j habite trop loin pour naviguer souvent et je n aime pas l'idee du bateau ventouse)...apres 25 ans sur des 30 pieds sans confort et avec une fille qui confond voile et seance d'uv...je recherche donc plutot un bateau confortable pour la fille et un peu efficace pour le pere^^
je suis contactable au 06 10 77 94 14 et evidemment j'ai enve d'aller vite sur cette affaire...(budget max 20k)

26 juin 2012
0

A mon avis, 25% maxi auquel s'ajoute l'éloignement induirait un déséquilibre entre copropriétaires quant à la prise en compte des actions d'auto-maintenance sur le bateau.
A moins d'avoir les moyens de tout faire réaliser par des professionnels.

26 juin 2012
0

Bonjour,
je t'ai envoyé des infos en MP.
JP

26 juin 2012
0

Depuis 2 ans, j'ai un bateau en copropriété (50/50). Vu la modicité des sommes en jeux, nous n'avons pas fait de contrat de copropriété. Le bateau est un Calife de 1974 d'une valeur de qqes milliers d'euros et au coût de fonctionnement réduit. Cela fonctionne très bien : nous partageons les frais par moitié (logique!) et pour ce qui concerne l'utilisation, c'est chacun selon ses disponibilités. Nous avons convenu que lorsque l'un de nous a navigué un week-end ou une semaine, l'autre à la priorité pour utiliser le navire le week-end ou la semaine suivant. Suite au départ de l'autre copropriétaire, j'ai passé une annonce il y a qqes jours (chercher: Calife Port de Bouc).

26 juin 201226 juin 2012
0

L'indivision est un bon contrat, avec un compte bancaire lui aussi en indivision, pour gérer la maintenance et l'entretien du bateau, cela facilite le suivi des comptes. Le port et l'assurance peuvent etre aussi aux deux noms.

26 juin 201226 juin 2012
0

Erendil est propriété d'une association fondée il y a 25 ans entre les constructeurs et les financeurs.

La seule chose, c'est que, à la question "si tu avais un bateau, tu en ferais quoi ?" tous les propriétaires répondent la même chose, ou des choses compatibles entre elles.

Jacques

26 juin 2012
0

Je déconseille fortement, pour avoir tester moi même.
Tout est idylique au départ. Cela se gâte assez vite quand les points de vues sur l'usage commencent à s'écarter. Ex: les dates, les amis, la notion d'entretien et de propreté. Autre point important, le budget d'amélioration et travaux, pour peu qu'un des associés n'ai plus les mêmes "moyens" et la situation se bloque.
Et la revente, si un s'oppose, ....
J'ai connu d'autres associations qui ont mal fini.
Jamais plus......
La question c'est plutôt: ai je les capacités financières d'acheter et d'entretenir ce bateau, si non, choisir plus petit.

26 juin 2012
0

J'ai pratiqué la co-propriété pendant 7 ans.
Il faut bien sûr être alignés sur un certains nombre de points comme :
- le budget d'achat et d'entretien
- la répartition des périodes d'utilisation
- le soin à l'usage
Le plus difficile c'est de garder les mêmes intérêts au cours du temps (par ex : déménagement, nouvelles contraintes, divorces, etc ...) ce qui ne peut pas s'anticiper.

26 juin 2012
0

Bonjour,

En copropriété avec un ami à 50%. A part le livret de nav, pas de contrat ou autre paperasse. Mais c'est un ami donc j'agirais différemment avec quelqu'un d'autre. Nous partageons tous les frais à 50/50 et nous mettons d'accord pour les dépenses d'entretien.

J’étais parti pour acheter un bateau seul mais + petit et il est venu essayer l'actuel avec moi et voilà !!
Pas de problème majeur sauf les week-end de juin juillet ou il est parfois difficile de choisir des équipiers parmi tous nos amis commun.... En hiver pas de problèmes!

Bob

26 juin 2012
0

Tu as le choix, entre du "jamais plus ça", du "contrat en béton", en passant par "le top là l'ami". Il me semble qu'Erendil a un contrat ou les associés s'engage a abandonner les sommes si ils partent, mais il faudrait lui demander.

26 juin 2012
1

Oui, ce n'est pas vraiment formalisé comme un contrat. C'est un compte rendu d'une AG (c'est une association). Nous étions beaucoup, donc les montants étaient raisonnables (7.500 € la part, et il y avait des 1/2 parts et même des 1/4 de parts). Nous avions convenu strictement que si l'un voulait partir, il partait et ne demandait rien aux autres.

Jacques

26 juin 2012
0

Perso, j'ai eu mes 3 premiers voiliers en copro 50/50 avec 2 amis différents, je n'ai jamais eu de problème, il faut dire que l'on naviguait très souvent ensemble, et moi souvent seul... Petit à petit, mon dernier collègue s'est lassé de la voile, au lieu de lui racheter sa part, on a vendu, et j'ai acheté tout seul un bateau plus grand
Avec mon premier voilier, on s'était toujours promis avec mon collègue que dés que l'un des deux aurait soit des problèmes financiers, soit un déménagement à subir, on s'entendrait pour revendre la part à l'autre ou revendre le bateau.

Je pense qu'il faut vraiment bien se connaitre au départ, sinon , coté papier, l'acte de francisation est au 2 noms bien sur

26 juin 2012
0

JL34, tu peux aussi faire un contrat avec le maximum d'info(ce que j'avais conseillé a 2 potes qui m'achetait mon voilier). L'avantage avec le contrat type Erendil, il n'y a pas de problème de revente ou de rachat de part, une fois que tu t'es engagé (en connaissance de cause), tu restes ou tu perds tt.

27 juin 2012
0

J'achete en coprop de famille à 3, j'ai écrit un contrat de coprop, qui sera enregistré. Je ne peux pas dire si ça va bien se passer, cela étant pour le précédent ça se passait très bien ;-)
Pour moi amitié ou pas, contrat. Il ne sert que si un conflit arrivait dans un futur éloigné et improbable. Les motifs sont souvent les mêmes : les finances, l'usage. Donc calendrier d'usage, règles sur les finances, la cession de parts etc. Sachant qu'au pire le risque c'est de "perdre" sa part. Comme on sait tous les 3 qu'un bateau c'est une perte et pas un investissement (au sens rentable), c'est passé sans soucis.

27 juin 2012
0

que ce soit pour un bateau, un immeuble ou une societe ou un mariage..la notion d'association porte toujours en elle les germes de la séparation...et alors?

28 sept. 2016
0

Je déterre ce post, car sur le point d'acheter un voilier en copropriété,
est ce qu'il y a du nouveau au niveau de la législation?
sachant que pour l'instant l'autre copropriétaire détient 100% du voilier et qu'il me vend la moitié de ses parts...
i quelqu'un peut éclairer mon phare pour que je puisse éviter les rochers et les soucis...

28 sept. 2016
0

Même avec le meilleur contrat du monde, c'est uniquement la bonne volonté des parties qui fait que cela marche ou pas !

Donc inutile de vouloir rédiger un truc complet.

Prévoir cependant les modalités de sortie d'un copro.

28 sept. 2016
1

En copropriété c'est avant tout la loi des parties (le contrat) qui va régir le fonctionnement, le tout encadré par la loi (la plupart des références seront prises dans le Code des transports).

@ Haddock3522 : nous avons publié une brochure de 45 pages sur la copropriété avec la formation (convention et navires pouvant faire l'objet d'une copropriété) et le fonctionnement de la copropriété de navire (pouvoirs des majorités, pouvoirs du gérant, pouvoir de représentation et de gestion et ses limites, règles de responsabilité). De nombreuses jurisprudences éclairent aussi sur la pratique et les écueils à éviter.

N'hésitez pas à nous contacter en privé.

28 sept. 2016
0

J'ai eu plusieurs bateaux en copro sans contrat, ça c'est toujours bien passé.
Dans mes recherches de copro, une fois je suis tombé sur un proprio qui avait délaissé un peu son bateau et qui devant les frais à engager (voiles, gréement, moteur etc..) voulait les faire partager et le prix n'en tenait pas compte
Une autre fois, un copro vendait sa part et souhaitant rencontrer l'autre proprio, j'ai appris que celui-ci n'utilisait pas le bateau mais le louait
Quelques exemples à vérifier avant l'achat ou dans la rédaction d'un contrat

01 fév. 2018
1

Bonjour à tous,
Je suis nouveau sur le forum. Je suis passionné par la copropriété. J'ai 1/3 de RM 890. Et suite à cette formule j'ai lancé il y a quelques moi un site internet pour rencontrer un autre copropriétaire : . Je ne sais pas si vous en avez entendu parlé?
Je suis donc un pro, même si l'approche est pour le moment artisanale :-) Je fais donc un peu la promotion de mon site, et je m'en excuse par avance, mais aussi je pense que la copropriété est encore loin d'être optimisée et je suis à l'écoute de toute expérience ou problématique qui permettrait de favoriser cette pratique. Merci d'avance pour vos conseils.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie et avant le grain suivant.

Après la pluie...

  • 4.5 (168)

Après la pluie et avant le grain suivant.

mars 2021