accès à un port

Une capitainerie de port a t elle la possibilité d’interdire l’accès a son port sans raison valable

L'équipage
24 sept. 2019
24 sept. 2019
0

En France, pas sans raison valable.
Voir cet article
actumaritime.com[...]navire/

24 sept. 201924 sept. 2019
0

C'est courant en Espagne ou Portugal si les conditions météo l'exigent.
Vu aussi en Ecosse le port d'Ardrossan fermé par des portes métalliques en cas de forte houle : ni entrée, ni sortie!
Bien entendu, il y a des raisons valables.
Et on entend souvent en été les certaines capitaineries annoncer :"Port complet"...
@Hubert : en effet, cela arrive, c'est très discutable, et je me demande s'il existe une règle précise ou s'il s'agit d'un abus de pouvoir?

2

En cas de régate qui s'est réservé le port on peut se voir refuser l'entrée ou même être obligé de partir si on etait en escale.
Cela m'est arrivé ...

24 sept. 201924 sept. 2019
0

Et bien Hubert, si ce port était en France, il était en théorie dans l'illégalité.
En Espagne, c'est comme en France.
Par contre, de mauvaises conditions météo sont une raison valable car, pouvant rendre dangereuse l'entrée (ou la sortie), le port est en droit d'empêcher l'accès.

25 sept. 201925 sept. 2019
0

AMHA, pour moi la différence est claire entre "visiter" et se mettre à l'abris.
Pour reprendre l'exemple de Saint Quay, si pas possible de "visiter" Saint Quay ce n'est pas trés grave. Binic est à quelques minutes. Et s'il faut attendre le flot il n'y a pas mort d'homme. Le légué, Dahouet, Erquy ou Paimpol pas tres loin non plus, idem.
En revanche s'il faut se mettre à l'abris et que la marée ne rend que le port d'armor accessible, là il n'y a pas à hesiter, on rentre, regate ou pas, tour de bretagne ou pas, avis de la capitainerie ou pas. C'est le chef de bord qui decide, et l'analyse de la realité du danger ne repose que sur lui. Avec ma petite experience je sais au moins ceci, quand on commence a se poser la question ou a hesiter, c'est qu'il est deja potentiellement trop tard !

0

C'etait en France?
Cela se fait de plus en plus pour regates ou autres rallies

Par exemple saint quay

www.port-armor.com[...]escale/

24 sept. 2019
0

Oui, vécu cet été à Concarneau: Arrivé la veille au soir de Lorient, accepté seulement à condition de partir avant 8h le lendemain pour laisser la place à un rassemblement "de l'amitié". Tous les autres ports de la région complets (portlaf, loctudy)
Donc le lendemain départ obligé sous bms avant les 60 nds annoncés, arrivée à Loctudy par 35nds au surf dans le chenal à croiser les 200 bateaux en question qui partaient pour CC. CHAUD!!!
Aucune réduction du prix de l'escale accordée!

25 sept. 2019
0

Ce genre d'annonce, ne vaut rien. Si vraiment il avaient le droit de fermer leurs ports aux escales, ils auraient l'aval de la préfecture et il y aurait un avurnav. Dans le cas contraire, forcer l'entrée et se mettre à couple si plus de place dans le port. Que veux tu qu'ils fassent ?

25 sept. 2019
0

Pas certain que toi tu aies compris grand chose...

25 sept. 2019
0

La page du port de Concarneau...

25 sept. 2019
0

Ceux qui ne comprennent pas la règle souvent appliquée "on quitte à midi ou on renouvelle" sont souvent les mêmes que ceux qui ne comprennent pas qu'en se pointant vers 17 heures, on leur demande de poireauter au mouillage pour savoir s'ils auront une place.

24 sept. 2019
0

L’article ci-dessus est clair, et donc non, il ne semble pas qu’une autorité portuaire puisse interdire l’accès :
« Sûreté, sécurité, environnement ou défaut d’assurance sont donc les cas édictés par le code des Transports. »
Mais il pourra toujours arguer qu’une de ces conditions était remplie pour interdire l’accès, et le temps de porter l’affaire au tribunal administratif ? Affaires Maritimes? les vacances seront finies.
D’autant que si j’ai bien compris, il y a deux entités : une pour l’E/S, l’autre pour l’organisation. Mais qui se confondent souvent... pourquoi faire compliqué quand on peut faire inextricable, règle intangible de nos énarques.

24 sept. 2019
2

Tu rentres en force et tu leur demandes à eux d'appeler les affmar. Cet été j'ai aidé un pote à convoyer son bateau, on a passé une nuit à Concarneau pour faire les pleins avant traversée du Golfe, le lendemain, à 15h, le gars du port viens nous"virer de façon peu sympathique. Je lui ai donc poliment demandé si c'était comme à l'hôtel et qu'il faille libérer la chambre avant midi, il l'a mal pris. Alors je lui dit que si il voulait nous virer il avait qu'à appeler la gendarmerie ou les affmar. Il a laissé tomber. Moralité, si tu es dans ton droit, il ne faut pas se laisser faire, d'autant que je le vois mal par la suite expliquer aux autorités qu'il voulait virer un bateau alors qu'un BMS était annoncé(pour matelot 17523)

24 sept. 2019
0

rare en atlantique, quasi systematique en med ds les lieux bondés en.pleine saison
cassis, Corse et rade de giens si tu n as pas réservé à l avance

24 sept. 2019
0

Bonsoir. Idem Hubert, obligé de partir pour cause de course et c'était en Irlande.

24 sept. 2019
0

Même chose à Port Ellen en Ecosse. Une troupe de 21 bateau néerlandais en rallye. Mais avec une nuance, ce sont les néerlandais qui ont voulu me virer et c'est le Harbour master qui m'a confirmé que j'avais raison de rester à ma place.
Ça avait fait l'objet d'un fil dans lequel @vibrisse m'avait légèrement bousculé.

25 sept. 2019
0

L'été en méditerranée la gestion des ports est un casse-tête. Mais d'un autre côté il y a pas mal d'endroits où tu peux relativement rapidement te mettre à l'abri du coup de vent qui est souvent annoncé 24 heure à l'avance. Maintenant c'est sûr que si tu attends le dernier moment tu peux te retrouver en difficulté et là les ports seront pleins.
Prenons le port de toulon. Même si toutes les places sont occupées, on ne t'interdira pas d'y entrer. Mais que vas-tu y faire ? Il y a bien trois ou quatre emplacements hors pontons qui peuvent éventuellement t'accueillir, mais une fois que c'est plein, ben c'est plein. Il vaut mieux aller dans un mouillage protégé que de tourner en rond dans le port avec le mistral.

25 sept. 2019
0

Tout dépend, tu peux avoir parfaitement anticiper, n'avoir aucun doute sur la capacité de l'equipage a sortir et la, l'imponderable, l'accident bete, materiel ou humain, qui oblige a rentrer.

25 sept. 2019
1

l'accident humain je l'ai vécu (pas grave heureusement) avec un équipier. Je peux te dire que le "non" initial est devenu "oui, on va se débrouiller" en quelques secondes quand on a annoncé la raison de notre demande. Et c'était en corse.

25 sept. 2019
0

Moi cet été à Piriac.Ils ne m'ont pas "interdit" Mais m'ont indiqué qu'il n'y avait plus de places .Il faisait beau .Je suis allé à Arzal

26 sept. 2019
0

Cela m'est arrivé à St-Malo (port des Sablons), entrée refusée. Bateau de la capitainerie qui filtre les entrées.

27 sept. 2019
0

+1
Moi ça m'est arrivé à Hyères pour cause de régates et à un copain aussi dernièrement (même port ).
Après réflexion, j'aurais peut être dû faire comme les Italiens : "scusi" puis rentrer en force ;-)

27 sept. 2019
0

on s'est fait viré de Calvi, le maitre de port a défait nos amarres alors que l'on était venu se mettre à l'abri suite à un avis de coup de vent

27 sept. 2019
4

si c'est vrai, ça mérite un dépôt de plainte, méthode de voyou ...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Il ya des hivers qui ressemblent au printemps...

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (36)

Il ya des hivers qui ressemblent au printemps...

février 2020