Accastillage-vis métal sur dériveur : L’inaccessible écrou ??

Bonjour a tous,

Je suis nouveau sur le forum. Je me présente : « Jelly bean » (c’est a dire Dragibus en français). Je suis un dériveur Mistral 4.04. Je devais être flambant neuf dans les année 80. Pour voir a quoi je ressemble : www.rvharvey.com[...].04.pdf

Pour une raison ou une autre, mon précédent propriétaire a dévissé tout l’accastillage bâbord, sans pour autant l’élever complètement. La visserie est en inox au pas « vis métal ». Ce ne sont pas des vis pour la fibre type « vis a bois ».

Comme les écrous sont entre la coque et le pont, il n’y a pas possibilité d’y accéder. Les écrous tournent avec la vis et rien ne bouge. Pourtant, le précédant propriétaire a du réussir a les deviser, lui …
Autant vous dire que mon propriétaire actuel est … circonspect.
-est ce que c’est un montage classique sur dériveur ? Est ce que vous avez déjà vu ça ? Peut être un montage en usine, avant assemblage du pont et de la coque. Dans ce cas la, c’est pas prévu de changer le taquet bloqueur en cas de casse ?
-Est ce que vous avez une idée pour me sortir de la ? En dernier recours : Dremel pour sectionner les vis. Puis Sikaflex et vis a bois dans la fibre. Ou est ce que vous conseillez des rivets filetés ? Des inserts ? Chevilles style « chevilles Moly »? ou est ce que vous avez une astuce magique pour dévisser-revisser les vis actuelles ?

Ma dérive s’est delaminée aussi, sur le bord d’attaque. Mon proprio en a fait une en CTP de merisier russe 18mm. Et ce que ça va être assez solide ? Résine époxy + fibre de verre : qu’ est ce que vous mettriez comme tissus (grammage et nombre de couches) ?

JB

L'équipage
29 juin 2020
29 juin 2020
0

bjr
Pour l'accès à l'accastillage, ne serait il pas plus simple d'installer des petite trappes de visites du coté du cockpit çà permettrait d'installer des contreplaques et la visserie ad hoc ?
Tu peux toujours fibrer avec un rowing fin ou te renseigner chez le vendeur de résine.
bon bricolage
Fred


Papy-Zoom:C'est souvent ce que l'on pratique sur les lasers quand il faut réparer le fond du trou où s’insère le mat. Sinon, on trouve beaucoup d'accastillages fixés au moyen de chevilles, évidemment indémontables.·le 29 juin 08:01
29 juin 2020
0

Pas de vis à bois dans la faible épaisseur de la fibre de verre.
Des vis parker (à tôle).


29 juin 2020
0

Certains chantiers utilisaient des écrous à riveter.
www.visseriefixations.fr[...]um.html
L'idéal est de remplacer les écrous, et de mettre de la pâte anticorrosion sur les vis au remontage.
Autre solution si l'accastillage est localisé :
- découper des trappes de visite sue le flanc des caissons à un endroit permettant d'atteindre les vis.
- si on est patient, boulonner avec de grosses rondelles
- si on est moins patient, mettre un morceau de CP marine et visser dedans avec des vis autotaraudeuses.
CP protégé avec de l'époxy et collé sous le dessus du caisson toujours à l'époxy chargé aux microballons.
Prépercer avant la pose et maintenir en place pendant la prise de la résine avec les vis de fixation de l'accsatillage.
Si l'accessibilité n'est pas bonne, passer du fil de fer ou de cuivre dans les trous de fixation sur les caissons, les récupérer par la trappe, les passer dans les trous de la pièce, torsader pour bloquer les fils et tirer sur les fils depuis les trous de fixation sur le caisson pour plaquer la pièce contre le caisson.
Laisser un messager attaché aux fils côté pièce pour récupérer la pièce lors des essais et les fils après collage.


01 juil. 2020
0

Merci a tous

Je pense que je vais avoir beaucoup de visites cette été...

L'accastillage semble dévissé car les contre pièces en bois ont pourri, laissant du jeu aux vis + écrous nylstop. Je vais faire des contre pièces en tôle alu de 4 mm (parce que j'ai ça en stock). Est ce que il y a un risque de corrosion si je mets de alu en contact avec la visserie inox? (Sikaflex 291 + tôle alu + écrou nylstop)

Sinon, pour la dérivé, est ce que vous me conseillez de recoller la dérive originale ? ou la dérive en contreplaque de merisier + fibre de verre ?
Est ce qu'il faut curer sous vide ou a l'air libre ?
Pour une dérive de dériveur, avec une âme en contreplaque ~18mm, qu'est ce que vous mettiez (épaisseur + nb de plis )

JB


01 juil. 2020
0

Alu et inox = corrosion garantie. Il faut mettre un inhibiteur de corrosion, genre Duralac ou Tefgel sur les pièces en inox en contact avec l'alu, notamment les vis, sinon démontage impossible. Avec de l'alu de 4 ça devrait tenir quelques décennies.
Pour la dérive, impossible de dire sans photos. Du CP délaminé a en général pris l'eau et le bois peut avoir perdu ses caractéristiques.
Sur un petit bateau comme ça, le CP seul est en général assez solide, la fibre sert surtout à protéger de l'humidité et des chocs.
Si tu veux renforcer, c'est à la sortie du puits que c'est le plus sollicité.
3 couches d'UD verre de 200 g de chaque côté : sur toute la longueur, une sur 70% et une sur 40% de la longueur, en partant de la tête. Une stratification à l'air libre suffit, avec un tissu d'arrachage.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Chardon de Belle île !

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (152)

Chardon de Belle île !

janvier 2021