A t'on un jour fini la préparation d'un bateau?

Je me pose cette grande question :alavotre:

Mon bateau est resté en chantier 6 mois, nous avons fais dessus un travail monstrueux... Et pourtant mes feuilles excel de travaux bateau ne font que s'allonger !

Avez vous le même soucis :doc:

Je me demande si sur un bateau neuf la problématique est là même. L'imagination en terme d’évolution d'un bateau est sans limite . :scie:

Bon dimanche a tous

L'équipage
11 déc. 2011
11 déc. 2011
0

Oui,le jour où on décide de lever l'ancre!

Et je précise que ce n'est pas forcément une boutade!

Thierry, sur Troll

11 déc. 2011
0

oui le jour ou tu le revends .....
la préparation fait parti intégrante du plaisir d'être propriétaire si tu n'en veux pas tu loues le bateau. Mais c'est vrai qu'on a la sensation de ne jamais finir c'est pour cela qu'il faut se donner un temps car sinon on ne part jamais et on trouve toujours quelque chose à finir.
Gilles

11 déc. 2011
0

Non probablement pas, car on a toujours envie de faire mieux, ou pour le moin d´essayer different.
Mais ceci n´empeche en rien de naviguer, au contraire.
Tu devrais mettre dans ta liste "remettre le bateau a l´eau, et aller l´essayer tel quel".
Bon vent
Philippe

11 déc. 2011
0

Héhé,

Je suis déjà parti au long court et justement ça permet de mieux se rendre compte des améliorations a faire, qui pour la plupart semble indispensable. Mais en définitive c'est interminable.

11 déc. 2011
0

JAMAIS ,mêmé aprés un bon chantier en martinique , je sort souvent les outils , fait chier d ailleurs , car ici en colombie j ai plus envie de visiter de de bosser

11 déc. 201111 déc. 2011
0

"JAMAIS"

Ca ma rassure je suis pas tout seul :-D

11 déc. 2011
0

je pense qu'a un moment donné, il faut savoir dire stop, ou alors t'est maso.... :mdr:

11 déc. 2011
0

jamais fini ! Les copains qui ont écrit avant moi sont des pros, ça se voit ! Un bateau n'est jamais fini, quand on croit ça madame appelle au secours because il y a une fuite au robinet ou bien ça fait un bruit ou encore il faut pomper, souder, démonter, remonter, peindre, poncer, lustrer, changer/acheter un truc ou un autre...
T'es au calme quand tu as vendu le bateau et qu'il faut alors faire pareil sur la maison ou la caravane ou le camping car ou la voiture ou je ne sais quoi encore.
Tu es au calme quand tu es mort ! et encore pas si sûr !

11 déc. 2011
0

bonjour, lors du début des travaux ce sont surtout des éléments majeurs qui sont répertoriés mais plus on avance plus les travaux concernent des points de détail. voila comment la liste s'allonge sur le tableau Excel. par contre si on analyse les capacités opérationnelles du bateau il y a bien une progression. les navigateurs savent que chaque détail compte et ils n'ont jamais fini. bon courage.

11 déc. 201111 déc. 2011
0

@ Kaj : Au secours !
C'est pas encore fini ces lieux communs sur les femmes en bateau, tu veux que je donne le décompte de mes heures à rénover un des bateaux sur lesquels j'ai navigué ?
Marre. :-(

11 déc. 2011
0

Pas de ma faute ! j'ai le plus grans respect pour les femmes, d'ailleurs tu as sans doute remarqué que je conseille toujours aux éventules acheteurs de bateaux de demander aussi l'avis de leur femme quand ils en ont une. Mais j'ai aussi remarqué que c'est toujours ma tendre et douce qui me trouve les trucs à faire ou à refaire. Sans doute parce que je ne suis pas assez courageux pour les trouver moi même !

11 déc. 2011
0

pourquoi compter ????
C'est - pour moi - un plaisir d'entasser les matériaux et de mouiller tranquille .
Ainsi , je fignole les détails sans me presser . Par contre , ce qui m'énerve c'est les trucs pas au point qui coince , couine etc.. et de ne pas avoir de quoi finir ces satanés bricolages .

11 déc. 2011
0

salut
je pense qu il faut mettre le Hola de temps en temps aussi non on sort pas du tout en mer
c est ce que j ai fait pendant plus d un an sur mon bateau , peinture , bricolage en tous genres
j ai raccroche l eponge , pas completement disons , je bricole un peu mais je planifie pour que je puisse sortir avec le voilier
A+
jean marc

11 déc. 2011
0

C'est pire qu'une jolie Femme, on n'a jamais fini de s'en occuper!!

11 déc. 2011
0

Jamais, c'est comme une maison, on fait toujours le tour, et qu'on c'est fini, on recommence. Moins pire qu'une jolie femme quand même, au moins le bateau, il ne cause pas !

11 déc. 201111 déc. 2011
0

Y en a même qui écrivent... :heu: des femmes tout court, je veux dire !

11 déc. 201111 déc. 2011
0

Après mon petit coup de gueule (désolée, Kaj, c'est tombé sur toi alors que tu n'es peut-être pas le pire !!!) je confirme : il faut pas que ce soit toujours une galère de bricolage permanent, un bateau c'est fait pour naviguer avant tout... et je suis bien d'accord avec Roots, quand on en a la possibilité, rien de plus agréable que se "tanquer" dans un mouillage sympa et faire ses petits travaux tranquillement, à son rythme.
J'ai fait et refait toutes mes housses de carré et cabines ainsi, sur une machine à coudre avec manivelle (Reads), puis une plus moderne électrique avec un petit convertisseur alimenté par un panneau solaire.
Souvenirs, souvenirs : à Carriacou, Tyrell Bay ; à Ziguinchor, Casamance ; à Port Egmont, Grenade !
Tiens, ça me donne une idée de futur billet pour mon blog ! :-)

11 déc. 2011
0

T'es pas seul Thomas !!!
pour moi, meme plaisirs-galere...
le remede ideal: le fatalisme !
non sans deconner, j'ai l'impression que l'on est tous plus ou moins dans le meme bain.
vaut vivre avec ...
Eric

11 déc. 2011
0

jamais en effet,
et c'est mm etonnant si on compare le volume ou la longueur d'un bateau a celle d'une maison,
mais qd je vois ce que j'ai appris sur mon bateau en reparant / ameliorant, je m'inquiete pour ceux qui quittent le port avec un voilier de loc sans avoir souleve un plancher ou ouvert la baille moteur ...
ca fait en effet partie du plaisir, et de l'apprentissage

11 déc. 2011
0

sinon, je trouve aussi que c'est comme tt ce qui roule et bouge,
il faut eviter les longues periodes de blocage,
je veux dire que pour un bateau, avoir tjs ou presque la possibilite de naviguer, mm avec l'interieur demonte,
ou pour un ancetre voiture de pouvoir rouler,
j'ai d'ailleurs aussi un ancetre qui traine au fond du jardin (sous abri),
et un 470 de 1966 dont les vernis me pleurent ...
et puis aussi le temps de profiter de ttes ces machines ...

0

je navigue sans soucis ,un probleme ,on repare et ça repart ,pour naviguez il faut etre zen ,les anxieux doivent avoir beaucoup de mal a s'adapter a la mer :un monde qui bouge avec une maison qui bouge dessus !

11 déc. 2011
0

La préparation peut être, mais l'entretient jamais!
Au bout de 3 ans de travaux de restauration j'attaque la préparation pour enfin naviguer! C'est bien plus agréable :pouce:

12 déc. 2011
0

La réponse est non.
Quand on pense avoir fini, ce qu'on avait installé neuf est déjà vieux.
:-)

Peio
Haize Egoa

12 déc. 2011
0

Nos débuts ont été particulièrement difficiles pour notre dufour 27, peut être que certains auraient abandonné. Après six mois, on prenait le large. C'est sûr, il en reste à faire mais si le principal au niveau sécurité est présent, alors.... il faut profiter et naviguer ...aux intersaisons il sera toujours temps d'améliorer la bête. Le "bricolage" pour son bateau est pour nous que du plaisir, dés lors qu'on est dessus il nous fait voyager et penser à nos prochaines vacances. Je crois que si un jour je n'ai rien à faire alors aussi la fin approchera...

12 déc. 2011
0

Tout dépend aussi le degré de finition souhaité, personnellement, il m'arrive très souvent de me dire 'allez, cette fois ci , tu y vas pour bosser', et puis une fois au bateau, la mer est belle, un bonne brise... et hop, me voila parti naviguer !!
Bien sur, il s'agit de travaux qui pourront très bien attendre la fois suivante....:)

Avant, tout, le bateau est fait pour naviguer !

12 déc. 2011
0

Quand j'arrive à accéder au bateau. Le temps d'une petite causette, puis une autre et encore une autre, un coup de main et déjà il est midi !

12 déc. 2011
0

Bonjour à tous , Hééééé oui une jeune femme et un vieux bateau , et on travail jour et nuit ...! :scie: :mdr: :jelaferme: :acheval:

12 déc. 2011
0

C'est quand on largue les amarres que la prépa est terminée.
Ta coque est propre, ton moteur tourne bien, ton gréément tient debout et ta sécurité est irréprochable...
Ensuite tout le reste arrive (les vernis, les vaigrages, les LEDs qui vont faire économiser, la liseuse qui fait défaut, le machin truc qui serait mieux là pour Madame...) mais tout ce reste peut attendre, l'essentiel étant de le faire avec plaisir quand on en a envie !!!
A+
DD

12 déc. 2011
0

différents aussi , entre prépa pour les petites balades ou pour une grande nav au large .

12 déc. 2011
0

oui, mais les petites balades préparent les grandes navs.

12 déc. 2011
0

Non, mais ça n'empèche pas de naviguer. :scie:

12 déc. 2011
0

Pour la grande croisière, Jimmy Cornell écris dans son livre qu'il ne faut pas attendre d'être prêt pour partir.

C'est plutôt bien dit, il faut savoir laisser les "anxiétés" de côté, être pragmatique.

12 déc. 2011
0

je crois qu'il dit aussi (à moins que ce ne soit Moitessier) que le premier jour, il faut prévoir une petite étape, pour tout bien vérifier.

12 déc. 2011
0

Une fois , je suis parti en catastrophe et ai décidé de continuer ainsi ; bricolant le bordel pendant les calmes qui ne manqueront pas de venir .

12 déc. 2011
0

j ai une couchette double suprimée , pour les outils , puis les pieces détachés , pour le HB , le IB , le dessal , pompe a eau , pour le wc , résine epoxy et tissus de verre , enduits , pinceau , peinture ,grosse pince a rivet etc etc .....

13 déc. 201113 déc. 2011
0

En fait, il faut que le basique fonctionne (les voiles montent et descendent, le gouvernail oriente le safran, le moteur démarre pour rentrer au port, la coque est étanche...)
le reste est une affaire d'appréciation en fonction de ton programme de navigation (et de tes finances).
Avoir son bateau, c'est le mettre en conformité avec tes souhaits:
équipé à fond ou spartiate, propre ou sale, régatier ou pépère, tu trouveras toujours quelque chose à améliorer... les grand bords au calme sont là pour cela.

13 déc. 201113 déc. 2011
0

Et bien nous, ça va faire 6 ans qu'on y travaille; à la belle saison on y passe tous nos week-ends et parfois même quelques nuits et soirées en semaine, à tel point qu'on se demande ce qu'on fera quand le boat sera enfin à la mer apte à naviguer sous voiles! (il est au port de Bruxelles pour le moment.)
Mais on a déjà passé des vacances à bord, en navigation fluviale, au moteur: ça aide à nous faire prendre patience. Et un jour, il finira bien par naviguer sous voiles...

13 déc. 2011
0

surtout que c'est bien sympa, la navigation fluviale. les anglais dissent qu'un bateau fini, c'est un bateau coulé...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (110)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021