5 ampères de production avec 400W de panneaux solaires :(

Bonjour à tous,

Je sais qu'il y a déjà pas mal de post la dessus et je suis désolé si je me répète mais je n'ai pas trouvé réponse pour ma config à l'heure actuelle.

Je suis maintenant aux Caraïbes et j'ai quelques problèmes avec mon installation (depuis le début, mais je m'en occupe maintenant)

J'ai installé 3 panneaux solaires de 100W monocrystallin back contact et 1 de 80W. donc 380W en tout.
J'ai 2 MMPT Victrons 75/15 un controleur victron BMV-702.
J'ai 2 batteries de services AGM 166AMPH / C20 ou 135 AMPH/C5

J'ai installé les 2 panneaux avant (1X80 et 1X100 qui ont de temps en temps ont l'ombre de la bôme) sur un MPPT, les 2 câbles négatifs vont dans le - du PV et les 2 câbles positifs vont dans le + du PV

Les 2 panneaux arrières sur le bimini qui ont toujours le soleil sont installés sur le 2ème MPPT de la même manière. avec des câbles 6mm de 3.5M et 5M

Ensuite les 2 bornes + et - des BATT MPPT vont vers le chargeur de quai (le premier MPPT qui avait été installé à l'époque avait été branché sur le chargeur de quai, donc j'ai fait pareil pour le second)

les MPPT sont n'ont pas de pont : Algorithme BatteryLife

L'installation date de Tenerife, j'ai pensé que 380W pourrait m'aider pour le frigo et l'électronique pendant notre année sabbatique. Pour l'instant ce n'est pas trop le cas, car le frigo consomme bcp (5amp/h) et les panneaux produisent très peu (5amp/h au max à midi)

Donc en fait si j'utilise juste le frigo et bien les panneaux arrivent à peine à soutenir la conso. Est-ce normal?

Voici quelques données de conso/prod du controlleur pendant la transat :

Charge complète au départ :

Utilisation : 0 AMPH
Conso : 0 AMP
Batt : 12,68V
% batt : 100%

Jour 5 : (conso avec frigo et electro)

Matin 9h : soir 18h:

  • 107 AMPH -155 AMPH
  • 5AMP - 9 AMP 12,28V 11,64 AMP 75,4% 65%

Jour 7 : (conso avec frigo et electro)

nuit 00:30 Matin 08:30

-113AMPH -171 AMPH
- 8AMP - 6 AMP
12,06V 11,54
74% 60%

jour 10 : (sans frigo)

Midi 12:00 soir 18h

  • 128 AMPH - 140 AMPH
  • 4 AMP + 1 AMP 12,08V 11,80V 70,6% 68%

Voilà pour les données relevées. On a du mettre un peu de moteur pour faire tourner l'alternateur et chargeur la batterie. Pas très grave, mais c'était pas vraiment ce qui est prévu. Quand je vois des posts ou on indique pour 250W on devrait en Med avec +/- 100 AMPH par jour, je suis très loin de la! Donc j'aimerai voir ma config avec vous.

Je viens de prendre quelques relevés juste avant d'écrire, les MPPT indiquent tout les deux, 13.11V sur la batt et 14,20V sur P.V. Ils glignottent toujours tout les 2 vite ce qui indique qu'ils sont sur batterie life et Bulk.

1.Alors j'aimerai savoir, combien de production environ devrais-je avoir disons à midi en plein soleil de Grenade quand j'ai éteints tout mes consommables? je suppose d'après ce que j'ai lu, au moins 15 AMP? je ne pense jamais avoir vu plus que 5 voir 6 AMP sur le victron.

2.Combien puise-je mesure avec un multimètre les ampères? j'ai essayé avec mon multimètre en changeant les câbles mais j'ai créé des courts circuits, je n'arrive à mesure que la tension.

3.est-ce que mon installation est correct? j'arrive à avoir des AMP donc il doit y avoir quelquechose de correct, mais pas beaucoup plus. Suis-je en // ou serie?

  1. quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi les cosses d'entrées du victron MPPT 75/15 sont si petites? comment peut-on y insérer 2 câbles de 6MM? je dois vraiment forcer le truc. Alors que sur le manuel, ils prévoient jusqu-à 200W de panneau pour 1 MPPT, ils auraient pu mettre des trous un peu plus grand. (je viens d'avoir ma réponse dans le manuel : " installer une boîte
    de connexion à côté du contrôleur et la connecter au contrôleur avec un câble de 6 mm²")

  2. Est-ce un problème que le panneau avant de 80 soit avec un de 100W sur le même MPPT?

J'ai d'autres questions, mais je vais attendre de voir si quelqu'un peut déjà me diriger pour que j'atteigne tout le potentiel de mes panneaux.

D'avance merci pour votre aide qui va peut-être me permettre de moins utiliser le moteur pour recharger mes batteries.

A bientôt,

Stéphane

L'équipage
03 mar. 2017
03 mar. 2017
0

Bonjour

les panneaux sont efficaces si ils sont au soleil ( Maréchal de La Palice vers 1520 )
mais une ombre suffit à couper la tension de sortie
pour avoir 12v les cellules sont en série. si une ombre coupe une cellule tu n'as plus de tension en sortie . ou plus faible
J'ai vu ça sur une installation dans un lycée pro.
ils avaient mis un grillage au dessus des panneaux pour éviter les jets de pierre ........
faible rendement puis après avoir ôte le grillage , rendement max.

09 mar. 2017
0

Dsl c'est un peu en désordre...

il n'est possible de mettre en parallelle des panneaux que si le nombre de cellules et si la technologie des cellules ( Silicium normalement) sont identiques

10 mar. 2017
0

Pour rester simple, la fonction du MPPT est de transférer la puissance (tension x courant) du générateur solaire vers la batterie dont le point de fonctionnement est différent. Dans le cas de 2 panneaux dont le nb de cellules et/ou la tension directe des cellules sont différentes ceci conduit sur un compromis qui désoptimise le fonctionnement du MPPT (certes à la marge s'il s'agit d'un écart de qq %). le panneau dont le nb de cellules est plus faible ne fournira pas le courant nominal au point de fonctionnement (mesurable ce panneau seul ou connecté aux autres) cela n'altère pas l'état de charge final mais n'impacte que le temps de charge.

09 mar. 2017
0

@Norman
Sur mes 4 panneaux, 3 sont de marque, de puissance et de technologie différentes. Je n'avais pas les moyens de choisir. Mais cela fonctionne parfaitement...

03 mar. 2017
1

Sinon consulte un électricien pro.

03 mar. 2017
0

380W+180W= 560W / 12V = 46,66A théoriques disponibles au midi local sans nuage, sans ombre portée neutralisant un ou des panneaux, sans problème technique, sans erreur manifeste de montage. sans problème d'un consommateur ou de batteries, etc..., soit pour un rendement des régulateurs divers de 90% 42A disponibles à cet instant précis (et 0 la nuit) .

03 mar. 2017
0

Bonjour,

Effectivement, le câblage n'est pas bon car, c'est un poste dont je m'occupe actuellement. Mais justement avant de le refaire, j'aimerai avoir des éclairage si le schéma est bon.
@ outremer, j'ai 380 W en tout, 3X100 et 1X80. donc je dois bien comprendre que je devrais être au dessus des 5 pauvres ampères de production que j'ai habituellement. J'attends des retours sur les erreurs possibles. Merci d'avance

03 mar. 2017
2

A priori tes panneaux sont montés en //. Avec ou sans diodes??

Si ce sont des panneaux "12V" ils doivent pouvoir monter à env. 20V à vide.
Tes VICTRON acceptant 75V en entrée (à vérifier sur doc), tu a intérêt à mettre tes panneaux en série. De cette façon tu est beaucoup moins sensible au "masquage de cellule " et tu es sur qu'un panneau ne va pas se "décharger" dans l'autre. Le courant transporté est aussi plus faible et tu a donc moins de perte en ligne.

photovoltaique-solaires.blogspot.fr[...]19.html

Franck.

03 mar. 2017
1

sauf erreur, on est plus sensible au masquage de cellule en série qu'en parallèle. L'intérêt de la série est plutôt que le voltage est plus élevé => moins de perte en ligne dans les câbles mais si masquage partiel, on perd tout
de mon côté, j'ai 3 panneaux victron identique de 130W chacun et MPPT Victron, ils sont sur portique, jamais d'ombre, aucune, et en série => j'arrive à monter à 20A de charge dans les meilleurs conditions (pour 390W), d'après le gestionnaire de baterie

Je serais toi, je commencerai par isoler un des deux sous systèmes. Ne garde que celui avec 2*100W qui est très bien exposé au soleil et sur un seul MPPT. Tu branches en série (recommandation Victron) si tu es sûr de ne pas avoir d'ombre et tu fais au plus simple (c'est vrai que ton câblage fait un peu "fouillis"). Tu devrais arriver à 10-12 amp si tes batteries sont déchargées ou si tu as des équipements qui tirent
Une fois que cette partie marchera bien, tu pourras tester l'autre toute seule (en // si tes 2 panneaux sont différents) puis les 2 ensemble

03 mar. 2017
0

ah, sinon, je vois que tu as un pb de mesure aussi...
tu ne pourras pas mesurer une production avec un multimètre de base ; il faut des shunts (si tu le mets en série ton multimètre tu risques de le griller)
tu devrais vraiment investir dans un gestinnaire de batterie pour la grande croisière (j'ai un e-expert pro, j'en suis très content)
sinon, tu peux monter un ampèremetre avec un shunt, ça se trouve chez les ship mais bon, tant qu'à faire, autant mettre directement un gestionnaire

03 mar. 201703 mar. 2017
0

Le courant peut être limité par ce que demandent les batteries. Une fois chargées elles ne sont plus gourmandes. Tu peux tester tes panneaux en mesurant le courant en court-circuit (comme ce sont des générateurs de courant et non de tension on peut les court-circuiter). Mais avec une telle puissance un ampèremètre risque de griller son fusible, privilégier la pince ampèremétrique ou le shunt

03 mar. 2017
0

Tu as raison, mais vu ce qu'il décrit, ces batteries ne doivent pas être pleines, sauf si il les a chargées séparément avec un chargeur de quai avant de mesurer bien sur. donc tu fais bien de préciser ça.

Pour la mesure en court circuit, les ampèremètres ont généralement un calibre 10A ce qui suffit pour tester les panneaux un par un.

03 mar. 2017
0

On a beaucoup discuté ici des avantages/inconvenients des montages serie ou paralel, l'avantage du montage série est loin d'être évident.

Pour ma part, je préfère le montage paralelle.

Mais de toutes façons, le problème ne vient pas de la.

Un panneau de 100W en plein soleil devrait approcher voir dépasser les 5A tout seul, donc tu as vraiment un soucis, tu devrait étaler à l'aise avec tes 380W.

Tu devrais tout décâbler et reprendre point par point, en testant les panneaux un par un.

Tu vérifie la tension d'un panneau seul a vide et si possible son courant en le mettant en court circuit.

Si il te semble bon, tu le câble sur le MPPT et sur les batteries.

Tu constate la charge en plein soleil. Déjà tu dois avoir grosso modo ce que tu as aujourd'hui.

Ensuite tu fais pareil avec tous les panneaux seuls en testant les deux MPPT.

Quand tu est sur que chaque panneau fonctionne bien tu refais ton câblage et mets tout en parallèle.

04 mar. 2017
0

Quel age ont les batteries ??? si elles sont en fin de vie cela pourrait très bien expliquer le problème... car les vielles batteries ne prennent plus la charge : la tension monte et le régulateur fait son boulot en réduisant le courant de charge.....vérifier évidemment le câblage ( qualité et section des câbles venant des panneaux solaires ) ...

04 mar. 2017
1

Les batteries sont un peu faibles, moi j'ai 440ah. Mais il doit y avoir un problème car avec des panneaux de 200W je suis à 100% de çharge à 9h du matin aux Caraïbes avec un frigo, l'éclairage interne, la charge des instrument, téléphones, ordinateur, tablette nintendo, pompes, radio, télé et vhf ! Même dans les marinas je ne branche pas.
Mes batteries ont tenus trois ans. Je les ai changé cette année.

04 mar. 201704 mar. 2017
2

PV en // ou série ?
Pour moi, avec un MPPT Victron, le montage en série de deux PV en 12V (2 x 19V à vide) est plus performant pour charger une batterie 12V. Je me base sur la puissance communiquée à la batterie.
Avec 3 PV, cela ne s'améliore pas : je suis donc resté à des paires de PV qui sont en //.
Cela s'explique si on regarde le fonctionnement d'un MPPT et la doc du Victron : il faut un écart de tension pour le fonctionnement optimal.
Pour un parc en 12V, mieux vaut donc un PV prévu pour une batterie 24V avec un MPPT que 2 PV 12V.
J'ai effectué plusieurs essais avec ou sans nuages et avec un peu d'angle. Mais ce à quoi il faut faire attention, ce sont les ombres : bôme, voile, hauban ...
En nav, mais pas expérimenté sur plusieurs jours, 2 PV en série à bâbord et 2 PV en série à tribord : il y a forcément un des deux groupes qui aura plus de rendement que l'autre.
Même en plein été, sans nuages, je ne parviens pas à récupérer 100% de la puissance annoncée : au plus 80 à 90%.
Mais généralement, dès qu'il y a du soleil c'est entre 50% et 75% de la puissance.
Si soleil voilé c'est 25%. Au pire il y a au moins 5 à 10%.
J'ai aussi essayé 2 PV verticaux orientés vers le soleil levant ou couchant : tant que le soleil est visible, rendement de 10 à 25% montant très vite dès que l'écart avec l'horizon est significatif.

@defracted : Appliqué à tes 400W, cela devrait donner au moins 3A sous 12V si la batterie est vue par le MPPT comme étant à charger. Mais si elle est vue comme étant chargée, le MPPT réduira automatiquement la charge, même si les PV peuvent donner bien plus.
En pratique, la tension de la batterie descend en dessous en 12V6 dès qu'il y a quelques consommateurs et là, le MPPT doit passer en mode charge à fond. Il doit au moins équilibrer la consommation. Il faudrait avoir les courbes de charge (entrée PV), décharge (consommateurs) sur 24h, charge/décharge de la batterie pour analyser ton problème. La courbe de charge/décharge de la batterie se déduisant des 2 premières aux rendements du MPPT et de la batterie près.
Si tes batteries sont un peu fatiguées, il est possible qu'elles montent vite à une tension qui fait croire au MPPT qu'elles sont chargées => le MPPT ne charge plus et le BMV-702 affiche un delta de quasi 0W (le MPPT équilibre la consommation). Des tensions de 11V54, 11V80, voire 12V06, ce n'est pas normal avec 2 x 165 Ah(C20) en batterie et 5 à 10Ah en consommation les 12H de la nuit.

Si conso de 10Ah et 8h de soleil :
Consommation max sur 24h = 10A * 12 * 24 => 2880 W
Charge min sur 8h à 50% de rendement = 8 *380 * 50% => 1520W
Dans une situation moyenne, gros déséquilibre production/consommation !!!
En moins de 3j à ce régime, les batteries sont en décharge profondes en début de charge par les PV.

Si conso de 6Ah et 10h de soleil :
Consommation max sur 24h = 6A * 12 * 24 => 1728 W
Charge min sur 10h à 50% de rendement = 10*380 * 50% => 1900W
Avec le rendement du MPPT (98% max : on retient 96%) associé à celui de la batterie (90%), on est certain de ne pas équilibrer : 1900W * 96% * 90% => 1641W !!!

Essaye les 2 PV de 100W en série sur un MPPT et les 2 autres en // sur l'autre MPPT.
Et évalue la consommation réelle sur 24h (relier pendant 24h la sortie des MPPT directement sur la batterie pour que le BMV mesure uniquement la consommation et ne pas démarrer le moteur).

05 mar. 2017
2

ne pas mettre plus de 40v,c'est tres dangereux, tu as raison de garder 2 panneaux max en série

04 mar. 2017
3

Stéphane, il me semble que ton montage avec 2 contrôleurs mppt montés en parallèle ne peut pas fonctionner comme il faut car les contrôleurs ont besoin de connaitre l'état de charge des batteries (voltage donc) et ce qu'ils lisent dans ton cas c'est la tension de sortie de l'autre contrôleur. Je serais toi, je ferais un essai avec un seul contrôleur pour voir.

05 mar. 2017
1

C'est faux, ça fonctionne tres bien, j'ai 3 reguls victron et je charge à 25A avec mes panneaux

04 mar. 2017
0

J'ai eu un problème très voisin avec la même installation, ou presque. Ce n'est qu'en démontant tout le circuit que j'ai trouvé le pot aux roses : inversion de 2 fils sur le shunt de l'Expert-Pro. Ça m'a coûté un parc de batteries par décharges excessives, les valeurs affichées étant la moitié des vraies valeurs.

04 mar. 2017
0

Je pense aussi que tu devrais isoler le parc avant pour diagnostiquer le parc arrière.
Je pense que ton circuit de charge est impédant. Pour le vérifier, mesure la tension de sortie du mppt et la tension sur la batterie. Je ne serai pas surpris que tu trouves une différence significative.

04 mar. 2017
1

Moi ce qui me choque c'est que les mppt vont vers le chargeur de batterie

04 mar. 2017
1

bonjour
moi ça ne me choque pas. La SORTIE du chargeur de batterie est bien le meilleur endroit pour faire entrer un courant de charge. On est sûr qu'il arrive du bon côté du shunt de mesure (s'il y en a un).
Mais je suis prêt à entendre des contr'arguments.
Cordialement
Guy

05 mar. 2017
0

Bonjour, merci pour vos réponses, je suis en train de faire des tests et j'ai un moment débranché un panneau du mppt alors qu'il était on float. Et depuis je n'ai plus de tension dans le panneau !!! Est ce que je l'ai grillé ? Est-il possible de faire quelque-chose ? J'ai 18v de tension à vide sur tout les panneaux mais plus rien sur celui là (0.30v)....

05 mar. 2017
0

Hello,

Aïe !
Ca sent pas bon !

Y aurait-il un boitier sous le panneau ?
avec un peu de bol il y a peut-être à l'intérieur des diodes et un fusible ??

Sinon, tu fais cette mesure où ?
Un faux contact ? entre le panneau et là où tu fais la mesure ?

Amicalement.
FX

05 mar. 2017
0

Quelque chose m'échappe. Aux antilles, avec 825w (en 37v) j'ai du jus même sous la pluie. Les panneaux sont en // soit deux rangées, la bôme est au dessus, à 50cm et fait de l'ombre fréquemment. Les panneaux sont au dessus de mon récupérateur d'eau, inclinés donc sur l'avant du bimini, ce qui fait que j'ai une mauvaise orientation l'après midi. Mon frigo et les éclairages et informatique consomment en 12v, (cette nuit) 29a.
Je ne suis pas un bon éléctricien, aussi ais-je demandé conseils avant install. Les panneaux ont leur disjoncteur, les régulateurs et les batteries idems. Il suffit donc de respecteur l'ordre de foncionnement: pour couper, d'abord les panneaux, puis les régulateurs, puis les batteries. A l'envers pour reconnecter.
La longueur des cables de liaison entre les batteries est identique, le diamètre est largement calculé, et ça tourne. Il y a un shunt et un controleur de batterie bien pratique pour la conso. Quelque chose est mal monté dans ta config et tu sembles consommer beaucoup, à mon avis de non spécialiste. Ici en Martinique, l'autorité est Tilkum au Marin, lui demander conseils serait peut-être une bonne idée...
Bonne chance.

05 mar. 2017
2

je plussoie au fait de contacter tillikum, il est sympa et de tres bon conseil, un pro un vrai!
jpierre

05 mar. 2017
0

Bonjour à Fred

05 mar. 2017
0

defracted je t'ai envoyé un MP si tu es dans le coin

05 mar. 2017
1

Salut à tous,

De notre expérience, ce qui marche bien pour nous est:
2 panneaux (2x120W) en //, sur UN seul MTTP victron pour charger notre parc service de 3x90 Ah (acide/plomb).

Comme mentionné par ODeclav/Helios: le but des PV en // est de garantir une charge dans la plupart des conditions (les intensités de chaque PV s'additionne), de manière à produire même si un des deux panneaux est complètement masqué À CONDITION que la tension du seul PV au soleil soit supérieure à la tension de la batterie - d'où l'intérêt que chaque PV fournisse une tension bien supérieure à 12 V en circuit fermé.

On monte à plus de 10 / 15 Ampère en positif vers les batteries (= charge - consommation) en journée (avec frigo en marche, etc.)

J'ai quand même un doute sur l'installation via 2 MTTP... normalement, il faudrait qu'ils puissent communiquer afin de gérer le parc comme un seul MTTP, non ? C'est ce qu'à l'air de dire google et en tout cas et cela aurait du sens.

De plus, il faut vraiment soigner le câblage (j'ai mis du 6 mm² des panneaux jusqu'à la batterie, aucun de raccord, que des câble d'un seul tenant) et la connectique (étain sur les parties dénudées, pas de domino/sucre, cosses sérieuses sur les batteries, etc.)

Contacter un pro pour un bon diagnostique fera surement l'affaire. Vu que l'ensemble du matos est déjà là, c'est juste une histoire de brancher l'ensemble correctement !

nibheis
agile4life.blog[...]/

05 mar. 2017
0

Bonjour,
Je prend ce fil un peu tard, Avec 380 w, le productible est de 30A mais dans la pratique tu devrais avoir max 24 A. Pour mesurer, un truc simple et qui ne coûte rien ou presque: G.T.Power Rc. J'ai mis ca après mon victron et j'ai l'intensité instantanée et la production journalière,s'il y a un pb tu le vois immédiatement. J'ai 650 w de panneaux mais ne suis jamais monté à plus de 42 A et là encore rarement. le plus souvent c'est dans les 25-30 comme en ce moment, ciel un peu voilé sur Gwada.

06 mar. 2017
0

Bonjour
Pas de soucis si tu as plusieurs régulateurs, ils se gèrent eux-mêmes. Je suis partisan du sur échantillonnage car nous sommes trés rarement en condition optimale de rendement. J'ai également choisi d'avoir 2 régulateurs pour le cas où, ce qui s'est présenté, et dans ce cas, un seul gère le parc solaire. Il est pratique également d'avoir un monitoring des panneaux et régulateurs. Tout cela n'est naturellement pas indispensable mais ça facilite quand même la gestion de savoir combien tu produits, dans un cas d'ensoleillement donné et un historique te permet aussi de voir plus clair. Il paraîtrait qu'il y aurait des problèmes avec les régulateurs Victron(il y a un fil sur ce thème) je ne sais pas, j' ai des Morningstar.

08 mar. 2017
0

Bonjour à tous,
Merci pour vos messages, beaucoup de contributions. J'ai débranché un panneau alors que le MPPT était "On float" et ça à grillé la cosse positive à la base du panneau. J'ai démonté, et refait une soudure. j'ai repris la tension, et j'avais 18/19v au soleil. Ouf!
j'ai refait un branchement plus propre en utilisant des cosses rondes pour brancher des cables ensemble. et maintenant j'ai jusqu'à 12 ampères au mieux de la journée! donc c'est toujours pas les 20/25 promis mais on avance!
mes panneaux sont donc en parallèle. ma question maintenant est de savoir. si j'ai de la perte à cause des câbles de mes panneaux arrières. 5mètres d'un cote et 4 de l'autre. ne serait-il pas mieux de les brancher ensemble directement l'un a l'autre et de faire longer un seul cable vers le MPPT?^
Cdt,

Stéphane

08 mar. 2017
0

Bonnes nouvelles !

Comme quoi, des bonnes connexions c'est vraiment important.

Pour les panneaux, 18/19V au soleil c'est la tension en circuit ouvert ? En circuit fermé (= lorsque le panneau débite du courant), la tension est plus faible. Le courant ne circulera (= charge de la batterie) que si la tension en circuit fermé aux bornes du panneau est bien supérieur à la tension de la batterie. J'imagine (à vue de nez) qu'Il faut un bon 16/17V pour déclencher la charge: la tension aux bornes d'une batterie en charge est d'environ 14V déjà.

Pour les câbles, la longueur intervient si la section est trop faible: dans ce cas il y a une perte de tension en bout de cable qui devient non négligeable (ce qui veut dire que le mppt reçoit une tension plus faible que celle en sortie de panneau.

J'ai trouvé ça :
www.e-cours.com[...]en.html

J'ai pas vérifié la formule... on va donc la prendre telle quelle:

Section = 0.017 x Longueur x Intensité / PerteTension

Si on prend:
Longueur = 10 m
Intensité = 10 A
PerteTension = 0.5 V (tension panneau - tension mppt)

=> Section minimale = 3.4 mm²

Avec du 6 mm², ça passe sans problème à 10 A, mais la perte de tension est quand même de 0.28 V.

nibheis
agile4life.blog[...]/

08 mar. 2017
0

Pour répondre à la question "ne serait-il pas mieux de les brancher ensemble directement l'un a l'autre et de faire longer un seul cable vers le MPPT?":
Cela reviendrait à diminuer la section des câbles pour faire transiter la même intensité. Donc perte de tension supérieure (=moins de tension aux bornes du MTTP).

nibheis
agile4life.blog[...]/

08 mar. 2017
0

12A en milieu de journée aux bornes des batteries, ça me parait pas anormal sachant que les batteries ne sont pas trop déchargées.
Pour vérifier la capacité de charge, il faudrait les vider un peu en déconnectant les panneaux pendant un jour ou deux (suivant la consommation) puis en les reconnectant.
A ce moment là, la valeur du courant de charge sera bien plus important.

Franck.

08 mar. 2017
0

Une question: tu as 19v, ok, mais lorsque tes panneaux, régulateurs etc. sont connectés, comment vérifies-tu ta production et ta conso? Ton controleur te donne ce qui entre dans les batteries, mais pas ta production, où me gourrais-je?
Par exemple, lorsque je veux savoir ce que je consomme, je regarde mes moniteurs et ils me donnent la production en volts et en ampères. Le controleur, Victron aussi me donne ce qui entre dans les batteries, en temps réel. Une soustration et je sais combien consomme ce qui est branché.(il faut aussi étalonner le controleur régulièrement)
Il y a une consommation à vide, soit le cablage, les vu-mètres, les diodes et temoins divers, mais ça doit rester minime.
Si je coupe le solaire ,les régulateurs, et les consommables, le controleur me donne la conso du circuit, en négatif. Je remet les consommables en route et j'ai ma conso(tout ça avec un inter, dans mon cas bipolaire) et indépendamment de la production.
Je me permet un conseil qui évite bien des bétises: des disjoncteurs/interrupteurs pour chaque étage(panneaux, régulateurs, batteries) numérotés au cas où tu n'as pas la procédure en mémoire, ce qui permet de respecter le "sens de la marche"

09 mar. 2017
0

Attention aux disjoncteurs/interrupteurs sur les batteries ! Il ne faut pas pouvoir brancher les producteurs (panneaux et alternateur) aux consommateurs sans batterie pour réguler la tension, au risque de griller l'électronique qui n'appréciera pas une tension nettement supérieure au 12V. Un panneau débitera 19V sans batterie, un alternateur beaucoup plus. Donc les disjoncteurs, c'est pour couper les consommateurs en cas de défaut, pas pour couper les batteries.

09 mar. 2017
0

@mica971
C'est la raison pour laquelle il est souhaitable de numéroter les disjoncteurs de façon à prévenir une manip dans le désordre.
Dans mon cas j'ai un disjoncteur par étage, ce qui me permet d'intervenir sur n'importe quel poste de la chaîne, avec prudence...

08 mar. 201716 juin 2020
0

Un fichier pour illustrer: sur la photo du haut on peut voir que le moniteur de gauche annonce 10,1A, celui du bas s'est mis "en pause" en fait il pleut, et malgré tout une seule rangée de panneaux est utilisée et le régulateur de l'autre rangée pause. Ce qui entre dans les batteries est affiché par le controleur, soit 8,91A. La différence est consommée, le frigo n'est pas en marche, sinon le 2em régulateur enverrait du jus pour que j'ai les 8,91A nécessaire à cette phase de charge(absorbsion)
Bon, mon install est un peu une usine à gaz, mais j'ai beaucoup de place dans mon atelier, et j'utilise peu de matériel spécifique "bateau"


08 mar. 2017
0

J ai une installation similaire, je pense que les regulateurs ne sont pas faits pour travailler en parallele.
Ex
Deux panneaux 180w total sur un regulateur 15A victron, un panneau 90W sur un regulateur 10A victron, separes.
On voit tres bien que au debut, batteries apres une nuit de frigo, le courant produit arrive a 12-15-16A, ce qui est compatible avec le materiel, tout de suite apres on voit le courant baisser graduellement, dixieme de A par dixieme,de A, sur la production des deux panneaux, se bloquant entre 8-10A, meme si la tension de chqarge reste tout le temps en dessous de 13v, ce qui a priori demande encore du bulk ou de l absorption (effectivement les deux regumateurs n indiquent jamais du float, les leds jaunes clignotent allegrement).
En restant tout le temps a bord, tres tente de tout relier en directe sans regulqteurs :oups:

09 mar. 2017
0

@ Roberto.
C'est curieux, car dans mon cas, ça fonctionne parfaitement. J'ai des Morningstar, et j'avais un hub pour les gérer ensemble avec un seul moniteur. Lorsque Morningstar m'a offert un second cadran ils m'ont également signalé que je pouvais les monter en parallèle. Ils gèrent chacun deux panneaux. Selon les ombres portées et les besoins de charge ils fontionnent ensemble où séparément en prenant le jus où il y en a et en s'organisant. J'avais aussi demandé à Fred(tilikum), qui n'a émis aucune objection.
Peut-être que les Victron ne le permettent pas...
Entre 10 et 11h du mat, je suis en flotting sauf grosse pluie.
Il existe aussi un montage dit "série parallèle" qu'a tenté de m'expliquer un tech de Morningstar, mais je n'ai pas tout compris et mon install actuelle me convient. Je ne joue pas trop avec l'électricité, je ne suis pas top dans ce domaine...

09 mar. 2017
0

@julesferry
.
Merci pour ton message. J' ai aussi beaucoup de doutes, cela parait effectivement bizarre, mqis bon j ai essaye plusieurs combinaisons des panneaux, serie ou parallele, sans beaucoiup de succes.
Le pire: les deux panneaux (100+90) en serie. En mesurant la tension sur les bornes PV de leur regu!ateur dedie, on voit 38-40v autour juste apres les avoir re!ies, au bout de quelques dizaines de secondes la tension passe a 16-17-18v (ce qsue je mesure qvedc u multimetre sur les plus et moins "PV" du regulateur, dans une configuration de fonctionnement)

[Desole pour les caracteresbizarres et les fautes d orthographe, en plus des miennes, taper sur une tablette ne m aide pas]

09 mar. 2017
0

bonjour: Le camping car pour les nuls: Une installation solaire optimale pour le ...
le-camping-car-pour-les-nuls.blogspot.com/.../une-installation-solaire-optimale-pour....
27 janv. 2014 - Quel régulateur pour mes panneaux solaires ? Je rappelle qu'une installation solaire est on ne peut plus simple, car on a la chaîne linéaire :bonne lecture sylvain

09 mar. 2017
0

@Roberto
Tu es sur de tes connections et de l'état de tes câbles?
Tu as le même souci depuis le montage?

09 mar. 201716 juin 2020
0

bonjour,

Merci pour vos messages, hier j'ai refait mon installation avec des prises MC4. voici en pièce jointe la photo. je pense que c'est un peu plus propre maintenant :) c'est vrai que c'était bordélique.

Mais après avoir vérifié ce midi. Alors que j'avais bien vidé la batterie pendant la nuit et qu"elle indique - 100 Amp/h. je n'ai toujours pas de charge à + de 10 ampère en plein soleil de midi.

Quand je prends la mesure, j'éteins les consommateurs donc j'ai la production direct des panneaux et c'est pas terrible :(
Si j'ai bien compris, la production des panneaux allait être géré selon la charge de la batterie. Si elle est vidée, il y aura bien plus d'ampère à midi que si elle était pleine.
L'ayant bien vidée, cela n'a pas amélioré les choses.

Pour répondre à plusieurs questions. La tension de 19v est à vide sans les brancher. Quand je branche les panneaux, j'ai pour l'instant 14.5V des 2 panneaux arrières (2x100w) et 16V des 2 panneaux avants (1x 100 et 1X 80w).
Je sais que les MPPT se mettent en route quand il y a + X volts de différence entre les batteries et les panneaux. Vu que j'ai quand même 5 à 10 amp, je suppose que cela ne vient pas de la car ils ont l'air de fonctionner quand même. Par contre ils glignottent toujours dans e "bulk", j'ai pas de float ou autre...

Est-ce que le fait que je branche les 2 Mppt sur le chargeur PALLAS victron fait que il y a quelque chose qui bug pourtant j'ai bien la bonne tension des batteries sur les 2 MPPT...

Si vous avez d'autres idées...je suis preneur.

Merci encore à tous. Je suis à Grenade et je repars vers les Antilles dans 2 jours.

09 mar. 2017
0

pour info le MPPT victron utilise un zero "flottant" en entrée ceci veut dire que le zero des panneaux solaires doit être relié à l'entrée dédiée du MPTT et en aucun cas au zero volt batteries. Il faut verifier ce point précis.

09 mar. 2017
1

Salut Stéphane,
Lorsque tu arrives en Martinique, si tu en as le projet, passe voir Fred Moser à la nouvelle marina du Marin. C'est son job, et il le fait bien.(Tilikum) Il trouvera de suite le lézard et il est le représentant Victron du coin.

11 mar. 2017
0

Bonjour JulesFerry, Merci pour l'info. Je vais effectivement remonter au marin pour faire une escale Technique. Concernant Tilikum, merci pour l'info, je vais essayer de voir. Le problème c'est que je n'ai pas énormement de budget, mais si il le faut, il faudra que je passe par cette case :)

09 mar. 2017
0

2 paramètres importants à analyser:
- Les ombrages une seule cellule dépolarisée et le panneau est inefficient d'où l'intérêt de multiplier le nombre de panneaux pour les fortes puissances. (augmente également la fiabilité du système complet)
- La température, particulièrement sensible sur les panneaux souples qui ont du mal à dissiper s'ils ne sont pas plaqués sur une surface conductrice. En dehors de cela, plutôt vérifier connexion par connexion le cablage.

Dans tous les cas faire un test au zenith avec des batteries fortement déchargée 11,5 à 12 V

Voilà j'espère que cela peut aider !

09 mar. 2017
0

Suite...

Dans le cas où un répartiteur à diodes est utilisé pour séparer les batteries moteur et service et si le répartiteur est en défaut, il peut y avoir des cas de pannes qui pourraient "duper" le MPTT donc faire le test évoquer précédement batterie moteur débranchée !

Slts

09 mar. 2017
0

si un contrôleur mppt alimente des batteries à travers un répartiteur à diodes, il se produit une surcharge car le contrôleur ne voit aucune tension du fait de la présence des diodes et donc ne régule plus.

09 mar. 201709 mar. 2017
0

Bonsoir,

Pour tenter de trouver une solution avant le départ, il faudrait tester les éléments un par un pour éliminer les variables:

  • être sûr de ne pas être branché sur un répartiteur de charge (bien vu @norman)
  • tester un PV + MTTP à la fois
  • avec la batterie déchargée

Si ça peut suffire pour rallier la martinique, aller voir là-bas un spécialiste.

Sinon, je trouve que les tensions fournies par les deux ensemble PV sont plutôt faibles. 16V en charge (circuit fermé) pour le panneau de 80W c'est possible... mais ceux de 100W devraient être à plus de 19V en charge. Enfin... ça dépend des panneaux (ça doit être écrit dessous normalement).

nibheis
agile4life.blog[...]/

09 mar. 201709 mar. 2017
0

Bonjour à tous,
Moi aussi j'ai une installation qui ressemble aux vôtres. 3 PS de 90W monté en // sur un seul MPPT 100/30A de Victron. Je ne dépasse pas les 16-17 A même avec le soleil des tropiques (mes panneaux ont 9 ans) le matin après une nuit de frigo/éclairage soit -35Ah sur les batteries mais vers midi je suis en absorption et dès 15 h en float. Je pensais les mettre en série mais à vous lire et vu la vitesse avec laquelle le soleil monte/descend je crois que je vais rester comme cela.
Tu es à Grenade et tu repars vers les Antilles dans 2 jours ??

10 mar. 2017
0

@jf
Pendant quelques annees j ai eu deux panneaux 180w avec un regulatreur morningstar, tout fonctionnait tres bien. L anne derniere j ai ajoute un panneau de 100w en plus:
a) dans un premier moment j ai garde le morningstar (j avais aussi ouvert un fil ici), en pensant que le regulateur aurait ecrete l exces de courant, car il est limite a 15a, et bien non, il chauffait enormement et coupait tout de suiite a 3-4a de courant de charge
b) deuxieme moment, j ai rajoute un victron a 10A pour le nouveau panneau, laissant le morningstar pour les deux anciens: courant de charge maxi 7-8A
c) je me suis dit peut etre j ai grille le morningstar, don j ai achete un victron 15a pour les deux panneaux (il a remplace le morningstar), c est ce que j ai maintenant.
Le matin, avec un bon soleil (je suis actuellement en guyane)l et batteries relativement dechargees, je vois 15-16-17A pendant quelques dizaines de secondes, puis le courant descend dizieme d ampere par dizieme d ampere jusqu a devenir ridicule: je pense que ce ne peut que etre l un ou les deux regulateurs.
Le cablage est en 6mm, il n y a pratiquement aucune perte de tension entre panneaux et regulateur. Les panneaux fournissent des tensions et des courants "open" sensiblement egaux aux valeurs constructeurs, voir plus apres refroidissement par une bonne pluie tropicale :)
Une doute: les deux sorties "batterie" des deux regulateurs sont reliees ensemble, un seul cable va aux batteries (enfin, deux bien sur, positif et negatif): est ce que quelque chose pourrait changer en amenant sepazrement les sorties "batteries" des regulateurs aux batteries, avec deux cables separes? J en doute mais bon...
Merci de ton interet
Cdlt r :)

10 mar. 2017
0

Desole de polluer ce fil, je voulais repondre en bas mais mauvaise manip ce message est sorti ici en haut

10 mar. 201710 mar. 2017
0

@Roberto
Mes 2 Morningstar arrivent ensemble aux batteries après être passés par les disjoncteurs.Ce qui semble déclancher leur fonctionnement est le jus demandé par les batteries. Si l'un d'eux suffit l'autre se met au repos. Dès lors qu'il manque un poil de jus, l'autre fournit. J'ai vérifié en en coupant un: l'autre se met immédiatement au boulot et fournit exactement la même chose. Ils ne communiquent pas entre eux, Ce sont les besoins de jus qui décident. D'ailleurs lors de mon montage initial je n'avais qu'un moniteur et j'avais installé un hub reliant les 2 régulateurs de façon à pouvoir basculer la lecture de l'à l'autre. Pour une raison inconnue dont je pense quand même être la cause, j' ai cramé un régulateur. Morningstar m'en a envoyé un nouveau avec un moniteur en cadeau, tout frais payés, en express, même les frais de douane(en Martinique)
Pour le câblage j'ai utilisé le plus gros pouvant entrer dans les bordiers des régulateurs.
Quelqu'un a suggéré de tout brancher sur un seul régulateur, j'allais le dire, ce serait un lever de doute, au moins de l'état de chaque bouzin.
Dans quel état sont tes batteries?
Rassures-toi, on finit toujours par trouver la solution.
Je reviens pour ajouter: j'ai 2fois 45a en Morningstar de façon à pouvoir tout basculer sur l'un d'eux en cas de panne et aussi pour pouvoir étaler avec le déssal en plein soleil sans couper d'autres consommables.
ps: j'ai un peu la nostalgie du Port de Cayenne, qui n'existe plus, sa vase les tapouilles, et l'ambiance d'il y a 30 ans. Ça doit être ça vieillir...
Cdlt.

10 mar. 2017
1

Comme schooner, j’émets l'hypothèse que les 2 régulateurs s'embrouillent entre eux. Ce qui marche chez les uns ne marche pas forcément chez les autres... Notamment car ici les régulateurs sont connectés ensemble très proches l'un de l'autre, et loin de la batterie (a priori). Donc quand un régulateur est dans son instant de mesure de tension de la batterie, il suffit que l'autre soit en train de charger, pour que la tension relevée soit plus élevée que celle effective de la batterie. Du coup il limite le courant...

Pour écarter ou valider cette hypothèse, je suggère que tu mettes temporairement les 4 panneaux sur le même régulateur (2 paires en parallèle de panneaux en série). J'ai lu la notice de ton régulateur, pas de soucis de surpuissance, il va prendre seulement ce dont il a besoin (l'essentiel étant de rester sous les 75V en entrée, ce qui sera le cas))

11 mar. 2017
0

bonjour, merci pour la réponse, mais le manuel dit bien de maximum mettre 200W par MPPT. donc je ne suis pas certain que je puisse mettre 380W? mais effectivement, je pense comme toi qu'il y a un problème au niveau du branchement des 2 Mppt sur le chargeur, mais qu'est ce que je pourrais faire pour brancher les 2 sans qu'ils s'embrouillent entre eux?

11 mar. 2017
0

"1a) Si une puissance PV supérieure est connectée, le contrôleur limite la puissance d'entrée."
C'est marqué sur la notice et la fiche de spécifications disponibles sur le site Victron.
Si jamais le problème venait de là, la solution la plus efficace serait de mettre un seul régulateur plus puissant...

10 mar. 2017
1

J'ai une installation beaucoup plus simple avec un MPPT Victron et un panneau solaire 135w.
La notice est claire, le MPPT doit être le plus près possible de la batterie et il est branché directement aux bornes de celle ci.
Je ne vois pas l'intérêt de le brancher au chargeur. Mais je ne suis pas technicien, je me contente de lire la notice. J'ai utilisé le même câble de 6mm 2 depuis le panneau et vers la batterie.
Cette installation me semble inutilement compliquée, le pb vient peut-être de là ?

10 mar. 2017
0

@Solent: si l'on veut contrôler la batterie, sa charge et sa décharge, il faut mesurer ce qui rentre et ce qui sort. On fait cela généralement en utilisant un "shunt", c'est une résistance de valeur faible mais précise et connue. En mesurant la tension aux bornes du shunt, on sait en déduire le courant qui le traverse.
Si tu branches le PS directement sur la batterie, tu ne peux faire aucune mesure de la charge effectuée par le PS.

cordialement
Guy

10 mar. 2017
0

C'est le MPPT qui est branché directement à la batterie pas le panneau.

11 mar. 2017
0

oui bien sûr mais ça ne change rien. Mais peut-être n'as tu pas de shunt et de contrôleur de batterie dans ton installation, auquel cas, ok pour la connexion à la batterie.
Guy

11 mar. 2017
0

Est ce que tu as testé les panneaux un par un comme suggéré au début?
Si oui quel est le résultat pour chaque panneau?

15 mar. 2017
0

Bonjour Now,
Tu as le bonjour de Fred, les panneaux quand je jette un sceau d'eau dessus produisent bien les ampères, mais dès qu'ils sont chad, c'est foutu, ils produisent plus rien du tout :( Je vais devoir trouver une solution pour surélever les panneaux et permettre à l'air de passer entre. Si j'avais su...

15 mar. 2017
0

Bonsoir, une solution peut être d'intercaler une rangée de tupe d'alu de petit diamètre assemblés comme une flûte de pan. Le vent passant dans les tubes assurera le refroidissement et cela reste assez léger et compatible d'un bimini

slts

15 mar. 2017
0

Tu lui rendra le bonjour si tu retournes le voir.

effectivement la chaleur est une ennemie des panneaux solaire ce qui est paradoxal car il faut bien qu'ils soient exposés au soleil pour fonctionner. Seule l’aération peu remédier à cela...

15 mar. 201716 juin 2020
1

rebonjour à tous,

Je suis remonté au marin et j'ai contacté Tilikum comme conseillé sur le forum. Super, plein de bons tuyaux, il est venu sur liberta pour mettre à jour les appareils victron et mieux les reconfigurer.

Alors concernant le dernier câblage que j'avais fait, c'était bon. Les 2 MPPT branché sur le chargeur de quai, c'est bon aussi. Ils se gèrent entre eux sans problèmes.

Les 2 panneaux arrières quand ils sont branchés au MPPT 1 n'ont que 14,5V de tension, trop faible, donc je les ai branché en serie, maintenant ils sont plutôt à 20V.

Les 2 autres, je les ai laissé en parallèle car trop d'ombre sur l'un ou sur l'autre et puis de toute façon ils sortent 16V ce qui est bien.

Le problème principal est le fait que j'ai des panneaux flexibles sur le bimini et capote de descente et que les flexibles chauffent à mort jusqu'à brûler! Ce qui est arrivé justement hier au marin au ponton. Pas trop de vent, chaleur de dingue, et j'ai maintenant un trou dans mon bimini à cause de la cellule qui a brûlée.

Fred (Tilikum) m'a montré de nombreux cas similaire qu'il a eu et il ne vend pas de flexibles pour ce problème la.

En plus mes 3 panneaux de 100W sont des 32 cellules qui sont fait pour l'europe mais pas pour les antilles, j'aurai du avoir des 36 cellules, seule le panneau de 80W à 36 Cellules (c'est peut-être pour cela que les 2 panneaux avant en parallèle sortent plutôt 16V)

Donc j'ai mal été conseillé dans les ships et sur les salons , pas de flexibles 32 cellules mais plutôt des fixes 36 cellules. Donc tout faux sur ce point la. je trouve anormal qu'ils vendent des panneaux de ce type sans au moins un minimum de structure en dessous qui puisse dissiper la chaleur. En plus si ils commencent à prendre feu c'est même dangereux!

Avez-vous eu des histoires similaires? Je veux bien des retours.

Quand je passe un saut d'eau sur les panneaux, les ampères grimpent d'un coup, le problème ici est donc la dissipation de chaleur, je vais essayer de me construire une structure sur chaque panneaux et contacter le revendeur et assurance pour voir ce qui peut être fait pour le panneau qui a brûlé et sûrement que les autres vont suivrent :(

Merci en tout cas pour votre aide, ce forum est super utile quand on trouve les bons renseignements et les bons tuyaux ce qui était le cas ici, Tilikum m'a aidé rapidement et vraiment un super gars. Je cherchais des dimmer Led depuis pas mal de temps, et il avait ça aussi.
J'avais aussi besoin d'un ventilateur pour l'aération du frigo Danfoss et il en avait un super silencieux. ça va me faire baisser l'alimentation d'un côté à défaut de croître la production.

A bientôt.

Stéphane

15 mar. 2017
0

Bonsoir

concernant les panneaux dont la tension est faible:
soit ils étaient prévus pour une tension inférieure, les mettre en série règle le problème. Soit les connexions internes aux panneaux sont fragilisées et vont encore se dégrader(vérifiable avec une sensibilité de la tension de sortie au courant fourni). Soit... ils ont subi une forte dose de radiation type nucléaire également facile à détecter si l'équipage est fluorescent de nuit !!! pardonnez-moi cette plaisanterie !

slts

15 mar. 2017
0

Cela me rappelle un voilier germanique croisé il y a quelque temps qui avait installé un réservoir d'eau en haut de son portique sous les panneaux. De son point de vue il assurerait le refroidissement des générateurs solaires et la satisfaction de madame qui pouvait prendre des douches au vent ! je laisse chacun juger de la pertinence du concept !

15 mar. 2017
0

je pensais à des petits plots de caoutchouc pour ne pas abîmer le bimini mais les tubes d'alus pour que l'air passe entre c'est pas bête du tout! je vais regarder pour une solution. Merci :)

15 mar. 2017
0

ce sont bien des panneaux classiques 12V sunpower backcontact, tension à vide 19,7v, la tension aux bornes du MPPT chute à cause de la chaleur et du manque de dissipation.
En gros si je balance des sceaux d'eau toute la journée sur les panneaux pour refroidir, mon problème est réglé.

15 mar. 2017
0

très bonne idée, mais je n'ai pas de portique. Si j'en avait construit un, alors j'aurai simplement placé des panneaux rigides, moins cher et plus performant. Ici j'avais exprimé l'idée de placé un bimini et capote de descente, et les vendeurs m'avaient tous assurés que les flexibles étaient le bon choix...

15 mar. 201715 mar. 2017
0

Ah oui, effectivement j'avais pas noté que tes panneaux n'ont que 32 cellules (ça n'était pas mentionné il me semble, mais peu importe) , donc ça explique la faible tension qu'ils sortent.

C'est cohérent avec environ 0,5v par cellule, ça fait 16v par panneau ce qui est effectivement un peu faible.

Normalement les panneaux 100w/12v ont 36 cellules et les 100W/24v 72 cellules.
Il est vrai que les petites puissances (jusqu'a 50w) ont souvent 32 cellules, mais au dessus de 50w c'est généralement 36 et même plus.

J'ai à bord 3 panneaux souples dont deux 50w (32 cellules) et un 100w (36 cellules)

Les panneaux posés en fixes sont bien aérés, c'est effectivement très important et celui que je pose sur le bimini ou capote de roof ne reste pas en permanence.

Je n'ai pas de soucis avec ces panneaux souples depuis 3 ans, je ne reviendrais pas au rigides trop lourd et trop encombrants. Mais il est vrai que je ne navigue pas aux Antilles, mais en méditerranée ou il fait parfois très chaud ...

Bon, facile de raconter tout ça après coup, mais cela prouve que c'est plus facile de faire un diagnostique en ayant l"installation sous les yeux que par forum interposé (c'est pas nouveau) et que Tilikum à la bonne expérience qu'il faut pour dépanner ce genre de situation rapidement (ça non plus, c'est pas nouveau)

En tous cas, je ne pense pas qu'il faille remettre en cause les panneaux souples en général, mais plutôt certains panneaux de piètre qualité et surtout l'installation.

15 mar. 2017
0

Plus sérieusement, l'arrosage améliore également se qu'en optique on appelle l'adaptation d'indice de réfraction, en d'autre termes si la couche de protection des cellules était opacifiée par le soleil ou bien fortement rayée, l'eau pourrait améliorer (certes ponctuellement) le rendement des cellules. mais si les panneaux sont en bon état seul l'effet thermique doit être considéré a priori

16 mar. 2017
0

salut
si tu as plein de amp theorique et que ca donne que dalle ce sont tes cables qui meme si il sont neuf , on une defaillance , peut etre la gaine est perce ce qui donne un ecorrosion au cable et bien que tu est tes volts a la sortie tu n aura pas de puissance.... test avec avec une lampe qui bouffe pas mal a l arrive dans le bateau ...... ( vecu sur un gros cata )

16 mar. 2017
0

Mais je crois que la conclusion est le problème de dissipation de chaleur car quand je refroidis les panneaux avec l'eau, les ampères reviennent

16 mar. 2017
0

Super intéressant la conclusion de ce fil. Je serais intéressé de savoir si d'autres gens ont eu ce pb de panneaux souples sur Bimini qui chauffent exagérément, car c'est en projet pour moi.
Et si des solutions efficaces ont été testées, le cas échéant ?

Un truc qui me fait tiquer : 2 panneaux à 14,5V en // qui deviennent 20V en série, ça contredit les lois électriques. Tu devrais être autour de 28-30V aux bornes du panneau, donc peut-être que un des panneaux a un soucis, ou alors ton branchement est bizarre.

16 mar. 2017
0

Oui c'est intéressant d'avoir une réponse. Les panneaux en série font bien 30v mais pas 13h au soleil, ils redescendent à cause de la chaleur des panneaux, mais au moins j'ai assez pour déclencher les mppt et avec des ampères des tôt le matin (ce matin 6amp à 8h). Pour la solution, je vais la faire cet après midi en cherchant des tubes pour surélever les panneaux et laisser passer de l'air. Je vous tiens au courant, en tout cas je dirais d'oublier les panneaux flexible si de bon fixe donne plein damperes. Il fait malheureusement créer un bossoir. Quoique tilikum me disait qu'il avait déjà renforcé des Bimini et fixé des panneaux fixes 15cm au dessus de la toile.

16 mar. 2017
0

"Oublier les panneaux souples", c'est un peu radical et trop rapide comme conclusion.

En tous cas, sur mon bateau, je ne mettrais plus de panneaux rigides, bien trop lourds et trop de fardage, surtout que je ne veux pas de portique sur mon nouveau bateau, donc les panneaux rigides sont bien plus embêtant à installer.

Je dirais plutôt d'acheter des souples de qualité. Des 100w / 12v avec 32 cellules, c'est pas normal, il en faut 36 minimum.

En tous cas, pour une utilisation "courante".
Ensuite pour les grands voyages, peut être effectivement, et encore je ne suis pas persuadé du tout, mais bon, comme je n'ai pas (encore) pratiqué, je laisse ce coté la.

Pour le reste, soigner l'installation et tout devrait aller pour le mieux.

Par contre, c'est vrai que si on peux avoir un doute sur les flexibles, c'est sur la longévité du revêtement qui recouvre les cellules car on a pas trop de recul la dessus par rapport au verre des panneaux rigides, sinon, les cellules sont les mêmes que sur les fixes.

18 mar. 2017
0

Bonjour, effectivement c'est un peu radicale. Je suis d'accord que si les panneaux sont de bonne qualité, ça change peut-être. Après posé sur le Bimini ça chauffe bcp trop, il faut les surélever. Je viens de poser des tubes de 2cm de diamètre, je vais envoyer les photos de la pose. Effectivement moins esthétique, on va voir pour l'efficacité. Concernant les brûlures, elles sont arrivée au marin a la marina protégé du vent. Avant ça je n'avais pas encore eu de problèmes. La dernière chose, c'est la bêtise de 32 cellules, j'aurai dû le savoir et prendre 36, on m'a mal informé la dessus. Concernant les autres cas, à voir les photos sur l'appareil de tilikum, il y a l'air d'en avoir bcp ici

16 mar. 201716 juin 2020
0

Je ne mettrais jamais des panneaux, souples où rigides directement sur une surface. Les miens sont surélevés au dessus du bimini/récupérateur d'eau, et les alizés font un bon ventilo dessus/dessous. A défaut d'esthétique c'est efficace.


16 mar. 2017
0

Bien sûr, il y a du pour et du contre, et c'est très bien. Dans mon cas l'installation totale pèse son poids, mais le bimini rigide me donne toute mon eau, la turpitude du mouillage prohibant l'utilisation d'un dessal, sauf utilisation exagérée et coûteuse de filtres. Alors les choix de l'ombre, de l'abri, de l'eau et de l'énergie, vivant à bord, ne se sont pas posés. Le peu que je navigue, mon intention, compromise actuellement, de passer la moitié de l'année au Venez. me permet de choisir tranquillement ma fenêtre météo. Lors du passage du dernier coup de vent en Martinique, avant qu'il n'aille ravager Haïti, sous le bimini je pouvais allumer une allumette... encore une question de choix, ni bons ni mauvais.
Content que Fred ai pu te dépanner, sans surprise...

16 mar. 2017
0

Je suis étonné par ces cellules qui crament. Est-ce qu'il y a beaucoup de cas recensés ?
Le mien est posé sur la capote et je viens d'y mettre des tenax ce qui le plaque encore plus sur les tissus.
Cet été je n'ai pas eu de pb de chauffe en Croatie. Ce n'est pas les tropiques mais ça cogne bien.
Est-ce qu'il n'y aurait pas un défaut d'une cellule ? Ce qui expliquerait le faible rendement du panneau.
Sinon pour refroidir on peut glisser sous le panneau cette matière pour sous matelas qui laisse passer l'air ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer