3 gars sur la côte ouest de la corse en Ponant

Bonjour,
Je souhaite faire un bout de la cote ouest de la corse en mode rando (navigation le jour, dodo sur la plage la nuit) sur un Ponant. Départ prévu : juillet ou août 2016.

Nous serons 3 équipiers, dont 2 qui ont pas mal bourlingué sur des habitables en régate.
Nous sommes tous habitués à la rando montagne et assez équipés pour les bivouacs légers.

Quelqu'un aurait un retour d'expérience sur le sujet ?

De mon point de vue, le Ponant est un bateau stable, suffisamment fun pour se faire plaisir et pas trop cher à l'achat, mais je n'ai jamais navigué dessus.

Le Ponant est il adapté à 3 gars de 80kg + du matos (light) ?

Merci pour vos réponses / témoignages.

L'équipage
17 jan. 2016
17 jan. 2016
0

faisable , mais illégal .

17 jan. 2016
0

Va faire un tour sur nauticaltrek, tu trouveras pas mal d'info et de recits de rando de ce type, dont certains en caravelle, en ponant, et meme en 505. Tu trouveras egalement plusieurs récits de tours de corse.
Oui, a 3, avec un equipement léger, c'est possible.
Un soucis cependant, les autorisations, officielles ou officieuses, pour du bivouac sur la plage. Les lieux où c'est possible sont de moins en moins nombreux.
Voila, à mon avis, votre premiere difficulté.
En tout cas, si vous le faites, je suis preneur du récit.

17 jan. 2016
0

Le Ponant est un dériveur sportif plutôt lourd mais il ne me semble pas adapté à ce type de programme. Notamment l'emport de matériel me parait risqué en nav. Avec tout ce poids on ne doit prendre aucun plaisir à naviguer dessus. Une Caravelle me parait être le bateau idéal pour realiser ce projet.

17 jan. 2016
2

Au contraire, la charge admissible sur un ponant est juste extraordinaire. De plus c est un bateau tres sûr

17 jan. 2016
0

Je pense qu'une caravelle a le grave défaut de ne pouvoir être vidée après un chavirage ou avoir rempli après un coup de gîte important.

17 jan. 201617 jan. 2016
0

En promenade le Ponant peut embarquer 4 personnes, en compétition, ce dériveur double demande un équipage d'environ 160 kg. Si le bateau est immatriculé, il pourra, avec un armement basique, naviguer à 2 milles d'un abri (sans immatriculation c'est uniquement dans la bande des 300métres).
Pour l'aspect légal, le camping sauvage sur les plages est strictement interdit (suivant l’article R 111-42 du Code de l’Urbanisme du 5 janvier 2007)

17 jan. 2016
0

Antoine avait fait tte la côte méditerranéenne en 445 je crois, mais c'était une autre époque
aujourd'hui, tt est interdit, surtout dormir sur la plage, mais en Corse, mieux vaudrait avoir l'aval des indigènes car là bas, ce n'est pas le continent, des fois sur la plage...
en tt cas, 3 gars de 80kg sur un ponant, ça me semble compliqué, sauf s'il y en a un qui rejoint à pied (rando), et il y a pas mal de passage compliqué sans réel abri et là bas, ça peut chahuter pas mal pour un dériveur et ça se lève vite; insubmersibiliser correctement, qque peu ponté (taud costaud) et bien accastiller (acec matos en rab), ça doit le faire, le plus dur étant d'obtenir les autorisations
mais ça fait du bien de voir que des jeunes pensent encore à faire ça, la relève ???
JL.C

17 jan. 2016
0

c'est bien mais surtout ne faites pas de feu !!!!!!!!!!!!!!

21 jan. 2016
0

oui vaut mieux
ceci dit dans les années 85 j'ai vu des pécheurs pro locaux faire un "gros feu" au mouillage de Senetose....partis tot(vers 5/6h du mat,?) ils avaient éteint leur foyer vraiment "à minima"(braises sous la cendre......

17 jan. 2016
1

Il y a une vingtaine d'années, j'ai vu un couple (déjà d'un certain âge) faire ça, étape entre Galéria et Girolata, avec un catamaran.

Le Ponant est en effet un bateau costaud et bien porteur, mais 3 gars de 80 kg plus 20 à 30 kg de matos, ça fait quand même un peu lourd pour rester en sécurité.
Un cata serait sans doute mieux adapté, car en dériveur un dessalage est toujours possible.

Par ailleurs certains passages, comme Scandola ou le cap Rosso, peuvent être problématiques.

Plus au Sud, il y a floraisons de petites plages, qui peuvent être un abri, indépendamment de la légalité, que je ne connais pas.

17 jan. 2016
0

Parce qu'un dessalage en catamaran n'arrive jamais?
Le dessalage sur 2 coques, surtout lourdes et bien écartées, est, encore plus dans un endroit inconnu peut connaitre des conditions météo tres changeantes, que sur un dériveur, fusse t'il gros.

17 jan. 2016
1

Bien sûr que si, mais moins facilement qu'un dériveur léger. Il serait probablement plus tolérant en ce qui concerne la charge.

Laurent Bourgnon a traversé l'Atlantique sur un Hobbie-Cat 18, pas sur un Ponant.

17 jan. 2016
0

Okay. Je n'en dis pas plus.

17 jan. 2016
0

Avant de dessaler avec un ponant, faut deja y aller, surtout s'il est chargé.
Alors qu'en cata, en med, avec ses vents changeants .....

Et le ponant sera relativement facile à ressaler, surtout chargé, car il flottera moins haut.

Par contre, il faudra quand même être sûr de sa structure et de la bonne tenue de ses caissons pour garantir son insubmersibilité.

Les deschamps n'étaient pas aussi rigides que les vieilles versions en bois.

17 jan. 2016
0

Que de bons souvenirs en Ponant ! Super dériveur.
Mais pour la rando, il me semble prudent de prévoir un système de réduction de voilure, qu'il ne possède pas d'origine.

17 jan. 2016
0

Comme il a été dit fort justement plus haut :prévoir une possibilité de réduction de voilure ,s'assurer que le bivouac est permis ou au moins toléré sur les sites visés et avoir de quoi recevoir la météo .Le Libeccio est rarement facile à gérer.
Projet sympathique.

17 jan. 2016
0

Se rapprocher peut-être de ceux qui le font en kayac

17 jan. 2016
0

hello
super projet
j ai dans le temps ete champion d europe sur ce canot
c etait un modele fait par tortasso, pas un deschanps
pour les escales , nous fait le tour a maintes reprises....
eventuellement chercher un membre sympa du forum pour faire le bateau assistance
courage
loulou

17 jan. 2016
0

Un couple avait fait le tour de Corse avec 2 Laser,attendre la nuit avant de monter la tente.

18 jan. 2016
0

Super bateau, que des bons souvenirs. Et super idée !

18 jan. 201616 juin 2020
0

Bonjour Zambouzo

Que de bon souvenir pour moi avec
Bon choix pour le programme, il supporte très bien la charge.
Bien-sur il ya des modifs a faire pour le programme.
Vous ne serais pas les premiers voir les liens.

ponant2001.chez.com[...]204.htm
artenfree.free.fr[...]nt3.htm
www.emotion-yachting.com[...]lancee/

Le mien lors de la restauration.

Le Moko

18 jan. 201618 jan. 2016
0

Tu trouveras quelques infos ici :
kayakavoile2.free.fr[...]_1.html

Pour le Bivouac : éviter les zones protégées (pour la côte ouest, la Scandola et une partie des bouches de Bonifacio) ; ensuite, ne monter la tente (mais la belle étoile est aussi possible souvent) que tard, à la tombée de la nuit, puis ranger le camp de bonne heure (avant 7h30 au plus) ; de cette façon, ce qui est interdit sera néanmoins toléré... en choisissant des plages désertes de tout paillote, c'est encore mieux.
Réception météo obligatoire (le minimum est météofrance par tél. portable) compte tenu des caprices possibles de la zone. comme dit plus haut, capacité de réduction de voilure.

Reste à choisir le sens de navigation ? à mon avis, du sud vers le nord... (vents de S-W fréquents entre Bonifacio et Calvi, vent de W à N-W fréquents de Calvi au cap Corse)
Comme dit plus haut, aller voir également sur Nautical Trek
www.nauticaltrek.com[...]-corses

18 jan. 2016
0

pour le vent de propriano au cap corse c'est au près donc favorable pour descendre
de propriano vers Bonifacio c'est au près ...

sinon la météo est fiable, hors rares coups de vent annoncés 3 jours à l'avance tu as des brises à 12 15 nœuds tous les jours,

il serait peu raisonnable de couper les golfes donc vous aurez à suivre la cote et ça va etre long et sympa

18 jan. 2016
0

sinon soyez tres discrets, le camping sauvage est interdit partout mais ce ne sont pas forcément les autorités qui font la police

et bien sur tout nettoyer, ne rien laisser derrière vous et PAS DE FEU

www.corsematin.com[...]31.html

www.leparisien.fr[...]591.php

18 jan. 2016
0

Oui, un tel fantastique voyage a été possible à une époque, avec meme la bénédiction et l'aide des corses.
Aujourd'hui.... À moins d'avoir le yacht mouillé à quelques encablures....
Je ne suis pas sur que ce soit encore possible. Je suis meme convaincu du contraire.

18 jan. 2016
0

le cata me semble être vraiment un bateau plus adapté pour ce genre de raid. à trois c'est un peu compliqué tout de meme...
avantages du cata
aller plus vite, couvrir de plus grandes distances, ce que tu risques de devoir faire à certains moments pour trouver un abri.
pouvoir dormir dessus au mouillage, méfies toi de la houle qui risque de t’empêcher de débarquer dans pas mal d'endroits. pour l'accueil des corses, si tu te comportes bien, je ne suis pas inquiet pour toi.
c'est complètement faisable mais ça se prépare, il te faudra quel que soit le bateau le préparer, l'équiper et soigner tes navs... en dériveur il faut absolument qu'il soit redressable, si la caravelle est un bon bateau le dessalage est possible mais interdit!!!

18 jan. 2016
0

Ainsi que je l'ai déjà écrit à zambouzo en MP:
Le dériveur idéal pour ce genre de raid , à mes yeux, est plutôt un petit trimaran de 20-21 pieds, genre Virus Magnum 21, qui ne vaut plus bien cher maintenant sur le marché de l'occasion...
Couramment vendu avec un ris, voire deux ris dans la GV.
On peut dresser une tente Queschua 2" sur chaque trampoline, ce qui permet de dormir dessus à flot , ancré à quelques mètres du bord si on se trouve dans une zone "archi protégée" (par des fusils de chasse...)
Donc , dans ces conditions, si on ne met pas pied à terre pour y dormir, ce n'est pas du bivouac !!!
.
Issue du moule de la planche à voile océanique de Raphaëlle de Gouvello (raccoucie d'un mètre sur l'arrière...), homologuée insubmersible, la coque à carène planante du Magnum 21 a une capacité de charge énorme pour sa taille !
.
Acheté spécifiquement pour ce raid, et revendu le même prix une fois le raid terminé.... Ça vous ferait de super souvenirs à pas cher, les gars.
.
Moi....ce que j'en dis...
.
PHIL

18 jan. 2016
0

Ce que nous ne savons pas, c'est si Zambouzo est déjà propriétaire du Ponant.

Si oui, la donne est un peu différente. Donc dans ce cas, prévoir, comme dit plus haut:
Un système de réduction de la GV
Un boudin gonflable permettant de tirer facilement le bateau à terre.
Au moins 3 pagaies et 3 écopes.
Plusieurs sandows, permettant d’amarrer la barre, ligne de mouillage et de remorquage.
Et le petit matériel de sécurité, VHF portable, feux à main, lampe torche, la carte marine du secteur, plus une IGN terrestre etc.

Pour le reste...rappelez vous du camping à vélo des années 50....

18 jan. 2016
0

Et oui, les bons moments quoi....
S'il n'y avait les deux gamins, mes (nos) vacances d'été ressembleraient forcément à quelque chose comme ça.

18 jan. 2016
1

Bonjour,
j'ai fais une navigation de ce genre cet été mais c'était sur une Caravelle.

Ce que j'en retiens:
-Il est indispensable de voyager très léger.
Nous avions emportés trop de nourriture, il faut prendre le strict minimum et se débrouiller pour se ravitailler en route.
Ce qui pèse le plus lourd, c'est l'eau, et là, pas le chois, il faut prévoir.
On était en plein été, il faisait chaud (comme ce sera sans doute le cas pour vous) et avec l'eau de boisson, de quoi faire cuire les pates (avec quasiment la moitié d'eau de mer pourtant). on était à 4l d'eau par personne/jour, ce qui représente vite beaucoup de poids.

-Le bateau doit être révisé intégralement et tout doit être en parfait état, sinon, ça lâchera.

-Il faut avoir quelqu'un à terre que l'on contacte tous les jours pour prendre la météo,donner sa position, l'itinéraire prévu le lendemain...

-Il ne faut pas négliger la sécurité. Avoir de bon gilet confortable ( qui fait un très bon coussin le soir) avoir une VHF, les cartes (navionics sur un portable dans une pochette étanche). Nous avions aussi une balise de detresse achetée via les achats groupés du site, avec comme impératif de ne jamais s'en servir :-)

On avait des flottabilités supplémentaires au cas où ( la caravelle qui desale, c'est une autre paire de manche qu'un Ponant).

Je pense que le Ponant est idéal pour faire ça, mais il faut 3 bonhommes qui sachent faire du dériveur, c'est à dire qui réagissent très vite pour maintenir l'assiette.

Après, ce que j'en pense, c'est que ces petits bateaux sont très marin du moment qu'on connait parfaitement leurs limites et que fait intelligemment, tout ira très bien.

Un aperçu de notre virée:

www.forumvoile.com[...]pic.php

18 jan. 2016
0

zambouzo, connais tu la corse as tu navigué sur la cote ouest? peut être que le mieux qu'on puisse faire pour toi c'est d'essayer de lister les abris fiables ou tu pourrais beacher de manière sure, te ravitailler mouiller mettre à l'eau stationner ta voiture...

20 jan. 2016
0

Merci les gars, c'est plus de conseils et d’expériences que je n'osais espérer!

Pour répondre à quelques questions : non je ne suis pas encore propriétaire du ponant, mais je compte en voir un ce we qui me plait bien. Effectivement, j'avais lorgné du coté des virus boat, mais c'est définitivement hors budget.
J'ai régaté autour de la corse, mais on était au large, et pas vraiment en mode découverte... Je suis donc preneur d'une liste d'abris fiables.

Concernant le bivouac sauvage et discret, nous sommes un peu expérimentés. Je suis régulièrement dans les calanques, dans un hamac accroché à deux arbres, mais chuut... Le grand principe c'est de laisser l'endroit aussi pur qu'avant notre passage.

Il y a il des points particuliers à vérifier à l'achat du ponant ? des points faibles récurrents sur ce type de barteau ?

Merci encore pour vos retours !

21 jan. 2016
0

hello
pour le cheval cabré, cela depends du construcuteur
les deschamps etaient en mode char d assaut, les tortasso en code course donc light
le fragile, c est le tableau ar et les picots de safran
apres, pour les virées dans la piaule on utilisait une vieille voile de 420 ou de 470
ceux qui ont connu les 24 heures de la st amour ( en aout) pourraient raconter les variantes de gréement effectues sur ce modele
loulou

21 jan. 2016
1

Pour faire court la météo en corse sur la cote ouest est assez clémente entre cargése et roccapina. Régime de brise thermique le jour, entre 10h et 18h… souvent assez musclé et pétole la nuit à part qqs brises diurnes très locales. Au dessus et en dessous par régime de brise le vent à tendance à s’accélérer et peu être très fort avec une grosse mer surtout pour une embarcation légère(ponant). Au dessus du golfe de porto, la magnifique réserve de scandola et ses gardes !!! tu ne seras pas en règle! Il te faudra faire pas mal de milles pour trouver un abri à certains moment et de très chouette mouillages tu louperas si tu ne peux pas mouiller, d’où l’interet du cata qui va vite et sur lequel tu peux dormir. Mouiller souvent avec un mouillage et une aussière à frapper sur une roche.

De Girolata à figari
Dans le fond du golfe de girolata à droite du port tu as une plage ou se jette le ruisseau de tuara : plage de galets, un chemin côtier t’amènes au port. A part les cochons tu devrais etre peinard la nuit.

Dans le nord du golfe de porto tu as deux plages entre punta di latone et punta rossa
Je ne connais pas la plage de porto mais elle me semble trop exposée
Dans le sud du golfe tu as Ficajola en dessous de Piana. Petite plage, grand parc à baigneurs, chenal étroit pour descendre en annexe avec des gros rochers qui t’empecheront de remonter ton bateau. Solution le mouiller et aller dormir sur la plage. Souvent des kayakistes à dormir là.
Sur la partie sud du cap rosso, la cala genovese. Magnifique cala, très étroite. On y met deux bateaux au mouillage. Tout au fond tu as une petite plage de sable. Très très bel endroit
Plage d’arone
Plage de chiuni avec le club mèd
Plage de peru an nord de cargese, attention à la houle. L’accès à la plage peut etre compliqué
Cargese : tu dois pouvoir débarquer juste à droite de la balise verte du port sur un petit bout de plage pour aller faire des courses dans le bourg. Pour la nuit tu as la baie de menasina
Plage de capizollu, attention à la houle
Baie de stagnoli
Dans le nord de la baie de sagone tu peux trouver qqs petites plages, à préférer à la grande plage de sagone.
Je ne connais pas trop le sud de la baie, méfiance en cas de houle. Je pratique en mouillage très sympa mais c’est une plage de galets..Anse de la figuera
Entre le cap de fano et les sanguinaires : plusieurs plage assez sauvage
Baie d’ajaccio : bonne base de dpéart, possibilité de laisser la voiture sur le quai en fond de rade devant leclerc, pour la remorque ???
Au nord bof !!
Au sud ??? à mon avis à éviter pour dormir ; porticcio, ruppione, portigliolo
Passé le cap muro la cala d’orzu. Petite plage, trois paillotes dont la fameuse « chez francis » si tu es amateur de poissons vas y, pour dormir demande lui : lui et sa femme sont charmants.
Anse de la cupabia : sur sa cote nord tu peux peut etre trouvé une petite plage, dans le fond deux plages séparées par une pointe rocheuse. Celle de gauche petite et déserte, celle de droite plus grande avec une paillote et un camping. Sur la cote est, mouillage très sympa cala di farru. Souvent des campements sauvages ici, dans le maquis juste au dessus et sur la plage parfois.
Evite porto polo pour la plage du taravo juste après. Grande plage de sable, accès facile pour les courses à porto polo.
Plusieurs petites plages sur la cote nord du golfe de valinco, éviter le fond du glofe à propriano.
Au sud campomoro très sympa pour mouiller pour dormir ???
Passer la pointe de campomoro et à 5/6 milles au sud cala d’agulia, fond de sable très très sympa pour toi. Sauvage
Ensuite cala di conca baie avec plage en fond, sauvage
Passé la pointe de senetosa, plusieurs cala, anse de tivella, cala longa, anse de portu, très sympa, sauvage
Cala de roccapina (souvent visite de sangliers la nuit), pas la plage d’erbaju très sauvage mais rouleaux !!
Cala di furnellu : pas mal abritée de la houle, plage dans le fond

Les bruzzi : si la météo s’y prête tu as une petite plage magique
Anse de chevanu : à 500m de la plage tu as un camping avec une supérette.
Plus au sud tu vas commencer à ressentir les accélérations de vent des bouches de bonifacio

Si tu y vas on veux des photos…
:-)

28 avr. 2017
0

Merci pour ces infos .
Cdlt

Bonjour,
Merci pour les retours.
J’avais oublié dans mon précédent mail quelques détails.
- Départ d’Ajaccio dans le sens contraire d’une montre (Départ avant le 10 Juillet)
- J’aurais entre 4 et 6 semaines suivant les conditions météo.
- Je compte me faire quelques paillotes
- Recherche de point d’approvisionnement (nourritures, essence…)
- J’aurais souhaité avoir une liste d’abris pour pouvoir beacher sans trop de risque, rochers et autres…
- Tous les soirs un arrêt soit sur la coquille de noix ou à terre
Ci-dessous les caractéristiques de mon voilier
Topper Cruz : 4,35m de long X 1,80 ,T.E :0,20/0,90,150kg, insubmersible, gréé en ketch 11m2 de voile (voiles fourreaux) mâts légers démontables, caissons de rangements + 4 bidons étanches intégrés + glacière + 2 avirons, baille à mouillage avec ancre+ capote-abri amovible à l'avant, moteur H:B 3,5cv.

21 jan. 2016
0

Dans le club de voile dont je suis président à Cannes nous avons gardé trois Ponant. Ces bateaux sont super pour les balades enfants parents ect... Si tu veux essayer, mais c'est à Cannes, dis moi tu seras le bienvenu.

21 jan. 2016
0

Le plus gros soucis des ponant, était leur mat en fibre. Ils cassaient tous à plus ou moins long terme. Pas plus solide que les premiers modeles en bois.

28 avr. 201728 avr. 2017
0

Le Ponant d'école sur lequel j'ai navigué il y a longtemps avait une quille, et même un winch.

28 avr. 201716 juin 2020
0

ah oui quand je tape ponant je trouve ca , pas de quoi dormir sur la plage

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Inishmore island

Après la pluie...

  • 4.5 (113)

Inishmore island

mars 2021