3 ados dans le Pacifique 50 jours après

SANS PUB - POUR INFO

Trois adolescents sauvés après 50 jours de dérive dans le Pacifique

SUVA, Fidji (AP) — Trois adolescents, qui ont passé 50 jours sur un petit bateau perdu dans le Pacifique sud, ont regagné la terre ferme vendredi sur les Fidji, à des milliers de kilomètres de leurs îles d'origine, les Tokelau, en Nouvelle-Zélande.

Edward Nasau, 14 ans, Samuel Pelesa et Filo Filo, tous deux âgés de 15 ans ont expliqué à leurs sauveteurs avoir survécu en buvant de l'eau de pluie et en mangeant des noix de coco qu'ils avaient emportées avec eux, ainsi que du poisson cru et une mouette qui s'était posée sur leur embarcation en aluminium de 3,5m de long.

Les adolescents étaient partis le 5 octobre dernier de leur atoll d'Atafu pour se rendre sur un autre, proche de chez eux. On ignore la cause de leur dérive mais le moteur du bateau aurait lâché en mer.

Les familles inquiètes avaient signalé leur disparition et l'armée de l'air néo-zélandaise avait lancé des recherches, en vain. Après avoir perdu tout espoir de les retrouver, les quelque 500 habitants de leur village avaient organisé une messe commémorative.

C'est un chalutier qui les a finalement repérés mercredi et hissés à bord. Ils étaient très déshydratés, affamés et brûlés par le soleil, mais plutôt en bonne santé. Le second du thonier a souligné que la zone où ils ont été retrouvés n'est pas une route commerciale habituelle.

Les trois adolescents étaient à 1.300km de leur lieu d'origine, Tokelau, un ensemble d'îlots coralliens situés au nord des Samoa.

Un navire de patrouille de la marine fidjienne a retrouvé le chalutier et l'a escorté jusqu'à la capitale, Suva. Les adolescents, très frêles à la descente du bateau, ont été accueillis par des responsables du consulat de Nouvelle-Zélande et immédiatement conduits à l'hôpital pour des examens médicaux.

Tai Fredricsen du thonier San Nikuna a raconté qu'un des membres d'équipage avait repéré mercredi un petit bateau voguant sur la mer, au nord-est des Fidji. "Nous savions que c'était un peu étrange".

En s'approchant, les pêcheurs ont découvert trois personnes faisant des signes et appelant à l'aide. "Ils n'arrivaient à dire que 'merci beaucoup de vous être arrêtés''', a raconté Tai Fredricsen à la radio nationale de Nouvelle-Zélande. "Ils étaient vraiment épuisés physiquement mais mentalement très forts".

Les adolescents ont raconté qu'ils étaient partis avec deux noix de coco à bord de leur embarcation, et qu'ils ont par la suite bu de l'eau de pluie, mangé du poisson cru qu'ils pêchaient. Ils ont même dévoré une mouette qu'ils avaient réussi à attraper.

Après le sauvetage, un des garçons a réussi à joindre sa grand-mère par téléphone et la nouvelle de leur survie a déclenché des manifestations de joie dans tout l'atoll. "C'est un miracle, un miracle", a lancé Tanu Filo, le père de Filo Filo. AP

ljg/v260/cb

Source :
tempsreel.nouvelobs.com[...]ue.html

L'équipage
26 nov. 2010
26 nov. 2010
0

Il y a déjà un fil
sur le sujet : www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

_/)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (147)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021