2nde vie radeau de survie

Bonjour,
chaque année de nombreux radeaux partent en déchetterie, alors qu'il y a pas mal de choses à faire avec (en premier lieu les utiliser en entrainement, mais le matériel reste encore utilisable ensuite...)
je n'ai pas encore tout testé, mais quelques idées...
- piscine de jardin
- housses de pare battages mousse avec les tubes de boudons (cf ici : www.hisse-et-oh.com[...]s-bache )
- diverses réalisation PVC (sac, baille à bouts, housses diverses) avec le toit et/ou les boudins
- divers matelotage avec la ligne de largage (15m env) , qui est parfois en tresse creuse, très pratique donc pour le matelotage "moderne". Je pense par exemple a des attaches de pare-batt, et autres erses, manilles textiles...
- bien sûr, garder les fusées périmées au cas où

D'autres idées?

L'équipage
01 jan. 2021
01 jan. 2021
1

recyclage pour les pauvres comme moi... je suis preneur, sur le pont, propre avec un grand sourire lors du contrôle, ça passe et c'est toujours mieux que rien.


01 jan. 2021
1

Perso, je le donne à la SNSM locale pour faire des démos.


Hubert, de Cherbourg:j'ai essayé de le faire y compris à l'école de pêche personne n'en a voulu·le 01 jan. 18:38
01 jan. 2021
1

Bonjour,

parmi les choses intéressantes à récupérer, il y a les bandes réfléchissantes SOLAS, qui peuvent être cousues sur les voiles ou collées sur les côtés du rouf, la bôme et le mât.

C' est fou ce que çà améliore la visibilité du bateau de nuit et quand les conditions de visi sont mauvaises.

Mais personnellement, lorsque mon radeau sera périmé, je le donnerai à quelqu' un qui voyage avec un petit budget ne lui permettant pas de s' acheter une survie.
J' ai été dans ce cas, et je vous garantie que j' aurais à l' époque été super content que quelqu' un m' offre une survie périmée pour les navigations que je faisais.

Quand à l' argument souvent évoqué sur le forum comme quoi en cas de naufrage d' un bateau équipé de mon ex-survie périmée, je serais responsable en cas de non-fonctionnement de cette dernière, je préfère, et de très loin, en assumer les conséquences (même si je dois me retrouver au niouf) de lui avoir donné une chance de plus de s' en sortir, plutôt que d' apprendre qu' il est mort noyé parce qu' il n'avait pas de radeau!
Dans le deuxième cas, je n' arriverais personnellement plus à me regarder dans une glace!

Gorlann


entre-cotes:Entièrement d'accord avec toi sur le fond. Mais il me reste un doute: et si en lui donnant ce radeau de survie périmé, est-ce que ça ne l'incite pas à ne pas trouver une solution pour en avoir un non périmé? Et par conséquent ne pas lui offrir cette chance au final? C'est juste une question, pas un avis..·le 01 jan. 16:41
Ebraball:Effectivement, c'est une question. Les deux survies périmées que j'ai percutées dans mon jardin n'ont pas tenu plus que quelques instants. La première (Zodiac) avait passé plus de 20 ans dehors après la date de péremption, elle s'est gonflée, mais les collages ont lâché. La seconde (Bombard), périmée de puis 4 ou 5 ans n'a pas réussi à se gonfler entièrement, la cause identifiée me laisse perplexe : un clapet de décharge était cassé, tout l'air s'est échappé par là. Ce clapet en plastique était cassé dès la tentative de gonflage, certainement au repliage de la survie, j'ai donc navigué avec une survie hors d'usage depuis la dernière révision ! Je pense que si l'on donne une survie périmée, il faut que le bénéficiaire procède lui-même à une sérieuse révision. Ceci dit, j'ai une survie périmée (Bombard côtière 6 places) dont je fais rien !·le 01 jan. 17:07
KivoaLai:Ceci dit il m'est arrivé ma même chose avec une survie non périmée ☹·le 01 jan. 18:26
gorlann29:Bonsoir entre-cotes,ce que tu dis est effectivement une possibilité, mais je pense qu' un(e) skipper(euse) doit être responsable de ce qu' il embarque, et l' assumer.Après, tout-le monde n' est pas d' accord sur l' utilité/efficacité de la survie.Jusqu' à la dernière révision de mon radeau (il y a 1 an et demi) j' avais une confiance plus que réservée dans les survies, pensant que c' était juste une chance de plus de s' en sortir, doutant même qu' elle puisse se gonfler en cas de nécessité.En pensant çà, avec un budget très limité, si on prend un radeau, c' est parce que c' est obligatoire, pas parce qu' on y croit.Partant de là, en solo, on peut en arriver à préférer investir dans ce qui peut empêcher la catastrophe plutôt dans ses conséquences.Quand j' ai acheté mon bateau, il y avait dedans une survie presque neuve, dans laquelle je n' avais évidemment pas confiance.Pour la 1 ère révision, j' ai demandé à y assister, refus catégorique de la station, avec des prétextes bidons. le couteau sous la gorge, pas le choix, je la leur laisse pour la récupérer 15 j plus tard, avec une facture supérieure de 150 € à ce qu' ils m' avaient annoncé lors du dépôt!Je peste, je râle, mais doit payer et repart avec ma survie en laquelle je n' avait toujours pas confiance, et j' apprend, en arrivant chez moi, sur le site BOMBARD, qu' ils conseillent aux plaisanciers d' assister à la révision et que la station n' a pas le droit de refuser!!!!!Pour la révision suivante, je les contacte et leur demande un rendez-vous pour assister, ils refusent toujours, prétextant que çà n' est techniquement pas possible pour eux. J' avais imprimer la recommandation du site et la leur met sous le nez. Là, devant mon insistance, ils me disent de prendre rendez-vous à Pont-L'Abbé (bien plus loin de chez moi mais c' est la même boite).A pont-l'Abbé, on me donne rendez-vous pour assister sans probème, un mois et demi plus tard.En arrivant la-bas, le contrôleur très sympa me dit qu' il est surpris qu' aussi peu de plaisanciers assistent à la révision (en moyenne 6/an) et qu' il est bien content que je sois là.Et comme par hasard, le gonfleur à l' intérieur de ma survie ne correspondait pas aux embout des valves!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Il me l' a remplacé par un VRAI gonfleur comme ceux des annexes, a répondu à toutes mes questions et donné plein de conseils, m' expliquant tout ce qu' il faisait, transparence absolue!C' était la révision des 9 ans, avec remplacement de la bouteille donc pas donnée, mais vu la qualité de son travail, son sérieux et sa minutie, j' ai trouvé que çà valait largement la somme facturée et plus cher ne m' aurait pas dérangé.Depuis, j' ai confiance dans ce radeau, c' est la première fois de ma vie!Pendant cette révision, j' ai bien-sûr posé la question de réviser soit-même la survie une fois périmée, ce que je pensais faire.J' en suis ressorti absolument convaincu qu' une survie BIEN révisée par un contrôleur sérieux a quasiment toute les chances de fonctionner correctement, mais que çà n' est pas à ma portée.Clairement, une survie qui a eu sa dernière révision effectuée dans les règles de l' art fonctionnera encore correctement bien après sa péremption, alors qu' une mal révisée ne fonctionnera pas, même le lendemain!Si on a à bord une survie parce que c' est obligatoire, on peut la laisser au centre de contrôle.Si on veut vraiment pouvoir compter dessus, c' est pour moi impératif d' assister à la révision.@Ebraball: d' après le contrôleur, çà n' est vraiment pas une bonne idée que de réviser soit-même une survie, même périmée.Gorlann·le 01 jan. 18:44
faby9:Ce que raconte Gorlann me conforte dans ma décision de conserver ma survie qui a 4 ans, SANS la faire réviser. Dans les années à venir, je ne ferai que du côtier, et à l'étranger; j'ai nettement plus confiance dans une survie qui n'a jamais été révisée.·le 01 jan. 18:51
01 jan. 202101 jan. 2021
0

merci pour vos réponses, mes suggestions et questions portent plutôt sur un radeau qui a déjà épuisé son potentiel normal ou extra normal ;-) de radeau (exercice, usage hors péremption, don...), car même après il y a plein de choses à faire avec!

Pour les exercices, effectivement la SNSM et autres assos en récupèrent , mais pas forcément assez et les shipchandler en ont parfois trop sur les bras ...
par ailleurs, on peut aussi faire ses exercices soi même (ou à plusieurs...) sans structure ce n'est pas interdit


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie et avant le grain suivant.

Après la pluie...

  • 4.5 (194)

Après la pluie et avant le grain suivant.

mars 2021