29 CV sur un Dufour 385 GL

N'est-ce pas un peu lège ?

Par exemple s'il faut remonter au moteur un bon coup de vent.

L'équipage
20 mai 2012
20 mai 2012
0

bonjour,
c'est ce que le constructeur a prévu, et je pense pas qu'il est fait ça en sous puissance.

www.voilesetvoiliers.com[...]=27629/

20 mai 2012
0

Non,je crois que c'est bien,j'ai un 27ch sur un bateau de 6 t.

20 mai 2012
0

ç'est correct avec une hélice bien dimensionnée

20 mai 2012
0

Merci.
Au moins cela doit moins consommer.

21 mai 2012
0

Tout dépend de ton programme et du bassin de navigation.Le 27 cv par mer plate sera parfait mais par mistral fort dans le nez et avoir à rentrer au port (ex Porto-Vecchio) à deux trois nds moteur presqu'à fond cela ne t'ennuie pas ,le 27 cv conviendra mais si tu veux plus de sécurité et de percussion dans le vilain clapot ce sera juste.L'hélice joue aussi un rôle.Moi j'ai un 40 cv pour un 37 pieds
Bon choix

21 mai 2012
0

C'était pourquoi je me posais la question.
Je prépare une navigation au grès des alisé et je voudrais être tranquille de ce côté là. J'aurais forcément des navigations vent dans le nez et la nécessité au moins de finir au moteur. Je voudrais être certain d'avancer quand cela devient fort.

21 mai 2012
0

L'architecte fait d'habitude un choix justifié pour une coque donnée et une utilisation définie.
Au final seule compte la poussée à l'hélice (rendement 50%)
Le moteur n'est pas fait pour ètre utilisé à fond mais à l'optimum de sa plage de fonctionnement.
Surtout le vrai moteur d'un voilier est la voile qui marche d'autant mieux qu'il y a du vent , le moteur etant un élément d'appoint.
Augmenter la puissance est couteux et nécessite de revoir beaucoup de choses mécaniques (base, transmission, hélice). Ne pas oublier le côté administratif.

21 mai 2012
0

Le moteur peut être un élément de sécurité par exemple quand on a un problème avec ses voiles au vent d'un côte.

Certains Dufour 385 sont équipés d'un 29 Cv d'autres d'un 39 Cv. Je me demande si le 29 n'est pas trop juste, le bateau pèse près de 7t et son fardage sans être un immeuble Lagoonien n'est pas négligeable ?

21 mai 2012
0

Ne dit-on pas "se poser la question c'est déjà y répondre"Si tu as les sous n'hésite pas prends un 39 cv tu ne regretteras pas fais-toi faire une bonne hélice qui correspond exactement à ton programme et tu te sentiras en sécurité.L'architecte propose et le chantier pour des questions commerciales dispose ,la différence de poids n'est pas significative ,combien de kg en plus 30 ?40kg ?.De mon point de vue d'utilisateur d'un 39 cv pour un bateau de même poids cette puissance est justifié

21 mai 2012
0

J'ai passé 3 semaines sur un 385 équipé en 39CV entre Port-Saint-Louis-du-Rhône (PSL) et Monastir en novembre 2009. Dans les conditions de la Med, on a bien apprécié les 39CV (20h de moteur sur les 44 entre PSL et Ajaccio). On a été bien content de les avoir aussi en arrivant en sud Sardaigne où on a du remonter contre 45-50kts pour entrer à Villasimius et pour manoeuvrer dans le port. C'était déjà chaud avec 39cv, j'imagine pas avec 29cv. En mode voyage, bateau chargé + panneaux solaires ça fait du fardage quand même et ça me semble sécuritaire d'avoir une réserve de puissance disponible en cas de coup dur.

21 mai 2012
0

Pour comparer, à une époque j'avais essayer l'OCEANIS 34 avec le moteur 20 ch de base.
Ce bateau, comme beaucoup de croiseurs modernes, est large et haut et "pousse" beaucoup d'eau.
C'était galère pour renter au port par 5-6 Bft de face en eaux plates. Il fallait vraiment pousser dans les tours pour que le moteur sorte sa puissance.
Conclusion : impossible avec le petit moteur. D'ailleurs BENETEAU, au millésime suivant, a mis le 30 ch en version de base au lieu de l'option.
Une taille au dessus et à bateau comparable, j'aurai donc tendance à écrire qu'il faudrait le 39 ch pour un Dufour 385 GL au fardage important.

21 mai 2012
0

Bon cette fois je suis convaincu il faut un 39 cv.
Merci pour les bons conseils.

21 mai 201221 mai 2012
0

La puissance en plus nécessite du GO en plus, et d'avantage encore si l'on pousse la machine, donc alors des réservoir plus grands le poids se retranchant de la charge utile restante..
Le but d'une puissance majorée est plutôt la sécurité: un peu plus de potentiel ou une moindre fatigue du moteur..

La Méditerranée et la route des alizés ne sont pas la mème chose. En grande navigation l'autonomie possible limitera sans doute vos ambitions motoristiques. D'habitude on garde le moteur pour assurer la sécurité côtière, parfois sortir des grands calmes et dans des cas extrèmes pour essayer de rester manoeuvrant.

21 mai 2012
0

On a toujours la possibilité de faire tourner son moteur entre 2000/2500 tr/mn ce qui limite la conso et la fatigue d tout en ayant une réserve de puissance au cas ou...

21 mai 2012
0

dans mon souvenir, sur la traversée PSL - Ajaccio, sans vent et sur eau plate on marchait à environ 5,5kts à 2200tr/min.

21 mai 2012
0

A 1600 tr/min on est à 5,6 -5,8 nds mer plate sans vent,dérive relevée au 2/3.Nous avons une trés grosse hélice étudiée pour délivrer du couple Notre consommation relevée sur 300 H s'établit à 1,8 litre Moteur Volvo D2 40

22 mai 201222 mai 2012
0

Sur un Dufour 385, moteur D2 40, à 2000 t/m 6kt avec carène propre et houle longue. Conso : 1,7L/h

22 mai 2012
0

6 noeuds à 2000 tr/mn cela me va.
si je veux baisser la conso je passe à 1800 tr/mn et à mon avis la vitesse doit continuer de se situer entre 5 et 6 noeuds.

Mais mon pb c'est aussi d'étaler un bon coup de vent au moteur au cas ou...qui comme chacun sait ne se produit jamais. Quoique..

Donc un peu de puissance me convient.

Il reste l'hélice. Qu'est ce qui est le plus sécurisant ?

22 mai 2012
0

Exact pour cette évaluation et pour étaler tu n'auras pas de problème Je peux te faire parvenir une photo de mon hélice calculée par France-Hélice J'ai dû une seule fois pousser le moteur presqu'à fond j'ai atteint la vitesse de 8 ,8nds et ce pendant 5 minutes pour éviter un cargo.Bien sûr d'aucuns te diront que tu vas perdre en vitesse à la voile c'est vrai mais quel confort de savoir que tu peux rentrer au port quelle que soit la météo.Si tu as des sous une pas variable repliable comme auto-prop te conviendra mais elle est très onéreuse dans les 4000 euros pour mon bateau La mienne m'est revenue à 1000 euros et elle pousse très fort.Bon choix

22 mai 201222 mai 2012
0

Bonjour
On peut le voir comme ça. Petite mise en garde toutefois, amha, si rentrer au port coûte que coûte est une obsession, cela peut pousser à la faute. Pour info, pour "remonter un coup de vent" si on se met au moteur face au vagues, bonjour les dégâts et la fatigue, avec la GV et le moteur en appui, cela passe mieux. Idem pour rentrer au port, tirer des petits bords sous GV et moteur en appui n'est pas très difficile...
Alain :-/

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (147)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021