2 panneaux solaires pour un seul regulateur MPPT ??

Bonjour, ne comprenant pas grand chose à l'elec.. je viens vous demander de l'aide les marins-electricien !
J'ai pour le moment un panneau solaire 120W avec un MPPT Trackstar SS-MPPT-15L (caracteristique :

Tension nominale : 12V, 24V
Courant de charge (max.) : 15A
Courant de charge : 15A
Courant du module (max.): 15A
Puissance du module (max.): 400W
Est il possible de rajouter un panneau de 100W (ou un peu plus) en série (ensoleillement identique pour les deux panneaux de prévu) sur ce même régulateur, ou bien dois-je en rajouter un ?

Je n'ai que deux batteries de servitude de 100A, est-ce suffisant ?

Bon vent à tous !!

L'équipage
10 avr. 2021
10 avr. 2021
0

en série ou en parallèle ?
That is the question ?


10 avr. 2021
0

Bonjour,

Il est indiqué en série.
Les deux panneaux n'ont pas la même puissance il faut donc les monter en parallèle obligatoirement.
Vu les caractéristiques du régulateur ça devrait aller mais tu seras au max. Pas possible de rajouter de panneaux sur ce régulateur par la suite.


El Natha:effectivement, on veut en rajouter un plus puissant.. Donc j'imagine que c'est ce qu'on va faire ! Maintenant, entre MPPT, et PWA, j'ai pas encore bien compris la diff' entre les deux.. Du moment que niveau ampère, ca tient la route, pas besoin de se prendre trop le chou.. ?·le 11 avr. 09:26
Fabien83:Un PWM est grosso modo un interrupteur qui s'ouvre et se ferme à fréquence élevée. Ainsi le panneau est quasiment branché en direct sur les batteries. Pour réduire la tension en sortie des panneaux, le régulateur va adapter le ration temps avec interrupteur ouvert / temps avec interrupteur fermé. La tension est ainsi abaissée à une valeur adaptée aux batteries (avec lissage via condensateurs pour obtenir un courant bien continu) mais l'inconvénient majeur est qu'on perd en production des panneaux. En effet, à chaque temps d'ouverture de "l'interrupteur", les panneaux sont en circuit ouvert et donc ne produisent rien. Le MPPT a l'avantage de ne pas couper la production des panneaux mais aussi de les faire produire à leur point optimum de puissance. Sous un ensoleillement constant, l'intensité produite par les panneaux ne varie pas linéairement avec la tension et réciproquement. La puissance étant l'intensité fois la tension, pour chaque puissance d'ensoleillement il y a un point optimum où le produit des deux est maximum. Le MPPT cherche ce point en permanence tout au long de la journée. En conséquence de tout ça notamment, on peut mettre des panneaux en série derrière un MPPT mais seulement en parallèle derrière un PWM. C'est ce que j'ai compris de mes recherches avant de m'équiper en solaire. S'il y a des corrections ou compléments à apporter, je serais ravi d'en apprendre davantage. ·le 11 avr. 16:46
10 avr. 2021
0

Loi des mailles,
Loi des séries,
P=UI...
Que des bons souvenirs !
Et j’ai toujours un fusible qui lâche..
Bon courage !
E.


10 avr. 2021
0

Il faut aussi se dire que la production max théorique ne sera jamais atteinte.


11 avr. 2021
0

Oui, il est conseillé de mettre deux panneaux en série sur un même régulateur (MPPT de préférence, comme expliqué par Fabien83).
Par contre ton régulateur ne va plus délivrer assez de courant pour exploiter la puissance des deux panneaux (plus de 220 W). Je suppose que les batteries sont 12 V, dans ce cas le régulateur fournira au max 12 V x 15 A = 180 W contre les 220 possibles. Il faudrait donc changer le régulateur, il existe souvent des modèles 30 A.
En ce qui concerne les batteries, tout dépend de la consommation pendant la nuit. Pour ne pas diminuer la durée de vie, il est conseillé de ne pas les laisser décharger moins de la moitié de leur capacité. La charge des panneaux devrait contrebalancer cette décharge des batteries. Pour la charge quotidienne, on compte en été 10 heures d'ensoleillement, avec en moyenne la moitié de la puissance max (pour des panneaux montés à plat). soit 220 W x 10 h x 0,5 = 1100 Wh. De l'autre côté la capacité des batteries est 13 V (tension nominale d'une batterie, 12 V à mi décharge) x 100 Ah x 2 = 2600 Wh, ce qui laisse une décharge de 1300 Wh. Rien ne sert de mettre une batterie de plus, les panneaux solaires n'étant pas suffisant pour les recharger.
Je précise que ce commentaire provient de mon expérience très similaire. Etant électronicien à la base, j'ai monté (il y a 4 ans) 2 panneaux, de 190 W chacun (380 W total), en série sur un régulateur MPPT Victron sortant 30 A sur 3 batteries de service 12 V de 110 Ah (en parallèle). J'ai monté aussi en sortie du régulateur, un contrôleur de tension Bluetooth de Victron, qui permet de très bien voir la charge des panneaux dans le temps. J'ai d'ailleurs pu constater des pics à 400 W alors que les panneaux sont donnés pour 380 W. Autre précision, il faut des câbles de section suffisante pour ne pas avoir de pertes ohmiques.


Fabien83:Marcopolo, en effet en théorie il devrait se limiter à 200W de puissance crête de panneaux solaires sur son régulateur 15A (c'est la recommandation chez Victron en tout cas), là il compte installer 220W. Je ne pense pas que ça pose problème vu que les panneaux produisent seulement assez exceptionnellement leur puissance crête (fort ensoleillement, faible température et inclinaison parfaite des panneaux, ce n'est pas tous les jours). Je me trompe peut-être mais je ne vois pas de problème avec le montage envisagé avec les panneaux en parallèle sur le régulateur existant. Ventdebout, le régulateur fournit 15A max, point final. La tension en sortie du régulateur sera fonction de la phase de charge (bulk, absorption, flot), et l'amperage débité sera fonction de ce que seront capables de fournir les panneaux à l'instant t. ·le 14 avr. 17:34
Marcopolo06:Le régulateur se comporte comme un générateur de courant. La tension de sortie est donnée par la tension à vide de la batterie (12V si elle est déchargée, plus de 13.2V plus ou moins quand elle est chargée) plus la tension qui est le produit de la résistance interne de la batterie par le courant de charge. Donc si on mesure la tension pendant la charge, effectivement on va voir davantage, peut être 15 V avec des courants de 30 A. Par rapport à la charge des batteries et à son efficacité, cette tension supplémentaire ne sert à rien, la puissance correspondante part en chaleur et non en charge de la batterie, c'est pour ça que je n'en tiens pas dans le calcul de la charge efficace.Le régulateur n'est pas un générateur de tension, mais de courant, il devrait pouvoir charger des batteries de 24 V. La charge emmagasinée par les batteries est proportionnelle à sa tension à vide, pas à la tension pendant la charge.·le 14 avr. 17:44
Marcopolo06:Nos messages se croisent... dans le post précédent, je répondais à Ventdebout.Pour répondre à Fabien 83, oui il n' y a pas gros écart. El Natha n'a pas dit quel était son bateau et ses besoins en énergie, mais je pensais que 200 W c'est pas beaucoup. Les prix des panneaux ont bien baissé, c'est peut être dommage de se limiter. Ce qui coûte le plus cher dans l'histoire c'est le portique (si on en met un évidemment)..·le 14 avr. 18:55
El Natha:A priori, on va certainement opter pour un 150w back contact (C'est deja 400 euros......). Pour être honnête, on a pas fait de bilan énergétique.. mais en gros, le frigo et réchaud seront au gaz, donc ce serait principalement pour le pilote auto, le gps/radar, les lumières et recharger 2/3 trucs de temps en temps. On a un régulateur d'allure qu'on a pas encore installé et dont on ne sait pas encore se servir.. mais ca sera un gros + qui diminuera la conso.. On est juste deux, dans un bateau de 10m / 2,96, en mode eco d'énergie au max !·le 20 avr. 15:39
Marcopolo06:Oui c'est très raisonnable. Le gros consommateur c'est le frigo, quand il est électrique !·le 20 avr. 15:57
MMW33:En effet le régulateur d'allure s'impose dans ce cas, parce que un pilote sur un 10m, c'est rapidement 2 A de conso et cela 24h par jour alors que 150w de panneaux, c'est grosso modo 8Ah de débit dans de bonnes conditions mais pour une dizaine/douzaine d'heures par jour, donc c'est pas byzance non plus.. Pour ma part, je table sur une consommation de 10Ah 24/24 (Pilotes, électronique, PC, frigo, satellite etc...). Sur un petit bateau comme cela, impossible d'étaler avec des panneaux du coup, j'ai un cocktail de 2x50w en panneaux et une pile à combustible de 210A/jour. Cela risque de s'avérer trop juste (navigation dans la houle, au portant...) donc il y a un bon alternateur/Booster sur le moteur... ·le 20 avr. 23:42
14 avr. 202114 avr. 2021
0

Sans vouloir polluer le post, mais qui sait cela peut être utile, en regardant mon circuit, j'ai découvert que les régulateurs MPPT de Victron requéraient un différentiel de 5V entre la tension de sortie du panneau et la tension de la batterie, donc si on a des batteries relativement bien chargées (à 13,2 V par exemple), vu que les panneaux débitent 17,6v, il faudra que les batteries se déchargent d'abord de 0,6v avant que les panneaux entrent en jeu... Est-ce correct ou ais-je raté une marche ?


Fabien83:Bonjour, as-tu un lien vers les caractéristiques de tes panneaux? Les 17,6V me paraissent faibles. D'après ce que j'ai compris ce cette histoire des +5V chez Victron, la tension en sortie des panneaux monte très rapidement dès qu'il y a un faible ensoleillement alors que la puissance potentiellement productible reste encore négligeable. Je le constate moi-même avec 4x100W en parallèle. Le régulateur Victron ne démarre en effet que quand la tension des panneaux devient supérieure à celle de la batterie +5V et alors la puissance produite est encore très faible, quelques W, jusqu'à ce que le jour se lève réellement. Du coup, l'énergie perdue le temps que la tension soit suffisante est quasi nulle. C'est notamment un argument pour mettre les panneaux en série plutôt que parallèle, que le régulateur démarre plus tôt le matin et s'arrête plus tard le soir. A mon avis ça ne change pas grand à chose à la production totale sur la journée. ·le 14 avr. 17:45
MMW33:Fabien83. Tu as 100% raison. En lisant les brochures, je suis venu à ta conclusion. Mes panneaux sont de MP Flex mais dans cette configuration là (50w); ils ne délivrent "que" 17,6 V (il y a 2 x 8 modules). Vu la configuration, je vais mettre les deux panneaux en série pour doubler cela et minimiser l'impact de l'ombre et de la chaleur.. ·le 15 avr. 22:45

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (161)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021