18 m en solitaire ? réalisable

bonjour,

bien suposition 1 : j'ai les moyens de le faire;
2: l'équipement de bord est adéquate (electronique, enrouleurs etc...)
3: j'ai assez d'heure de pratique pour l'envisager

alors est ce que la navigation en TDM sur un 60 ou 65 pieds est réalisable en équipage tres reduit; moi et la plus par du temps c tout (mon bout d'choux de 3 ans ne compte pas pour les manoeuvre !)?

y a t'il des avis la dessus je n'arrive pas a voir de topics sur la taille maxi en solitaire ou a deux.

merci d'avance de vos réponse en fait j'envisage un 55 mais j'ai vu une bonne occase en 60 alors ....

L'équipage
26 août 2006
26 août 2006
0

Voir

Le Vendée Globe ils le font bien alors ça doit pas etre bien difficile :-D

josé

26 août 2006
0

Le voilier et le marin
Un voilier de 60 pieds, pour le solo, doit être adapter à ce cas de figure.

Et le marin suffisamment préparé.

Regarder Alain Gautier: Taille moyenne et profil assez fin. Et pourtant, en solo, il a fait des merveilles.

Donc tout est dans la préparation et l'expérience...

26 août 2006
0

Hem
Quel est l'avantage d'avoir 3 cabines/SdB en solitaire ?...

26 août 2006
0

tout est faisable
la question est de savoir si c'est faisable pour toi ! et ça ...

sérieuseument, si tu sais bien naviguer si tu as des bons bras, si tu anticipes bien, si le bateau est prévu pour naviguer en solo, (peinard par rapport aux course), alors oui.

Mais si t'es du genre à envoyer le spi dans 35 noeuds en solo sur un 12 mètres, je crois qu'il faudrait plutot que tu ailles à port laforêt faire une qualif et partir avec ton 60 pieds faire une belle course !

Et si t'es gaulé comme moi et aussi flemmard, oublie !

26 août 2006
0

snifffff............
çà sent le troll a plein nez ce fil :-D

26 août 2006
0

Bonjour vinc et les autres
je passe de 28 à 48 pieds, soulagement en navigation mais de quoi s'occuper..

26 août 2006
0

salut nourredine !
et ben !
quel bateau finalement ?
quoi de neuf a tanger ? le port est toujours pareil ?
et les enfants ?

26 août 2006
0

pas de troll
non non y a pas de troll au bout du fil ! c une vrai reflexion et je ne trouve pas de sujet qui parle de la taille maxi raisonable pour une ou deux personne. si vous en connaissez un ...n'hesitez pas

26 août 2006
0

60 pieds
C'est sans doute la taille maxi possible pour un homme en solo. Ce qui veut dire qu'on va se confronter à des situations limites, bien plus que sur des embarcations de taille plus raisonnable.

Ils sont pas nombreux les marins qui naviguent en solo sur des 60 pieds.

Beaucoup de coureurs sont passés de la Figaro au Vendée Globe, sans transition, ce qui prouve la possibilité de cette éventualité.

Question d'expérience et de préparation disais-je donc...

26 août 2006
0

Réflexion d'un solitaire (mais sur un 10 m)
Tout est possible et réalisable dans le petit temps, mais... qu'arrivera-t-il si le temps se gâte et surtout s'il dure et que tu seras transi et épuisé ? Le type de rafiot où il faut être 4 au minimum (compétents et en forme).

Epitre aux Heoliens : En vérité je vous le dit : la nav en solo c'est de la conceté : vous vivez dangereusement, vous vous emmerdez "sans compagnon de lit, sans bonne causerie"

Le seul propriétaire de 16 m que je connaisse (et je ne fréquente pas les - p'tui - 18 m) n'aurais jamais navigué en solo.

Dans tous les cas il est préférable d'avoir fait ses classes avant sur nettement plus petit.

26 août 2006
0

Si
on élimine le coté budget et bien oui c'est faisable.
Sur un tel boat pas besoin d'envoyer toute la toile pour avoir des moyennes correctes ( a moins d'avoir un boat en granit ) la longueur de coque parle d'elle meme en vitesse et en confort de nav ( et de vie ) il faut simplement bien penser le plan de voilure et d'équipement pour le mauvais temps pour que ce soit très simple et très efficace. car quand il fait beau c'est pas un probleme.

Séb

26 août 2006
0

n'oubliez pas
ALAIN COLLAS sur son 4 mats de je ne sais plus exactement la longueure, il l'a mené en solitaire et avec un pied pas très valide, en course et fini derrière TABARLY très proche , alors tout est possible mais...

26 août 2006
0

Mais..
tout est dans le mental et le talent...

26 août 2006
0

tu as raison, Guy,
de pointer cette limite.

ceci-dit, un voilier de 60 pieds bien conçu, peut remonter un ancre si le guindeau est "confortable".

Et l'on peut se retrouver à la cote avec un petit voilier pour lequel on aura mal présuger de sa capacité à le manoeuvrer.

Mais je suis d'accord avec toi. Dèjà un 12 mêtres en équipage réduit, c'est le grand confort et permet de naviguer plus aisément, et on peut en trouver à des tirants d'eau plus apppropriés à l'approche des cotes.

26 août 2006
0

60 ! le pied
Faut savoir ce de quoi on est capable avant d'embarquer :
par temps calme . . . tout est clair !
par la suite , les problèmes arrivent proportionellement à la forçe du vent,et à la hauteur des creux !
Et c'est avant de larguer la dernière amarre que l'on doit le savoir !
Mais un 60 pieds c'est . . . le pied!

26 août 2006
0

Limite repoussée
Par force 7, je me fais secouer et cela devient très sportif sur mon Sangria, alors qu'un 60 pieds continue de naviguer peinard.

Une taille importante serait plutôt un critère de sécurité. Je pense que, vraiment, tout est dans la conception et la préparation du voilier - et du marin bien sûr !- et qu'avec l'amélioration de l'équipement de pont, et des moyens de réduction de voilure, cela reste possible, à condition d'en avoir les moyens financiers.

Cet été, en juillet à Sauzon, j'ai vu au mouillage un voilier allemand, d'au moins 30 mêtres. impressionnant.
A mon avis pour la question mouillage, le capitaine du navire appuie simplement sur quelques manettes sans intervention d'un équipier.

26 août 2006
0

Provoc ...
juste pour le fun, je signale que la majorité des papy's qui naviguent en voilier au dessus de 50 pieds le font sur un Supermaramu et le font ... seuls ! (Madame est là, mais pas pour la manoeuvre) .

Donc 60', en solo pourquoi pas, si c'est un Super-Supermaramu :-D

26 août 2006
0

AMHA
le problème ne se pose que pour les manoeuvres de port

gros bateau donc grosse inertie et plus d'encombrement

en mer, la taille est gage de confort et de sécurité sauf en course, of course

26 août 2006
0

18 m en solitaire
AMHA en mer cela ne doit pas poser de problèmes insurmontables pour peu que le canot soit aménagé dans ce sens.
Par contre dès que l'on arrive à terre, c'est plus difficile parceque tout est plus lourd et le fardage est plus important. Je citerai par exemple : le rangement de la GV dans le lazy-bag, le changement d'un génois sur l'enrouleur, la mise à quai, la manipulation des ancres (quand un deuxième mouillage est requis). On peut évidemment pallier partiellement avec de l'équipement complémentaire (winches électriques, propulseur d'étrave, ...) mais le bateau se transforme vite en usine à gaz.
Il faut aussi penser aux pannes toujours possibles(moteur principal, guindeau etc) et être en mesure de pouvoir faire face malgré tout.

Je navique en famille avec mon épouse et ma petite fille. Notre bateau fait 13,50 m et 10 tonnes, et l'habitabilité et le confort nous semblent déjà suffisants. Même si l'aspect financier ne rentrait pas en ligne de compte on ne prendrait pas beaucoup plus gros.

Cordialement
Jean-Louis

26 août 2006
0

Ben si j avais les moyens !!!
Un amel 54!! bon , il est vrai que la manoeuvre de l artimon est manuelle ;-)

26 août 2006
0

Vu :
Un superbe voilier de 82', avec un couple d'Anglais assez âgés, entièrement "presse-bouton" !

Un seul moteur de propulsion mais deux groupes électrogènes avec pompes hydrauliques pour les enrouleurs, les winchs, le propulseur d'étrave et bien sur le guindeau..

Ce bateau navigue donc toujours avec un groupe en marche 24/24, la salle des machines est parfaitement insonorisée, pas le moindre bruit ! (Un détail qui tue : le lavabo près de la sortie pour se laver les mains…)

C'est juste une question de budget, la valeur d'un seul des capots de pont ne doit pas être très loin du prix de mon bateau !

Les finitions de cette construction de NZ feraient passer celles d'un Super Maramu pour du bricolage amateur… :tesur:

[color=blue]_/)[/color]

26 août 2006
0

53 pieds
C'est la longueur de mon bébé.
tout y est prévu pour économiser les efforts. Les réductions de voilure, génois, trinquette, GV et artimon se fait du cockpit, sur un winch éléctrique avec télécommande.
Le guindeau peut se piloter du cockpit (mais j'aime pas, on n'y voit rien).
Pour les manoeuvres, prop d'étrave, et si tout est bien préparé c'est jouable en solo, s'il y a quelqu'un sur le quai.
OK, mais le problème, c'est le sommeil et la fatigue. C'est aussi en cas d'avarie, ou à deux on a plus de force et on peut se remonter le moral.
Par contre, par mauvais temps deux ou trois est idéal. A plus, on se dispute les places sèches du cockpit et les couchettes confortables du bord.
Alors 60 pieds, pourquoi pas.

0

Budget
je crois qu'on arrive à cette seule considération.
Si c'est pour des grandes nav, il y aura de la casse, de l'entretien, et comme déja dit, des mouillages, arrivées de port etc...
le bateau doit donc être bien équipé, avec un peu de redondance en cas de pannes, et tout le toutim. Ca coûte cher au départ, ça coute cher à l'usage...
Inutile d'envisager ça sur un budget de 200.000 roros, c'est pas fiable à terme.
Comme dit plus haut, Alain Colas a traversé la mare à sardines sur son 75m, avec je crois plus de 2000 m² de toile, en solitaire.
Pour le budget, c'est toi qui vois. Tu es donc seul devant la question j'en ai peur.

Cela dit, si tu as le budget, on pourra t'aider pour les choix.

28 août 2006
0

Oui !
Ils sont nombreux, les skippers qui naviguent seuls (au mieux avec leur(s) douce(s)) l'essentiel de l'année sur les "bateaux de propriétaire" de 80, 100 pieds et plus...la réponse est là.
Après, selon moi, le seul fait de poser la question sur HéO en dit long sur la réponse... ;-)

28 août 2006
0

abrev ?
CNCIV ???

28 août 2006
0

et aussi
Chacun Navigue Comme Il Veut ;-)

28 août 2006
0

merci pour l'info ...
en ce qui concerne le fil en cours, je suis pas encore passé en solo sur mon 420, alors...

28 août 2006
0

CNCIV, je propose
Cessons Naturellement Ces Invectives Verbales

Cette Nature Complexe Interroge Vivement

Ce Navire Coule Incroyablement Vite

Ces Nouilles Cosmiques Idolatrent Vachement

28 août 2006
0

Chacun Navigue Comme Il Veut ?
.

28 août 2006
0

Ne pouvant pas acquérir de 60'.............
..........pour naviguer en solo, je reste sur mon 8 métres........mais dorénavant la main gauche dans la poche SANS JAMAIS la sortir.

L'an prochain j'achéterai un gniard de trois ans, puis si tout se passe bien je prendrais un chien (j'ai pas décider la marque il faut que j'appelle JP pour choisir).
:oups:

28 août 2006
0

ok le chien
mais avec une laisse sur enrouleur pour simplifier les manoeuvres de port. :-D

28 août 2006
0

naviguer en solo sur un 60 pieds presse-bouton...
Pourquoi pas !!
Si en plus on est plein aux as, vraiment plein aux as !!
Je parle pas des prolos qui tranche 1 ou 2 de l'ISF, mais des vrais richards :-)
Mais quid des escales ? Quel tirant d'eau ? Pouvoir entrer dans quel port ?
Dans la plus belle baie du monde (oui c'est la baie de seine) je voit que ... la partie port de commerce du Havre, ou Port 200O, le nouveau port à containers du Havre :pouce:
Quand à Cowes, ben y faudra rester au large, ancré sur corps mort, au raz du canal des cargos, et un petit zodiac de m.... (à peine 5 ou 6 mètres) qui vient te chercher pour aller au port :-D :-D
si j'les ais vus !!

0

Faut pas pousser!
je veux bien te dessiner un 60 pieds parfaitement marin qui calera pas plus d'1m50 dérive relevée.
Oui, je sais, on peut encore moins, mais je n'aime pas les extrèmes :non:

29 août 2006
0

mais en longueur ..
y'a pas beaucoup de pontons qui acceptent les + de 45 pieds ! ! non ?

28 août 2006
0

evidemment que c'est possible
tu ne seras que le 245.678.124.568.975 ème à le faire . Il n'y a qu'à voir les anglos saxons qui n'ont aucun complexe de taille (serait-ce justement inversement proportionnel à ???).
Mais le tout, comme dit gb... c'est la mouflette : faudra peut être attendre 2 ou 3 ans qu'elle puisse se gérer toute seule sur les longs parcours.

29 août 2006
0

possible
tout est possible sans avoir le physique de rambo

penses quand meme à la surface de toile à envoyer ou a réduire.
par contre avec un grand bateau tu repousses le mauvais temps.

si tu équipes le bateau en électronique et autres gadgets presse bouton
il faudra suivre avec le budget.

29 août 2006
0

De 21 a 50
Bonjour,
Par expérience de 21 ft à 50 ft c'est de plus en plus facile. Avec le bon matériel.
AU delà je ne sais pas.
18m beaucoup d'espace pour rien à moins de vouloir chartérisé.

Vieux dicton grand breton:
La bonne taille pour un bateau c'est l'age du capitaine en pied.

;-)

Ah oui, s'occuper d'une enfant de 3ans, ce n'est pas une occupation à temps partiel.

Bon vent.
Les interventions antérieures, m'ont fait penser que je devrais peut etre changer aussi le moteur du guindeau, merci à Gébé.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

Après la pluie...

  • 4.5 (14)

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

mars 2021