1 seul moteur in bord sur un cata

qqq'un en a t il l'experience?j'ai vu model amateur qui a l'air de tres bonne facture (en tout cas qui m'a fait envie)est qui est equipé de cet maniére.J'imagine que si la majorité a 2 moteurs il doit y avoir une raison.Acheter un cata avec un seul moteur serait il une erreur?

L'équipage
02 avr. 2006
02 avr. 2006
0

un des avantages
c'est la manoeuvrabilité exceptionnelle que procurent les deux moteurs, à tel point que tu peux faire un "créneau" sans toucher la barre

un des inconvéniants est le prix de l'instalation multipliée par 2 (ou presque car tu peux mettre des moteurs moins gros)

02 avr. 2006
0

Vincent t'as oublié
le poids qui est bien sûr moindre avec un seul moteur, en général il est avancé par rapport à la configue deux IB, donc meilleur centrage des poids. En nav sous voile tu ne traines pas d'hélice et donc moins de trainée et de risque de croche.
Par contre si c'est un systeme sillette, il y a eu quelques problêmes avec certaines embases, donc faire gaffe. Et il y a surement le problême de décrochage de l'hélice lorsqu'il y a de la mer comme avec de HB.

Bref ni pour, ni contre, comme souvent, à chacun son choix !

C'est sur quel boat que tu as vu ça ?

Séb

03 avr. 2006
0

et
Quand le bateau commence a etre gros, je ne pense pas que ce soit une bonne option car la manoeuvrabilite est vraiment moins bonne. De plus le moteur doit pouvoir etre orientable et la le systeme doit pouvoir fonctionner en laissant au barreur la possibilite de bien voir le plan d'eau. Enfin, lorsque la mer est mouvementee, l'helice doit toujours rester dans l'eau evidemment et le moteur en dehors aussi :-)

03 avr. 2006
0

Gupsie84
je pense que tu mélanges deux fils....

Je suis allé voir la fiche du hobart, effectivement il a l'air pas mal, mais en ce qui concerne le moteur il est peut etre un peu faible pour ce genre de boat ( voir la fiche en dessous du snowgoose ) et il a 2100 heures de vol, donc il faudra bien verifier l'embase.

Sinon l'un des "défauts" du hobart c'est qu'il est bas sur l'eau et contrairement au snowgoose il n'a pas la fameuse petite coque sous la nacelle pour casser la vague, donc très inconfortable dès que les vagues ne sont pas dans le bon sens

Séb

03 avr. 2006
0

sur un cata amateur
un hobart 11.10 sur le site multisailing

03 avr. 2006
0

Aucune contre indication pour le Hobart 11m
d'avoir 2 moteurs IB.

Ce catamaran est conçu "pour" au départ et supporte très bien la charge.

Avantage : excellente sécurité et très bonne manoeuvrabilité.

PS : 2 petits IB ( par rapport à IB central ) n'apportent qu'environ 60 à 90 kg complémentaires, négligeable sur un cata de ce type.
Par ailleurs, ces kg supplémentaires sont en fond de coque, donc "pas mauvais" pour le centre de gravité et le couple de rappel.

Conclusion : finalement qu'une question de moyens en fonction du programme de croisière.

03 avr. 2006
0

Non, je n'ai pas mélangé
mais je n'ai pas été voir la fiche en question, connaissant déjà le Hobart au départ.
Où trouve t-on la fiche en question ?

03 avr. 2006
0

Pour naviguer à la voile, oui...
Bonjour Stef,

J'ai construit "Erendil", cata open de 35' il y a près de 20 ans. Il est motorisé avec un 10 cv 2T avec une belle hélice.

Le moteur est sur une chaise relevable, derrière la poutre arrière. Il est donc manoeuvrable "en direct".

Cette solution est totalement satisfaisante sur mer plate (c'est à dire dans le port ou quand il fait très beau). Elle est assez pénible et inefficace dans le clapôt (le moteur sort de l'eau à chaque vague).

Comme il est orientable et que tu as la main sur l'inverseur, tu manoeuvres sans aucun souci.

Erendil est stationné dans une rivière, je fais demi tour dans la rivière (et son courant) les doigts dans le nez et je te fais un créneau entre deux files de bateaux à couple en rigolant.

Le problème est plutôt celui de la fiabilité. J'ai déja éclusé trois moteurs. Le premier, un mercury, est mort très rapidement. De fait, il n'a jamais vraiment bien fonctionné. Après, j'ai essayé un Yamaha 4T. Lourd, mais puissant. Il a marché une dizaine d'année. Ensuite je suis passé, et resté, à un yamaha bleu 2t. J'y fais un peu plus attention, je surveille les bougies, et pour l'instant (5 ans), j'en suis content. Ajoute que je l'ai acheté 450 € d'occasion et t'imagine ma joie. Mais je te conseille très vivement d'en avoir un de secours au fond d'un coffre si tu dois partir un peu longtemps.

Le choix de l'hélice est primordial pour avoir de la patate en marche arrière. Chaque moteur dispose de sa solution, mais choisi toujours la plus grosse pale possible.

Enfin, dernière chose, cela consomme fortement (de l'ordre de 7 l à l'heure pour environ 7 nd de moyenne). Bref, 80 litres pour un Hyères Calvi dans la pétole. Il faut donc la place de stocker l'essence (dans un endroit archi ventilé qui ne communique pas avec les lieux de vie. Pour ma part, j'ai un coffre exprès au milieu du cockpit).

Dernière chose, la génération électrique reste très faible. Tu sortiras de ton 2t 2 ou 3 A/h et cela ne suffit pas pour maintenir tes batteries.

Voila, bon vent...

03 avr. 2006
0

Une chouette contribution objective
de Jacques.

Avantages et inconvénients sachant quand navigation : quand tout va bien les avantages "c'est vraiment extra" et que quand tout va mal, les inconvénients "c'est dangereusement galère".

Pour ma part, comme je suis méchamment contre les galères éventuelles, la meilleure façon de les éviter c'est de choisir en conséquence. ;-)

03 avr. 2006
0

On ne m'empêchera pas de penser
qu'un seul HB pour un programme par exemple hauturier, pour moi, c'est de la bricole et de la recherche d'emmerdes.
Même si il y a des gens qui sont déjà partis sans incident de cette manière, il s'en trouvent d'autres qui ont perdu leur boat...enfin, c'est leur affaire, pas la mienne ;-)

0

tu sais
les archis ils sont un peu legers des fois c'est pas eux qui naviguent en tout cas je te laisse le hb avec plaisir !! ;-)

03 avr. 2006
0

Dans cette idée là
tu peux mettre une ance de 50 KG, de la chaine de 14, des winchs de 60, des haubans de 16 un mat de 16 KG au mètre.... et tu t'étonneras que ton cata coule au premier coup de vent ;-) ;-) ;-)

Bon plus sérieusement, je ne dis pas que deux IB ne soit pas bien, je dis simplement que si l'architecte a décider de mettre comme motorisation un HB c'est qu'il avait ses raisons et donc qu'il a dessiné les formes du bateau en consequence.

Séb

03 avr. 2006
0

Et puis
un boat qui ne sait pas "prendre" 2 HB, on se demande bien ce qu'il pourra prendre en charge pour partir en croisière conséquente.
Pour moi, j'appelle plus cela un bateau de voyage.
:-D

03 avr. 2006
0

sur le Hobart 11.00
que j'ai vu le moteur est deja monté IB il semble que la solution d'un seul moteur ne soit donc pas absurde.IL est vrai que ce bateau doit taper dans les vagues mais le choix de cata a ce prix 60000 roros n'est pas tres large.Le soucis principal est de trouver un bateau ayant un maximum de securité pour une famille dont seul le mari soit vraiment marin mais venant du mono...

03 avr. 2006
0

Et
pour un programme qui est ?????

Séb

03 avr. 2006
0

programme
vivre aux antilles en famille avec un bebe avec une alternance de voyages et de travail

03 avr. 2006
0

Ce n'est qu'un avis
mais la forme inhérente au catamaran amène plusieurs avantages ( également des défauts) dont notamment une possibilité de le bi-motoriser ( excellente sécurité ) ou de se rendre dans des endroits où les quillards et autres embarcations à plus fort tirant d'eau n'ont pas accès.
Quand je vois certains catas avec des tirants d'eau de plus en plus grands, je me dis que la philosophie même du catamaran disparaît un peu.
Au niveau sécurité, 2 moteurs même si c'est plus cher apportent incontestablement un gros "plus" pour la sécurité et il n'y a que moi qui le dit.
Disons, que je trouve dommage de ne pas en profiter sur un catamaran, sans plus, puisque c'est en principe facile.
Maintenant, ça dépend du type de nav etc...et comment on entrevoit chacun, le facteur sécurité.
Disons que pour ma part, au minimum, pour un catamaran digne de ce nom, j'envisagerais 2 moteurs, soit IB+HB ou 2xIB ou 2xHB mais pas un seul.
Mais cela n'engage que moi.

04 avr. 2006
0

J'en ai parlé
avec quelqu'un récemment de cette configuration motorisée avec 1 IB et transmission hydraulique avec 2 hélices.
Conclusion des 2 avis après discussion : finalement lourd et pas bon pour l'équilibrage car moteur normalement situé centralement plus en hauteur ( ou s'il ne l'est pas, c.à.d. dans une coque : bonjour le couple de rappel).
On a certes l'évolutivité au niveau 2x hélices mais si pépin, c'est tout qui s'arrête!
Et puis, c'est vrai, il y a souvent des problèmes de fuite et une fois que cela commence, c'est la galère!
Non, 2 petits IB en tous points totalement séparés à 100% y compris gasoil, c'est une sécurité sans pareille en cas de coup dur ou gros pépin.

04 avr. 2006
0

Mais oui
bien entendu.

On fait avec le budget que l'on a.

Cependant, je préfère mettre quelques sous en plus dans une configuration plus sûre ( si c'est possible techniquement) et me passer de gadgets de confort ou de fantaisie ou de luxe souvent inutiles en échange.
Mais chacun fait comme il veut.

Moi, pour ma part, il entre dans mes intentions malgré mes moyens limités de ne faire aucune économie sur les 3 postes suivants :

1) gréement et voilure
2) motorisation
3) mouillage

Pour le reste, je ferai avec le minimum du minimum requis sans aucun luxe.

03 avr. 2006
0

un moteur sur cata
j'ai skippé un cata avec un moteur, une transmision hydraulique et deux hélices.
Rendement assez faible/ 13 m, moteur 75 cv, vitesse maxi 6 nds, conso 5 l/h
Pas mal de pb de fuites, huile devant etre changée toutes les 500 h, nettoyage des filtres toutes les 200 h etc... donc pas terrible
Je préfére deux moteurs dont l'un avec un alternateur 220v, l'autre de 120 Amps pour un parc de 500 Amps env.
En plus un moteur de 75 vc prend de la place et du poids dans une coque. Il faut donc équilibrer les poids. Et puis, quand un moteur est en rade, l'autre assure........

03 avr. 2006
0

Mais non
je suis d'accord avec toi, mais pour moi la question est:

Je trouve un bateau qui me plait dans mon budget, il a un petit defaut, il n'a qu'un moteur, je l'achete ou je l'achete pas ?

Et bien pour moi la réponse est : je l'achete

Hobart, wharram, snowgoose... ont cette configuration et s'en acommode bien, alors pourquoi faire la fine bouche ?

Séb

PS : il y a un bateau sur multicoque mag qui est dans ces prix et qui a deux IB...

04 avr. 2006
0

par expérience
un propriétaire de Piana 30 (bateau léger) avait fait équper son bateau d'un moteur central 15 CV 4t

au bout d'un an, il a fait poser 2 moteur 9CV 4t à la place

à peine plus lourd mais plus manoeuvrant car il était difficile de faire pivoter le moteur en même temps que les safrans
et moteurs mieux protégés le long des bordés qu'en plein milieu

04 avr. 2006
0

Tout à fait Vincent
et les exemples abondent dans ce sens, car comme tu le dis, en faisant un bon choix, c'est à peine plus lourd et sans doute mieux pour le couple de rappel car placés nettement plus bas.

Quant à l'évolutivité sous moteur, là, il n'y a aucune comparaison.
Certains pivotent sur eux-mêmes sur 360° sans pratiquement toucher la barre!

Qui dit mieux ? ;-)

04 avr. 2006
0

Hum...
J'ai justement un livre à la maison où un type a perdu son cata avec ce genre de montage....je mens, le HB était à l'arrière!

04 avr. 2006
0

pas mieux mais peut-être pire
un 25CV diesel HB central et unique sur un cata de 12 m.....

04 avr. 2006
0

un avis parmi d'autre
un moteur hord bord c'est pas mal si il est orientable. aide pour tourner.
deux hord-bord, c'est le pied sans qu'il soient orientables. tourne sur place, sans bouger les safrans.
Dica etait monté avec un HB (15cv 2t) non orientable, c'était pas top car le fardage est grand donc les manouevre de port pas facile.
apres modif, deux HB (6cv 4t), c'est le pied.
le inboard n'étant pas orientable, je ne choisirai pas cette solution.(excepté si j'ai tjrs bcp de place pour manoeuvrer
Question, il est installé ou le inbord, au centre du bateau ou dans une coque?
bonne recherche
dd

04 avr. 200616 juin 2020
0

Oulala restons simples
Je redis que je navigue depuis près de 20 ans (et plus de 10.000 miles) avec Erendil, que j'ai construit. C'est un cata open de 35' en sandwich époxy, motorisé donc avec un HB 2t de 10 cv monté sur une chaise fixée sous la nacelle et s'escamotant derrière la poutre arrière.

Alors donc au port et sur eau plate, cela marche très bien mais il convient de bien choisir son hélice pour garder de la puissance en marche arrière.

Dans le clapôt, cela ne marche pas du tout, mais cela ne m'a jamais posé de problème. Je navigue sur un bateau à voile, et donc s'il y a du vent, je me sert de mes voiles... J'ai connu tous les temps, jusqu'à une bonne cinquantaines de nd. J'ai parfois eu bien la frousse dans les entrées de port, au moment où tu dois affaler pour lancer le moteur, à coté des jetées, au milieu de la baston. Dans cet esprit, je préférais souvent rentrer dans le port à la voile, pour affaler immédiatement et lancer le moteur sur eau plate.

Mais, franchement, je ne crois pas qu'un deuxième moteur ne change beaucoup les choses de ce point de vue. Le problème est que l'hélice est trop près de la surface et sort donc facilement. Cela n'arrive pas avec un IB placé sous la coque.

Je me suis souvent posé le problème de la récupération d'un homme à la mer dans le gros temps et une forte mer. Je ne peut pas compter sur mon moteur et je m'inquiéte de manoeuvrer à la voile (et à 7 ou 10 nd !) dans ces conditions. J'ai donc investi dans un solide système de harnais et de bouées reliées au bateau, mais cela reste un réel souci.

Les deux problèmes concrets sont, d'une part la consommation et la problèmatique du stockage de l'essence (je juge impensable de stocker de l'essence à l'intérieur. Il faut donc des grands coffres ventilé juste pour ça. J'en ai fait un d'une centaine de litre sous la table du cockpit), et d'autre part le problème de la génération de courant électrique. Un hb ne produit presque rien et ne suffit pas à maintenir les batteries (sauf à naviguer au moteur).

Enfin, un hb est trés exposé et posera toujours des problèmes de fiabilité. D'un autre coté, la maintenance est très simplifiée par le fait qu'il se débarque en 10 mn.

Bien sûr, un monocoque de 30 tonnes en acier, avec deux moteurs IB sera plus sûr qu'un cata de 35' de 2 tonnes avec un seul hb. Mais il aura du mal à surfer à 15/20 nd... Et cela n'est possible qu'avec un moteur hb que tu relèves et qui évite donc de trainer une (ou deux !) hélices...

Tout est toujours question de choix. Pour ma part, je n'ai jamais, en 20 ans, remis en cause mon choix de motorisation.

Bon vent à tous.

Jacques

04 avr. 2006
0

et une étoile, une
Non pas pour ton choix, (Je monte 2 inboard diesel :-)) mais pour ta manière d'exposer tes choix, en prenant en compte le pour et le contre.
C'est si rare que ça en devient presque surprenant!! :-p ça fait du bien, comme une petite brise fraiche!!!
Tiens, on devrait t'envoyer négocier le CPE... bon, là je déconne!!! :-D :-D

04 avr. 200616 juin 2020
0

Il a l'air sympa ton cata
Sur l'Aquilon nous avons un moteur hors bord en position centrale, et il ne sort quasiement jamais de l'eau, même avec de la mer.
Mon père est tombé une fois en panne de moteur (Fussible d'hélice mort), ce jour là il n'y avait pas de vent, donc impossible d'avancer à la voile, il a continué sa route avec l'anexe qui poussait le cata avec seulement 3.5cv (retour de Serk = 30 miles).
Si il y avait eu du vent, ayant un voilier, il aurait fait la même chose à la voile.

04 avr. 2006
0

Et oui
la position est très importante, sur Tamata sans être en position centrale il sont avancés au max, donc il faut vraiment qu'il fasse mauvais pour que ça décroche.

06 avr. 2006
0

une fois
tourné 12 heures (dans la pétole) avec un 9.9 yam 2t à mi régime sans aucun soucis

avec un 4t AMHA cela doit être encore mieux...

06 avr. 2006
0

Merci pour ses petites précisions
et d'après vous en fluvial genre Amazone, pas de contre-indication ?

06 avr. 2006
0

c'est surtout au ralenti
que ca chauffe dur ou plutôt que ca ne refroidit pas assez!

j'ai le souvenir d'un serrage dans le chenal des sables à marée basse... :-(

06 avr. 2006
0

Je me pose la question
Au niveau "endurance", combien de temps peut-on faire tourner un HB ( à 70% de sa puissance maxi), sans le foutre en l'air ?

J'ai toujours entendu dire que ces moteurs ne sont faits que pour tourner maxi qq heures et que cela chauffe "ferme" si on appuie sur les gaz.

N'ayant jamais eu d'utilisation empirique de ce genre de moteur, éclairez ma pauvre lanterne s.v.p.

06 avr. 2006
0

pas de soucis
non plus avec mes 4 temps, il faudrait que je regarde mon livre de bord mais je pense que j'ai bien fait 20 H non stop.

Séb

06 avr. 2006
0

Bien au contraire
vu que sur l'Amazone il y a beaucoup de chose qui flote, tu auras la possibilité de relever le moteur et d'enlever ce qui est bloqué

Séb

19 nov. 2018
0

bjr
voila je recherche des solution installation sur mon catamaran moteur hors bord sur tableau quel probleme ou ventage

19 nov. 2018
0

Bonjour,
Ta fiche n'est pas remplie et tu ne dis pas quel cata.
Sans doute un peu juste pour une bonne réponse.
jac

20 nov. 2018
0

Surtout voil'44, qu'il n'y a pas de question!!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (44)

Bien fini ?

mars 2021