1 câble fondu et brulé sur une installation éléctrique qui n'est pas d'hier

voila , j'aurais besoin de vos lumières pour mon installation éléctrique que je dois refaire suite à un court circuit et feu dans la cale moteur, j'ai tout en 12v sauf le propulseur d'étrave qui est en 24 V, 2 batterie 12v 1150 ah. j'ai un relais qui transforme le 12 en 24 pour le propulseur le temps que j'emploi le joystick. ci joint la photo du schéma sur le relais monark/bosch et celui que j'ai relevé sur le bateau , j'aimerai d'abord savoir pourquoi ça a brulé avant de refaire tout le cricuit ( les autres câbles qui sont à côté on subit des dégâts dû à la chaleur. Merci pour vos réponses et vos remarques , bien amicalement Eric

L'équipage
10 mai 2016
10 mai 2016
0

Le câble fondu correspond a une surintensité.
Plusieurs causes peuvent être à l'origine du problème.
Le propulseur peut être la première cause,(consommation augmentée soit par une usure du moteur, des contacts oxydés, un bourrage) une anomalie sur ton schéma, il semble que le retour se fasse par la masse ?
Quelle est la puissance du propulseur ?
Quelle est la longueur du câble entre la batterie et le propulseur ?

10 mai 2016
0

Impossible de savoir la puissance du moteur , il date de 1979 il n'y a pas de marque ni de puissance , il entraine par chaine l'hélice du propulseur

10 mai 2016
3

Salut ,
J'ai beau essayé, sur ton dessin je n'arrive pas a comprendre comment ton commutateur batteries Bosch 083 830 003 est branché !
D'aprés moi pour avoir du 24v au propulseur avec les 2 batteries 12v, il faut que ton commutateur mette en série les 2 batteries; or dans ton schéma, le fil de 95 mm2 qui a fondu relie les bornes négatives en permanence , ce qui empêche un branchement série....
Mamita

10 mai 2016
0

Bonjour
sur une installation qui a déjà fonctionné depuis des années , un câble brulé vient très souvent des connexions.
la cosse ou le raccordement se dessert avec les vibrations >>> mauvais contact électrique >>> échauffement >>> encore plus mauvais contact électrique >>> ect jusqu'au câble brulé et incendie.
regarde d'où vient le départ de feu .
Il est bon de resserrer les connexions de temps en temps.
en industrielle , les connexions dans les usines sont contrôlées et resserrées une fois par an ( si sérieux ).
JF

10 mai 2016
0

le câble de 4 mètres a entierement brulé

10 mai 2016
0

re,
Salut Jfrancois
Oui mais... il ne se sert pas de son propulseur d’étrave pendant /depuis des années, et mème avec des mauvais contacts qui provoquent un échauffement, de là a fondre du 95 mm2 !
A mon humble avis, ou le schéma n'est pas correct, ou c'est mal branché au niveau du commutateur!
Avec un câble permanent reliant les bornes négatives des 2 batteries, tu ne peux pas faire du 24v (liaison série).
Mamita

10 mai 2016
0

merci pour vos réponses, mon schéma est bien comme le circuit qui se trouve dans la cale , ce fameux câble est la depuis que j'ai acheter le bateau en avril 2015, sur le commutateur la borne 31a envoi du + 12v sur la 2eme batterie pour le propulseur , effectivement la câble qui a fondu était relié au 2 bornes - des 2 batteries, n'était ce pas pour la recharge des 2 batteries ?

11 mai 2016
0

oui en acier , ne serais t'il pas mieux de rebobiner le moteur pour le faire fonctionné en 12V ?

11 mai 201611 mai 2016
0

quid du retour du propulseur du relais et autres appareils par la masse ??
Ce ne serait pas plutôt des câbles ?
Sinon ton bateau est métallique ?

10 mai 201616 juin 2020
0

suis pas un super dessinateur mais le schéma ci joint me semble mieux sans ce foutu câble, une question comment se recharge la batterie du propulseur sans masse , par le commutateur monark?

10 mai 2016
0

l'intérieur du monark : au repos les 2 batt sont en parallèle pour être rechargées en 12V, quand tu actionnes le joystick connecté au monark elles sont mises en série pour avoir 24V pour le guindeau

www.google.fr[...]/url

10 mai 2016
0

Re,
Matelot@63841: ..., sur le commutateur la borne 31a envoi du + 12v sur la 2eme batterie pour le propulseur...

Ah surtout pas ! D’après le schéma Bosch du commutateur que tu as joins, c'est le -12v qui va à la borne 31a !!!
D'autre part, avec ce système de branchement, tu devrais avoir 3 batteries dont une pour le démarrage moteur et les 2 autres comme servitudes pour le propulseur d'étrave. Ces 2 batteries ne devant jamais servir, ni au démarreur , ni a un guindeau...

Le sélecteur (ou relais Bosch), doit pouvoir charger les 2 batteries en parallèles.
Mamita

11 mai 2016
0

merci pourrais tu faire le schéma exacte

11 mai 2016
0

effectivement sur le lien de bepey le 31a envoi bien le12 + sur le moins de la batterie

10 mai 201610 mai 2016
0

merci mamita, scuzes j'ai dit guindeau je voulais dire propulseur...
le seul qui est en 24V

11 mai 2016
0

Bonjour,
Propulseur d'étrave à réviser entièrement, ou à remplacer neuf, monark bosh à remplacer ou trouver son équivalent neuf, remplacer tous les câbles électriques en respectant les diamètres.
Après un feu électrique à bord, à moins que tu sois un gars qui connait bien le courant faible, tu es mieux de repartir de zéro et avec du neuf le tout remonté par un électricien compétent.
Ne joue pas avec le feu électrique d'un courant faible que rien sur ton bateau n'a pu interdire... équipements, fusibles ,extincteur automatique, protection diverses et variées, et même toi au bout du compte....Eric.

11 mai 2016
0

merci aussi , je vais tout refaire ca c'est sur , avec des fusibles de protection

11 mai 2016
0

si c'etait mon voilier

1 démontage du propulseur pour voir sont etat mécanique et electrique (si c'est vieux) revision chez un pro ?
et pour le faire fonctionner sur une platine et mesurer son courant (appel et en continu après ) avec batteries en bon etat de charge

pour ce qui est de la section du cable il ya des tableaux sur le net ,et ne pas prendre une valeur trop limite ;
coté commutateur c'est un peu nebuleux

11 mai 2016
0

Re matelot@63841,
Tu n'as pas répondu à ma question : combien as-tu de batteries à bord ? 2 ou 3 ?
Mamita

11 mai 2016
0

j'en ai deux de 1150 amp 230 ah

11 mai 2016
0

Juste une info, pour correction, car sinon cela risque de te jouer des tours plus tard.
Batterie 230Ah 1150A
=> la capacité est de 230Ah, c'est le chiffre de référence quand on parle batterie en général.
=> 1150a est le CCA (Cold Cranking in Ampere) courant de démarrage à "froid", c'est le courant maximum théorique que la batterie peut fournir au démarreur pendant quelques secondes... (un domaine ou beaucoup de fabricants jouent au "poker menteur" ==> prendre de la marge vis à vis des besoins de votre démarreur sur cette valeur)

11 mai 201611 mai 2016
0

Sur un voilier il faut l'idéal chaque année vérifier toutes les grosses cosses, les nettoyer sans oublier le démarrage aux accus, guideau, alternateur, chargeur...etc.
C'est ce que je faisais , en plus il existe des bombes spéciales contacts électrique

11 mai 2016
0

Sur le cable + qui alimente le propulseur tu doit placer un fusible lent entre 200 et 350Amp suivant la puissance du moteur.

11 mai 2016
2

tu n'as aucun problème avec un retour par la masse ?
Normalement c'est interdit ce type de câblage.

11 mai 2016
1

Exact...
Cela ressemble furieusement au boulot d'un électricien auto; mais certainement pas un électricien marine...

11 mai 2016
0

c'est pour cela que je fait appel à vous , pour refaire ce merdier dans les règles de l'art

11 mai 2016
0

si tu peux refaire un schéma plus clair, pas en refaisant celui là "au propre" mais en repartant de ce que tu vois dans le bateau, ce sera plus facile pour t'aider et mettre le fil noir avec le bouton vert et le fil rouge avec le bouton blanc...

1/ en faisant comme tu as fait sans chercher à faire un schéma de principe mais avec les trucs là où ils sont ce sera très bien.

2/ en enlevant le capot sur le Monark pour repérer les bornes 30 50 etc

11 mai 201616 juin 2020
0

relevé sur le bateau

11 mai 201611 mai 2016
0

belle étrave, il est joli ton bateau !!!!!

à regarder de plus près mais a priori le câble qui a brulé c'est normal, il n'avait rien à faire là, à part faire un court circuit la première fois que le propulseur a été enclenché, et avec du 95², avant de fondre, le câble tient le coup et chauffe très fort, ça s'appelle de la soudure !

11 mai 2016
0

et pourtant il était comme ca dès le début , et je l'ai employé depuis plus de 8 mois

12 mai 2016
1

je persiste !
- im-pos-si-ble de faire du 24 V avec 2 x 12V reliées par leur négatif en permanence
- mais surtout au premier enclenchement du propulseur batt 1 en court circuit

Entre schéma 2 et schéma 3 le positif de la batt 2 n'est pas câblé pareil :
sur 2 il va en 30 ET en 51
sur 3 il va uniquement sur 30,
c'est quoi le vrai ? je ne te dis pas exprès ce qu'il devrait y avoir sinon tu vas le dessiner involontairement !

Si tu peux mettre des photos ça aiderait pour vérifier le schéma...

12 mai 2016
0

le dernier schema est le bon , + de la deuxieme batterie vers le propulseur et vers la borne 30A du monark

12 mai 2016
0

encore une question, peut on mettre deux cables de 50 mm2 pour faire du 100 mm2,

12 mai 2016
0

scuzes je voulais dire sur la batt 1

Entre schéma 2 et schéma 3 le positif de la batt 1 n'est pas câblé pareil :
sur 2 il va en 30 ET en 51
sur 3 il va uniquement sur 30,
c'est quoi le vrai ?

12 mai 2016
0

pour câbles oui, si mêmes câbles, et surtout exactement même longueur

12 mai 2016
0

le + batterie 1 va sur la borne 30 et sur le coupe circuit alimentation du moteur et le 51 va sur l'alternateur

12 mai 2016
0

donc pour conclure :
- pourquoi court circuit > le câble en trop entre les 2 - des batteries
- remonter en nettoyant/resserrant tout
- surtout VERIFIER les batteries en les chargeant chacune leur tour indépendamment pour voir si elles tiennent la charge, la 1 qui a pris le court circuit ne doit pas être en pleine forme, de grandes chances qu'il faille la changer.

Comme une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule, quand on change une batterie dans un montage // on change les 2, en mettant les 2 mêmes. Sinon ça sert à rien d'avoir une neuve et une beaucoup moins, très vite ça transforme la neuve en une 2ème vieille avant l'age ...

comme dit barbatruc c'est un bateau sur l'eau, pas une bagnole,
c'est pas à la minute, mais idéalement il faut recâbler les masses :

1/ celles du propulseur (-) et du monark (31) à enlever de la coque et à ramener sur la liaison masse coque entre moteur et batt 1 sur ton dernier schéma.

les spécialistes des coques acier sauront expliquer le pourquoi, l'objectif étant de réduire le plus possible les courants dans la coque pour éviter la corrosion.

2/ tu as un retour du - depuis le tableau vers les batteries ou c'est retour à la masse ? parce que ça aussi si c'est le cas c'est à revoir.
Toujours pour la corrosion.

quelques fusibles par ci par là au cas où, et yapuka ...

12 mai 2016
0

Merci , les 2 batteries sont commandée , je vais demonter le moteur du propulseur et faire les test d'isolation, j'en profiterai pour connaitre la puissance et demander au pro de savoir si c'est possible de rebobiner pour le mettre en 12V, nouveau câblage en 2 fois 50mm2 pour les alimentations venant des batteries je vous tiens au jus pour la suite , encore merci pour votre aide

13 mai 201613 mai 2016
0

Attention :
Si tu mets deux câbles de 50mm² pour faire 100mm² fais attention à ce que le courant qui circule puisse être supporté par un seul des deux câbles.

Un tel montage est "admissible" pour limiter les pertes en lignes mais certainement pas pour augmenter le courant que la ligne peut supporter.

:litjournal:

0

C'est techniquement juste mais c'est juste une connerie.

Si tu doubles tes câbles, tu les protège comment?

Tu mets un fusible de 950A sur tes 2fois 50mm² ou tu protèges chacun de tes fils de 50mm² par un fusible indépendant de 500A (accorde-moi le 10A par mm², c'est l'usage en auto et je n'ai pas les tables de savant docteurs sous les yeux)?

Doubler les câbles, c'est aussi doubler les connections et le risque d'en voir une qui est défaillante. Si ça arrive, c'est un seul conducteur qui se prend toute la sauce et alors là...il fait un peu la tronche.

C'est peut être tolérable en milieu industriel contrôlé périodiquement et avec un cheminement, un environnement et des connexions certifiés. C'est inadmissible dans un réseau électrique de bateau (ou de voiture). :litjournal:

13 mai 2016
0

Némo
on peut mettre des câbles en // pour doubler voire tripler l'intensité.
heureusement dailleur. en industriel les câbles sont couramment doublés pour les alimentations principales.

les logiciels de calculs sont conçus pour: important pour les calculs de chute de tension et pour le calcul des Icc ( IK )
par contre il faut que les câbles soient de même nature ( cuivre par exemple) de même section et de même longueur.

si tu n'as pas de 95 mm² (section normalisée ) tu peux mettre 2 câbles de 50 mm² en // .

JF

12 mai 2016
0

et la masse est sur la coque du bateau

13 mai 2016
1

"et la masse est sur la coque du bateau" ==> ENORME ERREUR pour un bateau...........
C'est pour cela que je disais digne d'un électricien auto ou cela est la règle...
En marine on met la masse sur la coque, MAIS en UN SEUL POINT.....
On ne se sert pas de la coque comme conducteur...

13 mai 2016
0

N'est ce pas le positif a la masse aux USA ?

13 mai 2016
0

Il faut préciser pour les coques en matériau conducteur, (pour éviter les mauvais amalgames).
Et il faut différencier ce qui est public (transport de...) et ce qui est plaisance (ou comme chez nous il y a encore du grain à moudre)
Ils y a plusieurs "écoles", et ce n'est ni nouveau ni réglé au niveau fédéral...
Ils y viennent doucement aussi pour des problèmes d'électrolyse et corrosions....
En fait ils n'utilisent pas la coque comme conducteurs, cela est effectivement interdit car la coque et son point de contact est jugé non fiable en milieu corrosif, mais certains dispersaient les points de mises à la masse... Et il y a toujours "bataille" sur le sujet....
Les points de contacts multiples, avec l'influence des résistances de contact due à l'oxydation entraine des déséquilibres pernicieux...
...............
Bataille entre "réduction de cout" et "réduction de risque" = vieux sujet qui a court dans bien des domaines...
.................
Beaucoup de soucis sur les systèmes de communication par "bus" des constructeurs automobiles proviennent de contact de masse déficient quand les véhicules prennent de l'âge, et des fois cela se compte en semaines....
.................
Il y a d'autres pays ou il n'y a carrément aucune indication si ce n'est le résultat à obtenir.... Cela dispense d'être précis dans ces prérequis, mais ouvre la porte aux potentielles mauvaises méthodes....
Ou alors on corrige après chaque accident couteux (en vie humaine), avec une tète ou deux qui tombent au passage (au propre comme au figuré)....

0

Il me semble que, selon les pays (les amers ricains?) cette notion ne soit pas aussi catégorique que ça.

12 mai 201612 mai 2016
0

Re Salut,
C'est pour éviter ce genre de pépin (branchement en série) pour du 24v) que je préfère avoir 3 batteries: 1 batterie 12v moteur et 2 batteries 12v servitudes.
-1 batterie moteur ne servant uniquement au moteur et pouvant redémarrer le bateau à tout moment. (Si tu te sers de la batterie moteur et d'un seule batterie auxiliaire pour "fabriquer" du 24v, en cas de fonctionnement trop important du moteur d'étrave , tu peux ne plus avoir de batterie pour redémarrer le moteur in board en secours!)
-2 batteries dédiée à la servitude en 2 x 12v, et ici, dédiée egalement au moteur d'étrave en 24v et au montage série par un sélecteur.
Dans tous les cas il faut que l'alternateur , moteur tournant , puisse débiter dans les circuits 12v, mème quand le moteur d'étrave fonctionne.(idem pour un éventuel guindeau)
Suivant la puissance du moteur d’étrave il faudra mettre un fusible retardé important.(ce qu'il n'y pas ici! oubli ou erreur grossière)
Essayer de rebobiner le moteur d’étrave de 24 en 12V ne semble pas être très judicieux, car l'intensité absorbée en 12V va doubler !
Le MonakDiesel "actuel" est un sélecteur coupleur pour camion; il a des contacts de 75A maxi, il est illusoire de vouloir lui faire passer des Intensités plus importantes: il fa fumer...Dans le cas de ce montage c'est souvent les contacts de ce sélecteur qui posent problèmes.
Celui de Vetus n'a des contacts que de 60A !
Pour des Intensités importantes de l'ordre possibles de 355A il faut absolument des câbles de liaisons et ne pas passer par la coque pour "gagner" un câble.
Je saurai refaire le schéma théorique de ton bateau, mais en aucun cas du point de vue sécuritaire, je voudrai en assumer la paternité; trop de risques pour un non professionnel.
Comme déjà dit : mème un électricien auto peut ignorer certaines contraintes (normes, techniques), en marine. De plus, a ce niveau d'ampérages important, les connections, les cosses, etc doivent être impérativement soignées....
Mamita

13 mai 2016
0

merci mamita , j'ai le matos pour faire les cosses des câbles , un sertissage de 8 tonnes, il faut tirer aussi toutes les masses sur le point de masse qui se trouve à côté du moteur? ton schéma m'aiderais quand meme, pour le propulseur est les liasons je vais mettre à chaque fois 2 câbles identique de même longeur en 70 mm2, je n'ai pas trouvé autre chose que le monark pour cette installation avec fusible de 80 a , mais je crois que le monark est résté collé avec ce foutu câble de la masse bat 1 et bat2 ,et avec ce joli court circuit que je devais avoir depuis que j'ai acheté ce bateau en avril 2015 , reste la solution de mettre 2 batteries dédiées 24 v pour le propulseur , et trouver un chargeur convertisseur 12 / 24 v pour les recharger, mais j'ai pas encore trouvé

13 mai 2016
0

je ne peux remettre en fonction le propulseur , le monark à grillé aussi , je vais le démonter et le faire testé par un pro , il me donnera la puissance . le sertissage est avec ceci www.amazon.fr[...]OUX7HUY

13 mai 2016
0

Tu dis "Impossible de savoir la puissance du moteur , il date de 1979 il n'y a pas de marque ni de puissance , il entraine par chaine l'hélice du propulseur "
Cela sous entends un montage très ancien et des pertes mécaniques...
Ce que je ferais avant toute autre chose, mettre le propulseur en fonction et mesurer sa consommation en ampères. Alors tu calcule et tu connaitras sa puissance.
Et en fonction du résultat, soit remplacer le moteur par un 12V de puissance équivalente, mais avec le double d'ampères à passer dans les câbles.
Soit tu passes ton installation guindeau en vrai 24V avec un parc de batterie et un alternateur dédié, le moteur tournant toujours quand le propulseur est en fonction...
............
Car actuellement tu ne sais même pas ce que tu fais, tu mets des câbles "au petit bonheur la chance", puisque la donnée essentielle, à savoir la consommation en ampère du propulseur est inconnue...
...........
Et pour info un sertissage de 8 tonnes, cela n'a aucun sens, aucun lien direct avec le but à atteindre quand on parle de sertir des cosses électriques...
On fait un serrage dimensionnel précis pour les cosses électriques... l'information "sertissage de 8 tonnes" ne dit pas que ta cosse serra bien sertie ou le cuivre expulsé de la cosse....

13 mai 2016
0

Le problème est que là tu es dans le brouillard total pour dimensionner ton circuit, cosse, câbles, relais, fusibles etc...
Donc soit tu dépense le double de l'argent nécessaire soit cela cramera à nouveau car sous-dimensionné... On en sait rien de fait....
Il faut tester ce moteur en charge de travail (globalement un moteur électrique courant continu demande l'intensité en fonction de sa charge de travail... ton montage mécanique avec chaine bouffe de la puissance.) avec une installation électrique provisoire minimale, un seul sens de rotation et 1 minute de fonctionnement, mesure d'intensité, puis tu branche l'autre sens et remesure. Et tu sauras ou tu mets les pieds...
.............
La presse à sertir est OK!
Les infos importantes sont:
- Forme de sertissage : hexagone
- Pince à sertir pour cosses de 10 mm² à 300 mm ²
- Fournie en coffret avec 12 tailles de matrice : 10, 16, 25, 35, 50, 70, 95, 120, 150, 185, 240 et 300 mm²
- Pour câbles en aluminium ou en cuivre.

13 mai 2016
0

2 câbles de 50mm2 est ce suffisant côté à côte

13 mai 2016
0

2X50² en 24v, ça autorise une puissance très confortable.............
Pour votre installation, laissez le 24v pour le propulseur, et mettez un chargeur 12/24 entre les 2.
Il y a bien une solution pour passer du 12v en // pour la charge au 24v en série pour le débit, mais ça demande de l’appareillage qui augment les chances de panne.

13 mai 2016
0

je trouve pas de convertisseur chargeur 12/ 24 v à part chez cristec mais pas dispo

17 mai 2016
0

monark trouvé en allemagne, changé, et ca marche comme en 40, ce maudit câble de la borne - à la borne - n'avait absolument rien à faire la, je commence à me demander si c'est pas fait exprès de l'avoir mis la après la vente ,....................... allez savoir???

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (26)

Encore la pluie...

mars 2021