Vernis marin et bois de teck

Mon bateau est un 52 pieds type trawler, construit en 1970 par Camper et Nicholson.
Entièrement en bois (acajou pour la coque et pas mal de teck pour la structure cabine et passerelle)
Refité en 2008/2009, il était majoritairement peint quand je l’ai acheté il y a 2 ans.
Dans l’esprit de faire apparaître un peu de bois, j’ai poncé des éléments de structure que j’ai vernis avec un bi-composant de chez Castellano à Marseille.
Tous les éléments en teck (extérieur) ont rapidement formé une pellicule qui se décolle et ce vernis ne convient pas du tout à ce bois. Ça s’est altéré au fil des mois en un an et c’est maintenant tout à refaire.
Un plaisancier de passage m’a conseillé le vernis EPIPHANE qui conviendrait au teck et à l’iroco.
Je souhaite vraiment conserver ces quelques éléments de structure extérieure en teck apparants et vernis. Pouvez-vous me conseiller sur LE produit qui conviendrait ?
Merci

L'équipage
20 avr. 2020
21 avr. 2020
-1

pour moi ce serait un vernis bi-composant.

21 avr. 2020
2

La plus grosse erreur serait de remettre le bois à nu est de le vernir avec un vernis bi composant . Les vernis bi composants sont trop bloqués , rigide pour un bois qui respire car en extèrieur .
Sur un bois remis au propre , un vernis du type Epiphanes ou Le Tonkinois sera idéal , ce sont des vernis semi souple résistant à l'humidité .

21 avr. 2020
1

Le teck est un bois gras qui na pas vraiment de bonnes relations avec les vernis.
Peut-être qu'une cire ou une huile répondrait à l'envie de voir le bois dans sa couleur naturelle.

21 avr. 2020
0

Mon précédent bateau avait beaucoup de tecks extérieurs (lisses et pavois représentant plusieurs m2)
Après 25 ans de tâtonnements et les conseils d'un anglais qui avait le même bateau, j'ai laissé tomber les vernis, (mono, bi, tonkinois, a eau), aucun ne tient sur le teck, les lazures type Lenk ou Bondex, les lazures à l'eau, etc et j'ai adopté un produit Sikkens.
Premiere couche : un saturateur dilué au White, ensuite une premiere couche diluée et deux autres pures de Sikkens cetol UV filter plus.
Ne pas prendre du incolore, au minimum buis pour la dernière couche.

En effet les pigments ont un rôle de protection UV.
Pour que ce ne soit pas trop sombre les premières couches sont Teck ou Oregon et les suivantes (1 chaque année) de couleur buis-quasi incolore-

21 avr. 202016 juin 2020
0

Salut,
Il y a effectivement un vernis épiphane adapté aux bois « gras » exotiques. J’ai fait ma barre avec, très beau rendu et il tient bien. En tout cas sur deux ans.

21 avr. 2020
-1

Je crois que la combinaison deks-olje-d1 et deks-olje-d2 est adaptée au teck
www.eurodouglas.fr[...]d2.html

21 avr. 2020
-1

ce qui est certain c'est qu'il ne faut pas mettre du bi composant ,c'est trop raide ..
le plus souvent le teck ce suffit a lui m^me sans vernis c'est ainsi qu'il est beau ...
sinon il faut mettre le "paquet" du Coelan .. voir sur le site "alabordage"

21 avr. 2020
0

Bonjour CALYPSO 2. J’avais pas vu votre message, j’étais en train de faire mes réponses aux autres. Bien compris : pas de ni-composant. Ça, c’est acquit . Pour le teck naturel, je connais, c’est la sagesse, mais pour moi, ce n’est pas comme cela qu’il est le plus beau. C’est bien sur une histoire de goût.
Qu’entendez Vous par : mettre le « paquet » du coelan...??

21 avr. 2020
0

le paquet : c'est cher , mais c'est bien

21 avr. 2020
0

Je me suis inscrit sur le site hier soir, alors je ne sais pas encore trop comment faire au mieux pour répondre à chacun...
AICA conseille un vernis bi-composant, mais c’est ce que j’ai fait avec les produits Castellano de Marseille, réputé (soit disant) pour être un fournisseur de la marine nationale ...?

Safioran dit le contraire, déconseillant le bi-composant. Il conseille les vernis Epifanes ou le tonkinois, c’est la solution que j’envisageais avant de trouver refuge et conseils sur ce site.
Mais !!!!!!! Attention, je RE précise encore que LE problème : c’est le TECK. L’acajou (les lisses, rampes) verni depuis deux ans n’a pas bougé et ne demande qu’un entretien normal.
Je sais très bien que le meilleur conseil que l’on entend à propos du TECK (pour l’extérieur) c’est de le laisser naturel, sans rien. Ce n’est pas mon choix sur le bateau car je ne suis pas fan du teck qui grisaille. Donc merci SAFIORAN, option retenue.

POLMAR, remarque judicieuse.... le teck n’a pas un bon rapport avec les vernis. !!
Alors huile « de teck » ou quelque chose dans le genre, oui, ça marche mais c’est fade et il faut en passer plusieurs fois par ans. Et ce bateau vaut mieux qu’un salon de jardin.

RIGIL : l’expérience me semble intéressante. Je vais consulter ce produit qui semble exister en plusieurs nuances, d’après ce que vous dites. Auriez-vous des photos de votre bateau afin de me rendre compte de l’esthétique. Quant à moi, je vais tenter d’en mettre ce soir sur ce forum, après avoir bossé ...un certain temps sur ce sacré teck et aujourd’hui ou le résultat est à pleurer !!

KOUARE : j’ai pas mal lu sur le vernis epifanes et aussi le tonkinois. Une majorité d’avis est assez bon, mais aussi pas mal d’avis moyens ou négatif. Et vous comprendrez que je souhaiterais trouver LA solution sur ce sacré teck car je dois tout recommencer comme il y a 2 ans.
Belle photo et effectivement beau rendu sur la barre. Mais ce que je distingue (pas très bien) sur la photo me ferait dire que la barre n’est pas en teck...?
Kouaré, pouvez-vous m’expliquer comment intégrer des photos dans ce forum...? Je suis pas bon avec les outils de communication modernes...!

RODRIGUE : nouveau produit proposé... vous l’avez utilisé ? Spécialement pour le teck ?
Quelqu’un d’autre le connaît ?

Merci à tous en attendant. J’espère pouvoir mettre des photos ce soir. Vous comprendrez alors parfaitement que j’attend la solution « adaptée » à ce sacré bois de teck avant de reprendre le pinceau et la brosse.

21 avr. 202021 avr. 2020
0

J'ai utilisé le D1 qui est une impregniation sur les mains courantes en teck, mais sans le vernis D2. L'avantage c'est que ça ne forme pas de couche donc un petit ponçage léger tous les ans et une ou deux couches pour raviver la couleur.
Je suis en train de faire la porte de la salle de bain avec le D2 après une première couche de D1, mais ce n'est pas du teck, c'est du bois exotique et malheureusement je n'ai pas le recul dans le temps.
Je me suis permis de donner le nom au cas où d'autres utilisateurs aient eu l'expérience.
Avant pour les mains courantes j'utilisais le tonkinois. Le rendu est très beau mais c'est un endroit qui prends des coups, et le vernis finit par faire des cloques, et là c'est la misère pour tout reponcer et mettre à nu pour revernir.

21 avr. 2020
0

perso j'ai essayé le D1 avec le D2 c'est pas mal une fois appliqué mais ça ne vaut pas le vernis et apres une année c'est a refaire ,,,ponçage etc ..donc j'ai laissé tombé

21 avr. 202016 juin 2020
0

Ici, on ne le voit pas bien, le produit avait été passé 5 ans auparavant, il avait perdu de son brillant et attendait une couche...
Mais, pas de pelade...
Oublier le tonkinois, c'est la plaie à passer en extérieur et ça ne tient pas sur le teck dehors (testé et retesté, à faire tous les ans !)...
Je n'ai plus le bateau et cette photo est sur mon téléphone, j'en chercherai d'autres que je vous envoie en mp

21 avr. 2020
0

Le teck se vernis trés bien avec un vernis mono composant tye Lin Bois Phénolique . Je donne d'ailleurs les mêmes conseils sur le fil " vernissage des parquets " d'hier .
Ce qu'il est nécessaire de comprendre à propos du Teck , c'est tout d'abord qu'il y en a de trés nombreuses sortes , contenant plus ou moins de silice . C'est la résurgeance de cette silice qui rend le bois blanc en vieillissant .
Les vernis type Epiph

21 avr. 2020
0

Je reprends mon post , les vernis de type Epiphanes ou Le Tonkinois , sont résistants et souples , ils vieillissent doucement aux soleil et à l'usure du temps , cependant , ils demandent beaucoup de précautions à l'usage : Je précise .
- la première couche doit être trés diluée pour bien pénétrer le bois , l'application se fait au pinceau , en travaillant bien le vernis pour bien humidifier chaque fibre du bois .
- On laisse sécher pendant 2 à 3 heures puis on remet ça , toujours assez dilué pour augmenter par détrempe la couche de dessous .
- On continue ainsi avec du vernis moins dilué , appliqué en respectant les temps de surcouchage , on met ainsi 5 à 6 couches de vernis et le teck devient trés brillant .
- On finit avec 2 couches de vernis non dilué , qui vont donner un aspect trés brillant , magnifique et durable .
- chaquue année , on déglace la surface du vernis et on remet une petite couche de vernis pour raviver l'aspect .
Comme vous le savez si vous allez sur mon profil , j'ai formulé pour de grandes sociétés de fabrication de peintures haut de gamme pendant 18 années avant de passer en amont au développement de résines pour la fabrication des peintures et vernis , j'ai ainsi travaillé sur quasiment tous les produits que vous utilisez , en particulier les résines Lin Bois Phénolique que nous produisions dans notre usine de Sorgues prés d'Avignon , ces résines étaient vendues chez Boero , International , Akzo etc ...
Je peux ainsi , compte tenu de ma passion pour le bateau ( je navigue depuis l'age de 17 ans ) , et ma dexième pasion , la chimie , vous prodiguer quelques conseils sur toutes les peintures .

21 avr. 2020
0

comme Sofioran ..à l'exterieur le Tonkinois est tres bien a par le Coelan on ne trouve pas mieux à mon avis ..

seul petite variante dans l'application c'est apres la premiere couche diluée je ponce au 400 à l'eau pour rabattre les petits poil du bois ..puis je reponce toujours au 400 toutes les 3 couches et si j'ai le temps je passe 12 à 15 couches ... puis tous les ans une couche apres ponçage ..... mais malgré tout sur le teck et l'acajou c'est a refaire au bout de 4/5 ans ...
j'ai vu des vernis tenir exterieur etre super 10 ans apres mais là c'est de l'art on n'est plus dans la m^me cour

21 avr. 2020
0

Pour répondre, non ce n’est pas du teck mais un bois exotique « gras ».Comme dit très justement Safioran c’est l’application qui importe.
Pour le rendu de la photo c’est « juste » sept couches Après l’imprégnation avec déglaçage à l’eau entre couches. Donc plus de dix jours (séchage mini 24h). Au final il faut encore attendre plusieurs jours pour obtenir une résistance de surface suffisante pour un usage extérieur. Donc en priorité une bonne imprégnation avec dilution au white Spirit, et, du nombre de couches de finitions dépendra la résistance aux éléments extérieurs ainsi que l’aspect. Il demandera au bout de x années un déglaçage et couche de finition pour entretien.
Bref le vernis c’est du boulot! Les déceptions viennent souvent d’une application à la va vite.
Pour les photos il y a un lien sous le texte qui permet d’insérer une image de son ordi, tablette ou tel.

21 avr. 2020
0

Je confirme parce que j'avais oublié , le petit coup de ponçage pour couper les poils de bois qui rebiquent .
A faire pour un résultat parfait .

21 avr. 202016 juin 2020
0

Bonjour,

J'ai posé il y a 3 ans du SEMCO-Sealer, conseillé par différents propriétaires de Fisher.
Le produit est cher, mais facile à poser et plutôt efficace : il constitue une sorte de barrière qui fait que l'eau forme des gouttelettes sans altérer la clarté du teck.

24 avr. 2020
0

Bonjour à tous,
Sur mon First 25, les lattes de teck étaient trés vieilles : apparition de fissures.
J'ai décidé de les changer (site directeck).
Le teck est un bois trés gras, donc les vernis ne tiennent pas.
Pour moi le meilleur est le saturateur D1 d'Owatrol (D2 pour une apparence vernis).
On prend les lattes, on les neutralise avec un dégriseur NetTrol, on les ponce au grain 600 (trés important), puis on sature (D1 ou D2).
L'entretien, en dehors des nettoyages réguliers, consistera à re saturer lorsque c'est nécessaire, voire utiliser le dégrisant.
Observation : on peut faire ces opérations sans bouger les lattes, on peut le faire directement dessus, sans crainte d'abimer le pont.

28 avr. 2020
0

"Le teck est un bois trés gras, donc les vernis ne tiennent pas."

J'ai souvent entendu cela.

De mon coté j'ai peint des parties en bois sur mes bateaux avec de la Toplac.
Chaque année cette peinture était fendue et je devais recommencer...
Une vraie galère...

Par ailleurs, j'ai vernis des boiseries en iroko, teck et un autre bois exotique de récup' (inconnu) qui sont à l'extérieur sur notre habitable (boiseries glissières de panneau ouvrant, mains courantes, cales pieds de pavois)

J'ai poncé, totalement dégraissé à l'acétone, bien essuyé et vernis 4 couches de Tonkinois avec léger ponçage toutes les deux couches.

Le bateau est sous bâche l'hiver, en plein air en saison.
Il fait froid et humide l'hiver chez nous (nord-est) et, climat continental oblige, très chaud en été.

Ces boiseries vernies ont très bien tenu depuis 3 ans...
Je rajoute une à deux couches par an.

Le vernis Tonkinois est souple et résistant, c'est une réalité !
Il tient même très efficacement sur ma godille, sur la barre...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (49)

Les caprices du ciel

mars 2021