Vedette Hb vs vedette Inboad

Bonjour,
Je suis un "voileux", mais je viens en paix.
Je viens avec une question peut-être un peu beotienne, mais voilà, j'y connais rien en bateaux à moteur.
J'ai l'impression qu'on voit de plus en plus de vedette avec des hors-bord, et de plus en plus grosse. Je crois même avoir vu que certains chantier ne propose plus certaines tailles en in-board diesel.
Quel est l'avantage? Ça doit consommer beaucoup plus, non? Puis dans les port, le même bateau est plus long et paie plus cher.

Merci d'éclairer les lanternes

Simon

L'équipage
29 déc. 2021
29 déc. 2021
3

gain de poids, maintenance simplifiée, pour souvent que qques heures par an, il vaut mieux un HB
(y en a qui diront le contraire ...)


30 déc. 2021
2

Le bruit, porte de cabine fermée on entend rien ou si peu.
Le diesel est en fin de vie sur les petites unités.
Pas de prise d'eau à surveiller (presse étoupe et refroidissement.
Pas de salissures sur l'hélice.
Le Zdrive , les mécanos ne veulent plus les prendre en charge.


30 déc. 2021
0

Tout dépends de l'utilisation que l'on prévoit d'en faire. Le diesel ligne d'arbre à plein de qualité si on veut aller doucement et longtemps, le HB si on veut aller vite et pas très loin.
Quand aux révisions pas cher sur les HB comparé à un diesel, j'ai des gros doutes sur l'avantage HB, je penserais plutôt à l'inverse.


30 déc. 2021
0

C'est quoi l'écart de conso entre une même vedette en diesel in board ou hors-bord ?


30 déc. 2021
0

Quelle vedette ? quel moteur ?
7,50m, 150cv, 2T500 , Vitesse de croisière 20nds : 1,4l au mille en moyenne sur une saison


Vili Oumo:En essence ou en diesel ? ·le 30 déc. 13:51
AICA:essence HB·le 31 déc. 11:45
Vili Oumo:Ah oui, c'est moins que ce que je pensais.·le 31 déc. 15:41
Ameca:Ca me semble beaucoup. 37 pieds 5.5T 870 cv inbord essence 1.97L/m 36 à 38 noeuds·le 09 jan. 17:33
31 déc. 2021
0

Comme suggère Jack, beaucoup dépend de l'utilisation. Suivant cette idée, beaucoup dépend du poids. Un bateau lourd aura besoin d'une grande hélice pour le pousser, et un diesel serait peut-être plus propice pour cela. Pour une vedette qui plane, un hors-bord tourne les hélices plus vite et pèse moins, deux choses convenables pour cela. Pour confondre toutes ces explications, j'ai vu cet été un ferry New Yorkais au sec. Il portait quatre hors-bords diesel de 200 cv chaque sur son tableau arrière.


09 jan. 202209 jan. 2022
0

un gros plus pour moi du inbord ca reste que tu n as rien sur la plage arrière. Et l accessibilité a la mer j aime ca. Pour avoit touché les 2 je prefere inbord. Les taxes surtout le font passer de mode. Pour le reste. lorsque je regarde le chiffre de conso d Aica je n ai pas de complexe, proportionnellement a la vitesse atteinte et aux dimensions du bateau mes 2 gros v8 consomment bien moins. Mes embases ont passé 20 ans et les moteurs les 1300 heures, l orametre s est arrêté. Ils sont de 1998.


10 jan. 202210 jan. 2022
0

Le HB s'explique pour remplacer les IB, concernant la simplicité de maintenance, donc à priori le coût.

A priori le coût face à un bateau avec ligne d'arbre? C'est vrai que c'est discutable sur de petites unités, telles celles équipées d'un 70 ou 100 CV Diesel avec ligne d'arbre.

Assurément, il y a gain de coût s'il s'agit d'un bateau avec Z drive.

Dans le cas du Z drive, le HB joue à la fois le rôle du IB et du Z drive, donc avantageux.
Il libère de facto, toute la place d'un IB pour en faire un coffre qui permet alors bien plus de rangements.
Ce n'est pas pour rien que Mercury a sorti un V12 HB de 600 CV. Même si ce moteur est avant tout dédié au marché américain, mais dans un pays où l'on commence aussi à regarder le prix du carburant à la pompe.

La réponse qui consiste à dire que pour faire que quelques heures de navigation par an, les HB prennent l'avantage en termes de coût, c'est tout à fait vrai.

Exceptions faites, les grosses vedettes bougent peu, car........Posséder un gros bateau est une chose, mettre du carburant pour naviguer en est une autre, auquel se rajoute l'entretien.

Ma devise est simple: mieux vaut un plus petit bateau et s'en servir souvent qu'un gros aux coûts d'exploitations incomparables qui reste à quai.


10 jan. 2022
0

Je crois SURTOUT qu il faut proportionner le bateau a ses moyens....

Le cout de carburant d Aica en hb est assez proche du mien en in. Sauf que mon bateau est beaucoup plus gros, en bimoteu.

Ce ne sont sans doute pas les meme usages non plus.

Pour ma part le z drive n est pas un cout pharaonique. Les embases sont bien alignees, pas d usure significative et j ai un mecano honnête niveau entretien et pas un margoulin. Ca m offre une plage de bain integralement libre ce qui, pour moi, est plus important qu un coffre de plus. Oui mais j ai un 37 pieds, ceci explique sans doute cela.

Je pense qu il faut essayer les 2 et se faire une idée car c est tres personnel.

Et honnetement,d apres mon experience, celui qui n a pas les moyens d un 37 pieds in n a pas non plus les moyens d un 37 hb. Car la place de port est mon plus gros poste annuel, en Méditerranée ca douille. Et a priori il n y a pas d economie de carburant a attendre


SEGALEN:Bonjour, combien d'année d'utilisation , dans les conditions indiquées pour ce 37 pieds? ·le 10 jan. 09:08
Ameca:Il est de 1989·le 10 jan. 09:15
crescent76:Bonjour SEGALEN, on m'a dit qu'il y avait deux types d'embase Z Drive pour un même moteur . Plaisance et Professionnel, dont le prix varierait du simple au double, mais aussi en terme de fiabilité. Comment les différencier? ·le 10 jan. 09:33
MARILO83:Tout à fait d'accord AMECA ! Pour ce qui est de la place de port, ce sont 2 paramètres égaux à dimensions égales de bateaux. Ce que je veux dire, c'est qu'on voit bien, si l'on observe, que des bateaux bien plus petits que d'autres sortent aussi plus souvent, voire même plus longtemps. Il est certain que celui qui n'a pas les moyens d'une place pour un 37 pieds, que ce soit en IB ou HB, c'est pareil. Mais qu'est-ce qui explique alors que les gros bateaux à moteurs ressemblent plus à des ventouses qu'à des bateaux ? ·le 10 jan. 10:07
Ameca:Peut etre le fait que tu n es pas là lorsqu ils sortent ? Il est possible aussi que les patrons soient peu disponibles car leur boulot ne permet pas de prendre 3 semaines de conges lorsque tout le monde est en vacances. Il se peut aussi que tu n ais vu le bateau absent qu un seul samedi en juillet mais qu a cette occasion il ait fait 1 semaine de croisière en corse et non pas une journee a 6 milles du port. J ai ete conjointe d un patron de chantier et il ne verifiait pas que nos gros bateaux ne servaient pas pour cause de petrole. Ce qui se verifiait pas contre c est que leur usage etait different et leurs proprietaires souvent avec plusieurs occupations. Ceci dit, il est certain qu il existe des bateaux qui ne sortent pas a cause du plein mais aussi de pannes qu on ne repare pas faute d argent. De même des voiliers avec des voiles pourries qu on ne peut pas utiliser. Que le bateau fasse 6 ou 11 m, le cas existe et je peux te dire que nos bateaux les plus piteux etaient des petits.·le 10 jan. 10:31
Ameca:Pour mon cas personnel j ai bien entendu une limite financière, mais j ai surtout une entreprise a faire tourner et qui livre beaucoup en été, un autre loisir lui aussi tres estival ( je n aime pas naviguer en hiver) et des multiples invitations a honorer les week end. Du coup le bateau sort moins que si j etais en congés, retraitée..et ceci independament du pétrole .Cette année je vais surement le partager avec un ami lui aussi chef d entreprise qui est dans la même problématique. Car il est un fait certain, un bateau qui sort beaucoup s abime moins qu un qui sort moins.·le 10 jan. 10:54
SEGALEN:crescent76 si on parle de Mercruiser, il existe l'embase "Alpha One" G1 et G2 , c'est le modèle de base, pour un usage plutôt plaisance. La série "Bravo" est plus résistante, pour plein de raisons dans sa construction. Chez Volvo : les SX sont assez comparable aux "Bravo" .. ·le 10 jan. 11:21
Ameca:Les Bravo sont aussi de facon courante vendues pour la plaisance. Sur de gros moteurs c est tres bien.·le 10 jan. 11:29
MARILO83:@Ameca,Je suis aussi patron de ma boite, mais si l'hiver, mon activité nautique est réduite voire nulle, je m'aménage du temps pour sortir l'été, un patron prévoyant devrait s'organiser pour profiter de la vie, en plus de faire esclave la majeur partie du temps. Et j'observe plus en étant sur l'eau que depuis le port. Si la météo le permet. J'observe aussi que les grosses unités partent:1) De Bandol pour ne pas dépasser les Embiez, voire jamais, pire aller se caler pour la journée à 500 M de l'autre côté de ma baie. 2) De Hyères pour aller à Porquerolles ou l'Estagnol3) De Bormes ou du Lavandou pour aller à Port Cros ou Cavalière, quand ils ne s'arrêtent pas à St Clair ou la Fosette d'un côté ou derrière le Cap Bénat de l'autre. 4) De Mandelieu ou de Cannes, ils vont s'agglutiner aux îles de Lérins. Je ne fais guère mieux, mais je fais ces endroits depuis Bandol. Et ça me coûte une blinde en essence, bien plus que la place au port. Que ferai-je si la place de port occupait le budget carburant ? Bah j'en sais rien. Ce sont mes observations, et mon analyse est que de posséder un gros bateau pour faire cela, ça laisse une impression qui prête à sourire. Quant à ceux qui partent pour une croisière ou en Corse avec leurs bateaux, au global, ils sont très peu nombreux. Car effectivement, il faut que:Le bateau ait été entretenu et sûrDu temps si la météo est bonneDu temps en plus si la météo n'est pas bonne. Ceux qui sont allés en Corse l'été dernier savent qu'il a fallu rester planqué au port ou dans des mouillages protégés en attendant que le vent se calme. ·le 10 jan. 14:33
Ameca:Mon activité ne me permet pas de lever le pied plus que ca en été, chacun sa boite, la mienne est ainsi et au bout de 3 generations on va pas tout jeter. Du bon temps on en a bien va.Faut dire que lorsque tu decolles d endroits aussi privilégiés que le lavandou ou bormes tu veux faire quoi ? Aller t emmerder a Marseille avec pleins de restrictions ? Je ne vois pas trop l intérêt. Je fais peu d heures, pas parce que le petrole est cher, surtout parce que j ai une super zone de nav au pied du port et que mon plaisir c est pas de faire tourner les moteurs mais de prendre le bain, plonger, boire l apero avec mes amis. Pour cela lorsque tu as un cadre fabuleux a 10m du port, pourquoi t emmerder a en faire 35 pour pas mieux ? Chacun son plaisir ! Si j etais au port a Martigues je viendrais dans le Var. Mais je suis deja dans le Var. Apres il est aussi un autre plaisir...celui de surfer a 50 noeuds..mais là autant je ne vais nulle part...·le 10 jan. 17:48
10 jan. 2022
0

Voilà pour illustration ma plage arriere. Avec 2 hb je perdrais ma baignade facile, la mise a l eau de l annexe simple....

J aime bien m asseoir les pieds dans l eau avec un ami et la compagnie d un moteur et ses cables n est pas mon truc.

MAIS c est un bateau de promenade et de we. Si c etait pour la peche ou le ski mes priorites seraient sans doute differentes


10 jan. 202210 jan. 2022
0

Toujours est-il qu'avec un ou des HB

1) Pas d'entretien des Zdrive avec les caoutchoucs à changer
2) Installations faciles pour le constructeur, en théorie, on devrait le retrouver dans le prix, même si je pense que ça ne se vérifie pas
3) Pas d'échangeurs à déposer, vérifier, passer en épreuve, avec des kits réparation qui valent le prix de l'or.
Pas de coudes d'échappement avec des HB

4) En ca d'intervention importante, un ou deux HB se démontent très vite, contrairement aux IB. C'est pire avec un arbre d'hélice quand il faut déposer l'inverseur aussi, et tout recaler mécaniquement au remontage
Pas de PE s'il s'agit d'une ligne d'arbre
Pas de passe coques, de vannes d'aspiration eau de mer, de paniers à contrôler, à nettoyer, avec les risques que ça comporte. Une durite d'aspiration eau de mer mal remontée, un collier mal serré, et le bateau pose au fond du port.....Pas drôle !

Pour les plages arrières pour la baignade, c'est vrai, ça occupe la place, mais les constructeurs ont fait des efforts pour réaliser des plages qui passent ou entourent les HB. Comme les Néo Greeline où la plate forme est immergeable.


10 jan. 2022
0

L'avantage du HB est énorme pour les constructeurs.
Plus de place.
Le choix des moteurs est laisser a l 'appréciation du client.
Pour le client investissement moindre.


10 jan. 2022
1

Pour avoir eu 4 HB et 3 IB, j'ai tout de même passé beaucoup plus de temps le nez dans le moteur sur mes IB que mes HB qui ne m'ont jamais fait défaut, une bonne révision annuelle et j'étais partis pour 200h moteur sans souci mais il est vrai que mes HB avait tout de même moins d'heures que mes IB.
Comme dis plus haut, tout dépend du programme, pour faire du cabotage à petite vitesse sur une coque lourde, j'opterai pour un IB qui aura plus de couple et aura un meilleur comportement par mer formée à vitesse équivalente, si c'est pour de la pêche sur épave au large sur une coque "légère" ou du côtier à la journée, alors sans hésiter je partirai sur du HB. A noter tout de même que pour la traine, le HB n'apprécie pas toujours les bas régimes sur des longues durées.
J'ai actuellement un petit HB de 80cv sur un semi rigide de 5,50, qui ne consomme pas grand chose, est silencieux et rapide, idéal pour la pêche cotière et semi hauturiere mais je sais aussi qu'il ne fera sans doute pas les 5000h qu'affiche mon IB sur mon voilier de 89 ... la longévité espérée n'est pas la même.


red sky:Je connais de nombreux pro qui utilisent des HB Honda. Ils les changent à 6000 heures, sans autres frais que les vidanges et un changement d'embase que ca frotte trop.·le 10 jan. 18:06
shakers:D'accord avec toi red sky mais l'utilisation pro n'est pas la même, ces moteurs tournent toute l'année sans hivernage ce qui change la donne ( je pense ), il y a sur les bassins plus d'IB des années 80 que de HB, 6000h pour un Pro c'est 3 ou 4 ans, en plaisance, un peu plus tout de même ·le 10 jan. 18:33
10 jan. 2022
-2

Il y a des progrès sur le design oui avec les plages laterales escamotables surtout, le reste c est vraiment du pis aller. Pour en profiter il faut que je debourse 400 000 e minimum pour un bateau neuf equivalent au miens vu ce qu il y avait au salon de Cannes. Bof bof....

Je préfère changer mes soufflets a 100 balles, et payer tous les 10 ans une depose moteurs/platines a 600 balles pour contrôle. Parce que le prix c est ca.

Et c est pas la grande revision d embase avec 650 balles de matos qui va me faire debourser 400 000 euros pour "economiser"

Economiser quoi ?

Mes coudes ? Perdu ils sont en inox, toujours heureux de servir.

Certe il n y a pas forcément d echangeur. Mais qu est ce qui "ramasse" en l absence d echangeur ? Ben le moteur lui même...
Tout comme avec un ib sans echangeur, qui a alors a la place un probleme d entretien de collecteurs. Tuer un moteur pour ne pas entretenir un echangeur...politique discutable qui fait le bonheur des chantiers.

De même, quid des compresseurs qui équipent de nombreux hb perfo ? Si ca casse combien ca coute ? Mes ib n en ont pas...donc coût zéro.

Que penser de hb qui sont dérivés de la compétition et poussés a l extrême ?

Il faut attendre quelques années et on saura.

Quant a mes vannes et platines...ma foi etanches depuis 1989, je change mes vannes cette année par acquis de conscience. Mais de toute facon j ai pleins de passe coque sur ma vedette, la sdb deja,les vides vite c est incontournable. Pourquoi flipper a cause des platines ? J ai un bon chantier, des bonnes pompes electriques, une pompe manuelle et je contrôle.

Si on va là dedans, faut pas non plus prendre un moteur essence, les diesels ca prend moins feu...je connais des gens qui refusent de monter sur un bateau essence.

Et faut condamner la salle de bain...bof bof

Après les plages arrières qui emprisonnent les moteurs c est plus pratique...oui mais on perd l accessibilité moteur. Il y a des chances que le mecano facture de la main d oeuvre si c est pas pratique pour lui..ou qu il te salope ton beau teck...j ai pas d avis a ce jour.

Après si tu veux aller au fond des choses, les hb les voleurs sont pour. On te piquera jamais ton ib. Ton hb c est moins sûr. Y en a qui en font les frais chaque année. Vaut mieux les assurer. C est pas gratuit.

Et j ai entendu beaucoup de plaintes en ce qui concerne les couts d entretien des Verado. Certe joli matos avec jolies perf. Mais ca se paye aussi. La facture annuelle est apparement similaire à celle de mes ib, embase incluse.

Et la conso d un Verado 400 mesurée est similaire à celle de mes coucous.

Des progrès ont été faits c est indeniable, il y a peu c etait le double.

Mais on ne fait pas mieux pour le moment que mes 2 ib des annees 90

Du coup j economise quoi en achetant 2 Verado pour remplacer mes 2 ib ?

Un peu de poids

Mais je rend 70 chevaux !

Le prix ? 40 000 euro piece, ca me fait 80 000 balles a remettre au pot.

Et j economise pas de petrole.

Avec ca je peux reviser mes embases pendant un bail...

Dernière question, en cas de casse, a qui on s adresse avec un Mercury dernier cri ? Au concessionnaire.
Qui fera une facture dantesque a ce pauvre client captif.
Mes ib, je peux les amener à demonter chez un petit motoriste qui fait du moteur américain. Il va me les refaire à pas cher, en puisant dans les stocks auto us si besoin.

Le hb c est super pratique, mais ce n est pas le truc super economique et écologique qu on nous vante. A titre personnel, ce serait un choix perdant.

MAIS je le répète un pêcheur avec son 6m n aura pas forcément le même intérêt que moi.


10 jan. 202210 jan. 2022
0

A priori tu connais assez peu les hb et encore moins les mercury….

Oui l’entretien de IB revient bien plus cher que les HB


10 jan. 2022
0

De toute façon, dans les 2 cas, HB ou IB, c'est la fin d'une histoire, elle est inscrite pour les 50 ans qui arrivent. Si ce n'est nous, nos enfants, nos petits et arrières petits enfants, feront dans la sobriété, car ils n'en auront pas le choix. C'est physique !
Quand il n'y aura plus de ressources fossiles, pétrole, charbon, gaz, faudra aller retourner transpirer pour faire ce que les machines qui fonctionnent aux énergies fossiles font à notre place, la mobylette a peut-être et surement de beaux jours devant elle, électrique pour le coup.
Pousser un 37 pieds tout confort à la godille ou à la rame = retour vers l'esclavage !

Suffit d'observer les récentes émeutes au Kazakhstan, les émeutes d'il y a quelques mois au Chili pour quelques centimes sur le ticket de métro.

La cause: l'augmentation des énergies en tarif, et la baisse inéluctable en volumes. Le seul dénominateur commun qui fait qu'au mieux, on aura 1 année sur deux de croissance en occident, peut-être encore pendant 10 ans, et au delà une décroissance inéluctable. Pas de bras, pas de chocolat !
Donc faudra s'habituer à oublier les pleins de GO ou d'essence à 500 € et des budgets carburants annuels indécents.
Pas facile à avaler la couleuvre, mais c'est comme ça.


Ameca:Hydrogene, carburant synthetique de Porsche ou E85. Perso mes moteurs sont compatibles avec le dernier et surement celui de Porsche. Je suis sereine·le 11 jan. 07:55
10 jan. 2022
0

On disait la même chose aprés la crise de 73…


11 jan. 202211 jan. 2022
1

@Coriace : Je ne saurais trop te conseiller de voir un documentaire d'Arte (si je me souviens bien...) La crise de 1973 a été créée de toute pièces par les Etats-Unis afin que les compagnies pétrolières gagnent plus d'argent pour faire plus de prospection pétrolière. En effet, à cette époque, la consommation explosait alors que la production avait tendance à stagner. On courrait alors vers une crise dévastatrice de manque de pétrole, si on ne pouvait en extraire plus.

Actuellement ce manque de pétrole programmé (du non au manque de prospection mais à l'épuisement de la ressource) est plutôt bien anticipé par la venue de "nouveaux" carburants (éthanol, hydrogène...) l'apport de productions énergétiques "alternatives" (éolien, solaire...). Il reste le gaz naturel, le charbon et le nucléaire pour compléter le panel.

Par contre, une chose est sûre, c'est que l'on n'aura pas la capacité énergétique que nous apportait le pétrole. On l'a tant gaspillé 🙄

Donc pour résumer : après 73 il y avait du pétrole à foison, ce qui n'est plus le cas maintenant...🤦‍♂️


11 jan. 202211 jan. 2022
0

Ayant travailler dans cette industrie que je connais donc très bien, c’est factuelement faux.

Il n’y a aucun épuisement de la ressource

En découverte récente

1,2 milliard de barils programmé en alaska decouvert en 2017
1,5 milliard de barils programmé au Mexique decouvert en 2017
1,24 milliard de tonne en chine par pétrochina découvert en 2017
80 milliard de barils programmé au Bahreïn decouvert en 2018
180 millions de barils programmé au Mexique decouvert en 2018
22 milliard de barils programmé a Abou Dhabi découvert en 2020

Et la chine vient de découvrir le plus grand gisement de pétrole de son histoire en juin 2021 de 1 milliard de tonne.

Et pour conclure ce tour d’horizon non exhaustif, les émirats ont 100 milliard de baril en stock contre 4 millions il y a 30 ans.

Aujourd’hui on estime pour l’instant mais ça évolue tous les jours vu les découvertes notamment en alaska et en chine ou l’exploitation débute à peine à l’échelle mondiale que l’on a plus de 50 ans de réserve à consommation de 40 milliard de baril par an.

Et vu les découvertes à venir, on peut sans problème doubler cette estimation.


SEGALEN:Il existe de nombreux documents écrits et vidéo sur ces découvertes .doc du 2 /09/2021 www.youtube.com[...]/watch ·le 11 jan. 16:18
San Marco:Merci Coriace pour ces précisions. Si elles sont vérifiées, elles ne sont pas bonnes vis à vis de la pollution, mais elles me rassurent quant à l'utilisation de notre petit pêche promenade !On peut toutefois relativiser : on consomme 95 millions de baril par jour. soit sur une année 35 milliards de barils. Avec les chiffres que tu donnes, ça ne représente donc que quelques années (moins de dix ?) ·le 12 jan. 10:06
11 jan. 2022
0

Ameca:Ca me semble beaucoup. 37 pieds 5.5T 870 cv inbord essence 1.97L/m 36 à 38 noeuds

Bonjour
Ameca il n'y aurait pas une erreur sur la conso!!
Moins de 2L/M avec plus de 800cv, 5.5 t à 36 nœuds, il faut m'expliquer je suis preneur 😀 cela me paraît impossible !!


Ameca:On va dire 2L si tu veux arrondir pour tenir compte d une marge d erreur. On est alors vers 73l/h. C est tout a fait representatif de la moyenne. Ca dure depuis 1998 comme ca. La bonne embase la bonne hélice ( j ai encore une petite marge pour etre au top) le bon antifouling, moteurs entretenus. Avec d autres moteurs il allait moins vite et bouffait plus de 100L/h·le 11 jan. 20:11

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ecosse, convoyage en 2007

Souvenir d'été

  • 4.5 (82)

Ecosse, convoyage en 2007

novembre 2021