Vedette catamaran

J'arrive dans un domaine que je ne connais pas (les bateaux à moteur) pour essayer de comprendre :
pourquoi la plupart des vedettes à moteur puissantes, et la plupart des trawlers, sont des monocoques ?

ils n'ont pourtant pas la contrainte, comme à la voile, d'être plus large pour autant.

L'équipage
04 juil. 2024
05 juil. 202405 juil. 2024

L'intérêt d'un catamaran est justement la largeur pour gagner en habitabilité. Un catamaran étroit ne présente pratiquement pas d'avantages + un coût de fabrication supérieur.
Il faut donc regarder par là pour un catamaran à moteur large :
- Il peut y avoir le problème des disponibilités de places dans les marinas conçues à l'époque où les monocoques étaient nettement moins larges que maintenant.
- La politique de prix des marinas basée trop souvent sur une majoration forfaitaire (par ex prix monocoque X 1,5)
Cdt
Yves


05 juil. 202405 juil. 2024

Les seuls cata à moteur que je connaissent (Leopard, Lagoon...) sont des bateaux de location. Ils ont un très grand carré, un vrai salon / salle à manger. En revanche, les cabines sont loin d'etre aussi spacieuses puisque dans les coques plutot étroites.
L'avantage de la stabilité au roulis que le cata offre à la voile est moindre de par la conception des monocoques à moteurs, dont la coque et plus larges et le fond plus plats qu'un voilier.
Et comme dit Matelot, la politique tarifaire des ports et marina est souvent dissuasive. Il n'est pas rare de voir "catamaran = tarif monocoque X 2", ce qui du reste est assez logique puisque il prend 2 places à quai.


05 juil. 2024

www.hisse-et-oh.com[...]r-balta

Et pour beaucoup de confort "comme à la maison" 😀 (je peux en témoigner 👍)
www.balta.fr[...]ob.html


05 juil. 2024

Pourtant, quand je regarde les bateaux moteurs spéciaux, (bateaux solaires très peu energivores, ferry rapides, trimarans rapides perce vagues)
Ce sont généralement des multi-coques.
Avoir plusieurs coques, sur ces bateaux spécialisés, semble être un avantage en terme de vitesse/consommation.
On trouve même des barques de pêche avec "2 coques" pour êtreplus stables (même si le fond est souvent dans l'eau)

Pour un bateau plus large, ça coûte plus cher au port.
Mais il n'est pas nécessaire d'être plus large pour avoir 2 fines coques.

Du coup, je ne vois pas pourquoi parmi toutes ces vedettes à moteur classique, il n'y a pas plus de multi-coques.


Lady_C:les bateaux que tu cites sont des fabrications à la demande, des exemplaires uniques.il n'y a pas assez de demande pour une vedette-catamaran bi-moteurs pour que ce soit rentable.
mais tu peux faire construire :-)·le 05 juil. 13:30
Peuwi:J'entends bien, mais pourquoi n'y a-t-il pas de demande dans ce cas ?Pourquoi les constructeurs, pourtant à la recherche de moyens de se démarquer, ne proposent-ils pas cela sur leurs vedettes côtières ?En clair : il est où le loup ?·le 05 juil. 20:42
San Marco:@ Peuwi : le loup ? un monocoque à moteur est beaucoup plus spacieux qu'un monocoque voilier d'après ce que j'ai pu lire ici. Donc autant il y a intérêt à avoir un cata en voilier pour l'espace, autant l'intérêt est plus limité en ce qui concerne les bateaux à moteur, déjà bien pourvus en espace(s) de vie et visibilité panoramique. Sur le critéres des performances, autant le monocoque en voilier semble plus performant (en général hein, pas dans des configurations "course") mais pour les versions moteur, ça semble équivalent. Donc pas trop d'intérêt à passer en cata pour bateaux à moteur.Perso j'adore la vie en cata, mais ce qui me dérange (je ne cherche pas la perf. à la voile) c'est le petit contretemps dans le clapot : le bateau n'est pas bercé de la même manière qu'un monocoque, il y a un "contretemps" qui n'est pas naturel. ça doit être la même chose pour un cata moteur.·le 05 juil. 21:21
Lady_C:@peuwi tu poses la question pourquoi il n'y a pas de demande, et tout de suite après, tu poses la question pourquoi il n'y a pas d'offre :-)pour continuer sur @San Marco, la place que tu vas gagner en largeur sur un cata, tu vas la perdre en hauteur, tout en augmentant le prix de fabrication, de vente, et d'utilisation. Partant de ces postulats, le marché n'existera pas au delà des quelques propositions actuelles.·le 05 juil. 23:18
06 juil. 2024

L'intérêt nautique du catamaran à moteur est la finesse des coques au niveau de la flottaison, ce qui permet une motorisation peu puissante pour atteindre une vitesse raisonnable.


jackx308:Et également la stabilité au mouillage, et pas rouleur en mer.·le 09 juil. 23:43
PierMi:Il y a ça en 36'. Sympa, mais forcément cabine étroite. www.youtube.com[...]/watch ·le 10 juil. 18:47
06 juil. 2024

Polmar:Avec des moteurs de 370 CV les 1900 l de gasoil doivent être vite avalés.·le 07 juil. 09:05
Lady_C:Pas fait pour traverser l'Atlantique, de toute façon ·le 07 juil. 14:55
07 juil. 2024

Bonjour
De mémoire ça a existé dans les petites tailles mais sans grand succès (à part les Tabur III peut-être).
Il y 15/20 ans y'avait une autre marque qui en proposait. Je crois me souvenir d'en avoir vu 1 dans le 5/6m au Moulin-Blanc.


Sailortoun:Il a eu l'Eider Cat 560 début 1990, il y en a un à vendre en ce moment www.leboncoin.fr[...]0678557 ·le 07 juil. 17:44
PierMi:Hors de nos petites eaux territoriales, l'Américain Glastron (avec son V 156) a fait un sacré carton dans les années 70' (100.000 unités produites!). On en voyait notamment beaucoup en Méditerranée espagnole. www.youtube.com[...]/watch ·le 10 juil. 19:00
PierMi:Bien vu Sailortoun. et il y a cela récemment aux USA: www.google.com[...]/search ·le 10 juil. 20:19
09 juil. 2024

Il n'y a plus vraiment de trawler, ils sont tous surmotorisés, ils ont la gueule d'un trawler mais avec 2x300cv sur un 12 mètres. Les gens qui ont le budget pour acheter un bateau neuf, non aucun problème pour dépenser quelqus milliers d'Euro/an de gasoil. A part certain vrai voyageur, qui se tournent vers des Nordaven, Seline et autre. Avec un gros budget le Lagoon 630 a la capacité transat avec l'options réservoir supplémentaire, je l'adore mais le loto ne m'a pas encore choisi, en attendant je reste en voilier, mais cata bien-sur ;)
Bonne nav à tous


10 juil. 2024

Je vois assez souvent des bateaux de pêche à 2 coques.


10 juil. 202410 juil. 2024

Notre Greenland 34 (10,3 m X 4,5m) a des mouvements à la mer très différents d'un monocoque. Ils sont rapides et peuvent être très brusques. Sa faible largeur, notre choix pour les raisons cités en premier (et sa faible motorisation), en fait un bateau qui s'agite bcp au mouillage avec des balancements rapides. Je dirai qu'il est globalement moins confortable qu'un monocoque et qu'il atteindra bcp plus vite ses limites de sécurité dès que la mer se lève. Ceci dit, nous en sommes à 3000 miles de nav sans problème, quand il fait mauvais nous patientons.
Nous sommes conscients (et très contents) d'avoir acheté une "caravane flottante" plutôt qu'un "bateau"...lol
Ma femme plutôt sensible au mal de mer sur des monocoques résiste bcp mieux sur des multicoques (nous avons eu 2 voiliers trimarans) et se trouve très bien sur notre cata à moteur... comme quoi...
L'autre immense satisfaction vient de notre carré panoramique (avec sa grande cuisine), nous avons la sensation de "vivre dehors" en permanence. Les 2 cabines possèdent chacune un lit de 2m X 1,4m (largeur de la tête aux pieds) avec chacune leur salle de bain (+ une cabine simple à l'AV bâbord qui nous sert de rangement)
Conso moyenne sur ces 3000 miles à 7 kts de moyenne (tout compris) = 0,8 l de gasoil/mile.
Je suis OK pour dire que ce genre de cata à moteur "raisonnable" (en taille et puissance) ne peut que représenter une petite niche sur le marché, les quelques modèles à moteur qui sortent sont maintenant plus gros et plus motorisés mais ça reste une production très marginale.
Cdt
Yves
Cdt
Yves


PierMi:Ne soit pas modeste, ce n'est pas une "caravane flottante", c'est beaucoup plus: FP fait de bons bateaux -un point c'est tout-. c'est le concept qui étonne et qui peut déranger. Si c'est le même que le tien, heureux homme, quel espace pour un 34' ! Et la taille du carré... Aux USA, ils ont même un néologisme pour ce type de bateau très répandu: les "PowerCat".Et comme disait Riguidel, "il n'y a pas et il n'y aura jamais de bons bateaux: le bon, c'est celui que te convient..."·le 10 juil. 20:36
PierMi:C'est le même?www.youtube.com[...]/watch ·le 10 juil. 20:37
PierMi:matelot4x4 a dit "en fait un bateau qui s'agite bcp au mouillage avec des balancements rapides". Ajouter de l'inertie? J'avais le même problème au mouillage avec mon dériveur fifty Mac Gregor 26': je remplissais mes ballasts de lest liquide et cela devenait plus agréable. Ajouter à cela un poids à mi-longueur du mouillage et c'était presque comme un quillard.·le 12 juil. 08:47
Polmar:Une piste: www.hisse-et-oh.com[...]sailing ·le 12 juil. 19:03
Polmar:Correction: www.hisse-et-oh.com[...]oulis-1 ·le 12 juil. 19:07
PierMi:à Polmar: grand merci pour le lien vers ces idées.·le 13 juil. 08:27
10 juil. 202410 juil. 2024

Il semble pourtant y avoir un sacré marché hors de notre microcosme national nautique...


10 juil. 202410 juil. 2024

Et Fountaine Pajot avec son 67' en est conscient... (pour ceux qui ont les moyens).


jackx308:J'adore le jaccuzi intégré dans le pont avant. J'attends qu'ils fassent 99.99% de remise 🤣🤣🤣·le 10 juil. 23:54
PierMi:pour jackx308: Pfff pauv' Type, va ! (comme aurait pu dire l'Ex). Moi, j'ai pu me payer le lot de ces coussins chiffrés "3966551". C'est le prix et ça me plait d'afficher ainsi un peu de vantardise devant mes invités qui essaient d'évaluer mon patrimoine. Le sage ne dit-il pas "richesse intérieure est argent dans le coffre"·le 11 juil. 09:04
10 juil. 2024

Et aussi toute la gamme chez Aquila Boats www.aquilaboats.com[...]/


PierMi:Exact. Donc, il semble que l'offre existe bel et bien. Ailleurs principalement. Ce qui nous ramène à la question originelle de Peuwi... Est-ce une question de culture nautique locale passéiste? Tout un débat. En tout cas, merci à Peuwi de l'avoir lancé.·le 10 juil. 20:04
11 juil. 2024

Pour ce qui est de l'Europe que nous sillonnons depuis une 10aine d'années (6 ans en voilier trimaran + 4 ans avec le Greenland 34) à raison de croisières de 3 à 5 mois chaque été (Irlande, GB, Croatie, Belgique, Hollande, Allemagne, Danemark, Suede) nous ne croisons pratiquement jamais de cata à moteur. Nous n'avons pas de port d'attache et sommes itinérants. Les très nombreux pontons que nous arpentons par voie de conséquence confirment cette rareté.
Peut être en est il autrement ailleurs et justifie cette "offre" ?
Notre cata est un peu différent de celui montré plus haut, il fait partie des tous premiers (n°5 sorti du chantier) pas de barre intérieure, pas de deck salon juste le poste de pilotage, choix délibéré.

Cdt
Yves


PierMi:Oui, dans les grandes nations nautiques telles USA, Australie et NZ, le concept est accepté par nomadisme assumé. Quelle chance vous avez, il me plaît beaucoup ce bateau. Il semble que vous ayez un programme "d'itinérance à l'américaine", très éloigné de la sédentarisation nautique française et de ses marinas encombrées de trop de bateaux dormants. C'est, de mon point de vue, le bon usage qui doit être fait d'un bateau, dès lors le PowerCat vous correspond parfaitement. Peut être est-ce l'avenir ?·le 11 juil. 20:46
11 juil. 2024

C'est que mon avis personnel de béotien :

Pour un bateau à moteur, il n'y a pas un besoin de stabilité transversale extraordinaire. Donc une forme catamaran n'est pas franchement utile pour la stabilité.

Ensuite, pour la vitesse / résistance à l'avancement. Pour des vitesse au delà de 2 * la vitesse de la carène, c'est une forme de coque planante. Une forma catamaran n'ajoute rien. Au contraire, elle réduit la surface de flottaison qui serait bien utile pour favoriser le planning. Un bateau de moins de 16m à la flottaison qui va à plus de 20 nœuds est au planning.

Pour les vitesses < vitesse de carène, une forme catamaran n'apporte rien non plus. Si ce n'est une surface mouillée additionnelle.

Ne reste que les bateaux dont la vitesse de croisière serait en 1 fois et 2 fois la vitesse de carène. Ben je dirais il y a erreur de programme Kolossale si on veut faire naviguer un bateau précisément dans la plage de vitesse la plus catastrophique pour lui, la ou la résistance à l'avancement est maximale...


PierMi:Pour avoir eu les 2 ensemble, je pense qu'il ne faut pas "croiser" les deux notions de "départ au planning" pour un voilier, où la poussée vélique s'exerce à proximité du centre de carène et "déjaugeage", où la poussée s'exerce en permanence en arrière du centre de carène. L'objectif est justement dans les 2 cas d'amener la coque dans la plage de vitesse juste au-dessus de la résistance. Un des moyens, outre l'augmentation de la vitesse de déjaugeage, étant de diminuer la résistance par l'ajout de foil comme sur l'Aquila 36' (voir ma contribution plus bas).·le 12 juil. 08:25
CfCfCf:"où la poussée vélique s'exerce à proximité du centre de carène" ???? La poussée vélique, j'aurais mis ça plus ou moins en hauteur, un peu en dessous de la moitié de la hauteur du mat.·le 12 juil. 13:50
PierMi:Cfcfcf: je parle de la composante rapportée de la poussée, bien entendu.·le 12 juil. 23:01
11 juil. 2024

Merci pour ces super retours !
Votre cata moteur semble magnifique, mais la conso reste similaire à un monocoque.
Après, j'imagine qu'il doit être assez lourd.


jackx308:La conso des bateaux moteurs reste très raisonable si on ne dépasse la vitesse de coque, souvent entre 7 et 8 noeuds, dés que l'on commence à "pousser de l'eau " on sort du raisonable et ce n'est pas la vocation d'un trawler.·le 11 juil. 21:10
PierMi:Bien vu jackx308: Il me semble que les architectes ont pensé à çà avec l'ajout de foil, comme sur l'Aquila 36' Sport (voir ci-dessous).·le 12 juil. 08:31
12 juil. 202412 juil. 2024

Aquila 36'Sport. Foil placé en usine et/ou en retro-fitting...


12 juil. 2024

CfCfCf : Peut être tout ça n'est pas aussi" simple"... surtout qu'un bateau est un empilement de paramètres qu'architectes et chantiers triturent-combinent dans toutes les possibilités.
Concernant la stabilité latérale, plus un bateau est large plus il est "stable" (archimedico-lapalissade), à forme de carène égale. Faut il encore savoir ce qu'on attend de cette stabilité.
Celle de notre Greenland34 se caractérise par des mouvements de faibles amplitudes mais bcp plus rapides qu'un monocoque. (j'exclue de la comparaison les voiliers qui ont une quille qui freine le roulis + l'inertie du mât) Quand je vois les vedettes entre 10 et 14m au mouillage qui roulent bord sur bord, je ne changerais pas de monture. Pour rester le plus souvent dans une marina ce n'est plus un critère à prendre en compte.
J'ai souvent accompagné des amis qui faisaient de la pêche au gros au large du Bassin d'Arcachon sur une Guy Couach de 14m, nous aurions été vraiment bien plus confortables sur mon cata.
Les carènes en V de ces vedettes trouvent de la stabilité avec de la vitesse.
Mais... ce n'est sans doute pas pour rien que sur des vedettes monocoques "lentes" (carènes à déplacement) ceux qui ont les moyens font poser (ou c'est d'origine) des stabilisateurs dynamiques (safrans latéraux en milieu de la coque inclinés à 45°, gérés par des centrales d'inertie), nous en voyons pas mal en Scandinavie.
Quant à parler "d'erreur de programme kolossale"...
à part le Titanic et le Wasa, je ne vois pas ...?
Cdt
Yves


PierMi:matelot4x4: tout à fait d'accord avec ton commentaire.Cfcfcf: tu dis "une forme catamaran n'apporte rien non plus. Si ce n'est une surface mouillée additionnelle". En fait, à longueur de flottaison égale, le cata aura toujours une surface mouillée inférieure, notamment en raison d'un tirant d'eau plus faible (même si x2), mais pas que. Ce n'est pas aussi simple. Tenant compte de cette moindre surface mouillée, l'objectif est de naviguer légèrement au-delà de la vitesse de déjaugeage, afin de ni "pousser de l'eau", ni "traîner de l'eau".·le 12 juil. 11:29
CfCfCf:Je pense qu'un catamaran, à longueur de flottaison égale ET déplacement égal, aura toujours une surface mouillée plus importante qu'un monocoque. Faites le calcul avec des coques demi cylindriques. Si vous divisez le volume par 2 à longueur égale , (pour 2 coques), la surface d'une coque ne sera réduite que de racine(2). Avec les 2 coques, Vous aurez 40% de surface mouillée en plus par rapport à une seul coque de volume double.·le 12 juil. 14:04
matelot4x4:C'est bien de toujours avoir raison...au moins ça alimente la discussion. Un bateau n'est pas cylindrique et il est pointu aux 2 bouts. Je ne suis pas capable de multiplier l'âge de ma nourrice par le tour de taille de la boulangère et d'en trouver la racine carré. Mais, j'ai eu un monocoque de 34 pieds de 6 tonnes (dériveur lesté conception années 80) et le Greenland34 est donné pour 6 tonnes. Ayant calculé les surfaces mouillées du mieux possible (en découpant les coques en tronçons de 1,5m avec des calculs pas trop loufoques) pour mes achats d'antifouling je suis tombé idem à chouïa près dans les 2 cas. Ceci n'est qu'un témoignage, il doit y en avoir 10 fois plus qui le contredise... Comme quoi l'architecture navale est à géométrie variable. J'ai eu un Hobbie 16, même poids en ordre de marche qu'un 470, la surface mouillée du 470 était bien plus importante que celle de mon Hobbie, par petit temps le 470 était largement battu y compris au près et, surtout, partait au surf bien plus tard que le Hobbie et avec une vitesse de pointe moindre. Je pense qu'Eric Lerouge dessine des catas qui n'ont rien à voir avec les bassines flottantes des loueurs de "caravanes".Pour en revenir à la question de départ, ce marché de cata à moteur de taille raisonnable (dont petite largeur) est quasi inexistant, les tailles des nouveaux modèles subissent une inflation constante. Le prix d'un cata est aussi un frein considérable.CdtYves·le 12 juil. 15:55
PierMi:matelot4x4: Ayant eu plusieurs HC 14 et puis 16, je confirme pour l'évaluation des surfaces mouillées et le départ au planning comparées au 4'7.·le 12 juil. 21:13
PierMi:C'est un peu réducteur mais je fais mienne cette maxime des pontons: "un monocoque pousse de l'eau, un multicoque traîne de l'eau". C'est à l'architecte et au barreur d'en limiter les effets...·le 12 juil. 21:19
13 juil. 2024

Catana avec ses Bali fabrique aussi des catamarans à moteurs.

C'est très spacieux à vivre.

Un nouveau constructeur apparait sur le marché, retenez le bien c'est YOT

Catamarans avec moteurs HB. (Catanagroup)

yot-power-catamarans.com[...]/fr

Les catamarans à dimensions égales avec un monocoque, et même utilisation, sont moins énergivores en carburant.


PierMi:Eh bien voilà, les français s'y mettent ! Merci pour le lien, je ne connaissais pas Yot.·le 13 juil. 11:52
CfCfCf:www.bateaux.com[...]-catana * Avec ses 1150 litres de carburant, ce catamaran a l'autonomie pour une traversée Continent-Corse par exemple. * sic. * ce bateau est proposé à 383 000 € HT. Mais il faudra compter environ 500 000 HT pour une configuration de navigation. * re-sic. Ce n'est pas mon monde.·le 16 juil. 10:41
13 juil. 2024

Pour matelot4x4: ce que je remarque dans les unités 26'-36', c'est la profusion de motorisation HB. Le tien, c'est un IN ? Quel est l'avantage de l'une ou l'autre formule d'après toi? Quelle motorisation pour quelle vitesse optimale sur ton 34'?

Et pour rebondir sur le poste précédent de marilo83, as-tu des stat' de consommation/vitesse
pour ton GL34'?

Merci encore une fois à Peuwi pour ce trend: j'apprends plein de choses sur vos catas motorisés.


Lady_C:un inboard est plus difficile à voler :-)·le 13 juil. 12:33
5j5j

Le PowerCat, cela semble être une longue histoire: il y a 13 ans déjà, FP exportait son HighLand 35 au Japon avec le slogan du "French Catamaran", confirmant l'adage "nul n'est prophète en son pays"...


Le Stromboliccio

Phare du monde

  • 4.5 (191)

Le Stromboliccio

2022