surmotorisation ou pas ?

Je dois changer mon moteur. La plaque constructeur indique 18 kw maxi.
Il y a floraison de moteurs bicylindres qui font entre 10 et 12 KW et ensuite, on passe à trois cylindres et 20 kw. La différence de prix n'est pas délirante et je me dis que ça serait bien de rajouter un ou deux billets pour avoir davantage de puissance.
Je lis que les affaires maritimes acceptent une marge de 15 pour cent de puissance en plus (mais attention avec les assureurs).
Je lis aussi qu'il est inutile de surmotoriser une carène, qu'il faut aussi penser à l'hélice.

Sachant que le but n'est pas de gagner en vitesse (le bateau est un pointu de 6.5 mètres), mais en confort (bruit, couple...), faut il se contenter de 12 kw ou tenter davantage ?

L'équipage
20 oct. 2021
20 oct. 2021
0

20kw cela ira très bien!
Les assurances ne posent pas de soucis à partir du moment ou 3 points sont réunis:
- Les affaires maritimes ont validé le montage: la délivrance d'un titre de nav mis à jour est un justificatif qui en atteste
- L'assurance est informée que tu as tel moteur. tu dis juste que tu as changé le moteur et point.
- Le montage est effectué dans les règles. le défaut de montage n'est pas assuré

les seuls points qui peut être reproché à un assuré c'est la fausse déclaration, le non respect de la réglementation et le défaut d'entretien/manque de prudence manifeste etc


sunzoo:tout va bien si rien n'est déclaréla probabilité de contrôle de la puissance du moteur est nulleil faut dire que c'est le moteur d'origine monté par le constructeurdans le doute faire l'innocent·le 26 oct. 19:41
20 oct. 2021
0

Je ne connais pas cette règle d'acceptation de 15% en plus. Avez vous des références?


crescent76:A moins de ne pas déclarer le changement, il serait prudent de demander aux AM ce qu'ils en pensent au risque qu'ils ne vous rendent pas vos papiers.·le 20 oct. 14:21
Polmar:Division 254, Article 245-1.05, dernier tiret.·le 25 oct. 13:44
crescent76:Merci pour l'info. Effectivement le navire ne pourra pas être considéré comme modifié avec 15% de puissance en plus soit 20,7 Kw ou 28 CV A défendre auprès des AM en invoquant l'article·le 25 oct. 14:50
crescent76:Ce qui autoriserait notre ami à installer un MIDIF MD960 de 27CV·le 25 oct. 14:53
20 oct. 2021
2

sur un pointu de 6.5m il va falloir lui mettre des flaps .
comme les pointus des baléares .
alain


20 oct. 2021
0

A caractéristiques de bases voisines, pourquoi un 16CV ferait-il plus de bruit qu'un 27CV alors qu'il y a 1 cylindre de moins et qu'ils tournent en utilisation optimum à la mème vitesse.
Une puissance disponible majorée offre effectivement des avantages dans certaines circonstances.
En dehors du respect de la réglementation avec les limites fixées par le concepteur,
il faut envisager toutes les conséquences de l'implantation d'une puissance majorée:
financières et fiscales, conso majorée, surpoids, possibilité de mise en place du moteur, de l'arbre et de l'hélice adaptée par rapport à la coque.


20 oct. 2021
0

Attention, surmotoriser pour ne pas utiliser davantage de puissance derrière, ca va avoir des impacts sur le moteur, et rendre l'hélice inadaptée.
En gros, sur un moteur 20kw, ils mettent une hélice adaptée pour ce moteur de 20kw, utilisé à 20kw.
Si on veut utiliser de façon permanente ce moteur avec une puissance plus faible, l'hélice ne sera pas adaptée, avec perte de rendement et manque de charge sur le moteur.

Et ce problème n'est en pratique pas soluble, car quand on demande l'hélice adaptée, les vendeurs ne savent simplement pas faire. (je suis justement dans ce cas, et ils ne me répondent même plus)


20 oct. 2021
0

Outremer : Une plus petite cylindrée développe moins de couple. On peut imaginer pour cette carène qu'elle nécessite telle puissance pour aller à telle vitesse et donc une adéquation hélice moteur en conséquence.
En montant un moteur plus gros, il sera possible de monter une hélice avec plus de pas et tournant moins vite pour cette même vitesse et un moteur ayant la capacité de délivrer la puissance nécessaire à ce régime (qui sera donc moins important) que dans le cas du petit moteur.
Un gain de bruit en tout cas, avec à la clé un possible gain de consommation. (mais pas sûr du tout)


Peuwi:Il faut pas seulement augmenter le pas, il faut aussi augmenter le diamètre, car la puissance transmissible est fonction du diamètre et de la vitesse de rotation : si vous diminuez la vitesse de rotation, il faut augmenter le diamètre...Et là, vous demandez à un vendeur d'hélice une hélice de plus grand diamètre pour l'utiliser à plus faible puissance, ce qui le fait irrémédiablement bugger.·le 20 oct. 12:41
San Marco:Oui Peuwi c'est exactement ça, mis à part la puissance. Il n'y aura pas plus faible puissance. A même vitesse de coque sur l'eau, la puissance devrait être la même au régime donné. Par contre il faudra plus de couple. moteur.·le 20 oct. 15:29
20 oct. 2021
0

hé on parle de moins de 30cv sur un 6.5 qui est malgré tout pas léger ... pas de 80 cv!!!

oui ca sera un peu trop à fond, mais en l'utilisant à 1800 au lieu de 2100 rpm, il sortira la même puissance avec moins de vibration, moins de bruit et une conso similaire si ce n'est pas légèrement moindre (le rendement augmente, faiblement, avec la taille des moteurs).

Personne ne parle de mettre dans le coin la poignée de gaz hein!!!

Bref, vos remarques ressemblent à celle de jaloux qui sont sous motorisés ... j'ai eu la même quand j'ai monté un 30 cv sur mon petit bateau ... on me prévoyait toutes les calamités!
ceux qui m'ont vu manœuvrer ensuite, ou les doubler sur un retour de balade avec 30 nds de vent de face, n'ont plus rien dit ensuite!


San Marco:Cédric, ton 2ème paragraphe est parfait (avec hélice redimensionnée -pas et diamètre- comme le suggère Peuwi)·le 20 oct. 15:31
20 oct. 2021
0

En marine professionnelle, il est courant de monter des moteurs plus gros qu'autorisés (par exemple sur certains bateaux de pêche : 316 kW pour un chalutier AEP Méditerranée) en réglant le régime max au régulateur pour respecter la limite de puissance (avec plombage).


crescent76:Question posée récemment chez Midif concernant le plombage. d'un 42CV à 36CV Refus pour cause d'homologation (normes, réaction AM imprévisible variable suivant les quartiers maritimes)·le 21 oct. 08:43
20 oct. 2021
0

Attention, vérifier le diamètre de l'arbre, car sur des bateaux à la puissance modeste, on trouve souvent de l'arbre de 22mm et 20kw risquent d'avoir du mal à passer sans risques.


20 oct. 2021
0

Un grand merci pour vos réponses. En fait, le débat contradictoire est interessant mais je ne vais pas arriver à trancher. Cedric 1983, Fregoli, me donnent envie de passer à plus gros, San Marco, Mordrouz, Peuwi, outremer et Fritz m'incitent à la prudence, et reciproquement.
Alors, j'en remets une couche :
Sachant que je ne quitte pratiquement jamais le domaine fluvial, que le bateau fonctionnait avec un vieux 2GM de 13 CV (ça ramait quand même face au courant de la Seine par ex, souvent le moteur tournait à 2200 tr/mn pour espèrer frôler les 10 km/h...
Un Solé, Midif ou Nanni sur base Mitshubishi développe 16 CV et est de conception plus moderne. Est ce que le gain sera notable à votre avis en terme de bruit et de vitesse ?


Domde:Pour 6,5 m la vitesse de carène va plafonner à un peu plus de 6 n. Soit un peu plus de 10km/h. ·le 21 oct. 08:10
fritz the cat:une fois la vitesse limite de coque atteinte ,qu'il y ai du courant ou pas ,la vitesse surface sera la même c'est celle fond qui va changer ,ou alors il faut déjauger .alain·le 27 oct. 14:54
20 oct. 2021
0

Juste en ce qui concerne le bruit; j'ai changé, il y a 10 ans le Volvo 2002 (18 CV) de mon GS 106, par un Midif de 27 CV.
Et bien, à la même vitesse 2100 tours, malgré l'isolation phonique renforcée, je trouve que le bruit est plus intense avec le nouveau moteur.


21 oct. 2021
0

Koala : il me semble que l'avantage le plus appréciable d'un plus gros moteur est de pouvoir tourner moins vite pour une même vitesse grâce à une hélice avec un plus gros pas et un plus grand diamètre.
Si tu n'as changé que le moteur je ne vois pas bcp d'avantages à part le gain de puissance si mauvaises conditions (vent de face par ex.)
Après il y a aussi le fait que les moteurs modernes peuvent avoir des dispositifs pour réduire le bruit (injection "adoucie") ce qui ne semble pas être le cas pour toi.


KOALA-5:Il se trouve que j'ai conservé les mêmes caractéristiques de l'hélice (diamètre et pas). Mais comme la rapport de l''inverseur est plus faible sur le Midif que sur le Volvo, à vitesse identique sur l'eau, je dois tourner à 100 tours de plus en croisière.Bien sûr dans de très mauvaises conditions, le surcroît de puissance est intéressant, mais en croisière il ne sert pasThéoriquement un moteur moderne fait moins de bruit, mais pratiquement ça n'est pas le cas !Il faut aussi savoir que le Midif est 30 % plus léger que le Volvo....ça doit avoir une influence sur les fréquences sonores. ·le 21 oct. 09:04
21 oct. 2021
0

Le 2GM20 est un peu plus puissant que le 2GM. C’est le même bloc mais sans chemises donc diamètre des pistons supérieur. QuasI le même poids et memes côtes d’implantation. Opter tant qu’à faire pour un 2GM20F (avec échangeur)


24 oct. 2021
0

Je suis passer d'un 2020 "18CV" a un D1 "28cv"
Le devis du D1 20 ET D1 30 en Sail drive était identique.car je récupérait l'hélice sur le D1 30 avec une main d'heure moins cher...en changeant de chantier.
Avantage bien plus de puissance pour manœuvrer,3 fois Mons de bruit, conso équivalente, vitesse de de croisière a 1800 au lieu de 2500....et la possibilité de monter le régime face au courant? un alternateur de 115A au lieu de 60A.beaucoup plus de confort.
Inconvenient je depasse la puissance autoriser par le constructeur.


24 oct. 2021
0

Le terme surmotorisation est hautement contestable...
Si qui est interessant sur un moteur de bateau c'es le régime de puissance maxi ou le régime de couple maximum...
Pour mois il faudrais prendre la puissance au régime de couple maxi...
Car c'est le couple qui est le plus interessant.


25 oct. 2021
0

Je viens d acheter un voilier (3000 kg) surmotorisé par le precedent proprio : c'est un HB de 20 CV au lieu de 10 maxi : résultat les AM me font des histoires et me demandent de faire faire une modification de conformité par le constructeur . Le problème est que le chantier n'existe plus.
Les AM semblent vouloir se décharger d'un éventuel futur problème
Le moteur est un SUZUKI à injection qui a le même bloc, cylindrée et poids en 9,9, 15 et 20 .
Comme on peut "gonfler" un moteur en jouant sur la cartographie, on doit aussi pouvoir le dégonfler en faisant le contraire. Mais sera-ce accepté par les AM ???
Le bateau fonctionne (très bien) avec ce moteur depuis 8 ans et n a que 250 heures; il me parait dommage soit de faire ces modifs et de perdre cet avantage utile pour lutter contre un courant ou un vent de face, soit acheter ce même moteur en 9,9 et être en règle
Merci pour vos avis et particulièrement à ceux à qui c'est déjà arrivé et qui se sont mis en règle.


crescent76:Peut-être pas les mêmes arbre à came pour passer de 9,9 à 20·le 25 oct. 17:51
outremer:On peut espérer que l'ancien proprio avait renforcé la zône de poussée prévue par le concepteur pour 10cv et non 20cv, et que l'ancien proprio vous avait prévenu que ces modifications avaient ou n'avaient pas été déclarées aux AM et accepté que la vente effective soit alors subordonnée à l'acceptation des AM.·le 26 oct. 17:27
25 oct. 2021
1

tu achètes un autocollant 9.9 :D


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (103)

novembre 2021