sous motoriser grave, une vedette : quelles conséquences...

bonjour à tous,
j'ai une question de noobs, mais bon... voilà. j'aimerai acquérir une vedette fly de 8 ou 9 mètres double moteurs, mais avant tout, peut on mettre deux moteurs style 30cvx2 alors qu'il y en a 2 de 200... question certainement très con, mais c'est surtout question de sécurité. est ce possible ?

L'équipage
29 avr. 2020
29 avr. 2020
0

risque de manquer de puissance pour manoeuvrer dans un endroit délicat quand vent fort ou assez fort. Sans puissance le bateau ne répondra pas à la barre, situation difficile dans un port ou les canaux ou même au mouillage s'il est encombré.

29 avr. 2020
0

C'est possible.Mais avant tout quelle est l'utilité du bateau.

29 avr. 202029 avr. 2020
0

Les impacts que je verrais :
- difficulté à remonter sur des vents forts du au fardage : bof, il faudrait vraiment des vents énormes pour faire reculer le bateau, et encore. Par contre, on peut se retrouver à faire un peu du surplace, face au vent, face aux vagues ...
(par contre, je me range à l'avis de Kaj : sans doute une difficulté à manoeuvrer, vu que le bateau n'est pas prévu pour ca)
- stabilité du bateau : j'imagine que le poids des moteurs est prévu dans le bilan de stabilité du bateau. Donc à moins de conserver cette masse à l'identique, si on retire ce lest, le bateau doit être un peu moins stable
- carène du navire : si le bateau était prévu pour avancer avec 400cv (donc coque planante), on peut supposer que son rendement ne serait pas génial dans un régime à déplacement.
- coût de la modification et valeur du navire : 2 moteurs 30cv, cela coûte déjà une certaine somme, mais ce qui coûte le plus cher, c'est l'installation. A l'inverse, la revente des moteurs de 200cv ne doit pas représenter une super affaire, une fois pris en compte le coût de la dépose. Par contre, au final, la valeur du bateau dans sa globalité s'est effondrée.
Au niveau des coûts, on a une perte sèche sur : toute la main d'oeuvre + bateau qui n'est plus dans son état "normal"

Au final, un énorme "bof".
Je suis globalement dans le même cas, avec un moteur trop gros pour mon bateau... Sauf que c'est un voilier, et qu'il était prévu à la base pour avoir un petit moteur qu'il n'a plus...
Et bien même ainsi, cela ne serait vraiment pas judicieux de remplacer le moteur.

29 avr. 2020
0

comme dit aica quel sera l'usage du bato ,2x30 c'est largement suffisant pour manœuvrer et pour avancer à 5nds ,voir la longueur de flottaison pour la vitesse limite qui doit être dans ces valeurs là .
j'ai remotorisé un criscraft 12m en polyester (construction italienne) avec 2x50cv diesel dans les années 80/90 qui est partie sur les canaux conso 4l/h à 5/6nds
le voyageur 47 de méta à fait lyon/newyork aller retour avec 2/50cv .(conso 4500l de go il en avait 6000 à bord) .
alain

29 avr. 2020
0

Pour une utilisation lac, canaux...5 à 6 kts Max plein pot, sans courant
Pas en mer...
Plus de semi planant, fardage, modif d’arbres d’hélices donc de l’étambot, de la chaise d’arbre. Le poids des moteurs de 200cv participe à l’équilibre du bateau. Il va se retrouvé le cul en l’air.
Perso je déconseille

14 mai 2020
0

Pour corriger l'assiette, je privilégierais quelques bons tonneaux de vins (pleins) à l'arrière, parce que l'ont peut joindre l'utile à l'agréable !
;-)

29 avr. 2020
0

Merci à tous pour ces bons conseils, je vais reporter mes envies sur un voilier fifty, au moins le moteur est moins important et la consommation bien moindre... tout en ayant bien compris qu'un moteur puissant allait dans le sens d'une meilleure sécurité !

29 avr. 202029 avr. 2020
0

Heu, moi je ne dis pas qu'un moteur puissant est source de sécurité.

Je dis que virer un moteur d'un bateau qui a été conçu avec ce moteur, c'est prendre des risques, et surtout des coûts importants.

Maintenant, il y a des bateaux avec des moteurs tout petits (moteurs électriques notamment), mais ils ont été conçu pour, et sont parfaitement sûrs (pour leur catégorie de navigation)

De grosse vedette planante fortement motorisée à un voilier fifty, il y a quand même pas mal d'intermédiaires... A commencer par les trawlers (troller), sans mat (ou un mat accessoire), une capacité à naviguer aussi bien en fluvial qu'en haute mer, etc.

29 avr. 2020
0

Tu risquerais également d'avoir un probleme d'assiette. Il te faudrait lester la salle des machines pour pallier à ce problème.
Ton choix pour un fifty est une bonne idée en ce qui concerne une nav a faible consommation.

Bon confinement a tous!
Jean

29 avr. 2020
0

je n'y connais pas gd chose, mais me suis intéressé à l'achat d'un bato de cette dimension, et il y a plusieurs options de motorisation, je ne me souviens plus des puissances mais en terme de vitesses j'ai été bluffé, entre 8knts et 30 la puissance évolue exponentiellement, pour la même coque
alors si on veut des petits moteurs, on va moins vite, mais ça se fait, et si on veut voler sur l'eau ça se fait aussi
de tte façon on ne change pas un moteur comme ça, il faut le déclarer, et il faut certainement faire appel à un architecte ou à tout le moins le constructeur du bateau
JL.C

29 avr. 2020
1

Vu que nous sommes confinés, on a le temps de parler pour ne pas dire grand chose... j'en profite.
Répondre à Draeni sans savoir quelle utilisation, quel modèle envisagé, quelle motorisation existante, dans quel état sont les moteurs bons ou HS, quel budget (achat puis utilisation) relève de la cartomancie.
Petite anecdote : rencontré cet été à Portmouth, un français sur un bateau genre cigarette de 10/11m de long avec pas mal de CV à bord, 2 x 260 CV. "Coucou d'où viens tu ? D'Antibes. Où vas tu ? Un copain de Londres m'a invité à boire un verre." Je me marre et discute un peu. Avec son engin, en eaux plates à 20 kts, il consomme 20l gasoil à l'heure. Soit 1 L de gasoil pour 1 miles. En plus, il rajoute "en 10 h je fais 200 miles", je peux ainsi aller loin sans problème".
Il y a donc des tas de choix possibles en fonction de beaucoup de paramètres.
Ceci dit, acheter un bateau tel qu'il a été conçu/vendu est une bonne option en fonction des remarques formulées dans ce fil.
Cdt
Yves

1

en passant le gouliot passage à Serk un jour de bon clapot une petite vedette planante arrive derrière moi et comme il n'y a pas vraiment la place à deux il ralentit pour me suivre : à 6 noeuds il était incontrolable avec le clapot par l'arrière ! il partait de tous les côtés.
en serrant bien le bord j'ai pu lui laisser la place mais c'était impressionnant alors que déjeaugé il allait bien droit.
je pense que certaines coques très plates sur l'arriére ne sont pas faites pour aller doucement dans du clapot par l'arrière.

29 avr. 2020
0

Je confirme, pour avoir eu l'occasion de piloter ce genre d'engin (vedette à fly 32' double motorisation): à faible vitesse et avec un tant soit peu de vent, c'est une vraie savonnette sur l'eau, surtout du fait du fardage.
Pour ton programme, vaudrait mieux s'orienter vers le type trawler, le top étant le Grand Banks (mais c'est plus gros): coque à déplacement et motorisation bien plus raisonnable.

07 mai 2020
1

sur les gros moteurs on se sert très peu des safrans on manœuvre plutôt avec les inverseurs ,
dans ce cas de remotorisation il faut tout revoir ,les chaises ,les arbres ,les hélices et surtout la surface des safran ,l'adjonction de 2 petites quilles latérales anti roulis est quelque fois nécessaire pour aller en ligne droite sans trop ressentir l'effet du vent latéral .
alain

07 mai 2020
0

Changer de bateau ses plus simple....

29 avr. 2020
0

le criscraft que nous avons remotorisé pour la canaux, nous avions passé les réservoirs latéraux de carburant 4X200l dont deux ont étés transformès en réservoir d'eau douce sur l'arrière ,
les anciens moteurs étaient 2V8 essence ford ,c'est pas léger non plus .
j'ai effectué une partie du parcours jusqu'à psl je n'ai jamais eu de problèmes de manœuvres et la vedette était dans ses lignes .pourtant nous sommes venus de hyères avec un peu de mer sur la fin ,mais rien de très fort .le propiétaire n'avait pas le permis mer mais celui des canaux .
alain

29 avr. 2020
0

à priori beaucoup de monde n'a jamais piloter une vedette; un filet de gaz pour la manœuvre, guère plus pour la marche arrière.
Je préfère de loin 2X30cv tripale sur une vedette que 1X30cv sur un voilier de même taille, avec sa bipale à monter les blanc en neige.

30 avr. 202030 avr. 2020
0

Personne ne parle d'utiliser la motorisation existante au ralenti ?
Vu le nombre d'heures de navigation moyenne d'un bateau de plaisance, la remotorisation doit représenter deux siècles de gain de consommation...

02 mai 202002 mai 2020
0

en fait quand je regarde vos réponses, la seule solution (financière) restera pour moi d'acheter une barque avec un moteur 9.9 en barre franche, là peut-être je pourrai suivre financièrement. :), car je n'aime pas trop les canaux (sauf à pied ^^)...

02 mai 2020
0

Salut,

Je ne veut pas cassez ton délire mais un bateau à moteur ça a des frais et si tu n’est pas capable de les assumer il faut revoir ses exigences à la baisse ( bateau plus petit et moins puissant )

Comme certain l’ont dit, re-motorisé coûte de l’argent et sûrement plein de complications car rien ne ce passe comme prévus sur un bateau.

Mieux vaut acheter un bateau plus cher qui s’approche le plus de ce que l’on veut que de tous modifier car le bateau et pas cher....

02 mai 2020
-1

faire les canaux avec une vedette de 12m équipée de 2x300cv ,ça va pour un transit ,pas pas du tout sur le long terme ,on va lessiver les moteurs qui vont tourner au ralenti tout le temps ,et n'en faire tourner qu'un à la fois c'st pas gagné pour les manœuvres à basse vitesse .
si on veut ne faire que ça ,il vaut mieux trouver une pénichette de 10m avec un 20cv ce qui est bien suffisant ,si on possède une vedette et que l'on veut la convertir ,pourquoi pas ,cela nécessite une étude ,
l'ayant déjà fait comme je l'ai dit plus haut je peux vous faire la liste des travaux à effectuer .
pour avoir un résultat convenable .
la revente de deux diesels de 300cv en bon état couvre largement l'achat de 2x30cv auquel il faut ajouter
deux chaises ,2 arbres deux hélices ,ainsi que la modification des safran et l'ajout de deux fausses quilles ext...
alain

02 mai 2020
0

Alain,

Faire tourner à régime maximale sur un bassin de vitesse 5 mn toute les 20-25 de navigation n’abîme pas le moteur mais il faut cependant qu’ils tourne à vitesse maximale en charge de temps en temps. Moi persso des que je passe par un bassin de vitesse je n’arrive pas à m’en empêcher et je balance les gaz!! Goulou goulou goulou en même temps faut profiter à 1 euros le litres.... en plus si ton bateau fait 12m et que tu est chaud, fait du ski nautique ou du wakeboard !!!! A 30 km/h tu peut sortir de l’eau si t’es bon!!

02 mai 2020
0

Achète un pédalo

03 mai 2020
0

Sans descendre sur du 2x30ch, 2x100 avec des bonnes hélices amènent honorablement un 8m. La mode de la course à la puissance qui a mis les canots sur le cul n'est pas utile.
Des amis ont un cata motor home de 10.5m avec 2x125, sur la côte atlantique de Martinique et s'en sortent très bien. Le problème principal est le vent de face à cause du fardage de boite à chaussures qui les empêche de sortir par vent prévu supérieur à 20 nœuds, mais plus par prudence et désir de confort que sécurité absolue. En effet, dès que le vent dépasse l'alizé courant, ça n'avance plus très vite et ça devient moins maniable.

03 mai 2020
0

Réponse approximative : il existe, me semble-t-il, trois type de coque : déplacement, semi planante et planante.
Pour une coque à déplacement, généralement une faible puissance puisque la coque a une vitesse maximum, proportionnelle à sa longueur et qu’une plus forte motorisation n’y changerait pas grand chose. Pour les planantes il faut faire déjauger la coque pour atteindre la vitesse de croisière, d’ou une motorisation beaucoup plus forte. Pour les semi planantes ça doit se situer entre les deux🤪. Dans tous les cas les caractéristiques de l’hélice sont déterminantes. Si votre bateau était motorisé avec 200cv il ne devrait pas fonctionner avec 30cv. Mais 100 suffisent peut-être.

07 mai 2020
0

Autre solution, tu gardes tes 2 x 200 ch et tu ajoutes un HB 20 ou 30 ch que tu utilises pour te déplacer, et tes 2 x 200 ch te serviront aux manoeuvres.

07 mai 2020
0

c'est aussi une alternative de mettre une chaise ou plutôt un lift hydraulique, avec un 30 ou 50 cv 4 temps.

mais ce qui me chagrine le plus c'est que tu n'aies pas répondu aux questions demandées par 2 fois :
1- quel est ton programme de navigation
2- la raison de changer (sa conso ? Est il en panne? quel est son problème actuel ? ... )

sans savoir ça, on ne sait pas vers quoi t'aiguiller pour répondre à tes attentes, donc les réponses sont différentes en fonction des uns ou des autres; car chacun fait une hypothèse ou supposition de tes besoins.

19 mai 2020
1

Je pense que c'est une solution:
-Compliquée
-Onéreuse
-Risquée (tous les équilibres du bateau seront modifiés)

Il y a tellement d'autres choix, que je ne vois que des inconvénients à celui-ci

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (102)

mars 2021