Sortie d'échappement dans l'eau

Hello !
Mon fier navire à plein de spécificités, et notamment celle d'avoir la sortie d'échappement au raz de l'eau, sous le premier bouchain.
Cela ne semble pas trop le gêner, mais quand il fait "bloup-bloup", il fait pratiquement bloupbloup sous l'eau.
Bien que je ne puisse pas y faire grand chose, je voulais juste savoir si c'était OK, ou si cela avait des impacts néfastes, et si oui, lesquels ?
(consommation, fumées ...)

L'équipage
05 août 2020
05 août 2020
0

Si ton col de cygne de la ligne d'échappement est bien au dessus de la flottaison pas de problème sinon ce blop blop qui peut être énervant si tu l'entends. Tu peux toujours te dire que tu as un super Maramu :-)


05 août 2020
1

Quand un échappement n'est vraiment pas situé au bon endroit on le déplace (cela a été fait sur mon bateau) . Un moteur marche toujours mieux quand les gaz d'échappement ne sont pas freinés.


06 août 2020
0

Je ne suis pas à même de décider s'il est au bon endroit ou pas.
Et c'est le genre de modif qui pourrait coûter ... fort cher.

Quel est l'impact si les gaz d'échappement sont freinés (sachant que je ne sais même pas si ils le sont réellement en fait) ?


Quizas:salut, bof si tu dis qu'il est au ras de l'eau mais hors d'eau bateau à plat ... le souci pourrait être lorsque tu te sers du moteur à la gîte autrement à mon avis si il y a de temps en temps une vague qui obstrue une phase d'échappement ce n'est pas cette surpression momentanée augmentant la surpression d'échappement dans 1 à 2 mètres qui va poser problème supposant que tu n'as pas un moteur de formule 1. par contre sortie basse tu augmentes les risques qu'une grosse vague fasse remonter la flotte assez haut dans la ligne d'échappement, si possible mets un clapet sur ta sortie·le 13 août 12:31
06 août 2020
0

Sur les moteurs à pistons d'avion où on cherche à tirer la puissance maximum d'un moteur la sortie des gaz est directe sans absolument rien pour freiner. Tout pot d'échappement ou système gênant la sortie des gaz abaissent la puissance. Ce n'est pas seulement pour faire du bruit que les loubards enlèvent le pot d'échappement !


San Marco:Ce n'est pas aussi simple que ça. Bien souvent l'échappement libre donne moins de chevaux qu'avec un échappement étudié.·le 18 août 13:56
outremer:Sauf qu'en avion un silencieux c'est du poids, de la trainée, et de l'entretien en plus. En raison de riverains anti aviation on équipe parfois un avion d'un silencieux, par exemple un remorqueur de planeur qui fait beaucoup de rotations, le bruit étant maximum au décollage. ·le 18 août 15:43
riga:Oui mais la on parle bateau. Puis si l'echappement est libre c'est pour le poids ou la puissance ? Ca en fait des contradictions 😳·le 18 août 15:59
outremer:Perso que ce soit dans les musées, les archives, ou sur les terrains j'ai très rarement vu des moteurs d'avions à pistons équipés de silencieux. Sur les ULM il y a un pot d'échappement minimum d'efficacité très moyenne. Un collègue s'est installé un vrai pot d'échappement mais c'est bien le seul dans la région et son avion n'est pas très rapide. ·le 18 août 18:02
06 août 2020
0

L'inconvénient que je vois c'est que le premier réflexe qu'on a quand on mets le moteur en route c'est de voir s'il y a bien de l'eau.
Là est-ce que c'est encore possible?
Sur mon bateau et le précédent, l'échappement est au dessus de l'eau à toute petite allure (en gros au port, et ensuite il est dans l'eau quand le bateau prend de l'assiette, ça fait beaucoup moins de bruit.
Je ne suis pas du tout inquiet du fait de l'infîme contre pression que 10cm d'eau font à l'échappement (ça fait 47 ans qu'il tourne comme ça)


06 août 2020
0

on peut déplacer la sortie ,il suffit de reboucher l'ancien trou et d'en faire un autre ailleurs ,de préférence sur l'arrière .
si c'est sur le coté ,c'est à l'opposé du coude et on fait passer le tuyau au plafond
alain.


13 août 2020
0

Il ne faudrait pas S'il y ait un retour d'eau vers le moteur par siphonnage!
La mécanique n'apprecierit vraiment pas 😱


13 août 2020
0

Idem pour moi. La sortie d échappement est sous la voute, ce qui fait que elle est sous l eau des que le bateau avance. Je n ai jamais pense que cela puisse être un problème. De toute façon, les gaz d'échappement passent par le waterlock... non?


13 août 2020
0

si on ne veut pas faire la modif du déplacement de la sortie on peut mettre en sortie une petite rallonge maintenue en hauteur, ce n'est pas très esthétique mais ça ne devrait pas perturber le bon fonctionnement de l'échappement.


18 août 2020
1

Je ne suis pas sûr, mais je doute qu'un siphonnage soit possible. La sortie est au raz de l'eau, mais l'échappement remonte très haut dans la coque, et il me semble que c'est connecté aux vidanges du cockpit. (mais je ne sais pas comment, en tout cas, aucun gaz ne sort par là)

Pour visualiser l'eau sortir, je peux le faire au niveau du cockpit justement (mais là encore, si ca se trouve, ce n'est pas la sortie principale)

Globalement, je note donc qu'il y a éventuellement une perte de puissance... Bon, ca tombe bien, ce ne serait pas vraiment un soucis.


18 août 2020
0

sur certains voiliers nordiques la sortie d'échappement est carrément sous la flottaison pour qu'en cas de gel elle ne soit pas obstruée par la glace .
quand le moteur tourne ,ça fait vibrer toute la coque et ça résonne comme un tambour .
j'en ai déplacé deux en les remontant de plus de 30cm mais en gardant le col de cygne .
c'est sur ficher 34
alain


18 août 2020
0

D'après moi il n'y a aucun problème de remonter d'eau par l'échappement.
J'ai pratiqué le 4x4 et passer pas mal de gué ou on avait de l'eau jusqu'au dessus du capot seul précaution à prendre c'est l'arrivée d'air qui doit être impérativement au dessus de l'eau .
D'ailleurs les chars traversent sans problème les rivières des lors que le snorkel soit assez long.....
😊


San Marco:Oui, mais ça marche tant que le moteur tourne. Si tu cales avec le moteur arrêté un certain temps, ce n'est pas la même chanson : l'eau remonte par l'échappement et va dans le cylindre où les soupapes d'admission et d'échappement sont "en bascule".

Heureusement sur les bateaux il y a une remontée du tuyau d'échappement qui fait que ce point haut et au dessus du niveau de l'eau, doublé souvent par un clapet anti-retour.·le 20 août 18:48


18 août 2020
0

Mon échappement est sous l'eau depuis des décennies, comme des milliers d'autres.
Je n'ai pas eu connaissance d'un bateau ayant coulé ou noyé un moteur ce qui est techniquement impossible.
Quant aux avantages je n'en vois pas.
Les inconvénients ? Il se crée une dépression derrière le tableau arrière qui retient la pollution et laisse un film noir à chaque sortie.


fritz the cat:s'il y a un résidu noir c'est que la combustion n'est pas complète ,peut être que la contrepression est trop forte ,donc le balayage se fait mal et il reste des gaz brûles dans le cylindre . alain·le 21 août 09:00
red sky:Non il ne fume pas particulièrement sauf en mode décrassage.·le 21 août 09:15

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer