Seconde sortie, retour d'expérience et questions de débutant

Il y a un presqu'un an, j'avais écris le compte rendu, critique, de ma première sortie en hors bord (bizarrement classé dans la catégorie voile).

www.hisse-et-oh.com[...]-sortie

Tout sortie, commence par un bateau, et comme j'en ai aucun, c'est case location. Mon ancien formateur ne dispose, désormais, que de semi-rigides et l'expérience d'un pacific craft 500 m'a montré que pour protéger femme et enfants, rien n'est plus sécurisant et agréable, qu'un grand pare-brise.

Mon choix se porte donc sur un Cap Camarat 5.5 bow rider.

Je trouve un loueur via Click&Boat. Une chose est certaine, impossible de louper ses annonces, sa flotte est généreuse et on la retrouve sur les principaux sites d'annonces : click&boat, samboat, nautal, le boncoin. Le tout a grand renfort de communication sur facebook.

Malheureusement cette armada de sites nécessite une bonne gestion des plannings de location... et après 4 annulations successives sur C&B, je fini par douter. Pris d'agacement, je contacte l'entreprise, qui m'annonce louer en priorité sur leur propre site, et qu'ils n'ont pas forcement le temps de mettre à jour les autres... en bref ce n'est pas très sérieux, Click&boat joue la 5ème roue du carrosse...

Bref, je loue tout de même le Cap Camarat, via leur site, pour deux jours. Après un très rapide tour du propriétaire, direction ile de ré. Premiers constats : pas de VHF contrairement à l'annonce, pas de guindeau (électrique ou manuel), pas de direction hydraulique (ou alors en panne), la fenêtre centrale est inexistante, et la porte centrale cassée, quand au GPS, toutes les touches sont effacées et les vitesses sont données en... km/h...

Quand à l'armement de sécurité obligatoire, hors gilets qui sentaient tous le moisi, je l'ai tout simplement pas trouvé...

Malgré ça ces deux jours nous ont permis de nous balader et de me rendre compte de nouvelles erreurs de débutant comme :

  • Ne pas laisser suffisamment de mou dans les amarres. A marée basse, dans un emplacement loué au port, j'ai du défaire le noeud tellement celui tirait sur le taquet du ponton...

  • Ou la difficulté de manoeuvrer dans un port tel que la flotte... les gens aux alentours ont du se marrer me voir faire et tenter à plusieurs reprises... les allées font au pire 7m...

Au delà de ça, j'ai eu quelques étonnements/questions :

  • Le tribord vers le port et babord vers le large n'est souvent pas respecté... j'ai vu plusieurs ferry coller à babord, direction port, dans la rade de La Rochelle, pas de soucis de place ici à mon sens.

  • Certaines fois, il n'y a pas de marque tribord ou babord, j'ai donc supposé que le rivage fait office de marque.

  • En mer on trouve pas mal de piquets, parfois certains avec un drapeau rouge... comment se comporter vis à vis de ces marques qui ne sont souvent pas sur les cartes ? Je suis passé au large systématiquement.

  • Metéo marine indiquait un vent entre 10 le matin et 12 pour l'après midi. Les rafales entre 11 et 15. Quelle valeur doit on prendre en considération (vent ou rafale) pour savoir quand sortir ou ne pas sortir ? Et surtout avec un bateau de cette catégorie (C6), quand ne pas sortir en mer ? Force 4, 5 ? 6 ça me parait beaucoup.

  • Est-qu'il y a, au niveau de la houle une différence le matin/l'après midi ou en marée descendante/montante ?

  • Avec 110CV, à je n'arrivais pas à dépasser 20 à 30km/h (donc environ 10/15 noeuds). Au delà, on était brassé dans tous les sens et on tapait trop les vagues (à 2 ou 3 BFT). C'est lié au bateau, à la motorisation, au pilote ??

  • Pour estimer l'heure de départ mini (à marée basse), j'ai pris la sonde indiquée sur la carte du port (-2,5) que j'ai cumulé avec le tirant d'eau min du bateau (-0,5). Ensuite j'ai calculée l'heure de marée, à partir de la règle des douzième, pour avoir 3m d'eau... c'est ça ?

Au final :

  • Ne pas avoir de VHF est une con...nerie, surtout quand ton téléphone ne capte pas... ça devrait être obligatoire.

  • La jauge a carburant n'a jamais baissé en deux jours... et malgré 55nm à 12 noeuds en moyenne... j'étais au départ étonné de la consommation.

Au final après passage à la pompe j'ai mis 100€ de SP98. J'ai signalé le défaut (qui sans VHF et sans portable aurait pu être dangereux). Le loueur n'a même pas pris le temps de vérifier... sans parler que j'ai probablement du mettre du carburant pour les gens précédents qui ont pensé ne rien avoir consommé... 100€ ça me parait beaucoup.

Après cette nouvelle tentative... je persiste dans ma précédente vision, le permis côtier n'est pas suffisant, comme la voiture, il faudrait des heures de pratique !

La prochaine étape c'est désormais de trouver une personne pour me former plus précisément aux manoeuvres, au trim, aux éléments.

Si il y a des gens preneurs pour m'aider (La Rochelle, ile de ré) au mois de septembre, je suis preneur... je paye les frais et le resto.

Jérôme

L'équipage
19 août 2020
19 août 2020
0

Bonjour,
Merci pour ce témoignage.
J'ai déplacé ton premier fil en section "Bateaux moteurs".


llopht:Merci à toi.·le 19 août 15:03
19 août 2020
-3

en voilier, il n'y a pas de permis...

météo, navigation relèvent de la théorie et doivent se confronterà la réalité du"terrain"

manoeuvres, confort et vie à bord dépendent du bateau, de l'équipage et des éléments extérieurs (mer, vent, balisage, courant, marée etc..) et nécessitent de pratiquer pour acquérir un savoir faire qui n'est jamais définitif...

avoir le permis et louer un bateau en mer(110cv sur un Cap Camarat 5.5) sans avoir l'expérience relève d'une certaine irresponsabilité. les observations faites soulignent une inexpérience qui aurait pu se révéler dangereuse. L'inventaire du bateau est primordial...

ceci est encourager par la location des pénichettes sur les voies d'eaux intérieures ou le permis n'est pas nécessaire, la mise en main de quelques minutes par le loueur étant suffisante.


llopht:Quel rapport avec la voile et en quoi avoir un permis et louer sans expérience est une irresponsabilité ? Je pense que ça correspond à une très très très grande majorité des cas dont certains ne se pose même aucune de mes questions.

L'irresponsabilité c'est quand on ne sait pas ce que l'on fait et mène à la imprudence. Je pense être prudent et savoir rester dans une zone de sécurité d'où mon retour d'expérience et mes questions. Quelles sont les observations qui soulignent mon inexpérience ?·le 19 août 15:25


llopht:et surtout vu que l'expérience ne s'apprend pas en formation... merci de me corriger, on apprend de cette manière. D'où la règle des 12ème que j'ai appris de mon propre fait.·le 19 août 15:44
awa (ex PiR2Lune):voir les réponses de rodrigue@ je regrette d'avoir été négatif en parlant d'irresponsabilité, je pense qu'être responsable c'est vérifier le matériel, savoir sa consommation, connaitre les marées et ne s'engager que si l'on est conscient des évènements qui peuvent se produire (le terme d'inconscient serait plus approprié à votre cas compte tenu des questions que vous avez posées au retour de vos navigations.·le 19 août 19:17
19 août 2020
-3

irresponsable de prendre la mer avec un bateau qui ne te semblait ni entretenu, ni avoir l'armement de sécurité minimum pour ta navigation.

Avec de tel récits on comprend mieux pourquoi quand un bateau est loué par un particulier il y a souvent de mauvaises surprises ...
Le coup des taquets c'est un classique, le fait de ne pas savoir prendre et déchiffrer une météo également...

En cas de soucis, ça peut vite tourner au drame... et là tu aurais été le SEUL responsable.


llopht:On se reprend, ce n'est pas en tapant sur les gens qu'on les fait avancer... où as tu lu que le bateau n'était pas entretenu ? Où as tu lu que je n'avais pas demandé le kit d'armement obligatoire ? J'ai parlé des premiers constats après le tour du bateau... la seule chose qui était impossible à voir, idem pour n'importe quel expert, c'est le soucis de sonde du carburant.

Pour la météo, on n'apprend pas à lire un bulletin en permis côtier. Ca se limite à l'échelle de beaufort, à la catégorie du bateau. Sauf erreur (ça fait 4 ans que je l'ai passé) à aucun moment il n'ait fait de différence entre la vitesse du vent et des rafales de vent.·le 19 août 15:54


19 août 2020
2

Salut, ton texte prête un peu à confusion, on lit "Quand à l'armement de sécurité obligatoire, hors gilets qui sentaient tous le moisi, je l'ai tout simplement pas trouvé...

Malgré ça ces deux jours nous ont permis de nous balader et de me rendre compte de nouvelles erreurs de débutant comme :..."
On comprends donc que tu es parti te balader alors que tu avais pas trouvé l'armement de sécurité ?

Cela dit, il y a 30 ans (eh oui déjà), on faisiat comme toi, on passait le permis et on louait un petit bateau ou on l'achetait, et on aprenais de ses erreurs, en discutant avec les copains ou seul. Aujourd'hui avec les forum on espère la même chose sauf que tu vas tomber sur des types qui vont te dire que tu n'es pas responsable, que tu es un danger, que c'est lamentable, etc...

Pourtant, ta réaction est la bonne. Tu t'es bien rendu compte que tu avais des lacunes, que tu avais commis des erreurs et tu cherches à comprendre et à t'améliorer.
Ce qu'il te faut retenir, déjà, c'est que comme l'a dit Cedric1983 tu es "responsable". C'est à dire responsable de t'assurer que le bateau est en bon état et complet avant d'amener des gens en mer, mais aussi responsable pénalement en cas d'accident. Donc premier conseil, si tu es pas sûr de toi, du matos ou de la météo tu y vas pas.
Ensuite, concernant la meteo, c'est évident que ça ne s'apprends pas en 5 minutes, mais c'est certain qu'il y a une différence entre le vent moyen et les rafales (tu peux avoir un vent moyen de 15 nds et des rafales à 25 ou 30nds). Mais plus important, c'est l'état de la mer qui va avec ce vent, et ça ça dépends aussi du plan d'eau ou tu vas naviguer et en atlantique de la marée.
Tu peux par exemple pour te familiariser regarder les prévisions, comparer avec ton ressenti, et regarder après les relevés réels sur ce site par exemple
www.infoclimat.fr[...]61.html
Un 5.5 c'est pas grand et le bateau peut taper rapidement sur des vagues petites mais courtes et raides, comme en méditerranée, et ça va t'empécher d'aller plus vite. Ca peut s'améliorer un peu en jouant sur le trim (réglage de l'inclinaison du moteur) mais il y a une limite ou tu est obligé de réduire les gaz si tu veux pas tout casser ou faire mal à tes passagers.


llopht:Merci rodrigue pour ton retour car effectivement à lire awa et cédric, je suis un danger de la pire espèce. Je ne leur en veux pas le moins du monde, je comprends leur agacement. Je ne cherche pas la vitesse, je cherche tout au contraire à naviguer pour le plaisir tout en respectant la législation et les autres.

Effectivement mon texte peut porter à confusion, c'est toute la difficulté entre un oral et un écrit où une virgule, le placement d'un mot peut faire la différence. Merci pour tes réponses.·le 19 août 20:53


19 août 2020
1

55nm à 12 nds ça fait 4.6 heures. Je ne sais pas combien coûte le SP98 mais si c'est 1.35 euros, 100 euros ça fait 74 litres, donc 16 litres/heure. Ca me parait pas beaucoup pour un 110ch


llopht:Ok.. tant mieux si c'est normal. N'empêche qu'avoir un indicateur fonctionnel c'est tout de même plus sympa :) ·le 19 août 20:56
19 août 2020
0

J'espère pour toi que ce n'est pas ta seconde sortie mais la deuxième... ! ! ! La langue française est ainsi faite. MM


johann78:vous êtes vraiment sympa les gars.... Saroyan tant qu'on y est dans faire mal aux mouches, pour ce qui est de second est deuxième, l'académie française précise que l'usage est toutefois libre, et qu'il ne s'agit pas d'une faute. La langue française est ainsi faite qu'il y a toujours une exception à la règle...·le 19 août 18:22
llopht:

Bonne idée à condition d'incliner le tube vers l'avant pour empêcher la gaffe de glisser C'est ce que j'ai fait sur Saroyan.

Tout comme séparer deux phrases par un point... si on en est là...

·le 19 août 21:00
jdmuys:la précision du langage permet d'être bien compris des lecteurs, sous peine de mécommunication. La question du matériel de sécurité montre qu'il était possible de faire mieux. Que l'Académie valide ou pas est sans importance·le 19 août 21:06
llopht:Après je suppose que c'était plus une boutade de Soroyan... je n'y vois aucun mal... j'ai moi aussi quelques règles que j'aime voir appliquer en oubliant que le français est une langue... vivante.·le 19 août 21:22
19 août 2020
1

@llopht:

Ta démarche est la bonne, tu nous fais part de ton (tes) expériences, de tes questionnements. Nous avons tous été débutant un jour, et c'est auprès de personnes expérimentées que nous avons appris.

Les forums vont te servir de base mais l'expérience cela s'obtient sur la mer.

Comme écris précédemment, en tant que chef de bord, tu es responsable de ta sécurité et de ceux que tu embarques.

A titre d'exemple, pour ma propre sécurité (et tranquilité d'esprit) quand je loue un bateau, j'emporte mon gilet de sauvetage, ma VHF portable et mon logiciel de navigation (OpenCPN).

Serge


llopht:Merci pour ton retour Serge. C'est ce que je ferais désormais. ·le 19 août 21:00
19 août 2020
0

La marée joue sur les vagues de part le courant qu’elle entraîne

Vent contre courant veut dire formation de vague courte et abruptes

Pour un bateau à moteur lez rafales ne me semble pas très significatives tant que le vent moyen n’est pas trop fort

Pour le calcul dû pieds de pilote il faut prendre en compte la houle


llopht:Tiktak, pourquoi tu parles ici de pied de pilote ? Je pensais que celui-ci ne servait que comme marge de sécurité pour calculer la hauteur de marée versus le tirant d'eau ?·le 19 août 21:03
Micmarin:Si tu ne prends pas de pied de pilote, cela veut dire que tu pars avec 1 cm d'eau sous ta coque. Si tu rencontres des vagues de 2 cm d'amplitude tu sauras ce que signifie talonner!·le 21 août 16:37
llopht:@Micmarin, merci pour l'info.·le 21 août 23:39
19 août 2020
0

@llopht
merci pour ton retour, et pour ta franchise
tu as déjà pas mal analysé ta sortie, tes erreurs, tu es plus responsable et mûr pour corriger ...
sinon, chaque bateau réagira différemment.
évite surtout de faire peur à ton conjoint/famille, ça pourrait être la dernière fois !


llopht:Tout à faire, c'est toujours le danger... mais encore une fois je ne cherche ni la vitesse, ni a impressionné. Tout le monde est au contraire derrière moi, si je le sens pas, je ne tente pas. Je préfère comprendre la technique que bombarder à tout va... ·le 19 août 21:05
19 août 2020
0

Bjr
C'est très bien de poser des questions à ma seconde sortie je n'ai sans doute pas fait mieux.
Pour répondre
Dans un chenal on sert la droite comme sur la route. Les ferry peuvent avoir un problème de tirant d'eau
Pour les piquets avec un drapeau il s'agit d'engin de pêche caissiers ou filets passez au large pour ne pas prendre un bout dans l'hélice. À ce sujet il faut toujours avoir un bon couteau


llopht:Merci Calypso, c'est donc normal que ces zones ne soient pas identifiées sur les cartes. Ok pour le couteau...·le 19 août 21:07
20 août 2020
-2

llopht:awa, pourquoi ce lien ??·le 20 août 22:47
awa (ex PiR2Lune):pour souligner ce que l'inconscience peut avoir comme conséquences·le 21 août 12:09
20 août 2020
1

Je pense que la meilleure manière d’apprendre, sans y passer énormément de temps et surtout de se former sans risques serait de trouver une personne qui s’y connaît (professionnel ou ami) et qui ferait quelques sorties avec vous pour vous apprendre les bases de la sécurité, faire des manoeuvres de base (incluant MOB) sans vent et avec vent / courant, vous expliquer comment lire une météo, pratiquer un minimum de radio (comment passer un appel de détresse, utiliser l’ASN ...), vous expliquer les « pièges » courants ...
Préparer avec vous une sortie sur la carte et avec la météo, faire la nav en comparant le planifié du réel, debriefer la sortie.
Bref faire le tour (basique de la question).
En quelques sorties vous serez plus serein, plus a même de gérer l’éventuel imprévu et surtout emmener votre famille en sécurité.
Le permis côtier est très basique (trop) et vous apprends les rudiments de la règlementation et comment se coller au ponton mais ne vous apprends en aucune manière à sortir en mer, ni a la comprendre, ni interpréter ce que vous voyez (exemple votre incompréhension des bouées de casiers), corréler avec la carto, la météo etc
Le permis est juste la porte obligatoire pour piloter un bateau, ca ne fait de personne un marin !!!
On voit de nombreux accidents mortels ou non, dus a l’inconscience (ou l’impression de savoir) et au manque d’expérience.
La mer est un milieu potentiellement dangereux (avec permis ou non, capitaine 200 ou 3000 ...) il faut en être conscient.
Voir le récent accident sur la rivière d’Etel sur un autre fil.
Il existe de nombreuses formations (sécurité, stages stw, pilotage en mer formée ...) pourquoi ne pas aussi les suivre ?


21 août 202021 août 2020
3

Cyrion pour être honnête, je ne suis plus trop quoi penser.

D'un côté, il y a les vieux briscards, dont une grande partie (voir le fil concerné), on apprit sur le tas (et souvent sur le tard) et clame haut et fort les dangers de la mer, sans avoir même passé un permis.

D'un autre, des gamins de tout âge, qui permis en poche, s'empresse "d'appuyer" sur l'accélérateur, sans ce soucier de la moindre préparation.

Au milieu, il y a des personnes comme moi, avec des failles, un niveau de débutant mais une envie de comprendre et d'apprendre.

A force de me répéter que la mer est un milieu dangereux, vous aller me dégouter. Pas de la mer, mais de vos conseils. La mer est dangereuse mais vous savez quoi, je suis au courant... sinon je ne viendrais pas ici prendre des conseils.

C'est un peu rageant de lire certains commentaires... alors qu'en un an, je n'ai pas eu la moindre proposition, des mêmes qui font des remarques, pour effectuer une sortie... et c'est pas faute d'avoir demandé.

Ne mélangeons pas tout non plus, la barre d'Etel est un danger spécifique avec des mécanismes spécifiques (mât fenoux, guidage via le sémaphore), c'est comme évoquer l'escalade du mont blanc à quelqu'un qui veut traverser un parc.

Pour le moment, j'ai fait deux sorties (je vais éviter de dire "second" ou "deuxième" comme si on était encore à la bataille des "pains au chocolat" contre "chocolatine") et à chaque sortie, j'ai parfaitement révisé et respecté les règles et je le répète, je sais rester à mon niveau !

Sérieusement un peu de positif et moins de "donnage" de leçon sur la sécurité ferait du bien... Un peu d'entre-aide mais moins de critique...


BS13:@ilopht: un fil comme le tien ouvre en effet la course à l'échalote version sécurité en mer, comme nous la vivons pour la sécurité Covid. Le plus flippant sera le vainqueur ! Tu as l'air d'être un gars prudent et c'est un bon préalable ! Peut être peux tu regarder du côté de locations avec skipper si tu as les finances. Tu pourrais peut être y trouver plus de matière à apprendre. La difficulté semble être aussi que tu n'as pas beaucoup d'occasions de sortie. C'est plus dur d'apprendre sur des sorties espacées que si tu enchaînes petites sorties et débriefing. Mais ne te laisses pas décourager par les réponses non constructives car tu en as aussi eu des intéressantes : avoir sa propre VHF (voir ses propres brassières), l'éclaircissement sur ta consommation, sur les perches des pêcheurs.. Pour tes révisions et le CRR (usage VHF) tu peux aller sur le super site loisirs nautic www.loisirs-nautic.fr[...]/ On trouve beaucoup de sources d'info sur le net pour l'aspect connaissance théorique de la mer, la météo, la mécanique etc. Pour l'aspect pratique, de la patience, et des sorties par petit temps en montant peu à peu parallèlement à ton expérience, et hop! Au fait, pour les sondes, tu n'as pas pris de pied de pilote, c'est à dire la marge de sécurité qui fait que tu ne prends pas juste exactement la profondeur nécessaire à ton tirant d'eau mais que tu rajoutes au moins 50cm...la valeur dépendant de ta nature plus ou moins anxieuse, de la gravité potentielle de toucher sur ce lieu à cette heure, de la vitesse à laquelle tu vas, de la houle... Pour l'histoire de deuxième et second, 😂😂😂😂 après recherche, André Gide, Claudel et autres débutants en littérature se sont exprimés comme toi!! Cela devrait te permettre de relativiser les cris d'effarement à l'idée que tu oses sortir sur la mer avec moins de 3 tours du monde à l'envers 😁😁😁. Il y a dans tes objecteurs, du débutant en empathie qui n'a fait aucun progrès malgré nombre d'interventions...tu ne peux que faire plus de progrès en nav' 😁😁😁 Bonnes prochaines sorties !!!·le 21 août 17:01
llopht:@BS13, merci pour ton retour et j'ajouterai le pieds de pilote désormais :) J'ai contacté mon ancien formateur pour trouver un stage, j'aimerai au passage essayer la voile, le moteur fait trop de bruit :)·le 21 août 23:41
21 août 2020
0

Comme tu le soulignes, une coque planante est très vite limitée par l'état de la mer.

Ne serait-ce pas mieux pour toi et tes passagers de faire tes classes sur une coque à déplacement?

Concernant la jauge, pour moi le seul juge de paix, c'est le bâton gradué.

Pour la VHF, achètes-en une portable étanche, on en trouve pour presque rien. Mais c'est bien beau d'en avoir une mais il faut savoir s'en servir.

Pour ça, même si tu ne passes pas ton CRR tout de suite, apprends bien sur le site de l'ANFR les procédures. J'ai entendu l'été dernier un gars qui utilisait "Securité" au lieu de "pan pan"


llopht:@zef29 intéressant cette histoire de coque. J'ai passé le CRR et passé virtuellement plusieurs fois l'hauturier en test mais pas pris le temps d'y aller en vrai...·le 21 août 23:45
21 août 2020
1

Hello llopht,
Surtout ne te décourage pas à cause du forum. Ce serait trop dommage.
Faire des sorties en accompagnant des chefs de bords expérimentés et apprendre auprès d'eux, c'est sans doute une bonne approche. Je reviens de dix jours en mer (voiliers) et j'ai énormément appris : j'avais pas mal potassé de théorie en amont, mais c'est à bord que tout ça se met en musique.
Pour trouver des bateaux qui t'embarqueront pour une sortie pédagogique, il faut de la ténacité. Sans doute que pour la voile c'est plus facile : le voilier nécessite souvent un équipage (bourse aux équipiers, etc.). Mais il n'y a pas de raison que tu ne trouves pas des opportunités sur des bateaux moteurs. Pour cela, internet peut peut être fonctionner, comme tu es en train d'essayer de le faire, mais sinon tu devrais essayer aussi les méthodes plus "à l'ancienne" : trainer sur les pontons, faire marcher un peu de bouche à oreille, laisser des petites annonces avec ton numéro dans les capitaineries et les shipchandlers, club de pêche, etc. Ces méthodes ont fait leurs preuves et fonctionnent encore. Courage !
Sinon (même si ça ne me plait pas trop de faire de la pub..), je vois que vogavecmoi a une section co-navigation moteur.


llopht:Merci pour ton retour et ta sympathie, je vais y regarder.·le 21 août 23:45
21 août 2020
0

Bonjour à tous,

Je suis nouveau et viens de découvrir votre forum.

Ce sujet me m’intéresse car avec ma femme, nous nous préparons à passer nos deux permis.

Nous commençons par le fluvial et ensuite se sera le côtier.

Avant de découvrir ce post, je n'envisageais pas de prendre la mer sans passer par la case formation complémentaire auprès d'un professionnel de la mer sur la cote Normande.

En lisant ces lignes, cela me conforte d'autant et préfère perdre quelques euros que de perdre la vie bêtement (c'est un peu fort mais bon!) .

Je penses que le permis ne fait pas le marin et que la mer ne pardonne pas même des plus expérimentés y on perdus la vie.

En tout cas il ne faut persévérer avec humilité, connaissances et pratique.

J'espère aussi vous faire un retour de notre première expérience

Michel


AICA:alors c'est l'inverse qu'il te demanderons de faire....d'abord le côtier et ensuite tu passeras l'extension fluviale (pas de conduite , juste le code). Pour la suite de ton message, j'ai commencé sans permis sur un voilier et ensuite que de l'autoformation , c'est plus long, mais au moins tu connais très vite tes limites . Donc comme tu le dis le permis ne fais pas le marin et......donc progerssif surtout en fonction de l'état de la mer , et aussi le vent. Et puis il y a ceux qui vont te dire qu'il y a peu de risques Et il y a ceux qui l'on cru , mais qui ne peuvent plus le contredire, et le dernier en date dans mon cas était un pro (skipper) et la mer l'a balayé.·le 21 août 15:11
mgascult:En fait je suis en Ile de France et le formateur nous a inscrit en premier pour le Fluvial à cause du nombre de place suite au COVID. De toute façon nous comptons être prudent et nous faire la main afin de ne pas prendre de risques inconsidérés. Nous voulons que cela soit un vrai plaisir.·le 21 août 15:21
21 août 2020
1

Je suis un peu étonné de ce genre de post. Tu sembles quelqu'un de raisonnable puisque tu te poses des questions et demandes des conseils.

Mais en même temps, tu te qualifies de débutant, mais n'hésites pas à partir sans connaissances suffisantes en météo, en balisage, en manoeuvre, sans matériel de sécurité, et tout cela en enmenant la famille...

Tu aurais eu le moindre problème (a fortiori sur un bateau que tu ne connais pas), problème de moteur, de fuel, d'homme à la mer, de bout dans l'hélice... comment aurais-tu appelé de l'aide? Sans VHF, sans fusée, sans téléphone...

Pourquoi ne pas se faire membre d'un club style www.belgianpneumaticlub.be[...]/ ? Bon je connais celui-là, mais cela doit bien exister un peu partout. Tu pourrais apprendre au contact des autres, allier théorie et sorties avec le bateau du club, bref faire ton écolage avant de prendre la responsabilité d'un bateau et d'une sortie en famille.

Je n'ai rien contre les autodidactes, mais il faut alors beaucoup lire et se former théoriquement seul et avoir la capacité un peu innée, un peu logique de la mise en pratique. Sinon rien ne vaut une vraie formation. En un an, tu es prêt pour tes prochaines vacances.


llopht:Non, tu as mal lu :)

Niveau méteo, j'ai vérifié plusieurs jours d'affilé pour avoir 12 noeuds max (4 bft). Par contre le permis n'ayant rien précisé sur l’incidence des rafales, j'ai posé une question dans ce sens. Car pour une vitesse de vent à 4 tu passes à 6 voir 7 en rafale. Notons que sur un C6, la question se pose donc de sortir avec un vent à 4 mais 7 en rafale... Au delà la question était de savoir à quelle vitesse de vents/rafales max, il est "sécuritaire" de ne pas sortir. Au delà des aspects vents, pluies, coeff, hauteur de houle, quels seraient les éléments à prendre en compte pour toi (pour du VMN je rappel) ?

Pour le balisage, je n'ai pas parlé des marques classiques mais de simples piquets dans l'eau (très souvent sans drapeau, couleur, forme, voyant ou autre). Que l'on soit d'accord je ne parle pas de pieux style moule mais de simples piquets séparés de quelques dizaines de mètres... dans tous les cas, là encore, à aucun moment le permis côtier ne parle pas de balisage spécifique à la pèche. Par contre aucun soucis pour te parler des marques de jours ou de nuits, que je verrais peut être jamais dans ma vie...

Notons que les pros ont aussi des soucis avec le balisage, la limite des 300m à La Flotte, sur l'ile de ré, ce sont des bouées babord de chemin traversier... je doute que ce soit normal mais on me corrigera si c'est l'inverse...

Pour les manoeuvres, je sais faire l'accostage basique à quai. Mais dans un chenal étroit sur un emplacement de quelques mètres pas encore l'habitude... et vu que je n'ai pas de bateau, et encore moins d'emplacement, ça ne va pas arriver tout de suite. Notons au passage que l'on apprend à prendre un coffre en pratique mais aucun bateau de location est équipée de gaffe... cherchez l'erreur;

Idem pour le matériel de sécurité, j'ai constaté qu'il n'était pas dans le bateau pendant le tour avec le loueur PAS que j'étais parti sans. Le bateau était par contre sensé avoir une VHF. Nous étions 3 à avoir des téléphones portables. A aucun moment je n'indique ne pas avoir de portable, jusqu'une VHF protège d'un réseau indisponible....

de manière générale vous ajoutez tous des détails qui n'existent pas...·le 22 août 00:31


Micmarin:Bien sur, c'est moi qui mal lu... Tu n'es pas au niveau question météo, désolé. On le comprend par tes remarques et tes questions. Et arrête avec cette histoire de permis. Ce n'est pas lui qui te forme, mais des stages ou un apprentissage. Idem balisage. Si tu veux quelques exemple: tu dis "Le tribord vers le port et babord vers le large n'est souvent pas respecté". Réfléchi à cette phrase! Bonjour le frontal! Tu parles de rafales à 6 ou 7, cela veut dire que tu ne sais pas ce qu'est l'échelle de Beaufort. Une rafale se quantifie en noeuds, et pas en degré d'échelle de Beaufort (qui est le vent moyen sur 10 minutes en retirant les 20% inférieur et supérieur des mesures). Vois aussi les remarques de bepey ci-dessous.

Mais comprends-moi bien, je ne veux aucunement te "descendre", bien au contraire, je voudrais répondre à tes questions et interrogations. Et donc, le permis est un bête papier dont on s'en fout. Tu as besoin d'une formation, club, stage, théorique, pratique... pour être prêt pour tes prochaines vacances.·le 22 août 10:42


llopht:Ici je parle de la réglementation et de ce qu’on y apprend pendant le permis. Pas d’expérience à prendre en mer.

Pour le tribord/bâbord je ne comprends pas ta réflexion.

Les rafales sont quantifiées sur l’échelle de beaufort dans mon application et non en noeud. ·le 22 août 11:03


juliusse:Et bien change d'application 😜·le 22 août 11:09
llopht:Ahahahah j’adore :) Non mais sérieusement vous m’accusez d’inexpérience (ce que je ne réfute pas) pas y compris sur ce que donne comme indication des outils pro. ·le 22 août 11:19
juliusse:Quels outils pro ? Une application ?·le 22 août 11:22
Micmarin:Une appli qui donne la force des rafales en noeud n'est pas pro! C'est quelle appli?

Et pour le tribord/bâbord: s'il fallait tenir le tribord quand on va vers le port et tenir le bâbord quand on en sort, et bien tout le monde serait du même côté du chenal! Peut-être ne comprends-tu pas parce que tu crois que le chenal a un tribord et un babord. Mais non, c'est comme une route, tu tiens toujours ta droite, peu importe dans quel sens tu vas. ·le 22 août 16:53


Calypso2:Météo Consult donne le vent en nds ainsi que les rafales et pourtant ce site est fort usité même par les capitainerie ·le 22 août 17:26
Micmarin:Correction! J'ai écrit l'inverse de ce que je voulais dire. Le vent c'est en noeud ou en Beaufort, les rafales toujours en noeud.

Météo Consult est dans le bon!

Mais une appli qui donnerait les rafales en Beaufort n'est pas pro. D'une part ce n'est pas juste et d'autre part difficilement exploitable car moins précis. ·le 22 août 17:37


Calypso2:On est d'accord ·le 22 août 18:24
llopht:Micmarin, tu joues sur les mots mon ami :) Je ne parlais pas de tribord/babord en tant que gauche/droite, mais que je parlais de la rade, donc des balises du chenal, tu sais la verte pour tribord et la rouge pour babord :) :) :) :) Bon on va dire que j'ai pas assez précisé :)

Pour l'appli c'est celle de météo-consult (le pro fait plus référence au fait que c'est une appli conçu par des pros qu'à destination des pros), sur la version iphone (donc pas web), si tu mets la vitesse en beaufort tu as les rafales aussi en beaufort.·le 22 août 23:05


22 août 2020
2

Tribord bâbord : c'est évidemment moins formel qu'en voiture, on circule où on veut (et des fois peut) en respectant les règles de privilège (le terme exact, même si on dit tous priorité...)

Le rivage fait office de marque : non, il suffit juste de passer du bon côté de la marque en se tenant à distance du rivage qui est un "obstacle" vu qu'il n'y aura pas assez d'eau. Quand l'endroit où on doit passer est évident de l'autre côté, souvent il ny a pas de marque, ça fait des économies.

Les piquets : en général les limites des parcs à huîtres

Vent : c'est le vent qui fabrique les vagues. Plus il a soufflé longtemps plus elles sont hautes. Pour des petits bateaux de 5/6 m, des qu'il y a un petit mètre de vagues ça tape des qu'on accélère. Limite toi à F3 pour ne pas être (trop) secoué. Ne pas tenir compte des rafales.

L'après midi il y a en général plus de vagues que le matin puisque le vent thermique a soufflé depuis plus longtemps, c'est pour ça que pour le ski nautique il faut se lever tôt ! Ou attendre la soirée que le thermique soit retombé et donc les vagues avec.

On tapait trop : lié à la taille du bateau. 5 m c'est petit on arrive vite aux limites. Et un peu au pilote aussi : on a souvent intérêt à prendre les vagues de 3/4 plutôt que de face, quitte à rallonger la route. Plus c'est petit plus ca tape. Si tu loues un 6m tu verras tout de suite la différence ...

3m d'eau : c'est ça, et ajoute au moins un mètre de sécurité pour être tranquille au début ( le pied de pilote)

Consommation : pars sur 1 litre au mille et tu seras pas loin de la vérité, c'est la moyenne pour 6m avec 150 ch.

Très sympa la Flotte, de bons souvenirs !
Bonnes sorties.

Un voileux qui a aussi un "moteur" depuis plus de 10 ans.


llopht:Merci franchement pour tes nombreuses réponses sans jugement et sans leçon. J’ai trouvé un livre sur la météo j’espère trouver la partie vent thermique pour comprendre son fonctionnement. ·le 22 août 11:07
bepey:Cest le metier qui rentre ... C'est très différent entre voile et moteur.·le 22 août 14:13
AISEAG:Le livre "cours des Glénans" est un des moyens d'acquérir de l'information sur la navigation (météo, sécurité...), llopht, tu y trouvera de quoi occuper les longues soirées d'hiver.·le 23 août 14:10
llopht:Merci je regarde. ·le 23 août 21:01
22 août 2020
2

A llopht ne te prend pas la tête. Se mettre en question et poser des questions c'est être sur la bonne voie.
Pour le reste laisse la caravane passer.
Le permis t'as déjà dégrossi et ne pas rendu plus idiot quoi que l'on en dise


llopht:Oui t'inquiète :)·le 22 août 22:57
23 août 2020
0

Si je puis me permettre.
Ouvre un sujet par question sinon on ne s'y retrouve pas déjà qu'avec 1 question ça part dans tous les sens alors avec plusieurs..


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer