Réfection de la partie électrique de mon petit bateau

Bonjour,
Maintenant que l'accastillage est déposé et que le bateau est plus ou moins propre, je profite du retour du froid pour travailler la partie électrique.

Derrière mon panneau de bord, c'était le bordel intégral ! 40 ans de bricolage de fils là derrière, des raccords électriques par des cosses, par des "sucres", du ruban isolant partout, bref, entre les 5 indicateurs à aiguilles (compte tours, vitesse, trim, jauge à essence, heures moteur), les 4 enceintes (dont 2 pourries qui ne fonctionnaient plus), les 4 feux et l'autoradio c'était vraiment le souk.

J'ai donc schématisé tout cela tranquillement et je pense avoir un schéma non standard car je n'y connais rien, mais qui me convient et qui me permettra de démonter et de remonter cela avec sérénité (et espérer que tout fonctionnera du premier coup !!).

Maintenant que tout est clair dans le schéma actuel, je me projette dans le schéma futur... et j'ai des questions pour essayer de faire cela au mieux !

Je pensais donc préparer dans des boîtes de dérivation, à l'abris des éclaboussures, un bornier pour le + après contact, un autre pour le + permanent et un dernier pour la masse. Et ensuite, connecter proprement chaque compteur aux + et - nécessaires, idem pour les lampes, pour l'autoradio. On aura alors les idées un peu plus au propre pour travailler.

Maintenant, mes questions tournent autour des + après contact et des + permanent. Et j'ajoute une couche avec un coupe circuit qui vient entre la batterie et les câbles électriques. Je me retrouve donc avec du vrai + permanent (vraiment pemanent car ne passant pas par le coupe circuit), du faux + permanent (qui passe par le coupe circuit), du + après contact et mes masses. Plus bien entendu les torches arrivant de mon moteur (trim et compte tours).

Quels sont les éléments à brancher en vrai + permanent, sans le coupe circuit entre la batterie et les branchements ? Y a-t-il un intérêt à conserver ce câble aujourd'hui utilisé par l'ancien proprio pour l'autoradio ? Pensez-vous à une application particulière nécessitant une alimentation permanente même lorsque le coupe-circuit est activé (en fait à chaque fois que l'on est amarré au port). ?

De même, quels équipements mettriez-vous sur le "faux" + permanent et lesquels mettriez-vous au 12+ après contact ?

Mon idée :
- feux : sur le faux + permanent, mais avec interrupteur pour allumer / éteindre
- tous les cadrans, y compris les ampoules qui les éclairent : sur le + après contact
- radio : sur le faux + permanent

Ainsi, pas de risque de sucer la batterie si j'actionne le coupe circuit, et possibilité d'allumer les feux et la radio au mouillage même sans la clé, pour autant que le coupe circuit soit OK.

Y a-t-il des choses à prendre en compte dans la mise en place de ce nouveau plan électrique ? Ou des incohérences dans ce que je raconte ?

Merci et A+

L'équipage
07 avr. 2021
07 avr. 2021
0

Mettre la pompe de cale (avec son fusible et son inter on/off/auto) en amont du coupe-circuit général, de façon à pouvoir tout couper et conserver le fonctionnement de la pompe de cale.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (64)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021