Pression huile aléatoire

J’ai un bateau équipé d’un moteur Diesel Cummins/MerCruiser, numéro de série 88012375. 2.8 ES 200 (Bravo 3x) 141 Kw 3800 t/min.
L’huile est conforme et le niveau est au maximum. Quand le moteur est chaud au régime de 3200 tours / minute la pression d’huile est normal à 3 bar puis devient, d’un seul coup aléatoire (valeur au cadran du tableau de bord), elle passe sans raison en 5 secondes à 3 bars puis 2 puis 1 puis remonte à 3 et redescend, je réduis le régime et tout redevient normal.
Le shipchandler a changé la sonde mais ça n'a rien fait.
La pression d'huile est toujours bonne en revenant au port.
Avez-vous une idée de cette panne?
Par avance je vous remercie.

L'équipage
14 oct. 2021
14 oct. 2021
0

L'assiette du bateau à 3200tr/min peut peut-être générer un désamorçage de la pompe à huile?


Michel G:Non à 3200 t le bateau est parfaitement déjaugé et j'ai ce bateau depuis 2014, tout était normal avant.·le 14 oct. 19:24
14 oct. 2021
0

c est surement soit le capteur pression soit la connectique..... commence par verifier cela de maniere methodologique et rigoureuse


Michel G:Oui je pense que c'est le capteur de pression mais c'est le deuxième capteur mis cette année. Avec l'ancien c'était pareil. Ce qui m'inquiète c'est que ça se dégrade dans le temps, au début des pannes je pouvais faire 10 ou 15 miles, maintenant j'ai la panne à 3 ou 4 miles. J'ai aussi pensé à la pompe à huile mais tout revient normal quand je baisse le régime de 400 tours, ce qui exclu la pompe puisque le bateau est cabré à ce régime.·le 14 oct. 19:37
crescent76:Le cabrage c'était juste une idéeL'orifice de prise de pression a t-il été nettoyé?·le 14 oct. 20:00
crescent76:Le cabrage c'était juste une idéeL'orifice de prise de pression a t-il été nettoyé?·le 14 oct. 20:00
14 oct. 2021
0

Bonsoir,
Si tu ne trouves pas et débranchant et rebranchant les prises du faisceau, celle du calculateur et celle du tableau, il faudrait aller dans l'historique du calculateur du moteur.
Brancher d'outil de diag ... et consulter les événements de la période concernée.


Michel G:Merci de ces renseignements mais le bateau est au port et je vais activer le shipchandler qui s'en occupe pour faire tout ça, je n'ai pas d'outil de diagnostique. Ce qui le gênait c'est qu'il fallait faire un tour en mer pour voir la panne, ça lui faisait perdre du temps!·le 14 oct. 19:41
14 oct. 202114 oct. 2021
0

Je pense qu'il faudrait vérifier toutes les connexions, on a l'impression que c'est plus un problème électrique qu'un problème de pression d'huile.


Michel G:Oui je pense aussi que c'est peut être un problème électrique dans le câble, mais aussi sur le capteur de pression il me semble qu'il y a une membrane déformable sous la pression d'huile, et que la déformation de la membrane s'enregistre sur un rhéostat. Les vibrations du diesel à 3200 t me semble en résonance avec l'enregistrement sur le rhéostat, puisque avec l'ancien capteur et avec le nouveau la panne ne se produit pas exactement au même moment. ·le 15 oct. 11:48
Michel G:Qui peut me donner un plan en coupe d'un capteur de pression? je verrai bien s'il y a une membrane et un rhéostat. ·le 15 oct. 11:52
15 oct. 2021
0

Après avoir vérifié toutes les connexions électriques ainsi que le cheminement est l'intégrité des fils, se pourrait il que ça provienne d'un colmatage de la crépine de pompe à huile ?
A pleine vitesse il y aurait qque chose qui se colle dessus, diminuant le débit et retombe à vitesse moindre ?


crescent76:Je pencherai plutôt pour des saloperies dans le taraudage et le trou qui alimente le capteur, un reste de pate à joint par ex. ·le 15 oct. 15:02
Michel G:Effectivement les deux solutions colmatage de la crépine, pour les saloperies dans le trou alimentant le capteur je ne sais pas c'est le shipchandler qui l'a fait. ·le 15 oct. 16:25
Michel G:Autrefois j'ai eu sur un autre bateau une panne emm....ante , en pleine vitesse sans raison le moteur s'arrêtait, et repartait au premier coup de démarreur. Après toutes les vérifications c'était finalement un petit morceau d'alu souple (fermant les bidons d'huile), il s'était logé à l'intérieur du tube d'alimentation d'essence du moteur. Mais maintenant c'est autre chose la pression d'huile baisse et remonte en 5 secondes, pour ensuite rebaisser, mais seulement quand le moteur est chaud au bout depuis 10 minutes, en plus le défaut à l'air de s'aggraver.·le 15 oct. 17:07
22 nov. 2021
2

La panne de pression d'huile aléatoire qui 'avais signalée sur mon Bayliner 255 est maintenant résolue, après avoir changé l'alarme de pression, ce qui n'a rien fait nous avons changé le capteur de pression d'huile pour un neuf. Miracle tout marche bien, je n'avais jamais vu une pression si élevé, 2,4 bars (35 PSI) au ralenti 750 tours et au maximum moteur chaud 6.2 bars (87 PSI).
Je vais ouvrir l'ancien capteur de pression d'huile pour essayer de comprendre cette panne, elle m'a fait beaucoup chercher, et gâcher beaucoup de navigation.


22 nov. 2021
1

La pression d'huile est maintenant correct après avoir changer l'alarme, ce qui n'a rien fait, nous avons changer la jauge de pression d'huile. Miracle tout deviens enfin normal 2.4 b (35PSI) au ralenti, et au maxi 3800 t / min 6.2 b (87 PSI).
Je vais ouvrir cette jauge qui m'a fait perdre de la navigation, pour enfin comprendre. Il y a sur cette jauge un trou minuscule pour permettre l'entrée de l'huile, mais il n'avait jamais affiché les valeurs que je retrouve maintenant avec le nouvel appareil.


22 nov. 2021
0

Salut Michel. Merci pour ton retour et félicitations pour avoir trouvé cette foutue panne.
En ce qui concerne les valeurs, peut être que le capteur de pression d'huile n'est pas celui adapté au compteur ? Que dit le manuel technique quant à ces valeurs ?


23 nov. 2021
0

Bonjour San Marco. très heureux que cette panne soit disparue. L'ancien capteur de pression d'huile a exactement la même allure que le nouveau. je ne l'ai pas encore ouvert par curiosité, mais si j'avais continué avec ces pressions aléatoires à 3200 t je risquais de bousiller mon moteur.

Le manuel technique du moteur donne effectivement ralenti 2.4 b (35 PSI) 3800 t 6.2 b (87 PSI) eau 83 °c (185 °F) huile 95°C (203°F) refroidissement 80-85°C (176-185°F). Maintenant je retrouve ces valeurs alors qu'elles étaient plus basses avant le changement de capteur pour la pression d'huile.


San Marco:Alors tes valeurs sont plus que parfaites ! 👍·le 23 nov. 13:50
23 nov. 2021
0

J'ai fais une erreur le shipchandler à changé au début l'alarme de pression d'huile car il pensait qu'elle était fautive et n'indiquait rien à pression basse.


23 nov. 2021
0

Un capteur de pression d'huile avec deux infos indépendantes: variation de pression d'huile ET alarme pression basse, se présente de la meme façon qu'un capteur simple mais avec une borne supplémentaire d'alarme et permet justement d'éviter d'avoir des étâts d'âme désagréables. Ce type de capteur double, qui ne coute pa beaucoup plus cher qu'un simple, est particulièrement utile en aviation.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (191)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021