Peut-on utiliser une vedette rapide en tant que Trawler ?

Je sais bien que c'est un forum de voileux, mais j'espère trouver une réponse à ma question.

Je navigue sur une vedette 33 pieds avec bi-motorisation diesel (2x QSD 320 CV).

Le régime de croisière est de l'ordre de 2700 tours/min pour une consommation globale de 2.8 litres/mille nautique et une vitesse de 24 nœuds, soit une autonomie globale avec réserve de l'ordre 220 milles nautiques

A 1200 tours/min (sans déjaugeage) , on consomme 0.8-0.9 litres/mille marin avec une vitesse de l'ordre de 5.5 à 6.5 nœuds, ce qui correspond globalement à un fonctionnement d'un Trawler. (autonomie plus que 700 milles nautiques)

Je me demande si l'utilisation du bas régime pendant des heures est compatible avec les moteurs (Mercury/Cummins QSD 4.2 , 320 CV).

On remarque que la pression d'huile descend à bas régime d'ou mon questionnement.

L'équipage
18 juin 2019
18 juin 2019
0

Diesel sans charge à bas régime sur un mazout = pas bon.

L’ideal serait de déposer tes deux monstres pour mettre deux moteur de 60 cv qui te permettront de dépasser les 10nds à fonds et 7/8 en croisière voir moins sans tout abimer.

18 juin 2019
0

Le mode « bas régime » sera utilisé occasionnellement, ce qui exclut toute modification.

18 juin 2019
0

Avec un Mercruiser 230 Cv 6cylindres sterndrive bravo, la consommation varie en fonction des régimes de 4 litres heure à 6 noeuds à plus de 15 litres heures à 9 noeuds (régime de 1000T/m à 3400T/m) mais avec une hélice de traction et un rapport de transmission plutot moyen pour aller vite mais adapté pour les petites vitesses

la vitesse dépend de la coque (longueur, poids, carène planante ou en V) mais aussi de l'hélice de traction ou de vitesse.

Tous les moteurs ne supportent pas de la même façon le bas régime très longtemps . Celui de ma vedette Princess 30DS est adapté au régime bas et petite vitesse (pêche en mer et navigation intérieure)

La consommation est fonction de la puissance utilisée et l'autonomie de la capacité des réservoirs. (qui veut aller loin ménage sa monture!)

L'important, c'est d'effectuer l'entretien moteur régulièreme

18 juin 2019
2

moi je le fais toute l annee sur des tres tres grosses vedettes
au ralenti et sans aucun probleme
sur un bateaux je navigue sur un seul cumins 300cv au ralenti
sur un autre un sacm de 1300 cv aussi au ralenti juste enclenche
sur un autre un caterpillar de 1200 cv au ralenti enclenche

sur les gros moteurs ca ne pose aucun probleme
c est un probleme sur les petis moteurs diesel
sur les gros
j ai plus de 15 ans d experience et c est sans probleme !!!

18 juin 2019
0

Ça ne gêne pas le turbo ?

19 juin 2019
0

a priori pas dutout
une fois tout les ans ou tout les deux ans
je pousse un peu et ca fume un peu noir pendant 15 mm
et tout est ok !!!!

26 jan. 2020
1

Pousser un peu de temps en temps c'est nécessaire mais uniquement tous les ans ou pire tous les 2 ans !!!!!?

18 juin 2019
0

Pas conseillé,encrassement coude et surtout si turbo, risque de ne pas etre assé lubrifié et casser l' axe !!!!
J'ai un mono Nanni TDI 320cv, lorsque je traine 2h je pousse les tours au retour pour dégommer et graisser.

18 juin 2019
1

L'huile sert à lubrifier et à refroidir.
Côté lubrification pas de problème, il y en a toujours assez.
Pour le refroidissement, il faut éviter de descendre rapidement en régime après une longue période d'effort.
Il n'est pas recommandé de tourner en permanence en sous-charge avec un diesel, mais pour limiter les problème d’encrassage, il suffit de passer par des période de 95% de la puissance maximale.
Un thermomètre à l'échappement permet d'affiner le décrassage.

18 juin 2019
1

perso je préfère tourner une heure sur un moteur et une heure sur l'autre ,c'est ce qui se pratique en pêche à la traine à 6nds
alain

18 juin 2019
0

Oui bonne idée, mais on perd en rendement, puisque on monte en nombre de tours sans déjauger.

19 juin 2019
0

verifier l enverseur
car certain sont fait pour ca et d autre pas !!!

18 juin 2019
-1

Mais il n'y a plus qu'un moteur qui consomme qui travaille avec un peu plus de charge.
Par contre, il y a une traînée d'hélice, et un réducteur qui tourne sans réfrigération.

18 juin 2019
0

pas moi tout le temps sur le meme moteurs
avec ce principe je garde un moteur quasiement neuf
sur une de mes vedette j ai plus de 3000 h sur un moteur et moins de 1000 sur l autre l ayant achete a seux moteurs a 900 h
sur les gros diesel ca ne pose pas de probleme
j ai maintenant une grosse experience sur plusieurs millier d heures
et des 1500 ch au ralenti ne s encrasse pas vraiment et jamais je me les ai pousse a plus de 20 %%%
j ai 4 bateaux qui ont chacun 2 moteues
sur tous j utilise un de preferences en utilisant le deuxieme que pour des besoins de manoeuvre et ca passe tres tres bien !!!
pour les 50 ch
c est une autre histoire !!!
et la il ne faut pas

18 juin 2019
0

3000 heures, ce n'est rien sur la vie d'un "gros" moteur, insuffisant pour avoir du recul.

19 juin 2019
0

c est sur sur un gros moteur ca peut faire 30 000 heures
mais deja je fais 300 heures par ans sur ce bateau
ce qui n est pas rien !!!
et mes moteurs tournent tres bien donc c est quand meme representatif

19 juin 2019
0

Cela n’entraîne pas des vibrations difficiles pour un moteur, de tourner longtemps au ralenti ?
Le volant d'inertie est prévu pour des rotations rapides, ca ne le fait pas un peu tousser (cycle plus tout à fait "rond") de tourner à petite vitesse ?

Pour un besoin similaire, je me demandais s'il ne serait pas nécessaire de l'alourdir un peu, ca doit être facile, il suffit de rajouter un second volant piqué sur un autre moteur.

19 juin 2019
0

dans mon cas c est des 6 cylindres ou 12 cylindre de forte cylindre
donc des moteurs tres tres bien equilibre du fait de leur conception
donc aucune vibration genante ni perceptible !!!!

19 juin 2019
0

Aucun problème point de vue vibration (moteurs : 529h et 530h).
Ce que je retiens :
- c'est possible pour des moteurs puissants (320 CV dans le cas présent).
- il y a un risque d'encrassement des moteurs et de mauvaise lubrification des turbos, donc il faut monter en régime de temps en temps (5 min chaque 30 min ?).
Merci à tous pour vos réponses et conseils.

19 juin 2019
0

a mon avis tu peus largement espacer les montee en regime surtout que tes moteurs doivent etre de conception recente donc il n y a pas trop de gasoil injecter donc pas de surplus de gasoil a evacuer !!!
moi je ferrais des montees en regime peut etre tout les 50 ou 100 heures !!!

19 juin 2019
4

Quand je lis les chiffres de consommation de ces engins, je suis abasourdi ! :lavache: :-(
2.8 l au mille ! (soit 151 litres au 100 km).
Arrêtez d'assassiner la planète... passez à la voile.

19 juin 201919 juin 2019
0

Je suis vraiment conscient de l’aberration environnementale des bateaux à moteurs , je compte apprendre la voile et acheter un voiler dans qlq années (avant ma retraite).

26 jan. 2020
1

En général c'est au moment de la retraite que les voileux passent au bateau à moteur et pas le contraire, faut se bouger sur un voilier...

26 jan. 2020
0

on passe au moteur quand on trouve un peu trop difficile la voile,
ça n'a rien a voir avec la retraite

19 juin 2019
-1

quand tu compte tout ce qu il faut pour faire un bateau a voile
je ne suis pas sur que le jeu en vaille la chandelle !!
et tout coute du co2 et de l energie pour faire des mats carbone etc etc
le bilan energetique est loin d etre top
le mieux est de rien faire !!!
donc on vit avec nos imperatifs
j en sais quelque chose car je fabrique des catas a voile '
et tu sais 2.8 l au milles c est tres peu
beaucoup de gros bateaux a moteur sont a 15 l au miles
et je ne te parle pas des bateaux de l armee et de travail petrolier etc etc
decontracte toi !!!!!
tout le monde voit midi a sa porte et ne se souci que de lui
toi tu vois a ton niveau et tu consomme beaucoup plus qu un gars du bengladesch qui n a rien !!!
donc chacun fait a son niveau !!!
et ca ferrat ce que ca ferrat !!!!
arreter de vouloir donner des lecons !!!
car tout les gens qui vivent dans les pays evolue consomme plus que les pauvres dans les pays sous evolue
donc a chacun son ideal
mes employees rou;le en velo
car ils n ont pas les moyens d avoir une voiture
si tu leur donne plus d argent
ils voudraient tous une voiture et ne se soucieraient pas dutout de la planete !!!
l ete est la et on vat jouer avec mes enfants avec les boue tracter les scotter des mers etc
et on vat consommer peut etre 1 tonnes d essence dans l ete
on achet l essemce ou c est pas cher et on s amuse
on vit on ne vat pas diminuer quoi que ce soit
de toute facon ca change rien les francais partent bien en avion
donc tout le monde fait et quand il n y en aurat plus on ferrat autre chose !!!
le monde s adapte !!!!!!!!!!!!!!!!!

19 juin 201919 juin 2019
0

Oui, 2.8 litres par mille c'est peu (c'est un 33 pieds, 11 mètres avec la plateforme arrière), le chiffre sera de 5 à 6 litres par mille pour un 14/15 mètres.

Mes statistiques annuelles sont les suivantes (c'est une moyenne) : 80 heures de navigation par année, soit 1100-1200 milles et presque 3000 litres.

Si on considère les 3000 litres en terme du coût carburant, c'est pas beaucoup par rapport aux autres centres de coûts du bateau ( amortissement, maintenance, assurance, place port ...).

en plus un bateau à moteur possède un avantage énorme par rapport à un voilier : on peut estimer l'horaire d'arrivée avec précision...

C'est sûr que 150 litres par 100 km c'est beaucoup et ça pèse sur la conscience ..., je rêve d'un voilier ayant une motorisation électrique avec batteries et cellules PV, malheureusement ce voiler n'existe pas encore.

20 juin 2019
0

Doit y avoir une erreur c’est à peine 2,5l/h à 5/6 noeuds sur un voilier. 9t 43cv et je connais certains qui font encore moins. Statistique de ma carte bancaire sur 5000 milles.

19 juin 2019
0

@Diving : volonté qui t'honore ! prépare ton futur en restant sur H&O :pouce:
après, défendre la viabilité écologique du gros bateau à moteur comme le fait christophek je ne sais pas si il va avoir beaucoup de succès ici :langue2:

19 juin 2019
0

Par contre un véritable trawler consomme peut être moins que 0.8 ou 0.9l par mille non ?

19 juin 2019
0

Non, c'est le même ordre de grandeur... même un peu plus si c'est un trawler de 14 ou 15 mètres.
On sera dans le cas d'une coque à déplacement, et là c'est les mêmes lois qui s’appliquent (mécanique des fluides).

19 juin 2019
0

1220cv ?
Erf...
Une année suffira a compenser 50ans de non-utilisation de bateau moteur, ou de voiture.
Mais bon, les cv ne préjugent pas de la conduite ;)

19 juin 2019
0

d'accord avec Octopus, et puisqu'on est au temps des records, je fais mieux que lui en passant après 60 ans de voile à 1 seul 230 cv Mercruiser....

j'encourage tous ceux qui veulent passer à la voile à le faire.... et ai pu observer qu'un fort pourcentage de voiliers rencontrés est loin de naviguer principalement à la voile.... beaucoup prenne un voilier pour ne pas psser le permis....

19 juin 2019
0

Salut,

Je viens de consulter les résultats d'un test effectué sur Beneteau Swift 35 (Trawler de 12 mètres)

  • A 1500 tours/min, il consomme 13 litres par heure pour une vitesse de 7 nœuds, soit presque 1.8 litres par mille nautique.
  • A 1000 tours/min on descend à 0.7 litres/mille pour une vitesse de 5.2 nœuds.

Source : www.boattest.com[...]wler-35

Donc, un trawler est plus optimisé qu'une vedette rapide à bas régime
(0.8 litres/mille pour 6 nœuds et avec un bateau de 10/11 mètres, contre 0.7 litre/mille pour 5.2 nœuds de vitesse et avec un trawler de 12 mètres ...
Mais ça reste le même ordre de grandeur.

19 juin 2019
2

hello
il y en a qui passe a la voile et d'autres au moteur.
Pour moi après 40 ans de voile je passe au moteur avec 2x610 cv volvo.
Au bout de 40 ans d’économie avec la voile je m'autorise le droit de consommé du GO.
Salutation

22 juin 2019
0

C’est bien vrai ça !!

19 juin 2019
1

Ok merci Diving je pensais à un trawler de 33' pour suivre ton exemple, sur mon voilier de 10m et 6T je suis à 2l/h pour 5-6 noeuds, un trawler a moins de surface mouillée et devrait être moins lourd, je pensais qu'il pourrait faire mieux.

19 juin 2019
1

bonjour ,
la conso est normale pour ce type de navire .
avec mon voilier depuis que je l'ai c'est a dire 8ans
je navigue pratiquement toute l'année au moins 2 jours par semaine et deux mois continus l'été j'ai fait 350h de moteur à 1.2l /H
mais j'arrête le moteur en sortant du port et je le remets pour y rentrer .autrement je fais tout à la voile .
l'année dernière jai mis 37h pur aller en corse au départ des iles d'hyères mais 16 au retour
donc la moyenne est bonne .
et puis j'ai le temps .
alain
:pecheur:

19 juin 2019
-1

Ceci est parfaitement en phase avec le post de Tranquilou.
Donc un voilier avec un seul petit moteur consomme nettement moins qu’un trawler Bi-moteurs.
0.4 litre par mille (le cas de tranquilou) contre 0.7 litre par mille pour un trawler beneteau (les deux bateaux ont la même longueur : 12 mètres).

Ma conclusion : un voilier au moteur est un excellent Trawler, la bimotorisation ne sert à rien pour un voilier, puisque les voiles assurent le backup.

20 juin 2019
0

je vois pas pourquoi tu dis qu un trawler bimotor consomme plus qu un seul moteur
biensur qu un seul moteur est mis en fonctionement et qu on navigue qu avec qu un seul moteu l autre etant pas en fonctionement
et comme moi j ai
une helice repliable sur le moteur qui ne sert qu au manoeuvre necessitant deux moteur
comme ca pas de trainee non plus
l esprit trawler est ne pas consomer donc on se met dans la meilleure situation

26 jan. 202026 jan. 2020
0

350h de moteur en huit ans... ça nous fait une moyenne de 44 h / an... perso, je suis plutôt dans les 80h / an, déjà, en dessous de 3 noeuds en traversée, j'envoie la risée de cale. Puis c'est vrai que je sors beaucoup à la pêche l'hiver, mine de rien, ça cube vite.
En revanche, je ne comprends pas trop le sujet du post: si tu veux un trawler, faut pas acheter une vedette ni un voilier, tu tapes sur un Grand Banks et tu as tout bon.
Et en ce qui concerne les bas régimes, deux expériences:
la première avec mon beauf, qui pêche à la traîne dans la rade de Marseille avec un 200cv VOLVO, et qui vient de remplacer son turbo pour la deuxième fois en trois ans.
la deuxième avec un copain à P.C, deux 150cv YANMAR et qui alterne pour économiser le gas oil en tournant à 1500 tours.
Lui aussi a flambé ses deux turbos l'an dernier. Vu le prix, vaut mieux acheter le poisson.
Le dernier trawler sur lequel j'ai navigué était équipé de deux moteurs Caterpillar qui tournent à 1 200 tours pour une vitesse de neuf noeuds, avec une autonomie de 2 500 miles.

19 juin 2019
0

La solution optimale à mon sens, c’est un voilier avec une motorisation électrique, des panneaux voltaïques, un bon pack lithium et un groupe électrogène...
Soit un voilier hybride avec apport en électricité renouvelable.

20 juin 2019
1

Nope, hélas, sauf à recharger ses batteries au port.

La différence majeure entre le bateau électrique et la voiture électrique, c'est qu'une voiture a besoin de couples et de régimes très différents. Le moteur est loin d'être a sa meilleure efficacité en permanence, donc le passage à l'électricité est très bénéfique.

Et même sur une voiture électrique, il y a rarement un générateur secondaire. (cela s'appelle alors une voiture hybride avec transmission en série, et globalement, c'est rare)

Il faut ajouter à ca que potentiellement, une voiture a plus souvent l'occasion de s'arrêter pour recharger sur une prise qu'un bateau.

En bref, sur un bateau, un moteur diesel à régime constant prévu pour tourner dans sa bonne plage d'efficacité est supérieur à une version hydrique (électrique + groupe électrogène)

Quand à l'usage mixte diesel propulsif / moteur électrique / panneau solaire / appareils électriques / groupe batteries, ca ne fonctionne qu'en théorie.
Evidemment, ca se fait, surtout pour les énormes cata de charter qui ont une clim géante, et de petits moteurs, où les conso deviennent plus proches.
Mais pour un usage normal, le moteur consomme considérablement plus que ce que des panneaux peuvent produire, et des appareils peuvent consommer.

C'est un peu comme vouloir installer une moto-pompe d'incendie en s'imaginant l'utiliser pour arroser des petites plantes en pot et pouvoir l'alimenter avec l'eau de pluie : c'est tellement peu efficace que ca ne rime à rien.
C'est comme installer un petit groupe électrogène en s'imaginant y brancher sa montre. (c'est possible, c'est de l’électricité pareil, ca fait une super com' marketing, mais en pratique, ca ne rime à rien)

C'est très chiant, ca fait vraiment rêver (moi le premier), mais c'est clairement, absolument, pas - possible.
Sauf à se contenter d'une propulsion de 2kw en installant 20m² de panneaux solaires. On arrive à des bateaux concepts, qui ne naviguent même pas très bien.

21 juin 2019
0

mon experience en bateau electrique
donne que nous n avons pas besoin de grosse puissance et que 7 ou 8 kw donne deja de tres bonne possibilite d utilisation
mais nous nous heurtons au meme probleme que les premiere voiture electrique
peu d autonomie
et que les budget de batterie lithium sont eleve donc on met 5 ou 10 kw
ce qui donne tres peu d autonomie
il est tres facile de remedier a la chose
c est de faire comme sur la tesla
il y a 75 kw de batterie
donc dans ces conditions plus de probleme pour avoir un bateau electrique
avec de bonne borne de recahrge dans les port et des moyens serieux pour recharger en mer
mais le gros probleme c est le cout !!!!!
il faut compter dans nos conditions d achat 50 000 euro de batterie mini pour faire 75 kw de batterie lithium
et tout ca sans compter les moteur electrique et chargeur etc etc
donc un budget de 80 keuro mini
c est pas encorte dans les tetes des acheteurs
j ai fait faire dans cette idee un devis pour un gros cata a voile 17 m avec torquedo
le budget moteur accus et groupe et moteurs electrique depassait 230 keuro
a comparer avec deux diesel qui coute 20 keuro
qui est pret a debourser 200 keuro de plus juste pour etre electrique ????????
presque personne

pour les voitures la mode prends
les voitures se vendent 60 keuro
il faudrat du temps et peu etre une baisse des prix des accus pour que ce soit le cas pour les bateaux
peut etre que tesla pourrait faire des prix pour ses accus de 75 kw!!!!!!!!!!!!!

22 juin 2019
0

pour le prix des accus lithium
avec regulation bms et tva etc
on est actuellement a environ 1000 euro pour 1 kw
prix de vente pour particulier monte
ok pour de grosses instalations on peut compter moins
c est pourquoi j ai dit 75 kw pour 50 keuro
le prix que tu annonces ne doit pas comprendre la tva ainsi que la regulation et la marge fait par les pros pour la vente de ces produits
c est un prix brut !!!
a mon avis entre 40 et 50 keuro installe
ca reste malgres tout beaucoup d argent !!!

20 juin 2019
0

2kW c’est trop peu, il faut 10 kW pour remplacer un moteur 50 CV (oui, malgré que la conversion des 50 Cv donne 37 kW....)
Donc, il faut une puissance solaire de 20 kW pour pouvoir recharger au même temps, ce qui donne une surface de panneaux PV de 120 m2 (250 W par 1.5 m2), c’est trop...
Sauf si on passe à des ailes rigides couverts de PV en remplacement des voiles...

21 juin 2019
0

Quelques remarques :

1- Prix d'un pack de 75 kW, c'est de l'ordre de 23 000/ 24 000 € et non pas 50 000 €, et ce prix va encore baisser selon une étude de Bloomberg

(www.bloomberg.com[...]al-cost )

2) Le point central à mon avis, c'est que les voiliers de 1950 et les voiliers d'aujourd'hui ne sont pas si différents.... Il faut que Elon Musk s’intéresse à la voile pour résoudre le problème ....

Si j'aurais le temps et les moyens (après la retraite), je rêve de construire (ou plutôt de transformer un ancien voilier).

Les principales idées sont les suivantes :
- Safrans et Quille escamotables par un système électrique.
- Quille basculante pour diminuer la gite. (par système électrique commandé par un gyroscope).
- Ailes rigides escamotables et couvertes de cellules PV commandées par un automate (Gyroscope, GPS, Anémomètre-girouette, Fichier grib ...)

Pack batterie, groupe électrogène de secours ou éventuellement une pile à combustible alimentée par du méthanol...

et surtout :
- Plus de cordes ni de changement de voiles, ni de winch ...
- Plus de problèmes de tirant d'eau.
- Plus de problèmes d’autonomie en énergie.

Bon, j’arrête je rêve trop !

19 juin 2019
0

Il y a aussi la solution de certaines MTB (pas les Vosper qui avaient 3 diesels et 4200 cv) qui pendant la guerre utilisaient pour l'attaque et la fuite deux moteurs fragiles et essence Rolls Royce de chasseur et sinon transitaient tranquille avec un 40 cv diesel Ford...
Bref un petit moteur pour les longs transits économiques et les deux principaux quand on est pressé. ..

20 juin 2019
0

je me souviens d'avoir vu au salon de cannes il y a quelques années un gros yacht qui avait 2 réacteurs situés en haut de la "timonerie"

c'était très utile puisque ça permettait de passer de 40 à 50 nœuds,
sur qu'il fallait y penser !

20 juin 2019
0

j'ai une vedette guy couach de 14m80 avec deux diesel Detroit 2 temps de 400cv:
le manuel dit de ne pas abuser du ralenti, même en charge. Ils indiquent qu'à partir de 800 tours c'est bon (= 6/7 noeuds)
Il n'est pas nécessaire de pousser les moteurs de temps en temps, on peut naviguer en permanence à 800 tours
En dessous, encrassage et autres problèmes

Coté conso
30l/h à 9 noeuds = 3.3l/mille
90l/h à 18 noeuds = 4.7l/mille
cela avec le film antifouling silicone qui augmente la glisse et donc baisse la conso
je continue mes calculs de conso, le prochain sera a basse vitesse 7 noeuds, et il faut aussi que je teste sur 1 seul moteur

Pour un trawler, par exemple un Nordhavn 43 d'un voisin de ponton, c'est moins de 1l/mille à 5/6 noeuds. ils ont 2 moteurs, 1 principal de 205cv sans turbo, et un de secours avec helice repliable comme un voilier, je ne sais plus la puissance

20 juin 2019
0

On ne peut pas comparer un 2 temps et un 4 temps diesel.

20 juin 2019
0

Mécaniquement, 2T et 4t ne sont pas construits de la même manière, et d'autre part les courbes de puissance et couple n'ont rien à voir.
enfin, essayez de tirer quoique ce soit d'un moteur 4T à 800tr.
pour caricaturer à l’extrême, le 2T est fait pour tracter, le 4T tire sa puissance dans les hauts, encore mieux s'il entraîne un turbo.

20 juin 2019
0

pourquoi
le but est de comparer la conso quelque soit la thechno

20 juin 2019
0

sur ta vedette tu peus ne mettre qu un des deux moteur en fonctionement comme moi je fai toute l annee et tu vas naviguer a 6 noeud et ta consomation vat encore baisse

20 juin 2019
0

Salut, et comment tu fais pour garder le cap ? (même sous pilote on voit que le sillage du moteur n'est pas une ligne droite, mais c'est ligne ondulée).
Un bimoteur avec un moteur off nécessite une correction continue de sa route.

20 juin 2019
1

rien d autre que quelque degre de safrans
c est comme ca sur beaucoup de trawler un seul moteur n est en fonctionement
et a 7 ou 8 noeud 5 a 6 degre c est le maximun

06 jan. 2020
0

Bonjour, petit retour d'après saison j'ai essayé sur un seul moteur, le pilote auto n'arrive pas à corriger le cap et se met en défaut !
Donc pas de monomoteur dans mon cas

20 juin 2019
1

de toute facon sur les catas a voiles ou a moteurs
le probleme est le meme et plus important
car la distance entre deux moteurs est beaucoup plus importante
et on met un peu de safrans pour remettre le bateau dans l axe et aucun probleme !!!
c est sur on perd un peu mais c est pas vraiment beaucoup car je ne vois pas la vitesse chuter
c est un peut comme les angles de tubes d etambot qui comme on dit perde environ 1 % par 1 degre d angle !!!
je n en suis pas dutout sur !!!!
car les ecoulement font bien ce qu ils veulent autour de la coque

05 jan. 2020
0

Salut
Je dois rapatrier mon Grand Banks a travers le pacifique sud au moi de Juin , je tenterai de faire des calculs de conso en faisant varier avec 1 ou 2 moteurs , a différents régimes etc.....on verra ce que ça donne.
Pour ma part le bateau est équipé de 2 moteurs 6BTA de chez CUMMINS de 5.9L et 250cv chacun , le simple fait d'enclencher la marche avant sans accélérer simplement au ralenti je suis déja a 3 noeuds dans le port .......

J'avais une question pour les possesseurs de voiliers.....quelle est la fréquence de remplacement de vos voiles et quel en est le cout? Merci

A bientot
Stéphane

05 jan. 2020
0

le remplacement des voiles ,c'est subjectif .
il y en a qui disent que ,au bout de 10ans : elles sont toujours neuves ,
d'autres qui utilisent des tissus exotiques qui les changent tous les ans .
suivant les voileries cela peut varier de 50 a 100€ du m2 et voir beaucoup plus .
pour ce qui est de la traversée ,je ferais ça avec les moteurs en alternance un jour chacun
alain

06 jan. 2020
0

Bonjour a tous
Pour apporter ma pierre a l’édifice, voici mes releves pour notre vedette de 34 pieds motorisee par 2 VolvoPenta D4-260:

A 1000 T/min vitesse 5.2 Kt conso 1.0 L/Nm. Autonomie 600 Nm *
A 1500 T/min vitesse 7,1 Kt conso 2,3 L/Nm. Autonomie 266 Nm *
A 2000 T/min vitesse 9,0 Kt conso 2,9 L/Nm. Autonomie 208 Nm *
A 2500 T/min vitesse 16,1 Kt conso 2,8 L/Nm. Autonomie 218 Nm **

La consommation est mesuree par deux debimetres NMEA 2000 et rapprochee de la consommation mesuree par l’EVC, donc a priori une mesure fiable.

  • L’autonomie indiquee tient compte d’une reserve de 25% (200 L) Pour obtenir l’autonomie maximale il faut donc multiplier par 1.25 ;-)

** 16 Noeuds = vitesse de croisiere / déjeaugé

Donc ca correspond aux releves de Diving avec un bateau assez identique je pense mais avec des moteurs plus récents et moins puissants.

26 jan. 202026 jan. 2020
-1

Chaque canot a ses spécifications d'utilisation et un cahier des charge précis , serais tu plus intelligent que les ingénieurs qui l'on conçu ? posé toi la question si tu as fais le bon choix...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (86)

Coque de bateau

novembre 2021