Panneau solaire pour maintenir batteries chargées

Bonjour,
Sur ma vedette j'aimerais installer un panneau solaire pour maintenir les batteries en charge en mon absence. l'installation électrique (12V) actuelle est composée de la manière suivante (voir image ci dessous))
il y a 3 packs de batteries. Le premier (2 batteries de 120 AH en parallèle) pour moteur 1, le second (2 batteries de 120 AH en parallèle) pour moteur 2 et servitudes, le troisième (une batterie de 52 AH) pour le propulseur d'étrave. Ces batteries sont chargées par les alternateurs et un chargeur de batteries. le chargeur de batteries est alimenté en 220V par la prise de quai ou un générateur.
Pour le panneau solaire j'envisage d'alimenter les 3 packs via 3 régulateurs de charge relié à un seul panneau solaire (voir image ci dessous).
Comme je cherche uniquement à maintenir la charge en mon absence un panneau solaire de 50 W me parait suffisant. Les régulateurs seraient de type PWM (moins performant mais moins cher que MPPT).
Pensez vous que ce principe est efficace et sécurisé.
Remerciements

L'équipage
08 nov. 2020
08 nov. 2020
0

Dans quelle région..


08 nov. 2020
0

Morbihan barrage d'ARZAL sur la Vilaine


BMayer (LauBen):ya des coins pas trop éclairés rive Camoël.·le 09 nov. 09:01
08 nov. 2020
0

Pour maintenir toute l'année mes 4x105AH Servitudes + 1O5AH moteur je dispose de deux panneaux solaires de 57W et de deux régulateurs, l'un à deux sorties s'occupant des servitudes séparées ou réunies en deux groupes et un consacré à la batterie moteur.
Noter que la puissance commerciale d'un panneau solaire est celle donnée par le soleil au zénith, un petit instant dans une journée.


08 nov. 202008 nov. 2020
0

Bonjour,
Tu ne pourras pas avoir plusieurs regulateurs sur le même panneau.
La solution serait plutôt de mettre un seul régulateur branché en aval de l'alternateur, en amont du repartiteur. Prendre en compte la chute de tension dans le répartiteur pour régler la tension de floating du régulateur.

Combien de temps au max laisses-tu ton bateau sans pouvoir l'utiliser ou le brancher sur le quai ?
La solution la plus sûre est tout de même de ne rien laisser en charge en son absence...


Dmino:J'habite la région parisienne le bateau et en Bretagne. Il peut se passer 4 mois max sans que je revienne à bord. Un seul régulateur en amont du répartiteur OK mais je me dis que la charge sera adaptée pour les batteries les moins chargées et que les autres risquent d'être endommagées avec une tension non adaptée. Je ne laisse rien en charge en quittant le bateau sauf les pompes de cale.·le 08 nov. 20:36
08 nov. 2020
0

Pourquoi on ne pourrait pas brancher plusieurs régulateurs sur un même panneau ??
Le panneau solaire est un producteur d'électricité, qui n'a pas les contraintes de débiter sur une charge comme pour un alternateur. Un régulateur contrôle une charge de batterie et pas la production d'un panneau solaire. Mes batteries ont tenu 8ans, branchées comme cela.


Fabien83:Bien sûr qu'un régulateur contrôle la production du panneau ! Le panneau ne produit que ce dont le régulateur a besoin pour recharger la batterie. Avec des pwm bien basiques ça peut peut-être marcher d'en mettre plusieurs en parallèle sur un seul panneau. Drôle d'idée mais peut-être que ça marche, je ne pense pas que grand monde ait testé, je viens de chercher rapidement et rien trouvé sur le sujet. Avec des mppt par contre je ne pense pas que ça puisse fonctionner. En tout cas d'autant plus si c'est pour laisser tourner tout ça sans personne à bord, j'aurais tendance à réduire au minimum le nombre d'éléments, donc un seul regul. Tes batteries ont tenu 8 ans comme ça. Oui mais comme quoi ? Tu as apparemment un régulateur par panneau. Pas plusieurs regul pour un panneau comme ce qu'envisage Dmino. ·le 08 nov. 18:21
outremer:Tous les consommateurs EDF sont-ils les régulateurs du réseau ou est-ce EDF qui adapte sa production à la demande ? Un seul régulateur pour plusieurs batteries veut dire que toutes les batteries sont toutes alors réunies en un seul parc homogène. La chose la plus importante est dans tous les cas de disposer en permanence d'une batterie moteur en charge maximum (et d'assurer si possible l'alimentation des pompes de cales). ·le 08 nov. 18:44
Fabien83:La chose la plus importante est que le bateau ne prenne pas feu. A moins de ne pas pouvoir aller au bateau plus de deux fois par an, je me contenterais de bien charger les batteries et de tout debrancher en partant. Pour ce qui est du fonctionnement des panneaux solaires, nous ne sommes pas d'accord. Tant pis... Si les batteries sont de meme technologie, donc même tension de floating, aucun souci à les maintenir en floating par un seul régulateur via le répartiteur de charge. Il ne s'agit pas de les recharger, juste les maintenir en floating. ·le 08 nov. 19:01
Dmino:J'habite la région parisienne le bateau et en Bretagne. Il peut se passer 4 mois max sans que je revienne à bord. Un seul régulateur en amont du répartiteur OK mais je me dis que la charge sera adaptée pour les batteries les moins chargées et que les autres risquent d'être endommagées avec une tension non adaptée. Je ne laisse rien en charge en quittant le bateau sauf les pompes de cale.·le 08 nov. 20:39
Dmino:Mettre un seul régulateur reviendrait à mettre toutes les batteries en parallèle. Ce que nous ne faisons jamais. Nous mettons des répartiteurs.·le 08 nov. 20:51
Fabien83:C'est bien ce que j'ai dit, un seul régulateur branché en amont du répartiteur.·le 08 nov. 21:27
08 nov. 2020
0

régulateur 2 sorties, c'est fréquent, 3 à voir ...


Dmino:oui pas trouvé régulateurs à 3 sorties.·le 08 nov. 20:43
08 nov. 2020
0

oui c'est possible, mais si votre panneau solaire cesse de fournir, et si vous êtes plusieurs mois sans venir à bord, vous allez détériorer tous vos parcs. La consommation à vide d'un régulateur n'est pas négligeable.


Dmino:Si le panneau cesse de fonctionner vous pensez que les régulateurs pourraient consommer sur les batteries en aval ? ·le 08 nov. 20:42
red sky:POur des MPPT, c'est une certitude. Pour les PWM, vérifiez la consommation à vide, multipliez la consommation donnée par 720, vous arriverez à plusieurs Ah par mois. À votre place, j'utiliserais les sorties LOAD ou USB pour alimenter des petits chargeurs de maintien.·le 08 nov. 20:49
Fabien83:Donc plusieurs MPPT sur un seul panneau, mis à part le problème d'auto-consommation, ça peut fonctionner ? ·le 08 nov. 21:31
leloup:hello j ai un paneau qui distribue sur un gros parc de batteries, et un cirix qui alimente la batterie moteur je laisse tout fonctionner j ai ete au bateau en grece la semaine derniere, il n a pas bouge depuis juin 2019 😩😩 j avais laisse le frigo sur 1 pour creer de la consomation et tout est en ordre, 13.8 a l afficheur quand je suis arrive, ras dans les parcs de batteries loulou·le 10 nov. 09:20
Fabien83:Moi non plus je n'ai encore jamais eu d'incident électrique à bord. Ça ne veut pas dire que les incidents électriques n'existent pas. Il y en a bien qui gagnent au loto... ·le 11 nov. 22:49
08 nov. 2020
1

Il vaut mieux un seul bon régulateur mppt et un répartiteur de charge genre victron . C’est ce que j’ai sur mon bateau et ça fonctionne très bien .


09 nov. 2020
0

Je n'avais pas pensé au fait que les régulateurs consommaient de l'énergie. Je pensais qu il consommaient l'énergie du panneau solaire et pas celle des batteries en amont. Sinon que sont ces sorties LOAD ou USB ? Et que sont ces chargeurs de maintien ?


red sky:les sorties USB sont en façade. Je ne sais pas si ces sorties sont correctement protégées en minima de tension, ça dépend des modèles, par sécurité il vaut mieux oublier pour votre usage. La sortie load est une sortie provenant de votre batterie est surveillée en tension par le régulateur. Elle est alimentée selon vos critères. En général, je mets en fonction la sortie à 13.7 volts, et la coupe à 12.4V Libre à vous d'y brancher ce qui vous arrange. Dans votre cas, je mettrais un petit onduleur et un chargeur moto 1A sur chaque batterie, avec un programmateur.·le 09 nov. 08:42
09 nov. 2020
0

OK Merci red sky je vais chiffrer cette solution. A quoi sert le programmateur ?
Sinon en réponse à Fabien83 et de la solution consistant à mettre un régulateur en amont du répartiteur j'ai un doute. je me demande quelle tension serait vue en amont des diodes.


red sky:le programmateur évite de mettre la batterie en charge en permanence et de choisir le moment où le panneau est le mieux exposé pour tirer sur la batterie.·le 09 nov. 11:44
Fabien83:En effet, je reviens sur mon idée de raccordement en amont du répartiteur, ça ne fonctionnera pas. Le régulateur, pwm ou mppt, doit être alimenté par la/les batteries et le régulateur ne l'empêcherait. Je maintiens en tout cas que la solution la plus simple, la moins coûteuse et la plus sûre en cas de défaillance est de bien charger les batteries avant de quitter le bateau et de tout déconnecter sauf pompe de cale éventuellement. ·le 09 nov. 14:26
09 nov. 202009 nov. 2020
1

La consommation d'un regulateur n'est pas négligeable. Ok generalement c'est inscrit sur la doc.
Pour le mien 15mA. soit 0.36A/jour. Si n'importe quel panneau solaire ne sait pas fournir au minimum 0.36A/jour un jour de ciel TRES Sombre. il faut changer de panneau NON?


red sky:Débranchez votre panneau solaire tout en laissant branché votre régulateur, revenez à bord 6 mois plus tard et donnez nous des nouvelles.....·le 09 nov. 19:20
Fabien83:C'est bien ce que dit JRG, sauf à être au-delà du cercle polaire pendant les six mois de nuit, aucun régulateur ne dechargera les batteries tant qu'il y a un panneau de plus de quelques dizaines de Watt branché dessus. L'auto consommation est ridicule à côté de ce que produit le panneau chaque jour même par temps couvert. ·le 11 nov. 18:24
red sky:un panneau solaire peut cesser de produire pour plusieurs raisons.·le 11 nov. 22:27
JRG:Oui un panneau solaire peut cesser de fontionner. Mais un regulateur peut aussi tomber en panne et surcharger la batterie et la faire chauffer au point de provoquer un incendie... Rien n'est sans risque. Perso je coupe les paneaux solaire quand je quitte le bord. Mais pendant le dernier confinement j'avais laisser le regul sur les batteries.... donc +- 30A de bouffé avant qu'un pot puisse passer à bord pour couper le regul. cette foi ci les deux sont coupés. Esperons que je pourrai les rebrancher avant noel..... pour ma prochaine visite a bord·le 12 nov. 08:36
09 nov. 2020
0

Après il existe aussi des régulateurs multi batteries, perso je connais le STECA Solarix 2020-x2 2 sorties il y en a peut-être à 3 sorties ...


11 nov. 2020
0

Pour faire suite à mon projet de panneau solaire pour maintenir les batteries chargées en mon absence l'hiver.
Après avoir lu les doutes sur l'installation d'un ou de régulateurs MPPT entre le panneau solaire et les 3 packs de batteries qui doivent restés isolés, les risques de dommages des batteries par les MMPT en cas de défaillance ...
Je suis parti sur une solution avec 3 petits chargeurs de batteries auto/moto. Pour alimenter ces chargeurs à partir du panneau solaire le plus simple est d'utiliser un micro onduleur. (onduleur 230 V à brancher directement sur le panneau). Cet équipement est de plus en plus utilisé dans les installations sur les toits des maisons (un micro onduleur par panneau et interconnections des micro onduleurs.
Par contre je me demande pourquoi cet équipement (Ex IQ 7 de la société Enphase) ne sont pas proposés par les shipchandler. Quelqu'un a une idée ?.


Fabien83:Le stockage à bord se fait grâce aux batteries qui absorbent et fournissent du courant continu. Il est logique que les installations du bord fonctionnent en courant continu et qu'on utilise un convertisseur pour éventuellement alimenter ponctuellement les quelques appareils en 220V. Dommage que tu n'aies pas retenu l'option qui t'a été proposée avec trois Mppt sur un seul panneau. J'aurais été très curieux d'avoir ton retour...·le 11 nov. 18:01
11 nov. 2020
0

Tu aurais donc
PS
MPPT
Onduleur 3 sorties
3 chargeurs


Dmino:Non un seul onduleur·le 11 nov. 19:20
11 nov. 2020
0

Je suis un peu sceptique sur l'utilisation des chargeurs. Ça n'est pas trop prévu pour être allumé et éteint tous les jours. Vont-ils bien faire uniquement du floating et pas une période de bulk ou absorption à chaque re démarrage chaque jour de soleil ? De plus tu auras donc à bord et sous tension en ton absence quatre équipements 220V pas du tout conçus pour le milieu marin.

Je crois que quelqu'un en parlait plus haut, as-tu étudié l'option un mppt branché en direct sur l'un des parcs (le plus gros) et deux cyrix qui mettraient les trois parcs en parallèle dès que le mppt se met à charger ?


red sky:et ? quel est le problème concernant le chargeur ? Connaissez vous déjà le type de chargeur employé ? Le cycle du programmateur ? Le rapport avec le 220v et le milieu marin ? Dois je m'inquiéter pour ma maison de vacances qui a les pieds dans l'eau ?·le 11 nov. 22:32
11 nov. 2020
0

Bonsoir,

Et pourquoi pas

PS

MPPT

Répartiteur faible chute de tension comme le ?


11 nov. 2020
0

Réponse à Meilmor: Non un seul onduleur les chargeurs peuvent être en parallèle. Par contre je pense mettre 3 programmateur hebdomadaire décalés ( lundi, mardi, Mercredi ... ) pour limiter le temps d'utilisation et de charge.

Réponse à tous: Je vois que la solution à 3 chargeurs est loin de faire l' unanimité. Pour l'instant mon investissement pour les éléments spécifiques de cette solutions est très faibles et je suis bloqué en région parisienne par le confinement.


outremer:S'il y avait unanimité sur HeO cela se saurait depuis longtemps. Le panneau solaire est un moyen simple et efficace de maintenir une batterie chargée. Avec un petit panneau, débitant peu il n'y a même pas besoin de régulateur. ·le 11 nov. 21:20
Marcel_Alba:@outremer Après il faut être sur que le panneau a bien une diode de protection ;-)·le 11 nov. 21:32
11 nov. 2020
0

Fabien83: Peux tu me rappeler le principe des cyrix stp.


Marcel_Alba:Perso je ne comprends pas trop l'option de Fabien, le Cyrix est un relias intelligent ( avec des seuils de tension bas et haut ) qui met les batteries en parallèle. ·le 11 nov. 20:28
Fabien83:Ben quand le mppt charge le parc sur lequel il est branché en direct, les cyrix se ferment et mettent les trois parcs en parallèle. Le mppt tient donc les trois parcs en floating. ·le 11 nov. 20:46
Marcel_Alba:Oui ok sauf que Dmino dis plus haut "3 packs de batteries qui doivent restés isolé" ... ·le 11 nov. 20:49
Fabien83:Il n'y a aucun problème à mettre les parcs en parallèle si ceux-ci sont chargés et juste à maintenir en floating. Si malgré tout il est indispensable de garder les trois parcs complètement séparés alors la seule bonne solution c'est trois panneaux avec chacun un régulateur (éventuellement deux panneaux dont un avec un mppt deux sorties). ·le 11 nov. 20:55
Marcel_Alba:Oui je suis d'accord c'est le mieux. Mais pourquoi pas l'option que je propose soit un répartiteur après le régulateur, le répartiteur n'est jamais qu'un système "intelligent" qui choisis quelle batterie il nourrit et il prévient les courants entre batterie ( l'isolation n'est pas parfaite mais tout aussi bonne que celle du répartiteur de l'alternateur ) . Un répartiteur à faible chute de tension est fait pour fonctionner avec un chargeur de batterie alors pourquoi pas avec des panneaux solaires ?·le 11 nov. 21:09
Fabien83:J'y avais pensé plus haut mais le régulateur doit être branché directement sur la batterie pour pouvoir être alimenté. Un répartiteur empêcherait que le régulateur soit alimenté. ·le 11 nov. 21:43
Marcel_Alba:C'est bizarre car le courant ne peut aller que dans un sens soit la batterie charge soit la batterie se décharge, après il y a probablement des gadgets comme l'écran LCD qui ne fonctionnerons pas sans soleil mais c'est sans importance pour la charge. ·le 11 nov. 22:59
Dmino:Je pense que si il y a un répartiteur à diode entre le régulateur et la batterie, alors le régulateur ne verra plus la tension de la batterie. La diode (à rebours) ne doit pas transmettre la tension de la batterie. Dans l' autre sens la diode on sait que la diode entraine une chute de tension de 0,7 Volt.·le 12 nov. 08:39
11 nov. 202011 nov. 2020
-1

Extrait de la description myshopsolaire :
Le coupleur de batterie Cyrix-ct se place entre vos 2 parc batteries et votre alternateur. Lorsque la batterie de démarrage est chargée (tension prédéfinie), le Cyrix-ct enclenchera automatiquement le chargement du parc batterie auxiliaire par l’alternateur du véhicule.

Tout en haut tu parlais d'un panneau de 50W. Si chacun des chargeurs charge à 1A, soit 12W (environ 12W...), donc 36W au total si jamais les trois chargeurs veulent débiter au max en même temps. Avec un panneau de 50W, les chargeurs se mettront en défaut ou l'onduleur si le panneau n'arrive pas à fournir les 36W. Que se passe-t-il aussi quand le panneau produit bien, les chargeurs chargent puis un nuage passe. Les chargeurs se retrouvent sans alimentation puis à nouveau alimentés quelques minutes plus tard. Est-ce qu'ils redémarrent?
Selon moi un chargeur 220V est fait pour être branché sur le secteur, pas sur un panneau solaire. Aussi les programmateurs permettant de ne pas alimenter les trois chargeurs le même jour. Comment sont alimentés ces programmateurs ? En général ils fonctionnent sur le 220V mais ce n'est pas possible ici car pas de 220 en permanence, seulement quand il y a suffisamment de soleil. Tu en as trouvé sur piles ? Sur piles qui tiendront quatre mois ? Bref, dans le détail cette solution me paraît un peu brameuse.


11 nov. 2020
0

Les Programmateurs que j 'ai acheté sont alimentés en 12 V. j'envisageais de les alimenter par un des parc de batteries.


red sky:Je vous conseille de les brancher sur le moins onéreux des parcs.·le 12 nov. 09:35
12 nov. 2020
0

Red sky: c'était bien mon intention.
A tous: En relisant les messages je me dis qu'une solution simple serait d installer un Kit Panneau solaire + régulateur MPPT et de le brancher alternativement sur chacun des pack de batterie. (une journée sur trois chacun, une semaine sur trois chacun ...). Je n'ai pas trouvé ce genre de programmateur dans le commerce. Certains programmateurs d'arrosage commandant des vannes ont une fonction assez proche.
Je ne désespère pas de réaliser la fonction avec des éléments du commerce (programmateur, relais ..).


red sky:la solution la moins onéreuse et plus simple en commandant des chinoiseries reste le régulateur PWM étanche, 3 programmateurs 12v (ne consomme que la recharge de l'accu de sauvegarde), et 3 chargeurs moto 1A. Vous vissez ça sur une planche à découper en nylon et à la fin de l'hivernage vous l'enlevez, ou pas. Vous programmez 1 heure par jour et au bout d'une semaine vous regardez combien de temps le chargeur débite à fond sur l'heure programmée.·le 12 nov. 10:18
Dmino:J'ai effectivement fait ces appros pour une somme modiques. Mais certains me font peur avec des potentiels défauts des chargeurs de Motos. Il faut aussi un onduleur pour alimenter les chargeur. A quoi sert le régulateur PWM si il y les chargeurs de moto ?·le 12 nov. 10:27
red sky:Si certains vous on fait peur, notamment avec l'air salin (mdr), mettez un régulateur étanche (électronique noyée dans la résine). L'électronique, ça reste de l'électronique. Je suis plus serein de laisser mon bateau quelques mois avec un chargeur 1A branché que de rouler à 130km/h avec une direction assistée électroniquement, une freinage géré électroniquement, des roues gérées électroniquement ........... Avec le temps, sur ce forum, vous arriverez à faire le tri parmi les contributeurs et éliminez les trolls.·le 12 nov. 10:38
12 nov. 2020
0

Red Sky:
Ce n'est pas l'environnement salin qui m'inquiète cela serait plutôt le fait qu'un chargeur de batterie n'a pas été conçu pour resté branché sur le 220V et la batterie plusieurs mois.

Sinon je suis surpris que ce besoin ne soit pas couvert pas une solution éprouvée disponible immédiatement dans le commerce. Ce n'est pas si compliqué, il ne s'agit que de trouver et injecter quelque dizaines d' AH par mois dans les batteries. De plus ce besoin est partagé par beaucoup de plaisanciers.


12 nov. 202012 nov. 2020
0

<< Dmino:Je pense que si il y a un répartiteur à diode entre le régulateur et la batterie, alors le régulateur ne verra plus la tension de la batterie. La diode (à rebours) ne doit pas transmettre la tension de la batterie. Dans l' autre sens la diode on sait que la diode entraine une chute de tension de 0,7 Volt. >>

@ Dmino C'est pour cela que j'ai proposé un répartiteur victron FET ( faible chute de tension ) et pas un répartiteur à diodes.

Sur le site victron pour le il est proposé comme répartiteur pouvant fonctionné avec un chargeur de batterie ( qui aurait le même problème de visibilité de tension de batterie dont tu parle ).

Après les régulateus mppt Victron sont programmables avec un PC tu pourrais définir tes tensions de charge en ajoutant la chute de tension de la diode

Le seul problème possible est que le régulateur refuse de présenter la tension du panneau côté batterie s'il ne voit rien, mais il ne faut pas oublier que dans un monde réel rien n'est parfait une diode à un courant de fuite et donc le régulateur pourrait "voir" une tension batterie même en "reverse".

A tester donc ;-),


12 nov. 2020
0

A bord il serait facile de tester, j ai un répartiteur à diode entre les alternateurs et les batteries. Facile de voir la tension en amont des diodes avec moteur arrêté mais je suis dans les Hauts de Seine et mon bateau est dans le Morbihan. Mais je fais un raisonnement simple.
Supposons un régulateur ou un chargeur de batterie connecté à 3 batteries via un répartiteur. Supposons que deux batteries soit bien chargées ex 13V et une batterie déchargée ex 11V. quelle tension le chargeur (ou régulateur) voit il ? 13v ou 11V ? et dans quel mode se met il bulk ? ou floating ?


12 nov. 202012 nov. 2020
0

Un répartiteur FET ou à diodes empêche les batteries de se décharger et donc d'alimenter un appareil. Un régulateur, contrairement à un chargeur ou à un alternateur, doit être alimenté par la batterie. D'où le fait qu'à l'installation il faut brancher le régulateur à la batterie avant de le brancher aux panneaux.

Une info intéressante ici :
www.hisse-et-oh.com[...]tteries

Avec un repartiteur de ce type le régulateur solaire peut apparemment être alimenté et recharger trois parcs distincts.
Dmino, désolé si c'est perçu comme du troll mais je te conseille de creuser plutôt cette solution pour toutes les raisons déjà évoquées plus haut.
Et à nouveau, encore du troll... le plus sûr pour l'hivernage et compte tenu du fait que tu retournes au bateau au max au bout de quatre mois, est de bien charger les batteries puis de les laisser tranquilles.
3% par mois d'auto décharge pour des batteries AGM, est-ce que ça vaut la peine d'installer un maintien de charge ? (et d'encourir les risques inhérents, les récits de batteries en feu ou fumantes ne sont pas si rares que ça)

Dernier message pour moi, j'arrête de troller... Bonne continuation


Dmino:merci Fabien83·le 12 nov. 13:09
12 nov. 2020
0

Il s'agit d'un bateau à moteur dont la capacité de recharge lorsqu'il est utilisé est largement adéquate.
Si j'ai bien compris le sujet, il est simplement question de maintenir la charge sur trois groupes de batteries qui sont et doivent rester électriquement indépendantes. La seule puissance nécessaire est celle qui suffit à compenser l'auto-décharge.

Une charge régulée de 2A sur chaque batterie suffira largement à cet effet.

Le système le plus simple serait 3 panneaux de 25W, un pour chaque parc de batteries, chacun muni d'un régulateur PWM de 10A, branché en permanence sur les batteries. La protection sur le long terme se fera par un fusible de 10A près de la batterie.

Le tout devrait tourner autour d'une centaine d'euros en chinoiseries.

Après, faudrait pas que le bateau soit garé sous un hangar. ;-))


12 nov. 2020
0

Merci Chtit Luma.
Au début je pensais éviter de mettre 3 panneaux et 3 régulateurs mais effectivement, à la réflexion cette solution n'est pas plus onéreuse et beaucoup plus simple. je mettrai les régulateurs PWM directement sur les batteries, ils se retrouveront en parallèle avec les sorties du chargeur de batteries. voir dessin ci joint.
Pensez vous qu'il soit nécessaire de déconnecter les régulateurs PWM avant de mettre le chargeur de batterie sous tension.


12 nov. 2020
0

Non, pas de problème, toutes les charges peuvent se retrouver en parallèle. Mais n'oubliez pas les fusibles surtout si le bateau ne verra personne pendant plusieurs semaines ou mois.


12 nov. 2020
12 nov. 2020
0

Pour info il semblerait bien que le victron mppt fonctionne sans batteries ( il lui faut simplement une ddp de 5v entre le panneau et une charge resistive)

Voir

1)

2)

Pour répondre à la question des trois batteries dont une à 11 V, le Victron donnerait du courant à celle de 11V et verrait donc une charge à 11V pour adapter son courant de charge ( mode Bulk mais limité par le panneau.. )


Marcel_Alba:Après à la réflexion il faudrait quand même le tester car le répartiteur à peut être une résistance trop élevée à la mise en route du mppt .. ( voir çi dessus question 4, stabilité du mppt pour des faible courant .. ) ·le 12 nov. 19:01
12 nov. 2020
0

Ok merci beaucoup Marcel_alba


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

entretien carène mai 2020

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (3)

entretien carène mai 2020

février 2020