Ouvrir le moteur du guindeau ?

Bonjour,
mon guindeau fonctionnait avant le premier confinement. Après celui-ci, il a eu du mal à redémarrer mais finalement arrivait à monter et descendre le mouillage avec un grincement significatif (roulements ?).
Et puis, le second confinement est arrivé et il ne fonctionne plus du tout.
Aux bornes, ile courant arrive bien.
J'imagine que de l'eau est rentrée bloquant les charbons et rongeant les roulements.
J'envisage d'ouvrir le moteur pour voir les roulements, les charbons et éventuellement les dégâts produits par une infiltration d'eau.
Il me semble que le guideau est un Simpson Lawrence de type sprint 500 (à confirmer)

Si j'entreprends de desserrer les goujons à l'arrière, quid du remontage en particulier des charbons.
Si quelqu'un peut m'aider à éviter la bourde du débutant, ça m'intéresse beaucoup.
D'avance merci pour vos remarques

L'équipage
22 déc. 2020
22 déc. 2020
0

as tu cherché un éclaté ou manuel d'atelier sur le net avant intervention ?


22 déc. 2020
0

le manuel que j'ai trouvé apporte un éclaté de la tête du guindeau et les références des pièces, rien sur le moteur électrique lui même


22 déc. 2020
0


Voici une nouvelle tentative de lien vers le manuel


22 déc. 2020
1

Peux etre le blocage est au niveau des engrenages et non du moteur.

As tu une baisse de tension qui indiquerait que le moteur force quand le guindeau est en route ?
Ou rien du tout ?


22 déc. 2020
2

Pour démonter je te conseille la technique de la boite à oeufs. Je m'explique, prendre une boîte à oeufs, et chaque fois que tu démonte qqs chose, tu le met dans l'ordre dans la boîte alvéole par alvéole, bien sur tu peux mettre les boulons identiques ensembles dans une alvéole. Ainsi au remontage tu fais l'inverse. C'est efficace. Dans ton cas tu vas trouver des charbons en demande d'entretien. Si tu vas bien dans l'ordre aucun problèmes il faudra les écarter à un moment. Ne pas oublier que ce que tu démonte, quelqu'un l'a monté, et ce que tu remonte, pareil. Il est rare de devoir forcer.


moutick:prendre des photos au fur et à mesure pour tout remonter correctement...!!·le 02 fév. 2021 18:15
22 déc. 2020
0

tout est écrit page 15 et 16
une fois moteur et engrenage séparés tu peux faire l'entretien et révision de chacun des éléments
Le vinaigre blanc est un très bon dérouillant
donc une fois démonté si tu veux dérouiller tu mets dans un bac à tremper tu laisses agir puis tu rinces abondamment voir neutraliser l'acide , tu sèches et tu repeints


22 déc. 2020
0

OK pour la technique de la boite à oeuf, je ne connaissais pas mais c'est simple et pragmatique.
Pour ce qui est en page 15 et 16, c'est le démontage de la tête de guindeau qui est détaillé et non le démontage du moteur électrique lui-même. La tête, je l'ai déjà démonté et ça tourne pas mal. J'ai un roulement qui est à changer. Je vais peut-être les faire tous.
Ma question porte bien sur l'ouverture du moteur


22 déc. 2020
0

au cul du moteur où rentrent les fils il doit y avoir des têtes de visserie ?


Arzak:Superbe vidéo ! Cette personne a su faire une vidéo vraiment didactique, et le "moteur" fabriqué amusant et économique !·le 23 déc. 2020 11:44
22 déc. 2020
1

Merci pour ce lien qui démystifie le moteur électrique.
Il y a bien deux gougeons à l'arrière, je les ai défaits. C'est sale, les charbons sont bloqués (XXL) et le rotor tourne bien à la main entraînant la tête de guindeau.
Voici les photos
Par contre les aimants que j'attendais sur le stator sont sur le rotor. Il semble qu'il y a deux hauteurs d'aimants qui ne font pas le tour du stator. Il semble que du scotch double face limitait les mouvements des aimants. Là je ne sais as comment je remonterai quand ça sera propre
Quelle est la position des aimants ?


VIRGO7:Il était temps que" tu passe par là.. "·le 23 déc. 2020 10:01
Arzak:Ce n'est pas beau à voir :-o·le 23 déc. 2020 11:45
SEGALEN:L'induit est-il guidé par des roulements? _ si oui ils doivent être dans de piteux états - ·le 24 déc. 2020 09:19
23 déc. 2020
1

Je pense que les aimants étaient collés dans stator! Ils se sont sûrement décollés au démontage pour venir s’aimanter sur le fer doux du rotor.
Je ne suis pas un spécialiste pour t’indiquer la solution de recollage des aimants, personnellement j’irai porter cela un dépanneur de démarreur auto car il me semble que ce n’est pas aussi simple que cela à bien repositionner.
Bon courage


moutick:oui, ce n'est pas simple de retrouver la bonne position, pour recoller les aimants sur le cylindre...!!·le 02 fév. 2021 18:17
23 déc. 2020
0

Je confirme que les aimants sont collés a l'intérieur du couvercle. J' ai le même et pareil le couvercle tout rouillé mais les charbons nickel, j' ai fait tourner un couvercle neuf en inox et recoller les aimants a la colle epoxy.


23 déc. 2020
0

Quel est le bon positionnement des aimants par rapport aux charbons ? Les charbons doivent ils être en ligne avec l’interstice entre les deux jeux d'aimants ou au milieu des aimants ?
Quels moyens a utiliser pour que les interstices soient identiques de part et d'autre ? Un bout de baguette d'aluminium ? Quel est ne niveau de précision de ce collage ?


23 déc. 2020
1

Vu l état je pense que Noël t amenera un nouveau moteur de guindeau car dans cet état, même en nettoyant , brossant, passant des acides et antirouille, tu vas a terme vers une autre série d emmerdes pour la prochaine
Le moteur de mon lofrans m a coûté pas trop cher car l autre était dans un état presque similaire au tien, les bobinages merdiques et vieux c est une source éventuelle d incendies avec toutes les conséquences surtout en mer
Perso j en ai profité pour changer les joints et roulement0s chez un revendeur SKF
Et mon guindeau est comme neuf avec une tranquillité assurée les
Prochaines années et un nettoyage annuelle pour éviter ce genre de mésaventure


ZZCC:+1 :-'(·le 23 déc. 2020 14:34
moutick:racheter un moteur en pièces détachées....!!·le 02 fév. 2021 18:18
23 déc. 2020
0

Vu l'état du moteur, même pas je me sali les mains avec. C'est mort, archi mort !


diverpoet:Pour sur ,·le 23 déc. 2020 20:37
23 déc. 2020
0

j'ai bien noté que certains n'y passeraient pas quelques minutes.
En période de confinement, je vais bricoler, tans pis pour moi si ça ne set à rien.
Je vais donc essayer de retaper ce moteur, changer quelques pièces dans le réducteur pour avoir un guideau qui marche. Je ne pourrais pas dire sur je n'étais pas prévenu !!!
Mais j'y crois


Solent:Si le guindeau est en bon état, il n’y a pas moyen d’y adapter un moteur neuf ? Parce que là c’est de l’acharnement thérapeutique, il y a un moment que ce moteur baigne dans l’eau salée apparemment.·le 24 déc. 2020 09:48
02 fév. 2021
1

Finalement, voici la thérapie mise en place :
- Nettoyage au vinaigre blanc (super efficace)
- collage des aimants fugueurs à l'arldite
- Nettoyage et déblocage des charbons (+ petite goutte d'huile)
- un coup de bombe contacts électriques - base du rotor
- joint bleu pour refermer la boite
- un coup de bombe "galvanisation à froid" à l'extérieur

Ca marche et ça coûte quelques euros contre plusieurs centaines à tout changer. Il reste à voir dans le temps.


Louarn:Bravo, j'aurais tenté comme toi de le remettre en route.Maintenant, si ca lache, tu pourrais le remplacer sans arrière pensée: tu auras fait le maximum pour le remettre en service.·le 02 fév. 2021 17:20
03 fév. 2021
1

Et si ça tient, refaire la même démarche tous les 5 ans.....cela devient de la maintenance préventive....c'est un peu plus couteux mais tellement plus sérieux.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (111)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021