Oublié d'ouvrir la vanne de refroidissement sur moteur 4220 HE Nanni

Hier, j'ai navigué environ 20 minutes, vanne fermée. Je m'en suis aperçu quand j'ai vu la température passer les 80°. J'ai ouvert la vanne, mais toujours pas de refroidissement, la turbine était détruite. Sur le retour, le mano de température a dépassé les 100°; quasiment 110° pendant environ 15 minutes, le temps que je rejoigne mon mouillage. Aujourd'hui, je suis allé changer la turbine qui était en miettes. J'ai regardé le liquide de refroidissement qui avait sérieusement baissé. Par contre, ce matin, le moteur, comme d'habitude a démarré au quart de tour. Je compte faire un essai prés de mon mouillage, après avoir remis du liquide de refroidissement, environ 1 litre. Je doute pour le joint de culasse. Cette mésaventure vous est t-elle arrivée ? Comment vous en êtes vous sorti ?

L'équipage
08 mai 2021
3

Jusqu'à 105 il ne devrait pas y avoir de dégâts mais l'alarme aurait dû retentir

Par contre il risque d'y avoir des petits bouts de turbine qui vont boucher les tubes de l'échangeur, entre autres ...

Donc un bon démontage à prévoir.


08 mai 2021
1

La prochaine fois, tu accroches la clef de contact sur le levier de la vanne de refroidissement.
Peu de risque d'oublier d'ouvrir le circuit!

Sinon, si après remise à niveau du liquide de refroidissement son niveau ne descend pas en navigation, le joint de culasse devrait t'avoir pardonné!


scphandre:bonne idée la clef sur la vanne·le 08 mai 2021 20:07
08 mai 2021
0

Pourquoi ne pas avoir changé la turbine avant de rentrer vers le port ?


scphandre:la turbine était a la maison·le 08 mai 2021 20:08
08 mai 2021
1

Le litre de LDR s est évaporé par le couvercle/soupape du coup ??


08 mai 2021
0

Vérifier que l'eau gicle de l'échappement est un réflexe systématique à la mise en route du moteur. Pas besoin de planquer la clé dans la cale : des tas d'autres choses que la vanne peuvent altérer le circuit EdM.


Hubert, de Cherbourg:Même à l'oreille un échappement sec cela s'entend. Mais bon ce n'était pas la question.·le 08 mai 2021 22:43
faby9:Ce n'était pas la question, mais c'est la réponse qui a été donnée; et Scaphandre de croire que c'est une bonne idée. Or, à mon avis, c'est une fausse bonne idée. Et il y a une erreur de laisser croire que c'est une sécurité que de mettre la clé sur la vanne : c'est faux. Je plains ceux qui n'y voient pas de logique : je ne leur prêterais pas mon bateau, tant il suffit de peu d'expérience pour le comprendre. La vraie sécurité, c'est dé vérifier que l'eau s'écoule, à CHAQUE démarrage; vient ensuite effectivement l'habitude d'y prêter l'oreille.·le 08 mai 2021 22:58
08 mai 202108 mai 2021
1

Ben oui dans ce cas!
Scphandre doit etre bien content d'avoir cette réponse que cela ne sert à rien cette astuce de la clef...
J'ai du mal à trouver la logique de l'argument ...
C'est évident que l'on doit vérifier ensuite...même avec la clef sur la vanne pour ceux qui n'auraient pas compris...
Mais pour les étourdis c'est une aide supplémentaire...
Sur mon canote bien que le moteur soit plus haut que la flottaison je ferme toujours la vanne et la clef du moteur est dessus...ça élimine au moins l'oubli !
Je la mets surtout là si ma copine ou quelqu'un à bord pendant mon abscence doit démarrer le moteur dans l'urgence.
Jamais je ne prête mon bateau de manière générale,si un accident arrive je ne suis qu'au tiers.
Le bateau c'est toutes mes économies et je ne fais confiance qu'à très peu de monde...c'est comme les machines et les outils...
Après vérifier souvent c'est la base de la base ...au bruit on entend souvent bien l'eau qui sort .
Je n'ai jamais eu la sonde/alerte de température sur l'échappement mais je trouve qu'elle est aussi intéressante que l'affichage de la température de l'eau de refroidissement.
Ps:répondu en même temps qu'Hubert.


09 mai 2021
0

Je suis d’accord que vérifier la sortie d’eau à chaque démarrage doit être un réflexe systématique. D’ailleurs la vanne peut être ouverte et l’eau ne pas s’écouler....(turbine endommagée,bouchon,prise d’air)
Ensuite il est impératif d’avoir à bord une turbine de rechange !!!!
Change en 15 minutes pour 40 € ...
Si ce souci était arrivé plus au large,c’était remorquage plus joint de culasse. C’est quand même un peu stupide :-)


JeanLW:On parle d un voilier ?·le 09 mai 2021 11:42
fritz the cat:cela reste un moteur auxiliaire ne pas l'oublier à moins que ce ne soit les voiles qui sont refroidies alain ;-))·le 09 mai 2021 12:38
Imarra:Je ne crois pas que le bateau de « scphandre  » soit un voilier mais je peux aussi me tromper :-)·le 09 mai 2021 12:48
faby9:"D’ailleurs la vanne peut être ouverte et l’eau ne pas s’écouler....(turbine endommagée, bouchon, prise d’air)"
ça sent l'expérience :-)·le 09 mai 2021 14:09
09 mai 2021
5

chez le plombier du coin on trouve des thermocontacts à coller
en monter un sur le coude d'échappement et mettre une sirène en série alimentée par le + après contact
ça gueulera avant que le moteur ne chauffe .ça c'est pour les étourdis.
personne n'est à l'abri (côtier) d'un incident du circuit de refroidissement moteur en route .
alain


James :Ça c'est une bonne idée positive plutôt que chercher à chipoter comme certains spécialistes...Et sûrement moins coûteux que ceux que vendent les ship.170 euros chez Svb le système complet...·le 09 mai 2021 12:39
faby9:J'ai monté un système espagnol tout intégré qui avait été recommandé ici (ou ailleurs ?), avec fusible et buzzer inclus, réglé je crois bien à 95°C. De toutes façons, l'idée de la clé sur la vanne ne fonctionne que très partiellement et uniquement sur les moteurs à démarrage à clé... que Fritz conseille de remplacer par un bouton poussoir (ce que je n'ai pas encore fait...)·le 09 mai 2021 14:04
Hubert, de Cherbourg:Sur mon vetus la sonde d'echappement (22 €) est calibrée â 75 degrés ·le 09 mai 2021 15:25
faby9:Oui Hubert, c'est possible. Je ne me souviens plus du réglage du mien (la doc est au bateau...).·le 09 mai 2021 15:30
09 mai 2021
0

Pour Fritz,
Les thermocontacts fonctionnent en 12 volts ?
J'ai cherché un peu ,pas encore trouvé...


Hubert, de Cherbourg:A priori oui ce n'est qu'un interrupteur et le buzzer a une consommation faible.Si on voulait remplacer le buzzer par quelque chose de plus puissant il suffirait d'intercaler un relais.·le 09 mai 2021 15:27
James :Bonne idée !·le 09 mai 2021 17:51
GRAND BANKS 52:tu trouve ce genre de thermo contact sur ali express. Tu as toutes les températures ou quelques eurosfr.aliexpress.com[...]40.html ·le 10 mai 2021 13:29
James :Cool merciUn lien intéressant ·le 10 mai 2021 13:35
fritz the cat:un thermo contact n"en a rien à faire de la tension par contre de l'intensité qui le traverse oui..alain·le 10 mai 2021 14:35
09 mai 202109 mai 2021
0

Trouvé !
Pour info le système vetus marche à partir de 71 degrés...
Le post ou Mamita et Fritz interviennent
www.hisse-et-oh.com[...]-moteur
Mamita en a posé un qui déclenche à 63 degrés...
C'est un système à contact normalement ouvert donc si j'ai bien compris le courant passe une fois la valeur de température dépassée et declenche le buzzer.
Coût riquiqui,pas la peine d'acheter un système tout fait...
5 euros le klikcontact ("klixon") et moins le buzzer d'après ce que j'ai vu...faut juste prendre la bonne valeur de température,le choix est immense dans les klixon...
Le capteur de Svb vaut aussi cher que le Vetus,mais on peut programmer la valeur du seuil de température.
Y'en a un qui ne lâche pas l'affaire pour la clef sur la vanne...un cauchemar cette nuit en prévision ?
Bon dimanche à tous je retourne au boulot .


09 mai 202109 mai 2021
2

@ Faby9 Là, tu parles comme un livre...
Départ de Port Gardian, je suis seul, j'ouvre la vanne, je mets le moteur en route, un coup d'oeil sur l'échappement, ça pisse, ok.
Je vais à l'avant pour décrocher la pendille, je reviens à l'arrière et je largue les amarres, et comme d'hab dans ce port où le chenal est moins large que la longueur du bateau, un coup avant, un coup arrière, un coup avant et tu passes à ras des moustaches des voisins, et encore tout se passe bien, tu ne te prends pas la quille dans les pendilles, il n'y a pas de vent.
Au milieu de l'avant-port, le buzzer, et le voyant de température allumé. C'est quoi, çà???
Demi tour, le moteur perd du régime, ça fume, je le mets au ralenti et j'arrive jusqu'au ponton le plus proche sur lequel je me pose, je coupe le moteur et je saute pour passer une amarre devant et une derrière.
Première idée, palmes, masques, tuba, un truc a bouché la crépine. Je plonge, ben non, tout est clair. Alors peut-être que l'obstruction s'est barrée? Je remets le moteur en route, pareil..
Et merde!!!
Je redescends, la vanne est bien ouverte, mais le filtre est vide, ce que je n'avais pas vu avant. Je remplis le filtre, je remets en route, l'échappement envoie un peu d'eau et... plus rien.
Je démonte la durit, et je manoeuvre la vanne, qui reste en position fermée bien que le levier soit vertical.
Le marinero de service vient m'informer que le Maître de Port exige mon départ immédiat des trois postes ( en travers ) que j'occupe indûment, ce à quoi je réponds que si le Maître de Port n'est pas content, il peut toujours venir me le dire lui même, mais que je ne bougerai pas tant que je n'aurai pas réglé mon problème.
Le ship local, qui n'ouvre que s'il n'a pas une partie de pêche au thon rouge en cours ou un tarot urgent n'avait pas grâce à Dieu ce jour là d'obligation extraprofessionnelle, et était ouvert. Et il avait une vanne du bon modèle en stock. Et quand on pense qu'il y en a qui ne croient pas aux miracles...
J'ai changé la vanne, rentré une centaine de litres d'eau de mer dans le bateau pendant l'opération, mais la pompe de cale a bien assuré.
Avant de remonter la durit, j'ouvre la vanne, un beau jet d'un mètre de haut m'indique qu'elle remplit son office.
Remontage de la durit, remise en route du moteur, là, ça sort en force de l'échappement, problème réglé.
Pas eu de suites, huile claire, niveau de liquide correct, mais une belle chaleur quand même.
En fait, quand j'ai regardé, ce qui est sorti est l'eau qui était dans le pot de barbotage et le tuyau d'échappement.
Depuis, j'attends au moins une minute pour être bien sûr que tout fonctionne bien.


faby9:"Depuis, j'attends au moins une minute pour être bien sûr que tout fonctionne bien."Je n'ai rien d'un livre : c'est ainsi que j'ai appris, et j'ai eu la chance d'avoir un véritable excellent moniteur (ce qui est bien plus rare qu'on ne le croit)... ·le 09 mai 2021 16:13
Tangalo:C'est en se mouchant qu'on devient moucheron, vieux dicton de chez nous...·le 09 mai 2021 16:20
Hubert, de Cherbourg:Il m'est arrivé la meme chose : le bateau passe dix mois sous hangard.La veille de la mise à l'eau je ferme la vanne pour remplir le filtre avec une casserolle. Demarrage immédiat A la mise à l'eau j'ouvre la vanne démarre et vérifie l'écoulement tout va bienArrivé au ponton çà ne coule plusL'axe de la vanne s'était cassé et elle etait restee fermée L'eau que j'avais vu couler provenait du filtre et du circuitSur un moteur avec échangeur cela laisse un peu de marge.·le 09 mai 2021 16:25
faby9:En parlant de moucheron qui se mouche, depuis certaine mésaventures je passe toujours l'hélice en marche pour tirer sur les amarres avant de revenir PM et les larguer. Cela permet de vérifier le bon fonctionnement de la manette d'inverseur d'une part, et la poussée de l'hélice d'autre part. Parce que se retrouver hors de sa place amarres larguées et aucune propulsion, ça laisse un souvenir pas vraiment sympathique. J'ai eu de la chance d'avoir chaque fois un voisin réactif, et une longue amarre à disposition du barreur ! Donc pour moi, un coup d'accélérateur gentil, et coup d'oeil à l'échappement. Mais chacun fait comme il l'entend, hein : l'expérience des uns ne peut servir à tous.·le 09 mai 2021 16:33
Tangalo:En gros, c'est ce que veut dire le dicton, on accumule de l'expérience, ce qui permet d'éviter ensuite les pièges les plus grossiers.Tiens, un autre, mais pas de chez nous: petit à petit, l'oiseau, il fait son gourbi.·le 09 mai 2021 16:39
James :Modestie,écoute et respect des autres font de bons amis...L'inverse juste une sale ambiance...Lao Tseu chapitre 69 page 235764 verset 3842·le 09 mai 2021 17:50
09 mai 2021
0

Histoire vraie: un voileux un peu étrange achète de France, sans l'avoir jamais vu un bateau aux Antilles, uniquement sur la renommée de la marque (pas bon marché). Il vient un jour voir enfin son bateau mais, après quelques essais folklos, ne trouvant personne de confiance (perso j'avais refusé) pour l'aider à le ramener en France, finit par le remettre en vente, confiant la vente à un broker local en lui précisant de toujours laisser la vanne moteur ouverte pour ne pas risquer qu'on fasse tourner le moteur vanne fermée! Et bien le bateau a failli couler au mouillage sur désolidarisation d'un tuyau à la suivant de la vanne moteur !!!!!


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (86)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021