Liquide de refroidissement sans eau

Bonsoir, à toutes et à tous.
Que pensez vous de l'utilisation de liquide de refroidissement sans eau dans le circuit de refroidissement des moteurs in-board ?
Avez vous une expérience à ce sujet.
La Marque "Evans "annonce des performances et qualités ( T° d’ébullition à 180° et absence de corrosion des circuits), quel votre avis si vous employez ce produit?
Merci pour vos retour.

L'équipage
30 sept. 2020
30 sept. 202030 sept. 2020
4

Bonjour,

J'ai eu l'occasion d'étudier de très près le refroidissement des moteurs, et en particulier les problèmes liés à l'Evans.

Les informations qui suivent ont été dûment étudiées, vérifiées, contrôlées.

Évidemment, les problèmes de refroidissement ne sont pas forcément les mêmes avec un moteur in-board, qui tourne rarement "chaud", et ne manque pas de source froide avec l'océan tout autour ;-)

Du point de vue capacité de refroidissement, le meilleur liquide est l'eau pure (meilleures capacité thermique)

Pour des raisons d'antigel et d'anticorrosion, beaucoup de circuits fermés contiennent un mélange d'eau pure et d'éthylène glycol. Refroidissement marginalement moins bon.

Contrairement à une opinion répandue, l'ébullition localisée est un phénomène normal, habituel et nécessaire à une bonne qualité de refroidissement (ébullition nucléée).

Les circuits d'aujourd'hui étant pressurisés, la température d'ébullition à la pression standard ne joue pas un rôle dans le fonctionnement du refroidissement

Évidemment, le débit de circulation doit tel que l'ébullition nucléée ne donne pas naissance à une poche de vapeur, qui elle est nuisible au refroidissement, puisque le liquide n'est plus en contact avec le point chaud.

Le liquide Evans est principalement composé de propylène glycol dont la capacité thermique massique est inférieure à celle de l'eau.

Toutes choses égales par ailleurs, avec de l'Evans, le refroidissement est moins bon qu'avec de l'eau pure ou le classique mélange 50/50.

Les températures de fonctionnement seront donc supérieures avec de l'Evans.

Si votre refroidissement est marginal, il convient d'en rechercher la cause réelle, mais l'Evans n'apportera pas d'amélioration, au contraire.

Si votre refroidissement est généreux, l'Evans ne posera pas de problème, mais n'apportera rien de spécial.

Moralité, bof...


zef29:L'ébullition est surtout évitée par la mise en pression du circuit fermé.·le 01 oct. 2020 08:56
Lorem Ipsum:J'ai mentionné la pressurisation.Malgré la pressurisation, l'ébullition nucléée est un phénomène habituel, c'est lui qui permet le refroidissement des points chauds.C'est un phénomène local comme je l'ai indiqué.·le 01 oct. 2020 10:31
30 sept. 2020
0

Question : les liquides glycolés ne sont-ils pas agressifs avec les joints?


Lorem Ipsum:Ces liquides sont universellement employés dans les voitures.Etant donné que la plupart ne fuient pas en 100 000 à 200 000 km, il faut admettre qu'il n'y a guère de problème ;-)·le 01 oct. 2020 01:22
Arzak:Cela dépend aussi de la qualité de matière des radiateurs employés.Il y a régulièrement des radiateurs rongés et percés par ces produits "additivés".Mais l'eau pure aussi corrode les radiateurs, en fonction de leur matière.·le 01 oct. 2020 10:46
Lorem Ipsum:Ce n'est pas le cas en automobile, peut-être parles-tu du nautisme ?Tu aurais des exemples précis ? Un lien vers une source fiable sur ce point ?As-tu vérifié que la corrosion est du côté du liquide de refroidissement en non du côté "eau de mer" ?·le 01 oct. 2020 10:56
tdm2023:Quand tu as une fuite dans le circuit de refroidissement, vite vite tu mets un blanc d'oeuf.Après ça te fait un oeuf poché et ça continue de fuir, donc ça marche pas très bien. Mais ça fait bien rigoler les copains.·le 02 oct. 2020 13:28
Lorem Ipsum:Alors puisqu'on y est, voici quelques recettes pour se dépanner "à l'ancienne" dans le désert :Fuite de refroidissement : casser un oeuf dans le radiateur, en effet.Courroie de ventilo cassée : un bas ou un collant nylon noué serréCarter d'huile fêlé : tartiner de moutardeFuite ponctuelle : un chewing gum.Plus d'huile dans le carter (Cf ci-dessus) : enfoncer des bananes dans l'orifice de remplissage d'huile.Validé parait-il sur des centaines de "Pigeots" ;-)·le 02 oct. 2020 13:40
yantho:Des pigeots hdi ou des "vraies" pigeots 404/504 ?·le 02 oct. 2020 13:42
Lorem Ipsum:Une hdi ne mérite pas le prestigieux nom de "Pigeot".Je le sais, j'ai eu une 1,6 hdi ;-)·le 02 oct. 2020 13:45
Lorem Ipsum:Une hdi ne mérite pas le prestigieux nom de "Pigeot".Je le sais, j'ai eu une 1,6 hdi ;-)·le 02 oct. 2020 13:45
yantho:MDR!·le 02 oct. 2020 13:46
Solent:Suite à un radiateur percé, le chauffeur thaïlandais qui nous véhiculait a été acheter une savonnette et a bouché le trou avec on a terminé l’étape mais il a fallut changer de véhicule ensuite.·le 02 oct. 2020 13:52
30 sept. 2020
2

Vieux mécanicien de la mar mar je suis entièrement d accord avec l.analyse de Loren
Depuis le temps que l on emploie de liquides de refroidissement glycoles les fabricants montent les moteurs avec de joints qui résistent
Conseil acheter du liquide dit 4 saisons d une marque reconnue un peu plus cher que le premier prix en super marché car en plus de l éthylène glycérol que tous les liquides ont pour le gel les bons liquide contiennent des composants anticorrosion
Faire une économie de bout de chandelle sur ce liquide n est vraiment pas judicieux
Ne pas oublier qu avec le temps le degrés de protection contre le gel diminue ce qui n est pas très grave sous nos climat en partant du liquide neuf - 40 on a un peu de marge mais les composants anticorrosion s epuisent et la ça peut-être plus grave
Pour moi 4 ans c est grand maximum


zef29:Vu le prix moi je fais tous les deux ans·le 01 oct. 2020 10:49
01 oct. 2020
0

Bonjour,
merci pour ce retour très éclairé me semble t-il.
Mon soucis, est le suivant: à "haut régime" ( 2900 T pour mon Perkins 4.236M) j'ai une température du moteur qui grimpe à 120°. Le circuit de refroidissement a été complètement refait.
Donc en utilisation courante je suis à 90 / 100°, mais par précaution j'envisageait d'utiliser ce type de produit.
Vos réponses me laisse penser que ma solution est de conserver un liquide 4 saisons remplacé plus souvent.


zef29:Je ne connais pas le 4.236 mais tes températures me semblent vraiment élevées (par rapport au 4.108 qui doit être vers 80)Est-ce que ça a toujours été comme ça?·le 01 oct. 2020 09:00
Lorem Ipsum:Il serait judicieux de rechercher la cause de ce fonctionnement trop chaud : étalonnage sonde et indicateur de température, purge, mauvaise configuration du circuit (coude mal placé, poche d'air ou de vapeur, dimensionnement), encrassement conduits échangeur, fuites, fonctionnement pomptes etc.)Si tu tournes trop chaud, utiliser un liquide "sans eau" (= Evans) va aggraver le problème sans régler la causePar ailleurs, l'utilisation de l'Evans n'est pas anodine, il s'agit d'éliminer complètement les traces d'eau dans le circuit.·le 01 oct. 2020 10:36
01 oct. 2020
2

Ce que m'avait dit un spécialiste en refroidissement, c'est qu'il vaut mieux prendre des liquides haut de gamme, et les renouveler tous les deux ans. Il se trouve qu'apparamment, les LDR annoncés pour -35 degrées seraient de meilleure qualité.


Lorem Ipsum:Le haut de gamme concerne les additifs anti-corrosion. En revanche dès qu'on dépasse le classique 50/50 eau/éthylène glycol, on perd en qualité de refroidissement (en simplifiant, moins il y a d'eau, moins ça refroidit)·le 01 oct. 2020 10:39
01 oct. 2020
0

Merci pour toutes ces précisions.
On parle des ldr organiques, qui seraient valables "à vie". Qu'en est il ?


Lorem Ipsum:Bonjour,C'est le cas de l'Evans évoqué plus haut.Moins bon refroidissement, prix élevé, mise en oeuvre pas si simple (assèchement du circuit pour éliminer les traces d'eau).·le 01 oct. 2020 15:56
San Marco:Je ne parlais pas de l'Evans qui a mon avis présente tous les inconvénients que vous avez citer.Je parle de liquides de refroidissement organiques à base d'eau : en fait en lisant l'article www.holtsauto.com[...]uleurs/ je me rends compte qu'ils sont valables entre 5 et 10 ans. Perso je prends du K-rouf.·le 02 oct. 2020 13:08
02 oct. 2020
0

Bonjour San Marco,

Pour clarifier (j'ai l'air de donner un peu la leçon, mais ça a été mon job, on ne se refait pas ;-),

Organique => molécules à base de carbone, et souvent oxygène et azote, comme par exemple les molécules du vivant.
Minéral => les autres molécules + quelques autres genre "CO2" qui par tradition sont classées dans la chimie miné au lieu de la chimie orga.

Donc les glycols (ce sont des alcools) etc. sont des molécules organiques.
Tous les liquides de refroidissement à base d'eau ou pas, contiennent des molécules organiques.

Le site de la marque Prestone que tu cites n'apporte rien de différent par rapport à d'autres fabricants de liquide de refroidissement, qui sont en général un mélange de (presque) 50/50 d'eau (= chimie minérale) et d'éthylène glycol (=organique) + certains additifs (= organiques) plus ou moins secrets pour empêcher la corrosion.

La plupart des fabricants connus offrent également des produits qui ont une longue durée de vie.
Renault, Peugeot etc. offrent des liquides qui durent des années sans corrosion.

A quoi on s'en rend compte ?
Vieil enseignement d'un ami garagiste : si le liquide de refroidissement dans le circuit, a gardé sa jolie couleur d'origine (bleu, vert fluo, rose, orange...) => pas de corrosion.
S'il a pris une couleur boueuse => corrosion en cours dans le circuit de refroidissement (cylindres, culasses, chemises, radia, échangeur, etc.)

Moralité, la firme que tu cites, Prestone, fait des liquides de refroidissement depuis avant guerre, c'était même devenu un nom commun.
Mais des tas d'autres firmes font aussi des liquides "à base d'eau" d'aussi bonne qualité.
Rien de vraiment différent donc.

En revanche, les liquides "sans eau", ne présentent pas d'intérêt technique particulier, au contraire.


outremer:A noter que la fonction antigel est la raison presque exclusive de la fabrication de l'éthylène glycol . ·le 02 oct. 2020 14:05
02 oct. 2020
0

Bon, ceci dit, qu'en est_il de la boucherie Sanzot?


Lorem Ipsum:Puisqu'on est dans l'humour et le refroidissement, un adage (authentique) le l'US Navy dans les années 30-40 :"Un moteur d'avion à refroidissement par liquide est aussi logique qu'un sous-marin à refroidissement par air"·le 02 oct. 2020 18:09

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (118)

novembre 2021