Intensité max cable de deux section differente.

Bonjour à tous,

Je poste ici aujourd'hui car ce forum m'a beaucoup aidé à créer mon autonomie électrique. Mais je fais face à un problème qui m'obsède et surtout me bloque pour terminer mon installation.

J'ai acheté ce panneau solaire :
www.h2r-equipements.com[...]pt.html

220w, 18,6V, 11,85A, pré-cablé (scellé) de 3m (2x2,5mm2).

Or j'ai besoin de 5m pour arriver jusqu'a mon chargeur booster MPPT360.

J'ai dimensionné tout mes câbles avec les formules suivantes :

Section de câble :
S = r * L * I / V
ou
r = 0,021
L = Longueur du câble x2
I = intensité de l'appareil
V = tension de l’appareil

Intensité max admissible (pour choix choix du fusible) :
I = (V * S) / (r * L)
ou
S : Section en mm²
r : résistivité du cuivre = 0.021 ohms2/m
L : longueur totale (aller + retour) en m
I : Courant en A
V : Chute de tension (5%).

Et ces 3m de 2,5mm2 me semble tout bonnement sous dimensionné.

En effet avec la formule que j'applique je trouve que ces 3m ne supporte que 11,90A max alors que mon panneau peut envoyé jusqu'a 11,85A. Déjà c'est pas facile de trouver un fusible entre ces deux valeur !
Mais si j'ajoute 2m de 2,5mm2 alors le câble totale de 5m passe à 7,14A max et du coup je suis carrément en dessous de ce que la panneau va envoyé en plein soleil et le fusible c'est le câble.

Alors première question, me suis-je trompé quelque part ? C'est le plus plausible je pense mais je vois pas où.

Et deuxième question si je me trompe pas, comme je fais pour rallonger ces 3m ?
- Je met une autre section comme rallonge ? (du coup comment calculer cette section et surtout l'amperage max ? On calcule sur les 5m ou sur chaque longueur section ?)
- Je coupe le câble de 3m en sortie de boitier et je met du 4mm2 sur 5m ? (du coup quid du tout petit bout de 2,5mm2 qui reste à l'intérieur du boitier ?)

Merci infiniment pour vos future aide !

L'équipage
14 mai 2021
14 mai 202114 mai 2021
0

Après rapide lecture, j'ai l'impression qu'il y a confusion entre l'intensité max pour une chute de tension donnée en pourcentage de la tension batterie et l'intensité maximale admissible avant échauffement des câbles.

Par ailleurs, tes deux sections de câble apporteront chacune leur propre chute de tension pour une même intensité donnée les traversant (montage série). Il faut donc recalculer le total de ces deux chutes de tension respectives de manière à ce que leur somme corresponde à la chute de tension globale visée en pourcentage de la tension batterie.

ps : ton panneau est équipé à l'origine de 3m en 2,5mm2 pour environ 12A donc le petit bout restant si tu recâbles tout en 4mm2 sur 5m ne devrait pas poser de problème, certainement pas en termes d'échauffement, et probablement négligeable en termes de chute de tension comparativement à celle apportée par les 5m en 4mm2. En fonction de la longueur des 2,5mm2 restant réellement en place, un calcul théorique confirmera, rassurera...


2

Bonjour matelot,
Je pense que tu te fais des noeuds à la tête pour pas grand chose.
Comme de toute façon, tu es obligé de rallonger ton câble d’origine, si tu as un doute sur la section, coupe ce câble à 50 cms de la sortie du panneau et repart avec du 4 mmm2. Par contre, soigne bien ta connection. (Denudage sur 4 cms, les relier ensemble par queue de cochon, soudure, protection par gaine thermo).
Dernière chose: j’espère que tu l’a prévu orientable (meilleure charge) avec une fixation solide. 220w, ça fait une belle surface au vent....
Bonne bricole,
Patrice


14 mai 2021
0

Hello merci pour vos réponses !

Rati :
il y a surement confusion et c'est justement ce que je veux résoudre car je n'aime pas installer des choses sans comprendre/vérifier et mon autodidaxie à atteint ses limites sur ce problème.

Je souhaite choisir la bonne section de câble et le bon fusible pour les 5m dont j'ai besoin pour que câble ne brule pas en cas de surintensité (intensité admissible max avant échauffement) et pour protéger le panneau (la doc du chargeur/booster MPPT360 installé conseille de mettre un fusible entre le panneau et le booster)

  • J'ai bien pris en compte qu'en rallongeant j'aurai deux sections et donc une chute de tension d'environ 2x0,6v soit 15w.

  • Tu dis "de manière à ce que leur somme corresponde à la chute de tension globale visée en pourcentage de la tension batterie."
    C'est quoi la chute de tension globale visée et quel rapport avec la batterie auxiliaire ? (c'est une 100Ah GEL)

  • Dans le cas ou je coupe à 50cm le câble de 3m en 2,5mm2 original, tu dis "donc le petit bout restant ne devrait pas poser de problème"
    C'est justement une de mes plus grosse interrogation. Comment calculer l'intensité admissible avant échauffement de ce petit bout ? Dois-je prendre compte la longueur de 50cm ou la longueur totale rallongée (5m) pour ce petit bout de restant en 2,5mm2 ?

Ar-men
Oui je me fais des noeuds à la tête :) mais je doit comprendre et faire les chose bien. J'ai dépensé 400euro pour un produit d'une marque populaire mais pourtant je trouve ce câble scellé ridiculeusement sous dimensionné.

Pas de soucis pour les connexions, je vais faire ça bien et le panneau ne sera orientable qu'a 45 degré ponctuellement, sinon il sera à plat. Et la prise de vent c'est déjà étudié.

Par contre si je coupe à 50cm et que j'ajoute 4mm2 je ne suis plus sur du calcule d'intensité max admissible avant échauffement et ça me bloque.
Je pense que si je laisse un petit bout de 50 cm en 2,5mm2 et que je rallonge à 5m, le calcule se fait toujours sur la longueur totale et sur la plus petite section et donc ce petit bout devient dangereux car il ne fait pas 50cm mais 5m et ne supporte donc plus 11,90A mais bien moins (6,52A).

ventdebout
Si rallonge 2m en 2,5mm2 au 3m existants, l'intensité admissible max avant échauffement du câble de 5m est de 6,52A pour un panneau qui envoie max 11,85A.
A moins que je me trompe dans mes calcule c'est le câble qui devient un fusible
Et c'est pour ça que je viens vers vous parce que c'est dingue de vendre un panneau solaire dont le câble est déjà à sa limite max.
Si c'est le cas je dois le retourner !


bimak:Si tu le retourne plus de problèmes avec le câble il ne produira plus rien!·le 14 mai 13:14
matelot@40027:^^·le 14 mai 13:27
dav1104:Avant tout utilises du câble multibrins étamé, tel que:www.myshop-solaire.com[...]44.html ·le 15 mai 10:34
14 mai 2021
0

Il n'y a aucun risque que ton câble même en 2.5 mm2 fasse fusible, la dissipation par effet Joule se fait sur toute la longueur du câble et l'élévation de température est modérée.
On peut passer 20 à 32 A en régime continu sur du 2.5 mm2, sans aucun risque pour le câble. Les formules ou abaquess que tu utilises sont destinées à limiter les pertes, mais pour un panneau solaire les valeur crête des fabricants sont en général très optimistes
Si le courant maxi débité par le panneau est de 12 A, mets un fusible de 20 ou 25 A.


cochise42:ou la, 32 A sur 2.5mm2 ça craint, 20A ok pour du 32 A il faut du 6mm2.le 4 mm2 n'est pas vendu partout, du coup préférer le 6 mm2. Moi je ferai comme ça, et c'est ce que je vais faire sous peu sur mon petit voilier.·le 14 mai 14:19
14 mai 202114 mai 2021
0

FrederickL

Merci pour ta réponse.

Quand tu dis "On peut passer 20 à 32 A en régime continu sur du 2.5 mm2, sans aucun risque pour le câble".
Ca dépend si c'est du cuivre de l'alu ou autre.
Cela dépend de la longueur du câble.
Et surtout j'ai pas envie de fatiguer le câble mais de bien le dimensionner.

Quand tu dis "Si le courant maxi débité par le panneau est de 12 A, mets un fusible de 20 ou 25 A."
Cela va à l'encontre de ce que l'on apprend du coup c'est dur à admettre pour moi.
Ne doit-on pas mettre un fusible d'une valeur médiane située entre l'intensité max envoyée et l'intensité max supportée par un cabe ?

Peut être que je prend trop au sérieux la formule d'intensité max admissible avant échauffement ?
Peut être que je la confond avec le point de rupture d'un câble par brulure.

J'ai besoin de comprendre pourquoi les chiffres que je trouve me font peur sur ce panneau solaire et ce câble de 3m en 2,5mm2
J'ai besoin de comprendre la théorie et ses limites pour pouvoir m'en affranchir.


FredericL:Un câble en cuivre bien sûr, je n'ai pas encore vu de câble en alu sur les bateaux si sur des installations domestiques de moins de 50 ans. Le courant maxi qu'on peut faire circuler dans un câble ne dépend que du câble et pas de sa longueur. Ce qui dépend de la longueur, c'est la perte totale (à section égale la résistance est proportionnelle à la longueur), et c'est pour ça qu'on met des câbles de plus grande section quand la longueur est importante. Un câble de résistance R parcouru par un courant I va dissiper une puissance P=R.I². Si le câble est deux fois plus long sa résistance est doublée, et s'il est parcouru par le même courant, la puissance dissipée P'=2R.I², soit le double. Mais comme cette puissance est dissipée sur une longueur double, la puissance par unité de longueur est inchangée, et le câble ne chauffera pas plus. Un fusible est un élément de sécurité qui se déclenche quand il y a un gros problème. Ce n'est pas un limiteur de courant et ce n'est pas un système précis. Si tu veux un système qui coupe à 11.86 A, il faut un disjoncteur, mais je ne vois pas l'intérêt dans le cas de ton installation. Un câble qui supporte 20 A en régime permanent peut supporter 100 A pendant quelques secondes sans dommage, ça laisse largement au fusible le temps de fondre. ·le 14 mai 20:19
matelot@40027:Raahh génial Frederic ! C 'est cette réponse que j'attendais; vulgarisée, posée et qui traite mes craintes.Merci infiniment !!! je suis rassuré :)·le 15 mai 01:18
14 mai 2021
1

Je répète pour le cas ou tu n'aurais pas lu

32 A sur 2.5mm2 ça craint, 20A ok mais pour du 32 A il faut du 6mm2.Le 4 mm2 n'est pas vendu partout, du coup préférer le 6 mm2. Moi je ferai comme ça, et c'est ce que je vais faire sous peu sur mon petit voilier.
qui peut le plus peut le moins l'écart de prix sur des petites longueurs n'est pas significatif, les emm......des peuvent l'être.

Après chacun voit midi à sa porte.

A+


14 mai 202114 mai 2021
0

Oui cochise42 j'ai vu ta réponse plus haut, et je suis plutôt de ton avis.

Par contre sur mon panneau solaire, le câble de 2,5mm2 est scellé ! Si j'avais eu le choix du câble j'aurais mit de 6mm2 direct.

c'est là tout le problème de ce post, je dois savoir si je fais erreur et ça va, ou si je dois renvoyer le panneau.

Et au dela de l'avis de chacun, j'ai surtout besoin qu'on m'oriente sur les bonnes formules pour être dans les clous théoriquement.


14 mai 202114 mai 2021
1

C'est le grand gloubi-boulga....
La limite d'intensité d'un câble pour limiter l'échauffement ne dépend pas de la longueur (sauf si le câble est enroulé serré..) puisque l'échauffement sera réparti sur toute la longueur également !
Pour info, les circuits domestiques pour les prises 16 A sont en 2,5 mm2 et en plus, les fils sont dans un tube ! La nombre prévoit 8 prises de courant max pour un circuit alimenté en 2,5 mm² et protégé par un disjoncteur de 20 A, donc la norme admet 20 A en continu !


14 mai 2021
0

Serait il possible d'avoir des infos sur la façon de calculer plutôt que de citer des éléments empiriques.

J'aimerais comprendre et pouvoir appliquer à mon cas ce qu'il faut comme calcule.

Le but n'est pas juste de faire cette installation mais de la comprendre.


14 mai 2021
0

il me semble que ton raisonnement de mettre un fil plus gros a la sortie du boitier est juste ...la resistance est progressive , disons metre par metre a la limite on devrait avoir des fils fabriqué plus gros à un bout que l'autre pour eviter les pertes du a la resistance du fil .
en fait tu auras la m^me energie au bout des 30cm qu'a l'extremité des 5m


rati:Non ! la résistance est par mètre linéique sur une liaison filaire. Peut importe où se situe le point faible, de plus forte résistance donc, à part peut être l'endroit où ça cramera...·le 14 mai 21:40
14 mai 202114 mai 2021
0

J'ai parlé instinctivement de "batterie" mais le même raisonnement s'applique à toute autre source de tension continue, donc ici "panneau solaire" (désolé d'avoir créé une confusion avec le parc batterie !).

Sinon pour la chute globale de tension tolérée en fonction d'un pourcentage de la tension continue du panneau :

Pour la puissance dissipée (échauffement) cela dépendra de l'environnement des câbles (isolant gaine, montage, ...). Il est d'usage de faire les calcul "thermiques" pour une température maxi à ne pas dépasser de 50 voire 60°C. Je n'ai pas les calculs théoriques mais voici un site (à vérifier si pas d'erreurs...) qui en tient compte :


matelot@40027:Génial merci pour les liens !·le 15 mai 01:25
14 mai 2021
0

Bonjour Matelot

Tu as aussi les abaques plus besoin de calculer a titre d'exemple attention la longueur c 'est allé/retour. Donc dans ton cas 10m

Le Moko


matelot@40027:Yes je connaissais les abaques, c'était surtout que je savais pas que sur un câble de deux section de diamètre différent, les calculs devaient être fait en prenant la plus petite section du câble comme valeur.·le 15 mai 01:26
FredericL:Non, il faut calculer la résistance de chaque tronçon de câble et les additionner pour avoir la résistance globale. ·le 15 mai 09:43
14 mai 2021
0

www.plaisance-pratique.com[...]pip.php

Pour calculer l'échauffement du câble, pour la sécurité.


rati:Oui mais ça donne pas les bases des calculs et ce serait donc à vérifier...·le 14 mai 22:48
bepey:Cherche calcul élévation température câble electrique et tu auras toutes les démonstrations que tu veux.·le 14 mai 22:53
rati:Sauf que toutes ne tiennent pas compte des paramètres tels que nature de la gaine isolante, montage dans l'environnement (près d'une paroi, proximité d'autres câbles, etc)...·le 14 mai 23:07
matelot@40027:Super merci pour ce lien ! je vais l'étudier et essayer de calculer avec toutes les info nécessaires (gaine, montage, paroi...).·le 15 mai 01:27
rati:Pour ceux qui veulent se faire mal... une modélisation à minima : philipperoux.nexgate.ch[...]le1.pdf Attention à utiliser de manière aveugle les calculateurs de sites dont on ne connait pas les sources... (choix des modèles et paramètres pris en compte dans les calculs) et sans avoir pu vérifier l'absence d'erreur toujours possible...·le 15 mai 05:40
matelot@40027:J'aime me faire mal ^^ et je suis d'accord pour les calculateur.. on sait pas ce qu'il y a derrière !·le 15 mai 09:39
15 mai 2021
0
  • Si j'ai bien compris, ces deux solutions de raccordement son égales en terme de sécurité ?
    30cm en 2,5mm2 + 470cmm en 4mm2
    et
    300cm de 2,5mm2 + 200cm de 4mm2

  • Et si on soude deux câble de 2,5mm2 ensemble, qu'est ce qui fait qu'on a deux chute de tension (par exemple 2x0,6v dans mon cas car tension de 18,6V).
    Est-ce à cause de la soudure ? car au final une fois soudé ça donne seul câble...


rati:Une soudure bien faite sera "transparente" donc sans trop d'effet...Qu'entends tu par souder 2 câbles : en série ? en parallèle ?·le 15 mai 05:36
matelot@40027:En série, pour rallonger un cable... l'expert Energie Mobile m'a dit que si j'ajoute un section de câble à un autre câble j'ai une nouvelle chute de tension à calculer.·le 15 mai 09:38
rati:Oui ! C'est ce qu'explique mon schéma du post précédent avec les 2 chutes deltaU, pour rappel : i42.servimg.com[...]810.jpg ·le 15 mai 10:18
15 mai 2021
0

Bonjour,
Je mets mon petit grain de sel.
Ça n'est pas grave si seulement unec petite longueur de cable est de diamètre fin.
Certains soudeurs à la baguette,pour avoir une manipulation plus aisée,raboutent à la fin du gros cable qui alimente le porte electrode un autre cable plus fin d'un mètre de long et ont un outil plus léger.


16 mai 2021
0

RE, LeMoKO, je ne sais pas d'où sort cette abaque, mais ça me parait totalement déconnant, j'ai chez moi une plaque de cuisson à induction, et même si elle était classique, la prise associée et normalisée est : départ disjoncteur 32A section de câble 6mm2 et la longueur depuis mon tableau est d'une douzaine de mètres. Sur l'abaque il est indiqué 8.6 A, ça sort d'où? avec cet ampérage et selon cette abaque, je pourrai à peine alimenter une cafetière électrique, or la plaque à induction à 4 plaques de cuisson possibles.

Je pense qu'il faut s'en référer à la norme C15 100 qu'on soit en ~~ ou en -.
qu'une ligne en 2.5mm2 calibre disjoncteur 20A ne veut pas dire qu'on va tirer du courant simultanément sur les 8 prises.

aie aie aie.


cochise42:Bon ok l'abaque est pour du 12 volts, mais je ne crois pas que ça change grand chose.Et en ce qui concerne la question de départ, le 6 mm2 répond bien au besoin du panneau solaire.·le 16 mai 17:39
rati:Ca change quand même qu'à intensité consommée équivalente et pour une même section de ligne Cu, 0,6V de perte par exemple sur du 12V, soit 5%, n'est pas la même chose que sur 220V, soit seulement 0,3%... Par ailleurs, ta plaque à induction sera probablement moins sensible à la perte de tension que pourraient l'être certains équipements électroniques.·le 16 mai 18:54
16 mai 2021
0

ayant tout lu là apparement on ne sait s'il faut remplacer tout le fil par un plus gros ou si les quelques cm de fil plus fin du depart ne nuise pas ...


James :C'est bien l'intérêt, c'est qu'il y a tant d'avis et d'infos plus ou moins contradictoires que l'on ne comprend plus rien. Bon,apparemment le matelot40027 aime bien les choses compliquées , tant mieux pour lui !Moi j'ai un tableau que tout le monde a,je surcote si je suis dans la fourchette haute,that's all folks !·le 16 mai 22:06
rati:Les fils fins ne "nuiront" que s'ils apportent à eux seuls une trop grande chute de tension (à calculer ou estimer selon abaques pour une intensité consommée donnée) qui s'ajoute à celle apportée par les fils en série de plus forte section (à calculer ou estimer selon abaques pour une intensité consommée donnée). C'est bien la somme de ces 2 chutes de tension qui est à considérer en termes de pourcentage accepté vs la tension d'alimentation. Ils ne nuiront pas également s'ils ne s'échauffent point (voir limites sur abaques), sachant que cette chauffe est entre autre en lien direct avec la chute de tension acceptée...·le 16 mai 22:37
Calypso2:ok compris : par contre pour ma pompe de cale j'avais mi un interrupteur de 10A je n'ai eu que des em... car la pompe demandait 20A j'ai changé d'interrupteur tout est rentré dans l'ordre ·le 17 mai 09:07

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (30)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021