installation eaux noires

j'envisage d'équiper mon "ACM 1055" d'une cuve eaux noires.
Toutefois beaucoup de questions me viennent sans pour cela me donner une réponse…
Tout d'abord la navigation est côtière (6M<)
Le nombre de passagers est au maximum de 4 mais plus souvent 2
Le wc existant est marin classique.
Le coffre juxtaposant le wc est libre et permet d'y installer un reservoir de 100/l maximum.
A partir de ces éléments, des impératifs se posent :
le prix de l installation
L'utilité écologique
Les obligations de l'installation
Le type de matériel nécessaire
La puissance électrique
Les facilités d'utilisation
Merci de me transmettre vos observations et conseils pour me permettre d'y voir plus clair.
Cordialement

L'équipage
02 mai 2020
02 mai 2020
0

beaucoup se posent la même question que toi, sans avoir autant de place ...
( cuve de )100L, c'est énorme
au niveau utilisation, tu t'en sers au port ou au mouillage, et tu vides à la station de vidange du port (s'il y en a), ou en mer suffisamment au large

02 mai 2020
0

dans ce cas je pourrais m'orienter sur un reservoir de 75l en gardant l'option de vidange au port et au large me posant malgré tout la question de mes 6M des côtes…?

j'ai entendu parler également du système BIOLET... qu'en pensez vous? je crains que ce procédé soit onéreux ??

Je vous remercie de l intérêt que vous avez porté à mon questionnement, reste encore si l'installation doit être réalisée par mes soins ou un pro ???
d autre part j'ai vu qu' il existait des réservoirs souple..?
Doit on ajouter à l'installation un moteur broyeur…?

Comme quoi le sujet amène d'autres réflexions

MERCI ENCORE….

02 mai 202002 mai 2020
0

100 l, c'est peut-être énorme, mais moi, j'ai 40 l, et c'est assez peu d'autonomie à 4. Pour l'installation, une vanne 3 voies à la sortie du wc, qui permet soit d'utiliser la cuve, soit d'envoyer à la mer. Pour la vidange du réservoir, un tuyau de 40 en bas qui débouche sur le nable adéquat sur le pont pour le port, et un macérateur sur une autre sortie basse pour envoyer en mer. Je rajoute, prévoir une jauge, surtout pour un petit réservoir.

02 mai 2020
0

Il est vrai que la jauge est indispensable et peut être rencontrerons nous un problème d'odeur et un traitement biologique serait nécessaire…?
Merci j avance avec vos deux interventions

02 mai 2020
0

bonjour
j'réalisé cette installation sur So Long ; j'ai laissé quelques détails dans le fil des Attalia dans la rubrique aménagement des coffres, si ça peut donner des idées ...

0

Avec un WC RM 69 il y a un kit pour les eaux noires qui ne fait que 25 litres mais il est possible en se basant sur le même principe de fonctionnement de faire une instalation avec un réservoir plus important.

il faut une vanne trois voies pour remplir le réservoir ou le vider avec la pompe du WC, ou pour évacuer directement à la mer.

Il faut également une évacuation par le pont pour la vidange par les équipements terrestres

Il faut une prise d'air (avec une vanne qui commande l'arrivée ou la sortie d'air du réservoir mais aussi les éventuelles mauvaises odeurs- tenir impérativement cette vanne fermée quand on n'utilise pas le réservoir mais ne pas oublier de l'ouvrir pour le remplir ou le vider.

Sur mon ancien voilier j'avais une cuve inox avec une vitre étanche sur le dessus confectionnée à la dimension du coffre qui la recevait. le réservoir avait une liaison avec la vanne 3 voies, une évacuation vers le terrestre, une prise d'air avec vanne

Par expérience et en principe, au port, les WC du port, en mer l'évacuation directe à la mer.
Si au port on l'utilisait l'autonomie était minimum de 4 jours (2 personnes) avec vidange àau large en navigation

Si le WC est du type broyeur électrique, il a besoin de 12volts, mais le réservoir doit aussi avoir une pompe pour la vidange il me semble

les équipements portuaires pour la vidanges sont encore peu nombreux

02 mai 2020
1

j'ai sur mon biloup un autre système,

une cuve a eau noire de 50L plus haute que la cuvette,
avec une pompe broyeur en sortie de cuvette.
qui aspire l'eau de mer et la pompe remonte tout dans la cuve,
et si je veux vider la cuve j'ouvre la vidange.
ca se vide par gravité.
ca impose juste de pomper un peu plus d'eau pour éviter que ca retombe dans la cuvette, mais c'est plutôt très efficace.

0

très astucieux et simple

02 mai 202016 juin 2020
0

Hello,

Oui, quand c'est possible, l'installation par gravité est le plus simple.

Pas besoin de pompe broyeuse, le réservoir s'intercale juste dans le circuit de vidange.
En fonctionnement, vanne ouverte, le WC fonctionne normalement, ça passe dans le réservoir et sort direct, comme si il n'y avait pas de réservoir.
Vanne fermée, ça stock.

Un clapet anti-retour juste en sortie de WC évite d'avoir à trop pomper.

Pour la vidange, j'ouvrais la vanne quand on était suffisamment loin.
Lors de bords de près, je fermais la vanne, je pompais quelques litres d'eau claire et ça nettoyais le réservoir en remuant bien. Puis ouvrir la vanne pour vidanger.

Ne pas oublier la prise d'air avec un filtre anti odeur.

Voir le principe sur l'image jointe. J'avais mis un clapet anti-retour à la place de la vanne anti-retour du schéma.

02 mai 2020
0

A peu près la même chose que Now, cuve de 27/30l en hauteur derrière les WC (à la place d'un équipet), une seule vanne de coque, pas de clapet antiretour.

03 mai 2020
1

salut,

Si ton port est équiper de pompe à eaux noir je comprend ta démarche sinon ça n’a aucun intérêt écologique à part rejeté de la merde concentrer dans le port quand tu seras pleins ( ne me dit pas que tu sortiras ton bateau juste pour vider ta cuve, je ne te crois pas sauf si t’es fou 😜)

100 litre me parais un minimum pour éviter de le vider trop souvent au port ou en mer.

Dans ta démarche j’espère que tu feras une eaux grise pour l’eau de l’évier et douche si tu a.

En therme de prix ici tu en a pour 3 000 euros si tu le fait par un pro avec la pompes à lentilles, les tuyau, la cuve ( souple ou dure ) avec les vannes 1/4 et niveau de remplissage de la cuve avec voyant. Si tu le fait toi même ses moins cher.

Moi sur ma cuve à eaux noir et grise ( même cuve de 200 litres ) la sonde par aimants vaut à elle seul 500 euros, elle ce s’encrasse pas car il n’y a aucun contacte mécanique, ses un aimant très puissant qui fait le contacte au passage du flotteur qui monte et qui descend active ma pompe à lentille qui vaut 1000 euros ( c’est pas les pompe à 150 bal) sans compter au moins 300 euros de tuyau et de vanne diamètre 40 pvc pression.... ma cuve est en inox faite sur mesure donc grosso modo 500 euros. 2300 euros sans la main d’œuvre.... après si tu prend que les trucs pas cher, pour 500 euros ta ce que tu veut mais la qualité n’est pas la même ( chacun voit midi à ça porte )

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (82)

Encore la pluie...

mars 2021