Faiençage : laisser tel quel ou faire quelque chose ?

Allé la dernière question de la journée promis ;) !!
Mon bateau présente du faiençage (je crois que cela s'appelle comme ça...) et je me demande s'il serait judicieux de profiter d'avoir le bateau au sec devant chez moi durant quelques semaines pour faire quelque chose... Pas forcément m'attaquer à des travaux structurels, mais je redonnerai peut-être un coup de peinture (on en reparlera certainement dans un autre post.. ?) alors si c'est le cas y a-t-il quelque chose à faire avant ou juste laisser comme ça et apprécier ces petites marques du temps qui donnent au bateau son cachet ? J'aime mieux vous demander avant de remettre le bateau à l'eau et m'entendre dire que j'aurais dû profiter de l'avoir au sec pour faire quelque chose. Merci

L'équipage
19 mar. 2021
20 mar. 2021
0

Bonjour,

Je viens d'acheter un Rocca Super Apolo.
Il a été mal repeint et comme le tien a de nombreux faïençages, traces de rouille, trous sans fonction, etc.
Je commence le chantier sur la remorque en déposant tout l’accastillage, puis ce sera ponçage intégral jusqu'au gel coat d'origine, réparation des trous et fissures et nouveau top coat blanc, ne serait-ce pour l’étanchéité du cockpit.
Cela me permet aussi de faire le tour de toutes les vis et écrous merdiques qui se sont accumulés lors des divers bricolages sur ce bateau. C'est incroyable de voir de la quincaillerie en acier commun ou en alu corrodé dans l'univers du nautisme. Bref je vais remplacer ce qui est moche et super corrodé par de l'inox et du laiton.

Je suis actuellement à la recherche de profilé alu pour le nouveau pare-brise et je pense aussi me servir de son haut pour faire main courante.

C'est un gros boulot mais une fois fait je devrai être tranquille pour longtemps ... très longtemps.

Réception du joujou et début des travaux dans la foulée :


20 mar. 2021
0

Bonjour,

pour le faiençage, en dehors de points névralgiques et structurels,dans tous les cas c'est du ponçage et gelcoat de réparation, avec de nouveau multi ponçages jusqu'au 400 de grains mini comme pour une carrosserie auto . la principale difficulté est de trouver la teinte en réalisant des essais .

C'est un travail tout en finesse, il ne faut pas compter son temps si l'on veut un bon résultat . Sur des surfaces planes ce n'est pas trop difficile à l'aide d'une ponçeuse orbitale, sur du bombé ou des angles arrondis c'est + difficile .
La soluce peinture de finition n'est pas adaptée pour le pont, elle ne résiste pas longtemps aux piétinements et petits coups de manivelle ou autres objets métalliques .


20 mar. 2021
0

Hello, merci pour les retours. Une fois le bateau devant la maison je verrai l'ampleur du faiençage et en fonction de la masse de travail que cela représente je m'y lance cette année... et si c'est trop de job pour les 2 mois durant lesquels j'aurai le bateau hors de l'eau alors je prendrai note des travaux à faire l'année prochaine ! Mais j'ai au moins bien compris la combine, merci !


20 mar. 2021
0

Ça ressemble à des faiençages causé par une déformation excessive du stratifié, bien vérifier qu'il est en bon état et n'est pas anormalement souple.


20 mar. 2021
-1

sur mon gibsea 30,j’avais demonté le plexi du cadre remplacé par un autre couleur verre fumé ,rapide et reparti pour 15 ans.


02 avr. 2021
0

Hello ,
Voilà j'ai pu rapatrier le bateau mercredi et le caler correctement ce matin. Il restera pour l'instant sur la remorque, les bois sont uniquement là pour diminuer le tangage lorsque je serai sur le bateau pour les travaux. Je devrai certainement retirer la remorque pour l'antifooling mais ça sera plus tard. Je verrai à ce moment comment m'y prendre.
Pour le reste, voici une série de photos où on voit l'état du bateau : il semble globalement en assez bon état, pas trop de cache misère sauf un peu derrière le liston j'ai retrouvé des parties cassées dans la jointure pont / carène. Sinon la couche de peinture mise à la va-vite par l'ancien proprio c'est vraiment du travail de cochon, y en a partout sur tout l'accastillage et le pare-brise, bref il a bossé comme un porc. Je pensais peut-être faire comme Isano, retirer tout l'accastillage et remettre ce que je peux à nu puis remettre une couche propre là dessus. Par contre je ne connais pas les manières de travailler ni les matériaux nécessaires. J'ai de grosses lignes de faïençage à l'avant de la carène, je pense que c'est l'endroit où tape la bateau lorsqu'il y a des vagues ? Par contre ça ne bouge pas en appui à la main et ce n'est pas du tout profond.
Pensez-vous que c'est jouable en 1.5 mois de reprendre la peinture de ce bateau, sachant que ça sera un job à côté du vrai boulot ? J'ai peu de connaissances mais plein de bonne volonté et de curiosité...


02 avr. 2021
0

et la suite des photos...


02 avr. 2021
0

On a presque le même état de bateau et le même chantier.
Depuis j'ai fait des essais de ponçage, comme ça va bien avec ma ponceuse orbitale Ø125mm de chez BricoDepot (grain 40-80), j'ai fait le plein de disque à poncer .
Après renseignements auprès des techniciens de CMS, j'ai pris du Top Coat pistolable blanc 794 NTG chez , Top coat car le gelcoat d'origine est encore là sous la peinture cracra, et le top coat c'est du Gel coat parafiné avec styrène plus souple et étanche pour la finition, NTG pour la qualité supérieure car je refais le gelcoat de la piscine aussi avec une version rouleau. Compte 600-800 gr/m² pour la consommation. Tant que j'y suis, je leur ai pris un pistolet avec buse de Ø3.5 mm (j'ai déjà d'autres pistolets et un compresseur). Faut ajouter le catalyseur PMEC Ketanox B180 (dosage 2%, en poids ou en volume la densité est proche de 1) et un doseur 1000ml.
Quand le Topcoat sera appliqué il faudra le poncer pour le rendre brillant aux grains 240, 400, 600, 800, + lustrage + fini polish.
Pour les dernières étapes j'ai investi dans une polisseuse orbitale de qualité (j'insiste sur qualité car trop de galère avec le matos chinois)
Après le boulot je me fais mes petites séances de ponçage, ça avance doucement.
Lors de la dépose du liston j'ai cassé pas mal de vis en laiton, pour retirer les bouts c'était galère.


fritz the cat:pour enlever les vis cassées il faut faire une petite scie cloche avec un tube d'acier et on perce autour après on rebouche .alain·le 04 avr. 18:52
02 avr. 2021
0

OK top merci pour toutes les infos et pour toutes les références. Comme je suis en CH c'est un peu galère pour les produits et comme y a ce covid je vais pas pouvoir me faire livrer ça sur France pour l'instant je vais donc voir si je trouve qqch de similaire en CH directement.

Pour être sûr d'avoir bien compris, tu as viré l'accastillage et les accessoires, une fois la bête mise à nu tu as poncé à l'orbitale (gros grain 40 / 80) puis tu as giclé partout du TopCoat au pistolet, et ensuite séance de ponça de de plus en plus fin pour terminer par un polish, juste ?

Pour la couche de TopCoat tu as fait cela en une fois ? Une seule couche ?

Et t'as rebouché les trous et les parties à réparer avant de gicler au pistolet j'imagine ? Avec du gelcoat de réparation ou epoxy ? A quel moment choisir quelle résine ? J'ai pas mal de petits trous qui ont été rebouchés au mastic, je vais le faire propre avant de repeindre.

Cool de pouvoir bénéficier de ton expérience.


02 avr. 202102 avr. 2021
0

Tant que j'y suis j'avais vu

Avant de choisir quel matériel il fallait j'ai procédé à des essais de ponçage pour voir comment s'était en dessous.
Maintenant je sais ce qu'il me faut alors j'ai passé les commandes MAIS je n'en suis qu'au début du ponçage au gros grain.
La suite c'est bien l'application du Topcoat mais avant d'attaquer la cabine, le cockpit et la carène (que j'envisage de faire dans cet ordre) je vais m'entrainer sur des petites pièces comme le couvercle de la bâche à mouillage, le capot du coffre moteur, le balcon arrière que je finirai jusqu'au polissage.

La difficulté c'est plus pour les zones antidérapantes recouvertes de pointes de diamant. Je me demande si je ne vais pas les effacer complètement à la ponceuse quitte à refaire ces zones avec une autre technique comme du "sable" sous topcoat...
Quelqu'un a une expérience là-dessus ?


03 avr. 2021
0

OK merci. quelques questions :
- tu as rebouché à quoi les trous et parties endommagées ? Epoxy ou polyester ?
- combien de couches tu prévois ? Et tu comptes gicler au pistolet, tu es à l'extérieur ou à l'intérieur ? Pas de cabine particulière pour gicler ? Tu prévois quoi comme manière de faire ?

Merci pour la vidéo, j'hésite à sortir la remorque pour deux raisons :
1. Devant chez moi c'est mal plat, j'ai du compenser avec des mini rampes la hauteur de la roue droite pour que la remorque soit plus ou moins à plat.
2. comme justement c'est mal plat le calage se fait avec des bois de 80x80 coupés à la bonne hauteur. Maintenant le bateau repose uniquement sur les bois (via la méthode de la vidéeo) mais j'ai laissé la remorque dessous pour assurer...


03 avr. 2021
0

OK la journée à été bonne le travail avance bien :

  • j'ai pu sortir la planche de bord et les planches latérales après avoir retiré la commande à distance du moteur et tous les compteurs et interrupteurs
  • j'ai pu retirer tout laccastillage du bateau : mains courantes, taquets etc...
  • j'ai retiré le piston en corde qui cachait pas mal de misère...

Mw reste plus que le taud et le pare-brise mais ils annoncent presque la neige chez moi donc je laisse de quoi fermer le bateau la semaine à venir.

Je pourrai ensuite m'attaquer au ponçage du cockpit, de la carène et du pont. Je retirerai avant la moquette collée contre la coque qui part en lambeaux... Je nettoierai ensuite tout l'accastillage çar le dernier coup de peinture à été fait à la sauvage et il y en a sur toutes les pièces du bateau. Je referai aussi la partie électrique. Puis je pourrai repeindre avant de tout remonter... Un joli programme pour le prochain mois !


04 avr. 202104 avr. 2021
0

Pour le rebouchage des trous si le reste de résine vynilester de la piscine est encore opérationnel je l'utiliserai sinon ce sera de la résine époxy que j'utilise pour l'avion (Sicomin époxy SR1700 durcisseur SD2803) associé à du tissus de verre 400gr/m² du coté non visible, éventuel comblage à la choucroute, du 100gr/m² du coté visible avec finition au mastic polyester fin (marque Presto).
Pistolage du topcoat sous bâche à l'extérieur.


04 avr. 2021
0

tes travaux me rappellent des souvenirs


Pouleto:Des bons souvenirs j'espère !!·le 05 avr. 08:05
AICA:Comme dans tous travaux des bons moments, des questions, des doutes parfois et la vérité à la mise à l'eau.....avec des rectifications, hauteur hors bord, lest, mais au bout du bout , heureux.·le 05 avr. 09:35
04 avr. 202104 avr. 2021
0

CAPT. TOLLEY'S

Il existe toute une gamme :
www.orange-marine.com[...]de.html


Pouleto:merci pour la référence ! ·le 05 avr. 08:05
05 avr. 2021
0

Vue la valeur du bateau sa sert a quoi de peindre et repeindre...faillencage...
Vérifier que la structure est en bonne état que le moteur tourne bien et ne bouffe pas sa vidange en tournant...
pour le reste met de l'essence et profite.
Vue l'âge de la bête un ponçage de la carène antifouling et hop a l'eau...


Pouleto:T'as raison Jérôme mais comme j'aime bricoler et pour le plaisir de connaître la bête sur laquelle je vais naviguer je vais passer un peu de temps dessus. Mais je verrai si la peinture fait partie des travaux de cette année ou si je ne fait que l'antifooling et la partie électrique... ·le 05 avr. 11:28
Isano:jerome1966 économiquement tu as raison, d'ailleurs j'ai hésité entre mettre moins de 8k€ dans un bateau + remorque ou le double pour un 'prêt à naviguer'. Mais lors de mes visites chez des vendeurs je me suis vite rendu compte que si il y avait beaucoup de bateaux 'à vendre' il n'y en avait pas beaucoup 'à acheter'. Vu que nous nous dirigeons vers de longues périodes de confinement, je me suis dit qu'après tout en prendre un sans se poser la question de tout poncer pour voir l'historique de la bête, faire les réparation et le décorer à mon goût n'était pas si mal. Alors oui si tu comptes tes heures ce n'est pas vraiment rentable (quoi que le prix d'achat lors des négociations a tenu compte de ces travaux pour ma part), mais au moins tu auras appris des choses et mis ton bateau en conformité avec tes attentes. Cela fait parti du plaisir qui sera d'autant plus grand après cet acte d’appropriation qu'est une remise en état. Le chemin compte autant que le but.·le 06 avr. 08:15
Kerare:Vue la valeur du bateau sa sert a quoi de peindre et repeindre...faillencage...Peut être que ce n'est que pour le plaisir d'avoir un bateau qui ne ressemble pas à une épave flottante:·le 06 avr. 09:18
05 avr. 2021
0

Rien ne sert à rien mais quand cela donne du plaisir.......c'est bien


06 avr. 2021
0

Le CAPT. TOLLEY'S permet de stopper les infiltrations d'eau. Ce n'est pas du cosmétique, qui peut être envisagé ultérieurement.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (95)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021