Extincteur pour bateau traditionnel

Bonjour,

j'aimerais installer un extincteur à tirette dans la cale moteur. J'ai vu qu'il existe des modèles à CO2 qui supprime l'oxygène et éteigne le feu rapidement. Mais en lisant les notices j'ai remarqué que cela marche quand le compartiment moteur est vraiment étanche, ce qui n'est pas trop le cas sur mon bateau en bois qui date de...1907 avec un moteur datant de 1940. Est-ce que je dois plutôt m'orienter ver un extincteur à poudre avec les dégâts que cela peut occasionner, ou un modèle à mousse?

Merci de vos conseils.

L'équipage
06 déc. 2019
06 déc. 2019
0

taille du bateau, du moteur ?
(si c'est un 400cv dans une coque de trawler bois de 20m, tu vas pas mettre un extincteur d'1kg !)

07 déc. 2019
0

@ bil56, Si c'est le cas pour un tel bateau, il y a des textes et des boîtes telles que Shub marine ou autres pour les montages.
Ce que j'ai écrit plus bas est une réflexion pour les navires bien plus petits. Bien que je préfère une bonne détection. Bien entrainé avant la première minute on sectorise quand même.

06 déc. 2019
0

Tu veux installer un systeme au CO2 fixe ?
Il faut en effet que ton compartiment machine soit etanche afin de limiter l'apport d'air.Sinon c'est inefficace.Il faut etre en mesure de fermer toutes les prises d'air,avant de declencher.La mousse,c'est tres bien pour les hydrocarbures.Ca cree une couverture,qui bloque l'apport d'oxygene.C'est sur qu'apres,c'est un peu le carnage.De plus,c'est un peu corrosif et irritant.

07 déc. 201907 déc. 2019
0

Pour de l'extinction automatique il faudrait des buses dirigées.
Regarde plutôt en détection avec des extincteurs portable à disposition, tu as des détecteurs (températures et fumées à prix abordable) qui ont des bons gueulards (dixit le bâtiment).
Le souci à vouloir faire de l'extinction automatique sur des petites unités c'est le risque de pannes, 1) dans un sens ça déclenche quand il ne faut pas 2) ça ne déclanche pas quand il le faut.

Choix de l'extincteur:
Sans hésiter le CO2 Ou anhydride carbonique qui va agir sur deux paramètres du feu: La privation du comburant (oxygène) et la baisse de température (puisqu'à la sortie le gaz est à -78°. Même si ton compartiment n'est pas étanche en attaquant bien à la base des flammes ça marchera quand même.
Quelle que soit le départ du feu on arrive rapidement à des combustibles composés, tissus, bois, électricité, huiles des fonds. L'avantage du CO2 C'est qu'il est polyvalent. Et disons assez énergique. Il suffit de l'avoir utilisé en univers confiné pour l'adopter.
Je sais que l'on peut embarque des extincteurs à poudre, à eau pulvérisée qui peuvent éteindre sur des feux jusqu'à 1000V, MAIS perso, après avoir exercé dans la fonction sur des bateaux professionnels, j'ai toujours apprécié la puissance de la chasse du CO2.
On n'aborde jamais la mise en danger ou les prises de risques en attaquant un feu. Plus l'attaque sera dynamique, rapide moins on aura de risques de brûlures ou autres blessures. Et puis le temps gagné à l'extinction sert à porter secours s'il le faut et bien sur remettre le bateau dans sa course. Comme dit plus haut le C02 à moins d'être projeté correctement n’endommage pas les circuits électriques.

07 déc. 2019
0

Ne pas confondre les deux extinctions par gaz:
Le Halon qui n'est plus utilisé que dans les aéronefs et l'extinction au CO2. L'extinction automatique au Halon était plus rapidement "oxyprive" .
L'extinction au CO2 , à la sortie se présente comme une poudre très légère et qui devient gaz, ce qui me fait penser que pour une petite unité il faudrait quand même une bonne quantité, beaucoup plus que pour de l'extinction en manuel. n'oublions pas non plus que sur une installation automatique il nous faut des alarmes de présence CO2. Alors qu'en manuel l'extincteur peut être appareillé à la descente (aux quatre vents).

07 déc. 2019
0

La prévention du risque d'incendie passe par une bonne ventilation machine, ventilation que l'on peut couper immédiatement en cas de feu.
La propreté des fonds! (Le point éclair du gas oil est à 60° Température ou les vapeurs du gas oil (huile de combustible) s'auto-enflamment. À ces températures les vapeurs s'envolent, se re-condensent et reposent sur des conducteurs électriques, s'évaporent à nouveau etc. ces mêmes vapeurs se retrouvent donc partout c'est ainsi que les départs d'incendie dans le local machine ont souvent l'allure d'un flash > Combustion simultanée = Explosion.
CDT.

07 déc. 2019
2

Sauf erreur Darwin, la température de point d'éclair est mesurée en présence d'une flamme, la température d'auto inflammation du gasole étant bien plus élevée que 60°C (220°C)

07 déc. 2019
0

Bigjack/ Je parlais de vapeurs.Vapeurs qui amènent du point éclair au point flash.
Peu de risque avec un local ventilé.
c'est pourquoi en climats trés chauds et soumis aux orages, les pros mettent les réservoirs de chargent en équipotentiels pour les pleins.

07 déc. 2019
-1

parti me balader dans les nouveautés voici ce que j'ai trouvé à creuser bien sûr: www.hisse-et-oh.com[...]es-feux

07 déc. 2019
0

Si ton compartiment moteur n'est pas totalement ouvert, même s'il reste quelques défauts de sectorisation, le CO2 éteindra ton feu.
J'ai déjà éteint des départs de feu au CO2 dans des armoires électriques en poussant juste la porte qui n'était pas forcement étanche.
A ta place, je prévoirais une installation au CO2 avec, en dernière barrière, un poudre en sachant bien les dégâts que tu auras après l'utilisation de ce dernier.

07 déc. 2019
1

bonjour,
Ayant tjrs eu des voiliers en bois, et ayant eu de gros dégâts sur un plan sergent BIP lorsque des voyous ont déclenché les 2 extincteurs a poudre, je déconseille ceux ci également car le silicate de calcium attaque les bronches et les poumons . Pour la cale moteur la bonne solution consiste a utiliser un gros CO2 (dioxyde de carbone) en automatique, ou par l'évent prévu pour, et d'actionner la fermeture des arrivées d'air de la cale (comme sur les bateaux de peche pro), c'est efficace et non destructeur du matériel, de plus le C02 va arrêter le moteur s'il est en marche , je déconseille la mousse carbonique car elle va être aspiré par le moteur et provoqué des dégâts avant l'arrêt, si alimentation 230V , elle est tres conducteur et risque d'électrisation. LECELTE

07 déc. 2019
0

Bonjour,

sujet très intéressant.

Dans mon cas, cale moteur pas du tout étanche, j' ai opté pour des extincteurs de 6l (3), eau pulvérisée+additif, et en secours des "à poudre".

Est-ce une bonne solution ou faut-il impérativement que je revoie ma copie?

Gorlann

07 déc. 2019
0

le CO2 est maintenant remplacé par les extincteurs ABC ..
A : combustible sec
B : combustible gras ;hydrocarbure ,huile
C : gaz

et un extincteur Co 2 doit etre vertical pour s'en servir ..aller placer un extincteur vertical par le petit trou pour eteindre un feu dans le moteur ..impossible ...impossible vous allez le mettre à l'horizontal ..donc il n'éteindra rien du tout

09 déc. 2019
0

@Calypso2: As tu déjà utilisé des extincteurs CO2 ?
Moi si , et ça marche même incliné, ex: départ de feu dans les gattes sous moteurs donc, extincteurs inclinés, d'autre part on a aussi des extincteurs avec
flexible et cône de sortie.
Maintenant chacun fait comme il veut.

13 mai 2020
0

J'ai créé un nouveau post (13/05/2020) au sujet des extincteurs alternatifs qui vient en complément des sujets abordés avec pertinence dans les posts précédents:
www.hisse-et-oh.com[...]t-point

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

Souvenir d'été

  • 4.5 (153)

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

novembre 2021