De la voile au moteur

Bonjour à tous
je m'invite sur ce forum en tant que "voileux" afin de m'orienter dans le domaine du bateau moteur.
J'ai décidé de changer ma façon de naviguer
Mon projet est donc de cesser la voile et passer au moteur.
la revente de mon bateau ne me permet pas d'espérer acheter un canot récent.
Avec un budget de 25000€ je cherche un modèle de bateau entre 7.50 m et 9 maxi, monomoteur avec ligne d'arbre, vitesse de croisière 15 Kts sont suffisant, stable au mouillage (j'en fais beaucoup), si possible confortable à l’intérieur car nous y restons plusieurs semaines par an et sécurisant en mer.
Un intérieur vivable à deux avec une bonne cabine double pour dormir et une plage arrière bien dégagée.
je n'ai aucun apriori sur les vieux bateaux, je fais principalement de la croisière côtière mais quelques traversées (Corse ou Baléares) ne sont pas exclues
J'ai la chance de pouvoir faire un maximum de travaux moi même, ce qui dépénalise pas mal mon budget entretien.
voilà les premiers critères, si vous pouviez me donner un coup de main ce serait sympa...

Christian

L'équipage
07 sept. 2020
08 sept. 2020
0

voir dans les modèles antarès 7.60 ou plus

www.youboat.com[...]/290394

voir aussi les merry-fisher

www.youboat.com[...]/287368

il y a aussi les modèles Ombrine

Une remarque: plus le bateau est petit plus il faut de puissance pour déjauger et faire les 15 noeuds


Tangalo:Bonjour, avec un budget de 25 000€, les Antarès ou Merry Fischer ne sont peut être pas les meilleures options, car ce sont des unités très recherchées par les pêcheurs, et ils restent bien cotés.·le 08 sept. 15:21
08 sept. 2020
0

Merci pour ces pistes, je ne connaissais pas l'ombrine.


08 sept. 2020
-4

Avec le contexte écologique actuel, je trouve que vouloir passer au bateau à moteur, avec une machine qui va consommer 20 voir 30L / H est un non sens et est légèrement déplacé, pour ne pas dire un manque de respect vis à vis des générations futures...

je sais qu'il y en a qui polluent encore plus... mais avoir une démarche responsable vis à vis de la planète peut se faire sans avoir à regarder ce que fait l'autre, sinon on a toujours une bonne raison de ne pas agir.

Pour ma part, l'avion ne fait plus partie des solutions pour passer des vacances "loin" et je ne m'en porte pas plus mal, idem pour la seconde voiture du foyer ... une loc chez hertz 2/3 fois dans l'année quand on peut pas faire autrement, sinon c'est transport en commun, organisation et un petit scooter électrique.


Tangalo:Le Merry Fischer 800 de mon beauf avec le Volvo 220cv boit allègrement ses 40 litres de gas-oil à l'heure. Bon, pour aller à la pêche, ça va encore, on ne va pas très loin et on se déplace vite. En revanche, en croisière, ça risque de compter dans le budget... En même temps, quand on aime, on ne compte pas. Quoique... un copain de ponton avec un Antarès 900 alterne, il navigue 1h sur un moteur, et une heure sur l'autre. Mais comme il dépasse rarement 2000 tours et qu'il oublie d'accélérer à fond de temps en temps pour décrasser, le remplacement de ses 2 turbos l'automne dernier lui a coûté la peau des fesses. ·le 08 sept. 15:32
AICA:Revoir l'ordre de grandeur, étudier Pareto, ecouter moins les infos serait bénéfique à Cedric 1983 Quelque chiffre 3500 cargo sur les mers du monde (chiffres Wiki) Un cargo pollue autant que 32 millions de voitures françaises (source : France Nature Environnement). Pareto : google va t'expliquer.·le 08 sept. 19:15
ceperou:Avec le contexte écologique actuel, je trouve que faire du babillage sur Hisse et Ho quand on sait que le numérique consomme 15 % de l'électricité mondial est un non sens et est légèrement déplacé, pour ne pas dire un manque de respect vis à vis des générations futures...·le 14 sept. 11:44
08 sept. 2020
6

Pour Monsieur Cédric 1983, quand on ne connais pas les raisons des choix chacun, on s'abstient de donner des leçons. Quant au mode de vie exemplaire, il y a encore des sabots de bois et de la paille en vente pour se mettre aux pieds et aller jusqu'au bout de ses convictions.
Merci de garder vos remarques pour vous.


Patxaran:Je plussoie. On n'est pas ici pour juger mais pour conseiller.·le 08 sept. 17:54
Cédric 1983:J’apporte un éclairage...

Acheter en 2020 une machine qui va bouffer 30l à l’heure au bas mot, c’est déplacé... A 100h par an c’est 3t de GO Soit autant que 50 000 km en voiture...

Messieurs, ouvrez les yeux!·le 09 sept. 08:04


Cédric 1983:Ha et pour les raisons qui t’oblige à acheter un bateau à moteur non je ne les connaît pas. Quelles sont-elles ?·le 09 sept. 08:06
AICA:Je vais t'en donner une : Mon voilier à brûler, le nautisme est un loisir que je partage avec mes enfants (petits tour sur les îles avoisinantes, les havres côtier, la pêche, .........). quand mes filles étaient plus jeunes, elles avaient le temps, on avait des jours ensemble. Maintenant , le travail, leur famille leur vie , quoi ! les a éloigné, alors elles veulent toujours , la baignade sur l'île, l'heure de pêche, tout est plus rapide . Donc lors du rachat d'un bateau, la mise en oeuvre du voilier et le temps d'accès aux loisirs côtiers (entre 3 et 6 milles) ont fait que la décision s'est portée sur un bateau à moteur. D'autre part si un Monsieur de 80 ans te dis que la voile devient difficile pour lui, et sa femme, et que pour profiter de la vie, il va aller sur l'eau avec un bateau à moteur ( et donc laisser son voilier) et bien le le crois sur parole. Les autres exemples sont pléthores, et si tu n'arrives pas à les imaginés, et bien il va falloir que tu développes cette capacité.·le 09 sept. 08:44
08 sept. 202008 sept. 2020
3

Et pan sur le museau !!! Font quand même un peu chier, les moralisateurs... Et puis tiens, quand on veut donner des leçons, on écrit pas: "connais" mais: "connaît" à la troisième personne du singulier au présent de l'indicatif...
Tiens, un peu de doc: la-conjugaison.nouvelobs.com[...]tre.php
Et surtout, quand on ne veut pas entendre les réponses, le mieux, c'est de ne pas poser de questions.


Tangalo:Ben, pourquoi -3, les anonymes? J'en ai pourtant donné à tout le monde, là... Si les censeurs étaient équitables, je devrais être à 0. Bon, je me casse, j'ai un aépro urgent;·le 08 sept. 20:43
Cédric 1983:Ils font chier ... ou bien ils dérangent ? Ils ont tord? T’es sur?·le 09 sept. 08:07
Patxaran:bah, toujours les mêmes remarques sur ces f.... moins.·le 09 sept. 08:54
Patxaran:Tangalo, je t'ai mis un + pour remonter la moyenne.·le 09 sept. 08:55
Tangalo:Merci...·le 09 sept. 09:05
08 sept. 202008 sept. 2020
0

On dirait que Cédric a appuyé sur un point sensible... ;-)


Patxaran:A force, ce point finit par devenir sensible....... ;-)·le 08 sept. 18:00
08 sept. 2020
2

On ne peut plus poser de questions sur ce forum sans que des "moralisateurs écolo" n'apportent pas de réponse, mais donnent des leçons cela devient pénible!
Pour sauver la planète il faut tout arrêter!l'antifouling sur leur voilier qui est pollueur pour la mer, mais aussi l'internet qui est un très gros pollueur compte tenu de l'énorme conso en électricité pour faire fonctionner tous les serveurs!😉


Cédric 1983:Tu sais en regardant l’autre et en le pointant du doigt on peux s’excuser de tout...

Qui a des enfants voir petit enfants? Q’avez vous prévu de laisser comme héritage ? Un champs de ruines?·le 09 sept. 07:59


AICA:Mais non, un champ sans énergie (carbonne) oudu moins en très petite quantité et qui coûte chère. Du coup l'air deviendra plus respirable, par contre leur vie sera bien différente de la notre. Mes grands parent n'imaginaient pas la mer comme un lieu de plaisir, mais comme un lieu de travail, de sueur et de peine. Après deux ou trois générations cela va surement changer, dans quel sens, impossible à dire, mais dans l'évolution , l'homme est peut être l'un des plus adaptables.·le 09 sept. 08:34
Ar poul du:Cédric : parceque les champs d'éolienne à 1700 T de massif béton et 400T la nacelle ( de cuivre) c'est une solution pour nos enfants ? c'est une question.. pas taper !!·le 18 sept. 13:55
08 sept. 2020
0

Quand il en aura marre de parler tout seul...


08 sept. 2020
-1

Avec le prix d'un jeu de voile, combien de litres de gasoil peut-on s'offrir? Sans compter l'entretien du gréement !
Par ailleurs les efforts auxquels doivent résister les voiliers impose un renforcement de structure nettement plus important que ce qui est nécessaire sur un bateau à moteur. Donc c'est plus cher à construire.


Cédric 1983:Un bateau qui tape sur des vagues a 20nds... il doit être solide...·le 09 sept. 07:59
09 sept. 2020
3

Regarde bien quand même le budget consommation. Si tu vises les 15 noeuds, pour un bateau habitable, tu vas vite arriver à des consos importantes.
J'ai vu un gars sur un Rhea 800 , qui en allure économique à 12 kts faisait 27l/h
As-tu envisagé une transition avec un fifty (genre Kirié)


09 sept. 2020
4

tu sais Cédric, on pourrait également critiquer les voileux et tous les produits dégueux qu'ils balancent dans la mer...
Les écolos bobos et leurs vélos électriques et leurs smartphones qui favorisent des extractions de minerais rares, tout un chacun qui alimente internet et donc le stockage d'archives ultrapolluantes, ou encore les commandes diverses et variers qui traversent la planète pour se faire plaisir...
Bref, dis moi comment tu vis, je te dirais comment tu pollus.


09 sept. 2020
0

Sans rien connaitre du mode de vie de la personne qui pose la question, je trouve très déplacé d'aller plus loin que de répondre que la consommation de carburant va être élevée et lui demander si elle a bien intégré ce paramètre.

Pour le reste, je connais des super-écolos, vélo électrique, panneau photovoltaïque, potager, tout le cliché y est, mais on prend l'avion 4 à 5 fois par an pour des destinations proches courts séjours et destinations lointaine : au final c'est bien que dans leur vie quotidienne ils fassent un maximum d'effort pour compenser, un peu, ces voyages.

Bref, conscientiser c'est bien, se poser en justicier donneur de leçon c'est beaucoup moins bien.


Arno33:surtout quand on sait comment sont extrait les mineraix et l'impossibilité de recyclage... En m^me temps quand les idoles sont Hulot et YAB les donneurs de lecons qui se donnent bonne conscience en rachetant leurs bilan carbone...·le 09 sept. 09:14
Cédric 1983:Oui vous avez raison ... il faut pointer le doigt au loin et demander de regarder ailleurs! Ça évite que l'on soit trop regardé, et cela évite de se poser la question de savoir si ce que l'on fait a un impact. Si tout le monde achetait un bateau à moteur pour cramer 30l/h je pense que l'on aurait comme un problème à très court terme .. alors que là c'est juste pour la génération suivante!!! Mais continuer à faire comme tout le monde fait depuis 50 ans ... "c'est pas moi, l'autre fait pire" ... ·le 14 sept. 11:32
09 sept. 202009 sept. 2020
0

Hors sujet, mais édifiant quant à l’obsession de certains fanatiques:
Venant de Marseille pour rallier Port Camargue, à l'entrée du Golfe de Fos, j'entends un appel VHF d'un voilier pour le CROSS.
"Je vous signale une importante nappe de pollution, très certainement des hydrocarbures." Suite à la demande du Cross il donne la position du voilier qui se situe vers la marque de Piémanson, et il précise "on navigue dedans depuis Faraman".
Le CROSS accuse réception, remercie. Appel d'un hélico qui fait un vol d'entraînement du côté de Port Vendres et qui propose de se rendre sur zone pour rendre compte. Puis, silence radio.
Je continue ma route à travers l'embouchure du Golfe de Fos, brisette, mer à peine ridée, au moteur à 6,5 Knt.
Et j'arrive un quart d'heure plus tard sur Piémanson, ou je ne vois rien de spécial. Je continue vers Faraman, et là, je rentre dans une zone d'eau parfaitement lisse, alors qu'autour, l'eau est un peu frisée par la brisette évanescente. Aucune odeur suspecte, il s'agit simplement d'un phénomène que l'on rencontre souvent dans ces conditions de temps, de l'eau bien lisse qui signale un courant local, ou juste un trou de vent, voire un haut-fond.
Comme je n'avais pas d'hélico en vue, j'appelle le CROSS en expliquant que je suis sur la soi-disant zone de pollution et en décrivant ce que je vois, et ce que je sens. Ou plutôt ce que je ne sens pas. Le Cross me demande de prélever de l'eau au moyen d'un seau pour contrôler sa qualité, ce que je fais, et bien sûr, aucun problème. Un demi-nautique après, les friselis reprenaient possession du paysage.
J'espère que le gars qui avait fait le signalement était toujours en veille et qu'il en est mort de honte.
En même temps, il n’avait pas l’accent de chez nous, celui là…


18 sept. 2020
1

J'ai navigué 10ans sur Antarés 8m avec volvo 165cv.
Comme tous les bateaux il a sa vitesse de carène.
Un constat simple: moins vite il se déplace, moins il consomme, plus l'autonomie augmente et le bruit baisse.

Le miens va bien entre 6,5 et 8,5N ...il consomme très peu à cette vitesse: environ 5 à 7,5L/heure suivant poids embarqué, vitesse courant, vent, état de la mer.
Je suis surpris de me faire dépasser par des bateaux à moteur qui avancent tels des fers à repassés posés sur le cul! ... que d'inconfort et de gaspillage de carburant !
.
On sent bien depuis quelques années qu'il y a du changement:
- Ceux qui veulent aller toujours plus vite, mais ils se calment après quelques passages à la pompe
- Ceux qui tentent de raisonner autrement
- Ceux qui pensent aussi qu'un moteur qui tourne à bas régime est moins bruyant et stresse moins les passagers et l'environnement.

J'aime bien l'idée de Miles parcourus pour 10 litres ou 100 litres. C'est comme on préfère.
L'autonomie

Sur les fiches de présentation de moteurs, et d'essai, le changement apparait


18 sept. 2020
1

@Segalen: je comprends ta façon de raisonner et je ferais pareil . Mais dans ce cas, tu ne pense pas qu'un 50cv ou 80 cv suffirait?


yum:... c'est la réflexion que je me faisais car j’atteins cette même vitesse avec 53CV sur mon voilier de 35' (donc avec le fardage de la mâture)·le 18 sept. 13:21
18 sept. 2020
0

Les constructeurs se sont lancés dans la construction de bateaux qui correspondent de mon avis davantage aux enjeux du moment:
- Trawler: coque aménagée et moteur de puissance assurant une vitesse de déplacement un peu supérieure à la vitesse de carène
- Coque de voilier ( grande longueur), avec quille très courte, sans mât, bien emménagée, propulsé par un moteur permettant de se déplacer un peu au dessus de la vitesse de carène

Pourquoi un moteur pour aller un peu du dessus de la vitesse de carène?
J'y vois l'avantage de naviguer à la vitesse de carène à régime réduit, consommation spécifique plus basse, réduisant le bruit et augmentant la durée de vie du moteur.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer