Corriger l'assiette de mon bateau

Bonjour tout le monde.
Je voudrais corriger l'assiette de mon bateau, en fait lorsque je navigue en rivière à faible voir très faible vitesse tout semble correcte, mais lorsque je mets les gaz le bateau se cabre (déjauge) et reste dans cette position tant que je n’ai pas réduit les gaz.

Données technique du bateau:
Type: SIR 450 PÊCHE
Navigation autorisée en 5e Catégorie
Année: 1977
Puissance maximale moteur 10CV = 7.36 Kw
Jauge: 176
Longueur: 4.50
Type: ELP (2)
Catégorie de Navigation: 6
Catégorie de Conception: 5
Nom de Série: SIR-450
Pêche croisière

Jauge (tx) 1.76

Polyester

Longueur HT (m) 4.50

Larg. (m) 2.00

Poids (t) 0.300

Puiss. max. (cv) 15.0

Haut. ss barrot (m) 1.15

Tirant d'eau: 0,50 m
Longueur de flottaison: 4,20 m
Tirant d'air: 1,20 m
Tableau: 400mm
Nb. couch. 2

Données technique du moteur:
Yamaha 6 CV 2T
Thermique de 6CV débridé 8CV
Arbre court
Année 1999
Poids 27kg
4.41kw (6CV)
Yamaha 6CMH (6M83)
Yamaha 6CMH 6M8 S 008046

En premier lieu j'ai joué sur le trime cela n’a rien changé, à noter que le moteur est dans un puits.
Je me pose la question de savoir si le fait d'ajouter un volet "flap" sur le tableau arrière pourrait régler le problème, a moins qu'il existe un kit à rajouter sur le moteur??
Au plaisir de vous lire.
@++

L'équipage
21 sept. 2021
21 sept. 2021
0

si tout le poids est à l'arrière, ça n'est pas étonnant, il faut essayer en se posant au milieu du bateau voire plus, pour cela il faut mettre une rallonge au manche du moteur. charger l'avant (un mouillage)
si le moteur est en puit, je ne vois pas l'utilité d'un flap, dans le puits est ce que le moteur n'est pas trop bas ?
est ce que tu n'embarques pas trop d'eau par le trou de passage de l'embase ? si oui il faudrait réduire la surface, mettre des lèvres caoutchouc pour que l'eau s'écoule mieux
voilà qques idées
JL.C


21 sept. 2021
0

Bonjour Simbad et merci pour les conseils
J'ai essayé de répartir les charges le mieux possible ce qui me parais évident, le bateau est équipé d'une commande à distance ce qui me positionne pratiquement au centre droit, l'ancre se trouve dans le coffre avant, le moteur est un arbre court adapter à la hauteur de tableau.
Par contre je ne comprends pas ce que tu veux m'expliquer par: "est ce que tu n'embarques pas trop d'eau par le trou de passage de l'embase ?
Si oui il faudrait réduire la surface, mettre des lèvres caoutchouc pour que l'eau s'écoule mieux"???
Je te place deux photos du bateau dont une à quai qui la position idéale.

[url=zupimages.net[...]wer.php ]

[url=zupimages.net[...]wer.php ]


simbad:j'essaie d'expliquer : le moteur est en puits, il y a donc un passage de l'embase, un trou dans la coque par lequel l'eau rentre et quand le bateau se cabre, il y a bp d'eau qui doit rentrer, donc du poids et un frein qui réduit la vitesse; c'est une hypothèse que tu peux analyser en regardant dans le puits, et si ça se confirme, il faut pouvoir réduire cette entrée d'eau; mettre le moteur sur le tableau AR et boucher le trou provisoirement pourrait affirmer ou infirmer cette hypothèse, en plus ça permet de relever le moteur qui, malgré tout, n'aime pas avoir l'embase dans l'eau en permanence. A voir donc...JL.C·le 22 sept. 13:37
21 sept. 2021
3

A mon avis le bateau monte sur sa vague d'étrave et s'arrête là car le moteur n'est pas assez puissant pour le faire déjauger complètement.


22 sept. 2021
0

Bonjour FredericL
C'est fort possible que la motorisation soit trop faible, malgré que la donnée constructeur du bateau soit de 10CV et actuellement je suis équipé d'un moteur de 8CV.
Ce que je cherche c'est que mon bateau reste horizontal a la vitesse maxi (10Km/h).
Je ne sais pas si c'est ne histoire de déjaugeage mais je constate que l'arrière du bateau a tendance à s'enfoncer dans l'eau comme si tout le poids était à l'arrière, pour vérifier ce que j'avance j'ai fait monter ma femme et mon fils sur la plage avant du bateau et le problème reste le même...
Cordialement @++


crescent76:Bonjour , entre 8 et 10CV vous ne verriez pas beaucoup de différence. Par contre essayer de "trimer" le moteur pour que l'hélice exerce une poussée un peu plus verticale, en rajoutant une cale pentée par exemple·le 22 sept. 16:42
22 sept. 2021
0

Toute coque qui avance sur l'eau refoule de l'eau sur l'avant et est plus ou moins aspirée sur l'arrière d'autant que l'eau déplacée sur l'avant doit nécessairement se retrouver sur l'arrière. Ce phénomène est majoré quand un bateau est poussé sur l'arrière et non tiré sur l'avant comme sur un voilier où l'on sent très bien vcette différence. Il est aussi fonction de l'orientation de l'axe de poussée de l'hélice. Avec un HB on peut légèrement modifier cette direction pour compenser un peu cette position . Les réglages disponibles sur tous les HB sont d'ailleurs faits pour cela.


22 sept. 2021
0

C'est un phénomène physique contre lequel tu ne peux rien faire, sauf à changer de bateau ou de moteur. Renseigne toi sur la notion de vitesse limite de coque.


22 sept. 2021
0

Il faut regarder comment est réglée l'inclinaison du moteur (Trim) … sans doute trop vers l'avant (le moteur) et l'hélice trop sur l'arrière … ce qui contribue à enfoncer la poupe .
Il existe un sytème de réglage sur les Yamaha plus petits (Malta), il n'y a pas de raison que cela n'existe pas sur un tel moteur . C'est expliqué dans le manuel d'utilisation .


22 sept. 2021
0

Merci à vous tous pour vos explications très techniques même un peut trop pour moi...
J'ai entendu parler par un amis qu'il existait des ou un ailerons qui pouvait se fixer sur la plaque anti cavitation je croie que c'est le nom c'est la plaque qui se trouve juste au dessus de l’élise, d'après lui ce dispositif permet de corriger le fait que le "cul" bateau s'enfonce...
A l'occasion je ferais une petite vidéo du puits...
Je vous joint une photo de l'arrière, lorsque je met les gaz la partie noir disparait presque totalement sous l'eau.
@ Simbad
je viens de prendre connaissance de ton dernier poste, je vais te répondre.
@++


22 sept. 2021
0

@freychou pour le trim ça a été ma première idée j'ai testé plusieurs réglages plus rentrè à plus sorti mais sans résultats significatifs, actuellement le trim est réglé pour que l'arbre moteur soit perpendiculaire au plan d'eau...
Je n'ai à ma disposition que le réglage du trim.
La hauteur de l'hélice (plaque anti cavitation) et de 2cm par rapport au dessous de la coque ce qui est conforme au recommandations que j'ai pu trouver sur le forum.
@++


22 sept. 2021
0

Quand ton bateau avance, il crée une vague qui se déplace à la mème vitesse. La longueur (distance entre crêtes) de la vague augmente avec la vitesse du bateau.
Quand le bateau atteint une certaine vitesse dite limite, la vague est plus longue que le bateau, l'étrave est sur une crête et l'arrière du bateau dans un creux. C'est pour ça que le bateau est cabré.


22 sept. 2021
0

Bonjour, sans remettre en cause les analyses déjà exprimées, tu dis vouloir atteindre 10 km/h, Cela doit être vraiment le maxi. A quelle vitesse GPS commence t'il à déjauger.
Il est à noté que ton bateau demande un arbre long et tous les propriétaires valident cette option. Moteur trop puissant ou arbre court, le SIR déjauge systématiquement


22 sept. 2021
0

Bonjour Calliope,
effectivement je peux atteindre 10km/h GPS je n'ai jamais dépassé cette vitesse.
Disons que jusqu’à 5-6 km/h GPS l'assiette est normale, au delà l'arrière commence à s'enfoncer, sur un coup de gaz franc ont sent bien l'accélération.
A l'origine le bateau était équipé d'un moteur de 5CV 2T arbre long, j'atteignais péniblement 7km/h GPS et il se cabrais encore plus.
C'est la raison pour la quelle je suis passé a l'arbre court, l'hélice (plaque anti cavitation) se trouvait à 15cm en dessous de la coque.
En fait je ne cherche pas un gain de vitesse, mais juste a éviter que l'arrière s'enfonce, a noter que je fait uniquement de la rivière Sèvre Niortaise avec un courant très modéré par les écluses entre Coulon et Marans.
Une vue arrière de mon sillage a environ 7km/h GPS
@++


22 sept. 2021
0

Que ce soit pour une aile d'avion ou pour une coque une forme courbe avançant sur son fluide provoque une aspiration ou dépression. En avion l'aile porte et monte. En bateau la coque est enfoncée. En bateau la coque pousse en outre devant elle un mur d'eau qui fait monter l'eau devant et donc creuser en arrière conduisant l'eau à tomber vers l'arrière de façon accélérée (effet Venturi) pour rejoindre l'arrière de la coque où l'on constate alors une vague arrière et des turbulences.
DONC une coque doit dépenser beaucoup d'énergie pour déplacer son volume d'eau (poussée d'Archimède) et lutter contre ces phénomènes dynamiques qu'elle crée en avançant.
On distingue coque à déplacement et coque planante
Par définition une coque à déplacement a une forme telle qu'elle ne peut pas rompre l'aspirationn arrière. Au contraire une coque à déplacement à une forme particulière plane AVEC redan trouvée par l'ingénieur Fabre voulant créer le premier hydravion, dont les flotteurs ne restent pas collés à l'eau.
Pourquoi ne pas vouloir accepter le comportement naturel d'une coque qui à partir d'une certaine vitesse se cabre en cherchant à monter sur sa vague sans pouvoir y arriver, vu qu'il n'y a pas assez de puissance et que ce n'est peut être pas une coque planante et donc reste aspirée sur sa partie ? Pour pouvoir déjauger il faut pouvoir monter et rester en équilibre relativement stable sur sa vague avant ce qui, avec une coque planante, diminue alors aussi l'effet d'aspiration sur la forme arrière grace au redan. Une coque à déplacement ne peut pas le faire car même avec assez de puissance la forte aspiration arrière est maintenue et la coque reste cabrée et en plus avec de fortes turbulences compromettant la stabilité.


crescent76:Bonjour, Je pense que notre ami aimerait simplement naviguer à l'horizontal, même en déplaçant de l'eau·le 22 sept. 17:43
FredericL:Réduire la vitesse ou rallonger le bateau. ·le 22 sept. 21:27
22 sept. 2021
0

Avec 4 m de longueur de flottaison, la vitesse limite de carène est de 4.8 nœuds soit 9 km/h...
Vous ne pourrez pas aller plus vite avec ce type de bateau et le cabrage est inévitable à partir de 7 km/h : le bateau essaie de monter sur la vague d'étrave.
Seule solution : un bateau plus long...


crescent76:Bonjour, j'ai un 4m60 qui sort très bien de l'eau mais avec 30CV. Je déjauge à 15 nds .J'atteins 22nds avec trois personnes à bord. 35kgs de plomb dans le coffre AV pour ne pas m'envoler Mais avec 8 ou 10CV et ce type de bateau c'est mission impossible.·le 22 sept. 18:44
22 sept. 2021
0

Je vous remercie tous pour vos brillants exposés et propositions.
Ça fait un an que j'ai acheté le bateau et qq mois le moteur je n'ai nullement envie d'en changer, mon ministre des finances va finir par me faire les GROS yeux... :-(
Je vais revoir le réglage de mon trim même si l’accès n'est pas facile il faut sortir le moteur du puits.
Je vous tiendrais informé du résultat...
@++


22 sept. 2021
0

Personne m'a dit quel est l'utilité des ailerons que l'ont peut ajouter sur la plaque anti cavitation ?
@++


crescent76:Bonsoir, je pense qu'à ces vitesses là ça ne doit pas apporter grand chose. Les flaps commencent à avoir une influence à partir de 10nds·le 22 sept. 19:28
22 sept. 2021
0

l'aileron que l'on peut emboiter sur la plaque anticavitation d'origine est en forme d'aile à profil sysmétrique et déborde sensiblement. Comme toute aile elle ne peut porter un peu qu'avec assez de vitesse.


22 sept. 2021
0

A NOTER que la vitesse maximum est règlementée sur la Sèvre Niortaise
10km/h réduit à 6 agglomération, en dehors d'un court segment à vitesse non limité.
Consulter les divers arrêtés règlementant la navigation sur cette jolie rivière.


22 sept. 2021
0

@ outremer
Je confirme que la vitesse sur la Sèvre Niortaise est limité à 10km/h et 6 km/h en agglomération.
Je trouve même anormale que certain individus ne respecte pas cette réglementation...
Certain endroits sont encore restés sauvage.
Une petite vidéo pour ceux qui ne connaisse pas cette jolie rivière.

@++


23 sept. 2021
0

Très sympa la vidéo, merci ! 🙂


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (78)

mars 2021