Cherche renseignements sur bateau Artaban 680

Bonjour à toutes et tous
Je suis nouveau dans le monde du bateau à moteur. Ma compagne et moi-même sommes en train d'acheter un Artaban 680. Sur la plaque signalétique il est noté Yachting France comme constructeur.

Je n'arrive pas à trouver la genèse de ce bateau. Yachting France a été créé par l'association de 4 fabricants que sont Arcoa, Jouet, Lanaverre et Jean Morin. Parfois, à ces 4 là est joint le nom d'Artaban.

Qu'en est il, quel chantier a fabriqué l'Arbaban 680 ?

D'autre part, avez vous des coupures de presse relatif à ce bateau : essais, présentation, faits divers etc...

Ce timonier nous plait bien. Qu'en pensez vous et quels sont ses avantages/défauts par rapport à un Brise lame ou Ange des mers ?

A t il des points rédhibitoires ?

En vous remerciant d'avance de vos contributions

Bruno

L'équipage
01 mar. 2020
01 mar. 202001 mar. 2020
0

Merci Bil56. En fait j'ai déjà écumé tout ce que l'on pouvait trouver sur Internet. Penses tu que cette fiche montrerait que c'est Arcoa qui est à l'origine de ce bateau ?

Mon message au sein d'HéO avait surtout pour but de rechercher des personnes qui connaissent l'histoire de ce bateau, architecte, chantier de construction, notice publicitaire, coupures de journaux etc...

J'ai certainement du zappé des infos sur le net et pourtant j'ai cherché, cherché, cherché.
J'ai même trouvé un article sur l'ancienne présidente de Bénéteau, Annette Roux qui aurait construit son premier bateau pêche promenade en fibre en 1966, un Artaban. Mais je pense que c'est une erreur.

Alors voilà : au delà de ce que l'on trouve habituellement sur Internet, je recherche des documents et témoignages "papiers".

ça serait une grande aide.
Bon dimanche
Bruno

01 mar. 202016 juin 2020
0

les ARTABAN étaient la gamme pèche promenade(de 4 à plus de 7 mètres) du chantier Yachting France basé à La Teste De Buch 33, et qui fabriquait également les Arcoa et les voiliers Jouets. Ce sont des bateaux très répandu sur le bassin d'Arcachon. Je pense que le 680 à été dessiné par Yves MARECHAL(architecte du chantier). Ce sont des bateaux marins mais pas très rapides. Bonne construction classique des années 70-80, le chantier à fermé en 1986. Je possède un ARTABAN 480 de 1979 toujours en très bon état etdont je suis amplement satifait.

01 mar. 202016 juin 2020
0

Merci Yvon pour votre réponse.Votre Artaban fait très net : beau bateau !

En fait, ce chantier "Yachting France" a t il été créé de toutes pièces ou était il réparti entre les différents constructeurs nouvellement associés (Arcoa, Jouet, Lanaverre, Jean Morin)

Avez vous des articles de presse ? C'est étonnant de ne trouver que des bribes d'infos. Il semble qu'il fut aussi construit en Espagne...

D'autres témoignages ?

02 mar. 2020
0

Le chantier Yachting France à été par le regroupement des chantiers Lanaverre, Morin (qui construisaient des dériveurs 420,470,590,...), Arcoa (bateaux moteur),tous en Gironde et du chantier Jouët dans le sud de la France dans les années 70. Je sait qu'il y avait une deuxième unité de production dans le sud-est de la France pour les voiliers mais je n'ais jamais entendu parler d'une unité de production en Espagne. Je ne connais pas véritablement de point rédhibitoire sur ces bateaux mais comme pour tous, l'osmose (phénomène naturel sur les bateaux de cet age si il est resté à l'eau à l'année) et bien sur le moteur si mal entretenu.

03 mar. 2020
0

Merci First 24.
Je vais chercher ce bateau jeudi dans le Sud et je compte le remonter par le Rhône jusqu'à Valence.
Le moteur semble en bon état après essai, mais le bateau nécessite un (gros) carénage. Nous le sortirons de l'eau jeudi pour le faire et en profiterons pour regarder s'il y a des signes apparents d'osmose.

Il y a pas mal d'unités Artaban, comment se fait-il que l'on trouve si peu d'articles le concernant ?
Etait-il plus considéré pêche que promenade, plus usage professionnel que loisirs ?

03 mar. 2020
0

Apart les plus petits, les Artabans étaient des bateaux conçu pour la pèche, les plus gros étaient également utilisés par les professionnels. Ce sont des bateau qui ont encore une excellente réputation par chez nous.
Yvon

10 mar. 202010 mar. 2020
1

Bonjour Yvon
Quelques news...
Achat de bateau prévu jeudi 5, carénage le jour même. Remontée du Rhône jusqu'à Valence pendant 2 jours, vendredi et samedi, avec une marge de sécurité d'un jour (dimanche)

Mais grosse déconvenue lors de l'achat du bateau. La propriétaire devait passer la journée avec nous, mais est seulement restée une demi-heure, le temps de signer l'acte de vente.
Nous avons mis le bateau sur ber pour faire le carénage. Des kilos et kilos de moules à enlever. Le temps était à la pluie, donc pas d'antifouling avant la mise à l'eau à 17h00.

Tout petit tour (1/2 heure) en mer un peu formée, pour voir s'il y avait une amélioration sur la vitesse maximale. Mais du fait de la mer formée, difficile de mettre à pleine puissance.
(j'avais essayé le bateau il y a 3 semaines, 8 nœuds max avec 90cv...)
Retour au port et là, le moteur calait dès mis en ralenti pour les manœuvres. Juste stressant !

Verdict gasoil pourri rempli d'eau, filtres bouchés etc... J'essaie d'annuler la vente car tout ce qui m'avait été dit semble faux, mais impossible. Gros coup de cafard et nuit tourmentée...

Bon le matin est un jour nouveau et hardi petit, démontage des préfiltre/décanteur, préfiltre de pompe d’amorçage moteur, filtre et vu l'allure de ceux-ci, on vide le réservoir principal et le sortons. Nettoyage de celui-ci, facilité par le fait qu'il est en aluminium et donc plutôt léger, pour le secouer et en extraire des gluanteries dont Ridley Scott aurait pu s'inspirer dans Alien...

Remontage et changement des filtres. Réamorçage étape par étape qui s'avère très difficile à mettre en œuvre. Intégration d'une pompe manuelle d'amorçage entre le réservoir et le préfiltre/décanteur pour aider, sur les conseils d'Olivier, gérant de Easy mer.

On arrive enfin à une purge complète. Démarrage au premier tour de clé. Mais là, en contrôlant le refroidissement moteur, rien ne se passe dans le bocal de filtration d'eau de mer. Pourtant en remplissant celui ci jusqu'au bord, le niveau d'eau est plus haut que la pompe.

J'avais pourtant contrôlé la turbine et elle était en bon état. J'essaye sans la plaque de fermeture de la pompe. On voit que la turbine tourne et aspire plein d'eau. Normal, le niveau du bocal (ouvert) est plus haut. Je referme la pompe, démarrage et toujours aucune goutte de refoulée dans le circuit, le niveau du bocal reste le même.

Mon ami Jean-Luc qui m'accompagnait (en se faisant une joie de remonter le Rhône...) me suggère que les cannelures d'emmanchement de la turbine sont peut-être HS. Je regarde et ce n'est pas le cas. Mais du coup, un souvenir d'un post que j'ai lu ici me semble t il, me reviens : "La turbine dénoyautée" Bingo, c'est bien ça !

Remplacement d'icelle et tout fonctionne à merveille ! Il y avait bcp de vent, donc sortie repoussée au lendemain (dimanche). Après la pluie, le beau temps. L'adage s'est encore une fois vérifié puisque le dimanche n'a pas une once de vent, la mer et calme et... le soleil brille !

Plein du bateau, cap sur Port St Louis pour découvrir ce petit port et la fameuse écluse. Au retour, Champagne qui, je dois bien le dire, avait une saveur plus qu'exquise ;-)

Pour conclure cette aventure qui ne fait que commencer :

Ne croire les dire d'un vendeur que les preuves à l'appui : factures, état de chaque élément contrôlé, tenir compte de l'état visuel du bateau (tout dégueulasse, pas caréné, accastillage bricolé etc, doivent être des signes avant coureurs de négligence sur tous les plans, eau dans les cales...)

Je voudrais remercier mon pote Jean-Luc qui a été d'une aide précieuse et un grand soutien malgré sa déception de ne pas remonter le Rhône.

Olivier d'Easy-mer qui par ses précieux conseils et le bon stock de son magasin a pu nous dépanner pour toutes nos demandes à des prix corrects.
AD Farsy à Martigues : fourniture d'un préfiltre/décanteur grâce à l'active recherche d'un de ses magasiniers.

Et bien sûr, les contributeurs de ce forum qui par leur conseils permettent d'aider les nouveaux venus comme moi. Nous n'intervenons certes pas, mais sachez que vos contributions, quand elles sont factuelles, sont vraiment utiles. Mille mercis à vous !

En fait, A Port de Bouc, nous n'avons eu affaire qu'avec des gens sympathiques : Grutier, Serviceman pour le GO, Hôtel B&B, Restaurant Catamaran, Bar le Saloon (anisette à prix d'ami et accueil au top !), Olivier d'Easy mer, et ce magasinier AD Farsy. Cette liste peut vous sembler un poil commerciale, mais en fait, quand vous êtes dans le stress et le dépannage, il est réconfortant d'avoir affaire à des personnes comme ça :-)

Ah et puis au fait, vitesse maxi 15 nœuds, mais instable à cette allure, avec 90CV diesel.

Il n’empêche que je suis toujours à la recherche de brochures sur ce bateau !

Bruno

10 mar. 2020
0

bonsoir Bruno,
quelle galère! Heureusement il existe des professionnels sérieux et des gens gentils prêts à aider, ça réconforte. Pour ton antifouling si le bateau reste en eau douce cela n'est pas nécessaire voire inutile. 15 nœuds max me semble correct pour ce type de carène qui n'est pas planante. Ton bateau possédé t'il des flaps? Le mien était instable à partir de 10/12 nœuds, depuis que j'en ais posé cela va beaucoup mieux. De toute façon ce ne sont pas des bateaux faits pour la vitesse mais ils sont très confortables à la mer.
Yvon

10 mar. 2020
0

Bonsoir Yvon
Le bateau n'a pas de flaps. Merci pour ton retour sur l'amélioration due à ceux-ci. Je verrai un peu plus tard pour en installer, mais effectivement, le but n'est pas d'aller vite. A 8 nœuds, il est parfait (quoique éminemment bruyant)

A bientôt !

Bruno

01 oct. 2021
0

Bonjour Yvon et Bruno, idem je vais voir un Artaban 680 demain je cherche sur le net une fiche technique pour connaitre les caractéristiques et rien, enfin, si vous deux car sinon kedal.
Alors, depuis 2020, comment va le bateau ?
Par avance merci, bien cordialement, Philippe.

01 oct. 202101 oct. 2021
0

Bonjour philardinois.
Je dois partir mais je te réponds lundi, mais rien d'autre que ce que l'on trouve sur Internet. Bonne chance pour ton Artaban 680 !
Le notre est en restauration, mais plus ça va, plus il nous plait 😍

01 oct. 2021
0

Ton conseil, alors j'achète, mais en contrôlant les factures ;-), voici le descriptif :
timonier artaban 6.80 longueur interieur 6.63 double cabine et
double comande moteur vetus indenor 62cv moteur tres robuste pas de courroie de distibution batterie neuve gps gardin neuf
wc marin tres pratique
tres bon bateau pour la pèche vivier et nasse en plus .....
3200 euros
je le vends car pas le temps et surtout j ais demenager et ça me fait de la route
je precise 1500kg 7 metres de long pour le transporter il faut un bonne remorque ou s entendre pour le port

01 oct. 2021
0

tu peu stp me dire la contenance du réservoir et la consommation a 10 nœuds car je devrais faire bordeaux anse de l'aiguillon et remonté la Sèvres jusqu'à Niort.

04 oct. 202104 oct. 2021
0

Bonjour philardinois
Très intéressant ce bateau avec vivier. S'agit-il bien d'un 680 et non d'un 660 ? Aurais tu qques photos à poster ?
Pour la conso, à 7 nœuds nous avons du faire, si je me souviens bien, 5 litres à l'heure en remontant le Rhône.
Le moteur Vétus Indenor est de quelle année ? Vois avec Vétus pour les pièces détachées -surtout du coté marinisation et il n'est parfois pas facile d'avoir les pièces détachées pour les anciens moteurs Peugeot. Je crois qu'on trouvait des collecteurs d'échappement chez Bowman.
Normalement le poids donné sur la plaque signalétique est de 1600kg. mais je ne sais pas si ça comprend le groupe propulsif.
Le réservoir contient 100 litres, mais ce n'est pas sûr : le fait d'avoir un vivier a peut être changé la donne.

Bien voir la direction hydraulique qui ne doit pas avoir de jeu, ainsi que les raccords qui ne doivent pas être oxydés de trop.

Les fonds doivent être propres (les nôtres étaient immondes, tout noirs, eau plus huile) et ce n'est pas trop facile à voir car ils sont difficiles d'accès, profonds et étroits.

Voir tout ce qui est moteur, inverseur etc... age du coude mélangeur, de l'échangeur d'échappement, de l'échangeur thermique etc... Bien regarder le circuit de gasoil et s'il y a possibilité de voir l'intérieur du réservoir, ne pas hésiter à y jeter un œil et garder l'autre pour voir l'état des filtres. Regarder aussi les différentes durites.

Regarder le circuit électrique : soin du montage etc...

Voir l'étanchéité de la timonerie et de la cabine à la pluie : passage d'eau par les accessoires fixés sur le roof, ou par les fixations du bastingage.

Voir aussi l'état des plexiglas (craquelures, rayures) et de leurs glissières, ainsi que leur étanchéité.

Après, d'autres conseils sont les bienvenus !

04 oct. 2021
0

Merci Marco, mon problème reste que je ne suis pas mécano et que tu me parle plutôt hébreux
Je vais faire autrement.
Je vois le bateau samedi prochain, cela me laisse une semaine.
Point positif (si je peux m'exprimer ainsi car un arnaqueur reste un arnaqueur)
Le vendeur est âgé, vue le prix du bateau (ce que j'écrit est sur ses dirent) il était débordé d'appel, il a choisi deux personnes potentiellement intéresser, un autre et moi même avec un avantage pour moi il est niortais d'origine. Dans la conversation, il ce trouve qu'il a connus des membres de ma famille (décédé vue les âges).
En fin de message je te laisse mon téléphone, il m'a fait deux vidéos et si tu a Walschap et si tu est OK je te l'ais transfèrerais.
Aillant enlever l'annonce je n'est pas les photos mais s'est bien un 680. Il ma dit que le réservoir faisais 60 litres environs.
à 10 nœuds il consomme un peux plus de 5 litre il m'a dit le faire tourner régulièrement, il vont allé le nettoyer dans la semaine.
Je n'est pas demandé l'année du moteur, j'ai demander le nombre d'heure il ne le connait pas. Il a été lui a l'époque chercher le bateau a Cherbourg.
Vue toutes tes questions et conseil je vais allongé ma liste de question et de contrôle samedi prochain.
Comme je n'aime pas être pris au dépourvu j'ai vue pour une place au port de Niort pour l'hiver le temps de trouver une place en mer et cela permettras au crustacés de goutés a l'eau douce ;-)
Je comptais faire la route par la mer, deux jours vue la durée d'une journée, ton expérience me fait choisir la route et une fois par semaine navigué sur la Sèvre pour voir les éventuels panne a venir, (j'ais déjà sur un autre bateau été ramener au port par la SNSM donc... ils ont autre choses a faire ses femmes et hommes d'un très grand courage, depuis il ont de ma par un don par an).
Maintenant je cherche donc via réseau sociaux une personne avec permis et remorque.
La cabine de pilotage du bateaux est en dur sur les 4 cotés.
merci et je prend tout ce que tu a pour me conseiller.

Philippe : 0613015131

05 oct. 2021
0

Bonjour Philippe
Sage décision que de ramener le bateau sur remorque. Par contre trouver qqu'un avec permis et surtout remorque adaptée risque d'être plus problématique.

La solution par mer peut être envisagée si le circuit carburant est OK et que le moteur a été entretenu. Peut être peux tu trouver qqu'un qui fasse le convoyage avec toi sur un autre bateau ?
Ok pour le transfert par Walschap, qui, pour le coup, doit être Whatsapp ? 😂

A tout bientôt

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (108)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021