Aber-Ildut : mises à l'eau des coques rapides payantes à compter du 1er août 2020

Bonjour à toutes et tous,

Lu ce matin dans le Télégramme de Brest :
La CCPI, gestionnaire du plan d’eau de l’Aber Ildut, décide de mettre en place une tarification pour la mise à
l’eau des coques rapides aux cales de Cambarell, Kerglonou et Porscave.
Celle-ci se fera, à compter du 1er août, par le biais de macarons de diverses couleurs à apposer sur le véhicule,
mis en vente à la capitainerie de Lanildut ou l’office de tourisme de Plouarzel. Coût : 10 € par jour, 30 € par semaine, 60 € par mois ou 150 € pour l’année.
« L’agent du port effectuera un contrôle des macarons deux fois par jour. En l’absence de ce macaron, un avis
de passage sera laissé, puis une majoration tarifaire de 15 € sera adressée au contrevenant. Si la décision prise par la CCPI concerne le plan d’eau de l’aber Ildut dont il est le gestionnaire, cette réflexion a été élargie aux communes voisines de Porspoder et Landunvez, tout en soulevant le problème sur l’ensemble des communes littorales du Pays d’Iroise. « La décision de mettre en place cette tarification revient à chaque commune, dit André Talarmin, en concertation avec le cogestionnaire du port concerné. À chacun de trouver les modalités qui conviennent à chaque site ». Christophe Colin, maire de Landunvez, a souligné que, « s’il y avait un afflux massif, il faudrait se mettre au diapason de la CCPI »

L'équipage
27 juin 2020
29 juin 2020
2

Le problème c'est qu'apparemment les cales sont saturées.
La solution de rendre payant ne règlera rien, sinon de surcharger les ports où c'est gratuit aux alentours.
C'est le genre de "taxe" qui coûte plus cher à récolter que ce qu'elle rapporte.
Dommage au passage qu'il n'y ait pas une tarification de 200€ par demi journée pour les jet-skis...voire leur interdiction

29 juin 2020
0

"La solution de reendre payante ne règlera rien, sinon de surcharger les ports où c'est gratuit aux alaentouirs". Ports qui deviendront à leur tour payant si l'on en croit la déclaration du Maire de Landunvez..

J'ai un neveu qui mets régulièrement son Capelan à l'eau dans un port ou un autre du Pays d'Iroise quand il n'est pas sur son corps-mort à Ploumoguer. Mais lui ne devrait pas être concerné par la mesure qui vise clairement les semis rigides et les jet-ski..

29 juin 2020
0

La chose c'est mise en place dans les Côtes d'Armor pour les dériveurs : en première réaction, je me suis dit "zut, ils exagèrent encore un truc qui devient payant" : puis quand j'ai été payé l'obole, j'ai discuté avec le type qui m'a expliqué que oui, le but était de faire rentrer un peu d'argent mais aussi d'éviter que des dériveurs ne naviguant jamais n'occupent des places pendant 3 mois.
Au final je dois dire que les 10 euro par semaine (de mémoire) m'ont semblé peut de chose par rapport au fait de trouver facilement une place libre sans que les bateaux ne soient serrés comme des sardines.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (160)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021