Tous les forums > Navigation > Traversée Saint Vaast - Guernesey
Dsc_0530
TheGreyWindII

Traversée Saint Vaast - Guernesey

Bonjour à tous,

Je prépare actuellement une croisière début juillet, vers les iles anglo-Normandes, et plus particulièrement Guernesey, à partir de St Vaast, sur 4/5 jours, si les conditions le permettent.

J'ai effectué mes petits calculs de marées, de courants, et tout le travail nécessaire à la traversée (je joins certains calculs à ce poste - en cours de vérification!), mais j'aimerais avoir vos retours d'expériences, vos conseils, toujours très utiles, afin de les comparer mes idées.

J'ai épluché l'ensemble des forums H&O sur le sujet, mais il y a toujours à dire.

Pour infos, je navigue sur un Southerly 105 (34 pieds), pour une vitesse de croisière de 4/5 nds, en équipage (peu expérimenté).

Je compte faire un stop à Cherbourg pour profiter ensuite des courants favorables, et glisser jusqu'à Guernesey.

J'avais aussi en tête une éventuelle escale à Aurigny, mais en 4/5 jours, cela ne nous ferait pas profiter des iles, à terre.

Mercii

mardi 07 mai 2019 18:39

Liste des contributions

Missing
Thorlak50130

Dommage d'avoir un Southerly et ne pas profiter des plages de Jersey en partant de Cherbourg, puis remonter à Guernesey ou Aurigny.
Pour Cherbourg/Guernesey tout à été dit, mais avec un petit 5 nœuds, il est préférable de partir de Cherbourg avant la renverse et attendre à l'entrée du raz que le courant soit favorable.

mardi 07 mai 2019 19:07
Image
Lulu2

L'escale à Cherbourg est pratiquement incontournable. On a parfois la chance de pouvoir faire St Vaast -> Aurigny directement, mais ça ne marche pas à tous les coups.
Aller aux anglos depuis St Vaast demande une météo favorable, car on déconseille de naviguer par vent supérieur à 3 contre courant dans le raz Blanchard.
Pour St Vaast -> Cherbourg, ne pas hésiter à passer bien au large en faisant le tour des balises.
Pour Cherbourg -> Guernesey, partir de Cherbourg une heure avant la PM et longer la côte d'aussi près que possible jusqu'à Omonville (attention aux casiers), puis tailler plein nord jusqu'à au moins un mille au nord du cap pour prendre le courant du raz.
Au niveau de l'intérêt touristique, Aurigny est plutôt mieux que Guernsey et que Jersey. Serk est un bijou.

mardi 07 mai 2019 19:09
Missing
Thorlak50130

Une heure avant la pleine mer de Cherbourg ??????

mardi 07 mai 2019 19:43
Image
2
Lulu2

Oui oui (tout au moins pour un bateau pas trop rapide). On utilise le contre courant le long de la côte et on arrive à la basse Brefort à la renverse. Après, on a le tapis roulant.

mardi 07 mai 2019 19:52
30287_karibario
1
viking35

En 4/5 jours, bonne idée de "se contenter" de Guernesey . Il y a aussi Herm et Serk à ne pas oublier.

Une escale à Cherbourg, est presque obligatoire avec un voilier lent.

Aurigny peut être aussi une belle option mais il ne sera pas possible de tout voir si l'objectif est Guernesey.

De CHERBOURG à GUERNESEY
Il faut partir de Cherbourg AU PLUS TARD à la pleine mer puis, une fois passer la passe de l'Ouest, faire route en longeant la côte pour bénéficier d'un contre courant. Attention aux casiers, nombreux dans cette zone entre Querqueville et Urville .

Le contre -courant à l'ouest de CHERBOURG
Il existe un contre courant qui porte à l'ouest dès la sortie de la passe de l'Ouest. Il est important de connaitre ce courant à terre qui permet de gagner deux heures sur la renverse au large.
C'est ainsi qu'alors qu'à 1 mille au nord, le courant porte à l'est à 2 ou 3 noeuds, à terre, celui-ci vous porte à l'ouest à 1 ou 2 noeuds. Seul inconvénient, le fait de longer la côte implique de naviguer au milieu de nombreux casiers.
Pour être précis, il existe en réalité deux contre-courants successifs. Le premier entre Querqueville et Omonville, le second, entre Omonville et la Plate.

De CHERBOURG à AURIGNY
Selon le temps que vous envisagez, vous pouvez partir de Cherbourg 2 à 4 heures après la pleine mer. Vous bénéficierez d'un courant favorable qui vous "portera" vers l'ouest puis le sud-ouest avec une dérive importante.
Quelle que soit la direction du vent, veillez à ne pas faire une route directe.
Par vent de sud-ouest ou ouest, positionnez vous au nord de la route directe. Quitte à ajuster le cap 3 à 4 milles avant la pointe Quénard.
Par vent de nord-ouest, louvoyez au nord de la route directe en privilégiant un premier bord vers le nord. Gardez à l'esprit que le régatier choisira d'effectuer le maximum de route avec le courant par le travers ou l'avant du travers.
Là aussi, veillez à ne pas vous faire "avaler" par le courant à l'est d'Aurigny lorsque vous serez tribord amure.

De GUERNESEY à CHERBOURG
Le point important est d'arriver à Cherbourg avant que le courant ne se renverse.
Si l'on table sur 7 h de route, il est donc nécessaire de quitter St Peter à PM Cherbourg - 5. ou PM St Malo - 3.
Ainsi, vous embouquerez le Raz avec un maximum de courant. Si la mer est agitée, vous éviterez la barre au nord ouest de Goury. En passant à 1.5/ à 2 milles, vous ne subirez pas le plus fort des remous.
Afin de bénéficier au maximum du tapis roulant, visez un point situé au nord de la Basse Bréfort à environ deux milles. La meilleure route est celle qui suit la sonde des fonds de 50 m jusqu'aux abords de la bouée virtuelle AIS qui remplace CH 1.
Une erreur habituelle est de faire une route directe vers Cherbourg trop tôt après Goury. C'est ainsi que vous vous octroirez le plaisir de contourner les voiliers qui vous précédaient, bloqués du coté de la basse Bréfort.

Par vent de nord-est, à la sortie du petit Russel, tirez votre premier bord en direction d'Aurigny. Gardez à l'esprit que bâbord amures, votre dérive sera de 30 à 45 ° ! Mais aussi que votre vent apparent augmentera sensiblement.

mardi 07 mai 2019 20:07
Missing
Thorlak50130

Et dire qu'à de multiples reprises j'ai fait la route en Baroudeur et Sangria, et partant à PM+2 de la passe de l'Ouest............

mercredi 08 mai 2019 00:27
30287_karibario
1
viking35

Thorlak: Tu sais bien que tout est possible... et j'en connais aussi qui ont remonté le raz à contre-courant. Mais tu admettras que pour donner un conseil à un profane il vaut mieux prendre de la marge.

De plus, je suis sur que tu connais des cherbourgeois qui ont galérés pour arriver à Guernesey en partant trop tard.

Cela dit en Baroudeur en partant à PM+2 de la passe de l'Ouest... Chapeau. Ou alors le vent de nord-est était frais...

mercredi 08 mai 2019 07:36
Cormoran_ou_corbeau_des_mers
1
Windy

Avec un bon vent d'amont ou un bon moteur alors! pour le Baroudeur

mercredi 08 mai 2019 08:36 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
Thorlak50130

Un bon 5 nœuds loch, et surtout ne pas considérer que la route la plus droite est la plus rapide.
à tout juste 5 nds, le dernier quart d'heure est stressant....
A chacun sa façon de naviguer; avec le Baroudeur, sous certaines conditions, je ne mettais pas plus de temps à aller à jersey que certains pour aller à Guernesey.
Et surtout, dans ce soin en partant de Cherbourg, on à la chance d'avoir plusieurs destinations à moins de 6 heures avec juste la bonne décision à prendre au bon endroit. Il ne faut pas s'entêter sur le choix initial.

mercredi 08 mai 2019 09:00
Image
3
Lulu2

Pour Cherbourg -> Aurigny, ne pas descendre au sud du 49°45 une fois passé la basse Brefort, sous peine de se faire aspirer irrésistiblement dans le raz.

mercredi 08 mai 2019 00:42
Missing
1
Thorlak50130

En règle générale, si le vent et le timing le permettent, il est prudent de faire 10mn de plein Nord à la passe de l'ouest, puis faire une route au 300/330 pour atteindre une latitude légèrement Nord à Aurigny.
ça évite d'une part de plonger dans 2 à 3 noeuds de courant dans un eau très tempérée, et d'autre part éviter la plupart des remous du raz et louper Port Braye.
Attention à l'alignement de port Braye, il n'a pas été conçu pour des navires ayant une vitesse loch de 5 nds, l'aspiration par le Swinge est une éventualité si on ne compense pas suffisamment tôt la grosse dérive transversale.

mercredi 08 mai 2019 09:08
Cormoran_ou_corbeau_des_mers
1
Windy

Effectivement, ne pas oublier d'aller faire un tour a Serk tu ne le regrettera pas.

mardi 07 mai 2019 20:34
Je_suis_charlie
philou2

Pour la route Cherbourg-Guernesey une fois passé le raz Blanchard visez le phare de la Platte Fougère, car en arrivant du Nord, sur la fin de la route le courant porte au SSE.
Par temps de brouillard une des premières fois où j'y suis allé, quand le brouillard s'est levé je faisait route sur la Grande Amfroque.
C'était avant l'invention du GPS.

mercredi 08 mai 2019 14:23
Cormoran_ou_corbeau_des_mers
Windy

Sur cette route faire attention a la Schôle, defois ça y déferle pas mal

mercredi 08 mai 2019 14:34
30287_karibario
viking35

Le banc de LA SCHOLE se situe à l'est de la route entre La Hague et Guernesey

Ce haut fond ( 2.7m ) est à éviter absolument. Une remontée de fond de 25 à 2.7 m crée une houle déferlante dangereuse dans la brise. Par petit temps, les remous que l'on aperçoit au loin peuvent surprendre.

Heureusement, ce haut fond se situe à l'est de la route entre La Hague et Guernesey mais attention à lui quand l'on vient de Sercq.

mercredi 08 mai 2019 14:42
Image
Lulu2

De mes errances dans un lointain passé, je me souviens d'une nav Cherboug Serk dans une brume épaisse et avec une gonio aléatoire, où le passage sur le banc de la Shole nous avait permis de recaler l'estime, ce qui n'était alors pas un luxe.

mercredi 08 mai 2019 14:56
Cormoran_ou_corbeau_des_mers
Windy

Il est très impressionnant de voir ce bouillonnement blanchâtre lorsque que l'on passe dans ce coin

mercredi 08 mai 2019 15:06
Missing
Thorlak50130

il n'est pas rare à avoir à passer dessus selon les bords à tirer, ou tout simplement si la nav n'est pas au cordeau.

mercredi 08 mai 2019 18:28
Cormoran_ou_corbeau_des_mers
Windy

Ça peut même etre rigolo, j'entend par temps calme bien sûr, je l'ai fait une fois avec mon fidele Sangria, faire gaffe suivant la marée il y a un 2.7

mercredi 08 mai 2019 19:04
Missing
1
Thorlak50130

Mouais,
Vu le nombre de frileux, je ne vois pas qui aurait pu le voir dangereux, et certainement pas en empruntant le raz Blanchard....
il est régulier occupé par des "pêche noyade" battant pavillon d'un peuple de marins.

mercredi 08 mai 2019 19:22
Cormoran_ou_corbeau_des_mers
Windy

Certe a l'est de la route mais trés prés quand meme!!! et de ce fait il n est pas dénué d'intérêt de signaler ce danger potentiel a notre amis TheGreyWind II

mercredi 08 mai 2019 15:04
Dsc_0530
2
TheGreyWindII

Merci pour vos réponses, et partage d'expérience :)

Si j'ai bien tout en tête, et par rapport à ma préparation de navigation, je pars vers PM/PM-1 de Cherbourg, je profite du contre courant et à partir de la Basse Bréfort, sur 1 ou 2 miles au nord, pour éviter les éventuelles remous.

Après, c'est l'autoroute vers Guernesey, en tenant compte des courants.

Et pas d'inquiétudes, je profiterai de l'été pour faire escale sur les autres iles conseillés :)

jeudi 09 mai 2019 12:47
Cormoran_ou_corbeau_des_mers
Windy

Ok super!!!!!! tu vas voir c'est cool les Anglo surtout Serk, moi c'est un petit tour a Chausey que je vais me faire au beaux jours.
bonne nav a toi.

jeudi 09 mai 2019 13:04
Je_suis_charlie
philou2

Attention la bouée de la Basse Bréfort a été retirée récemment.

jeudi 09 mai 2019 13:34
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Au sujet de cette balise dont l'utilité est indéniable qui serait prêt à signer une pétition pour demander sa reposition ?

jeudi 09 mai 2019 16:07
Image
Lulu2

Je signe des deux mains.
Mais je crois que le pb pour les forts et balaises est qu'elle dérade un peu trop souvent.

jeudi 09 mai 2019 16:48
Je_suis_charlie
philou2

Il est vrai qu'elle est rarement à sa place.

jeudi 09 mai 2019 17:18
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Depuis 50 ans (cette année ) je constate que cette balise ne dérade que depuis une dizaine d'années

Quand la balise de la Foraine, à l'ouest de Goury avait été détruite par une tempete et remplacée pour quelques années par une balise cela tenait malgré un courant nettement plus fort (plus de 10 noeuds en vives eaux)

Il est donc possible de faire tenir Brefort ou alors il n'y a plus de baliseur assez costaud pour amener corps mort et chaîne ?

jeudi 09 mai 2019 17:28
Missing
1
Thorlak50130

Si dès le départ, le navigateur ne parvient pas estimer sa distance de la côte, l'arrivée à Guernesey va être compliquée.

jeudi 09 mai 2019 18:49
Losninos
1
Hubert, de Cherbourg

Un repère visuel à cet endroit est un élément de sécurité
Bien sûr on pourrait enlever toutes les balises mais dans des zones à fort courant et où la mer peut être brutale descendre à la table à carte est parfois très sportif
Je suis pour le maintien des balises dans ce genre de zone

La suppression de CH1 par contre me gène moins

vendredi 10 mai 2019 09:24
Missing
Thorlak50130

Cette balise est à combien de la côte ?
Cette balise indique quoi ?
Celle balise est à combien du phare de Goury ?

vendredi 10 mai 2019 09:35
Duduche_akbar
Duduche Braz

à 0,6 mille au nord de la pointe de jardeheu
une remontée des fonds, avec quelques têtes de roche proches du zéro des cartes
Goury est de l'autre coté (au sud) du cap de la Hague, la distance va dépendre du rase-caillou que l'on est prêt à pratiquer.

vendredi 10 mai 2019 09:53
Image
Lulu2

C'est une cardinale nord qui balise la basse Brefort qui est l'extrémité nord de la chaussée rocheuse qui prolonge la point Jardeheu. C'est quand même une assez bonne idée de baliser ce danger.
Par ailleurs, je serais assez curieux de savoir comment tu 'estimes' ta distance à la côte. En mesurant la hauteur des cheminées d'Areva avec ton sextant ?

vendredi 10 mai 2019 09:53
Missing
Thorlak50130

La basse Bréfort, intéressant.
Quelle est la sonde du danger à la basse Bréfort ?
Quelle est sa position par rapport à la route direct/passage Raz Blanchard ?
1) ma position, je ne l'estime pas, je la lis sur un de mes GPS
2) ma vue baissant, je quand même en mesure d'estimer si je suis à 200m ou 2 milles de la côte
3) au lieu d'entretenir une balise qui ne sert à rien, il serait plus judicieux d'en poser une sur les Huquets qui sont un réel danger à la navigation. Ceux qui naviguent vraiment dans le coin ont déjà dû se faire la même remarque que moi.

vendredi 10 mai 2019 10:06
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Curieux que tu poses ces questions : étant du coin tu dois le savoir ...

vendredi 10 mai 2019 10:04
30287_karibario
viking35

Le balisage français est surement le plus complet du monde. Nos amis anglais ne posent pas des bouées sur tous les cailloux.

vendredi 10 mai 2019 10:22
Missing
Thorlak50130

J'ai quelques exemples contraires dont certains concentrés sur quelques centaines de mètres.
J'ai le souvenir d'un après-midi de régate où il fallait tourner autour d'une perche verte. A marée basse, la perche était bien petite comparée au tas de cailloux.

vendredi 10 mai 2019 10:26
30287_karibario
viking35

S'il y a une perche, on se doute que les cailloux sont proches et on regarde la carte. Tu le sais fort bien.

Au tour des Ports, une année, devant Pirou, ils ont donné départ ou nous avions théoriquement 40 cm sous la quille à la bouée au vent !

vendredi 10 mai 2019 10:47
Avatar
nossi

Bonjour à tous. Je constate que c'est la guéguère, les pour et les contres. Comme Hubert, je signe pour le maintient de la Basse Bréfort.
Un ami avec son love love à cru bon de passer entre elle et la côte et à son retour, plus jamais çà.

vendredi 10 mai 2019 10:54
Missing
Thorlak50130

Donc dans ce cas, la balise a servi non pas à signaler un danger imaginaire sur la route des Anglos, mais à indiquer un raccourci imaginaire.
Si ça peut aider à lutter contre l'imagination débordante de votre ami, alors je comprends votre vote.

vendredi 10 mai 2019 11:10
Avatar
nossi

Ben oui, raccourci imaginaire et idiot de sa part pour aller à Aurigny. Maintenant, il navigue sur un feeling 9 m gte et il n'est pas prêt de refaire cette co....rie.
Autrefois, avec mon loctudy, je faisais en sorte de bien passer au large de cette bouée et avec le courant, çà déboule vite.
J'ai guère fait mieux de nuit dans les cailloux qui débordes Jethou, du noir à gauche du noir à droite et du blanc au milieu, çà passe, ouf direction St Peter

vendredi 10 mai 2019 11:33 *** Message modifié par son auteur ***
M'enfin_spi_2017
Camilleb0461

Pff

J'ai essayé de remettre toutes ces explications en une looongue explication détaillée

Mais, je dois dire, que je m'embrouille un peu

L'escale à Cherbourg est pratiquement incontournable en venant de l’Est.
Au départ de St Vaast
On a parfois la chance de pouvoir faire St Vaast -> Aurigny directement, mais ça ne marche pas à tous les coups.
Aller aux Anglos depuis St Vaast demande une météo favorable, car on déconseille de naviguer par vent supérieur à 3 contre courant dans le raz Blanchard.
Pour St Vaast -> Cherbourg, ne pas hésiter à passer bien au large en faisant le tour des balises.
De CHERBOURG à GUERNESEY
Selon le temps que vous envisagez, vous pouvez partir de Cherbourg 2 à 4 heures après la pleine mer. Vous bénéficierez alors directement d'un courant favorable qui vous "portera" vers l'ouest puis le sud-ouest avec une dérive importante.
Mais il ne faut pas trainer pour éviter de se prendre la renverse dans le Raz Blanchard
Par vent de nord-ouest, louvoyez au nord de la route directe en privilégiant un premier bord vers le nord. Gardez à l'esprit que le régatier choisira d'effectuer le maximum de route avec le courant par le travers ou l'avant du travers.
Là aussi, veillez à ne pas vous faire "avaler" par le courant à l'est d'Aurigny lorsque vous serez tribord amure. Attention à l'alignement de port Braye (Port principal à Aurigny au nord de l’île), il n'a pas été conçu pour des navires ayant une vitesse loch de 5 nds, l'aspiration par le Swinge / Singe au dessus d’Aurigny vers l’ouest est une éventualité si on ne compense pas suffisamment tôt la grosse dérive transversale.
Le contre -courant à l'ouest de CHERBOURG
Partir vers PM/PM-1 de Cherbourg, permet de profiter du contre courant et à partir de la Basse Bréfort, sur 1 ou 2 miles au nord, pour éviter les éventuels remous.
Après, c'est l'autoroute vers Guernesey, en tenant compte des courants.
Si on désire profiter du contre courant le long de la côte, il est aussi possible de partir de Cherbourg AU PLUS TARD à la pleine mer ou même à PM-1
Ce contre courant porte à l'ouest dès la sortie de la passe de l'Ouest. Il est important de connaitre ce courant à terre qui permet de gagner deux heures sur la renverse au large.
Une fois passé la passe de l'Ouest, pour être prudent, commencer à naviguer 1Nm ou 10min plein nord, ensuite faire route en longeant la côte au 300/330 pour bénéficier d'un contre courant jusque Omonville. Attention aux casiers, nombreux dans cette zone entre Querqueville et Urville.
En effet, alors qu'à 1 mille au nord, le courant porte à l'est à 2 ou 3 nœuds, à terre, celui-ci le long de la côte vous porte à l'ouest à 1 ou 2 nœuds. Seul inconvénient, le fait de longer la côte implique de naviguer au milieu de nombreux casiers.
Pour être précis, il existe en réalité deux contre-courants successifs. Le premier entre Querqueville et Omonville, le second, entre Omonville et la Plate.
Ensuite tailler plein nord jusqu'à au moins un mille ou 10 min au nord du cap pour prendre le courant du raz.
Ca évite d'une part de plonger dans 2 à 3 nœuds de courant dans une eau très tempérée, et d'autre part d’éviter la plupart des remous du raz et louper Port Braye à Alderney
De GUERNESEY à CHERBOURG
Le point important est d'arriver à Cherbourg avant que le courant ne se renverse.
Si l'on table sur 7 h de route, il est donc nécessaire de quitter St Peter à PM Cherbourg - 5 ou PM St Malo - 3.
Ainsi, vous embouquerez le Raz avec un maximum de courant. Si la mer est agitée, vous éviterez la barre au nord ouest de Goury. En passant à 1.5 /2 milles, vous ne subirez pas le plus fort des remous.
Afin de bénéficier au maximum du tapis roulant, visez un point situé au nord de la Basse Bréfort à environ deux milles. La meilleure route est celle qui suit la sonde des fonds de 50 m jusqu'aux abords de la bouée virtuelle AIS qui remplace CH 1.
Une erreur habituelle est de faire une route directe vers Cherbourg trop tôt après Goury. C'est ainsi que vous vous octroierez le plaisir de contourner les voiliers qui vous précédaient, bloqués du coté de la basse Bréfort.
Par vent de nord-est, à la sortie du petit Russel, tirez votre premier bord en direction d'Aurigny. Gardez à l'esprit que bâbord amures, votre dérive sera de 30 à 45 ° ! Mais aussi que votre vent apparent augmentera sensiblement.

jeudi 09 mai 2019 14:49
30287_karibario
viking35

camille : Tout avait été écrit .

Quel est l'intérêt d'avoir effectué un copié/collé de ce que j'ai écrit précédemment ?

En y ajoutant 2 ou 3 erreurs ou imprécisions.

Vous le dites vous même : "je dois dire, que je m'embrouille un peu"

jeudi 09 mai 2019 17:46
Missing
1
Thorlak50130

"vent supérieur à 3 contre courant dans le raz Blanchard"
===> c'est valable pour les optimists et autres voiliers en balsa.

"ne pas hésiter à passer bien au large en faisant le tour des balises"
===> Il y a de l'eau au pied.

"vous pouvez partir de Cherbourg 2 à 4 heures après la pleine mer"
===> Pour Guernesey, il faut être à PM+2 passe de l'Ouest.

Pour remonter, il faut avoir passé Omonville avant la renverse.
on peut gagner quelques heures en partant de Beaucette Marina si la vitesse loch est faible.

jeudi 09 mai 2019 18:48
30287_karibario
viking35

Ajoutons :
De CHERBOURG à GUERNESEY
- Comment est il possible de se "faire "avaler" par le courant à l'est d'Aurigny lorsque vous serez tribord amure." ?

- Après "la passe de l'Ouest, pour être prudent, commencer à naviguer 1Nm ou 10min plein nord," et, deux lignes plus loin : "En effet, alors qu'à 1 mille au nord, le courant porte à l'est à 2 ou 3 nœuds..."

Un peu de confusion me semble t-il...

jeudi 09 mai 2019 19:07
Image
2
Lulu2

1) > F3 contre courant, c'est pour un conseil à quelqu'un qui ne l'a jamais fait. Perso, c'est la limite avec mon bateau lourd qui n'est pas une bête de près et qui est faiblement motorisé. Et je pense que c'est la limite aussi pour beaucoup d'autres bateaux autant pour des question de confort que d'horaire. On trouve bien entendu des gros bras qui se vantent près des comptoirs de l'avoir fait par F7 contre courant ...
2) On peut bien sûr prendre la passe du pilote Hedoin ou passer sur le banc de St Pierre ou le longer. Mais on perd à peine 1/4 d'heure à passer au large et on évite les raz. Je rappelle que le banc de St Pierre est dangereux par vent frais de NE.

jeudi 09 mai 2019 19:13
30287_karibario
viking35

Barfleur au louvoyage par force 5/6 sur un Téquila sport (7.2m), en passant à La Jamette, cela le fait bien, même si cela mouille beaucoup .

jeudi 09 mai 2019 19:54 *** Message modifié par son auteur ***
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Passer sur le banc de Saint Pierre est une mauvaise idée il y a des endroits affleurante
Et cela déferle facilement
Si on veut passer par le chenal Bédouin il fait passer près de Gatteville et au sud du banc de Saint Pierre

Personnellement je trouve le raz de Barfleur plus dangereux que le Blanchard surtout par NE en venant de Saint Vaast

vendredi 10 mai 2019 09:33
Balise_belge_2
1
ecumeur

Personnellement, je sors à la passe de l'ouest à PM de CH et longe la côte pour trouver le contre courant après la tourelle du raz de Bannes. Je remonte vers le nord à la pointe de Jardeheu avec 2 ou 3N de curant portant pour sortir à la Hague, à l'heure de la renverse (PM CH + 2h).
Entre St Vaast et CH, je coupe la Rénier, quitte à avoir un peu de clapot et je coupe également les Pierres Noires.

Pour remonter de Guernesey par NE, à la sortie du Petit Russel, je mets l'étrave à l'ouest d'Aurigny (mon neurone a oublié le cap!) pour remonter en crabe parallèlement à la côte SE d'Aurigny. Passé la latitude de Quénard, je vire pour un cap compas de 110/120, vers le nez de Jobourg pour faire route, toujours en crabe au 80 en longeant la limite nord du Blanchard.

Il faut dans tous les cas assurer une vitesse speedo de 4,5/5N et ne pas oublier par vent modeste que le courant peut au pire annuler le vent apparent dans un sens et le doubler dans l'autre.

jeudi 09 mai 2019 20:59
30287_karibario
viking35

ECUMEUR: Suis d'accord sur presque tout. En effet, il est dommage de couper la Rénier, et les Pierres Noires.

Lors du tour des ports de la Manche, on s'aperçoit facilement que le courant est plus fort légèrement au large des bouées. A 100/200m près, il peut y avoir 1 noeud de plus..

jeudi 09 mai 2019 21:04
Losninos
3
Hubert, de Cherbourg

Camille
Un stop à Omonville est possible sauf vent de Nord à Est

15 à 20 noeuds vent contre courant se faisait parfois en Mousquetaire ..
Le coefficient de marée joue un rôle important
Mais ne pas passer trop près de la Hague

Avec nos "gros" bateaux actuels il y a de la marge
Ainsi il y a quinze jours nous sommes rentres de Guernsey avec 20 à 24 noeuds de Nord est passant est Nord est à la Hague sans se faire mouiller et les deux petits ( 2 ans et 5 ans ) ont pu faire la sieste et vaquer à leurs jeux.

Quant à quitter Cherbourg pour Guernesey 2 à 4 h après PM CH ....
Là il te faut une vedette
Pour être tranquille on quitte le ponton à PM CH. Ce qui laisse le temps pour tirer quelques bords si nécessaire

À l'aller avec du NW Brefort peut taper ensuite cela devient calme en tournant la Hague

Au retour avec du NE un peu fort la sortie du Petit Russel peut être méchante.

Et par SW fort il faut s'éloigner de la Hague même si la mer semble se calmer ... On paye à la sortie !

J'ai fait la sottise en Mousquetaire il avait fallu le caler sur son bouchain en mettant à la cape sinon on l'aurait éclaté !

Pour le reste tu as bien noté l'essentiel

jeudi 09 mai 2019 16:28
Cormoran_ou_corbeau_des_mers
Windy

Bonjour
Par beau temps un stop dans l'Anse St Martin entre le petit port Racine et la Pointe du Nez est possible aussi, de plus le site est magnifique

vendredi 10 mai 2019 08:44

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums