Tous les forums > Navigation > Apprendre sur le "tard" a naviguer : Méthode...
Missing
mégalodon

Apprendre sur le "tard" a naviguer : Méthode...

Bonjour a tous,
Je souhaiterai avoir vos avis sur une méthode d'apprentissage
de la voile qu'a choisi l'un des plus grand "aventurier" de notre époque !
Il n'y connaissait absolument rien a la voile et c'est lancé a l'assaut des 3 océans "direct" et seul sur un bateau de 8m.

A son arrivée , il métrisait cet art a la perfection.

Sans prétendre en être capable , je me dit que peut-être cette méthode est la plus efficace?

a bientôt .

dimanche 03 mars 2019 19:25

Liste des contributions

  • :mdr: ventdebout mardi 05 mars 2019 11:14
  • ? mégalodon dimanche 03 mars 2019 20:59
Missing
navenregat

bonsoir
quic'estqui ce " grand aventurier ?

oui certains sont partis en mer sans rien connaitre ,cerains sont revenus et ecrit un livre .

d'autres ont eu diverses fortunes de mer , et n'ont pas fait de communication sur leurs aventures

salut

dimanche 03 mars 2019 19:41
Missing
mégalodon

Ce "grand aventurier" se nomme Mike Horn , je sent un peu d'ironie dans ta réponse et c'est dommage !

dimanche 03 mars 2019 19:48
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Il y a eu le chauffeur de taxi.
C'est une solution.
Je pense qu'un stage en école de voile sur dériveur, bon, certes tu te retrouves avec des minos. Mais tu apprends à sentir le vent.
Puis, si tu as les moyens, un pro(comme moi), pour 15 js. Sinon école de voile sur monocoque habitable. Acheter un petit truc a 300 € et faire des ronds dans l'eau, mais pas que quand il fait beau.
Etc...

dimanche 03 mars 2019 19:50
Images
ahunuivoile

le chauffeur de taxi dont vous parlez je le connais bien, il est mon voisin ! il est parti sans absoluement rien connaitre et a eu la grande chance de faire tranquille sont TDM pendant que sa femme travaillait .

lundi 04 mars 2019 09:53
P1050142
awa (ex PiR2Lune)

il y a eu aussi un fabriquant de cierge de Sainte Anne d'Auray qui est parti sur un bateau fait par lui et est revenu à la trinité/mer....

lundi 04 mars 2019 11:32
20140810_145528
philippesb

Auboiroux m'a fait rêver quand j'avais 15 ans. Quand je relis son livre, maintenant que je navigue, je me dis qu'il fallait une bonne dose d'inconscience pour se lancer sur son petit Néovent, avec son niveau de (in)compétence.
Je pense toujours à lui avec émotion.
A-t-il continué à naviguer après son TDM?
Dans quelle région se trouve-t-il?

lundi 04 mars 2019 15:58
Images
2
ahunuivoile

pierre est maintenant âgé , jusqu'a environ 2 ans il habitait dans sa maison d'un village bien connu (dont je tais le nom volontairement) de la haute vallée de l'aude (village ou j'ai moi meme une villa )
depuis il vit avec sa femme chez leur fille dans une ville bien connue du littoral roussillonais, a 15 kms de chez moi . je le vois de temps a autre ,surtout quant il reviens dans le village ou il a toujours sa maison .
il est maintenant plutot tourné vers le potager, quand mon bateau sera a l'eau prochainement , mi avril je pense , nous devrions naviguer un peu ensemble , quel régal pour moi de naviguer avec l'un des auteurs de récits qui nous ont fait réver, ,je vous mettrai une petite photo le moment venu
cdlt

lundi 04 mars 2019 16:11 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
BWV 988

Ce mec m'a fait rêver moi aussi, et j'ai adoré son bouquin qui figure d'ailleurs toujours en bonne place dans ma bibliothèque.

lundi 04 mars 2019 16:16
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Merci des précisions sur le navigateur Auboiroux.

lundi 04 mars 2019 23:03
Missing
jeanlouis

@ahunuivoil e ...et sa femme lui envoyait des sous pour lui permettre de continuer! son livre m'a fait rêver

samedi 09 mars 2019 10:46
Missing
ventdebout

Auboiroux! le chauffeur de taxi, et un grand Bravo pour ce mec, et pour sa femme aussi, qui a attendu...

lundi 04 mars 2019 15:00
Missing
sc33bcbr

Mike Horn? C'est lui qui écrit dans "Latitude 0" être resté face au vent pendant 48h et avoir continué à avancer.
C'est à ce moment que j'ai lu son livre de manière différents

samedi 09 mars 2019 22:35
5653
Polmar

Alain Gerbault aussi n'était pas très expérimenté quand il a largué les amarres en 1923.

dimanche 03 mars 2019 20:00
Img_20170611_112943
Guntfluk

Tu te lances , tu verras bien . Tu vas vite voir si c'est fait pour toi . Ou alors tu vas avec Spontex . C'est un type très sympa ,en plus il fait des formations bénévolement ...... ....Enfin je crois .

dimanche 03 mars 2019 20:01
Missing
mégalodon

heu , oui merci du conseil , mais j'ai pas de bateau

dimanche 03 mars 2019 20:12
Missing
mardi 05 mars 2019 11:14
W
1
chuckD

C’est le genre de question à laquelle tu es le seul à pouvoir répondre ! Ici tu ne trouveras que le retour d’expérience des autres, la réponse est oui c’est possible et non ce n’est pas possible, ça dépend pour qui.

dimanche 03 mars 2019 20:16
Img_2173
1
loupeis

Pour moi la façon la plus rapide pour apprendre, c'est en tout cas là, que l'on apprend le plus par rapport au temps passé sur l'eau, est d'embarquer comme équipier sur les régates.

dimanche 03 mars 2019 20:17
Missing
mégalodon

merci de ta contribution.

dimanche 03 mars 2019 20:21
Missing
(Le-relou-raleur)

se lancer à l'assaut des 3 océans sans rien y connaitre du tout c'est quand même le meilleur moyen d'y rester
Mais chacun choisira son chemin plus ou moin long, federer ou pas, etc y'a qu'en allant en mer que tu sauras

dimanche 03 mars 2019 20:21
Missing
6
BWV 988

On peut très bien ne rien connaître à la voile, traverser l'atlantique,et ne pas être beaucoup plus compétent de l'autre côté.

dimanche 03 mars 2019 20:41
Wp_20180302_09_34_05_pro
1
skipperTramex

Détrompe toi kéké/relou/raleur, à l'époque, c'était comme ça, même le grand Moitessier, à mis très longtemps avant de poser ses fesses sur un dériveur (il le raconte dans un de ses bouquins). Et je te parle pas des bateaux, du matos et des connaissances style météo.
Aujourd'hui on est frileux, trouillard et peu enclins à une nuit blanche (voir le fil sur le sauvetage du début d'année ou le Dufour, qui est surement le premier voilier a avoir parcourut 1500 milles seul).

dimanche 03 mars 2019 20:48
Missing
(Le-relou-raleur)

tu sais bien que c'est une méthode que je défend
Cependant je me permet de signaler sur ce fil le message privé que j'ai recu de la part de megalodon après ma contribution, troll ou pas vous en déduirez ce que vous voudrez :

"Bonjour, merci de ta contribution.
Juste une question indiscrète ?
Comment fait tu pour changer de bateau tout les 2 ans ? Tu es marchand de bateaux ?
cdt."

Je vais finalement remettre mon profil en privé, c'est de plus en plus malsain par ici.

dimanche 03 mars 2019 20:58 *** Message modifié par son auteur ***
Img_1120
1
Papy-Zoom

Publier un MP, c'est sain?

samedi 09 mars 2019 09:10
Missing
dimanche 03 mars 2019 20:59
Missing
3
BWV 988

@"A son arrivée , il métrisait cet art a la perfection." a écrit mégalodon...

C'est possible, mais tout dépend de la manière dont on défini la maîtrise de "l'art" de la voile...

dimanche 03 mars 2019 21:04 *** Message modifié par son auteur ***
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

BMW 988, le gars qui fait un tour du monde par les 3 caps sur un voilier de 8 m, quand tu vois le compte-rendu quasi quotidien de la Longue Route et de la GGR, je pense qu'il maitrise bien la chose.

lundi 04 mars 2019 08:53
Missing
BWV 988

Ai-je dis le contraire?

lundi 04 mars 2019 09:06
Avatarh_o-2
Now

Mike Horn n'a pas fait le tour du monde par les 3 cap en voilier de 8m.

Je suppose que megalodon fait allusion au tour du monde en suivant l'équateur, défit que c'etait lancé M.H.

Il a suivi l'équateur à pied, sans s'en écarter de plus de X km donc forcément à un moment il fallait une embarcation pour traverser et il l'a fait avec un bateau de 8m ( un trimaran il semble me souvenir?) et c'est vrai qu'il dit dans son bouquin qu'il n'y connaissait rien en nav avant ça.
Toutes ces aventures comportent une partie d'apprentissage ( par exemple dans une autre aventure, aux pôles, un inuit lui apprend à survivre dans le froid avant qu'il parte)

Il part seul mais à une équipe qui lui trouve et lui amené du matériel à certains endroits, comme la plage d'où il est parti et où il arrive à la fin de son tour.

J'ai bien aimé ces bouquins. Ce mec est hors normes.

Son bouquin sur le tour du monde en suivant l'équateur s'appelle "latitude zéro"

Pour en revenir à la question, à mon avis une bonne solution est d'embarquer direct soit en croisière soit en régate ou les deux ( bourse des equipiers) Mais ça dépend des gens. De toutes façons passer du temps sur l'eau.

lundi 04 mars 2019 09:22 *** Message modifié par son auteur ***
Pavillonbleuocc
a_guy

La grippe aussi fait aussi le tour du monde sans rien connaitre à la voile !

Sinon dans les incompétents moderne il y a aussi ce couple qui partie pour une circumnavigation qui se termina par une intervention de la SNSM et un bateau coulé en moins de 5 milles il y a peut !

Et pour paraphrase JP Sarthe
il faut faire en sorte en toute circonstance de choisir sa mort !

lundi 04 mars 2019 09:40
Img_1433
2
Solent

JP Sarthe, c’est pas lui qui a écrit « les mains sales » à force de manger des rillettes ?

lundi 04 mars 2019 11:14
Norma
1
Brandan

Choquant cette façon d'orthographier le nom de ce philosophe ! A vouloir faire les pédants !

lundi 04 mars 2019 20:21
Ange-avatar-1
Phil aux œufs

L'enfer, c'est les autres...

lundi 04 mars 2019 20:45
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

OK, j'avais pas lu qu'il s'agissait de Horn, je pensais a de vrai navigateur dslé
Maintenant il a un grand bateau écolo(en tout à mes dernières nouvelles).

lundi 04 mars 2019 09:48
Missing
1
(trimaran T)

Bonjour,
Comment apprendre la voile ? Bien bonne question.
Pour celui qui n'est pas pressé le dériveur reste toujours une superbe école car la réactivité du support aux différents réglages aura immédiatement un effet sur la marche du voilier ce qui permet de comprendre rapidement la complexité des réglages et manoeuvres.

Pour moi si on part de zéro et que l'on souhaite commencer directement en habitable la bonne solution est une bonne structure avec de bons enseignants et un passage par un club FF Voile et ses moniteurs diplômés.

Je ne conseille pas immédiatement la pratique de la régate mais ce sera un plus après avoir acquit les bases.

Le marin dont parle skipper osmose est Pierre Auboiroux, chauffeur de taxi parisien. Son livre "Seul sur les océans, éditions l'ancre de marine) relate son tour du monde sur Néo-Vent de 1964 à 1966)
Jac

lundi 04 mars 2019 10:07
1434366123008
Matsyl©

Chaque sortie, chaques jours passés sur l'eau est un apprentissage, quand nous rentrons au port, nous sommes fiers, ou déçu car on a fait que de la me... Mais toujours satisfait d'avoir appris.
Ensuite ça dépend des qualités de chacuns et chacunes, ma femme n'avait jamais fait d'habitable juste du 4.20, et pourtant elle a super bien gérer sur un vieux ketch en bois.
Partir du jour au lendemain, avec seulement une bonne connaissance théorique, c'est peut être limite, mais pas impossible.
Maintenant je le déconseille, ajouter 15 jours dans une école de voile, juste pour sentir le vent, la réaction du bateau, la ça devrait être possible de partir.

lundi 04 mars 2019 10:12
Duduche_akbar
1
Duduche Braz

Et pour apprendre à nager, la méthode je saute à l'eau au milieu de nulle part... Efficace aussi.

lundi 04 mars 2019 10:19
1434366123008
1
Matsyl©

Pour ceux qui ont réussi , c'est la meilleure méthode, les autres ne sont jamais remontés pour le dire,

lundi 04 mars 2019 10:30
Img_16251.000000
lune de miel

entre un budget formation et celui de la casse voir des blessures par manque de formation,
les réveurs, les radins et les casses coups feront leur choix en toute ignorance et réussirons à dégouter la famille et les amis à force de situations scabreuses

une chose est certaine en effet, on peut naviguer depuis des années et le faire comme un pied depuis des années, sans meme s'en rendre compte sauf quand les autres vous tournent autour

la planche à voile ou le kite sont binaires, ou on fait parfaitement ou on est dans l'eau,
le voilier, surtout s'il est lesté, laisse la place à beaucoup plus d'approximations parce qu'il est stable

lundi 04 mars 2019 10:59
Missing
1
BWV 988

Il y a plusieurs méthodes pour apprendre la voile, et apprendre sur le tard est bien évidemment possible, mais quand on apprend à 50 ans par exemple, on a moins de temps devant soi que si on apprend à 18 ans, on a donc intérêt à accélérer le processus, et pour l’accélérer je pense qu’un bonne école de voile est un plus.

Quand à "apprendre" en traversant un océan sans rien y connaître, c’est possible, certains l’ont fait, il suffit d’avoir le culot, mais ce n’est pas à mon avis la meilleure méthode, car au-delà du risque, qui après tout ne regarde que celui qui le prend, il y a surtout le fait qu’on y apprend pas grand-chose, à par se démerder et à se construire un moral (ce n’est déjà pas si mal).

L’apprentissage de la voile, et de la navigation en générale, se fait à mon avis, en côtière, car c’est dans ce type de navigation qu’on est confronté aux situations les plus variées, on y multiplie les manœuvres (de port, de changements de voiles, de prises de ris, etc.), on y apprend à gérer certaines difficultés comme la visibilité réduite, les courants, les arrivées de nuit dans un port inconnu, etc. Bref, pour reprendre l’expression utilisée par l’initiateur de ce fil, on y apprend « l’art » de la voile, à condition toutefois que cette navigation côtière ne se limite pas toujours à la même zone et à la même route, mais soit de nature à diversifier les situations et les difficultés.

Ensuite quand on maîtrise un peu tous ces fondamentaux, la navigation hauturière apporte un complément dans le sens ou elle permet de faire l’apprentissage de l’autonomie, car quand on tout seul loin de tout, ben…faut bien se démerder…

J'ajoute que cet apprentissage peut se faire très rapidement si on dispose d'un peu de temps.

lundi 04 mars 2019 11:18 *** Message modifié par son auteur ***
Img_20180618_163612
juliusse

Je suis d'accord avec cette approche. Personnellement j'ai commencé à 18ans avec un peu de dériveur, puis acheté un vieux 25pieds avecc un ami, qui lui connaissait "l'art de la voile". Et dès que je pouvais, j'embarquais comme équipier dans les régates, ou alors j'embarquais les "vieux" du coin sur mon bateau. Cela prends du temps.
Comme dit très justement BWV, passé un certain âge, et si on veut gagner du temps, un stage est une option plus que valable, a condition de faire un stage sérieux.

lundi 04 mars 2019 11:20
Arzach_avatar
1
Misurarca

Le mieux est de faire plusieurs stages, et peut être même avec des structures et bateaux différents.

lundi 04 mars 2019 12:36
P1050142
awa (ex PiR2Lune)

l'apprentissage durera toute la vie du marin

décider de partir est le premier des apprentissages car il demande de faire le tour de la question (quand, comment, pourquoi)

lundi 04 mars 2019 11:38
Missing
7
jacques9

J'ai appris à 55 ans après la naissance de ma première petite-fille.
J'ai choisi de m'inscrire à une école de voile. 1 demi journée par semaine sur un First 8 duant 2 ans et demi.
Puis j'ai acheté un voilier de 9m que j'ai gardé 5 ans. Puis un 39 pieds.
Nous voyageons aujourd'hui dans toute la méditerranée.
L'apprentissage par l'école de voile m'a énormément apporté (manoeuvres, sécurité, astuces, situations extrêmes, matelotage, connaissance du vent, etc...).
Je ne pourrais que recommander une école de voile et une bonne pratique avant d'envisager un grand voyage.

lundi 04 mars 2019 11:37
Img_20180618_163612
1
juliusse

Cela dépend, durant les 4 ans où je n'ai pas eu de bateau, des amis m'ont offert une semaine de voile auprès d'une structure bien connue. Heureusement que c'était offert... Le """moniteur"""(triple guillemet) était une chèvre, aux compétences proches du néant aussi bien en voile qu'en tant que chef. J'ai le souvenir d'une arrivée dans un port où j'ai dû lui reprendre la barre de force après qu'il ait tapé 4 bateaux, le dernier jour du "stage", il m'a carrément laisser gérer bateau et équipage, avouant son incompétence a nous ramener à bon port dans un F6 établi.(au moins il a eu l'honnêteté intellectuelle de le reconnaître).
Bien évidemment je ne mets pas tout le monde dans le même panier, mais je recommande le plus grand sérieux dans le choix d'une école de voile. Car un bon séjour dans une bonne école avec un bon moniteur (et en France on a la chance d'en avoir pas mal), je pense que c'est un plus ou indéniable.

lundi 04 mars 2019 12:52
Ange-avatar-1
Phil aux œufs

Bonjour,

Il n'est jamais trop tard pour bien faire, mais au fait, c'est quoi "sur le tard" ?

Et c'est bien connu, c'est en forgeant que l'on devient forgeron, encore faut-il savoir que c'est quand le fer est chaud qu'il faut le battre, donc savoir faire du feu, et beaucoup de choses élémentaires s'apprennent en école.

lundi 04 mars 2019 13:07
1434366123008
1
Matsyl©

Un stage dans une vraie école de voile, comme la FFV, est réellement utile, après les stages croisière en habitable sont une énorme fumisterie, le premier aux Havre, je ne citerais aucuns noms, à vraiment été du "traine con" mené par un skipper pro, bardé de diplôme, la caricature même de l'aventurier.
Une autre semaine (offert par la famille) aux alentours du grau du roi, le gadjo nous a vraiment pris pour des demeurés, à part nous venter son magnifique bateau, et ses nombreuses conquêtes, nous en avons plus appris seul pendant notre aller/retour Honfleur-} Gran canarias.
Si ma famille ne nous avait pas offert le stage, il n'y en aurait jamais eu de deuxième.
Pour apprendre, se faire des potes sur les pontons, sortir avec eux.
Éviter les fanas de Regatte, car votre rôle de résumera à être un sac de sable.

lundi 04 mars 2019 13:52
Img_5791
3
Tacum IV

Je ne suis pas vraiment d'accord avec les ayatollahs du stage de voile systématique : ce type d'apprentissage n'est pas adapté à tous les profils. Bien sûr, si on part de zéro, en une semaine on apprendra à hisser et affaler, qu'il faut border au près et choquer au portant, et même quelques rudiments de barre. On apprendra aussi qu'il faut impérativement faire une deuxième semaine de formation plus poussée, puis une troisième... Il est très rare, en une semaine, d'avoir un échantillon représentatif de toutes les situations rencontrées en mer.

Il y une autre méthode qui mérite d'être envisagée : se trouver un petit bateau, pas trop cher et en bon état (se faire conseiller pour l'achat) et trouver un moniteur ou des copains compétents pour apprendre sur SON PROPRE bateau. L'avantage, c'est qu'on devient assez vite capable de naviguer, et on navigue alors autant qu'on veut : d'abord dans des conditions faciles, puis on peut sortir progressivement dans des conditions un peu plus musclées.
Et puis si on se rend compte qu'on n'aime pas la mer, et ben on revend le canote et on retourne au tricot.

Après, ça dépend des tempéraments : les prudents préfèreront la formation, les intrépides se jetteront à l'eau.

lundi 04 mars 2019 14:28
Missing
(trimaran T)

Je ne suis pas sûr que mettre 3 à 4000 Euros dans un petit voilier fiabilisé (moteur, voile, électronique minimale) soit la solution la plus sécurisante et économique.
Jac

lundi 04 mars 2019 14:37
Missing
BWV 988

@ Tacum
Je ne suis pas du tout contre ta méthode puisque c'est précisément de cette façon que j'ai débuté. Je pense néanmoins que lorsque l'on débute sur le tard voire sur le "très tard" on gagne du temps à passer par une structure d'apprentissage. Encore faut-il qu'elle soit bonne...

Pour l'anecdote, j'ai commencé avec un corsaire sans moteur, sans savoir godiller, et les seules connaissances manœuvrières que j’avais n’étaient que livresque... ça pour lire, j’avais lu...Je te dis pas les premiers bords!..., et après moult manœuvres ratées ou approximatives, je relisais de nouveau, ah oui j'étais un grand lecteur, et aussi j'observais beaucoup les conneries et les réussites des autres. Mais bon je précise que je n'ai jamais occasionné aucun dommage aux autres (ni à mon bateau d'ailleurs), d'ou l'intérêt d'un petit bateau pour débuter.Après le corsaire je suis passé quelques mois après à un bateau de 6.20m, toujours sans moteur, mais depuis j'avais appris à godiller, et mes manœuvres étaient déjà nettement plus académique, et là j'ai commencé à sérieusement élargir mon rayon d'action, avec incursion au large et Irlande .
Donc tout ça pour dire que je ne renie pas du tout cette façon d'apprendre, mais je pense qu'elle est plus longue.

lundi 04 mars 2019 15:02 *** Message modifié par son auteur ***
Ange-avatar-1
1
Phil aux œufs

Tiens, j'ai une question bête, enfin, comme bête, il s'agit d'un cheval.

Qui en achèterait un avant de savoir monter dessus, de plus en se disant : c'est en montant dessus que je vais apprendre ?

De plus, un cheval, c'est bien plus intelligent qu'un voilier, c'est peut-être de là que vient la difficulté.

lundi 04 mars 2019 14:59
Dscn1549
2
Julirosien

Le cheval est souvent plus "intelligent" que le cavalier, c'est le cavalier qui apprend de sa monture...
Demande a Zorro?

lundi 04 mars 2019 15:12
Ange-avatar-1
1
Phil aux œufs

alors je comprends pourquoi certains préfèrent acheter un âne...

lundi 04 mars 2019 20:51
P1120374
2
Pat45

Hello,
Cavalier pro à l'origine, avant de devenir, disons, "voyageur en bateau à voiles", je pense qu'apprendre à monter à cheval est bien plus compliqué qu'apprendre à naviguer, tout simplement parce que chaque cheval est différent, et que nous ne sommes pas fait, au départ, pour se retrouver assis dessus...et eux, pour avoir un poids plus ou moins mort sur le dos!
Les bateaux, eux, sont fabriqués pour l'utilisation par l'homme...grosse différence...la mer, le vent, en général, les différentes options sont limitées, et on apprend finalement assez vite à se caler dessus...
De là à se lancer direct dans une nav lointaine, bon, à chacun son truc...perso, j'ai apprécié, à mes débuts, d'avoir de l'aide à bord, et d'avoir un bateau hyper costaud avec 2 bons gros moteurs(...)...mais il est vrai que c'est finalement en solo que j'ai appris le plus par la suite!

samedi 09 mars 2019 10:03
Missing
mégalodon

Merci pour vos participations, surtout a ceux qui sont restés sur le vrai sujet...
Je vais commencer par quelques journées en co-navigation, ensuite je verrai si je trouve un petit voilier pour me donner confiance...
Bon vent a tous..

lundi 04 mars 2019 15:10
Missing
Salted

Trop tard...
Vous connaissez le dicton,
' il ne savait pas que c'etait impossible, donc, il l'a fait...,
Allez y !
Kenavo

lundi 04 mars 2019 15:35
Missing
Jatim

Mike Horn à passé sa vie à voyager. Il a certainement naviguer en tant que passager sur plus de milles que beaucoup de marins ici présent. Il a des connaissances météos poussées, et certainement un très bon, voir excellent, sens de la débrouille. Depuis il a fait toute sa vie des sports nautiques, rafting etc, et avait certainement un sens nautique extrêmement développé. Finalement un sang froid solide face a l'épreuve.

Dire qu'il n'avait jamais naviguer c'est comme dire qu'un automobiliste n'a jamais conduit avec une remorque et a appris sur le tas. En deux virements il avait certainement compris globalement le truc. De plus, il avait préparé son bateau pendant longtemps, on ira pas me faire croire qu'il ne connaissait pas son bateau sur le bout des doigts.

Donc pour ma part, je dirais "non". En Bretagne et en Med, se prendre un bateau de 8m+ et partir avec 0 connaissances, c'est le meilleur moyen de mettre en danger son équipage, les sauveteurs qui vont venir et les autres marins du plan d'eau.
Connaitre les bases de la sécurité, du virement de bord, des allures et savoir envoyer et affaler n'est pas juste obligatoire, c'est aussi primordial pour la sécurité de tous.

Tout les an des rêveurs louent des voiliers avec seulement leurs permis "côtiers" moteur, beaucoup finiront sur les rochers, sur des bancs de sables, ou dans d'autres bateaux. Ceux qui n'auront pas eu de gros problème t'aurons flingué le moteur, arraché le guindeau, détruit les batteries ou déchiré le génois ou pire. Et ça c'est les fois où ils n'ont pas paniqués aux premiers gros coups de gites et appeler la SNSM pour remorquage. Parfois certains feront un peu tous ça à la fois, et seuls certains journalistes rapporteront leurs épopées.

Finalement ceux qui n'ont eu aucun problème irons t'écrire un blog pour t'expliquer a quel point c'était facile (sans te préciser qu'ils ont fait 10 ans de dériveur aux scouts marins y'a 30 ans, que leur pote fait du bateau depuis 10 ans avec son entreprise et qu'ils n'ont eu que force 2/mer plate toute la semaine, le tout sur un nouveau bateau sous-toilé avec toutes les manœuvres renvoyées et étiquetées sur un piano au cockpit).

Finalement dire que c'est l'un "plus grand aventurier de tout les temps" personnellement ça me choque un peu. Un "aventurier" n'en vaut pas plus qu'un autre. Surtout quand les "aventures", ne sont pas des "expéditions humaines", mais des "défis perso athlétique" et des "Shows TV". Mike Horn sur l'ISS et j’admettrai mon erreur.

lundi 04 mars 2019 19:36
Missing
1
mégalodon

Il me semble avoir dit 'l'un des plus grands aventuriers de NOTRE époque et non de tout les temps....
Tant qu'à la télé , il n'en fait que dernièrement en définitive
Pourquoi les gens doivent être systématiquement jaloux de la vie des autres,
Au point de dénigrer des faits qu'eux mêmes serait incapable de faire ?

mardi 05 mars 2019 08:47
P1120374
Pat45

Mike Horn, un exemple???
Aventurier, c'est sûr..mais sûrement quelque peu mythomane aussi, non?

samedi 09 mars 2019 10:05
592982
Chemistrebor

"Tout les an des rêveurs louent des voiliers avec seulement leurs permis "côtiers" moteur"
Et oui, il y a bien un manque flagrant sur ce point et hélas toutes les écoles de voiles et associations renommées ne sont pas assez sérieuses pour mettre au point un programme de formation et un système d'évaluation correspondant bien avec ce besoin. Quand j'aborde ce sujet de la formation des non marins avec des navigateurs confirmés, la majorité sont allés en stage car il n'y a que ça en France, mais souvent ils ont conclus qu'une partie non négligeable de l'activité du stage n'avait aucune utilité. Par exemple quand on vient pour se perfectionner en manœuvre cela n'apporte rien de passer une demi journée à faire une liste de course et d'aller au supermarché.
Pour les rêveurs qui veulent louer, la seule "filtration" c'est la discussion avec les agences et le CV nautique, c'est quand même bien peu, même si les loueurs ont l'habitude.

dimanche 10 mars 2019 11:10
Ange-avatar-1
Phil aux œufs

Tu as raison Mégalodon, il faut essayer avant de se lancer, tout seul.

En espérant ne pas tomber sur un co-navigateur qui invite des coéquipiers pour se rassurer parce que tout seul, il n'a pas assez confiance en lui...

lundi 04 mars 2019 20:58
Arzach_avatar
1
Misurarca

@Phil ose off;
tu me rappelle une histoire de deux jeunes malheureux qui sont partis en transat...
Chacun se vantait de ses exploits au bar, chacun comptait sur l'autre , ils sonts partis et ça a fini en drame.
Cela a été relaté dans un bouquin et dans un voile et voiliers "ça vous est arrivé"

mercredi 06 mars 2019 13:30
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Phil, me dit pas que tu penses à toi?
Ose le dire?
Off.

lundi 04 mars 2019 23:08 *** Message modifié par son auteur ***
Ange-avatar-1
Phil aux œufs

?
J'ai souvent plus confiance en moi, tout seul sur mon bateau, qu'au gus que je vois arriver avec une flopée d'équipiers qui courent dans tous les sens sur le pont, l'un avec un pare-battage qu'il ne sait pas où accrocher, l'autre avec une aussière qu'il ne sait pas comment (me) lancer...

lundi 04 mars 2019 23:21
Missing
thierry0809

Pour moi chacun fait comme il décide.
Partir faire le tour du monde sans rien y connaître à la voile dans mon entourage j'en connais 4.
Et je connais également des gens qui naviguent depuis plusieurs années qui ont renoncé juste après un mauvais golfe de Gascogne.
L'envie la motivation le désir de faire est plus important que les compétences techniques.
Brel disait c'est facile d'aller à Hong Kong ce qui est difficile c'est de decider d'aller à Hong Kong.

mardi 05 mars 2019 09:11
Missing
KALINIYATSI

Ce "grand aventurier" se nomme Mike Horn , je sent un peu d'ironie dans ta réponse et c'est dommage !

mardi 05 mars 2019 18:49
Missing
KALINIYATSI

Ce "grand aventurier" se nomme Mike Horn , je sent un peu d'ironie dans ta réponse et c'est dommage !

https://vidmate.vet/ https://downloader.vip/itunes/ https://notepad.software/

mardi 05 mars 2019 20:33
Missing
Moi34

Je viens d'acheter un voilier de 6,2m je n'y connais rien du tout
Est ce que quelqun de l'herault ici pourrais ou connaîtrais des personnes qui pourrais me montrer les bases en ramenant le voilier de frejus à frontignan.
Merci

samedi 09 mars 2019 08:08
Dscn1549
Julirosien

@Moi34... L'eau est froide en ce moment. Pour "apprendre les bases" mieux vaut faire des ronds dans l'eau devant Frontignan...
Après, c'est toi qui voit.

samedi 09 mars 2019 08:44
Missing
Moi34

@julirosien oui C sur mais il faut bien que je le ramène, mais sinon j'aimerais bien embarquer avec quelqun sur un autre voilier voir comment sa se passe mais jsuis nouveau dans la région et je connais personne. ????

samedi 09 mars 2019 09:20
Missing
1
ventdebout

juli
c'est une bonne idée mais le bateau est à Fréjus

samedi 09 mars 2019 10:20
Img_1120
Papy-Zoom

Combien sont partis, dont on n'a plus jamais eu de nouvelles?

samedi 09 mars 2019 09:12
Dscn1549
1
Julirosien

Ne pas prendre de risques inconsidérés !
La mer, ce n'est pas une route....en voiture, en cas de panne, on s'arrête...en mer, c'est autre chose. Fréjus c'est trois jours de navigation, par beau temps jusqu'à Frontignan.
Même si le bateau est prêt a prendre la mer, avec un gréement en bon état et vérifié, des voiles correctes et un moteur fiable, c'est une distance importante à franchir .
De Port saint Louis du Rhône jusqu'à Port Gardian, c'est du sable, du sable et du sable avec les pièges qui vont avec....sans connaissances de navigation, c'est du suicide. Donc, s'il est urgent de ramener le bateau, trouver une remorque en location, un gros fourgon, et prendre la route. Il sera toujours a temps de se former sur place sans prendre de risques.
Il y a beaucoup de voileux dans le coin qui pourront te proposer de faire quelques sorties ...
Les rudiments....au moins!
Cordialement

samedi 09 mars 2019 13:37
Missing
ventdebout

envisager cette route à cette époque, avec le vent dominant et un bateau de 6 mètres qu'on ne connait pas, ce n'est pas sérieux...

samedi 09 mars 2019 14:25
Ange-avatar-1
Phil aux œufs

D'autant plus que notre ami "Toi34" ne connait rien au bateau en général...

Il a ouvert un sujet :

https://www.hisse-et-oh.com/forums/navigation/messages/2505776-recherche-personne-pour-m-apprendre-les-bases-de-la-voile-dans-l-herault-34

Et faire Fréjus -> Frontignan en 3 jours, il ne faudra pas traîner en route, j'en compterai plutôt 5, si tout va bien :
Port Cros, La Ciotat, Carro, Les Stes Maries, Frontignan.

samedi 09 mars 2019 15:02
Missing
ventdebout

Phil
çà c'est l'été quand il fait beau...

samedi 09 mars 2019 16:54
Dscn1549
Julirosien

3 jours, c'est faisable, mais faut pas trainer. Si c'est un Kelt 6,20 c'est un bon bateau qui marche bien.
Mais sans connaissances de l'état réel du bateau, je ne m'y risquerai pas. J'ai un Papy....de mon âge...au ponton a côté...qui en a un...on se tire un peu la bourre....il marche pas mal ce Kelt!
Bon, j'espère que notre débutant vas trouver une solution de transport par la route...

samedi 09 mars 2019 20:39
Missing
Moi34

Et C ou que tu est exactement si tu est dans le coin peut être que je pourrais essayer de voir le papi en question afin d'en connaître un peu plus sur ce bateau.!?

samedi 09 mars 2019 20:44
Missing
ventdebout

juli......
alors on parie que tu ne le fait pas en trois jours?

lundi 11 mars 2019 14:33
Dscn1549
Julirosien

@Vendebout
On choisit une "queue de Mistral", un Kelt 6.20 quillard en bon état et bien équipé , pas avec des voiles formes sac à patates, l'équipement adéquat, à deux et sans s’arrêter... tu viens?
Mais sans vent debout hein...

lundi 11 mars 2019 19:50
Missing
ventdebout


mais là ce n'est pas un kelt super équipé, c'est un bateau ancien et certainement fatigué... ne compte pas sur moi, je suis habitué à des bateaux confortables qui correspondent à mon âge

lundi 11 mars 2019 20:08
Dscn1549
Julirosien

Petit joueur....
Mais tu as raison, ce n'est plus de nos âges....et je crois que c'est un Aloa 21....

lundi 11 mars 2019 21:05 *** Message modifié par son auteur ***
Dscn1549
Julirosien

Sais-tu au moins le modèle exact de celui que tu as ou vas acheter?
Un voilier de 6,20m il y en a un paquet....
Et le Papy en question n'as peut-être pas une âme de formateur....

samedi 09 mars 2019 21:32
Missing
2
navenregat

bonsoir
normalement " moi34 "tu devrai ouvrir un autre post

tu as acheter un bateau a 3 ou 5 jours ( si tout va bien ) de nav de ton port d'attache ( et as tu une place ? ) .

tu ne connais rien a la naviguation .

tu ne connais donc pas non plus l'etat de nav de ton bateau ( tu ne connais pas les bateaux ) .

plusieurs ( avec je pense de l'experience ) te disent de faire ramener ton bateau par la route .

une reponse raisonnable et prudente t'est donnee , essai de la suivre .

apres devant ton futur port , tu aura l'occasion d’apprendre et te faire quelques frayeurs .

salut

samedi 09 mars 2019 22:27
Wp_20180302_09_34_05_pro
1
skipperTramex

Cette manie de vouloir faire de la route en voilier!!!
C'est l'occasion pour lui de s'y mettre et basta.
Il revient ici avec des questions pratique où technique.
Premièrement, mise en marche du moteur et petits tours dans le port et aller voir les voisins de ponton.

dimanche 10 mars 2019 18:12
Dscn1549
Julirosien

@skipper.. tu devrais faire le convoyage...
Allez, tu nous manquerais...

dimanche 10 mars 2019 19:14
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Julirosien, je suis très demandé, désolé!!

dimanche 10 mars 2019 19:20
Missing
(Le-relou-raleur)

moi par contre je l'écris ici en publique comme ça c'est dit, si il y a possibilité d'aider un jour au convoyage d'un de tes tri je signe direct, a pas peur

dimanche 10 mars 2019 19:24
Wp_20180302_09_34_05_pro
1
skipperTramex

Pas de soucis, retour Madères vers Portugal (Atlantique), en septembre.
Contact privilégié en MP, pour billetterie

dimanche 10 mars 2019 20:30
Missing
Moi34

C'est un seb marine apparemment

lundi 11 mars 2019 14:16

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums