Tous les forums > Navigation > Houle et vagues. J'en remets une couche...
Fb
Dahut d'Ys

Houle et vagues. J'en remets une couche...

Salut.

Récemment certains m'ont éclairés sur le principe de la période de la houle et de ses dangers notamment lors de passage sur des hauts fonds ou des remontées rapides des fonds.

Je joints 5 copies d'écran de mon logiciel météo préféré (parce qu'après 2 ans d'utilisation dans le golfe je le trouve très fiable en terme de force des vents annoncés)

Au même moment et même endroit :
Ecran 1 la hauteur significative : vagues & houle
2 la hauteur des vagues seules
3 la période des vagues
4 la hauteur de la houle seule
5 la période de la houle

Mon questionnement : Zône située au large (entre Terre-neuve et Les Açores) Pourquoi les fréquences de la houles devraient être dangereuses loin de toute remontée des fonds ? A cause du croisement avec les vagues (pyramidale, etc.)

J'aimerais avoir vos avis éclairés :)

Mon objectif étant de bien utiliser les infos dont je dispose sur ce site :)

Merci

vendredi 11 janvier 2019 15:07

Liste des contributions

P1050142
awa (ex PiR2Lune)

il faut aussi prendre en compte les courants (Labrador -froid- et Gulfstream- chaud)
il faut aussi prendre en compte les forces et direction de vent,
les anticyclones et dépressions et leurs évolutions et déplacements

la houle est un phénomène très complexe dans lequel les molécules d'eaux se déplacent et interfèrent entre elles ....

http://www.meteolafleche.com/houle.html

https://www.techno-science.net/definition/10483.html

https://www.lacanausurfinfo.com/news-meteo-surf-421/les-depressions-et-la-houle-explications.html

vendredi 11 janvier 2019 15:36
Maido_2
Domde

Et pour une explication sur l’existence des vagues scélérates voir le soliton de Peregrine qui utilise l’équation de Schrodinger.
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Soliton_de_Peregrine

vendredi 11 janvier 2019 15:45 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
roberto

Bonjour Dahut,
sur la base de quoi tu parles de "danger", le fait que les couleurs passent aux tons rouge/violet? Dans ces sites ils sont généralement gradués de la même façon que la vitesse du vent, "plus grand <->plus rouge", mais si pour le vent il y a une forte dépendance du danger avec la vitesse, pour la houle +mer vive période/hauteur le lien n'est pas du tout si directe que cela.
Il y a d'autres sites par exemple dans lesquels la coloration est faite sur des données dérivées qui elles oui représentent du danger directe; j'essaye de retrouver l'adresse mais par exemple il y en a un sur l'effet du courant du golfe contre un vent froid de secteur nord (chose qui facilement donne +2/3Bft et mer chaotique), les coloriages sont fait selon le danger combiné de l'augmentation de vitesse du vent dûe à l'instabilité et de l'augmentation de pente des vagues dûe à l'opposition vague/courant, mais c'est une donnée très très dérivée; pas de bol les US sont en shutdown il est impossible de le retrouver pratiquement tous les sites publiques US sont hors ligne

vendredi 11 janvier 2019 16:04 *** Message modifié par son auteur ***
Fb
Dahut d'Ys

Oui Roberto tu as raison, le mot danger est stupide...

vendredi 11 janvier 2019 18:14
Vache-au-pelage-caille-bringe-oreilles-au-vent.
GRIBOU246

Bonjour, c'est quoi ton logiciel?

vendredi 11 janvier 2019 16:10
Ffnautic
NavigationMac

Une des nombreuses applications qui exploitent les données universitaires open data https://earth.nullschool.net/fr/

vendredi 11 janvier 2019 17:16
Fb
Dahut d'Ys

# Phil ose off

Oui c'est bien https://www.ventusky.com

vendredi 11 janvier 2019 18:15
Itunesartwork
maitai

C'est un sujet qui va devenir crucial avec les foils.

J'ai pas mal d'échanges autour de ces problématiques avec bcp de gens récemment, concernant le routage et que faire des données vagues.

Y'a bcp de données dans les gribs (la houle direction/hauteur, les vagues du vent (direction/hauteur), les vagues combinées (hauteur seulement), les vagues primaires, secondaires, etc).

qtVlm utilise un algo compliqué pour gérer ça (mer croisée, polaires de vagues). La période n'est pas pour l'instant prise en compte, mais disons que y'a une sorte de tri sur les infos dispos et la hauteur.

Je comprends qu'une période longue implique une forte puissance près des côtes, mais en haute mer on s'en fout un peu, non?

En bref je suis intéressé par des idées concernant le routage et les vagues :)

vendredi 11 janvier 2019 20:54
5653
Polmar

J'ai mémoire qu'Alain Colas avait choisi 72 m pour la longueur de Club Méditerranée car c'était l'optimum pour passer la houle atlantique.
Il en aurait été très différemment si l'OSTAR s'était courue en Méditerranée.

vendredi 11 janvier 2019 21:05
Fb
Dahut d'Ys

#maitai c'est exactement le sens de mon post initial :)

vendredi 11 janvier 2019 21:07

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums