Tous les forums > Navigation > Budget ....
Missing
Erwan34

Budget ....

Bonsoir à tous

je suis en pleine réflexion sur l’achat d’un 40 pieds et je vois les interrogations semblables de mes congeneres et les réponses souvent du genre « ça dépend ... »... Si ce genre de réponse est exact , il ne me paraît pas optimum pour faire avancer mes réflexions

Je conçois bien que les valeurs varient et c’est la raison pour laquelle , pour essayer d’avancer avec méthode , je serais déjà preneur d’une liste des postes de dépenses ....Éventuellement répartis en catégories suivant qu’il s’agit de frais fixes ( Port/francisation...) , de coûts d’investissement d’amélioration, de gros entretien ( coûts sup à...€), entretien courant et enfin consommables .

Cette répartition comprendrait une colonne avec fréquence ( filtres moteur tous les ... GO 1l toutes les X heures , voiles tous les 10 ans , haubans tous les 10 ans etc..etc...) et une colonne de commentaires qualifiants les chiffres ( suivant usage , suivant qualité du produit d’origine...) et donnant alors des fourchettes de temps ou de fréquences.

Cela revient aussi à constituer une sorte de carnet d’entretien.( par exemple , on démonte et nettoie un winch tous les ...?)

Ensuite à moi de remplir les cases de coûts en allant chercher le prix du port , des voiles etc...

Je suis donc preneur de tout ce qui existerait déjà car la passion n’exclut pas un minimum de rigueur budgétaire)...
Je n’ai ni l’envie ni les moyens de dépenser 100 à 120K€ sur des hypothèses floues , dépendant de l’age du capitaine ou de l’humeur de Poseidon .... Mooring par exemple doit avoir de tels outils ...

Si vous avez ce genre de doc

Merci beaucoup par avance !!

Erwan

( nouveau dans ce forum ...et pour me situer , je suis originaire de Trebeurden et habite désormais à Montpellier ...)

mercredi 13 décembre 2017 22:10

Liste des contributions

  • merci !! Erwan34 samedi 16 décembre 2017 17:41
Wind-waker-hd
Goj

Bonjour,
Préparant mon voyage, voila des mois que je me renseigne, poste par poste, sur la technique et ensuite sur le coût. Les pièges à éviter, ce qui est du luxe, ce qui est indispensable, ce qui ME correspond. Le périmètre de mes récherches est infini. Gilets, de sauvetages, panneaux solaires, portique, osmose, winch, résistance dans les bouts, eau de mer, petzl, hale-bas rigide. etc. Et tout va dans un tableau.

La démarche a plusieurs but :
1. s'éduquer. Avant de parler de pognon, il me semble important de maitriser le plus possible ces sujets et définir mon niveau d'exigence pour tel ou tel poste.
Exemple 1 : les winchs : Je fais du sport et j'ai 30 ans, mais ma compagne fait 50 kilos tout mouillé. Alors ce sera Self Teiling exigé pour lui rendre la vie plus simple. Ensuite, quand le périmètre est défini, on se penche sur le cout : 1000 euros neuf, 500 sur le bon coin. OK. Dans mon tableau, je mets winch 40 ST. quantité 2. PU : 500.
Exemple 2 : les bouts. quelle est ma surface de voile ? Quelle résistance il faut? Elastique ou pas élastique pour les utilisations ? quels diamètre ? les plus petits possibles pour les drisse > Dyneema. Les plus gros pour les écoutes > polyester coton. OK Quelles longueurs ? quels sites web ? Cordages Gautier et Premium Ropes ? OK . BIM , si je refais tout, 660 euros de bouts.

2. Avoir une idée du budget des préparatifs avant le départ. Ponctuel donc. Je n'ai pas encore réfléchi au plan de maintenance annuel ou bi annuel ou autre. On verra quand on y sera.

3. Mieux estimer les offres de bateaux pour l'achat. En listant tout ce qu'il est possible et immaginable d'équiper sur un bateau à l'achat. Par exemple, après décomposition, ça m'aidera à me rendre compte qu'une offre à 37000euros est beaucoup plus alléchante qu'une autre à 32000 car mieux équipée.

Aujourd'hui, j'en suis à 9000 euros de préparation pour un budget bateau initial de 30 000 initial.... Que je n'arrive pas à trouver en dessus de 35 000. Donc on est déjà à 45 sur les 30 prévus du début ^^ Et j'ai pas fini. Mais je le répète, j'ai vraiment vu large : 4 coinceurs triples XAS spinlock à 189 euros pièces, 2 boites de 6 réàs ANTAL à 119 euros pièces, les poulies. Etc. Les deux panneaux 100W back contacts, le MPPT Vitron 75/15 , les jumelles plastom 7/50 étanches à 80 euros. Tout. Je sais que je n'aurai peut être pas besoin d'en acheter la moitié car ce sera sûrement dans le bateau, mais je me serai instruit. On n'achète pas des jumelles trop grosses car sur un bateau on n'arrive plus à viser. Des choses de ce genre.

Bon courage. Ce site est une mine d'or. Un puit de science et d'expérience de marins ayant navigué pendant des décénnies et qui partagent gratuitement avec nous leur esprit pratique.

jeudi 14 décembre 2017 02:20
Missing
Erwan34

Bonjour
je suis bien d’accord avec ta démarche même si je ne vais pas aussi loin.... Pour l’achat , je me contenterai de déterminer si l’engin est en bon état et a été bien entretenu . Si ce n’est pas le cas , je passerai mon chemin ou je ferai les travaux de façon préventive ( je suis en train par exemple de me former au moteur diesel marin ) . Et le fameux tableau va me servir pour savoir dans quoi je me lancerais à dépenser chaque année ...
Bon courage et bonne nav
Laurent

jeudi 14 décembre 2017 08:32
Ccc
1
Captain Fracasse

Si l'on se pose trop de questions on ne franchi pas le pas. Plus les exigences sont grandes et plus le risque d'être déçu l'est aussi.
L'acquisition d'un bateau est un savant mélange d'envie, de budget, d'exigences, et d'une part d'inconnu, le tout assaisonné d'une certaine flexibilité à s'adapter. Le bateau parfait n'existe pas, en tout cas pas au budget envisagé.

jeudi 14 décembre 2017 03:58 *** Message modifié par son auteur ***
P1000031_small_
3
Guillemot

La démarche est très intéressante, mais elle se heure à une réalité bien plus complexe.
Sur un bateau qui navigue, le coût des imprévus vient littéralement exploser celui des dépenses prévisibles que tu cites.
A tel point que se prendre la tête sur un tableau prévisionnel n'a plus de sens.
.
Je peux citer plein d'exemples, en 25 ans de navigations sur 6 voiliers, dont deux de voyage (34 et 42 pieds)
.
ça va des cliquets de winch qui cassent sans prévenir, au vit de mulet explosé dans un grain, à l'électronique quasi neuve qui rend l'âme sans prévenir, au morceau de filet entre deux eaux qui se bloque dans l'hélice et casse tout, de la chaise d'arbre aux silent blocks en passant par l'inverseur, au talonnage qui casse les varangues et qui nécessite un déquillage, et au naufrage tout court (le Maracuja 42), avec des frais considérables de renflouement et de rénovation, partiellement pris en charge par l'assurance.
.
Bref, je tiens les comptes depuis toujours et j'arrive grosso merdo à 10 % de la valeur d'achat du bateau par an, hors frais de port et d'assurances.
Sur le bateau actuel acheté il y a 8 ans, j'ai doublé son prix d'achat en maintenance de réparations.
Si je compte le port (1000 euros/an) et l'assurance (RC uniquement), je suis passé de 23.000 euros à plus de 50.000 en 8 ans

jeudi 14 décembre 2017 05:05 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Erwan34

Merci pour ce type d’info qui rejoignent les chiffres que l’on voit ici ou là...En adaptant le tarif portuaire à la Méditerranée, cela ferait un total grosso modo de 75000€ sur tes 8 ans .Soit un peu plus de 9000€/an ...
Du coup , je suis en train de peser le pour et le contre de mettre le bateau en location qques semaines par an ( 9000€ = 3 à 4 semaines ..) . De peser l’inconvénient de sa dégradation avec l’avantage financier. Il y a un fil sur ce sujet ?

jeudi 14 décembre 2017 08:44
P1000031_small_
Guillemot

Erwan, ne fait pas de mes malheureuses expériences une généralité.
.
J'ai pas eu de bol avec les deux derniers bateaux : un coulé (soudure déchirée, 80.000 euros de rénovation) et le dernier avec le filet une année et le talonnage l'année suivante, soit 15.000 euros de travaux.
.
Comme les autres intervenants, je voulais juste préciser qu'il vaut mieux prévoir une bonne marge financière et ne pas être "au taquet" sur le prix d'achat du bateau.

jeudi 14 décembre 2017 14:27
Missing
csb

Il y a de nombreux fils sur le sujet. Par exemple : //www.hisse-et-oh.com/forums/forums-techniques/messages/1604754-cout-d-entretien-reel-d-un-bateau#reply_1604982

Mais je suis d'accord avec Guillemot une fois qu'on aura fait la liste la mieux pensée et la plus scientifique possible, il faut prendre un marge de sécurité. Par expérience, 30% de plus me semble raisonnable

jeudi 14 décembre 2017 07:02
Download-1
motus

Je rejoins Guillemot, entre la casse qui arrive en nav et le bateau qui reste au port pour dormir et l'apéro c'est le grand écart... puis chacun voit midi à sa porte, j'en connais qui sont partis avec un 9m à 5000€ et un Hors bord et d'autres qui ne pourraient se passer de micro ondes ou de congélateur... réfléchis à ce qui est utile voir indispensable.... un bon pilote, un gréement, des voiles, un safran et fonce.. le reste, l'éléctronique grand écran dernier cri etc.... maintenant n'importe quelle tablette ou ordi portable peut le faire.. tu les as donc déja.

jeudi 14 décembre 2017 07:03
Maido_2
Domde

Il faut d'abord mettre le bateau "à niveau", pour moi c'est pouvoir compter sur le matériel en toutes circonstance, qu'il soit fiable et de qualité, confortable et que les aspects sécurité aient été traités à fond. Ensuite il faut réactualiser régulièrement la mise à niveau, ce qui permettra de profiter du plaisir de naviguer sans être emm.. et de pouvoir revendre plus facilement.

Beaucoup de propriétaires ne compte que l'entretien, tant que ça fonctionne...
C'est comme ça qu'on s'expose à un paquets de désillusions ou qu'on finit par naviguer sur une épave avec tous les risques que ça comporte.
C'est ce genre de bateau qu'il ne faut surtout pas acheter si on veut naviguer sans dépenser le prix d'une reconstruction.

En fait pour connaitre l'ampleur du coût, il faut amortir sur la durée de vie prévisible tout ce qu'il faudra un jour réparer ou changer en tenant compte de leur usage et de la qualité de l'entretien. Certains éléments doivent être changés par précaution avant leur fin de vie effective haubanage par exemple, mais pas que..

Quelques têtes de chapitre potentiellement couteuses :
Jeu de voiles,
Accastillage (mat winch haubanage, enrouleur, mouillage...),
Moteur,
Coque pont(osmose peinture),
Appendices (quille safran,) système de barre
Electricité, électronique, gestion de la charge,
Confort (cuisinière, coussins, matelas, vaigrages, vernis, wc,...)
Sécurité, (Bib, lutte contre l'incendie, gilet, balise,...)

Un petit exemple de coûts : un mat de 40 pieds 12 k€ monté, un moteur 10 à 15 k€, une Gv 3,5 k€, une remise à niveau sur une unité peut vite se chiffrer à quelques dizaines de milliers d'€ même si on fait beaucoup soi même.

A ça il faut rajouter les impondérables déchirer une voile, un moteur bien entretenu qui tombe en panne, électronique hs sans prévenir comme dit plus haut... et bien sur tout l'entretien et le contrôle qui doivent être méticuleux. Il y a des dizaines de points à contrôler chaque année. Il faut tenir un livret d'entretien et bien noter ce qu'on à fait et ce qu'il faut faire, surtout sur des bateaux qui ont quelques dizaines d'années;

Après ça on peut rajouter les coûts ports, gasoil, assurances, c'est le plus facile mais ce n'est qu'une fraction du coût de détention.

C'est pour ça que les anglais disent qu'être plaisancier propriétaire consiste parfois à prendre des douches froides tout habillé (leur climat) tout en déchirant à toute vitesse des liasses de billets de banque.

jeudi 14 décembre 2017 09:14
Tarz_mor_2014
Jean-Marie First 310

le bateau c'est un trou dans l'eau dans lequel tu mets tout ton argent, mais il faut bien le mettre quelque part, c'est aussi un choix ( je ne vais ni à la chasse ni au golf ni au ski ni au club Med etc......) dans son bateau il ne faut rien qui soit utile, seulement ce qui est indispensable même si ce qualificatif est très personnel. Je donne beaucoup aux bateaux mais ils me le rendent au centuple donc c'est le meilleur des placements.

jeudi 14 décembre 2017 09:49
Wind-waker-hd
Goj

accastillage 893
énergie 992
gréement 1514.07
informatique 220
navigation 400
outillage 287
plomberie 413
prestation 0
survie 1781
c'est la répartition de mes préparatifs "prévus" par catégorie. EN ayant retiré les winchs ST car presque tous les bateaux qui m'interessent en ont déjà 4. En effet, je comptais multiplier par 1,2 pour la part d'imprévu.

jeudi 14 décembre 2017 12:19
P1000031_small_
Guillemot

@Goj
Quel bateau pour quel usage ?

jeudi 14 décembre 2017 12:33
Wind-waker-hd
Goj

BOnjour Guillemot.
un 32 pieds des années 2000, un dufour 32 classic de préférence.
Pour habiter dessus, un tour du monde. A deux.

jeudi 14 décembre 2017 12:48 *** Message modifié par son auteur ***
Bavaria-33-fahrbericht
fannybelle

Houps !!! PDF non existants...

jeudi 14 décembre 2017 16:20
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
2
Calypso2

un principe : en regle general quelques soit l'achat d'une acquisition importante il faut descendre d'un échelon :

je m'explique si vous estimé que votre budget disponible permet l'acheter une voiture à 20000€ et bien il faut en acheter une à 15000€ .

et ainsi pas de probleme on n'est pas au taquet et on est cool face aux imprévus .

jeudi 14 décembre 2017 13:26
01jean01
JeanRCA

Et être conscient que les vendeurs ont la démarche inverse: pour un budget de 20 000€, il vont favoriser l'échelon du dessus 25 000€, et si on se laisse tenter, c'est le début de la fin: on est déjà au dessus des ses moyens, pas possible d'absorber le moindre imprévu.

jeudi 14 décembre 2017 13:36
Missing
outremer

Ce sujet est abordé très souvent sur HeO et depuis très longtemps. Par la fonction recherche de HeO vous devez donc retrouver toutes les réponses utiles à vos questions.
Au final, même si vous pensez avoir fait de bons calculs, ils seront sans doute faux par excès d'optimisme ou par oubli tant que vous n'aurez pas été vraiment propriétaire. Car il faut alors payer à l'année beaucoup de sa poche et de sa personne, pour quelques semaines ou parfois mois de bonheur, et toujours avec des impondérables le plus souvent couteux et toujours au mauvais moment.
Si vous hésitez encore, alors n'hésitez plus et louez, tant que vous n'envisagez pas des navigations de plus d'un mois. .

jeudi 14 décembre 2017 13:58
Missing
1
Erwan34

Merci à tous pour vos réponses ! sans doute encore sous influence des réflexes de mon ancienne vie , je vais m’atteler à faire un bordereau des prix aussi exact que possible et sans oublier un taux d’imprevus de 20% ( ce qui était déjà pas mal dans mon ancienne vie...)
Je mettrai ces essais sous le feu de vos remarques , objections...qd ce sera fini
Encore merci
Erwan

jeudi 14 décembre 2017 15:41
Soiree-peace-and-love-xl
M@telot Phi

Salut Edwin,
Quelques soient tes calculs et tableaux et prévisions, mieux vaut avoir un bon ’’matelas’’ de côté pour subvenir à tous besoins.
Même dans un port ça peut être dangereux...
https://m.youtube.com/watch?v=9SvESO72z_U

jeudi 14 décembre 2017 16:11
Img_20170611_112943
1
Guntfluk

une fois partis tu vas t'appercevoir que tout ça c'est du vent et que rien ne va se passer comme prévu . Il y a tellement de paramètres et de hasard, faut compter la chance aussi .....et la malchance . Quand on sait que le bateau c'est l'emmerdement maximum . Bien malin celui qui sait d'avance ce que ça va lui coûter . Mais il y a toujours des malins .... .

jeudi 14 décembre 2017 17:55 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Erwan34

Est-ce dû à mon caractère, à ma formation ?... mais j’aime avoir une idée la plus précise possible de ce que je tente ... Acheter une maison avec des incertitudes de 30 , 40 ou 50 % sur le prix , je n’achete pas ! je ne suis pas naïf pour autant et je n’ai plus 20 ans ... je sais qu’il y a des imprévus ! mais j’ai toujours loué donc ...
Dans un registre similaire , je me rappelle être parti jadis de Marseille vers la Sardaigne ( époque de la gonio !...) et m’etre pris un force 8/9... ben je préfère désormais travailler les fichiers GRIB et utiliser un logiciel de routage .... ce qui n’exclut pas là non plus les imprévus mais réduit les risques... cqfd /ma démarche.

jeudi 14 décembre 2017 18:42
Wind-waker-hd
Goj

Je suis d'accord avec toi, on n'empechera pas l'inprévisible mais autant prévoir le prévisible...

jeudi 14 décembre 2017 18:50
Missing
1
MAYREAU

Bonjour,

Lorsque nous cherchions notre bateau pour un tour de l'atlantique, on cherchait un bateau de 9m minimum mais bien entretenu et sans gros frais (structurel) à prévoir.
On a vu des bateaux des années 80 à entre 15 et 20 000 € entre 9 et 11m puis on a finalement acheté un 9m à 30 000 € de 1997. En effet, ce bateau, bien que deux fois plus cher, était en très bon état et naviguait régulièrement. De plus, des éléments importants avaient été changés récemment : garde robe complète (4000 € + gréement dormant et enrouleur 3500 €).
Comme dit plus haut, on a préféré le 30 pieds à 30 000€ en bon état que le 35 pieds à 20 000 € mais de 10 ans de plus et peu entretenu.
Malgré cela, et parce que notre niveau d'exigences pour notre tour de l'Atlantique nous y incitait, on a dépensé plus de 10 000 € en préparation/rénovation et équipements divers et tout ça avant de partir en voyage.
N'ayant pas de place de port, on a choisit la solution du port à sec l'hiver et corps mort l'été (avant le voyage). Cette solution nous revenait à 1400 € par an manutentions incluses et possibilité de faire tous les travaux à terre nous même.
Ensuite pendant le voyage, et malgré un bateau bien préparé, il y a l'usure normale et les avaries.
Une voile sur étai largable qui bat dans un coup de vent le temps de l’affaler et c'est 800 € de reprises en voilerie (tous les pays visités n'ont pas les mêmes taux horaires pour la main d'oeuvre et on choisit pas toujours où les avaries se produisent).
Partis avec un bon stock de pièces de rechanges, on a pu changer régulièrement ce qui devait l’être (poulies, garcettes, vidanges moteur, bougies hors bord, petits travaux de plomberie ou d'elec). C'est faisable sur un an mais pas forcement sur 5. Mais sur 5 ans on fera forcement escale dans un endroit bien achalandé pour refaire les stocks.
De retour de voyage, on à remis le bateau au sec en attendant sa vente et cela nous coûte 120 € par moins. On a néanmoins profité de l'hivernage pour ramener nos voiles en révision chez le voilier et fait refaire un check up moteur par notre mécano et le bateau est prêt à repartir pour la saison prochaine.

Si on fait le bilan sur 2 ans:
30 000 € achat bateau
Rénovation/préparation voyage : 10 000 €
Amarrage 1 ans France : 1400 €
Assurance Europe première année : 400 €
Assurance monde année sabbatique : 700 €
Entretien courant + Réparation diverses voyage : 2000 €

Ce qui nous fait 15 000 € de frais sur deux ans sans compter les ports pendant l'année du voyage ni les consommables qui dépendent de l'utilisation et du mode de navigation de chacun.

En revanche, j’espère bien que les 10 000 € de travaux et équipements "investis" ou plutôt dépensés la première année ne sera pas à refaire avant 5 ou 10 ans.

Désolé pour le pavé, mais ce sont des questions que je me suis moi même posées avant d'acheter mon premier bateau et que je me reposerai pour le prochain car cela dépend beaucoup du programme de chacun.

jeudi 14 décembre 2017 18:16
Wind-waker-hd
Goj

ça y est ça fonctionne. le deuxième, pas le premier.

jeudi 14 décembre 2017 18:52 *** Message modifié par son auteur ***
Images
phil_972

Bonjour,

Je crois me souvenir d'un outil de gestion prévisionnelle des dépenses d'entretien avec y compris la fréquence dans OpenCPN. Je sais plus si c'est de base ou un complément. Je jette un oeil dès que possible.. A moins que d'ici là un autre intervenant complète ma réponse

Philippe

jeudi 14 décembre 2017 19:07
Images
phil_972

Devant une machine avec OpenCPN, c'est plus facile

Alors les compléments qui correspondent tout à fait à ce que Erwan recherche comme outil pour gérer sa maintenance sont :

logbook konni -> https://opencpn.org/OpenCPN/plugins/logbookkonni.html

avec son petit plus find-it -> https://opencpn.org/OpenCPN/plugins/findit.html
qui permets des extractions sous forme de tableaux calc par exemple

Philippe

jeudi 14 décembre 2017 22:51
Missing
Erwan34

merci !!

samedi 16 décembre 2017 17:41

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums