Tous les forums > La Taverne > Acheter son 1° voilier
Rdv
sv0t

Acheter son 1° voilier

Bonjour,
J'aimerai faire le pas de devenir propriétaire de mon 1° voilier. C'est pas un truc simple:

Voir l'état du bateau, des équipements, de la coque, mature, voiles, bouts, drisses et cordages...

Papier en règle (c'est quoi des papiers en règle)

Place de port ou bouée... Et 'il légal de vivre au port toute l'année. qu'en est t'il de la domiciliation fiscale?

etc,

En fait j'ai besoin de vos conseils pour essayer de réussir mon 1° achat.

Si vous pouviez me dire quels sont les principaux risques/pièges/éceuils à éviter/vérifier...

Merci

P.S: Je n'ai pas un gros budget se sera donc un vieux 7m en polyester pas trop cher. le programme côtier/ petite randonnée le week-end ... apprendre à naviguer....

...avant un programme plus ambitieux. :)

Merci

P.S 2: si un e sorte de guide à déjà été écrit, vous pouvez me guider ? Merci

mercredi 22 mai 2019 13:59

Liste des contributions

592982
2
Chemistrebor

https://livre.fnac.com/a2743440/Antoine-Mettre-les-voiles
Toutes les réponses y sont, et on le trouve d'occasion à moins de 15 €..
Encore moins cher, c'est la fonction recherche de HEO et STW par mot clés.
Une seule des questions n'a pas vraiment de réponse c'est la légalité d'habiter sur son bateau sans adresse physique.. Il y a bien une zone grise non définie, il n'y a pas de statut de "nomade marin" en France, mais rien ne l’interdit non plus du coup les marins dans cette position se font souvent domicilier chez un parent. C'est ce que j'ai retenu sur le forum quand nous en avons déjà discuté.

mercredi 22 mai 2019 14:33
Rdv
sv0t

Merci pour tes réponses. Je vais voir du coté du bouquin que tu me conseille. et bien entendu mes propres recherche. cela me semble résolu... Une affaire qui marche ;)

mercredi 22 mai 2019 20:37
Ange-avatar-1
Phil o zof

Bonsoir,

"Si vous pouviez me dire quels sont les principaux risques/pièges/éceuils à éviter/vérifier..."

Le premier serait de ne pas acheter de bateau si on ne sait pas en faire.

Et le bouquin d'Antoine est très bien, avec aussi le Cours des Glénans, mais surtout pas celui pour "Les nuls" qui est vraiment nul.

mercredi 22 mai 2019 20:46
Missing
1
creek

Salut, je ne sais pas quel est ton niveau et expérience, mais avant de toute réflexion tentative d'achat, je dirais d'abord se tester en pratique en embarquant en équipier sur le bateau des autres ,de quelques proprios sympas si c'est possible, à moindre frais ou avec petite participation de bord pour la journée . Et si possible aussi louer un dériveur dans un club de voile pour pas trop cher avec l'autorisation du moniteur par exemple ou après qu'il t'ait un peu briefé. Même si ça peut paraître un peu risqué de mettre les voiles en solo dès le début sur un dériveur léger de style 420, ou moins volage et plus sur et tres simple comme un Access ou autre, l'avantage est que tu devras tout gérer toi-même du début à la fin de ta balade ,donc tu y verras déjà plus clair dans les principes de base de voile ,si ce n'est pas déjà fait . A mon sens faire déjà ces deux démarches est le plus essentiel . Après tu vois un peu mieux ce que tu veux faire ou ne pas faire

jeudi 23 mai 2019 06:24
Missing
2
Peuwi

Mes conseils rapides :
1) clairement étudier son projet par avance, être sûr de son coup, avoir étudié le budget nécessaire, le projet, etc. En gros, il faut être sûr de son coup à 200% (et ensuite tu retranches 100% par principe)

2) clairement définir le programme, et en sortir un cahier des charges très détaillé, avec une valeur associée à chaque besoin. (en gros, pour chaque appareil, combien tu es prêt à payer pour l'avoir, indépendamment du coût réel). Tu pourras ensuite estimer la valeur de chaque bateau vis à vis de tes attentes : exemple - ce bateau là a de supers voiles lattées, mais pour moi, cela n'a pas beaucoup de valeur.

3) définir ta capacité d'entretien, et le coût des modifications éventuelles. (exemple : ce bateau là n'a pas d'eau chaude, ca me coûte combien de l'installer, sachant que je dois faire faire la plomberie à un artisan)

...

Ensuite, on rentre dans l'étude des candidats :

4) découper le bateau en petits bouts :
- Il a tel moteur, cela vaut quoi pour moi ?
- Le moteur est dans tel état, quel budget d'entretien faut-il prévoir ?
- Telles voiles, cela vaut quoi ?
- Telle annexe qui ne me conviendra pas, elle ne vaut donc que sa valeur de revente.
- Il n'a pas l'eau chaude, je dois donc inclure le coût associé
- ... Rapidement, on comprends que le choix ne se fera pas sur l'épaisseur de la voile, mais sur les plus gros éléments : coque, moteur, aménagements, etc.

5) Un peu triste, mais à mon avis, néanmoins nécessaire : évaluer la valeur possible de revente : certaines options ne valent peut-être rien pour nous, mais cela peut avoir un intérêt dans le cadre d'une future revente. (à pondérer par la probabilité et l'horizon de cette éventuelle revente)... Si elle est nulle, c'est que vous êtes sûr d'avoir prévu de couler, ce serait bizarre.

6) évaluer l'état des plus gros postes, étudier le risque associé (un bateau mal entretenu n'est pas forcément mauvais, mais c'est le risque qu'il le soit). Prendre en compte l'age des équipements. Les équipements électroniques sont considérés valoir 0€ après 3ans, je ne suis pas tout à fait d'accord : oui, ce n'est pas réparable, mais pour l'instant, ca marche... C'est autant de temps que l'on n'achète pas un nouveau matériel qui se périmera tout aussi vite.

7) tester les équipements de valeur : démarrer le moteur, si possible tester la carène dans des conditions réelles, évaluer les performances si cela importe, etc.

8) Ignorer le vendeur : cela peut être le plus gros con de la planète, ou votre meilleur pote, au final, l'achat porte UNIQUEMENT sur le bateau.
Néanmoins, le profil du vendeur peut être l'indication du risque pris sur les éléments du bateau... Si le vendeur est un fan de régate qui vous explique rentrer dans le port à la voile, s'inquiéter peut-être de l'entretien du moteur. Si le vendeur est un requin de commerce, s'inquiéter de la valeur réelle du bateau par rapport à son prix de vente.

vendredi 24 mai 2019 14:54 *** Message modifié par son auteur ***
Fritz_ze_cat
1
fritz the cat

un voilier en polyester un peu vieux de 7m ,il y en a à donner
en ce moment un héossien veut se débarrasser de son mopelia ior
à port médoc ,c'est un super voilier conçu et fabriqué par le chantier du port à nantes (aubin)
c'est un peu plus grand ,mais c'est joli confort et ça marche .
alain

samedi 25 mai 2019 10:22
Rdv
sv0t

Merci à tous pour vos réponses. et tout particulièrement pour vos réponses très détaillées.

mon niveau est proche du zéro en pratique. j'ai étudié le cour des glénans depuis ...pfff...

Pour ce qui est de a motivation elle est intacte depuis que j'ai une dizaine d'années.

Aussi maintenant que les gosses sont élevés, les frais remboursés, les rêves de grand large étant restés intacts, je vais embarquer dans l'aventure

Je suis quelqu'un qui aime la vitesse...j'aimerais donc un trimaran de course, mais je ne suis seulement un rêveur....

Donc mon choix de 1° bateau se porte naturellement sur un petit bateau pas trop cher qui va me servir à faire mes armes, à dégrossir l'apprentissage des techniques de bases, à naviguer quelques temps pour avoir mon autonomie. pour ce qui est de la revente du bateau.... on verra plus tard.

Une chose est sure, je ne suis pas encore vieux. je vais donc dans les dix années à venir larguer les amarres et faire cap sur Tahiti .

Bons vents @ tous et encore merci

mercredi 05 juin 2019 19:57
Avatar
5
tonyv

J ai envie de te dire si tu as niveau zéro !!! Moi je ferai autrement rentre dans une association qui a un voilier et apprends a naviguer !!! Le bouquin c est un support
Cela ne remplace pas la pratique !!! Commence comme ça et tu verras en 2 ans
Si tu as la passion tu seras chef de bord du bateau de l association et tu pourras commencer a penser a un achat !!! Ceux qui on acheter mon folie douce juillet dernier on fini échoué a côté de Saint Jean de monts du vraiment un manque d expérience !!
Mais je dis pas ça pour te décourager mais il faut commencer par le début !!!

jeudi 06 juin 2019 00:04
Rdv
sv0t

Je fais déjà du windsurf, je connais le vent... je ne me lance pas à ,la légère non plus ;)

Ton conseil est avisé, mais l'actualité nous montre tous les jours que des pros de la mer arrivent à se mettre en difficulté, certainement pas pour les mêmes raisons, mais le résultat est le même!... N'oublions pas qu'aucun d'entre nous ne savais marcher avant de se lancer dans la première aventure de la mobilité personnelle... Je sais ce que je veux et ce n'est pas prendre des risques inconsidérés. Ni en faire prendre aux autres.

Je vais l'avoir mon voilier et pas dans deux ans.... n'en déplaise à quiconque....

vendredi 07 juin 2019 16:01
Iri2
LaTortue

sur ce point tu as raison, il faut bien commencer un jour, j'ai mon voilier depuis 2 ans et j'apprends progressivement (sans avoir pris de cours mais en sortant avec d'autres qui connaissent un peu plus que moi la voile). l'important est d'adapter les sorties à notre niveau, par exemple aujourd'hui je ne suis pas sorti, pourtant il y a du vent sur la Bretagne sud!

pour la taille du bateau, 7m ça me parait petit, mais nous n'avons pas tous les mêmes besoins, par exemple je ne pourrais pas vivre à temps plein sur le mien qui fait 8m50. Essaie quand même de faire quelques sorties en voilier avant d'acheter, en étant sur la côte il est très simple de trouver quelqu'un pour t'emmener faire un tour.

vendredi 07 juin 2019 18:02
Missing
Lavapies

Bonjour, est-ce que tu as déjà visité un bateau de 7m ? Pour vivre dessus à l'année c'est quand même pas grand... Si c'est pas déjà fait commence par visiter quelques bateaux de tailles différentes ça donne une bonne idée du confort. J'ai pas beaucoup d'expérience mais un conseil pour le choix du bateau : ne pas perdre de vu le programme que tu t'es fixé même si coup cœur (si l’objectif c’est de naviguer ne pas acheter un bateau à rénover) et surtout bien évaluer le budget que tu peux allouer à l'entretien du navire.

vendredi 07 juin 2019 16:44
Img_16251.000000
2
lune de miel

pour la domiciliation fiscale, rien de plus simple
tu te connectes sur ton compte impot.gouv
tu changes tout seul ton adresse pour celle à la capitainerie au nom de.ton bateau
tu valides et c est fait, tout simplement.

une fois que tu as un avis d imposition à cette nouvelle adresse, toutes les portes s ouvrent

mon adresse sur mon passeport est celle du bateau

vendredi 07 juin 2019 17:34
Rdv
sv0t

@lavapies: c'est vrai que 7 m c'est pas très grand, mais plus grand me semble compliqué pour apprendre.
@lunedemiel/ Super merci du conseil!

samedi 08 juin 2019 03:17

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums