Tous les forums > La Taverne > Golden Globe (12) Qui sera le premier aux Sables d'Olonne ?
P1030960
Flora :)

Golden Globe (12) Qui sera le premier aux Sables d'Olonne ?

La course s'étire... des alizés de l'Atlantique pour les deux premiers jusqu'au grand sud du Pacifique pour les derniers, en passant par le Horn !

https://goldengloberace.com/fr/livetracker/

Fait suite à :
https://www.hisse-et-oh.com/forums/la-taverne/messages/2458793-golden-globe-11-plus-que-6-en-route

mardi 01 janvier 2019 16:14

Liste des contributions

  • Aîe ! didier.brest samedi 05 janvier 2019 21:06
Dscn7474
2
AICA

Pour répondre à ta question........le vainqueur...... et il mérite bien son nom car pour un tel exploit il faut bien vingt coeurs....

mardi 01 janvier 2019 18:51
Dji_0009_(fileminimizer)
kea

c'est vraiment dommage que le tracqueur de Mark Slats ne fonctionne plus ... c a gâche le plaisir de les suivre sur cette fin de course...

mardi 01 janvier 2019 19:01
Canard-enchainepaint
iff

Mark Slats YB3i onboard tracker is down. His last position is from 0400UTC 1st Jan. on the GGR tracker. He has missed two reports. We have spoken to him on the Sat phone. all is well onboard just ridiculously HOT!!! with 15kt east wind and we are investigating the issue for now. #GGR2018

mardi 01 janvier 2019 19:36
P1030960
Flora :)

Oh c'est pas encore la fin... même si on ne peut pas le visualiser, on sait bien que Mark ne va pas s'envoler... tant que JL maintient cap et vitesse, son poursuivant restera derrière, en se rapprochant ! D'ici là, le tracking fonctionnera à nouveau, je n'en doute pas !

Istvan tout près du Horn, le vent et la mer seraient un peu tombés, tant mieux pour lui et il fait jour !

"he sails out of the heavy seas dropping down to about 2mtrs ( BLUE) for his rounding of CAPE HORN just before 2000Hrs UTC. PUFFIN had about 21miles to go at 1600Hrs UTC below. It is daylight for his rounding and the wind is a constant 25-30 from the SW on his starboard Quarter so he will be surging along full of emotion after all his struggles looking at the Cape smiling!! and feeling very proud! GOOD LUCK ISTVAN!! #GGR2018"

mardi 01 janvier 2019 20:46
Missing
pertinacité

J'ai du mal à comprendre que même avec son tracker down on ne puisse connaître sa position.....(Quand ils l'appellent, ils peuvent lui demander sa position, non?), puis la mettre sur la carte....

mardi 01 janvier 2019 22:00
P1030960
Flora :)

Voilà, Istvan/PUFFIN a passé le Horn et il devrait pouvoir souffler un peu les 48 h à venir ! Bravo à lui.

JL vient de tweeter :
PLUS DE SARGASSE EN 2019! OUF! JE VAIS TENTER LA PECHE.TVB!

Et Mark aussi :
STILL GOING STRONG HERE :)

Un peu de patience, Mark doit être à une centaine de milles plus au Nord, on en saura davantage demain...

mardi 01 janvier 2019 23:02
Missing
vannina

VDH et Slats : hier (pour moi) au dernier pointage cohérent ils avaient 700 nm d'écart sur la route directe. avec de l'ordre de 2600 nm en route directe pour VDH vers LSO.

Slats était à 3300 nm de l'arrivée. à la vitesse de 5.3 nœuds (route réelle), ça le fait arriver le 25. très proche de la date annoncée par VDH, non?

je pense qu'il peut coiffer VDH ou être très très près.

mardi 01 janvier 2019 23:16
Nam_that
matelot@19001

La route directe n'a pas d'intérêt puisqu'elle est impossible à suivre. Amha l'écart en latitude est le plus significatif.

mardi 01 janvier 2019 23:40
Missing
vannina

je ne l'utilise que par rapport à une vitesse moyenne. Slats ira plus vite en réel que 5.3 nœuds et il fera plus de chemin
Il ne faut pas négliger l'écart en longitude avec Slats plus à l'est et faisant a priori un meilleur près, donc remontant plus proche de la route directe.

mercredi 02 janvier 2019 00:05
Nam_that
1
matelot@19001

Pour l'instant c'est VDH qui gagne le plus vers l'est on dirait.
La situation météo à venir n'a rien d'habituel, et si les prévisions se confirment VDH pourrait ressortir le spi après la zone sans vent à la latitude des Canaries ( où il pourrait faire une risée diesel ?).

mercredi 02 janvier 2019 01:09
P1030960
Flora :)

Bien d'accord ! L'écart en latitude était de l'ordre de 900 nautiques hier, ça n'a pas dû beaucoup changer depuis.

Le choix de route de chacun d'une part et la météo des derniers jours de course, d'autre part, peuvent complètement changer le classement des deux premiers jusqu'au dernier moment.

Le pot-au-noir est encore à venir pour Mark, il doit être à l'Equateur à l'heure qu'il est. Quant à VDH, il a encore plusieurs centaines de milles à faire avant son pensum à 20°N.

mercredi 02 janvier 2019 08:29
Dji_0009_(fileminimizer)
1
kea

Je trouve tout de meme un peu bizarre cette panne de tracker trop bienvenue pour Mark Slats....J'espere seulement que cette panne de tracker est une vraie panne !!! c'est pas cool autrement !

mercredi 02 janvier 2019 00:09
Dji_0009_(fileminimizer)
kea

On dirait que la panne de tracker se generalise.... la mise à joiur de 00 h TU n'a pas été effectuée...

mercredi 02 janvier 2019 01:39
Missing
pertinacité

Exactement. On peut supposer que VDH a eu aussi une panne malencontreuse....Comment vont-ils faire pour voir s'il a dépassé le 30° N? Est-ce que vous savez le type de balises qu'ils ont (marque?)

mercredi 02 janvier 2019 07:50
P1030960
Flora :)

@force10
C'est à 20°N qu'il doit s'arrêter 18h.
La direction de course GGR a la position de chacun en temps réel quand ils veulent, par 2 ou 3 autres balises automatiques à bord. Je n'ai pas le détail, Don l'a expliqué plusieurs fois lors des accidents et naufrages divers...
Sauf en cas d'urgence, les concurrents n'ont pas accès à cette info.

mercredi 02 janvier 2019 08:36
Missing
pertinacité

oui, oui, 20°N; Pour les balises, c'est bien pour cela que c'est incompréhensible que l'on n'ait pas les positions exactes de MS depuis 2 jours....

mercredi 02 janvier 2019 09:20
P1030960
Flora :)

Moi je comprends... c'est une toute petite équipe et ils ont bien le droit de fêter le Nouvel An. Ils ont géré les urgences, en l'occurence la météo très délicate pour Uku et le suivi du passage du Horn d'Istvan.
Que l'on n'ait pas la position toutes les 4h de Mark, c'est pas si grave là où il est, AMHA.

mercredi 02 janvier 2019 09:55
P1030960
Flora :)

Bonjour,
C'est une panne générale maintenant au niveau du serveur (?) du tracking... La direction de la GGR s'en occupe. Un peu de patience !

"GGR TRACKER DOWN!???? Just up to do a LIVE UPDATE to discover all reports stopped at 2000hrs 1st January. We are doing everything we can to get it back up ASAP...thanks for your patience...Don :("

mercredi 02 janvier 2019 08:24
Missing
pertinacité

C'est l'informaticien qui n'a pas su gérer le passage au 1° janvier.....(du classique).

mercredi 02 janvier 2019 09:21
P1030960
1
Flora :)

Y en a qui pédalent... ça remarche pour tous sauf pour Mark.
Ils ont perdu les stats, du coup Mark est 5e au tableau !

VDH à la latitude de la Martinique... et il fait toujours cap au NNE, inespéré !

A suivre...

mercredi 02 janvier 2019 08:49
P1030960
1
Flora :)

Réponse de Don à l'instant sur mon email :

"Hi there...

yes he is still down unfortunately....we are working on it from all directions and have two spares but want to fix that one first if we can....so should be resolved one way or other today..he is about 900 miles now behind JL VDH..

all the best for now

Don
GGR Founder."

Voilà, comme déjà dit, ils ont 2 solutions alternatives mais veulent trouver la panne d'abord. Mark est bien 900 milles environ derrière JL, y a pas le feu !!!

mercredi 02 janvier 2019 10:01
Missing
didier.brest

900 milles, c'est la distance entre les deux bateaux. La différence entre les deux distances orthodromiques à l'arrivée est moindre, probablement moins de 700 milles. La pénalité de VDH lui fera perdre environ 100 milles

mercredi 02 janvier 2019 10:43
P1030960
Flora :)

Exact, mais comme déjà souligné, la route ortho dans ce cas est particulièrement hypothétique...

mercredi 02 janvier 2019 11:14
Img_7040
1
freychou

Les solutions - même fournisseur - sont indiquées dans l'avis de course :

4.10 Suivi par satellite et textos bi-directionnels

Le Golden Globe utilisera www.YBTracking.com en tant que fournisseur officiel de services de suivi et de textos pour la durée de l'événement. Des versions personnalisées de l'unité YB3 Professional seront fournies à chaque participant. Ces unités auront l'écran GPS et la fonction Bluetooth désactivés pour le voyage, de sorte que les participants ne puissent pas déterminer leurs positions ou modifier l'adresse d'envoi d'e-mail à laquelle les messages sont transmis. Tous les messages texte seront envoyés simultanément à une adresse e-mail ou SMS choisis par les participants et la page Web du bateau du skipper sur le site Web du tracker du yacht Golden Globe pour que tous puissent le voir. Le participant NE DOIT PAS envoyer de message dans les six heures suivant le message précédent ou il devra payer une pénalité de 50 euros. Des messages jusqu'à 150 caractères sont possibles. Au moins un message par jour DOIT être envoyé à partir du fichier pré-enregistré ou une pénalité de 50 euros peut s'appliquer.
L'organisateur chargera 10 messages de course standard préenregistrés dans 27
chaque unité. Chaque participant doit fournir à l'organisateur de la course au moins 20 (et au maximum 90) de ses propres messages texte personnels de 100-150 caractères , en anglais, ainsi que l'adresse e-mail ou SMS de ses messages avec son pack d'enregistrement. Ces messages personnels seront chargés dans leurs unités YB3 avant leur livraison à Falmouth. Seuls les organisateurs seront en mesure d'envoyer des messages texte aux unités YB3 à bord de chaque voilier. Le participant aura une adresse distincte pour envoyer des messages privés de contrôle à la GGR à tout moment. Chaque participant recevra trois unités de suivi par satellite à installer / transporter à bord. Les participants peuvent acheter des unités supplémentaires auprès de l'organisateur si nécessaire.
A) Un système de suivi YB3i monté avec des accessoires, alimenté par les batteries du bateau et émettant toutes les deux heures sur le site de suivi des bateaux du Golden Globe. Cela affichera les classements en direct de la flotte, etc ... ce rythme d'interrogation temps / position peut être modifié à tout moment par l'organisateur (par satellite) jusqu'aux positions toutes les 5 minutes en cas d'urgence ou à l'approche d'une marque côtière.
B) Une unité de suivi / messagerie «Golden Globe YB3» personnalisée et un étui souple à monter en dessous de la table à cartes, alimentés / rechargés par une prise allume-cigare 12v. Cette unité interroge une position toutes les 12 heures pour confirmer que le système de radio messagerie est allumé. Dans le cas où le YB3i installé ne fonctionne plus, l'organisateur peut ordonner (par satellite à partir du de l'unité de contrôle de la GGR) que les temps d'interrogation de cet appareil soient mis à jour toutes les deux heures pour prendre en charge cette tâche. Cette unité a un bouton de panique
C) Un "sac de poche imperméable YB3 à emporter” abritant une unité de suivi sécurité / messagerie, contenant 100 messages préenregistrés. Cette unité est stockée dans le sac de survie et est spécialement programmée pour envoyer un signal d'alerte à l'organisateur dès qu'il est allumé. Ce n'est pas un bouton de panique mais “d'alerte”, qui signale que le skipper est en difficulté. Cette unité dispose également du traditionnell bouton de panique.

mercredi 02 janvier 2019 10:54
P1030960
2
Flora :)

Le point de Christophe
(non, les alizés ne sont pas victimes du changement climatique, ils soufflent bien encore du NE !!! : "JEAN-LUC VAN DEN HEEDE s'apprête en effet à quitter les alizés de nord-ouest")

FRENCH LANGUAGE REPORT 02/01/2019 #GGR2018

"Un premier de l'an en mer n'a rien d'anodin, surtout en solitaire...à l'heure où l'on célèbre la nouvelle année, entre amis, en famille, en amoureux, les 5 marins de la Golden Globe Race 2018 encore en course ont passé cette marque symbolique seuls, après 183 jours de mer...mais pas de baisse de moral pour autant visiblement, à commencer par ISTVAN KOPAR, actuellement 4ème, qui a parfaitement commencé l'année en franchissant le cap Horn ! Pour celui que les soucis techniques n'ont pas épargné, ce retour dans l'Atlantique célèbre une immense détermination et le début d'une nouvelle phase de navigation.

Il ne reste plus désormais que TAPIO LEHTINEN dans le Pacifique. Bon dernier, le Finlandais semble grandement apprécier sa condition de navigateur solitaire, malgré la lenteur de sa progression, provoquée par la présence de bernacles que le skipper n'a pas encore réussi à enlever de l'étroite coque de son Gaia 36 Asteria. Il progresse toujours en bordure de la zone de navigation interdite, porté par des vents d'ouest modérés qui le poussent dans la bonne direction. Une rotation va s'amorcer dès demain et du sud, le vent passera malheureusement à l'est dès ce vendredi, en se renforçant significativement, avant de progressivement repasser au nord ce week-end.

Au large de l'Argentine, UKU RANDMAA poursuit ce matin sa remontée erratique vers le nord. Son passage dans la nouvelle année a été marqué par une grosse tempête qui l'a obligé a éviter le plus gros du mauvais temps. Il progresse à nouveau au près dans une brise de nord-ouest modérée qui va se renforcer significativement en passant au nord avant que l'Estonien ne soit à nouveau frappé par un fort coup de vent dans la journée de demain. Heureusement, le système s'éloignera rapidement vers l'est, laissant derrière lui des vents d'ouest qui tourneront progressivement au sud et qui permettront au skipper de reprendre une route directe vers le nord pendant plusieurs jours.

A 2500 milles de son étrave, MARK SLATS débute l'année 2019 à vive allure, bien calé dans un régime stable d'alizés qui le poussent vers l'équateur, dont il doit être très proche ce matin (son tracker est resté bloqué au 1er janvier 4 h UTC...). Mais ce n'est sans doute pas complètement satisfaisant pour le Hollandais qui réduit difficilement son écart avec le leader de la course. JEAN-LUC VAN DEN HEEDE reste à un peu moins de 900 milles de l'étrave de son géant dauphin, bien installé lui aussi dans l'alizé de l'hémisphère nord. Pour MARK, le passage du Pot au Noir s'annonce plutôt bien. Cette zone d'ordinaire perturbée semble relativement stable et devrait laisser passer le skipper sans trop de difficultés, même si le vent s'annonce un peu léger.

Et les prochains jours devrait tourner momentanément à l'avantage du Hollandais. Beaucoup plus haut, JEAN-LUC VAN DEN HEEDE s'apprête en effet à quitter les alizés de nord-ouest et devrait être fortement ralenti aux alentours du 6 janvier...reste que cette même situation devrait affecter MARK lorsqu'il rejoindra la même latitude...Bref, à mesure que le leader se rapproche des Sables d'Olonne, la marge de manœuvre pour le rattraper diminue d'autant. Le casse-tête n'est pas fini et les scénarios possibles sont encore nombreux jusqu'au franchissement (enfin !) de la ligne d'arrivée, prévu aux alentours du 26 janvier.

C'est donc, si tout va bien, "bientôt" la fin de l'aventure pour nos premiers marins, la fin d'un incroyable parcours qui par sa lenteur, les moyens de navigation et de communication utilisés, a redonné à la mer toute son immensité et son épaisseur (à l'heure où les foils voudraient la réduire au statut de simple surface) ! Le retour à terre promet d'être immense lui aussi...

Christophe"

mercredi 02 janvier 2019 11:24 *** Message modifié par son auteur ***
P1030960
Flora :)

Istvan au milieu du détroit de Lemaire, là aussi il fait jour pour lui... il doit kiffer grave ! contente pour lui, il en a bien bavé pour arriver là, même si c'est pas terminé.
Je parie qu'il vise le podium ! Après tout, il n'est qu'à un bon millier de nautiques d'Uku... c'est pas impossible.

mercredi 02 janvier 2019 17:17 *** Message modifié par son auteur ***
P1030960
Flora :)

Malgré différentes interventions avec Mark en direct au téléphone, son tracker ne fonctionne toujours pas.
Il en avait déjà un en panne qui avait pris l'eau. Il n'en reste qu'un opérationnel, celui du tel sat, insuffisant d'un point de vue sécurité.

"UPDATE Mark Slats TRACKER! STILL NOT OPPERATIONAL. ...it will be back online in next 12-18 hours..
His main YB3i tracker fitted outside on the back of the boat powered by ships batteries has mysteriously shut down. Pictured white round ariel. He and Yellow Brick are attempting to reboot it. He has two YB3 portable satellite texting units. Pictured yellow unit. One was damaged in storms a long time ago. He uses the other emergency unit for his daily TWEETS now. If we cannot reboot the external YB3i we can use the texting unit, but it is his last tracker/text unit and we do NOT want to bring that online as his tracking unit until we are certain we cannot fix the main YB3i unit. A final decision will be made in about 14 hours from now. THANKS #GGR2018"

Wait & see.

Mais j'ignore pourquoi Don ne veut (peut) pas faire reporter sa position manuellement sur la carto du tracking...

mercredi 02 janvier 2019 21:13
Canard-enchainepaint
2
iff

Le message de VDH
Extrait de la dernière vacation radio de Jean-Luc :

02/01/19

" Bonjour tout le monde,

Et Bonne Année à tous ceux qui me suivent et qui suivent le Golden Globe. J’ai encore 2500 milles à faire, donc ça se termine, je me rapproche petit à petit.
Je vais devoir observer une pénalité de 18 heures parce que j’ai utilisé mon iridium au moment où je pensais abandonner. Cette pénalité se fera à la fin de la semaine. Je vais me retrouver sur la ligne du 20ème parallèle à attendre que passent ces 18 heures. J’essaierai tout de même de gagner dans l’est puisque j’aurai le droit de gagner 40 milles dans l’est (sous cette ligne).
Sinon tout va bien, je n’ai heureusement plus de sargasses, j’ai remis en pêche mais visiblement les poissons n’ont pas faim. Je suis toujours au près serré à essayer de remonter contre des vents de nord-est et quelque fois d’est-nord-est. Je tente de progresser le mieux possible vers la ligne d’arrivée. J’attends avec impatience les dépressions situées habituellement au-dessus des anticyclones formant les alizés.
A lundi de la semaine prochaine puisqu’on enregistre cette vacation ce mercredi avec un peu de décalage à cause des fiestas ! "

mercredi 02 janvier 2019 22:13
P1030960
Flora :)

Ce matin, cela fait 48 h que la position de Mark n'a pas été actualisée. En supposant qu'il ait pu continuer à la même allure et vitesse, il a pu parcourir environ 300 nautiques vers le Nord, pour arrondir : 5° de latitude.

Il serait donc à 1°40' N, soit à environ 870 nautiques derrière VDH...

Histoire de rassurer les suiveurs !

Jean-Luc est à 220 nautiques du stop obligatoire en dessous de 20°N. Ils se sont mis d'accord au téléphone hier : Don l'avertira 2 h avant de franchir la limite, mais c'est lui qui devra gérer les 18h et juger quand il peut refaire du Nord à nouveau. JL a l'intention de faire de l'Est pendant ce temps, le règlement dit qu'il doit recouper la ligne dans les 40 nm en longitude... bien compliqué quand même !

jeudi 03 janvier 2019 07:55 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
pertinacité

Avec le vent actuel, il aura un peu de mal à aller vers l'est sans redescendre, non?

jeudi 03 janvier 2019 11:12
P1030960
Flora :)

Si, mais si c'est pétole ou peu de mer, il le fera peut-être au moteur ?
Comme Vannina l'avait évoqué, il me semble, dans un fil précédent.
Aucun intérêt à garder du gasoil, ils n'ont plus le droit de l'utiliser à partir de 250 nautiques avant l'arrivée.

jeudi 03 janvier 2019 11:50
P1030960
Flora :)

Mark à nouveau traqué ! Mais avec un autre système apparemment, en temps réel. Mon estimation était un poil pessimiste.

jeudi 03 janvier 2019 11:53
Missing
pertinacité

MS a gagné pas mal. Il est surtout plus à l'est...ça va être chaud l'arrivée....

jeudi 03 janvier 2019 12:04
P1030960
Flora :)

Oui...
Le point précis à 12hUTC ce jeudi 3/01.
640 NM les séparent par rapport à l'arrivée sur la route directe orthodromique.
905 NM en mettant le pointeur sur le tableau arrière de chaque bateau...

VDH est à environ 190 nautiques de la pénalité de 18h, pendant laquelle Mark va inexorablement se rapprocher d'une centaine de milles !

Y a encore de la marge, mais ensuite ???

jeudi 03 janvier 2019 14:20
P1030960
Flora :)

Les derniers commentaires de Don, en Anglais :

"UPDATE! Storm over UKU and MARK tracker back up. GGR LIVE FRENCH Video shortly.

Tapio Lehtinen Sailing is sailing slowly at 3kts in good weather that will turn to headwinds on the 4th and then strong Northerly winds starting the 5th. He will be forced South but the NO GO ZONE will be open for him then, so he can run with it and after head direct for Cape Horn. It is still 2350 miles way and hopefully he will make it end of January! All is well onboard with all systems, though he has many barnacle friends for company and just a few birds! He loves his time in this wilderness.

Istvan Kopar Solo Circumnavigator has been becalmed for about 12 hours and has finally now received breeze. He is through the notorious Straight De la Mer between Isla de Los Estados and the main land with up to 6kt currents and steep seas going with the tide. He will now leave the Falklands to starboard going past with a very fast ride north for the next two days in good following winds and then hit solid headwinds. His Wind Pilot wheel drum connecting the wind vane to his steering system has apparently seized up in the past days causing further frustrations. Progress is sure and steady!

Uku Randmaa Golden Globe Race 2018 has not been able to run form the storm now over him. It is fast moving so will create challenges for about 12 hours with initial Northerly winds gusting to 60kts and 7mtr Seas swinging to West then South west quickly about six hours later. This could create breaking cross seas. Once the storm passes and the wind drops suddenly there is the challenge of the reaming unstable big seas. UKU has prepared well and the boat is in good shape with all systems operational going into the storm. He has all the latest forecast so knows what to expect. One thing is for sure, he will be happy when it is over and can head north once again to the trade wind dream. So will the GGR Family. Good luck UKU!

Mark Slats Tracker was still down but he cut open a 12 volt fan to salvage a magnet from the motor and has now successfully REBOOTED the YB3i main tracker. He is finally back up!. He continues to sail fast in favorable beam reaching conditions. Winds are going light but the good news for him is NO Doldrums. Mark should sail out of the SE trades direct into the NE trades sometime in the next 24hours so he may be making good gains on JL VDH in the next few days as he has to suffer his 18 hour time penalty and the brake out of consistent trade winds into new challenging weather systems.

Jean Luc Van Den Heede is 180 Miles from 20 Degrees North latitude where he must spend his 18 hour time penalty. He is headed toward light winds as he sails out of the NE Trades. Things are good onboard and he is relaxed for now in good weather with the finish line just over the horizon! After spending so long at sea, the longest ever in his life non-stop, the last run is the shortest and shortened by his imagination. He knows Mark Slats is sailing hard and now JL VDH choosing the correct weather path ahead for this final run can make or break any sailor. In this sense Mark is still in touch with the leader and could cause an upset even without the extra risk with a damaged mast! Anything can still happen but it looks like it may be a FRENCH flag at the finish?? Maybe?"

jeudi 03 janvier 2019 14:26
Wilson_02
WILSON

J'ose les pronos même si la météo océanique à plus de 48h c'est de la loterie:
Par rapport au point de 14h VDH devrait arriver au 20°N le 05/01 vers 02h00 UTC à 5nds de moyenne
18h00 de pensum et -40 nm vers l'est.(bulle de haute pression au dessus.)
Peut repartir à 20h00 UTC le 05/01
MS s'étant rapproché à 450/500 nm
Et là plein nord avec si besoin le moteur pour passer la bulle de haute pression et choper un peu du flux de S de la petite dépression qui s'installe entre lui et les açores.

Il y a une zone de HP présente pour plusieurs jours encore au large de Cap finisterre qui vu les pb de mâts de VDH inciterait certainement à passer plus près des açores (tribord amures au portant) que de canaries (louvoyage en remontant?) pour la contourner.

Je pense que les radio amateurs doivent relayer les infos de son team mais crénom de nom il marche bien MS

jeudi 03 janvier 2019 16:08
P1030960
Flora :)

Scénario probable !
Tous les deux ont un réseau de RA performants qui leur donnent aussi la position de l'autre... ça occupe du monde je crois !
Oui Mark ne lâche pas l'affaire, c'est sur. Le pauvre, il souffre de pbs de peau si j'ai bien compris et il est obligé de mettre un ciré pour se protéger des embruns quand il va manoeuvrer, alors qu'il fait 40° au soleil ! Il barre beaucoup aussi. Il mériterait de gagner...

jeudi 03 janvier 2019 18:11
Dji_0009_(fileminimizer)
kea

Si je me souviens bien le règlement leur interdit de recevoir la position des autres concurrents via RA ou alors j'ai mal compris ; contredit moi Flora si je me trompe sur ce point là....

jeudi 03 janvier 2019 18:42
P1030960
Flora :)

Sans vouloir à tout prix te contredire... je crois savoir que la seule chose interdite c'est le routage. Ils peuvent recevoir toute information sur la météo, les positions des dépressions et des anticyclones, comme un bulletin météo radiodiffusé, mais il leur est interdit d'être routés, c'est-à-dire qu'on leur dise quel cap faire à tel moment pendant tant d'heures pour optimiser leur route.
Rien n'interdit de recevoir les positions des concurrents, comme n'importe quelle autre info dans le monde.

Qui s'y colle pour relire le règlement à ce sujet ???

jeudi 03 janvier 2019 19:10
Dji_0009_(fileminimizer)
kea

Je viens de relire entièrement le règlement : tu as raison Flora ... l'interdiction de routage n'inclue pas l'impossibilité de recevoir la position des autres concurrents...mais ils ont l'obligation de faire un rapport résumé de toutes leurs communications...

jeudi 03 janvier 2019 19:33
P1030960
Flora :)

Il suffit d'écouter leurs échanges téléphoniques hebdo avec Don...
Tous ceux qui trafiquent en RA sont tout à fait au courant de ce que les autres font. Susie doit leur manquer, c'est elle qui faisait le relais !

J'ai quand même l'impression que JL et Mark ne communiquent pas directement...

Quant au rapport résumé de toutes leurs communications ? Rien entendu à ce sujet. Ils doivent tenir un cahier qu'ils produiront à l'arrivée ? De toute façon, c'est un "gentleman's agreement".

jeudi 03 janvier 2019 20:41
Canard-enchainepaint
iff

????????? FRENCH LANGUAGE REPORT 02/01/2019 #GGR2018

Un premier de l'an en mer n'a rien d'anodin, surtout en solitaire...à l'heure où l'on célèbre la nouvelle année, entre amis, en famille, en amoureux, les 5 marins de la Golden Globe Race 2018 encore en course ont passé cette marque symbolique seuls, après 183 jours de mer...mais pas de baisse de moral pour autant visiblement, à commencer par ISTVAN KOPAR, actuellement 4ème, qui a parfaitement commencé l'année en franchissant le cap Horn ! Pour celui que les soucis techniques n'ont pas épargné, ce retour dans l'Atlantique célèbre une immense détermination et le début d'une nouvelle phase de navigation.

Il ne reste plus désormais que TAPIO LEHTINEN dans le Pacifique. Bon dernier, le Finlandais semble grandement apprécier sa condition de navigateur solitaire, malgré la lenteur de sa progression, provoquée par la présence de bernacles que le skipper n'a pas encore réussi à enlever de l'étroite coque de son Gaia 36 Asteria. Il progresse toujours en bordure de la zone de navigation interdite, porté par des vents d'ouest modérés qui le poussent dans la bonne direction. Une rotation va s'amorcer dès demain et du sud, le vent passera malheureusement à l'est dès ce vendredi, en se renforçant significativement, avant de progressivement repasser au nord ce week-end.

Au large de l'Argentine, UKU RANDMAA poursuit ce matin sa remontée erratique vers le nord. Son passage dans la nouvelle année a été marqué par une grosse tempête qui l'a obligé a éviter le plus gros du mauvais temps. Il progresse à nouveau au près dans une brise de nord-ouest modérée qui va se renforcer en passant au nord avant que l'Estonien ne soit à nouveau frappé par un fort coup de vent dans la journée de demain. Heureusement, le système s'éloignera rapidement vers l'est, laissant derrière lui des vents d'ouest qui tourneront progressivement au sud et qui permettront au skipper de reprendre une route directe vers le nord pendant plusieurs jours.

A 2500 milles de son étrave, MARK SLATS débute l'année 2019 à vive allure, bien calé dans un régime stable d'alizés qui le pousse vers l'équateur, dont il doit être très proche ce matin (son tracker est resté bloqué au 1er janvier 4 h UTC...). Mais ce n'est sans doute pas complètement satisfaisant pour le Hollandais qui réduit difficilement son écart avec le leader de la course. Au large du Cap Vert, JEAN-LUC VAN DEN HEEDE reste à un peu moins de 900 milles de l'étrave de son géant dauphin, au près serré mais bien installé lui aussi dans l'alizé de l'hémisphère nord. Pour MARK, le passage du Pot au Noir s'annonce plutôt bien. Cette zone d'ordinaire perturbée semble relativement stable et devrait laisser passer le skipper sans trop de difficultés, même si le vent s'annonce un peu léger.

Et les prochains jours devraient tourner momentanément à l'avantage du Hollandais. Beaucoup plus haut, JEAN-LUC VAN DEN HEEDE s'apprête en effet à quitter les alizés de nord-ouest et devrait être fortement ralenti aux alentours du 6 janvier...reste que cette même situation devrait affecter MARK lorsqu'il rejoindra la même latitude...Bref, à mesure que le leader se rapproche des Sables d'Olonne, la marge de manœuvre pour le rattraper diminue d'autant. Mais le casse-tête n'est pas fini et les scénarios possibles sont encore nombreux jusqu'au franchissement (enfin !) de la ligne d'arrivée, prévu aux alentours du 26 janvier.

C'est donc, si tout va bien, "bientôt" la fin de l'aventure pour nos premiers marins, la fin d'un incroyable parcours qui par sa lenteur, les moyens de navigation et de communication utilisés, a redonné à la mer toute son immensité et son épaisseur (à l'heure où les foils voudraient la réduire au statut de simple surface) ! Le retour à terre promet d'être immense lui aussi...

Christophe

jeudi 03 janvier 2019 16:24
P1030960
Flora :)

Alain, t'as trop fait la fête ou quoi ?
Ce CR date de 24 h et je l'ai déjà copié/collé ci-dessous...

jeudi 03 janvier 2019 18:13
Canard-enchainepaint
iff

Ce 3 Janvier à 20 h, à 910 nm l'un de l'autre, vitesse identique et caps très similaires pour les deux...

jeudi 03 janvier 2019 22:41
P1030960
Flora :)

Bonnes nouvelles d'Uku : tout ok après la tempête !

Quant à Mark, il est dans le pot-au-noir : "pétole et orages" dans son dernier tweet.

Jean-Luc se plaignait d'être englué dans des HP.

Y a que le dernier de la troupe, Tapio qui est content !

jeudi 03 janvier 2019 23:21
P1030960
Flora :)

Une réflexion intéressante de Susie, interviewée récemment pour Sister-ship magazine :

"Susie Goodall is of course back home now. Did you read Tina Richard's interview with Susie from the halfway point of the 2018 Golden Globe Race at Hobart in the December issue of SisterShip? Published just days before her dismasting.

One of the questions Tina asked was about how Susie felt taking on this adventure under the umbrella of the 2018 Golden Globe Race. Great answer from Susie! You can read the full interview in the Dec issue.

Tina: "Do you think or feel it’s safer to participate in an event like the Golden Globe Race, knowing that race organisers are watching over you?"

Susie: Definitely. I mean it’s something I’ve always wanted to do and I’ve always thought about just getting a boat and setting off but then you’re just on your own. There’s no back up, there’s no help, really all you have is an EPIRP. So, having the race there and being part of the race family, you do feel a lot safer. I talk to Mark Slats and Uku Randmaa (other entrants) several times a day and we are always looking out for each other and sharing ideas, like what works in heavy weather, sail settings, especially because the three of us have the same boat. Just having that there is really important, I think."

https://issuu.com/siste…/…/sistership_magazine_december_2018

Elle savait pas alors à quel point elle avait raison... et on comprend mieux pourquoi le fait de parler avec Mark au téléphone, quand elle attendait les secours, a été aussi important pour elle.

jeudi 03 janvier 2019 23:29
P1030960
Flora :)

Rien de nouveau ce matin par rapport à hier soir.
Sauf deux tweets il y a qqs minutes :

Tapio et son humour (nordique ?)

AS ISTVAN IS AROUND THE CORNER, I HAVE THE S.P-FIC ALL4MYSELF! / comme istvan est au coin de la rue, j'ai le pacifique sud tout pour moi!

Jean-Luc et ses incantations à la météo !

JAIMERAIS QUE1DEPRESSION CREE UN BON DOUEST POUR ARRIVER LE26! /

Les semaines à venir vont être longues pour tout le monde.

vendredi 04 janvier 2019 09:53
Missing
pertinacité

La nuit prochaine ( fin de nuit ?), VDH va passer le 20° Nord. Une fois qu'il est sûr d'avoir passé le 20° N, il doir repasser en dessous du 20° N puis il a le droit de faire 40 NM maxi à l'est. Passé les 18 heures il repart vers le nord? C'est cela?

vendredi 04 janvier 2019 10:29
P1030960
Flora :)

Oui oui !
Don l'avertira 2h avant qu'il arrive à 20°N au cas où il n'aurait pas sa position très précise.

vendredi 04 janvier 2019 11:03 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
pertinacité

Je suppose que cela veut dire que sa position au 20° N n'a pas une exigence absolue?

vendredi 04 janvier 2019 11:26
P1030960
Flora :)

C'est pas au 100e de mille probablement... dans la mesure où les concurrents n'ont pas de position par GPS ! Mais si Don lui dit qu'avec tel cap et telle vitesse, il aura franchi le 20e dans deux heures, le crois que le prof de maths saura faire le calcul !!! Après il suivra son cap à l'Est au compas, non ?

C'est une première en fait pour l'organisation GGR, on va voir comment ça se passe ?

vendredi 04 janvier 2019 13:57
Missing
1
pertinacité

oui, oui. ce n'est pas une question vicieuse, mais plutôt une question de bon sens, à savoir qu'on est dans l'estime et que donc, ce n'est pas au 1/10° de NM ni à la minute près. C'est bon......

vendredi 04 janvier 2019 14:31
P1030960
Flora :)

Don s'est fendu d'une explication très alambiquée pour répondre aux nombreuses questions à propos de la distance séparant les deux premiers... Je vous fais un copié-collé.
Perso, j'ai rien compris !
Mais j'adhère à un des commentaires : la prochaine fois, amener une boule de cristal !

https://www.facebook.com/1751709878415736/posts/2197835063803213

vendredi 04 janvier 2019 17:54
Wilson_02
1
WILSON

Source Voiles et Voiliers
https://voilesetvoiliers.ouest-france.fr/course-au-large/golden-globe-race/golden-globe-race-selon-bernot-vdh-va-perdre-la-moitie-de-son-avance-f4f34ee2-1036-11e9-9920-0f868703b5f0?fbclid=IwAR1cyGP7BnPeDnTYgbgRlKieUt0Nb38GebYup4kG-3OWLPlq7BpoBu8Rpo8

Jean-Luc Van Den Heede a encore trois semaines de mer à couvrir pour espérer arriver en vainqueur de la Golden Globe Race aux Sables-d’Olonne. Cette fin heureuse pour lui est-elle possible, sachant que VDH va devoir effectuer dans les heures qui viennent une pénalité de 18 heures?? Nous avons posé la question à Jean-Yves Bernot, «?le sorcier?» des routeurs…

Sur la Golden Globe Race, ce tour du monde à l’ancienne sans escale, sans assistance et sans communications, ils ne sont plus que cinq rescapés encore en course au bout de… plus de six mois de mer. Cinq marins solitaires sur les dix-neuf qui étaient au départ de Vendée le 1er juillet 2018?: Jean-Luc Van Den Heede, Mark Slats, Uku Randmaa, Istvan Kopar et Tapio Lehtinen.

Seuls les deux premiers cités naviguent sous la barre des 3?000 milles restant à parcourir et peuvent encore espérer l’emporter?: il s’agit donc du Français Jean-Luc Van Den Heede (Matmut) et du Néerlandais Mark Slats (Ohpen Maverick) . Les écarts sont énormes ensuite?: le 3e (Randmaa) est à plus de 5?500 milles de l’arrivée, le 4e (Kopar) à plus de 6700 milles et le 5e (Lehtinen) est encore au milieu du Pacifique, à 9?500 milles des Sables-d’Olonne quand VDH double la latitude du Cap Vert?!
Six mois de mer en solo…

Qu’avez-vous fait chaque jour et chaque nuit depuis le premier juillet dernier?? Eux ont navigué, navigué… et encore navigué. Essuyé de multiples coups de vent, réparé des avaries en pagaille avec les moyens du bord et négocié tout ce que la météo marine peut proposer autour du globe, du plus désespérément calme au plus furieusement dangereux.

A 73 ans, sur son vénérable Rustler 36 au gréement endommagé depuis une tempête dans le Pacifique, Jean-Luc Van Den Heede tient toujours le leadership. Environ 500 milles nautiques dans le Nord-Ouest de l’archipel du Cap Vert vendredi après-midi, VDH navigue 800 milles plus Nord que son poursuivant, le Néerlandais Mark Slats, lui aussi à bord d’un Rustler 36. En termes de distance au but?–?VDH étant un peu plus dans l’Ouest que Slats et donc plus éloigné de la route directe?–?l’avance du Français n’est plus «?que?» de 630 milles.

D’abord 18 heures de pénalité à purger

Ces deux prétendants à la victoire finale à la fin de ce mois de janvier aux Sables-d’Olonne naviguent sur des bateaux presque identiques?: deux Rustler 36. Avec des nuances pas forcément anodines?: VDH est parti avec un mât plus court de 1,50 mètre et des voiles d’avant sur enrouleur, soit une formule a priori un peu moins performante que celle choisie par Mark Slats (grand mât et voiles sans enrouleur offrant théoriquement un meilleur rendement).

L’autre donnée à prendre en compte est la pénalité de 18 heures que VDH va devoir effectuer probablement dans les heures qui viennent. En effet, à 2?260 milles de l’arrivée vendredi après-midi, Van Den Heede est tout proche du 20e parallèle Nord (70 milles).

Après l’avoir atteint?–?probablement cette nuit de vendredi à samedi?–, il devra rester au Sud de cette latitude pendant une durée de 18 heures et donc ne pas pouvoir progresser vers le but. Aux vitesses moyennes actuelles, de l’ordre de 5,5 nœuds, cette pénalité, qui lui a été infligée pour avoir utilisé son téléphone au moment où il pensait devoir abandonner avant de se raviser, devrait lui coûter une centaine de milles.

Bernot?: «?Jean-Luc va couiner, mais il n’y a pas le feu.?»

A priori ce sera un moindre mal au regard des 800 milles d’écart latéral Nord-Sud entre VDH et Slats et des 620 milles d’avance en termes de distance au but. Côté météo proprement dite, nous avons joint Jean-Yves Bernot, le routeur des stars, pour lui demander son avis.

Dans son langage fleuri, il nous a résumé la situation?: «?Les jours qui viennent ne vont pas être très rigolos car c’est beaucoup de près tribord amures. Jean-Luc va couiner, car il va perdre la moitié de son avance. Ceci dit, il n’y a pas vraiment le feu pour lui. Ces vénérables bateaux n’étant pas très rapides, il faut beaucoup de temps pour reprendre du terrain. Au mieux ils couvrent 140 milles par jour et VDH a tout de même un beau matelas d’avance.?»

Jean-Yves Bernot précise qu’il raisonne «?toutes choses égales par ailleurs, c’est-à-dire hors avarie?» . Et penche pour un grand coup d’accordéon qui va d’abord être défavorable à VDH avant de l’être aussi pour Mark Slats.

Dans le détail?: «?On est dans une situation classique, avec un anticyclone des Açores à sa place et la route qui passe dans l’Ouest de l’archipel. Là, aux Açores, tu espères trouver une dépression pour rentrer à la maison avec du vent de Sud-Ouest. Mais d’ici là, pour VDH, une zone de transition commence dès ce samedi. Et pour lui le vent va être faible et instable de lundi à au moins mercredi. Pendant ce temps, oui, son camarade néerlandais va lui reprendre pas mal de terrain?: peut-être 300 ou 400 milles soit en gros la moitié de son avance. Mais ensuite, il n’y a pas de phénomène de passage à niveau (où l’un raterait un phénomène météo bénéfique pour l’autre, ndlr) et Mark Slats ralentira à son tour pendant que VDH repartira. Voilà pourquoi je pense qu’il n’y a pas le feu au lac pour Jean-Luc, même s’il va râler et que ce n’est pas très agréable car ce n’est que du près pour monter aux Açores.?»
Aux Açores vers le 13 janvier

Hors aggravation de l’avarie, le leadership de VDH ne serait donc pas en réel danger. En théorie, bien sûr… qui vaut ce qu’elle vaut quand on parle de pareille aventure. Les supporters de VDH vont souffrir ce week-end et tout le début de la semaine prochaine, mais pourraient souffler à partir de jeudi prochain.

Et respirer un peu mieux encore d’ici une dizaine de jours, quand Matmut devrait doubler l’archipel des Açores (Bernot voit la chose autour du 13 janvier) et entamer la dernière portion vers les Sables-d’Olonne où il est attendu vers le 26. Un duel final de légende bord à bord n’est donc pas d’actualité pour le moment… mais la prévision météo fiable à trois semaines n’existe pas plus que celle permettant d’évaluer de manière précise la résistance d’un gréement endommagé. Et il peut se passer beaucoup, beaucoup de choses en trois semaines de mer.

vendredi 04 janvier 2019 22:41
P1030960
1
Flora :)

Ugh ! le grand sorcier a parlé... on peut aller se coucher.

vendredi 04 janvier 2019 22:51
Dji_0009_(fileminimizer)
kea

c'a y est : JL vient de franchir le 20 ème parallèle....Va falloir vite fait demi tour , redescendre sous le 20° et cap à l'est...durant 18 heures

samedi 05 janvier 2019 01:05
Nam_that
matelot@19001

Au moment où il marchait à 6,7 Nds ... Grrrr

samedi 05 janvier 2019 01:31
Dji_0009_(fileminimizer)
kea

ben oui ca fout les boules....

samedi 05 janvier 2019 01:50
Canard-enchainepaint
iff

UPDATE Jean Luc Van Den Heede 18 Hour Time penalty.

The 18 Hours MUST be spent below the Latitude at the time of official turn at 0010UTC 5th Dec. Unfortunately JL VDH has moved North of that line at approx. 0318UTC and is currently 1.8 miles North of that line at 0620UTC. Only 3hrs and 8 minutes of his time penalty has been served and the clock does not start again until he returns south of that line so he still has 14hrs and 52 minutes to serve. He has been advised of this situation. It is NOT the responsibility of GGR to monitor entrant position in real time but GGR may provide advice at any time. #GGR2018
''................'.........
Et sur TV vendée un interview sympa de madame
Pendant que monsieur grignote la ligne

samedi 05 janvier 2019 08:28 *** Message modifié par son auteur ***
P1030960
Flora :)

C'est moche de la part de la GGR, ils ont déjà fait des concessions au règlement dans d'autres circonstances !

samedi 05 janvier 2019 08:59
Missing
1
vannina

surtout quand c'est le règlement qui est absurde...

samedi 05 janvier 2019 09:03
Dji_0009_(fileminimizer)
kea

Franchement vous manquez vraiment de classe messieurs les anglais...Facile pour vous de le pénaliser depuis votre fauteuil pour un décalage de moins de 2 milles au dessus du 20° et c'est vraiment ecoeurant ... en fait vous esperez à tout prix que Mark Slat puisse coiffer VDH sur la ligne en le retardant au maximum en utilisant votre reglement que vous changer quand ca vous arrange... C'a fait honte à l'esprit marin.... Grace à VDH , votre course a été palpitante et c'est comme cela que vous le remercier en lui cherchant des pous...C'est à se demander si vous avez dejà navigué au sextant ou à l'estime ( de plus il fait nuit en ce moment donc pas possible de faire un point )
Je pense depuis le debut qu'il aurait été class et gentleman de faire grace de cette penalité à Jean luc pour les deux coups de telephone à sa femme pour la rassurer apres le chavirage.... C'est nul et ça gâche tout

La prochaine course , surtout n'engagez que vos compatriotes : vous serez sur de la gagner votre course....

samedi 05 janvier 2019 09:04
P1030960
2
Flora :)

@kea
L'organisation n'est pas anglaise... mais australienne !
Et la participation très internationale.
A part ça, je suis assez d'accord, mais les Anglais n'y sont pour rien, il n'y a même plus aucun Anglais dans la course, la seule, Susie, a fait naufrage.

Je viens d'envoyer ce message :

"I totally disagree, Don.
It is dark, he cannot know his position precisely, you should’nt add a penalty to the present penalty.
This is unfair.

Please review your position.
18 hours is well sufficient for one phonecall to his wife, with no gain at all for him in the race.
This is ridiculous."

A suivre... il va surement en recevoir d'autres, mais avec quel effet ???

Il faudrait que d'autres s'expriment par tweets ou sur FB

samedi 05 janvier 2019 09:37 *** Message modifié par son auteur ***
Dji_0009_(fileminimizer)
1
kea

effectivement , je me suis trompé sur l'origine de l'organisateur de la GGR....m'enfin c'est tout la même culture anglo saxonne..! Je les connais bien , j'ai travaillé avec eux ! j'ai mis un message bien senti sur le site de la GGR facebook...J’espère que Don aura l’élégance sinon l'intelligence de revoir sa position sinon cela aura gâché l'esprit de cette aventure....Vraiment dommage !

samedi 05 janvier 2019 09:50
Wilson_02
2
WILSON

J'attends avec impatience la réponse de VDH sur ce point. Mais à mon avis il va couiner comme dit JY Bernot.

pour moi l'origine de tout ce pb vient du traitement inégal fait aux marins pour les informer de l'arrivée d'une tempête.
Le seul qui n'a pas été avisé, dans le grand Sud, qu'une big dépression lui arrivait sur le museau c'est VDH.
Bilan il est parti au tas et toute cette histoire ne serait pas arrivée ...
Mais bon c'est ce qui donne encore plus de beauté à sa course.

D'un autre côté MS fait une sacré course en barrant dès qu'il peut avec des pb de santé (furoncles) pas cool à gérer.

Enfin dès qu'un anglo saxon impose les règles on voit souvent l'esprit de la perfide Albion LOL

samedi 05 janvier 2019 09:35
Missing
vannina

"pour moi l'origine de tout ce pb vient du traitement inégal fait aux marins pour les informer de l'arrivée d'une tempête. "
c'est un point de vue partiellement vrai, selon moi. disons que le traitement a évolué au fur et à mesure après les premiers démâtages mais cela n'a évité l'incident ni à Susy ni à VDH.
pour VDH, pour éviter la tempête, il fallait vraiment qu'il freine bien avant qu'elle arrive et admettre de perdre plusieurs jours, il a essayé de passer devant en continuant sur sa lancée mais elle l'a cueilli.

samedi 05 janvier 2019 09:40
Missing
1
vannina

ça y est il couine!
"PAS FUN!EN ILS EXIGENT UNE PRECISION COMME UN GPS.SUIS ENERVE "

samedi 05 janvier 2019 12:54
P1030960
Flora :)

Je répète : que ceux qui le peuvent envoient un msge de protestation par tweet ou FB.
Je l'ai fait par email à cette adresse :

contact@goldengloberace.com

Aujourd'hui samedi, il va y avoir une session de Q/R sur FB pendant laquelle Don va répondre aux questions, c'est là qu'il faut aller :

https://www.facebook.com/1751709878415736/posts/2197746247145428

les english speaking sailors !

samedi 05 janvier 2019 09:55 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
pertinacité

Tu comprends pourquoi j'avais posé les questions. J'avais anticipé....

samedi 05 janvier 2019 11:13
Dji_0009_(fileminimizer)
kea

on voit bien que JL tire des bords a faible vitesse de part et d'autre du 20° parallèle rt tant qu'il ne redémarre pas vers l'arrivée au terme de ses 18 heures et en dessous du 20° , la pénalité est respectée.... c'est donc une volonté deliberée de nuire à VDH.... Pendant ces heures de penalité perdues injustement Mark va gagner 15 milles pile vers le nord....

samedi 05 janvier 2019 10:11
Dsc08620
1
RV29N

Lamentable effectivement ; Don semblait montrer une certaine profondeur d'esprit dans la conception de cette course, et là patatras, tout s'écroule... C'est complètement déconnant.
Je ne suis pas un adepte de FB, mais allez y, passez ces messages d'indignation et le lien vers ce fil d'Héo !
Tiens bon Jean-Luc ; que la force soit avec toi !
Hervé

samedi 05 janvier 2019 12:03
P1030960
2
Flora :)

T'as raison, Hervé, je viens de le faire.

samedi 05 janvier 2019 12:49
Mafaldahugopratt
1
Pytheas54

tss, tss...
VDH est un vieux renard rusé... Il a joué sur le fil, et il s'est fait prendre par la patrouille. Dura lex sed lex...

samedi 05 janvier 2019 12:18
P1030960
Flora :)

Oui peut-être, mais la loi est inapplicable sans GPS.
Il semble qu'il a été entraîné plus N que prévu par un courant traître impossible à anticiper... il savait très bien que la patrouille serait au coin de la rue.

samedi 05 janvier 2019 12:27
Missing
1
vannina

"la loi est inapplicable sans GPS. "
Don dit le contraire :)
il est vrai que si on va bien au sud et si on condescend à perdre plus que la pénalité parce qu'on ne flirte pas avec les limites, alors c'est très applicable.
sauf que la pénalité revient alors à perdre plus de temps que ce qui avait été fixé.

samedi 05 janvier 2019 12:34
Missing
didier.brest

Quel intérêt avait VDH à flirter avec la ligne à plus de 14h avant d'avoir le droit de la passer ?

samedi 05 janvier 2019 13:29
P1030960
Flora :)

Comme dit Vannina : perdre le moins de temps possible et rester le moins possible sur la mauvaise amure à cause de sa barre de flèche bancale...

samedi 05 janvier 2019 14:32 *** Message modifié par son auteur ***
Dsc08620
RV29N

Bon, on va pas trop polémiquer mais tout de même... ce truc est complètement incompréhensible ; 1,8 mn au nord d'une ligne totalement virtuelle, avec un instrument de mesure, le sextant dont la précision ne doit pas descendre en dessous de l'unité mn... si pénalité il doit y avoir (et là aussi c'est un sujet à caution) le plus simple était vraiment de la décompter à l'arrivée, et basta. Y a quand même des esprits tordus

samedi 05 janvier 2019 12:30
P1030960
Flora :)

En plus, mais c'est la fatalité, les deux sextants embarqués par JL sont endommagés, il a dit qu'il en avait bricolé un avec les deux mais que ses visées ne sont pas précises du tout...

samedi 05 janvier 2019 12:42
Dsc08620
RV29N

Et j'ajoute (là je suis vénère), que ne pas avoir appliqué la pénalité à l'arrivée semble relever d'une pure question de comm, et là on est vraiment à 1 million de mn de tout esprit sportif de compétition ; c'est vraiment affligeant (... et j'ajoute pas "typiquement anglosaxon" ; on va pas jouer sur ce registre de la perfide albion et de ses annexes du Commonwealth !)

samedi 05 janvier 2019 12:44
Avatar
Micmarin

C'est aussi un choix, ceux qui suivent la route de prêt peuvent comprendre ces histoires de pénalités. Ceux qui suivent de loin et ne voient que le départ, le Horn et l'arrivée auront plus de facilités pour comprendre que le premier a passer la ligne est le gagnant. Sans conditions.

samedi 05 janvier 2019 12:52
Missing
vannina

c'est un faux argument, puisqu'il y a supposément des contrôles au final pour vérifier qu'ils ont bien fait le point, qu'ils n'ont pas reçu d'infos interdites lors des vacations etc etc.
donc logiquement celui qui passe en premier pourrait ne pas être le vainqueur.

samedi 05 janvier 2019 12:56
Dsc00073
SV UHAMBO

Naviguer à l'ancienne, c'est naviguer à l'estime et 1,8M c'est largement plus que la distance qui sépare une route libre d'un naufrage!

samedi 05 janvier 2019 12:56
Dsc08620
1
RV29N

Hypothèse : le compteur de la pénalité s'est arrêté pendant 3 h ; Mark Slats arrive aux Sables 3 h devant VDH ; là on va rigoler ; le GGR définitivement discrédité... Bon, j'm'inquiète pas trop, VDH sera au dessus de tout ça

Et les paroles de Brassens me viennent ; "les oiseaux de passage"

"Regardez les passer, eux
Ce sont les sauvages
Ils vont où leur desir
Le veut par dessus monts

...

Regardez les vieux coqs
Jeune Oie édifiante
Rien de vous ne pourra
monter aussi haut qu'eux

Et le peu qui viendra
d'eux à vous
C'est leur fiante
Les bourgeois sont troublés
De voir passer les gueux"

samedi 05 janvier 2019 13:17
Dsc08620
RV29N

Tiens ça pourrait être l'hymne du GGR, de ses compétiteurs, à défaut de ses organisateurs

https://www.youtube.com/watch?v=wRdXZRZ5lkE

samedi 05 janvier 2019 13:36
P1030960
Flora :)

pour les références à Brassens et Ferré.

Je crains que Don n'y soit pas sensible...

Sa réponse :

"Hi Flora...

Here we have a classic case of we can't win what ever we do as people just do not understand the rules..and all we can do is uphold them without favour...feel free to post this on the forum..

1 The penalty is clear. 18 hours to be serves south of a line.

2 JL Agreed to that line being where ever he was at 0010UTC. He simply turns south using his compass and stays south of that point to serve the penalty . You do not need a GPS or sextant for that. JL VDH agreed to that himself. The time penalty is only done when south of that line. He made a mistake with his most basic calculations. So he has to get south of the line again to make that time. There is NO extra penalty.

3 GGR MUST work to the Rule of the Notice of race..we have no option.

So we carry on and hope people will understand the simplicity of it..and the very reason it is set like this is so that you do not need a GPS as they do not have one..but you do need basic dead reckoning nav skills.

On the forum I cannot participate anyway, but yes we understand people have not seen a simple rule like this and simply want it added to the finish...but that is NOT the GGR...that is like paying a fine when you are fully sponsored...they laugh at the fines as sponsors pay it..and importantly it means the time crossing the finish line is REAL and all get to see the penalty served...

Thanks and all the very best....Don

Don "

samedi 05 janvier 2019 14:32
Img_7040
1
freychou

Il est difficile de comprendre la différence entre :
- couper le 20ème, le recouper et rester dans son Sud pour le recouper en direction de l'arrivée 18 heures plus tard et …
- couper le 20éme, rester à proximité 18 heures, certes au Nord, puis recouper le 20ème vers le Sud, et sitôt le 20éme coupé, reprendre sa route vers l'arrivée
- voire le couper et le recouper plusieurs fois au cours de la pénalité … pour le couper, finalement une dernière fois 18 heures après la première fois

… sa course est, dans tous les cas de figures, neutralisée durant 18 heures !

samedi 05 janvier 2019 14:55
P1030960
Flora :)

J'ai répondu qu'il avait l'option d'interpréter la règle, comme déjà fait pour la zone interdite et l'arrêt d'Istvan à Mindelo...

C'est la compagne de JL qui va se sentir coupable si jamais il perdait de qqs heures seulement !

Son interview avant la saga de la pénalité :

http://www.tvvendee.fr/le-journal/edition-du-vendredi-4-janvier-2019-18h00_04012019?cid=93976

samedi 05 janvier 2019 14:56
Dsc08620
RV29N

Mouais,

Même avec la traduction pourrie de gogol et en me grattant la tête, j'ai pas bien compris la référence aux sponsors qui payent les amendes pour justifier qu'une pénalité ne soit pas décomptée du top d'arrivée ; c'est pourtant imparable, inattaquable, sauf, j'en conviens, pour la photo des medias du 1er qui coupe la ligne... mais ça na plus rien à voir avec la compétition et l'exactitude d'un résultat.

Bon, c'est pas très grave tout ça, on s'amuse derrière nos claviers bien au chaud en laissant passer les frimas de janvier

A suivre...

samedi 05 janvier 2019 14:59
Dji_0009_(fileminimizer)
kea

Bon ... Ils font comme y veulent mais c'est écœurant de mauvaise fois....mais je leur suggère pour leur prochaine GGR de faire partir leur foutue pseudo régate d’Australie mais pas de France ! Bien pratique d'utiliser le savoir faire et les Infrastructures Francaises ...Courage JL et fout leur une branlée à ces cranes d'oeufs...Basta

samedi 05 janvier 2019 15:38
P1030960
Flora :)

Don est de bonne foi, aucun doute là-dessus.
En plus il est très ami avec JL VDH !
Attendons à demain...

samedi 05 janvier 2019 16:52
P1030960
Flora :)

Qu'est-ce que je dis, demain ? c'est maintenant que se termine la pénalité...
VDH a viré, il marche à 4nds et se trouvait à 19.45' N à 16h UTC.
Dans 3 heures, il sera très proche du mur à nouveau, soit 1h de plus que son pensum... ils ont dû négocier ! A moins qu'il tire un autre bord avant ?
Espérons qu'il n'y aura pas d'autre schmilblic de longitude...

Comme prévu, Mark s'est rapproché de 100 nautiques en gros...

samedi 05 janvier 2019 18:00 *** Message modifié par son auteur ***
P1030960
Flora :)

Ah...

"UPDATE Jean Luc Van Den Heede TIME PENALTY.
JL VDH has officially requested a review by the GGR Jury on the extra time spent North of the penalty box to be included in the 18hr time penalty. GGR have agreed to that request. This cannot be assessed by a Jury in the next few hours so at 1600hrs UTC he was advised that he can leave the penalty box at 1810UTC on 5th January and proceed to the finish. A Jury will in a timely manner be assembled to consider the facts in relation to the application of the extra time and make a determination . #GGR2018."

samedi 05 janvier 2019 18:17
Dji_0009_(fileminimizer)
kea

Bien .... C'aura pas été inutile de se bouger !

samedi 05 janvier 2019 18:35
P1030960
Flora :)

Quien sabe ?
Don est entre le marteau et l'enclume dans l'histoire, il est accusé par certains de favoriser son ami VDH !
Alors il a botté en touche.
(Il va y avoir une délibération d'un jury pour statuer sur la réclamation de JL.)
En attendant, il continue.

samedi 05 janvier 2019 18:53
Dsc08620
7
RV29N

Bon, j'avais dit que je passait à autre chose, mais franchement tout ça est assez pitoyable.
Voilà un mec qui a passé les 3 caps, qui s'est fait retourné comme une crêpe, qui a un mat qui va peut être lui tomber sur la tronche avant de revenir au bercail, qui est un marin hors du commun ; et là, un comité théodule d'une course quand même assez confidentielle est en train de pinailler pour savoir s'il a fait ses 18h de rond dans l'eau dans le bon sens, et si le sud d'une ligne perdue au milieu de nul part au milieu de l'Atlantique vaut mieux que son nord.
C'est vraiment du grand n'importe quoi !
Bon, aller Jean-Luc, taille ta route et laisse causer tout ce barnum...

samedi 05 janvier 2019 19:34
Avatar
ALLEWIND

D'accord avec RV29N
Finalement, VDH aurait du virer pour un second 1/2 tout vers la polynésie et les planter là.

lundi 07 janvier 2019 19:28
P1030960
Flora :)

"une course quand même assez confidentielle"... en France !
A cause de la barrière de la langue, toujours pareil.
Suivie dans le monde entier, par les réseaux sociaux essentiellement.

Pour 2022, des dizaines de candidats... et un seul Français pour le moment (dixit Don étonné).

En 68, combien de Français ?

samedi 05 janvier 2019 20:18
Dji_0009_(fileminimizer)
kea

En 68 , si je me souviens bien il y avait Bernard Moitessier et Loick Fougeron mais les règles n’étaient pas les mêmes : pas de coût d'inscription et juste l'obligation de faire le tour du monde sans escale via les 3 caps et retour dans un port d’Angleterre...Le premier arrivé ( Robin ) touchait le prix ...point barre !
D'ailleurs, n'en doutez pas , notre Bernard National n'y aurait surement pas participé si il y avait les règles actuelles et surtout les coûts ( amendes etc... ( aujourd'hui c'est devenue une histoire de marketing et de gros sous et c'est vraiment dommage ) c'aurait pu être tellement plus noble et grandiose!!!
Quand on lit certains commentaires qui proposent la disqualification pure et simple de JL parce qu’il a dépassé la ligne de moins de 2 milles alors qu'il n'a toujours pas franchie la ligne des 20° bien après les 18 heures de pénalité on est en droit de se poser des questions sur l'etat d'esprits de certains...
De toute manière l'état d'esprit qui règne à la fin de cette course est exactement à l'opposé de l'esprit de Bernard Moitessier....Donc , je suggère que la prochaine GGR parte d'un port Australien .... et surtout de grace , ne vous servez pas du nom de Bernard pour votre prochaine course : il va se retourner dans sa tombe au Bono....J'en ai terminé ... suis fiu ...

samedi 05 janvier 2019 20:37
P1030960
Flora :)

Non kea, tu exagères, ce n'est pas une histoire de gros sous du tout !
L'équipe fonctionne avec des bénévoles, les locaux ont été mis à disposition par l'agglo Sables d'Olonne et Don et sa femme sont les invités de VDH chez lui !

La GGR cherche un sponsor pour 2022.

samedi 05 janvier 2019 21:10
Dji_0009_(fileminimizer)
kea

Ok Flora ... Je te fais confiance car j'ai adoré suivre avec passion cette course depuis le début comme également la longue route 2018 où je me retrouve finalement mieux dans son concept qui est plus proche de l'esprit de Bernard...Quand on voit le parcours de Suzanne , ça donne le tournis ! ...
Mais franchement pourquoi toute cette pression sur les épaules de VDH après un parcours absolument époustouflant... tout le monde devrait avoir du respect pour cet homme de 73 ans ... c'a ne retire rien à la valeur des autres concurrents ....

samedi 05 janvier 2019 21:23
P1030960
Flora :)

Ce sont les faits que je rapporte.
Personne ne lui manque de respect... et je suis pas sure qu'il aurait aimé être dispensé à cause de son grand âge !!!

samedi 05 janvier 2019 22:43
Missing
didier.brest

VDH continue de flirter avec la limite. Il faut qu'il repasse la latitude 20° à moins de 30 milles de son point d'entrée.

samedi 05 janvier 2019 21:02 *** Message modifié par son auteur ***
P1030960
Flora :)

Mais non c'est bon, il est en retard en fait... il pouvait franchir le 20°N depuis 18H10 TU.
Il fallait que ce ne soit pas à plus de 40 nautiques en longitude.

Il est dans les clous là.

samedi 05 janvier 2019 21:06
Missing
didier.brest

Aîe !

samedi 05 janvier 2019 21:06
Missing
1
didier.brest

J'ai mal compris ce qu'a dit Don (https://www.facebook.com/goldengloberace/videos/1802138519895810/): c'est bien fourty (40) et pas thirdty (30).

samedi 05 janvier 2019 21:33
Dsc08620
RV29N

@Flora : "une course quand même confidentielle" ; précision : dans mon propos cela n'avait rien de péjoratif bien au contraire ; c'est même ça qui rendait la compétition plutôt sympathique jusque là ; le fait qu'elle soit suivie par une communauté plutôt restreinte et avertie, surtout avec son côté "militons pour le slow", la décroissance, le negawatt (vive les régulateurs d'allure !), etc.

Tu as certainement raison de souligner le caractère international de la chose, mais enfin, en toute subjectivité (je suis pas sur FB et pas près de m’accoquiner avec ce machin qui peux te censurer ta page si tu un y colles l'origine du monde, mais qui tolère sans broncher toutes les dérives racistes, sectaires, extrémistes, discriminatoires... et qui s'approprie tes données sans aucun scrupule; passons, hors sujet), faut quand même pas me dire que c'est un évènement de dimension mondiale. Face à la route du rhum, la volvo ocean race, l'america's cup, la sydney-hobart ou le Vendée Globe, qui arrivent à accrocher un public non pratiquant de la chose vélique, le GGB reste un truc d'initiés... et tant mieux.
Moi ça me plait plutôt que ce soit des bénévoles et des amateurs qui ont organisé la chose... mais on peut quand même être amateur... éclairé !
Cette histoire de règlement (que je n'ai pas lu scrupuleusement comme beaucoup d'entre vous) me semble quand même assez surréaliste, à commencer par ce truc du "chichester trophy" (c'est une course sans escale, mais y a exception !) mais surtout que tout cela évolue au gré des évènements et des circonstances (initialement les pénalités devaient être réparées plus bas, et puis tout d'un coup on se dit qu'il faut le faire dans des zones plus paisibles, et pourquoi pas à 6 mn de la ligne d'arrivée aux Sables, en respectant scrupuleusement la ligne de sonde des 30 mètres (vérifiée au plomb de sonde, il va sans dire) sous peine de disqualification)
Bon, mais tout ça, c'est question de causer quand on s'emmerde ; y a pas mort d'homme (ni de femme) jusque là, et en tout cas pas à cause de ce règlement baroque.
Basta, the show must go on !

samedi 05 janvier 2019 22:53
P1030960
Flora :)

reçu 5/5 !
Comme déjà dit, je suis pas inscrite sur FB non plus, je contourne le truc pour pouvoir lire tout ce qui est public, c'est possible.

samedi 05 janvier 2019 22:57
Canard-enchainepaint
iff

Chère Flora, ne soit pas naïve, si FB te laisse faire ce n'est certainement pas par erreur mais parce que ça lui convient !

dimanche 06 janvier 2019 07:42
P1030960
2
Flora :)

Hello,
Je dois être très naïve en effet, parce que je ne comprends pas ce que tu me dis ?
Je ne fais que cliquer sur "plus tard" chaque fois qu'il y a une demande de connection au compte (que je n'ai jamais ouvert).
Je sais bien que bigbrother... etc... mais FB ne me connaît pas ?
Je ne peux jamais rien écrire bien évidemment, seulement lire.
Tout le monde peut faire ça sans être un geek !

dimanche 06 janvier 2019 09:18
P8010019
1
PHIL [WINNIE II]

Bonjour Flora,

Non tu n'es pas naïve...
Simplement, comme la plupart d'entre nous, tu ne peux imaginer de quoi les Gafa sont "techniquement" capables.
Aussi, pour ton information , voici des articles de presse relatant de quoi Facebook est capable pour savoir plein de choses (et les revendre ?) sur toi et tes données, même si tu n'as pas de compte ni autorisation sur ce réseau:

https://www.journaluniversitaire.com/facebook-collecte-des-donnees/

https://www.lopinion.fr/edition/autres/meme-etre-inscrit-a-facebook-reseau-social-collecte-vos-donnees-plus-148018

Tu trouveras plein d'autres liens vers des articles supplémentaires (tout le monde en parle en ce moment sur la toile...) en tapant dans la barre de recherche de ton navigateur une phrase telle que :
"facebook collecte des données sans y être inscrit"

Bon dimanche !

PHIL

dimanche 06 janvier 2019 09:45
P1030960
4
Flora :)

Hello Phil,
Merci pour ces infos.
J'ose à peine l'écrire : j'ai pas de smartphone ! et j'en veux pas.
Je n'utilise qu'un tel portable basique non connecté pour téléphoner et recevoir/envoyer des SMS.
Alors je suppose que je ne suis pas concernée ?
ça agace mon entourage qui ne peut pas m'envoyer des photos à tout bout de champ, comme tt le monde. M'en fous... si c'est si important, ils me les envoient sur mon email. Na.

dimanche 06 janvier 2019 10:17
Atlantique_nord__first_30_little_wing
1
jeanlittlewing

Je comprends les remarques sur FB mais google fait exactement la même chose et sur heo vu le niveau de referencement on est observé.

Donc non à Fb mais alors tout le monde de l internet y compris heo

Perso je m en fous qu’ils utilisent mes donnees perso, c est gagnant gagnant, google drive est gratuit , sketchup est gratuit, google translate est gratuit etc

dimanche 06 janvier 2019 12:31 *** Message modifié par son auteur ***
P1030960
Flora :)

Je sais bien sûr, je ne cherche pas à être à l'abri à tout prix !
Il faudra probablement que je m'y mette un jour ou l'autre au smartphone... je traîne les pieds, c'est tout.
La slow attitude, c'est à la mode en plus !

dimanche 06 janvier 2019 13:03
P1030960
Flora :)

Mark n'est plus qu'à 750 nautiques derrière Jean-Luc. En fait, il a perdu 2h de plus que la pénalité !
L'écart va se réduire encore parce Mark est dans l'alizé alors que JL doit traverser une grosse bulle de pétole... Après ?
Comme disait Bernot, ils sont pas dans le même système météo pour le moment.

samedi 05 janvier 2019 22:54
Missing
vannina

550 nautiques d'écart en distance par rapport aux sables.
ce qui représente quand même 25% de ce qu'il reste à faire pour VDH.

logiquement c'est suffisant, sauf très gros coup de malchance avec les systèmes météo mais on y verra plus clair dans une semaine

samedi 05 janvier 2019 23:09
Wilson_02
WILSON

c'est clair parce que là pour VDH je vois pas par où passer sinon avancer au rythme du déplacement de l'anticyclone
a la louche MS devrait être vers le 11 ou 12 sur le 20N et là la bulle anticyclonique aurait disparu permettant à MS de garder son rythme...
wait and see

samedi 05 janvier 2019 23:48
Wilson_02
WILSON

le passage vers le nord semble être à l'est (contre bord sur 2 jours puis ensuite nord)
ça paraît dingue mais je vois que ça pour le moment
ça rapprocherait en VMG mais le ma^t de vdh supporterait il ?
ensuite il pourrait choper le flux d'est venant de Gibraltar.
parce que là cette bulle dans son nord est faite pour durer...

dimanche 06 janvier 2019 10:06
P1030960
Flora :)

Oui, mais l'Est c'est au vent... sur 500 NM et à 5 nds de moyenne, faut oublier.

De toute façon, Jean-Luc a déjà surmonté sa frustration : il a mis le grand genak et il fait route au bon plein sur le bon bord.

Mark bataille au près dans l'alizé 20 nds et une mer pas trop mauvaise, dit-il. Et il grignote son retard inexorablement...

Encore un trait d'humour de Tapio, la lanterne rouge :

"Can I get to the Guiness Book of records for the slowest time round the world ?"

dimanche 06 janvier 2019 10:29
Canard-enchainepaint
iff

ENTRANT UPDATE 6 January 2019

Jean Luc Van Den Heede The consistent North East trades expected in these latitudes have retreated South in a spectacular way over the last three days and there is no way out for Jean Luc. He is making only 2.6kts with no where to go with no wind ahead and has been slowing down for the last 24hrs. It may stay this way for at least the next three days. The door has been slammed shut. He will have to contend with very light headwinds and possibly make moves to the East as there are not a lot of options. When the wind does finally return around the 10th Jan. it will again be from the North East making progress slow. This creates a big opportunity for Mark Slats to make up considerable ground. He is just 770 miles away from JL VDH. He is currently making 5.3kts in the NE Trades and this is expected to hold right to the same area where JL VDH currently sits. He is holding high sailing into the wind to stay as far East on the course as possible so his boat is being pushed hard once again. It sets the scene for a tactical battle and luck with the weather having a very real part to play in the week ahead. Remembering too that while both are sailing Rustler 36 yachts Mark has the standard mast height and JL VDH has a shorter mast with damage.

Uku Randmaa Golden Globe Race 2018 is also drifting in a hole making 1Kt and will not get winds for another 24hrs and they too will be headwinds, so his climb North is not going to be easy but those before him faced the same challenges. All is well onboard.

Istvan Kopar Solo Circumnavigator makes good speed North east in excellent conditions making 4.5 knots and will speed up during today before headwinds become his new reality tomorrow and Tapio Lehtinen Sailing is still struggling to make high speeds even in strong winds but he is headed SE with strong NE winds toward his objective Cape Horn and wonders if he can make a new Record as the slowest circumnavigation. No News from IGOR but the clock is counting down.

dimanche 06 janvier 2019 11:53
Wilson_02
WILSON

Quitte à perdre du terrain sur MS qui va le remonter très fort dans les prochain jours autant gagner des nm sur la route directe en allant vers l'EST.

Mais le mât de VDH le peut-il?

en allant sur l'est, au vent il perdra également des nautiques mais il se sortira de l'anticyclone pour repartir à 5 Nd. alors que là avec son mât plus court il ne pourra rien faire face à MS dans les vents faibles.

dimanche 06 janvier 2019 11:58 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
vannina

s'il a 120 ou 130 litres de carburant, c'est peut-être le moment de balancer 60 heures de moteur pour choper le vent en allant à l'est : ça le met dans deux jours à 300 milles, avec une possibilité de vent de travers tribord amure

dimanche 06 janvier 2019 12:21
Nam_that
matelot@19001

Effectivement je me demandais pourquoi il n'utilisait pas la risée gasoil, puisque c'est autorisé et qu'ensuite il n'en aura plus besoin.

dimanche 06 janvier 2019 12:31
Wilson_02
WILSON

d'autant que si les radio amateurs l'informe de la position de MS, ce dernier file à 1100 au 10° donc il met de l'E dans sa route dès qu'il peut.
s'intercaler entre MS et LSO serait un bon moyen de le contrôler

dimanche 06 janvier 2019 12:54
Canard-enchainepaint
iff

Sauf si le choix a été de l'utiliser au début pour ne pas le trimbaler autour du monde....

lundi 07 janvier 2019 04:17 *** Message modifié par son auteur ***
Canard-enchainepaint
iff

LATEST Satellite TWEETS from Entrants #GGR2018U

Uku #Randmaa (via satellite) I CLEAN TODAY YACHT BOTOM AGAIN IN WIND HOLE.:) / JE NETTOIE DE NOUVEAU LE FOND DE YACHT AUJOURD'HUI DANS LE TROU DE VENT. :)

Tapio #Lehtinen (via satellite) 6IT,S WET,GREY&BUMPY, AND WE ARE MAKING SOME DISTANCE 4A CHANGE / C’EST MOUILLÉ, GRIS & BUMPY, ET NOUS FAISONS UNE DISTANCE POUR UN CHANGEMENT

Jean-Luc van den #Heede (via satellite) 8LA NUIT IL FAUT SE COUVRIR MAIS TOP LEJOUR!PEU DE VENT.TVB / AT NIGHT YOU HAVE TO COVER UP BUT GREAT DURING THE DAY! LITTLE WIND. ALL GOOD

Uku #Randmaa (via satellite) SEEMS TO BE NO WIND DAY TODAY :) / SEMBLE SANS AUCUNE JOURNÉE DE VENT AUJOURD'HUI :)

Tapio #Lehtinen (via satellite) 6WIND OPENING, EASING SHEETS,AAH! GOOD(4KN?) TWRDS C.HORN / OUVERTURE DU VENT, FEUILLES FACILES, AAH! BON (4KN?) VERS CAP HORN

dimanche 06 janvier 2019 19:12
Wilson_02
WILSON

DETIRMINATION of Jean Luc Van Den Heede Penalty compliance.

REVIEW of Jean Luc VDH serving his 18hour GGR TIME PENALTY. (2000UTC 6th Jan. 2019)

# Jean Luc VDH was allocated an 18hr time penalty on 9th NOV.2018 The course penalty rule in the GGR Notice of Race is as follows.

GGR NOR 2.5.2 Course Penalties....Time penalties allocated to an Entrant will be served in a Penalty Box (TBA in the sailing instructions) On crossing north of 45 degrees North latitude, the Entrant suffering a time penalty must then return south of that latitude (Penalty time starts) and not cross North of it again (within 40 miles of the crossing longitude),until the time penalty has been served. The entrant may then make for the finish line.

The Penalty Box latitude was subsequently lowered to 20 degrees North on the 21st DEC 2018 for safety reasons, due to the anticipated early arrival of yachts at 45N. To allow for lack of precise positioning by entrants, an agreed START TIME is set close to that latitude. At that START TIME while the entrant is sailing north, that position then becomes the target latitude for the PENALTY BOX and that time/position marks the East West Latitude ( Boundary line) of the PENALTY BOX and the entrant must stay SOUTH of that PENALTY BOX Boundary while serving time

BACKGOUND.
JL VDH Penalty START TIME was 0010UTC on the 5th January 2019.
1. JL VDH turned South on time.
2. In the first two hours he sailed an average course of 130T for 7.34miles (average speed 3.67kts)
3. In the next two hours he sailed fast to use his water generator and sailed an average course of 317T for 9.90 miles ( Average 5.95kts. He did not realize he crossed over North of the line just hours after leaving it)
4, For the next three hours JL VDH sailed an average course of 116T for 5.85 miles (average speed of 1.95kts to meet the Boundary)
5. JL VDH was North of the line for approx 3.hours. GGR advised JL VDH of his position North of the line as he was close to re-entering the Penalty Box. He did not believe he was North of the line. He thought he was South of the line at all times.
6. The penalty time is only applicable when South of the line.
7. In a later explanation to JL VDH he agreed he was North of the line.
8. JL VDH was advised to remain below the line for a total of 18 Hours.
9 JL VDH wanted the 3 hours North of the line to be included in his penalty time and requested a review.
10. JL Departed the PENALTY BOX at 2100UTC 5th January 2019 with the approval of GGR acknowledging the request for review to be addressed in a timely manner.

FINDINGS.
A. GGR Does not agree that time North of the boundary is part of the penalty time.
B. GGR Agrees that JL VDH made an unintended Navigational error.
C. GGR Notes that JL VDH made the effort to remain in the PENALTY BOX for the required 18 hours South of the line ( Not including the time North of the line)
D. GGR Accepts that JL VDH was approx. 10 minutes short of the 18 hour requirement, but the effort to remain inside the Penalty box is in the Spirit of the GGR.
E. GGR will NOT issue any time CREDIT to JL VDH and determines that JL VDH has fully complied with the GGR Time Penalty of 18 Hrs at 2100hrs on the 5th January 2019.

lundi 07 janvier 2019 07:35
Wilson_02
WILSON

Normalement si j'ai bien compris la GGR estime qu'il a fait à 10 mn près sa pénalité et donc qu'il s'y est conformé mais VDH actuellement fait route au SE

lundi 07 janvier 2019 07:51 *** Message modifié par son auteur ***
P1030960
Flora :)

Bon, comme a tweeté Jean-Luc, mieux vaut oublier... (la direction de course lui fait cadeau de 10 min de pénalité !).

No comment.

Il piétine depuis... il n'a fait que 60 milles dans la bonne direction en 48 h, et c'est pas fini.

@Wilson : VDH va appeler aujourd'hui, c'est son jour, on en saura davantage sur sa route.

Pendant ce temps Mark fait route sans problème plus à l'Est... ça commence à sentir le roussi pour VDH en première place !

lundi 07 janvier 2019 07:54 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
vannina

oui, problème d'anticyclone, comme prévu
c'était le truc qui pouvait changer la donne.

lundi 07 janvier 2019 07:59
P1030960
Flora :)

En même temps... Mark va finir par y arriver dans la bulle aussi, elle a l'air de vouloir faire du surplace encore qqs jours ? A moins qu'il réussisse à rester bien à l'Est !

lundi 07 janvier 2019 08:51
Missing
vannina

j'ai l'impression que Slats va se rapprocher suffisamment près de VDH pour qu'ils aient quasi les mêmes conditions dans 5 - 6 jours.

lundi 07 janvier 2019 08:59
P1030960
1
Flora :)

Oui c'est possible !
Je viens d'écouter les derniers commentaires de Don sur la situation météo, rien de nouveau bien sûr ! Il espère que Mark ne va pas trop pousser son bateau au près serré dans 20 nds de vent.

La seule nouveauté concerne le bateau de Gregor, toujours en dérive à 1.200 nautiques à l'ouest des côtes australiennes : il va être récupéré dans les semaines à venir, j'ai pas compris par qui ?

lundi 07 janvier 2019 09:12
Wilson_02
1
WILSON

Je crois que c'est par une équipe d'Aussie qui devra le rendre à Gregor en échange d'un fut de whiskey irlandais...

lundi 07 janvier 2019 09:21
P1030960
Flora :)

Ya en un qui veut le remettre en état pour la prochaine GGR 2022 !

"The second is a member of the Fremantle Sailing Club who has a large catamaran and is interested in entering the 2022 Golden Globe Race; he has an interest in McGuckin’s boat as much as the barrel of Irish whiskey on board the vessel."

@vannina j'ai trouvé ça dans ton lien

lundi 07 janvier 2019 09:35 *** Message modifié par son auteur ***
Wilson_02
1
WILSON

Selon les calculs à 140 nm par jour MS sera au 20N le 11 en début de nuit
VDH au rythme actuel devrait être sur le 25 ou 26 N mais entre 200 à 300 nm dans l'W de MS car il a repris une route NNW
C'est la dépression qui arrivera sur les Açores les jours suivants qui rebattra les cartes pour l'arrivée d'autant que j'ai le sentiment que le mât de VDH est en péril au delà de 10 kts de vent sur bâbord amure

En effet Flora ça sent le roussi pour VDH.
Mais une arrivée le 26 ou le 27 ??
J'y crois moins.

lundi 07 janvier 2019 09:19
Canard-enchainepaint
4
iff

????????? FRENCH LANGUAGE REPORT 07/01/2019 #GGR2018

Le moins que l'on puisse dire est que le week-end n'a pas été facile pour JEAN-LUC VAN DEN HEEDE. Outre la frustration générée par l'obligation d'accomplir sa pénalité de 18 h, à laquelle s'est ajoutée la perte de 3 h passées au dessus de la zone dans laquelle il devait rester (des précisions sont données ce matin sur la page Facebook, juste avant le commentaire du tracker de Don et un communiqué de presse expliquant la situation en français sera mis en ligne ce soir), c'est maintenant la météo qui s'en mêle, avec une zone de hautes pressions qui va lui barrer la route pendant au moins deux jours et demi, pendant que son poursuivant direct MARK SLATS va bénéficier des bons alizés de nord-est, dans lesquels il navigue au près, pour visiblement rester le plus proche possible de la route la plus courte.

Le géant hollandais se trouve donc dans une situation très favorable pour remonter significativement sur le leader de la course, et si l'on prend pour référence la distance au but qu'il reste à parcourir, la différence entre les deux bateaux n'est plus que 417 milles au pointage de ce matin...pendant que la distance qui sépare les deux bateaux a également fondue à 650 milles contre près de 900 avant ce week-end...Le rapprochement entre les deux marins risque donc d'être plus important que ne le laissait penser les prévisions la semaine dernière. Affaire à suivre mais il est sûr que les nerfs de JEAN-LUC VAN DEN HEEDE vont être soumis à rude épreuve...après bientôt 190 jours de mer, l'on imagine aisément qu'il s'en serait bien passé, lui qui a fait une formidable démonstration de maîtrise et d'anticipation jusqu'au malheureux chavirage qui a remis toute sa course en question, et après lequel il a pris la décision courageuse de continuer coûte que coûte...

Il reste cependant un peu plus de 2000 milles jusqu'aux Sables d'Olonne pour finir d'écrire l'histoire de cette formidable aventure. Beaucoup de choses peuvent encore se produire et si JEAN-LUC VAN DEN HEEDE doit composer avec un gréement blessé, MARK SLATS a confié lui aussi que son bateau commençait à montrer des signes de faiblesses, d'autant plus inquiétants que l’aventurier hollandais ne ménage pas sa monture depuis son passage du cap Horn. Les voiliers et les skippers sont fatigués...ces derniers milles vers l'arrivée n'auront rien d'une ligne droite et les oscillations seront aussi émotionnelles...oui, quelle aventure décidément !

Toujours dans l'Atlantique Sud, UKU RANDMAA et ISTVAN KOPAR poursuivent leur remontée vers le nord-est au près, dans des conditions qui resteront maniables pendant toute la journée d'aujourd'hui avant que des vents plus favorables et plus forts ne propulsent l'Américano-Hongrois et l'Estonien toute la journée de demain. A encore 2100 milles du cap Horn, TAPIO LEHTINEN navigue à plus de 5 noeuds, une vitesse remarquable si l'on considère ses dernières moyennes, freinées par les bernacles qui ont colonisé sa coque. Le vent de nord qui le pousse en ce moment va tourner à l'ouest en s'affaiblissant demain, lui permettant de poursuivre facilement sa route au portant avant que le vent ne tourne finalement au sud et qu'une zone de hautes pressions ne se forme autour de lui...

Christophe

lundi 07 janvier 2019 12:01
Wilson_02
WILSON

Point de 12h00utc
VDH Cap au Nord à 4.1 kts dans la pétole
le dieu VolVo serait il en train de se réveiller...?

lundi 07 janvier 2019 13:10
Canard-enchainepaint
1
iff

Bonjour tout le monde,

Après une journée assez frustrante ! Je n’ai pas eu de vent du tout, du tout. J’ai barré pendant plusieurs heures, jusqu’à minuit hier en écoutant un livre « L’étudiant étranger ». J’ai barré pour gagner même pas 20 milles.
Depuis, j’ai retrouvé un petit peu de vent, ce n’est pas la folle vitesse mais au moins j’avance, au moins je suis sous pilote. Je suis dans une zone très difficile où normalement les alizés sont bien établis en janvier. Je peux vous dire qu’ils ne sont pas établis du tout.
Je fais mon possible pour faire du nord, j’espère que la semaine prochaine les conditions météo auront changé, que j’aurai une bonne vitesse, que je pourrai charger mes batteries etc.

Bonne semaine à tous et à la semaine prochaine "

lundi 07 janvier 2019 16:38
P1030960
Flora :)

Don lui a aussi demandé s'il avait des "bernacles", il a dit que non, qu'il était pas allé voir dessous, mais qu'il n'y en avait pas de visibles depuis le pont, pas non plus sur l'hydrovane...

Pas un mot à propos de Mark, mais peut-être s'entendent-ils à la BLU maintenant. Jeanne Socrates bien plus au sud, a dit qu'elle entendait Uku parler avec Mark et que la propagation était bonne à certaines heures.

lundi 07 janvier 2019 18:01
Canard-enchainepaint
iff

Latest satellite TWEETS from the #GGR2018 fleet . CONTRAST!!

Jean-Luc : PAS DE VENT!8H DE BARRE POUR 14MILLES!DUR /
"No wind! 8H handsteering for 14 NM! Hard"

Tapio : ANOTHER DAY OF (4US) GOOD PROGRESS IN THE STIFF NORTHERLY /
"Un autre jour (pour nous) de bonne progression dans les vents du nord"

Istvan : GD45KTSHEAWINDWITHWAVESWHICHFURTHERBUTCHERINGMYIMPAIREDSTEERING /
"45nds de vents contraires avec des vagues qui s'amusent avec mon système de direction"

Mark : GETTING POUNDED HERE 3M SEAS 25KT HEADWIND /
"Me faisant secouer ici mers de 3m 25nds de vents contraires"

lundi 07 janvier 2019 20:55
Canard-enchainepaint
iff

Plus ça va plus je pense qu'il a brulé son carburanr dès la première traversée du P au N...

lundi 07 janvier 2019 20:59
P1030960
Flora :)

J'ai les neurones qui flanchent... je viens seulement de comprendre le P au N ! Tu dois avoir raison, il ne doit plus lui rester grand chose en gasoil. C'était difficile d'anticiper qu'en janvier il y aurait un énorme anticyclone qui barrerait la route plusieurs jours au large des Canaries...

jeudi 10 janvier 2019 12:42
Born_to_sail
2
Sailortoun

Ou peut-être quil veut juste la faire à la régulière... en grand marin qu'il est !

lundi 07 janvier 2019 22:46
Atlantique_nord__first_30_little_wing
1
jeanlittlewing

Ils ont tous le droit d avoir du gazole pour la propulsion, une bizarrerie quand meme d ailleurs

lundi 07 janvier 2019 23:35
Canard-enchainepaint
iff

Sur que s'il arrivait avec le presque-plein !

mardi 08 janvier 2019 00:07
P1030960
2
Flora :)

Celui qui le fait à la régulière... c'est Tapio, par force, son moteur ne fonctionne plus depuis longtemps ! La remontée au point de RV à Hobart a été un calvaire pour lui, mais il a continué et toujours confiant ! Je crois que c'est celui qui me bluffe le plus, avec ce bateau aussi bas sur l'eau ! Il dit qu'il a de la chance. Espérons. Encore à plus de 2.000 nautiques du Horn.

https://www.pressmare.it/en/regattas/golden-globe-race-2018/2018-11-09/tapio-lehtinen-extended-stop-hobart-fix-rig-17580

mardi 08 janvier 2019 08:07
Canard-enchainepaint
iff

ENTRANT UPDATE #GGR2018 8/1/2019

Tapio Lehtinen Sailing is now trying to head East and North as there is a storm approaching in the next few days. GGR have issued him the following weather alert ..MAKE NORTH every opportunity LARGE storm 11th at 2300UTC preceded by strong NW wind. Need to be 100 Miles North of present position soonest. GDLK..... The winds are dropping where he is and tomorrow it is expected to go very light before the northerlies start so it my be challenging to make speed north. If the Forecast holds true he will possibly experience the top edge of this storm and experience wind of up to 50kts but only time will tell.

Istvan Kopar Solo Circumnavigator has heavy winds approaching his area. and was also issued the following weather alert today ....ALERT 1800UTC WNW wind increase 35kt 2400utc W 45-55kt @ 0600UTC 9th Jan. WNW 30-35kt BUT storm just south so get North when possible from now. GDLK. ... If the forecast stays true Istvan should be able to clear the worst of this and keep sailing fast in the right direction but he will have some windy days!

Uku Randmaa Golden Globe Race 2018 certainly attracts storms but this time it looks like it may help a little as a strong storm cell is set to pass close South of him over the next 24 hours and deliver good breeze to head North again after a day of frustrating head winds. All is well onboard and in yesterdays weekly sat phone call he described how his last storm as quite severe running under bare poles with no sails up and towing warps with 60kt plus winds and large confused seas. He knows now he still has a long way to the finish and this adventure is far from over while anything can happen. So far so good and he sounds happy!

Mark Slats is pushing himself and his boat to the limit right now into 25kt winds and 3mtr seas. His challenge is to balance the desire for speed with looking after himself and the boat. he is a great sailor but this is now his biggest challenge. Not JL VDH! the weather is consistent and he is making an average 5.7kts every hour of every day heading in basically the right direction! things are changing in the RACE but it is still a long way to the finish and anything can happen.

Jean Luc Van Den Heede frustration must be immense right now. He is creeping slowly forward in this no wind zone hand steering and concentrating. The forecast is impossible to pick small areas of local wind, so we do not know what is coming and nor does he, other than it will be light and this is more challenging that the Southern Ocean where you balance too much wind. He will get less sleep in the days ahead than maybe anytime in the whole voyage. He looks for ever puff and probably cannot sleep anyway. This NO WIND ZONE appeared on the 3rd January and will not leave until the 10th a one week hole! and it is not over yet.

mardi 08 janvier 2019 10:47
P1030960
2
Flora :)

Ouais... Don fait un peu monter la pression pour l'audience, mais que ça empêche JL de dormir... j'y crois pas trop.

mardi 08 janvier 2019 10:54
Nam_that
matelot@19001

Il est quand même sûr que si le régulateur ne tient plus le bateau il est donc obligé de barrer la majeure partie du temps.

mardi 08 janvier 2019 11:45
P1030960
Flora :)

Oui !
Je voulais dire qu'il doit faire avancer le bateau parce qu'il a hâte d'arriver, bateau... et lui-même en forme ! C'est pas arriver premier qui le motive le plus.
Il a dit plusieurs fois, confirmé par sa compagne, qu'il est capable de dormir quand il veut ! Il se connaît bien, forcément, avec toute l'expérience qu'il a de telles situations !

Mark de son côté n'est pas du tout dans le même état d'esprit, probablement, déjà parce qu'il a 30 ans de moins, avec les capacités d'endurance de son âge. Et une énorme envie de gagner ! Le risque pour lui c'est de trop pousser son bateau et de casser quelque chose. Il en est tout à fait conscient. On croise les doigts pour lui.

mardi 08 janvier 2019 12:01
Missing
pertinacité

jeudi soir vers 20 heures, VDH recommencera à avoir du vent. A ce moment là, il ne devrait plus y avoir que 200 NM entre les 2. Slats aura de la chance et devrait passer sans s'arrêter....amha, si slats ne casse rien, il rattrapera VDH dans une dizaine de jours maxi.

mercredi 09 janvier 2019 07:36
P1030960
Flora :)

Jeudi soir, c'est demain, dans une trentaine d'heures.
Ce matin, VDH est encore 500 nautiques devant... et comme Mark va forcément suivre la même route étant donné la direction du vent... la différence de distance à l'arrivée est particulièrement erronée à ce stade, il me semble ?

Bon on verra.

mercredi 09 janvier 2019 08:53
Missing
vannina

encore 24 heures de torture pour VDH avant de retrouver du vent.
ensuite les jours suivants il pourra mettre le cap à l'est des açores (et vraisemblablement virer à nouveau après quand le vent sera trop est)

il aura demain pas beaucoup plus de 200 nautiques d'avance (par rapport à l'arrivée).

mercredi 09 janvier 2019 09:44
P1030960
Flora :)

Mais les Açores, c'est encore à 1.000 nautiques de sa position, à l'allure où il va... pas avant une bonne dizaine de jours !

La météo a le temps d'évoluer...

Patience, patience !

mercredi 09 janvier 2019 10:45
Wilson_02
WILSON

c'est la question que je me pose, mettre de l'Est c'est être babord amure donc du côté fragile du mât donc tout dépendra de l'état de la mer si ça tape ou pas

mercredi 09 janvier 2019 10:46
Wilson_02
WILSON

Bonjour
Pour MS, à la louche à 5.4 kts avec un cap moyen cap au 340/350° arrivée prévue sur le 20°N entre 31 et 32 W le 11/01 en fin d'apm, début de soirée (disons vers 18h00 UTC soit dans 58h par rapport au point de 08h00 UTC

VDH doit privilégier le tribord amure pour son poteau. Aujourd'hui il va encore chercher le vent et demain comme dit Flora ça revient mais le vent va refuser petit à petit l'obligeant à mettre toujours plus d'W dans sa route et on peut supposer qu'il soit le 11/01 à 18h00UTC au dessus du 26°N entre 34 et 35 W.

La différence entre les deux voiliers sera d'environ 400 nm à environ 1900nm de LSO et avec MS qui sera obligé de suivre la même route

la suite c'est une zone de HP pour VDH à négocier le 14 et 15 avant la formation de l'anticyclone le 16/17 au sud Açores qui va dévier une dépression dont le premier a en profiter sera VDH.

mais vu la pureté de la trajectoire de MS et son énergie et la fragilité du mât de VDH, la fin va être haletante

mercredi 09 janvier 2019 10:47 *** Message modifié par son auteur ***
P1030960
Flora :)

Le vent a bien adonné depuis le dernier point de 8h et Jean-Luc en profite !

VENT TRES VARIABLE.MAINTENANT SOUS SPI AVECDU SSE.TOP6CA DURE!

Tandis que Mark se contente d'un sobre : ALL GOOD...

mercredi 09 janvier 2019 12:14 *** Message modifié par son auteur ***
Canard-enchainepaint
1
iff

FRENCH LANGUAGE Skippers update 09/01/2019

Jean Luc Van Den Heede est à nouveau arrêté, ne progressant qu’à 5 nds !!! Il n’avancera pas avant demain, heure à laquelle le vent commencera enfin à souffler. Il repartira ensuite vers le nord avec Mark Slats juste derrière, à seulement quelques jours, peut-être deux. Mark maintient des vitesses moyennes comprises entre 5 et 6 nœuds. Il espère d'abord s'approcher suffisamment de JLVDH pour atteindre le même système météo que JL VDH, puis le poursuivre pour le rattrapper. Il semble qu'il pourrait atteindre son premier objectif, mais JL VDH est un combattant doté d'une grande expérience et connaissant intimement cette partie du monde. Rien n'est certain pour l'instant. Selon les prévisions, JL VDH pourrait naviguer à tribord amure plusieurs jours à venir. C'est le côté fort de son mât, mais vous pouvez être sûr qu'il le vérifiera toutes les heures lors de la dernière ligne droite de cette course et jusqu'à l’arrivée. MARK rencontre un nouveau problème car ses réserves d’eau sont très basses. Il ne lui reste que 15 ou 20 litres et les Alizés n’offrent généralement pas de pluie. Il devra peut-être resister une semaine ou plus… Juste assez peut-être? C'est un grand gars qui prend soin de lui comme de son bateau ... À LA DURE!

Uku Randmaa Golden Globe Race 2018 est poussé très au nord, sur la bonne voie par la tempête qui se déplace dans son sud. Il se trouve dans une vaste zone de temps instable avec des vents légers et changeants qui le maintiendront au travail en permanence pour atteindre les Alizés du Sud-Est qui semblent perdre de la force également. Il rapporte que tout va bien à bord.

Istvan Kopar Solo Circumnavigator a navigué dans des vents violents de 55 nds et des mers de cinq mètres sous voile tempête et tourmentin au cours des 18 dernières heures. Il rapporte que tout se passe bien à bord. Les conditions devraient diminuer rapidement au cours des prochaines heures pour qu’il profite enfin d’une bonne navigation. Tapio Lehtinen Sailing a mis le cap un peu au NORD pour s’éloigner de la tempête qui approche dans deux jours, mais il est pour l’instant en train de l’attendre. La mer est réduite à 2 mètres de houle, alors peut-être qu’il n’y aura pas de requins! et qu’il pourra nettoyer le fond?

AUCUNE nouvelle d'IGOR ZARETSKY qui est toujours en RUSSIE, on dirait qu'il a peut-être manqué sa fenêtre de départ du 14 janvier et qu'il devra repartir en novembre pour rejoindre la GGR?

mercredi 09 janvier 2019 13:08
Missing
sylvz1

Ça va être chaud quand-même...

mercredi 09 janvier 2019 13:17
P1030960
2
Flora :)

Ouais, il faut prendre les commentaires de Christophe pour ce qu'ils valent... Il est d'abord photographe et ne connaît pas grand chose à la nav, c'est Don qui le briefe à chaque fois.

"Jean Luc Van Den Heede est à nouveau arrêté, ne progressant qu’à 5 nds !!!" soit il est arrêté, soit il avance à 5 nds !

JL serait très content de "ne" progresser qu'à 5 nds... depuis ce matin, c'est plutôt entre 2 et 3 nds !

mercredi 09 janvier 2019 14:06 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
cezembres

oui et avec ces bateaux qui n'avancent pas entre quand tu es "arrêté" mais fait quand même 2 ou 3 kits et quand tu es a "fond" et fait entre 5 et 6 kits.
difficile de rattraper plus de 70 Nm par jour.
VDH est un solide et excellent régatier, même diminué il bénéficie encore d'un bon matelas.
Tant que le mât reste en place, je ne suis pas trop inquiet pour lui.

mercredi 09 janvier 2019 14:29
Portrait-desert
Darwin

Là, j'ai franchement du mal à comprendre le problème d'eau douce, il y a pourtant des petits déssalanisateurs, j'ai du louper un épisode, expliquez moi ????

mercredi 09 janvier 2019 23:03
Atlantique_nord__first_30_little_wing
1
jeanlittlewing

Ca existait il y a 50 ans ?

mercredi 09 janvier 2019 23:15
Canard-enchainepaint
2
iff

L utilisation du dessal met hors course.

jeudi 10 janvier 2019 01:29
Portrait-desert
Darwin

Merci, ben, c'est balot ça alors...

jeudi 10 janvier 2019 01:59
P1030960
Flora :)

Ils n'ont qu'un dessalinisateur de survie qui fournit de quoi ne pas mourir de soif... à condition d'actionner une pompe manuelle. Pas prévu pour une utilisation continue pendant des mois.
Il faut qu'ils récupèrent l'eau de pluie, comme en 68 !

Je crois que Ph. Péché s'est arrêté à Capetown pour cette raison aussi, (en plus de l'avarie de régulateur) il n'avait plus d'eau...

Pour le manque de précipitations dans certaines zones, des commentaires parlent d'anomalie peut-être due au changement climatique !

jeudi 10 janvier 2019 08:45
Dji_0009_(fileminimizer)
kea

eh oui ! le principe de la course est de n’utiliser que ce qui était à bord de Suhaili en 68 ... Mais heureusement ils ont autorisé les winches selftailing et les enrouleurs...

jeudi 10 janvier 2019 02:37
Canard-enchainepaint
2
iff

ENTRANT UPDATE...10/1/19 #GGR2018

Jean Luc Van Den Heede is finally underway again and in the next few hours the wind strength should slowly but steadily increase and hold. ( Picture shows wind at 1200UTC today) This huge NO WIND blocking zone first appeared on the 3rd January just ahead of MATMUT, an ominous sign as the forecast suggested it would hold for a week and it has. JL VDH served his 18 hour time penalty on the 5th January wondering where to go next ,as there was NO where to go. He basically stopped. Since then he has averaged only 2 kts while his rival Mark Slats has been averaging 5.5 knts for days. As JL VDH finally starts to pick up speed, Mark is less than three days behind. He has no Blocking Zone to contend with so his luck is holding and he will sail across the area that has taken JL VDH four days in just ONE DAY!. It is still over 2000 miles to the finish and if MARK decides to cover JL VDH and follow him into the next weather patterns, he may still have to sail on average, nearly 20% faster than JL VDH to catch him before the finish. But we all know it is not that simple. Weather and boat reliability may be more important than just boat speed in these closing stages. First across the line is still very much up for grabs and unknown!

Uku Randmaa Golden Globe Race 2018 is sailing north in a good Breeze but will slow down in the days ahead while Istvan Kopar Solo Circumnavigator last message was interesting.... SEAIGOTNOWWOULDBEPERFECINHELL.....
He is in an area where currents can run at a few knots ( see Picture) so he must be wind against current situation for now! His weather will be constantly changing in the next three days so he is going to be a busy sailor making North.

Tapio Lehtinen Sailing has removed his windpilot paddle and water generator to remove barnacles in his calm weather but did not mention his HULL? The longer he is in the Southern Ocean now sailing slowly, the more exposed he is to storms and there are now two headed his way. The first will arrive at 0800UTC on the 12th and if all goes well, Tapio will be on the top edge of it and miss the worst, but if the forecast holds true for the 15th Jan. He may have trouble running from away from that one. Let's hope the forecast changes in the next five days.

jeudi 10 janvier 2019 08:57
Ventura_7
1
ventura R36

Il est quand meme très impressionant Mark Slats. Son intervieuw aux Sables avant le départ etait prémonitoire il sentait que ça allait se passer entre lui et VDH.

jeudi 10 janvier 2019 09:04
P1030960
Flora :)

Il y en avait au moins deux autres qui pensaient que ça se passerait à deux avec VDH, Philippe Péché et aussi Istvan, l'américain qui avait de grandes ambitions au départ !

jeudi 10 janvier 2019 09:25
P1030960
Flora :)

Mark s'est bien rapproché, (à 400 nautiques au dernier point) mais le vent devrait revenir pour Jean-Luc !

Mark ne devrait pas avoir besoin de ramer trop longtemps !
La zone sans vent se déplace vers l'Est...

jeudi 10 janvier 2019 09:11 *** Message modifié par son auteur ***
P1030960
1
Flora :)

JL en tout cas, n'a pas cessé d'espérer !

https://twitter.com/ggr2018official/status/1083295726950670336

jeudi 10 janvier 2019 10:50
Missing
sylvz1

Nous aussi on va y croire !!!

jeudi 10 janvier 2019 11:16
Missing
pertinacité

enfin, il commence à avoir du vent......

jeudi 10 janvier 2019 13:45
P1030960
Flora :)

Oui, et ça dure !
Ce matin, ils sont tous les deux à la même vitesse, Mark à 380 nautiques derrière Jean-Luc...

On va tourner la page ici aussi !

La suite dans le fil n° 13

vendredi 11 janvier 2019 08:17
Canard-enchainepaint
2
iff

????????? FRENCH LANGUAGE REPORT 11/01/2019 #GGR2018

Enfin ! Le soulagement doit être grand ce matin à bord de MATMUT. La zone de transition dans laquelle était englué JEAN-LUC VAN DEN HEEDE depuis des jours est enfin comblée par un bon vent de nord-ouest qui le propulse à 5,4 noeuds, pendant que MARK SLATS lutte au près dans les alizés à 4,8 noeuds ! Voilà qui doit faire du bien au moral pour le leader de la course qui a vu son avance, longtemps apparue confortable, fondre considérablement ces derniers jours. Elle s'est stabilisée ce matin à 400 milles.

Les prochains jours promettent de maintenir un vent régulier mais qui devrait s'orienter au nord demain avant de repasser au nord-ouest pendant que son poursuivant devrait à son tour tomber dans une zone de calmes...à suivre ! Derrière, dans l'Atlantique Sud, à 3500 milles du leader, UKU RANDMAA avance péniblement dans une zone sans vent mais où subsiste une importante houle, ce qui rend sa navigation très inconfortable. Même punition pour ISTVAN KOPAR qui progresse à 1,5 noeuds seulement ce matin mais qui va voir revenir le vent dès ce milieu d'après-midi pendant que l'Estonien va au devant d'une zone de hautes pressions qui va l'enfermer pendant plusieurs jours.

De vent, TAPIO LEHTINEN n'en manquera pas les prochains jours...heureusement, sa position relativement nord va lui permettre d'échapper au plus fort de la dépression qui arrive sur lui. Il a même eu le temps de faire une offrande à la mer (un verre d'alcool) en passant près de l'endroit où SUSIE GOODALL a été récupérée et où son bateau a coulé. Un système plus menaçant est malheureusement en approche et devrait le frapper mardi prochain...Vivement que le skipper finlandais rejoigne lui aussi l'Atlantique ! Il y est attendu pour la fin du mois de janvier...

Christophe

vendredi 11 janvier 2019 11:03
P1030960
Flora :)

Merci Alain, la suite sur le fil n° 13 stp !

vendredi 11 janvier 2019 11:09

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums