Tous les forums > HEO Clubs > Réfection quille suite à électrolyse
Cette discussion a été migrée dans la nouvelle version v5 de HISSE ET OH.
Consulter dans ce fil dans la version 5-Beta.
Missing
Sea Lion

Réfection quille suite à électrolyse

Bonjour,

Je suis en train d'acquérir un Romanée, que j'ai fait expertisé dans ce sens. Il ressort de l'expertise l'évaluation suivante pour la quille:
"Quille en tôle d’aluminium leste?e de plomb. Traces de talonnage et re?paration visibles en partie basse; tôle perce?e sur l’avant en partie haute des deux co?te?s; perte d’e?paisseur > a? 20% sur la partie avant de la quille" et encore "Sur la partie avant (to?les repe?re?es E0-E5 / J0-J5), les to?les pre?sentent des de?formations et sont perce?es en partie haute de part et d’autre de la quille."

L'expert continue, à la fin de son analyse:
"Nous pre?conisons d’effectuer un sablage de la quille afin de mettre a? nu les zones de chancres et de constater l’e?tendue de la corrosion sur les to?les de quille."

J'ai de là plusieurs questions à vous adresser:

- un sablage serait-il potentiellement suffisant ou, d'après vos expériences, y aura-t-il des travaux plus importants à engager?

- Quels sont le meilleur et pire scénario?

- Au niveau des frais à engager, même question, meilleur scénario et pire scénario (j'imagine remplacer tout le lest..?)?

- Connaissez-un une petite entreprise sympa et fiable dans ce domaine dans le nord de la Bretagne (le bateau est dans la région de Saint-Malo)?

Merci infiniment pour vos retours et j'espère à bientôt sur l'eau!

Joël

mercredi 09 octobre 2019 14:43

Liste des contributions

  • Soudée. Sea Lion jeudi 10 octobre 2019 08:56
Missing
Cédric 1983

si de l'eau est rentrée, c'est pourri de l'intérieur et très difficile à mesurer.

il faut alors changer les tôles. Car perdre son lest en mer est généralement fatale pour les occupants, cela n'arrivant jamais au meilleur moment!

mercredi 09 octobre 2019 14:46
Missing
Sea Lion

Donc remplacer en partie la quille?

Les autres parties ont été évaluées comme bonne, sans dommage.. Notamment la partie supérieure qui fait le lien avec la coque.

mercredi 09 octobre 2019 14:55
Fritz_ze_cat
fritz the cat

seul moyen ouvrir
l'idéal serait de sortir le lest quand c'est ouvert
et de mettre des gueuses de plomb isolées à la place
j'espère qu'il n' a pas été coulé dedans mais fixé d'une manière mécanique.
alain

mercredi 09 octobre 2019 17:10
Ccc
Captain Fracasse

Question: La quille est-elle soudée à la coque ou vissée ?

mercredi 09 octobre 2019 17:43
Missing
Sea Lion

Soudée.

jeudi 10 octobre 2019 08:56
Missing
navenregat

bonjour
j'aurai du mal a avoir confiance dans la quille avec ce que tu nous explique .
refaire sans doute toute la tolrie de la quille et ressouder a la coque , mais les vieux alus sont parait il des fois difficile a souder .

salut

jeudi 10 octobre 2019 09:40
Mopelia
1
vincentbi

Bonjour.
C'est un truc classique sur les "Romanee". Le plomb constituant le lest entre tôt ou tard en contact électrique avec la tôle de l'aileron et il se produit une réaction électrolytique au détriment de l'alu. C'est d'autant plus vrai si l'aileron a été percé lors d'un talonnage est seulement refermé sans autre traitement. En outre, sur les "Romanee", le haut de l'aileron fait office de puisard pour les liquides s'écoulant dans les fond et la tôle qui referme ce puisard n'est pas toujours rigoureusement étanche... Ce problème survient fatalement pour les bateaux alu avec lest plomb bloqué avec de la résine qui se fissure et laisse passer des quantités infimes d'eau (salée ou douce pas propre) qui constituent un bain électrolytique efficace. Je pense prudent de remplacer tout l'aileron et de procéder à une très bonne isolation entre plomb et alu.
Il me semble que la région malouine ne doit pas manquer de chantier alu.

jeudi 10 octobre 2019 10:33
Missing
Sea Lion

Merci pour vos réponses. De ce que je comprends, il s'agit de gros travaux et onéreux travaux. Je suis d'accord que, par mesure de sécurité, il faudrait les entreprendre. Je crois que plusieurs bateaux ont été réparés de ce problème sans trop de soucis.

jeudi 10 octobre 2019 11:50
Missing
Sea Lion

Après avoir discuté avec le vendeur, il me dit que l'état de la quille était déjà celui-ci il y a quelques années lors de son achat et que finalement la situation n'a pas évolué et qu'il n'y a donc aucun soucis à se faire... Que penser?

jeudi 10 octobre 2019 12:14
5653
Polmar

Les promesses n'engagent que ceux qui y croient.
De plus, il n'est plus possible d'invoquer le vice caché.

Après dégagement de la zone, s'il est nécessaire de remplacer des tôles, faire extrêmement attention sur la composition du nouvel aluminium.
Il peut y avoir un phénomène de rejet entre les nouvelles tôles soudées sur les anciennes.

jeudi 10 octobre 2019 12:53
Missing
FredericL

La situation s'est forcément dégradée, et il faudra refaire la quille tôt ou tard. Evaluer le budget des travaux et en tenir compte dans la négo.

jeudi 10 octobre 2019 21:11
Missing
gorlann29

Bonjour,

j' avais lu il y a quelques années sur hisséo que la reconstruction d' une quille de Romanée coûtait 12000 euros.

Gorlann

vendredi 11 octobre 2019 11:24
Cette discussion a été migrée dans la nouvelle version v5 de HISSE ET OH.
Retour forums