Tous les forums > HEO Clubs > Une remorque freinée ... mais bien trop !
Missing
white hunter

Une remorque freinée ... mais bien trop !

C'est moi, le pov'type qui démate dans sa cour ...

Le pied de mât est remplacé, la girouette a un réceptacle au top, les filières ont enfin bonne mine.

Restait à avancer la remorque collée au mur avant de poursuivre les travaux, comme la plaque d'immatriculation à changer, une poignée à installer derrière le panneau, etc.

Impossible de la décoller à trois ! Même si nous ne sommes pas costauds, ça étonne. Ne pouvant l'atteler pour une question d'angle, nous la tirons avec une sangle attachée à l'attelage de la voiture. Nous tirons, mais rien ne bouge !

Je ne vois pas d'autre explication que les freins bloqués -le frein à main n'est pas serré- et je ne sais que faire, hors appeler un mécano. Avez-vous connu ce genre de mésaventure, et comment en êtes-vous sorti ?


situation actuelle ... ne me dites pas de reculer

mardi 05 juin 2018 17:38

Liste des contributions

Sans_titre
1
Nemo Dictateur consensuel

Tu peux avoir les garnitures de frein collées par l'oxydation, tu peux avoir les roulements collés par l'oxydation, tu peux avoir le câble de commande collé par la rouille ou les trois.

Une seule façon de savoir :
Tu soulèves une roue (celle qui est accessible) et tu ouvres.

mardi 05 juin 2018 17:41
Missing
Yéyette

Oui a priori ce sont les garnitures qui se sont collées au tambour. donc pas de problème : utiliser un crick pour lever la remorque, démonter le tambour et passer un petit coup de toile émeri. Avant de reprendre la route, il faudra faire un réglage des garnitures.

mardi 05 juin 2018 17:51
Sans_titre
1
Nemo Dictateur consensuel

Juste que, si les garnitures sont collées aux tambours, la dépose des tambours risque d'être "un peu" rock'n roll...

Bon courage.

mardi 05 juin 2018 17:57
Missing
2
Yéyette

vi mais en tapant légèrement au marteau, cela devrait faire décoller la rouille. Sinon, il faut utiliser un extracteur.

mardi 05 juin 2018 18:02
Dscn1549
Julirosien

Après le mat qui te tombe sur la tête...maintenant c'est la remorque qui ne veut pas avancer...
Je me demande si tu es fait pour la navigation?
Courage, cric, dépose roue etc...ça vas le faire...

mardi 05 juin 2018 18:23
Missing
white hunter

Merki les zamis. Vos avis sont précieux.

Je vais un peu cogner "où je pourrai" derrière les roues, après avoir allumé un grand feu et dansé autour pour bénéficier des effets synergiques.

Si ça ne marche pas, peut-être vais-je appeler un mécano, car je reste fondamentalement ambisenestre ...

mardi 05 juin 2018 18:37
Avatar
Nostria

Bonjour
Si tu ne connais pas : http://www.aspro-djinn.fr/

J'en ai fait parti pendant 10 années, très bonne ambiance garantie :)

Quand je possédais un Blue Djinn, je démontais mes roues début et fin de saison, voire + souvent.... nettoyage, graissage des roulements, nettoyage garnitures, des tambours, vérification des câbles de freinage etc etc
Et bien rincé après chaque mise à l'eau...

mardi 05 juin 2018 18:52
Avatar
daniel13/73

tire en force sur 2/3 mètres et marche arr ça devrait décoller mais de toutes façons après c'est démontage et nettoyage Cdt

mardi 05 juin 2018 18:57
Start6_26
2
Milo

Si pas possible d'atteler il faut monter ta remorque sur crics roulants et la dégager de son emplacement. Ensuite la reposer sur ses roues, atteler une voiture est tenter quelques marches AV/AR pour décoincer les freins. Si ça se débloque tu peux ensuite démonter les tambours pour une bonne révision. En hivernage ma remorque est toujours calée sur des agglos + cales de bois, les roues ne touchent pas le sol et le frein est desserré, j'ai moins de mauvaises surprises

mardi 05 juin 2018 20:13
Boyardret
F5OUL

Bonjour.
Vérifie que les cables glissent dans les gaines quand tu serre et desserre le frein de parking. c'est peut etre eux qui sont grippés.
JC

mardi 05 juin 2018 20:20
891d_3_1_
1
Reno

Bonjour
Ca m'est arrivé il y a quelques années, ma remorque était restée inutilisée longtemps, et lorsque j'ai voulu bouger mon voilier j'ai creusé avec les roues de mon véhicule mais elle n'a pas bougée!
Sur ma remorque (même marque mais beaucoup plus grosse) j'ai un frein à inertie monté sur la tête de lièvre, et une tringlerie qui unie le frein à main et le frein à inertie en dessous, j'ai juste désaccouplé la tringlerie ce qui a eu pour effet de libérer complètement les freins et donc la remorque.
réglage des freins pour que les mâchoires "lèche" l'oxydation de l'intérieur des tambours, et au bout de quelques kilomètres re-réglage.

mardi 05 juin 2018 20:35
Dscn1549
Julirosien

Il vas s'en sortir...c'est un dur!

mardi 05 juin 2018 20:55
Missing
Francois 260

Au passage, je signale qu'après un hivernage sur cale, mes garnitures étaient décollées. Ça arrive, généralement à l'arrêt, car si c'est sur route ça peut être grave.

mardi 05 juin 2018 23:17
Missing
white hunter

J'avais mis la remorque sur cales en début d'hiver, sans qu'il me vienne à l'idée de vérifier si les roues tournaient bien, car j'ignorais l'existence même de ce risque.

Je n'ai jamais compris comment désaccoupler le frein pour les marches arrière en côte ou sur sol inégal, et ça gêne grave ...

mercredi 06 juin 2018 08:43
Missing
jeromef3

Soit ton essieu est équipé d'un système de marche arrière automatique : plateau de garnitures spécial, qui en rotation arrière pivote pour échapper au freinage
Dans ce cas on remarque en marche arrière que la coulisse de la tête de lapin rentre a fond, comme s'il n'y avait pas de cable de freins
Beaucoup ne savent même pas qu'ils ont ça sur leur remorque
*
Soit il y a un taquet à ressort sur la tete de lapin, à mettre en place manuellement.
Il est parfois nécessaire d'être 2 pour le mettre en place, un qui le positionne et un qui recule un peu pour le coincer. Par conception il remonte dès qu'on avance même un tout petit peu. C'est assez chi...nois

jeudi 07 juin 2018 09:55
Avatar
ikuriña

tu as raison, par contre, le taquet pivotant en forme de vé basculant venant bloquer la translation du tube n'existe plus depuis .... belle lurette...les années 1995-1999 de mémoire.. pourtant c’était bien pratique lorsque tu voulais faire une marche arrière en cote. ?

juste pour info, avant de tapoter sur le tambour, il faut savoir que sur chaque flasque arrière de tambour vous avez un petit trou, du style Ø8. si vous mettez une lampe, vous y verrez la couronne crantée d'un cylindre, cette couronne crantée doit faire entre 3 et 5 mms de large. Ces crans servent à passer le bout plat d'un tournevis pour affiner le réglage des freins. Plus vous tournez, plus vous faites sortir ou rentrer une vis dont l'extrémité est une chape en forme de U qui vient pousser sur une des mâchoires de frein (le U est emboité dans un plat en fer de la mâchoire, cette vis ne peut donc pas tourner sur elle-même, c'est son pas de vis qui la fait "s'allonger" ou se rétracter. Faites jouer ce bout plat de votre tournevis, pour faire tourner cette couronne, ( essayer dans un sens puis dans l'autre, même si vous cassez une des dents ce n'est pas grave ); cela va permettre de baisser la pression sur la mâchoire de frein en contact avec le tambour.

vendredi 08 juin 2018 02:55
Missing
juliana

Ou tout simplement un vérin pneumatique dans le tube de crochet d'attelage,tu peux en dire un peu plus sur les plateaux spéciaux.

samedi 09 juin 2018 09:05
Missing
jeromef3

pas très spécial car ça équipe tout le parc roulant sauf les vieilles remorques et vieilles caravanes
quand le timon s'enfonce, les garnitures viennent frotter le tambour
en marche avant, ça freine
en marche arrière, les tambours emmènent les garnitures en sens inverse, et un système pivot/glissière les défausse pour qu'elles s'escamotent
En gros, en marche arrière, plus ça freine, moins ça freine

samedi 09 juin 2018 09:31
Missing
juliana

ça faisait partie de mes occupation professionnel et je n'avais jamais remarqué quand marche AR plus ça freine,moins ça freine,par expérience ça bloc et c'est tout.

dimanche 10 juin 2018 10:01
Avatar
ikuriña

par exemple, si tu fais une marche arrière avec ta remorque, tu ne voudrais pas qu'elle soit bloquée par tes freins ? car dans cette hypothèse, il est impossible de faire des marche arrière avec des remorques ? ce serait un comble !
il a donc fallu créer un systeme. au tout début cela a été le principe de la cale pivotante qui bloquait le tube timon ( il empêchait ainsi la compression des machoires ..lire post plus haut) puis ça à été le principe des mâchoires escamotables dont parle JEROMEF3.

dimanche 10 juin 2018 15:06
Ajacio
sonmer

Pour de bons conseils sur l’entretien d’une remorque voire:

nauticaltrek.com
rubrique trucs et astuces
dossier remorques

Désolé, je ne sais pas faire un lien!

PS. Pour « white Hunter », la solution pour les marches arrière y est ????...

mercredi 06 juin 2018 09:12 *** Message modifié par son auteur ***
Iri2
LaTortue

copier/coller de ce qu'il y a dans la barre de ton navigateur:
https://nauticaltrek.com/trucs-et-astuces/entretien-manutention/dossier-remorque/

mercredi 06 juin 2018 09:32
Aout_sept_oct_2011_079
piscadoru

Fallait acheter un évasion 32 à temps...

mercredi 06 juin 2018 09:26
Missing
1
white hunter

Mon bon piscadoru, la journée de bricolage d'hier me laisse exsangue. Tout allait bien d'abord, sauf que j'avais perdu les clés du bateau. En fait ma douce, car moi ... Elle les a retrouvées ... Ouf ! car le second trousseau est dans le bateau.

Alors que la fin de cette saloperie de bricolage approchait, la remorque s'en mêle, et s'emmêle les freins. Et mon pote, celui justement adroit de ses mains, repart avec l'une d'elles grosse comme ça ... Une abeille irascible, qui voulait butiner dans le calme l'a fait doubler en rien de temps.

Je vais aller implorer un mécano, demander une assistance psychologique, et si l'optimisme reste comme le ciel, échanger le Blue Djinn contre un Optimist, plutôt que contre 9.50 mètres d'évasion et de soucis. Je t'accorde qu'il n'y a pas de remorque.

mercredi 06 juin 2018 09:55
Aout_sept_oct_2011_079
2
piscadoru

Les guêpes qui nichent dans les tubes creux de remorques, c'est un grand classique...je te donne un tuyau foudroyant: une pulvérisation de WD 40 dans le nid; Effet immédiat!

A très bientôt,
JN.

mercredi 06 juin 2018 11:06
Arzach_avatar
2
Misurarca

Pas besoin d'appeler un "mécanicien" qui va bien rigoler intérieurement et te facturer + cher encore parce qu'il aura flairé le pigeon !

Les mécanismes de remorques, c'est de la m... indigne, des trucs qu'on ne voit même pas sur des mobylettes des années 80 ni sur des voitures des années 60 !

C'est du basique mal foutu, mal pensé et de mauvaise qualité.

L'avantage est que c'est très simple, que les pièces se trouvent heureusement ailleurs que chez le "concessionnaire" officiel qui vend tout 3x plus cher sans aucun service tout en te faisant la gueule.

lèves ta remorque, démonte roue et frein, roulement, contrôle le circuit des cables et leur possibles grippages etc...
Avec les tutoriels énoncés dans les fils ci-dessus tu saura quoi faire en fonction des trouvailles que tu découvriras sur ta remorque.

Le plus; tu sauras comment intervenir si tu a un jour un problème sur la route.

De mon coté si j'ai un trajet à faire, je m'arrête au bout de 5km, 20km,50km, 200km puis chaque 200km pour vérifier température du moyeu/freins, pneus et fixation des accessoires et bateau.

J'ai aussi toujours avec graisse marine, WD40, un jeu de roulements neufs, les outils et cric pour lever la remorque, des feux "de secours" sur accus pour l'arrière au cas où...

La remorque est l'élément le plus fragile et dangereux pour un bateau transportable...

mercredi 06 juin 2018 13:54
Je_suis_charlie-2
2
bruno L

et pour éviter ça, ne JAMAIS laisser le frein serré, surtout si la remorque a été dans l'eau: le frein ne doit servir que de frein de secours en cas d'urgence. Préférer une cale ou un caillou si on doit immobiliser la remorque.

mercredi 06 juin 2018 17:45
Missing
jeromef3

Et couvrir les roues pour ne pas griller les pneus au soleil, et protéger les freins de l'humidité
.

jeudi 07 juin 2018 09:57
Avatar
1
ikuriña

Il écrit bien qu'il n'a pas serré le frein à main. On doit donc oublier cela.
Le principe des remorques à bateau est bien la corrosion. Pour en avoir toujours une et en avoir eu quelques unes..., il faut savoir que si les freins sont mal réglés il se pourrait fort bien que tu les aies bloqués juste en faisant ta marche arrière. Raison pour laquelle l'astuce des anciens est de toujours reavancer un peu avant de desatteler afin de ne pas laisser le vérin de la tête de lapin en pression. La tête de lapin doit toujours être tirée vers l'avant afin de ne jamais rester en compression.
Dans ton cas :
Primo, tu accroches ta sangle sur ta tête de lapin...et tu mets en tension.
tu lèves une roue , tu mets une chandelle sous l'axe de l'essieu et tu tapotes avec un marteau sur l'extérieur du tambour, tous les 20 degrés environ. à un moment ça va se degripper.

mercredi 06 juin 2018 20:40
Start6_26
Milo

white hunter n'a pas écrit que les freins étaient desserrés mais "J'avais mis la remorque sur cales en début d'hiver". La remorque peut très bien avoir été mise sur cales avec le frein serré.

jeudi 07 juin 2018 07:12
Avatar
ikuriña

désolé MILO, mais il a ecrit dans le 1er POST :

Je ne vois pas d'autre explication que les freins bloqués -le frein à main n'est pas serré- et je ne sais que faire, hors appeler un mécano.

vendredi 08 juin 2018 02:38
Start6_26
Milo

Bonjour ikuriña. Ça ne veux pas dire que le frein n'était pas serré avant de tenter de déplacer la remorque :)

mercredi 13 juin 2018 20:39
017
matelot@35810

Bon soir un bon coup de Karcher dans les tambours et ça va le faire avec la méthode de tirer comme au début de ton message ,avant,arriere???par à-coups

mercredi 06 juin 2018 22:00
Avatar
ikuriña

À mon avis, je ne crois pas. Il faut casser la rouille . Le seul moyen efficace, est de créer des ondes courtes et répétées. La rouille rentre en résonance et se désolidarise.

jeudi 07 juin 2018 03:25
P8010019
PHIL [WINNIE II]

@ikuriña
Peux-tu nous dire comment tu procèdes pour créer ces ondes courtes et répétées faisant se désolidariser la rouille à l’intérieur d’un tambour de frein bloqué ?

PHIL

jeudi 07 juin 2018 07:00
P8010019
PHIL [WINNIE II]

@ikurina
Oups...Je n'avais pas vu ton message au dessus...
Je suis étonné que de tapoter au marteau sur toute la périphérie du tambour suffise à faire tomber la rouille...
Il me vient une idée:
Utiliser une perceuse à percussion en mode "burin" (donc sans la rotation du mandrin), en intercalant une pièce métallique entre burin et tambour ?

PHIL

PHIL

jeudi 07 juin 2018 07:56
Dscn1549
Julirosien

Bonne idée !
Mais si le feuilleton continue.....je crois qu'on ferait mieux de faire un convoi de dépanneurs...

jeudi 07 juin 2018 08:21
Missing
white hunter

Je vous remercie tous, pour les infos.

Je ferai très attention à la façon de me garer la prochaine fois, et je déconnecterai les freins pour reculer aussi (dès que j'aurai compris comment on fait) ...

Je l'ai déjà écrit, je suis ambisenestre d'une part,(https://blancchasseur.blogspot.com/2016/02/handicap-vivre-avec-deux-mains-gauches.html) , et divers aléas de l'existence m'ont rendu souple comme un verre de lampe et fort comme un roseau. Alors, j'ai commandé un mécanicien auto, que j'attends d'un moment à l'autre et je vous donnerai les résultats de l'affaire.

Mais j'ai un autre difficile problème ou deux à soumettre à votre sagacité. Cela méritera un autre sujet. Grand merci.

jeudi 07 juin 2018 09:21
Missing
2
white hunter

Pas d'info sur la marche arrière dans le spécial remorque de Nautical trek, ni sur le "faut-il une remorque cassante ?"

ikuriña, connecté sur le cosmos, rejoint dans son diagnostic le chirurgien ès automobile finalement venu à mon secours, il est allé faire des réglages par de petit trous et la roue tourne ! Et la roue tourne. (ben oui il y en a deux).

Quand j'aurai mis à l'eau mon fier navire, si jamais j'y parviens, je lui amènerai l'engin pour une remise à niveau.

vendredi 08 juin 2018 08:32
Missing
jeromef3

C'est une remorque Area, c'est encore distribué, demander la notice ou explications chez un distributeur.
On peut avoir une photo de la tête de lapin ?
Ou la plaque d'identité rivetée sur le flasque de tambour ?

vendredi 08 juin 2018 11:35
Avatar
ikuriña

quelles sont tes questions sur les remorques cassantes, car j'ai ai eu quelques unes..
je viens de vendre la dernière le mois dernier pour prendre dorénavant une satellite multiple rouleaux.

dimanche 10 juin 2018 15:27
H%c3%a9naff
1
Tribal [Pursuit]

Ces remorques sont des sources d’ennui -pour pas dire autre chose- j en suis à ma seconde (car second transportable) et bien que je ne mette que le caoutchouc des pneus dans l eau, le châssis galva et les jantes sont piqués. Rien que par la proximité de la mer. Et je ne parle pas des boîtiers de feux, démontés et connexions nettoyées à chaque utilisation pour que l arbre de noel s allume. Une vraie plaie....

vendredi 08 juin 2018 11:29
2018-11-27_221926
xabia

Essaye les remorque en inox !

vendredi 08 juin 2018 13:42
Missing
1
Danmar

Bonjour ,je possède depuis 1982 une remorque area pour mon transportable, cassante. aucun soucis si l'on fait entretien ,rinçage après chaque utilisation démontage des roues mises a l'abri ,stockage sur chandelles dépose des tambours et contrôle freinage graissage annuel.
.pulvérisation bombe galva a froid tous les 3 ANS; dépose et rangement porte feux et plaque au garage a l'abri aucun soucis.effectue 900km chaque année.changé gaines et câbles de frein1 fois.J'en suis satisfait.

vendredi 08 juin 2018 14:19
H%c3%a9naff
1
Tribal [Pursuit]

Ah ouais, au même... c est un loisir à temps plein.

vendredi 08 juin 2018 17:05
Missing
Adrien_P

Les mâchoires collées c'est un grand classique des freins à tambours stationnés un certains temps au frein main. Ça arrive aussi sur les autos.

Ya pas 50 solutions:

- Soit tu tentes la méthode de l'onde de choc donc effectivement faut taper (modérément) sur le tambour pour essayer de décoller les garnitures.
L'utilisation d'un perfo en burineur peut être une solution, on utilise un burineur pneumatique en garage.
Marteau ou burineur attention de ne pas casser le tambour, on est pas dans du poids lourd !

- Si ça ne viens pas du tout alors il faudra arracher le tambour , Les mâchoires risquent ne de pas supporter ce démontage sauvage, il est probablement que les garnitures se décollent du segment (c'est courant)
Donc il faudrait certainement remplacer les freins. Il faut un arrache tambours ou un bon extracteur, je doute que ça vienne à la main.

Je suis d'accord avec ce qui a été dit plus haut; le matériel de remorque dit "de loisir" c'est loin d'être la super qualité.
Ces merdes vendues pour les particuliers sont de plus en plus light. Plus ça va plus c'est léger et plus c'est fragile.
Quand je vois comment travaille le porte-voiture d'un pote en 2.5t de CU ça fait peur... Quand t'as un essieu qui dit merde à l'autre dans un virage tu te demandes si tu vas arriver au bout avant de tout plier et c'est pourtant une remorque neuve!
Pour avoir déjà tracté avec un plateau des années 80, on sent bien la différence de qualité et fatalement de poids aussi.

Je ne parle même pas des bagagères de centres auto qui se prennent un mettre cube de sable dans la tronche...

Aller bon courage.

vendredi 08 juin 2018 16:01
Dscn1549
Julirosien

J'avais une Louis Rocca 2 essieux fabrication des années 75/77... Vu les longerons, c'était du costaud. 2 essieux de 1200 kg chacun.
C'est pas prêt de plier...elle roule maintenant du côté de Marseillan !
Rien à voir avec n'es camelotes vendues maintenant....

vendredi 08 juin 2018 18:43
Missing
jeromef3

No,tractrices ne sont pas des Ford Bronco...

vendredi 08 juin 2018 19:10
Dscn1549
Julirosien

C'est bien dommage.on voit de ces attelages sur les routes.... heureusement que la brigade Playmobil n'est pas souvent de sortie!
Il fait si chaud dans notre pays....

vendredi 08 juin 2018 23:10
Missing
Francois 260

Un des principaux problèmes, c'est le coulissement des câbles de freins dans leurs gaines. Si ça a été en contact avec l'eau salée, ça bloque très vite par la suite. Or de fait, même si on dit qu'il faut l'éviter, passer un moment près d'une cale de mise à l'eau montre que majoritairement ça arrive. Or, on trouve des câbles longlife chez Alko qui sont de bonnes solutions. Depuis que je les utilisent ça ne coincé plus.

samedi 09 juin 2018 09:28
Cata_speed
100non

Moi j aimerais bien comprendre pourquoi la majorité des interventions preconisaient domontage, coups de marteaux et autres methodes.
Alors que le mecano a reussi semble t il en faisant des reglages a travers 2 petits trous??

samedi 09 juin 2018 11:02
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Moi, ce que j'aimerais bien comprendre, c'est comment il se fait que des freins qui étaient libres et fonctionnels lors du stationnement de la remorque ont, durant l'hiver, vu la tige de poussée entre les garnitures augmenter de taille spontanément ...

L'origine du blocage a été trouvée. Sa cause, en revanche, reste encore à déterminer.

samedi 09 juin 2018 11:06
Avatar
ikuriña

Ben...si ...j'en ai parlé....et j'ai donné mon hypothèse. Il faut relire.

samedi 09 juin 2018 13:56
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Tu as émis des hypothèses mais white hunter n'a rien dit, lui.

dimanche 10 juin 2018 08:47
Avatar
ikuriña

Le mécano à fait ce que j'aurais fait ( lire mes explications plus haut ) mais souvent ce n'est pas suffisant. Si tu relis bien, faire tourner la couronne libère du jeu afin que par gravité la mâchoire tombe...mais comme souvent elle reste collée au tambour....il faut quelques coups de marteau (pilonnage répétés pour créer des ondes de choc qui éclatent la rouille. Là, dans le cas présent cela n'a pas été nécessaire

samedi 09 juin 2018 13:54
Avatar
2
ikuriña

En effet , ces longlife sont des câbles gainés ou avec un revêtement teflonné.
Mais il y a plus économique : procurez vous 10 cl d'huile hydraulique.
Desacoupler le câble de votre tambour. De l'autre côté, il suffit de sortir l'embout conique en caoutchouc ( le faire glisser de 10 à 20 MMS) pour laisser apparaître l'extrémité du câble.
Mettre le câble en position verticale et le maintenir tel quel avec un bout de bois ou autre.
Remplir d'huile hydraulique la coupelle métallique autant de fois que nécessaire et attendre jusqu'à ce qu'elle ressorte de l'autre côté.
L'huile hydraulique à un pouvoir anti-oxydant. Faire jouer la gaine pour bien repartir l'huile et le tour est joué.

samedi 09 juin 2018 11:10
Missing
white hunter

Je dois bien sûr répéter, très humblement devant tant de science, que je suis ambisenestre.

Ça n'a l'air de rien comme ça - je ne suis pas plus con qu'un autre, ou à peine, devant la plupart des objets quand ils fonctionnent. Mais quand ça déconne, je suis comme le premier organisme aquatique qui a décidé de marcher sur une plage. Il avait l'air d'un con.

C'est dingue, j'ai compris ce que raconte ikuriña juste au-dessus. mais faut pas rêver, je n'aimerais pas détruire le joli couple câble - tambour, ou crabe - tambour si j'avais besoin de le faire. Le mécano a tapoté aussi, a enlevé les roues puis gratté au tournevis par de petits trous "exprès" pour régler les freins. Les câbles fonctionnaient.

Merci à tous.

samedi 09 juin 2018 11:33
Missing
jeromef3

Freins automatique pour libérer la marche arrière

samedi 09 juin 2018 11:39
Avatar
ikuriña

voici quelques photos lors de l'entretien de mes freins :
vois tu les mâchoires avec le cylindre comportant la roue crantée en haut ?
http://i66.tinypic.com/2efpa8k.jpg

ici , tu le vois mieux
http://i65.tinypic.com/1585ukx.jpg
http://i67.tinypic.com/2q1tg6s.jpg
http://i65.tinypic.com/avlno4.jpg

et là, je fais tourner la couronne pour ajuster le freinage
http://i65.tinypic.com/1073ocn.jpg

samedi 09 juin 2018 17:03
Missing
Sellig-33

Petites questions concernant le cache-moyeu :
- on le sort avec un ciseau à froid et des coups de marteau ou en forçant avec une grosse pince ?
- faut-il prévoir son remplacement après le démontage ?

samedi 09 juin 2018 18:10
Missing
jeromef3

Si on s’y prend sans violence donc sans detruire le bouchon, on le réutilise.
Le sirtir en tapotant tout autour sous l’anneau, ave un truc non coupant

dimanche 10 juin 2018 03:33
Dscn1549
1
Julirosien

C'est bien dans ce cas qu'il ne faut pas avoir "deux mains gauche"....
Mais le grand chasseur blanc exagère ses difficultés....

dimanche 10 juin 2018 10:34
Avatar
ikuriña

perso, je le sors avec un jonc + un marteau.
quand il est récalcitrant, avec un burin dont l'extrémité n'est plus tranchante.

dimanche 10 juin 2018 14:44
Avatar
hi

Un jonc ?

dimanche 10 juin 2018 15:08
Avatar
ikuriña

Jonc métallique : c'est un petit cylindre Ø 12 à Ø20 en cuivre ou en plomb, une matière pas trop dure pour eviter de trop déformer le capot.
il se met en intermédiaire entre le marteau et le capot.

dimanche 10 juin 2018 15:17
P8010019
1
PHIL [WINNIE II]

Le mien est en bronze .
(À titre préventif, connaissant l’humour bien intentionné de certains...je précise que je ne l’ai pas coulé moi-même... )

PHIL

dimanche 10 juin 2018 15:35
Avatar
ikuriña

?... le bronze est bien... le laiton c'est mieux.?

le bronze est un alliage de cuivre dans les 60% + 9% d'étain...+ 1% de plomb + % variable d'étain, d'aluminium, de plomb, de béryllium, de manganèse et de tungstène, ... jamais de zinc en quantité digne de ce nom. Le zinc, c'est réservé pour le laiton...

le laiton est un alliage avec au moins 60 % ( maxi 90%) de cuivre + 15% de zinc (cela va de 5 à 40%) + % variable d'étain + aluminium + plomb + béryllium, manganèse et tungstène, accessoirement du silicium et du phosphore,
c'est donc une matière malléable.

dimanche 10 juin 2018 16:09
Avatar
hi

Ok, un tube martyre, quoi. J'utilise un fer plat de la bonne largeur.

dimanche 10 juin 2018 19:53
Avatar
ikuriña

un jonc est une "cale" intermédiaire pour éviter de déformer la pièce finale. en voici plusieurs, pour différentes applications.
le dernier est une pièce HS en alu ( je suis dans le monde de l'usinage, donc c'est assez facile pour moi de récupérer une pièce rebutée mise à la benne qui me sert ou servira de jonc ou de pièce "martyre"). Ici, en l’occurrence, la pièce alu a un diamètre inférieur de 1 mm, ce qui me permet de bien enfoncer et plaquer la cage du roulement conique.

dimanche 10 juin 2018 15:24 *** Message modifié par son auteur ***
Jem
2
bil56

on a tjrs appelé ça un 'jet" en bronze ou autre métal ...

dimanche 10 juin 2018 19:02
Missing
white hunter

"ikuriña
quelles sont tes questions sur les remorques cassantes, car j'ai ai eu quelques unes..
je viens de vendre la dernière le mois dernier pour prendre dorénavant une satellite multiple rouleaux."
Voilà, questions ou propositions ...

A quel moment ôter la vis qui empêche de casser ? je propose sur le plat avant de reculer vers la cale

Comme le timons de remorque va se plier, il faut forcément déconnecter physiquement le freinage au ridoir.

Pour que le bateau descende à l'eau ... J'ai découvert par mes lectures un système simple, une sangle de transport prise au châssis de la remorque d'un côté, passant à l'étrave au-dessus de l'anneau de remorquage, et pris à nouveau sur le châssis de l'autre côté. Le cliquet de serrage, tenu à distance du gel coat servira de tire-fort pour aider la pente.
Autre procédé avec deux poulie à l'essieu, pour tirer bien droit. avec une au centre, ça devrait marcher aussi, + un tire-fort

Avis ?

dimanche 10 juin 2018 18:33
Avatar
ikuriña

moi, j'enlève le cylindre une fois rendu au bas de la cale, que la remorque soit à vide ou pas car le point de gravité est vers l'avant de la remorque... heureusement, sinon ce serait cette goupille ou vis qui retiendrait tout l'effort de basculement.
ensuite, tu l'enlèves, ta remorque est prête à ce casser. l'astuce consiste quelques fois à limiter l'inclinaison. Pour cela, tu passes un bout ou une chaine entre l'extrémité du cassant et le timon central. Ainsi tu bloques sa montée.
voici ma mise à l'eau en 4 photos

dimanche 10 juin 2018 19:44
Missing
white hunter

Merci ikuriña.

Cette cale est peu pentue et la chose se passe bien pour toi. Je ne suis pas en mesure de bien juger la pente, mais j'aurai un poil plus, je crois.

Mon bateau pèse une petite tonne.

lundi 11 juin 2018 09:20
Avatar
ikuriña

comme le mien. raison pour laquelle j'utilisais la cassante sur le coté, sinon, la poupe venait culer sur le béton..et réparations de gel coat à répétitions.
je viens de la revendre pour une SATELLITE à multi rouleaux et surtout rampe arrière pivotante.

mardi 12 juin 2018 02:19
Missing
white hunter

Je ne comprends pas bien ce que tu faisais. Tu limitais l'angle du cassage ?

Me conseillerais-tu d' essayer d'abord de ne pas casser en utilisant un système pour tirer le bateau vers vers l'arrière ?

La rampe arrière pivotante ne revient-elle pas à la remorque cassante ?

mardi 12 juin 2018 11:21
Avatar
ikuriña

je limite l'angle du cassage, afin de limiter la vitesse de descente, donc de pénétration dans l'eau. Comme ma poupe est très lourde ( poids du tableau arrière + moteur + double batteries à l'arrière + coffre AR etc..) si on le descend trop vite il vient culer sur la cale ou s'immerger/enfourner dans l'eau. en limitant l'angle, on gère mieux la vitesse de pénétration. D'ailleurs, si tu regardes bien les photos, lorsqu'il arrive dans l'eau, il n'y a pratiquement pas de vagues. Ce qui prouve qu'il descend doucement.

la rampe arrière pivotante n'a pas la même fonction qu'une cassante.
d'abord, sur une cassante, c'est un chemin de rouleaux centraux. ce qui signifie que ton bateau est dejà plus haut que sur une remorque à multiples galets.
cette année, je viens de vendre ma remorque AREA à rouleaux centraux pour une SATELLITe à multiple galets et rampe arrière pivotante. cela me permet de descendre le centre de gravité de mon bateau, donc, (peut-être) une mise à l'eau plus aisée pour la mise à l'eau en ligne, ce que je ne pouvais pas faire avec l'AREA ( sauf si j'immergeais ma remorque, ce que je ne voulais pas). la rampe arrière basculante permet un meilleur guidage de l'etrave lors de la remontée surtout dans peu d'eau. En théorie, il monte donc moins haut sur la remorque, donc la poupe s'enfonce moins dans l'eau lors de la remontée.. à vérifier lors de mes prochaines mises à l'eau.

mercredi 13 juin 2018 11:43
Missing
white hunter

Bien reçu et grand merci. Je verrai peut-être à le limiter avec un bout.

mercredi 13 juin 2018 18:09
P8010019
PHIL [WINNIE II]

Je confirme que la Satellite à rampe de rouleaux arrière pivotante est vraiment super !
Info pour ceux qui ne sauraient pas que cela est possible:
La capacité de traction, sans permis Eb ou B96, de mon véhicule tracteur est limité à 1300 kg.
Quand on les observe posées côte à côte sur le parking goudronné du concessionnaire, on constate qu’il y a une sacrée différence de « corpulence » entre une Satellite 1300kg et une Satellite 1500kg...
La 1300 est constituée de profilés acier de plus faible section. L’essieu, visuellement moins costaud, est équipé de roues de 13 pouces.
La 1500 a un essieu légèrement plus large, équipé de roues de 14 pouces, et semble plus rigide...
J’en ai fait part au concessionnaire :
«  Pas de problème ! Je vous vends une 1500 commandée spécifiquement pour vous à l’usine « détarrée » à 1300 kg. »

Ce qui fut dit fut fait !
Je ne regrette pas mon choix ! Sacrée tenue de route !

PHIL

mercredi 13 juin 2018 21:11
Missing
Kyngo

Bonjour
Avec une bonne calé en bois tape sur la jante vers les tambours de freins et derrière si tu peux et bouge les câbles de freins ? Peut être que ça va aller
Cordialement
Kyngo

lundi 11 juin 2018 09:37
Missing
1
white hunter

Ma petite AREA est légère, légère, et on jouerait facilement au salaire de la peur en tenant le 70-80 sur une départementale fatiguée.
Je n'ai pas pu tester le cassage du timon car les arbres élagués trop bas ne me permettaient pas d'accéder à la cale !

Résultat avec un petiot tracteur, on est allé sur la plage et on reculé loin, loin ... Et hop, ça a marché sans casser car la pente était très faible.

Mais une fois libérés, le moteur a toussé, toussé ... et quand il a enfin tourné, le Blue Djinn était posé sur la vase. J'ai vérifié deux choses : la traction en arrière est faible sur un Jonnson de 5 CV, et moi je suis Neptune ou presque car en descendant dans l'eau, il se manipule très facilement. L'eau des lacs reste fraîche encore.

300 mètres et une secousse contre le ponton plus tard, on s'amarrait ...

samedi 16 juin 2018 09:55
Dscn1549
Julirosien

Je suis content...mais .content.....

samedi 16 juin 2018 22:09 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Francois 260

J'ai une Meccanorem 2 essieux 2500 kg cassante. Mais ca ne sert à rien, car l'axe de basculement est situé en arrière et le rapport entre avant et arrière de l'axe rend le systéme inopérant. Je voulais le modifier et j'ai d'abord appelé Mecanorem pour demander la raison d'un choix technique bizarre. Ils m'ont répondu que la réglementation exigeait ce type de rapport. En définitive, je ne m'en sers plus. Je recule pas mal, un coup de frein et ca part.

samedi 16 juin 2018 22:44
Missing
white hunter

L'usage d'une remorque dépend aussi de la cale et de sa pente. Je pressens même que chaque lieu de mise à l'eau est un cas particulier. J'avais prévu un système de tire-arrière et le cassage du timon. Rien de tout ça n'a servi.

Et les arbres, insuffisamment élagués en ont décidé autrement. Débat avec le maître des lieux qui ne voulait pas que je casse pour la mise à l'eau sur la plage (compréhensible) et qui ne voulait pas non plus que j'abaisse les chandeliers arrières (baissés à demi après négociation...)

En raison des formes arrondies du bateau, et comme on me l'avait prédit, il a fallu reculer très loin ! car le bateau qui voulait partir était empêché par les chandeliers.

dimanche 17 juin 2018 10:31

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums