Tous les forums > HEO Clubs > Naviclean - Service de carénage à flot
Missing
Naviclean

Naviclean - Service de carénage à flot

Chers plaisanciers,

J'ai le plaisir de vous présenter le nouveau service Naviclean qui sera disponible à partir du Mercredi 23 Mai au Port Sainte Catherine de Locmiquélic.

Naviclean a pour objectif de faciliter l’entretien des carènes de voilier et bateau à moteur en proposant un service de carénage à flot périodique qui s’appuie sur une station flottante à brosses rotatives.
Le service a pour avantages d’être simple, rapide, économique et écologique.
Naviclean propose une réelle alternative à l'application de peinture antifouling toxique et une solution qui évite la pénibilité du carénage à sec.

La station peut traiter des bateaux dont les dimensions maximales sont 15 mètres de longueur de coque, 4 mètres de largeur et 2 mètres de tirant d’eau.

Vous trouverez ci-jointe une brochure explicative du service que vous pourrez transférer à vos adhérents.
Je vous invite également à consulter notre site www.naviclean.fr sur lequel vous pouvez vous informer, créer un compte client et réserver votre carénage.

Nous restons à votre disposition si vous souhaitez plus d’informations au sujet du service Naviclean.

Bien cordialement.
L'équipe Naviclean.

samedi 12 mai 2018 14:04

Liste des contributions

Wind-waker-hd
Goj

Bonjour,
Spécifier "brossage souple sur coque sans antifouling" a-t-il été suffisant pour vous permettre de convaincre les autorités sur le caractère non-polluant de votre activité? Ou bien quels autres arguments supplémentaires avez-vous avancé? Merci.

samedi 12 mai 2018 12:58
Logo_polac
polac

A priori, le go a été donné avec un contrôle sur l'activité.

samedi 12 mai 2018 14:07
Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
1
Ar Vag, le grisant... :-|

Forum plutôt que News des pros ?

samedi 12 mai 2018 14:25
Missing
Naviclean

Bonjour,

Je vous remercie pour vos questions.
La finalité du carénage à flot est en effet de brosser des carènes sans antifouling.
Dans le but de faciliter la transition des plaisanciers vers cette solution, Naviclean propose de les recevoir avec leur résidu de peinture antifouling de la saison 2017 ceci afin de leur éviter une sortie de bateau et un pré-nettoyage.
C'est pendant cette phase de transition que les autorités sont vigilantes et ont conduit l'encadrement de l'activité par l'arrêté préfectoral que "Polac" a trouvé.
Des tests et analyses seront effectués au lancement de l'activité afin d'assurer que cette phase de transition demeure dans les seuils de rejets autorisés.
La station de carénage à flot est équipée d'un bassin de récupération des déchets brossés qui sont périodiquement récupérés et retraités. Ce système permet de minimiser les rejets potentiels dans le milieu marin.

Merci.
Bien cordialement.

L'équipe Naviclean.

samedi 12 mai 2018 14:34
Sao
bruno972

le lien donné n'est pas le bon. Celui qui marche c'est https://naviclean.fr/

samedi 12 mai 2018 14:35
Wind-waker-hd
2
Goj

Merci d'avoir répondu Naviclean. En effet le bassin de récupération n'est pas mentionné dans votre dépliant commercial, ce qui a tout de suite attiser ma curiosité. Les conseilleurs n'étant pas les payeurs, je pense quand même qu'une une mini note à ce sujet en bas de page vous serait bénéfique. Bonne chance dans votre projet.

samedi 12 mai 2018 16:15
Missing
(Chtit Luma)

Pas pour les biquilles???? Alors, ça c'est vraiment dommage ...

samedi 12 mai 2018 16:21
Lauben_bmr_83x110
BMayer (LauBen)

Est-il possible de connaitre l'ordre de grandeur de se que coute un passage dans les brosses ?

samedi 12 mai 2018 18:20
Missing
pinch

Tu as les tarifs sur leur site indiqué en fonction de la longueur.
En tout cas le tarif est de mon point vue plutôt cohérent.

samedi 12 mai 2018 18:35
P1130150
jefroyan

va sur le lien de bruno 972 il y a les prix. c'est pas mal mais 85 euros pour un 9.50m s'il faut le faire plusieurs fois par an , meme avec le grutage en moins et l'antifouling , il faut de toute maniere sortir quand meme pour mettre les anodes donc c'est a calculer, et en plus il faut qu'il y ait ce systeme dans plusieurs ports a voir sur le long terme amha.

samedi 12 mai 2018 18:36
Avatar
nossi

Bonsoir.@bmayer, ouvre le fichier joint. Quant au système en question, n'est utilisable que par les vedettes et autres engins du même ordre. Les biquilles ne sont pas admis et pour les voiliers mêmes modestes en longueur, ceux qui ont tenté n'y sont pas revenus. J'ai assisté de près au fonctionnement de ce type, outre que les autorités du port ont dû leur fournir du courant puissant, l'affaire n'a pas fait recette et vu son emplacement, la sécurité en terme de signalement proche du passage des bateaux n'a pas été respectée, de plus, ils ont monopolisé deux ou trois catvays.

Je n'ai rien contre mais, si c'est comme ce que l'on a vécu ici à Cherbourg, ce n'est pas ce à quoi on pourrai s'attendre quant à la toile sensée récupérer la "merde", c'est bien dans les textes du projet mais guère valable dans la réalité. Et une fois le matériel débarqué sur le quai, gros coup de karcher et retour des saletés dans le port.

samedi 12 mai 2018 18:49
Missing
Naviclean

Cher Bruno972, merci d'avoir rectifié le lien vers le site. J'ai constaté ce problème et suis en train d'y remédier.

Cher chtit Luma, malheureusement non la station ne peut recevoir les biquilles car elle ne permet qu'un passage central de quille simple.

Cher matelot@37857, la fréquence de passage sur la station est gérée par le plaisancier qui l'adapte en fonction de la vitesse d'encaissement de son bateau, de ses attentes en terme de glisse et de son usage. Concernant le changement des anodes, Naviclean va rapidement proposer des solutions à ses clients afin de leur éviter une sortie de bateau.

Cher nossi, la station de carénage à flot utilisée par Naviclean n'a plus rien à voir avec la version prototype qui avait été essayée à Cherbourg. La station peut maintenant traiter voilier et bateau à moteur avec la même efficacité de nettoyage. Le bassin de récupération comporte des portes d'entrée et sortie qui s'ouvrent en épousant la forme des carènes afin de limiter au maximum la dispersion d'éléments brossés pendant le nettoyage. Un réceptacle au fond du bassin capte les déchets qui sont ensuite régulièrement pompés par un système intégré et retraités par une filière agréée. Aucun déchet ne sera rejeté dans les eaux du port. Ce n'est pas la philosophie d'un service qui promeut une démarche plus écologique.
Concernant l'emplacement au port de Locmiquelic, il a été agréé avec la direction du port et requiert toute l'accessibilité et la sécurité nécessaire pour recevoir les bateaux dans les meilleures conditions.

Merci.
Bien cordialement
L'équipe Naviclean.

samedi 12 mai 2018 20:11
35301_1461275684631_3837433_n
2
ptiplouf

J'aime beaucoup l'idée de remplacer cette saloperie d'antifouling (désolé, il faut bien appeler les choses par leur nom) par des carénages plus fréquents.

Mais, à quelle fréquence faut-il nettoyer une coque sans antifouling ? 1 fois par mois au minimum pendant la saison ? J'ai du ressortir le bateau deux semaines à peine après sa mise à l'eau et il y avait déjà un film gras sur toute la coque.

Autre bémol, le prix annoncé est celui d'un travel lift + 1 heure de karcher par chez nous. J'imagine qu'avec un karcher, même si le procédé de brossage est super-performant, le boulot est plus soigné.

Dans le même ordre d'idée, pourquoi n'autorise-t-on pas le "carénage sauvage" pour les bateaux qui n'ont pas d'antifouling ? Leurs déchets de carénage ne sont que des déchets organiques facilement dégradables, non ?

Bonnes navs à tous

samedi 12 mai 2018 20:15
Missing
1
(Gradlon)

Si j'ai bien compris le système est ainsi fait qu'il empêche de rejeter à la mer ce qu'elle produit elle-même. Pour la population plaisancière la question est juste de savoir quel niveau d'âneries elle est prête à accepter.
A trop vouloir en faire dans la surenchère écolo, je crains que ce brushing ne se termine comme les portiques sur les belles routes bretonnes.

samedi 12 mai 2018 21:14 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
riga

Cet optimisme, c'est fou
Laisse au moins le temps au procédé de vivre.
Si ca marche, tant mieux pour eux.
Si ca marche pas, tant mieux pour toi.

dimanche 13 mai 2018 12:43
Img_7203
Jonathan "Méa"

Perso j adore le concept !
Après ce n’est que mon avis mais les prix sont très correcte.
A savoir la fréquence de nettoyage !!
Par contre y a rien sur la côte d’azur? Pourquoi c’est toujours pour les bretons snif !

samedi 12 mai 2018 21:14
Missing
(Gradlon)

Je me suis trompé, tant qu'il y aura des Johnathan69, tout reste possible.

dimanche 13 mai 2018 09:28
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
2
Calypso2

affaire à suivre ...

une interrogation tout de m^me : sans antifouling quelle est la frequence de passer au brossage ??, si c'est une fois par mois ..bonjours la facture

dimanche 13 mai 2018 09:54
Missing
Mengam

J'ai un copain à Brest pas antifouling plongeur une fois par mois...

dimanche 13 mai 2018 10:03
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

et bien j'ai des copains à St Malo ,pas d'antifouling ..tous les 1,5 mois passage à la cale propre : cout 15€ ...

on en revient toujours toujours au m^me résultats : proposition de service à travers un prestataire ..donc portefeuille ...et encore portefeuille ...

on nous propose plus d'antifouling ok et en pratique ..100€ de depense tous les mois ou tous les 1.5 mois ....

et de toute façon on n'echappera pas a la necessité de mettre le bateau au sec une fois par an ...anodes,ponçage ,nettoyage helice, mastique ,et inspection ...

donc affaire à suivre

dimanche 13 mai 2018 10:18
Missing
Hériona-team

a moins d avoir un af qui est vraiment révolutionnaire , sinon le porte money chauffera toujours

dimanche 13 mai 2018 10:32
Arzach_avatar
1
Misurarca

Ca me parait bien, de proposer une alternative à l'antifouling.
Cela laisse un choix supplémentaire aux plaisanciers, à eux de gérer ensuite en fonction de l'usage de leur bateau...

dimanche 13 mai 2018 11:10
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Quelle sont les effets du brossage sur le coppercoat?

Les cochoncetés qui se développent dessus partent facilement mais les brosses vont elle respecter la tenue en place du revêtement?

dimanche 13 mai 2018 12:18
Missing
Naviclean

Cher Gradlon, le carénage a flot se substitue à l'application de peinture antifouling toxique (métaux et pesticides) qui par nature nuit à l'environnement. La finalité à terme est donc de brosser des carènes non toxiques pour retirer uniquement les bio-salissures qui s'y sont accumulées. Pendant cette phase d'entretien régulier, les rejets organiques sont estimés à moins de 100 grammes par brossage. La présence du bassin de récupération est nécessaire pour assurer que la phase de transition de carènes toxiques vers non toxiques soit sans impact pour l'environnement.

Cher Ptiplouf, Jonathan69, Calypso2, la fréquence de passage moyenne en Bretagne sud est de 6 semaines. Comme je l'ai expliqué plus haut et comme le souligne justement Misurarca, le plaisancier peut gérer lui même la fréquence de passage en fonction de ses disponibilités et l'usage de son bateau. Le service Naviclean offre au plaisancier, la simplicité, la rapidité, la flexibilité et la sécurité d'un carénage écologique.
La grille tarifaire a été élaborée en comparaison de la méthode traditionnelle de carénage à sec avec application de peinture antifouling. Les différentes associations de plaisanciers que j'ai rencontré ont trouvé les tarifs cohérents avec la problématique du carénage et la simplification apportée par le service.

Merci à tous pour vos commentaires
Bien cordialement
L'équipe Naviclean.

dimanche 13 mai 2018 15:30
Missing
3
Hériona-team

si il faut passer a la caisse tous les 6 semaines ça va très vite couter plus cher qu un carénage classique , surtout qu une mise au sec pour le changement des anodes et surtout pour un séchage du bateau et un contrôle du système propulsif est quasi obligatoire . je serait curieux de quelle association parler vous ? pour moi la solution est l installation d une cale comme a Brest .

dimanche 13 mai 2018 15:40
Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
Ar Vag, le grisant... :-|

Ou Ste Marine, plus proche.

dimanche 13 mai 2018 15:41
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
2
Calypso2

c'est bien evident :

un brossage c'est en gros 100€ toutes les 6 semaines , un coup de karcher sur une cale propre avec la m^me frequence c'est 15€ environ ..!!! et en plus on inspecte la coque ...

dimanche 13 mai 2018 17:31
Caf%c3%a9_noir
Café noir

Il va y avoir du boulot, ils vont y user quelques brosses !
(Et encore, le mât est propre)

dimanche 13 mai 2018 16:14 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
nossi

Bonjour. Allez y, faites vous brosser une fois et vous n'y reviendrez pas une deuxième. Et comme souligné plus haut, çà ne résout pas la question des anodes et de l'inspection de la coque. Au risque de déplaire , ce que j'ai vu à Cherbourg, même si ce n'était qu'un "truc" expérimental m'a convaincu, les pauvres petits quillards qui si sont aventurés faisaient des bons dans les rouleaux et, c'est sûr, çà grattait fort mais pas partout.
Au fait, ce procédé ne peut s'appliquer à mon bateau car, c'est un biquille.

Dans l'esprit, oui, dans les faits non et je n'ose même pas penser aux bateaux de quinze mètres comme dit dans la doc, tirant d'eau moyen de 3 m et poids disons 10 t.

dimanche 13 mai 2018 17:57
Missing
Naviclean

Cher Nossi, je ne peux pas vous laisser décrédibiliser cette solution en vous basant seulement sur le prototype essayé à Cherbourg il y a quelques années.
Je vous suggère de regarder la vidéo ci-dessous et vous comprendrez que le procédé a été modifié. Le bateau est maintenant treuillé sur les brosses ce qui assure une stabilité pour le plaisancier qui peut rester confortablement à bord de son bateau. https://www.youtube.com/watch?v=nV97TdPEuV4.
De même l'efficacité des brosses a été largement améliorée pour remédier aux défauts constatés sur la version prototype. Ainsi la longueur des poils a été allongée afin d'atteindre les parties incurvées (surtout entre la base de la coque et le haut de la quille des voiliers).
Concernant le changement des anodes et l'inspection, j'ai répondu plus haut que nous allions rapidement proposer des solutions à nos clients afin de leur éviter une sortie de bateau.

Bien cordialement.
L'équipe Naviclean.

dimanche 13 mai 2018 18:15
Avatar
nossi

Je viens de visionner votre vidéo. Il faut attendre les deux dernières secondes pour entrevoir un voilier. Les bateaux à moteur ne sont pas ne sont guère concernés ici ou nous somment en grande majorité des "voileux".
J'attends donc les retours de ceux qui tenteront l'aventure et de préférence en vidéo/photo.

Je ne cherche pas à vous décrédibiliser mais l'expérience faite à Cherbourg m'a suffit. Et que faites vous des catamarans et autres trimarans, voilà une bonne question!.

dimanche 13 mai 2018 18:40
Missing
Hériona-team

vous avez pas répondu a ma question , quelle sont les associations qui sont pour votre système? y a eu les robots aussi qui a été un fiasco complet et qui était une vrai merde , vos tarifs ne solité en rien l absence d antifouling ce qui est bien dommage

dimanche 13 mai 2018 19:17
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Je confirme pour les robots qui étaient de vraies merdes....

dimanche 13 mai 2018 19:32
35301_1461275684631_3837433_n
ptiplouf

Merci pour vos réponses. Bonne chance dans votre entreprise.

dimanche 13 mai 2018 20:19
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
2
Calypso2

perso je souhaite que ça marche :

je fais mes compte

mon bateau est 32 semaines par an à l'eau ,le reste du temps au sec ..

32 /6 egale : 5 brossages

cout 5x100= 500€

economie de l'antifouling : 150€ avec les gants etc

resultat : nouvelle depense 350€ .....

perso ce que je souhaite je le redit c'est de faire un brossage par moi m^me dans une installation ad hoc pour 15 ,20€ ...et là je ne met plus d'antifouling et je nettoie toutes les 6 semaines ...

je suis desolé et là il y aura la queue d'attente et on aura resolue le probleme des antifouling ....et il y aura une vraie flexibilité d'utilisation par le plaisancier qui pourra nettoyer son bateau m^me le 1er Mai ,le dimanche , le samedi , ou la nuit ...à Noel ,quand bon lui semblera

dimanche 13 mai 2018 18:32
Avatar
nossi

Tiens! Calypso, demain, je carène à la main et balai brosse, la marée et l'heure me conviennent. Bien entendu, pas d'antifouling .

dimanche 13 mai 2018 18:46
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

et bien c'est parfait

dimanche 13 mai 2018 19:05
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Tu n'es pas la cible, José.

Je pense, en revanche, que je m'en rapproche beaucoup plus :

Mon bateau est à l'eau 52 semaines par an.

Il navigue 3 semaines en été et des ouikaines le reste de l'année entre avril et octobre.

Mon bateau est protégé par du coppercoat, je ne dépense donc rien en gentilfouligne.

Reste qu'il faut que je le sorte de l'eau pour le passer au Karcher ce qui prend environ 1/2 heure.

L'opération, annuelle (et pas faite cette année) c'est :

- Manutention et bers à terre pour 24h : 260 €

- 1/2 heure de travail pour le karcher...

- Comme j'habite à 450 km du bateau et que les manutentions ne se font pas le dimanche, c'est remise à l'eau le lundi et perte d'une journée de travail pour rentrer.

- Comme il n'est pas possible (ni agréable) de dormir à bord sur bers, nuit d’hôtel du samedi au dimanche et du dimanche au lundi : 150 € (je ne compte pas resto obligatoire car impossible de faire à manger dans l’hôtel)

Au total, c'est donc : 510 €, une journée de travail, un ouikaine perdu.

Avec les brosses, le coût serait :

courant avril/mai 1 passage aux brosses avec le coppercoat c'est bon jusqu'en aout : 100 €

Un passage première semaine d'aout : 100 €

Anodes au mouillage avec, si besoin, un petit coup d'éponge (tirant d'eau 1,50m).

Le coppercoat (le vrai) est très efficace et ce sera largement suffisant jusqu'à l'année prochaine.

D'un côté, c'est donc plus de 500 boules, une journée de travail et un ouikaine pourri, de l'autre, c'est 2 ou 300 boules les mains dans les poches.

Pour moi, si la bricole n'esquinte pas le coppercoat, il n'y a pas photo : c'est génial.

dimanche 13 mai 2018 19:31
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

ah mais je ne dit pas qu'il n'y aura pas des personnes a qui cela rendra service il y en aura assurément....

mais je suis bien désolé ce n'est pas la solution ni la demarche exprimée par écrit et dans mainte et mainte reunion par les 14 associations de la rade de Lorient ...

nous souhaitons qu'il n'y ait plus de pollution dû au antifouling tout au moins en plaisance (pour le reste ..) et pour cela il faut que tout le monde puisse nettoyer ça carène au moindre cout grand bateaux ,petit bateaux, cata ,tri etc ...Or on nous propose des solutions couteuse voir de plus en plus cher ce qui évidement ne réglera en rien la pollution .

il faut etre réaliste il faut que la solution proposée soit simple , facile et surtout pas couteuse et m^me moins couteuse que les solutions actuelle et accessible à tous le monde ,là ça marchera ...

dimanche 13 mai 2018 19:55
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

La solution est simple : atteindre un niveau de pollution tel dans la rade qu'aucun organisme d'aucune sorte ne puisse survivre.

Plus d'organisme, plus de fouligne, plus de souci.

Blague dans l'coin : il n'existe pas de solution globale miracle.
Le progrès, c'est 1000 pas en avant et 999 pas en arrière.

Si ce dispositif permet de présenter un intérêt financier qui va inciter des utilisateurs à en faire usage : bravo.

Ce sera plus simple de rendre efficace, propre, convenable UN système, géré par UN exploitant que devoir convaincre des dizaines de personnes privées qui, en vrai, s'en battent le coquillard avec une cuisse d'alligator femelle.

Économiquement, le système est intéressant pour de nombreux usagers.

Perfectionnez le système, c'est plus simple.

dimanche 13 mai 2018 20:04
Missing
2
riga

Bon courage naviclean pour lancer votre business...
Vous auriez peut être dû vous tourner vers un autre pays (US ?), cela aurait surement été plus profitable.

dimanche 13 mai 2018 19:07
Missing
Hériona-team

ce qui est sure ces avec des tarifs pareils il verront pas ma carène

dimanche 13 mai 2018 19:19
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

C'est une remarque de courte vue.

La majorité des propriétaires de bateau ne sont pas des voisins de la mer.
C'est à cause de ça que les ports ont évolué pour devenir des parkings à bateau.

C'est un constat, de la même manière qu'il faut constater qu'il fait jour à midi, qu'on soit d'accord ou non.

Et je te peux t'affirmer que, si ce système est techniquement efficace (contrairement à d'autres...) il sera un succès : regarde le calcul que je détaille ci-dessus et tu comprendras que diminuer des deux tiers le coût de l'élimination des bestioles qui viennent coloniser le bateau est un e perspective intéressante.

dimanche 13 mai 2018 19:37
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

non non la vue est bonne

ceux qui habitent loin et c'est loin d'etre une majorité ici on en general une autre demarche : ils mettent leur bateaux dans les chantiers a l'abri et qui dés la sortie de l'eau sont nettoyé au karcher ( avec eau direct à la mer) ...

puis aux vacances font faire l'antifouling ou le font eux m^me et partent en mer ...

et les petits bateaux ils dem.. tout seul avec leur remorque soit nettoyage à la maison ou chez l'elephant bleu

dimanche 13 mai 2018 20:07 *** Message modifié par son auteur ***
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Détrompe-toi, José.
J'ai été longtemps utilisateur, heureux, de port à sec mais avec des navires peu (en fait pas) habitables.

Je me fais vieux, ma vie a évolué et, maintenant, j'utilise aussi (pas "que", juste "aussi") mon navire comme résidence secondaire lorsque je ne navigue pas et que je veux passer un "bon" ouikaine.

Je suis loin d'être le seul dans ce cas...

A mon sens, c'est toi l'exception, pas moi.

Regarde les mouvements de bateaux dans les ports...

Toi, tes amis, tes connaissances sont comme toi.
Mais représentez-vous la majorité de la population des ports?

Histoire d'être clair : si j'en avais les moyens, si les gamins..., la vie..., me le permettait, c'est sur mon bateau que je vivrais et pas à 450 km.

A ce propos, un compte est ouvert pour ceux qui voudraient assurer mon existence à bord en évitant de devoir rester là où je vis.

Par avance, merci.

dimanche 13 mai 2018 20:12 *** Message modifié par son auteur ***
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

non detrompe toi , je frequente presque toutes les asso nautique de la rade , je voie des centaines de personnes parfois par jours dans les AG ... peut finalement utilisent leurs bateaux comme residence secondaires je dirais m^me que ceux qui les utilisent comme residence habitent souvent dans la ville m^me ...

l'exception c'est le contraire croie moi

dimanche 13 mai 2018 20:20
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

Je ne suis plus, actuellement (...) dans la même région que toi.

Par contre, aucun de mes voisins de pontons (dans le même cas que moi) n'adhère à une quelconque assoc' et pourquoi le feraient-ils?
Le but est de stationner le bateau, en sécurité, et de pouvoir y accéder confortablement quand bon nous semble.
Le port est payé pour ça, il y a un contrat, la concurrence régule le marché, les associations ne sont que des épiphénomènes sans grande importance.

Nous avons deux "visions" de la plaisance totalement étrangères l'une à l'autre.

C'est un marronnier que de relever le peu de mouvement des navires aux ports.
C'est cette population de navires 'immobiles" (ou plus exactement, mobiles aux moments ou nous ne sommes pas là) qui est concernée par le dispositif de nettoyage à brosses.

C'est la population de ceux qui font leurs besoins dans des toilettes et pas dans des seaux, qui naviguent au GPS et au traceur, qui ont le chauffage à bord et l'eau chaude sous pression au robinet, qui ont la télé, et un bateau qui ne sent pas le gazole, étanche et imputrescible.

Ce dispositif, encore une fois : si il est techniquement efficace et sans effet secondaire, est intéressant pour nous, les plaisanciers (contraints) du dimanche.

dimanche 13 mai 2018 20:40 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Hériona-team

malheureusement la politique de la rade ne va pas dans le bon sens que ce soit pour nous plaisancier ou les professionnels qui amène leurs bateau en carénage a Concarneau alors qu il y a le bassin n1 a l arsenal qui n est plus utilisé .

dimanche 13 mai 2018 20:38

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums