Tous les forums > HEO Clubs > Echouage avec Oceanis 361 DL - Quelles précautions ? Vos expériences...
Cette discussion a été migrée dans la nouvelle version v5 de HISSE ET OH.
Consulter dans ce fil dans la version 5-Beta.
Pwv0417-0351316
Kaïten 85

Echouage avec Oceanis 361 DL - Quelles précautions ? Vos expériences...

Bonjour à tous,

Je m'adresse aux propriétaires d'Océanis version DL (Dérive logée dans la quille à ailettes, exemple les Océanis 361 DL).

N’ayant trouvé d’informations précises sur ce sujet, je lance ma ligne :

Posez-vous souvent sur le sable ? La vase ?
Avez-vous eu des expériences fâcheuses ? (basculement)

D'autres problèmes liés directement à l'échouage sur ces trop-petites-ailettes ?

Quelles précautions avez-vous trouvé pour éviter des problèmes ?
Comment estimez-vous que la cohésion du sable est acceptable pour se poser ?

Quelqu'un sait-il ce que Beneteau préconise officiellement à ce sujet ?

Mon expérience insolite :
J'ai passé une nuit couché sur le flanc bâbord en mai dernier.
Je n'avais pas mis les pieds sur cette plage avant de m'y échouer (Fier d'Ars, ile de Ré). Or ce sable s'est révélé très vaseux... le bateau s'est couché gentiment sur bâbord. Il n'y pas eu de dégâts mais la mèche du safran bâbord était fortement sollicité, j'ai dégagé le sable à la main autour pour le libérer.

Je vous remercie par avance pour votre participation à ce « post ».

Bon vent,

C.

mercredi 05 juillet 2017 17:03

Liste des contributions

20160207-torcy-015_(fileminimizer)
panedo

bon ,je sais c'est pas le même bateau mais sur le sun odyssey 379 dl , quille ailettes et double safran , le constructeur conseille de rajouter des béquilles pour securiser l'échouage bien qu'il soit conçu pour se poser sans .
et j'ai vu aussi un oceanis cet été sur le coté dans le mou.

mercredi 05 juillet 2017 18:16
Missing
garvig1

Bj,
J'ai un 323 avec le même système. La quille à ailettes ne sert pas à grand chose, le bateau pose essentiellement sur le bi-safran. J'en suis content. Je n'ai été en difficulté que 2 fois.
1 jour d'orage un ruisseau c'est formé sous un safran qui c'est enfoncé et le sabot de safran c'est ouvert en 2. C'est du caoutchouc.
2 dans un autre site sur un sol mou le même pépin de l'autre côté.
J'ai renoncé à mettre ces sabots d'origine (+ de 100€) et moulé 2 sabots en polyester. Depuis aucun souci.
Je me pose une vingtaine de fois par an.

mercredi 05 juillet 2017 19:12
Missing
deru

Bonsoir,
Les sabots des safrans de mon sun 2500 n'ont pas résisté à la pente dans mon port d'échouage (Loguivy de la mer), ce sont eux qui portaient en premier lors de la marée
depuis j'ai retourné le bateau, et le problème semble disparaître.
Mais comment mouler 2 sabots en polyester ???
Je veux bien te rencontrer pour avoir quelques explications.
Tu es en bretagne?
Merci de me répondre
Claude

jeudi 14 septembre 2017 00:47
Pwv0417-0351316
Kaïten 85

Merci pour vos réponses.

Panedo, tu dis que le constructeur conseille de rajouter des béquilles.
Aurais-tu le document qui fait référence à cela "sous la main" ?

Garvig1, Je suis étonné que tes safrans posent avant la quille. Sont-ils plus bas que la quille sur ton 323 ?

jeudi 06 juillet 2017 14:22
20160207-torcy-015_(fileminimizer)
panedo

Kaiten 85: lors du Nautique et en visite au stand Jeanneau, le représentant de la marque me l'a fortement conseillé en insistant sur le fait que le 389 dl étant le seul modèle de cette taille actuellement sur le marché à offrir cette possibilité d'échouage,il convenait toutefois d'assurer son bon déroulement ainsi.(surtout en cas de doute sur le fond). c'est sur que ce n'est pas marqué sur la brochure !
de plus je l'ai lu aussi dans des essais de l'époque (2011).
ce sera mon prochain bateau.

jeudi 06 juillet 2017 15:53
Herve_2_(1_sur_1)sepia
legadiamb

J'ai un ami a la Reunion qui a un 35 DL il le pose sur le quai pour intervenir sur la coque ou autre et cela sans béquille (pas question d'échouer la bas)
Perso j'échoue régulièrement mon GIB-SEA 334 sans précautions particulières (je descend sur la plage avant) mais a Madagascar ou il y a des marées significatives j'ai vu beaucoup de DL et DI( et des gros plus de 40 pieds) échoués sans etais vérifier quand même la tenue du sable les ailettes devraient s'enfoncer et les safrans sont au ras sans poser

jeudi 06 juillet 2017 16:18
Missing
1
garvig1

Bj,
Les patins sont au même niveau que la quille. Il suffit de trainer à Sauzon pour voir que tous ces bateaux posent à la fois sur la quille et les safrans. C'est très stable.

jeudi 06 juillet 2017 16:36
Pwv0417-0351316
Kaïten 85

Bonjour à tous, et merci pour votre participation à ce sujet.

Étant dans la construction métallique, j'envisage d'élargir les ailettes de 25cm. Cela aura certainement une conséquence sur les performances mais je préfère perdre 1/2 nds que dormir sur le flanc.

Avant cela, je vais contacter l'architecte pour avoir son avis. Il sera défavorable mais ce qui m'intéresse c'est de connaitre la nature du matériaux des ailettes actuelles, pour calibrer le procédé de soudure.

Quelqu'un aurait-il déjà de quel métal est consitué les quilles et ailettes de ces Oceanis ? Fonte ou Acier standard ?

jeudi 10 août 2017 11:52
Img_16251.000000
lune de miel

sans bequille, à moins d'un double safran, c'est une vue de l'esprit meme avec 25 cm de plus aux ailettes
une histoire de géométie toute simple
avec le fardage de la coque et du mat, tu le poserai sur du beton que ça ne tiendrait toujours pas

jeudi 10 août 2017 13:41
Missing
1
stam

j'ai un océanis 311 et je me pose régulièrement sur le saumon en fonte et les safrans dans le fier d'ars, ou le fond est sableux
vaseux, idem dans la gironde, et sur la longe du phare de cordouan je n'ai pas eu de problèmes particuliers. mais le bateau est plus léger.

jeudi 07 septembre 2017 17:31
Img_20181006_081327
pnavarre

cela semble un problème lié a tous les dériveurs lesté.
j'ai l'impression que le le risque est minime.
je suis très intéressé par le 361 et je me pose la question entre le PTE ou le DL sachant que dans les 2 cas la performance ne m’intéresse pas.
Par contre sur le fait qu'il tape, cela me gêne un peu.

mercredi 08 novembre 2017 11:27
20180630_173355
PERPALEPORT

Bjr à tous,
En réponse à l'auteur du fil, l'O361 DL peut se poser. Voir photo dans le fier d'ars. Pour un DL il est quand même nécessaire de bien repérer les lieux avant. On ne peut pas se mettre de partout!! Il accepte la vase molle (mais une fois j'ai eu un problème de remontée d'eau dans le puits de dérive, cause reniflard bouché). Sur le sable, ça va. A Sauzon aussi.
Par contre cette carène n'a rien à voir avec le petit tirant d'eau (dérive basse 2m40 avec bi-safrans). Intéressant pour faire toutes les rivières cote atlantique. Pour avoir navigué de GB au Portugal, c'est un bon canote.
Bonnes nav.
J

vendredi 24 novembre 2017 10:15
Img_20181006_081327
pnavarre

Merci pour ta réponse.
Faut juste que j'en trouve 1 (O361DL)!!!

vendredi 24 novembre 2017 10:23
Pwv0417-0351316
Kaïten 85

Bonjour Perpaleport,
Merci pour ta réponse et cette jolie photo !
Je dois avouer que mon expérience a surpris beaucoup de personnes. Et je dois aussi reconnaitre que le courant à marée descendante était assez fort autour de la quille, d'où l'affouillement.
Puisque nous avons le même canote (361DL Clipper - version 2 cabines) je te propose d'échanger à l'occasion.
Voice donc mon email personnel : celdricb@free.fr
J'ai racheté Kaïten en mars 2017. Il était en très bon état (et l'est toujours) et je suis à bord d'avril à octobre. Je travaille à bord grâce à 360W de panneau solaire que j'ai monté sur un portique. J'en suis ravi.
As-tu déjà été obligé de changer les bagues des mèches de safran ?
Je constate un petit jeu (env. 2mm) et ça tape un peu...
De même, rencontres-tu ce même problème avec la dérive ?
Sur le mien, dès 3-4nds, il semble que la dérive recule avec la trainée et sort du logement qui la pince... Il n'y a, je pense, pas de crainte à avoir mais c'est un peu douloureux de l'entendre taper et sentir ces sourdes vibrations dans la coque...
Au plaisir de te lire,
Celdric

jeudi 28 juin 2018 16:06
Pwv0417-0351316
Kaïten 85

Bonjour à tous,
Encore merci pour votre participation à ce post.
La photo de Perpaleport me redonne espoir.
Au plaisir,
C.

jeudi 28 juin 2018 15:54
2013-09-24_12.34.42
drouh

j ai un 311 DI je me pose aussi sans problème à la condition que le terrain soit uniforme sinon sable dur ou vase mais le risque c'est que d'un côté le sable soit mou et là, c'est évident il se couche un peu et c'est pas confortable cela m'est arrivé sur le banc du bucheron ile de ré, lorsque la mer c'est retirée, il y avait un ruisseau côté babord et le safran c'est enfoncé et le bateau couché sur babord

mardi 05 mars 2019 20:08
Missing
stam

pour éviter que le bateau se couche une 2ème ancre
par l'arriere reprise sur un winch est parfois utile

jeudi 07 mars 2019 19:01
20180630_173355
PERPALEPORT

Bonjour Celdric,
Je retrouve ce fil et je viens de me rendre compte que nous nous sommes rencontrés cet été au vieux port à LR (explication du système de dérive) sur mon O361 DL. Pour info, j'ai trouvé à mettre la 3éme batterie de service. En tout, j'ai 540 amp avec le propulseur....
A bientôt de se voir peut-être sur le plan d'eau.
Jc

jeudi 07 mars 2019 21:00
Missing
Mabrouka

bonjour j ai un 343 oceanis dl et je profite de ton message pour te demander comment tu changes l anode du systeme de derive est il possible de la changer par en dessous sans etre obliger de le faire en demontant la table et en retirant l ensemble de la vis par le haut mon bateau est aux minimes merci et peut etre sur un ponton

vendredi 29 mars 2019 12:36
2013-09-24_12.34.42
drouh

Bonjour, pour ma part, je change très peu souvent la vis du système de derive depuis qu'elle a été réalisée en bronze . J' ai eu des déboires au départ (3 fois coup sur coup)lorsque j'ai acheté le bateau en 2005 il était de 2002 mais avait tallonné et l'axe était tordu donc la remontée coinçait contre le puits de dérive et arrachait l'olive qui ne tient que par un filetage inverse collé. Depuis 2006 je n'ai plus jamais changé l'olive mais j'ai monté deux grosses anodes sur l'arrière du puits de dérive. Il suffit d'acheté une grosse anode circulaire et de percer au delà du passage de la quille en bas et à l'arrière du puits et de relier les deux parties par un seul axe inox ( changement tous les deux ans). A mon avis le problème des oceanis est justement le peu d'anode juste sur l'hélice en ce qui concerne le 311 et de ce fait c'est le bronze qui prend tout . Par contre pour répondre à ta question pour accéder a la tige il faut démonter en effet le dessus par l'intérieur de la table en accajou et ce n'est pas facile; Attention l'olive doit -être fixée sur le tige avec une colle spéciale. En général, les délais d'approvisionnement de cette olive sont assez longs chez Bénéteau et il est bon d'en avoir une d'avance, soit afin de trouver un bon tourneur qui l'a copie comme j'ai fait en 2006 mais il est parti à la retraite soit d'avoir toujours de quoi se dépanner car en juillet aout, c'est peine perdue ( j'ai donné en 2006 deux mois d'attente).

mardi 02 avril 2019 20:19
20180630_173355
PERPALEPORT

Pour changer l'anode sur les lattes de remontée de la dérive, il faut que le bateau soit levé dans les sangles et on peut le faire par dessous. Lors de la remise à l'eau, il faut moins d'une 1/2h pour la manip.
- descendre complètement la dérive,
- changer l’anode sur la latte (prendre une clé plate de 10 à cliquet et une autre fixe)
- changer par une anode (prendre celle du HB suzuki identique et moins chère)
- passer l'AF sur la dérive et sur l'emplacement des patins du ber.
- Remise à l'eau
Il y a une dizaine de jours, j'ai fait la démo à un proprio de 343. C'était peut-être vous???
Le reste de l'année hors navigation, ne jamais laisser la dérive basse si pas besoin.
Bonnes navs.
Jc

mercredi 03 avril 2019 21:05
Missing
Mabrouka

bonjour c est bien moi qui etais passe te voir j ai pris rdv comme toi entre 12et 14 hle samedi premier juin j espere que je pourrai atteindre l anode avec le bras si tu es aux minimes passe me voir encore merci et bon vent pb

jeudi 04 avril 2019 13:29
20180630_173355
PERPALEPORT

2H00, c'est encore mieux pour le faire sans stress......
Au besoin, faire souder une rallonge sur la clé plate de 10 pour éviter de remonter les mains trop haut dans le puits ou alors faire faire cela par des petites mains...
Comme le cite Drouh ci-dessus, j'ai également mis une anode double diamètre 11cm sur le voile de quille. Il est prévu que je monte également une anode à suspendre (comme les bateaux alu). Le problème vient souvent des bateaux voisins qui restent branchés en permanence cela occasionnant souvent des fuites électriques.

jeudi 04 avril 2019 16:06
Cette discussion a été migrée dans la nouvelle version v5 de HISSE ET OH.
Retour forums