Tous les forums > HEO Clubs > Projet d'achat Voyage 12.50
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Projet d'achat Voyage 12.50

Bonjour à tous,
Nous envisageons, mon épouse et moi, de faire l'acquisition d'un Voyage 12.50. Nous aurons 2 enfants à bord dont un bébé de 11 mois. Ce serait pour y vivre à l'année en marina (Moorea, polynésie française) et sortir de temps en temps dans un premier temps au mouillage et ensuite visiter quelques îles de polynésie. Etant plus que néophyte en bateau (je n'ai jamais navigué), vos avis et recommandations me seront des plus précieux. J'ai 44 ans, il faut bien commercer un jour... ;). Merci pour vos réponses.
Greg.

samedi 18 mars 2017 18:30

Liste des contributions

  • Merci Now Leon Voyage 12.50 dimanche 19 mars 2017 18:26
Missing
outremer

Etes vous vraiment sérieux ou provocateur! Si vous n'avez jamais navigué, en encore plus si vous voulez emmener toute votre famille, avant d'acheter quelque bateau que ce soit, commencer par apprendre très sérieusement tout ce qu'il faut pour naviguer (théorique et pratique: nombreuses informations sur ce site par la fonction recherche). Cela peut demander un à deux ans. Il faut vraiment connaître beaucoup de choses et acquérir beaucoup d'expérience pratique. Le skipper est seul et légalement totalement responsable du bateau et des passagers. La navigation en mer est tout sauf de la rigolade. Et vous pouvez mettre en jeu la vie des vôtres.
Il y a des moments vraiment très difficiles et vous devrez y faire face.

samedi 18 mars 2017 21:23
Img_2799
8
Leon Voyage 12.50

Ce n'est pas de la provocation, désolé si une demande d'information et de conseils passe pour toi pour une provocation. J'ai passé mon permis côtier dans un premier temps et suis en train d'apprendre sérieusement la théorie. La première phase sera de vivre à bord à quai. Je peux supposer que tout grand marin a débuté un jour... ça ne doit pas être inné de naviguer. Des personnes (propriétaire du bateau en question et d'autres avec plein d'expériences de navigation) m'encouragent à franchir le pas. Il est évident que je n'ai pas l'intention de mettre ma famille en danger ou de faire le tour du monde pour l'instant. Merci pour ta réponse claire et précise sur le danger de la mer, j'en suis conscient. Je ne demande qu'à apprendre. Cordialement.
Greg.

samedi 18 mars 2017 22:11
Clich%c3%a9_2012-02-22_09-27-34
7
patrick7

voila ,ça c'est fait et ça c'est dit
c'est fou le nonbre de gens pour te casser le moral au lieu de donner des conseils tout le monde n'est pas stupide et part a la aveuglette allez courage on est derriere toi Greg

samedi 18 mars 2017 23:33
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Merci. je demande juste des conseils constructifs ;)

samedi 18 mars 2017 23:42
Avatar
1
dam42

La mer ça s'apprend c'est sur mais rien ne t'empèche de vivre sur un voilier le temps d'ètre autonome. Tu peux commencer par acheter le "cours des glénans" et "le Grand livre Vagnon de la voile" qui vont devenir tes livres de chevet. Puis faire des stages de voile habitable pour te dégrossir puis embarquer dès que possible comme équipier sur n'importe quel bateau . A un moment tu vas te sentir à l'aise et tu saura que tu est autonome. Si tu te passionne pour la chose cela va aller vite !

La mer c'est génial, passionnant mais flippant quand même car le chef de bord comme dis plus haut est juridiquement et surtout moralement responsable de tout le monde. Il est plus difficile de naviguer avec un équipage non amariné que seul car outre se gérer et gérer le bateau il faut gérer les autres...

Bref rien d'impossible et que des encouragements de mon coté seulement 2 bémol : ne pas se faire avoir en achetant un bateau nécessite souvent de la culture maritime et puis vivre sur un bateau est moins confortable qu'a terre. Ce qui veut dire que moi à ta place je testerai la formule sur un bateau emprunté.

dimanche 19 mars 2017 14:12
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Merci pour tes encouragements dam42

dimanche 19 mars 2017 18:24
Logo
AragoRn

Bonjour Leon :)

Mon avis : faire des stages de voiles :) dans un premier temps apprend le rôle des équipiers (stage équipier, N°1, pianiste, embraqueur etc), puis fait des stages "skipper" en équipage et en solo. De plus, cette expérience te permettra de bien choisir le type de bateau qu'il te faut ...
Courage, ça en vaut la peine, l'océan est tellement beau ...

A+ :)

dimanche 19 mars 2017 14:50
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Merci aragoRn

dimanche 19 mars 2017 18:25
Avatarh_o-2
Now

Bonjour,

Le gars qui m'a acheté mon ancien bateau vie à bord. Il n'avait jamais naviguer avant.
Au début il ne sortait pas seul, et par beau temps puis de plus en plus, progressivement.

Il ne regrette pas pour le moment.

Bon il jeune et le bateau petit ( 29 pieds) Mais le principe est le même.

Avec des enfants jeunes il faut faire beaucoup plus attention que seul mais bon en étant humble et prudent, y'a pas de raisons...

dimanche 19 mars 2017 14:59
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Merci Now

dimanche 19 mars 2017 18:26
Missing
outremer

Le sujet est très souvent abordé sur HeO. On est obligé de toujours redire les mêmes vérités. Il n'est jamais question de casser le moral des rêveurs mais de les convaincre qu'aborder la navigation maritime est tout sauf de la rigolade et qu'il y a un fossé immense dans ce domaine entre le rêve et la parfois très dure réalité. Il est impératif de prendre le temps de se former correctement. Les solutions pour y arriver sont longuement détaillées sur HeO en utilisant la fonction recherche.
Comme les conditions de haute mer peuvent être assez physiques, en couple il est hautement souhaitable que le skipper puisse ABSOLUMENT compter sur sa compagne en toutes circonstances.
Inversement le skipper doit ABSOLUMENT inspirer confiance en toutes circonstances à celle-ci.
Etre un bon skipper ne s'acquière que par la pratique, bases théoriques bien assimilées.
Il est évident que le mal de mer doit être maitrisé par tous.
Rester au port n'apprend absolument rien sur les réalités de la mer.
Tout le monde peut faillir. Perso lors d'un Gascogne très musclé, régulateur dépassé, j'étais arrivé à être tellement lessivé et conscient que je pouvais faire alors des erreurs, qu'en pleine nuit j'ai été dans l'obligation de demander à mon épouse de reprendre la barre en vérifiant qu'elle était bien attachée. Au matin elle n'était pas fraiche non plus.

dimanche 19 mars 2017 15:00
Avatarh_o-2
1
Now

" ...il est hautement souhaitable que le skipper puisse ABSOLUMENT compter sur sa compagne en toutes circonstances. ..."

Non, je dirais plutôt, "il est hautement souhaitable que le skipper puisse se débrouiller tout seul en toutes circonstances " Comme en solo quoi.

Encore plus si il y a des enfants en bas âge à bord.

Evidemment, ça vient pas en un jour, mais si on aime ça ça le fait généralement.

Pour ton exemple dans le golfe de gascogne, je pense que tu aurais gérer aussi si tu avais été tout seul (la cape pour se reposer ou autre) C'est sur le fait d'avoir quelqu'un qui peu prendre la barre, c'est bien mais c'est pas obligatoire AMHA.

Evidemment que rester au port n’apprend rien sur la mer que veux tu dire par la?
pour apprendre, sortir par beau temps d'abord, en se faisant aider au début, et puis ça viens progressivement ...

enfin il y a plusieurs méthodes possible, celle de passer par des écoles de voile est bonne, mais ça n'est pas la seule, celle d'aprendre sur son bateau est bonne aussi je pense. Le tout est de rester humble ne pas être trop impatient.

dimanche 19 mars 2017 18:31 *** Message modifié par son auteur ***
Img_2799
Leon Voyage 12.50

c'est exactement nos projets Now, on s'est dit autant apprendre sur son bateau, on le connaitra a fond au moins ;)

dimanche 19 mars 2017 18:32
Missing
1
outremer

Vous postulez alors que le skipper serait en toute circonstance apte à la manœuvre. Mais que ferait en grande navigation une femme avec enfants, le skipper KO pour un bon bout de temps, sans connaissances ou entrainement suffisants pour gérer efficacement la situation immédiate? exemple de situation la plus dramatique (qui ne devrait pas arriver); le minimum:savoir arrêter immédiatement le bateau si le skipper passe par dessus bord. Pouvoir vraiment compter sur l'autre est formidable dans beaucoup de circonstances.

dimanche 19 mars 2017 21:52
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Comme dit précédemment, je ne vais pas faire de suite un tour du monde. Bien sûr que la mer présente des dangers, c'est certain. Bien sûr qu'être au moins deux à savoir tout faire est un bon sens de sécurité et bien sûr que je ne suis pas Superman pour rester toujours en forme. Oui, je suis novice dans la navigation, et oui, je suis conscient du danger. Mon but est de vivre à bord à quai dans un premier temps, déjà pour comprendre tout les équipements du bateau. Par la suite, allez au mouillage (uniquement au moteur au début) et accompagné d'une personne expérimentée et par la suite prendre le temps d'apprendre la voile, j'ai tout mon temps. Et pourquoi pas, dans une vingtaine d'années, nous rencontrez pour le vent des globes... ;)

dimanche 19 mars 2017 22:02
Img_2799
Leon Voyage 12.50

merci Outremer, j'en suis conscient

dimanche 19 mars 2017 18:28
20131022_161350
yakuza

faire des gosses non plus n'est pas des plus aisé et il n'y a pas d’école pour ça, j'en ais 3 et grand père depuis 7 ans et j'ai rien appris a ma Fille.
soit juste prudent prudent et vis ta vie

dimanche 19 mars 2017 15:13
Img_2799
Leon Voyage 12.50

on en a 6 en tout yakusa, on sait de quoi on parle question enfants ;)
Merci pour les encouragements

dimanche 19 mars 2017 18:29
Avatar
tux3132

Pour en revenir à la question initiale, j'ai un Voyage 12.50 et y vivre à bord est agréable car c'est un bateau bien construit, avec de petites cabines qui autorisent un grand carré rond (je sais...) et un très grand cockpit.
Hublots vue mer qui procurent une bonne ventilation tout autant que les manches à air. Rajouter des panneaux ouvrants pour ventiler les cabines arrière sinon on y étouffe.
Beaucoup de coffres spacieux, un accès à la mer agréable. Prévoir une barre amovible pour faciliter la circulation.
Le point pas terrible: les canalisations d'eau chaude qui craquellent avec l'âge. Je suis en train de tout remplacer mais l'accès est plus que problématique.
Bon vent.
Bernard

dimanche 19 mars 2017 23:33
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Merci pour ton retour Bernard, je prends note.

dimanche 19 mars 2017 23:59
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Plus de conseils ou d'infos malgré l'ensemble des propriétaires de Voyage 12.50 ? C'est étonnant...

dimanche 26 mars 2017 07:02
Img_9070
1
le-sauvage

j ai fait comme toi, j ai acheté un voyage 12.50 y a bientot 18 mois
auparavant, il avait deja fait 2x le tour de l atlantique et il est bien équipé
comme toi j avais peu navigué avant mon achat (2 mois en tout dans ma vie)
, j ai passé mon hauturier ( c est top)+ stage moteur top, meteo top et electricité bof
puis j ai fait d abord des ronds dans l eau et cet hiver le 15/11 j ai quitté Marseille pour la Tunisie en solo , sa geler et la mer etait bien agité
(1 x force 8 pendant 20h je déconseille surtout en hiver), puis j ai descendu Corse , sardaigne et Tunisie enfin
les marinas je me suis obligé a y rentrer de nuit et amarage en solo bon exercice
j'ai appris beaucoup , le bateau est tres sécure ,de bonne hauteur à l interieur, spacieux meme a 4
il fait du 6 nd en general, avec pointe a 8nd
cet hiver un ami est venu 1 semaine, me conseiller et m apprendre 2 , 3 trucs
en novembre 2017 je pars pour le Bresil en solo toujours... voir avec une jolie sirene ;)
conclusion
si j avais été en famille , j aurai
pris quelques cours de voile en + avant de partir surtout que je suis parti en hiver et la mediterranée a cette période , c est plus sportif qu en été

apres le bateau est un tres bon bateau de voyage, pas un foudre de guerre, il n est pas fait pour la régate, il lui faut 12nd de vent pour commencer a bouger, 15-25nd c le top
le moteur perkins prima 50 est vraiment un moteur génial le mien a 6500h et c est une horloge

si ta des travaux a faire ,je te conseille la Sardaigne Arbatax pour le moteur je connais un super mecano ( moins cher qu en France et tellement serieux) puis pour le reste la Tunisie car en France j ai payé tres cher pour des travaux mal fait, alors qu ici a condition de bien connaitre les entreprises (bouche à oreille), le prix est 4x moins cher
si ta besoin d info ecris moi
dd

lundi 27 mars 2017 19:27
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Merci dd pour ces conseils. Le (futur) mien est équipé TDM et a un moteur yanmar 55cv TD. Je compte également apprendre petit à petit, j'ai tout mon temps. A bientôt. greg.

mardi 28 mars 2017 05:46
Missing
(doud01)

Je ne peux aussi que t encourager dans ton projet, je ne comprends pas pourquoi outremer continue de faire peur aux parents qui se lancent.
Si tu as deja emmene tes enfants en voiture, et que tu es quelqu un de raisonnable dans ton approche de la mer, ce qui a l air d etre le cas, ce n est pas plus dangereux. Tu vas juste en baver un peu par moments.
Le mal de mer est effectivement un facteur important.

Ce qui me semble le plus difficile dans ton cas, c est la zone de navigation pour debuter. Magnifique mais conditions souvent fortes.
Le fait aussi que les alizes reguliers vont probablement t obliger a revenir de vacances contre le vent. C est surement un peu dur a croire mais sur un trajet Tahiti fakarava ou bora moorea tu vas peut etre plus en chier que les bateaux qui arrivent de France.

la mer n est pas un milieu facile, mais le GPS et carto electronique simplifient grandement les choses.
Pour moi les mecs qui sont alles aux tuamotus avant le GPS sont des fous, des heros, les 2 a la fois. Aujourd hui faut toujours faire gaffe, mais c est tres faisable.

Lis beaucoup, c est etonnant tout ce qu on apprend, les petits conseils ou avertissements qu on met dans un coin de la tete et qu on ressort au bon moment.

On est pas tous d accord la dessus mais je suis pas tres stage de voile, en tout cas dans ton objectif faire un stage 'piano' ne rime a rien pour moi.

Je ne sais pas a quoi ressemble un voyage 12.50, mais il a un joli nom...

mardi 28 mars 2017 08:35
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Merci doud01 pour tes conseils et observations. Beaucoup de plaisanciers m'ont déjà mis en garde contre ce phénomène ici. Mais comme tu dis, avec gps, ça s'implifie un peu les choses.
A bientôt.
Greg.

mercredi 29 mars 2017 00:33
Img_2799
2
Leon Voyage 12.50

Voilà, nous sommes les heureux propriétaires d'un voyage 12.50. Une nouvelle vie commence. Reste plus qu'à apprendre...

mercredi 10 mai 2017 02:12
Portrait-desert
Darwin

Cher ami Leon,
Ne prenez pas mal certains avis.
Je me rallie à la majorité votre fortune c'est votre famille.
Vous voulez la jouer intelligemment ?
Alors vous trouvez une nounou pour la marmaille et vous vous offrez les services d'un professionnel.
Quand vous serez aux manettes vous serez le captain, le chef mécanicien, l'électricien, l'infirmier etc. et toutes ces compétences à partager avec maman.
Avec ce même voilier j'ai vu une famille en manque d'expérience presque partir à "dam" à Aspreto (Corse).
Vous parlez de conscience, vous n'êtes pas conscient de ce qui vous attend. La conscience c'est l'interface entre vous et l'extérieur en l'occurence actuellement, tout un monde que vous ne connaissez pas.
Toute cette électronique qui rassure et qui fait oublier aux débutants la lecture des éléments.
Je ne veux pas vous dégouter de l'entreprise, seulement vous rappeler que c'est un sacré job.
Ici la majorité sont des bons marins. Des gens de vérité.
Mais on en voit passer des tartarins ou des Brice qui finissent récupérés par les sauveteurs. Sauveteurs qui au demeurant prennent tous les risques possibles. Rester humble et honnête et bûcher le sujet.
Bon vent.
Un ancien sauveteur.

mercredi 10 mai 2017 03:19
Missing
2
marge

super Léon je vous souhaite bon vent !!

ps: certains conseilleur sur se site non pas de bateau voir non jamais navigué sachez navigué entre les lignes

mercredi 10 mai 2017 07:25
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Cher Darwin, comme expliqué plus haut, je ne suis pas le dernier des idiots, je prends le temps d'apprendre.
Cher marge, merci beaucoup

vendredi 12 mai 2017 02:51
Avatar
Mootea

Bonjour Léon Voyage 12.50,

Voila un grand pas de fait, j'ai connu beaucoup de gens comme toi qui sont partis de rien et qui ont même fini par faire un tour du monde.
C'est comme ça que l'on apprend, prudemment, sans se la péter et en faisant des ronds dans l'eau de plus en plus grand.
A Moorea le plan d'eau est idéal et il y a de beaux mouillages notamment dans le sud, souvent oublié...

Je suis dans l'île d'en face, on se rencontrera un jour, avec grand plaisir et autour d'un verre.

Florent & Co.

vendredi 12 mai 2017 03:09
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Bonjour Mootea,
Merci pour ton sympathique message, pas de soucis pour se voir avec plaisir mais pourquoi autour d'un seul verre ??? ;). A bientôt. Greg.

samedi 13 mai 2017 00:28
Missing
jba30943

Bonjour,

J'ai un voyage 1250 depuis 5 ans maintenant, c'est un excellent bateau surtout en famille avec des enfants. Le carré ( rond) est formidable, très spacieux. C'est un bateau solide, je ne lui trouve pas de défaut. Si peut être une tendance à la gite un peu exacerbée. Si tu veux privilégier le confort en navigation, il faut penser à réduire dès 15 nœuds et choquer le chariot à fond.
A l'achat, contrôler bien de choses évidement mais surtout l'osmose. Ces models des années 80 sont concernés par ce problème.
j'ai le Perkins Prima M50, c'est un excellent moteur robuste, si l'entretien a été fait correctement et régulièrement, tu peux atteindre tranquillement les 8000H. le miens en a 5000, il tourne comme ma montre.
As tu des questions particulières, j'essaierai de te répondre. Tu peux aussi regarder dans la rubrique HEO club, il ya un club VOYAGE 1250 avec pas mal de chose intéressantes.

A te lire

cdt

vendredi 12 mai 2017 09:03
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Bonjour, merci pour les conseils, le bateau est impeccable, par contre, j'ai un yanmar 55cv.
Cordialement.

samedi 13 mai 2017 00:31
Img_16251.000000
lune de miel

si je peux me permettre, dans la série apprentissage, c'est en 3 temps que ça se joue et vais faire un parallèle avec l'automobile pour faire simple

qd tu commences en voiture, tu apprends à la faire bouger, démarrer, passer les vitesses, etc...., c'est apprendre à manoeuvrer en bateau
ensuite tu apprends à te déplacer dans la circulation, c'est naviguer
et avec l'expérience, tu apprends la mer et la météo, c'est le sens marin
le salut en bateau, c'est "faire avant" que ça se gâte...

revenons sur les manoeuvres
tu pousses la porte de l'auto école pour la première fois et demandes à passer ton permis avec une twingo ou un autobus ?
question idiote ?
alors pour apprendre à manoeuvrer, un dériveur ou un bon gros 12 m ?

conclusion, félicitation pour la belle maison et pour apprendre rapidement à manoeuvrer, rien de mieux que quelques cours en dériveur pour comprendre comment ça marche puis des sorties dans des vents de plus en plus fort feront de toi un vrai voileux capable de te sortir de toutes les situations, sur n'importe quel voilier parce qu'ils marchent tous de la meme façon.

vendredi 12 mai 2017 09:32
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Merci pour les conseils.

samedi 13 mai 2017 00:32
Avatarh_o-2
Now

Félicitations Leon !

Je vous souhaites à toi et ta famille plein de belles navs sur votre beau bateau.

Bien sur, y aller progressivement, toujours rester humble devant les éléments, ne jamais hésiter à reporter une sortie si on ne le sens pas, la sécurité de la famille avant tout, et ça ne sera que du bonheur...

vendredi 12 mai 2017 21:33
Img_2799
Leon Voyage 12.50

Merci, c'est bien ce que l'on compte faire

samedi 13 mai 2017 00:33
Img_2799
4
Leon Voyage 12.50

Des nouvelles de Leon...
Nous voilà installé depuis presque 2 mois à bord.
Quel pied !!!
La petite famille s'est très bien adapté au "espace réduit", bé oui, ça change d'une maison...
Nous avons fait 4 belles sorties depuis, oh pas de grande navigation mais quelques ronds dans l'eau avec en prime une nuit au mouillage. Bébé (16 mois) adore, en fait je pense que c'est lui le capitaine (rire). Nous avons évidement sécurisé le bateau au max pour notre petit pirate.
La suite au prochain épisode...

mercredi 16 août 2017 05:45
Jh
1
Jjerome78

Bravo pour être passé à l'acte
Salutation marine.

mercredi 16 août 2017 07:11
8d74aec6-b6af-4845-bbc7-19fe4a53b8f7
1
Casanave

Bienvenue dans le club des voyageurs

mercredi 16 août 2017 11:17
Missing
(caraiban)

Bravo Leon
Quand on s 'y prend prudement avec de la patience et de la sagesse on arrive à tout! profitez bien de tout ce qui vous entoure et gardez toujours l'humilité necessaire à tous les grands marins.

mercredi 16 août 2017 11:47
12032195_10153210432442984_3431264976242974512_n
Zourite97

Pour nous qui sommes toujours débutants même après 2 ans à bord ce qui nous apparaît comme indispensable c'est la confiance dans le bateau.
Quand on sort avec c'est qu'on sait que le moteur est opérationnel, que le gréement est impeccable et que le bateau est assez solide pour supporter nos erreurs.
De plus il faut être pret pour la panne imprévue afin de ne pas paniquer ou faire paniquer.
J'ai déjà calé en plein milieu du chenal entre deux hauts fond lors de la rentrée au port, prit un filet dans le safran au beau milieu des pontons. Coincé un enrouleur dans un grain nous laissant surtoilé à l'approche des côtes de la Dominique.
Surpaté et coincé un winch en nav de nuit....... Et j'en passe
Bref des conneries j'en ai fait plein et j'en ferai d'autres, mais jamais j'ai paniqué. Même avec 2 enfants à bord, la seule raison est que je connais techniquement mon bateau à fond, que nous avons simulé avec ma femme différent cas de figure et que nous avons des procédures simples pour chaque cas envisagé.
Cela ne fait pas de moi un 'marin' très loin de là mais cela évite au mieux les petites frayeurs non liées à la mer.
Pour conclure, évidemment qu'il faut apprendre à naviguer mais selon moi il faut surtout et avant tout apprendre à connaître son bateau quand on habite dessus.
Car si le danger est présent en navigation il l'est aussi au port.

mercredi 16 août 2017 12:32
12032195_10153210432442984_3431264976242974512_n
1
Zourite97

Si j'écris tout ça c'est pas pour te décourager c'est au contraire pour te dire que les problèmes par lesquels nous sommes passés sont devenus des petites réussites que nous sommes fiers d'avoir vécu.

mercredi 16 août 2017 12:48
Ber_cir%c3%a9
1
baboujoli

C'est en sciant que Léonard devint scie...
Tous les conseils sont bons à prendre...
Mais... c'est en navigant que l'on apprend. C'est pareil pour tout dans la vie.
Faire surtout des sorties par vents de plus en plus forts, à la cool, pas loin du port... Apprendre à réduire la voilure, et savoir quelles voiles porter sur son bateau selon la force du vent et l'allure (peut être sans les enfants au début). Puis s'éloigner peu à peu des côtes. être donc équipé en conséquence : Pouvoir établir des petites voiles blindées (étai largable + voiles de gros temps, 3 ris dans la GV...).
Avoir du matériel de rechange (voiles, pièces moteur, GPS, électricité, mouillage, cordages multiples, manilles mousquetons, caisse boulonnerie-visserie... etc)
Avoir un outillage ultra complet, pour pouvoir tout faire (mécanique, soudure, colles, couture, perceuse, disqueuse... etc)
Les prévisions météo sont assez fiables maintenant, il faut en avoir le soucis permanent. La peur du danger est légitime et salutaire en mer.
Être skipper, c'est savoir prendre les bonnes décisions, et au bon moment.
Bon vent l'ami.

mercredi 16 août 2017 23:07 *** Message modifié par son auteur ***

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums