Tous les forums > HEO Clubs > Nouveau matelot qui vient de signer pour un corneel 26
Cette discussion a été migrée dans la nouvelle version v5 de HISSE ET OH.
Consulter dans ce fil dans la version 5-Beta.
Missing
Attol Loupleur

Nouveau matelot qui vient de signer pour un corneel 26

Bonjour,
Après 35 ans de nav sur les bateaux des autres, de 2m à 16m, de une à trois coques, en croisière et en compet', j'ai fait mon chèque hier pour un Corneel 26 Love !
J'ai toujours dit que si j'achetais un jour un bateau, ce serait un multicoque.
Question sécurité la vitesse est pour moi l'élément essentiel !
Ce bateau me fait rêver depuis sa sortie en 86, j'hésitais entre celui-ci et un KL28.
Voilà, c'est fait, c'est le n°1 de la série. Je l'ai fait expertiser, il ne se pliera pas lors du convoyage au port d'attache.
D'ailleurs si il y a un ou deux amateurs pour m'accompagner début juillet pour un convoyage rapide ou pas (Il y a les Anglo-normandes sur le chemin ) du Pas de Calais à Pornic. Je suis preneur.
D'ici-là, je vais avoir quelques questions...
A bientôt

vendredi 01 mai 2015 13:49

Liste des contributions

  • rien Attol Loupleur vendredi 01 mai 2015 18:09
  • Ok Magalio jeudi 03 septembre 2015 20:32
Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
vendredi 01 mai 2015 14:05
Missing
Attol Loupleur

Merci !
Question: sachant que ton (votre) pseudo est le nom du "Le bateau" que j'achète, es-tu (êtes-vous) son futur ex-propriétaire ?

vendredi 01 mai 2015 14:18
Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
Ar Vag, le grisant... :-|

Pas du tout
Mais ça aurait pu, j'ai bien eu entre les mains un Flirt qui avait ce nom.
Mon voilier porte aussi un nom breton, mais je le garde !

vendredi 01 mai 2015 14:23
Desert
jerom-826

Bravo.Je ne suis pas trop cata mais celui ci a une belle ligne je trouve,et...rapide.Sur que tu auras des sensations.
Bonnes nav.
Jérome

vendredi 01 mai 2015 14:50
Img_0491
Calou

LE Attol Loupleur ? Celui d'un forum à 3 lettres ?
T'as pas eu le temps de mettre ton avatar préféré ?
Bienvenue nouvel ancien matelot qui vient de signer !!

vendredi 01 mai 2015 17:34
Missing
Attol Loupleur

Si...
Bon pour les virtuels j'ai arrêté + pb santé, sinon je te dis Grand Mamamouchi !

vendredi 01 mai 2015 17:38
Missing
Attol Loupleur

Ma belle Calou méditerranéenne,
Cet été, je teste. Donc si tu veux te faire les îles bretonnes, tu es la bienvenue avec ton homme. (4 couchettes + éventuellement une tente 2 places)
Ce sera spartiate mais rapide (Glénan, Belle-Île, Yeu...) en fait les endroits dans lesquels j'ai des potos...

vendredi 01 mai 2015 17:49
Img_0491
Calou

Y'a pas à dire, les Bretons, vous êtes les prompts à l'invitation ! On viendra vous voir, vraiment ça nous plairait...
Mais d'abord il faut qu'on se fasse la Corse cet été !

vendredi 01 mai 2015 19:13
Img_0491
Calou

Et je te reponds hamster et chatterton... ! Que de bons moments ! Les meilleurs devant un ordi !

Stoppé net le virtuel également et ça ne me manque vraiment pas ! C'est quand même mieux d'être en pleine forme sur un vrai bateau.

vendredi 01 mai 2015 17:48
Missing
Attol Loupleur

Tu veux dire que tu as réussi à enfiler un hamster dans ton homme...
Je sens que je vais me faire virer de ce forum...
Non, je revis depuis quelques jours.
Je lime, je gratte, je ponce et plus si affinités.
Je déconne aussi.
D'ici 3/4ans je passe mon bateau en Méditérannée.

vendredi 01 mai 2015 18:01
Missing
vendredi 01 mai 2015 18:09 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Attol Loupleur

Non, rien de rien,
Non, je ne regrette rien.......................

vendredi 01 mai 2015 18:11 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Francois 260

J'en ai eu un à Mayotte sur le lagon. Que de bons souvenirs. Chouette bateau. Faisait peut être un peu plus chaud là bas que là où tu vas naviguer...

vendredi 01 mai 2015 18:14
Missing
Attol Loupleur

M'en fous, j'ai jamais froid !
En revanche, sur celui que j'ai acheté j'ai un génois sur enrouleur et un gennaker.
J'envisage un spi asy et un tourmentin sur étai volant.
Pb, où poser l'étai volant ????
A part ça j'envisage un tour d'Atlantique avec cet engin...

vendredi 01 mai 2015 18:25
Img_0491
Calou

Tu fais déjà des couillonnades ?!! J'ai tout vu !
Tu as 10mn pour corriger tes fautes et supprimer tes quintuplons.

Alors au début le bricolage, tu es heureux et puis au bout de quelques années tu veux juste naviguer ! Et comme il manque toujours quelque chose d'indispensable ben t'arrêtes jamais...

vendredi 01 mai 2015 18:33 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Attol Loupleur

Pffffff, ces marseillais "gros" niqués par des canaris "gros", c'est comment k's'est pas possible , "gros", le canari il vole et la sardine elle plonge "gros".
Attol

vendredi 01 mai 2015 18:41
Img_0491
Calou

Attend que j'essaie de décrypter... tu n'es pas en train de me parler foot, là, quand même? !!
C'est des blagounettes de supporters ?

samedi 02 mai 2015 09:15
Missing
Attol Loupleur

Pour Calou : Je sirote mon thé avec deux airs d'avoir le haine.

Pour tout le monde :
A part y ranger la bouée couronne et autres matériels légers mais indispensables à bord je ne vois pas quoi faire des étraves du Corneel.
Évidemment, je déconne pour le rangement, des crash-box ? Why not ?
Insubmersibilité, j'ai des doutes...

Sinon, en matériel sécu je compte embarquer un gros kite (voile marine de 18 à 20 m2) quelqu'un a-t-il déjà essayé (je connais les transats en mono, mais y-a-t'il d'autres expériences à part actuellement Yves Parlier sur des catas légers?)

samedi 02 mai 2015 00:58
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Hello Attol. Le love en question est il celui qui a un mat et gréément récent ? Si oui, alors je vois bien duquel il s agit.
Étai volant : aucune chance, sauf à ajouter une poutre aux étraves. Déjà vu sur le net. Mais bon, je n ai jamais eu l'idée de gréer un tourmentin. D abord parce que le foc est de petite taille, ensuite parce que j ai tjrs pensé que c est un bateau avec lequel il vaut mieux esquiver qu affronter.
Difficile d utiliser le volume dispo des etraves. Installer une baille a mouillage? J ai préféré ne jamais charger l'avant du boat. Quant aux crash-boxes, j ai choisi de ne pas taper

samedi 02 mai 2015 11:30
Missing
Attol Loupleur

C'est bien celui-là. Mat et gréément dormant très récents et jolie poulie harken neuve pour la GV.
Sinon, pour le tourmentin c'est parce-qu'il y a un genois sur enrouleur et que je n'ai jamais eu trop confiance en ce genre de truc dans la piaule mais bon, j'vais quand même pas rajouter une poutre devant !
Hors de question de mettre le mouillage devant, ça peut servir de cambuse si on ne mange que des chips et du pop corn !

samedi 02 mai 2015 12:49
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Ok, alors je vois bien le canot. Il s était mis sur le toit d ou le gréément récent. Je l'avais en vue il y a 3-4 ans mais finalement avais jeté mon dévolu sur un sport plus proche et moins cher.
J avais un emmagasiner moi aussi, mais il me semble bien dimmensionné et bien conçu pour cette modeste voile.
Dans le midi, un proprio s est fait plaisir en modifiant lourdement son corneel : jupes et poutre supplémentaire. Bof.... Mais c est vrai que quand il y a de la mer et' du vent, on sent ( et on voit) la structure travailler.

samedi 02 mai 2015 15:56
Avatar
clarivoile

Structure travailler? C'est à dire?

samedi 02 mai 2015 23:23
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

On sent la plateforme bouger et les flotteurs travailler

dimanche 03 mai 2015 08:22
Missing
1
gilles gwada

bien venu au club des Corneel
tu vas te faire plaisir, ça mouille un peut dans la brise mais mien est en Gwada et ici l'eau est chaude
il vient de gagner une poutre avant pour plus de raideur au prés
pour info certif d'insubmersibilité

dimanche 03 mai 2015 01:46
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Sympa la photo! Dans le genre "Chercher Charlie", il est où le Corneel?

mardi 05 mai 2015 09:21
Missing
Attol Loupleur

Bon, bon, bon...
Celui que j'ai acheté n'a pas cabané, ils ont pété un hauban en sortant de La Canche (le fleuve qui permet d'accéder à la Manche depuis Le Touquet),
j'ai tendance à faire confiance à mon vendeur (expertise, mise en main, etc, aucune embrouille...). Il m'a même dit qu'il avait du mal à lui faire lever la patte. Là, j'ai des doutes mais on verra bien ! Moi qui comptait ajouter 2 ou 3 câbles de trapèze...
Sinon, je reste très dubitatif sur l’insubmersibilité, "Gilles, tu l'as eu comment ton certif' ?"
Je ferais bien un gros moussage devant et derrière mais là-aussi je doute.
Bref, entre mes doutes d'améliorations , je suis bien content, j'ai déjà un pote pour le convoyage, j'en prendrais bien 1 ou 2 de plus.

lundi 04 mai 2015 21:25
Nikonaout2018_008
tangnard

Je confirme que ton Corneel n'a pas l'insubmersibilité (un des premiers). Les suivants l'ont reçus. Il est impossible de rendre un bateau insubmersible (administrativement parlant) en France maintenant.
Ça n'a pas empêcher ton Corneel d'aller aux Baléares en partant du Havre (si c'est bien celui que je vois).

lundi 04 mai 2015 21:44
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

C'est bizarre; le Love a dû sortir plus tard.

mardi 05 mai 2015 09:19
Missing
Attol Loupleur

PS: Tribal, n'étais-tu pas propriétaire du 26 S avec cabane à chien à Granville ?

lundi 04 mai 2015 21:26
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

nan; pas du tout. Moi j'avais le 26S avec une cabane à frites.

mardi 05 mai 2015 09:20
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Alors c est peut être pas le même bateau. J ai aussi un certif d insubmersibilité, que le vendeur m a transmis.

lundi 04 mai 2015 22:17
Img_0491
Calou

Attol, avec Tribal je suis sûre que vous allez bien vous entendre.
Parce qu'il peut carrément être comique le Tribal (parfois un peu balourd quand il racole...)

mardi 05 mai 2015 10:53
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Quand je racole? A quel sujet? Mon prosélytisme pour les très bons trimarans du bientôt fameux chantier Tricat à Plescop dans le 56?
Non, vraiment, j'vois pas....

mardi 05 mai 2015 11:24
Img_0491
Calou

Oh le fourbe !

mardi 05 mai 2015 11:31
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

ah oui, fourbe; je préfère

mardi 05 mai 2015 13:36
Missing
Attol Loupleur

Bonjour,
Cher Tribal, je pense qu'on s'est causé l'an passé au tel, mais finalement ne voulant sentir ni le chien mouillé, ni la frite humide, je n'étais pas venu voir le bateau...
Beuh non, pas de place de port=pas de bateau... J'avais pris le problème à l'envers.
Je m'étais donc inscrit sur les listes d'attente pour un coffre pour un cata de 8/9m.
Miracle! je n'ai attendu qu'un an à Pornic, mon emplacement est super bien protégé (au pied d'un des châteaux de Barbe Bleue !) et en plus c'est moins cher que les ports à sec du coin-coin (Calou comprendra...).
Sinon, pour les Tricat, c'est vrai que ça me fait baver mais un peu trop riquiqui pour mon programme de nav'.

mercredi 06 mai 2015 14:28
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Heu... on s'est déjà causé dans le civil? m'étonnes pas, ch'uis ni timide ni sauvage... T'aurais bien changé de pseudo, non?

Le Tricat trop riquiqui? en termes d'équipage embarqué? De rayon d'action? D'habitabilité?
C'est finalement amusant. On a vendu notre T23.5 car on a décidé d'arrêter la régate; et c'est en prévision que j'ai acheté le Corneel. J'ai pas été déçu par le bateau, sauf que nos appartements coupés en deux c'est tout de même une contrainte. A ce titre, l'habitabilité de notre futur 25 pieds est bien supérieure à celle des 26 pieds du Corneel. Sur le pont, c'est l'inverse. Tout est affaire de compromis...

mercredi 06 mai 2015 16:28
Missing
(Guillemot)

Monsieur envisagerait-il de coucher avec Madame ?

mercredi 06 mai 2015 19:05
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

35 ans que ça dure, ma pôvre Lucette ! et à peine qq balafres au contrat

mercredi 06 mai 2015 19:32
Missing
(Guillemot)

La Vache , l'aveux !!!
qq = plusieurs
Et la peine, c'est pour madame ?

mercredi 06 mai 2015 19:46 *** Message modifié par son auteur ***
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Chérie, si tu nous lis....

mercredi 06 mai 2015 20:43
Missing
Attol Loupleur

Un convoyage épique.
Compte-rendu très prochainement.
En résumé: si j'avais eu le feu à bord j'aurai eu la galette complète.

mardi 01 septembre 2015 02:03
Img_0491
Calou

Ben... on attend !
Nous, la Corse, il pouvait quand même pas y avoir le feu vu tout l'élément liquide qui y a séjourné régulièrement !
J'espère que tu auras moins la flemme que moi pour le CR...

mardi 01 septembre 2015 04:49
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Attol, et avec des photos le CR stp !
Le Pas-Calais / Pornic, ça fait une balade suffisament longue pour qu'il y ait une histoire à raconter, en effet!

mardi 01 septembre 2015 08:10
Avatar
clarivoile

voire un vidéo....

mardi 01 septembre 2015 10:14
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

ça me fait penser que ça fait longtemps qu'on a pas vu BM au large de la Rochelle. ça me manque. T'as fini par faire tomber ta cam au bouillon?

mardi 01 septembre 2015 10:19
Avatar
clarivoile

BM est à Lorient en ce moment

mardi 01 septembre 2015 11:57
Missing
Attol Loupleur

Convoyage du Corneel du Pas de Calais à la Loire Atlantique où comment transformer un rêve en cauchemard !

6/07/2015
3h30 Départ du Touquet.
L'avant-veille, une petite nav' d'une heure avec l'ancien proprio + soirée sympa pour la fête du club.
Mon équipier m'a rejoint le 5 au soir .
On part au moteur et au bout de 20' je m'aperçois que la chaise fait la danse de Saint-Guy, la plaque qui rigidifie l'ensemble s'est dessoudée sur un côté...
On arrête le bouzin, il y a du vent (15/20 nœuds)... en pleine tronche...
Le lendemain midi, on décide de mettre le pilote, on s'est déjà bien fait plaisir à la barre.
Au bout de 30 mn plus rien, tous les instruments s'éteignent les uns après les autres...
Plus de jus.
On remet le moteur en route (6cv hb), ça ne charge rien du tout. La VHF portable, le GPS à piles, les cartes papier et le crayon sont de sortie...

7/07/2015
18h Environ 30 nœuds dans le Raz de Barfleur, mon équipier est malade. OK, on ne pousse pas jusqu'à Cherbourg comme prévu car ma compagne doit nous rejoindre là-bas.

8/07/2015
Journée réparation de chaise moteur, visite de Barfleur (très joli village), petit tour en stop à St Vaast-la-Hougue chez le shipshandler, et tentative de réparation du de l'étai creux de l'enrouleur qui a eu la mauvaise idée de casser lorsque j'ai voulu étarquer le solent...
Je veux vérifier l'étanchéïté du bateau. On retire 100l de flotte coque tribord et 140 coque babord. L'expert m'avais dit de surveiller, mais à ce point, je ne l'imaginais pas....

9/07/2015
16h, départ de Barfleur ma compagne nous a rejoint la veille. Nous sommes désormais 3 à bord.
On part au moteur avec une chaise bien rigide (réparation de fortune avec des bouts mais qui devrait tenir des années, elle aura tenu 46 jours...).
Malheureusement, ce con de moteur ne devait pas être habitué à une chaise rigide, au bout de 5 mn il décide de sauter à l'eau , heureusement j'avais changé le lacet de chaussure qui servait à l'assurer contre un bout un peu plus costaud. Mais un moteur en marche qui se baigne, t'as beau le rincer à l'eau douce, il ne redémarre pas....
Pas grave, on s'arrêtera à Cherbourg.
Le vent tombe complètement en approche de Cherbourg, en plus le courant commence à s'inverser, heureusement, un Aphrodite 101 motorisé passe par là. On entre en remorque dans le port vers 22h.

10/07/15
J'emmène le bourrin chez le docteur de moteurs pendant que mes compagnon de voyage visitent. A 19h on repart.
21h on a passé le Raz Blanchard comme une fleur.
22h Aurigny par le travers et gros orage pas loin, je demande aux équipiers de mettre leur gilet + lampe flash, refus de l'équipier !!!!????? Deuxième demande, nouveau refus !!!!! 3ème demande, renouveau refus !!!! Je lui rappelle que c'est moi le skipper, qu'il met en danger le reste de l'équipage car un orage peut arriver très vite, que s'il tombe à l'eau on ira quand même le chercher mais qu'on allait pas se battre...
3h Arrivée à Sercq et mouillage dans Derrible Bay.
Surprise ! Le mouillage consiste en une ancre plate de 3kg + 8m de chaîne de 8 + 10m de cablot...
J'avais fait un peu trop confiance en l'expertise...
Pendant que l'équipage pionce, je reste en veille sur le pont car pas confiance.
Au matin, temps splendide, le bateau n'a pas bougé. On part en ballade. Île très sympa, pas de voiture, à pieds, à cheval ou en vélo de toutes façons on en a vite fait le tour.
15h, retour au bateau, en descendant les escaliers creusés dans la falaise mon stress commence à monter. Je ne vois plus le bateau. Arrivé presque en bas je le vois à 1 m de la falaise tiré par l'annexe d'un bateau voisin !!!!! Gros stress ! J'ai rarement ramé aussi vite pour revenir à bord. Ouf !
Aucun dégât, il n'a rien touché. Mais grosse frayeur. On bouffe et on se casse à Guernesey.
Toujours au près on arrive vers 21h à Guernesey. Mouillage à côté de St Peter Port.
La baie est super abritée, on passe une bonne nuit, le bateau ne bouge pas.

12/07/2015
Cool, tout va bien on part en ballade dans St Peter, le midi bouffe sympa au pub. Avant de prendre un bus pour aller de l'autre côté de l'îleje vais faire un tour au bateau pour m'assurer que tout baigne (sic).
Là, magie ! Mon bateau a disparu ! Plus rien ! Même pas un mat qui dépasse ! Léger stress ! Je file à la capitainerie du port. Pffffiou ! On m'informe que mon boat avait déraper et qu'il est désormais amarré dans le port....fffffffffffff. Moi qui disait 3 h avant que l'expérience c'était une connerie par jour mais jamais deux fois la même.... Les gars du port m'ont dit qu'ils avaient bien rigolé en remontant mon mouillage.... J'ai fait semblant de rire...
A bord la tension se tend, mon équipier m'annonce un coup de vent imaginaire qui fait stresser ma compagne,. Je lui rappelle que j'ai été prendre la météo et que, si nous l'aurions toujours dans le pif, le vent était parfaitement maniable, la mer aussi.

13/07/2015 10h30 on quitte Guernesey. GV pleine + solent, environ 15 nœuds de vent en plein dans l'axe. On tire des bords mais on avance. Cependant mon équipier a du mal, trop habitué à son Muscadet puis son Cognac, les deux seuls bateaux sur lesquels il a navigué, il remonte trop, n'avance pas et multiplie les manqués à virer, voire part en marche arrière qu'il ne sait pas gérer.
Durant la nuit je l'entends qui peste, qui merde et à chaque fois que je reprends le manche nous avons reculé !
Au matin du 14, il est sur les nerfs , je lui demande de s'alimenter sérieusement et d'aller dormir correctement c'est à dire en retirant son ciré , ses bottes, etc... Bref, en slip ou à poil dans son duvet.
Au passage je lui fait quand même remarquer que la lampe flash et le baton de cyalume que je lui ai passés ne sont pas destinés à rester sur sa couchette. Il bouffe 2 biscuits et refuse d'aller dormir.
Le ton commence a monter car il commence à raconter n'importe quoi faisant ainsi stresser ma compagne qui a assez peu d'expérience en voile. Il m'annonce qu'il veut débarquer à Roscoff.
« OK, tu me lâches, c'est sûrement mieux comme cela mais maintenant tu fermes ta bouche au lieu de raconter n'importe quoi parce-que tu te sens en difficulté. »
Telle a été ma réponse à sa demande.
Comme il n'en n'a pas tenu compte, je lui ai annoncé que j'allais utiliser un moyen plus-disons direct- pour le faire taire car il tenait des propos très anxiogènes notamment vis à vis de ma compagne.
Ce con, il n'a pas su se taire. Après trois avertissements je l'ai fait taire... Certes je n'aurais pas du en arriver là , j'aurais dû le débarquer dès lors qu'il refusait de mettre son gilet.
Bref, arrivé à Roscoff, il débarque...suivi par ma compagne !!!!!! Elle n'a pas supporté ma façon de le rendre silencieux !
Pourtant, j'avais fait ça proprement. J'ai lâché la barre, je me suis levé, mes doigts de la main gauche se sont refermés et sont allés très rapidement entrer en contact avec sa joue droite .Je n'ai visé ni le nez , ni la mâchoire afin d'obtenir un plus long silence. Ceci-dit, ensuite, il a arrêté de me chier dans les bottes jusqu'à Roscoff …
J'ai fait le plein d'essence et je suis reparti, seul.
Un petit dodo à la cape afin de décompresser puis nav, barre, barre, endormissement à la barre et réveil brutal de nuit dans la perche des roches de Portsall (Juste là ou avait coulé l'Amoco Cadiz) , tout petit bobo, passage du Four de nuit et arrêt à Brest pour repos et réparation de l'enrouleur (merci à Iroise Gréément, sympas, dispos, efficaces et pas assassineurs de plaisanciers de passage).
Au passage, j'appelle ma compagne pour la rassurer et lui indiquer que j'étais posé à Brest. Mauvaise pioche ! Elle m'annonce qu'elle na pas supporté mon geste et qu'elle me plaque...
Elle me l'a confirmé depuis...

Passage du Raz de Sein dans la pétole et arrêt à Concarneau pour un gros dodo pendant que dehors il y avait 30 à 35 nœuds . Dernière étape express entre Concarneau et Pornic sous gennak à fond les ballons, pfuiii.
2 jours de repos et redépart pour la Celtikup en Pogo 8.5, après une 1ère étape désastreuse (7 èmes) on fini par accrocher le podium à égalité de points avec le 2ème non sans avoir mis une claque à un ancien du VendéeGlobe sur la dernière étape (j'ai aussi le droit de me la péter de temps en temps).

Après, le grand vide pendant 8 jours, juste envie de revendre ce putain de bateau de malheur dont je rêvais depuis si longtemps.
Mais, poussé aux fesses par des jeunes qui n'en veulent (dont l'une de mes filles), je suis reparti pour quelques jours à Yeu.
Traversée dans une pétole très molle quasiment tout au moteur, gennak envoyé à 3 milles de la plage. Beachage, le pied !
Le lendemain , 6 à bord, temps gris, 15/20 nœuds, je prends un ris avant le départ car ce sont tous des grands débutants, quelques bords au près jusqu'à la pointe des Corbeaux, j'annonce que ça va fumer au retour...
Un bruit bizarre pendant un virement, un étai tout mou... Je ne comprends pas. Je vais devant , mes yeux vont de haut en bas et de bas en haut sur l'étai. RAS. On rentre, tout le monde débarque sauf moi car je veux comprendre.
A un moment mes yeux se dirigent vers le pied de mât. Horreur, il s'est déplacé de 20 cm, heureusement il est resté sur la poutre.
Drisses dans tous les sens pour tenir la perche, entrée au port (2 jours après on a pris 50 nœuds, je n'avais jamais vu des catways s'envoler, maintenant j'ai vu!)
Lorsqu'on a démâté, on a compris, il n'y avait qu'un seul axe au lieu de 2 pour tenir le mât ! Ça devait péter un jour. Merci à Yeu Nautic pour la gentillesse, la compétence et la décarcasserie (il a fallu forger 2 pièces pour réparer correctement) . Pas merci au chantier (Fountaine Pajot) qui n'a eu qu'une seule réponse à nos questions sur la fixation du mât : « On ne peut rien pour vous. »

Voilà, fin des aventures estivales de mon Corneel 26. En rentrant chez moi samedi midi j'avais dans la boîte à lettres mon acte de francisation tout neuf. J'avais fait changer le nom du bateau.

Désormais, il porte celui de ma compagne qui m'a plaqué...
SOUPIR....

mercredi 02 septembre 2015 01:37
Missing
Attol Loupleur

Bon, j'avoue, j'ai aussi eu des moments de grand plaisir. En arrivant sur Barfleur, le vent qui montait et l'équipier en vrac, je n'ai pas résisté, j'ai tiré sur le stick et en quelques secondes on est passés de 8 à 13/14 noeuds.
Ensuite, lors du retour de Yeu au près, après avoir passé l'Herbaudière au nord de Noirmoutier, j'ai pu abattre de 20°, environ 10/12 noeuds de vent et je marchais à 9/10...
Trop de la balle comme dirait ma fille !

mercredi 02 septembre 2015 03:04
Img_0491
Calou

Carrément désolée pour toi mon Canard !

Bon... Ok... tu as gagné au concours du plus emmerdé ! Et puis haut la main (peau de lapin) ! Très belle performance !!


Au fait, t'as pas eu l'idée de mettre en route la caméra juste avant de fermer ta petite mimine ? Certains au-dessus voulaient une petite vidéo ! La vidéo c'est plus vif que des photos...

Ah... Et aussi, il ne te reste plus qu'à mettre à jour ton profil... il semble que ton boat ne s'appelle plus "Ar Vag (pour l'instant !)"

mercredi 02 septembre 2015 06:03
Missing
Attol Loupleur

Calou, j'ai mis à jour le nom du bateau.
Pour la vidéo, pas eu la présence d'esprit... j'ai pas ça en magasin.

mercredi 02 septembre 2015 13:48
Missing
riverside44

le bateau n est qu un reve qui n existe qu au moment de l achat et à la vente
le reste n est que des billets de 50 euros foutus à la mer
va voir les oiseaux à la montagne,ça ne coute pas cher et l impression de liberté est bien plus jouissive

mercredi 02 septembre 2015 09:26
Missing
Attol Loupleur

Tu ne crois pas si bien dire car je vais chaque année dans les montagnes basques faire des comptages de piafs pendant la migration ! Mais j'adore aussi les fous de bassan !

mercredi 02 septembre 2015 13:38
Avatar_heo
Seemann

oooops... les noms de bateau, c'est un peu comme les tatouages. Eviter les prénoms.
J'espère que les galères endurées ne vont pas assombrir le bout de rêve que tu viens de t'offrir.
Bonne chance pour la suite!

mercredi 02 septembre 2015 10:30
Missing
Attol Loupleur

Je te rassure, ce n'est pas un prénom, c'est pire !
C'est le nom d'oiseau utilisé dans l'intimité. Moi j'étais son tournepierre à collier et elle ma marouette ponctuée...
Sortez les mouchoirs SVP.

mercredi 02 septembre 2015 13:59
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Hé bé, en effet t avais des choses à raconter! Le coup du mouillage ça me t..e le c..l ! Me souviens plus combien faisait mon ancre mais plutôt de belle taille. 8kg de mémoire. Le bateau est léger mais un peu de fartage tout de même. M enfin, dans ton malheur t as trouvé des bons samaritains pour t éviter le pire! A défaut de pouvoir te réconcilier avec ton équipier et ta copine, essaye de te réconcilier avec ton bateau. C est vraiment un engin sympa. J ai revu le mien sur une photo prise par un pote. Il avait l air nickel. Ça m à fait plaisir.
Ps : côté moteur j avais un 4tps 9.9 avec hélice de poussée : très confortable. Par petole, 6 nds sur un filet de gaz....

mercredi 02 septembre 2015 10:32
Missing
Attol Loupleur

Désormais pour le mouillage j'ai à bord une FOB de 10kg + une CQR de 8kg +40 m de chaîne de 8 + un mouillage léger en alu de 3 kilos avec bout plombé.
Moi qui ne voulais surtout pas alourdir le bateau...

mercredi 02 septembre 2015 13:54
Avatar
2
clarivoile

Pas convaincu du remède utilisé avec l'équipier.....je comprends assez la copine

Le reste est plutôt amusant voire impressionnant par l'effet de cumul

mercredi 02 septembre 2015 11:26
Missing
Attol Loupleur

Tu n'as pas tort Clarivoile, mon erreur a été de ne pas le débarquer tout de suite quand il refusait de mettre son gilet alors qu'un orage se baladait dans le coin.

mercredi 02 septembre 2015 13:48
Avatar
clarivoile

absolument, même je conviens que ce n'est jamais facile de virer quelqu'un de son bord, mais lorsqu'on a le courage de ce que tu as fat ensuite, ça ne doit pas être ci difficile que ça!

La violence et moi on est fâché....

mercredi 02 septembre 2015 15:24
Arzach_avatar
Misurarca

Belle aventure, bon récit, merci !

Il faut imaginer que le coup porté n'était peut être pas le seul argument de la séparation...
Conditions météos et de navigation, découverte de ta passion farouche pour un monde étranger pour elle etc... On peut comprendre !
Bon, c'est la vie, peut on se dire après coup !

Tu as perdu une compagne, un équipier, et gagné un superbe voilier et de l'expérience !

Le coup de la découverte du mouillage inclus dans la baille à mouillage !!!

mercredi 02 septembre 2015 14:40
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

heu... petite précision; y a pas de baille à mouillage sur un corneel...

mercredi 02 septembre 2015 18:58
Dagget
1
Dagget

Tout cela ne serait jamais arrivé sur un monocoque

Le visionnage de Liberté Oléron devrait être obligatoire par tout l’équipage

Cela dit, bravo pour la persévérance, mais jamais ma femme n'aurait suivi dans ces conditions, sans parler de la baffe...

mercredi 02 septembre 2015 15:58 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
Attol Loupleur

Liberté Oléron excellent film, les deux autres à bord ne l'ont pas vu, je le sais car on en avait parlé. J'y pense à chaque fois que je monte sur mon yacht car le bateau au coffre juste devant le mien s'appelle Podalydès !
La persévérance, j'en sais rien, j'allais quand même pas abandonner ma passoire en Bretagne Nord ou pire chez les anglais !

Pour ma compagne et la baffe, et c'est la dernière fois que je m'exprimerai ici sur ce sujet. Elle a été ravie des quelques jours malgré les emmerdes (ma compagne pas la baffe) la nav' rapide, les deux petits tours qu'elle a fait dans le mât pour resserrer la girouette et tenter de réparer le rail de l'enrouleur, la découverte de Sercq et de Guernesey, pouvoir faire pipi sans acrobaties à travers le trampoline, etc. je n'invente rien elle me l'a dit.
Mais il y a eu cette baffe que j'appelle plutôt marron ou châtaigne (souvenir de vocabulaire rugbystique que j'ai pratiqué un certain nombre d'années...) qui lui a rappelé un très mauvais souvenir ayant eu quelques années avant moi un compagnon violent. Bref, j'ai eu beau lui expliquer ensuite qu'il s'agissait de la protéger, elle, car je voyait son angoisse monter au fur et à mesure des propos délirants de mon abruti d'équipier, elle n'a plus voulu rien entendre.
Bref, je regrette amèrement ce geste surtout quand j'en vois les conséquences. C'était la première et la dernière (baffe).

mercredi 02 septembre 2015 20:34 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
christophek

une baffe c est pas une catastrophe et moi je trouve ca justifie
j aurais peut etre ete meme moins patient que toi c etait plus que justifie car je peus te dire que je n aurais pas repeter plusieurs fois met ton gilet de sauvetage si j estimais que c etait necessaire
tu etais le capitaine donc on doit t ecouter autrement au fers en fond de cale
et debarquement immediat apres le probleme
en bateau il y a deja assez a reflechir aux elements sans qu en plus un equipier fasse la forte tete
et puis si la copine te quite sur une pettite chose comme ca
il vaut mieux passer a autre chose !!!

jeudi 03 septembre 2015 10:18
Missing
Magalio

Quand on achete faut penser a visiter tout le bateau...

mercredi 02 septembre 2015 18:49
Missing
Attol Loupleur

Certes, et la prochaine fois je serai beaucoup plus vigilant.
Le bateau était basé à 700km de mon domicile, j'ai fait beaucoup trop confiance à l'expert -dans son rapport, concernant le mouillage, il parle d'un mouillage présent à bord avec simplement la manille à changer- de plus j'ai géré l'ensemble des opérations depuis mon lit d'hôpital et je ne voulais pas laisser passer l'occasion car des Corneel 26 Love ça ne court pas les rues .
Là où j'ai été très mauvais, c'est l'inventaire réel du bord avant de partir.
C'est comme la baffe, ça ne se reproduira plus.

mercredi 02 septembre 2015 20:47
01jean01
JeanRCA

Nouveau matelot aussi, cet excellent récit fixe des objectifs !!

mercredi 02 septembre 2015 20:11
Missing
Magalio

La prochaine foi choisit mieux ton equipier comme ca tu garderas ta copine!!!

mercredi 02 septembre 2015 20:55
2012-07-21_15.55.51
CHIRDENT 59

bonsoir ton récit est trés sympa, cependant je vais me faire l'avocat de ton équipier (il n'en a surement pas besoin). Au vu de ton récit il est évident que la passion, l'envie, etc.... t'as aveuglé dans l'achat de ce bateau. Je pense même que le convoyage comme tu le décris ressemble plus à de l'improvisation qu'à une navigation préparé comme il se doit. Alors dans ses conditions il n'est pas étonnant que ton équipier s’inquiète et finalement panique. même si le coup du gilet de sauvetage reste incompréhensible. Peut être aurait'il du te mettre une baigne bien plus tôt pour te faire reprendre raison et reprogrammer ce convoyage après une bonne préparation du bateau qui visiblement a fait défaut.
je sais, je suis un piètre avocat mais il fallait que cela soit écrit.
tu as payé un prix trop cher (le départ de la copine) pour ta désinvolture. Mais mettre en danger des personnes aurait pu te couter encore plus cher

mercredi 02 septembre 2015 21:29
Missing
Attol Loupleur

Aïe ! Je savais qu'en étant relativement exhaustif, je m'exposais au jugement. Pour ma part, quelles que soient les circonstances, je me refuse à juger tant que je n'ai pas les éléments, tous les éléments de toutes les parties.
Je redis que j'ai beaucoup trop fait confiance en l'expert, que j'ai été très léger pour ne pas dire très con sur l'histoire du mouillage. En revanche, la casse qui a eu lieu n'est peut-être qu'un enchaînement de facteurs "malchance", il n'y a que pour les entrées d'eau où le vendeur est vraisemblablement de très mauvaise foi.
Rassure-toi pour le reste, la nav était prête, tout le matos de secours sur piles (le mien en l'occurrence) a parfaitement rempli son rôle et à AUCUN MOMENT, l'équipage n'a été mis en danger. Cette accusation je ne l'admets pas car elle est grave et totalement infondée.
Peut-être suis-je un peu présomptueux mais pour moi, le seul danger était météo . Je la prenais 2 fois par jour mini et j'ai aussi la prétention de déceler certains indices de changement par l'observation. Le temps a toujours été parfaitement maniable et si tu lis le récit tu verras que j'ai aussi fait des pauses pas prévues pour maintenir la santé de l'équipage.

Et puis ça , c'est cadeau: http://www.meteociel.fr/

Avec ce truc tu auras des prévisions biens supérieures à MéteoFrance Marine, Consult et autres Windguru en particulier sur le côtier.
Bon, les autres, vous pouvez aussi vous en servir, c'est cadeau aussi.

J'ai la même pour les courants en temps réel.

mercredi 02 septembre 2015 23:31
2012-07-21_15.55.51
3
CHIRDENT 59

Il est vrai que ton nouveau jouet ne peut qu'inspirer confiance"
100/ 140 litres d'eau dans chaque coque
2 pannes moteur dont une qui finit par un remorquage
Le mat qui se trouve en équilibre
L'étai qui casse..."
Sans parler du mouillage ....
Tu es le meilleur....
j'espère que tes prochains équipiers liront ton récit avant de monter à bord.....un équipier averti en vaut 2 "tiens bien la barre et ferme ta gueule sinon tu prends une baigne..."
Que tous les heonautes qui auraient aimé être équipier lors de ce convoyage lèvent le doigt....

jeudi 03 septembre 2015 07:34
H%c3%a9naff
2
Tribal [Pursuit]

ben moi ça m'aurait bien plu
Je connais une partie du parcours. Je connais un peu le Corneel. Et j'aurais pu apporter ma petite expérience
Dans le genre "raid-aventure-Koh lanta-Paris/Dakar sans passer ni Paris ni Dakkar", je pense que c'est une jolie balade!

Mais toi aussi CHIRDENT, t'aurai pu apporter ta contribution; à soigner les incisives et les prémolaires déchaussées par le skipper

jeudi 03 septembre 2015 08:34
Missing
(tangalle)

@ tribal "Dans le genre "raid-aventure-Koh lanta-Paris/Dakar sans passer ni Paris ni Dakkar"
n'as tu pas le sentiment d'exagérer un peu? le minimum qu'on se doive de faire c'est de préparer sa nav. je ne lis rien de tout ça... je connais bien ce bateau, le parcours et je suis affligé par ce récit! j'aurai pu faire ça quand j'avais 15 ans, j'en ai fait d'autres, mais dixit le conteur "après 35 ans de nav"????
@ clarivoile: certes c'est facile, visiblement plus facile que de lui dire en face, au risque de prendre un bourre pif... c'est peut être ce qui explique qu'au bout de 35 ans il n'a toujours rien compris!!
@ attol loupleur: tout ce qui nous arrive en mer est de la responsabilité du skipper. le mauvais expert, le mauvais équipier, le mauvais météorologue, le mauvais chantier.... on s'en tape. on devra de toute les façons faire sans eux et c'est ça qu'est chouette... alors on prépare, on bosse, on anticipe, on s'adapte, on écoute,on renonce si on l'estime nécessaire, on ASSUME...
dernier truc: tu ne frapperais pas un mec diminué, je me suis fait opéré de l'épaule...

jeudi 03 septembre 2015 10:10
Avatar
1
clarivoile

En tous cas félicitations pour la franchise de ton récit, manifestement sans auto-censure.

Noter les erreurs des autres est toujours si facile. Je suis sûr que l'auteur lui même a su analyser cette croisière et compris ce qui aurait pu être fait différemment.

jeudi 03 septembre 2015 08:24
Dagget
Dagget

A ta décharge, quand on lit l'annonce (jointe), difficile d'imaginer un convoyage comme celui que tu as connu :

"Idéal croisières côtières et Transmanche"
"Parfaitement entretenu et rénové"
"Mat et gréement dormant neuf"
"génois à enrouleur neuf (1 saison)"
"Moteur Tohatsu Sail Pro 6cv (2 saisons) "

Surtout si l'expertise confirmait les dires du proprio.

Et pour la baffe, on était pas à bord...

jeudi 03 septembre 2015 10:10 *** Message modifié par son auteur ***
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

mmhhhh.... non, ça ne suffit pas pour embarquer les yeux fermés.

Le truc qui me chagrine vraiment, c'est ce pied de mât. Mât et gréement neuf. Sauf qu'il manque des boulons !
Mais par exemple, solidité de la chaise moteur et qualité du mouillage sont des éléments pouvant être contrôlés visuellement...

jeudi 03 septembre 2015 10:55
Missing
christophek

personnellement
quand je prends un bateau la premeire chose que je vois c est le mouillage car c est a mon gout la seule solution de pouvoir se sortir d une panne ou tout evenement special
une bonne ancre assez lourde pour le bateau de la chaine et d un bout assez long et le tout bien fixe a un point fixe sur le bateau
car c est la seul chose qui peut sauver le bateau en cas de probleme
apres le reste pour moi c est accessoire et on peut se debrouiller

jeudi 03 septembre 2015 11:15
H%c3%a9naff
4
Tribal [Pursuit]

Quand j'ai acheté mon Corneel, j'avais 2 alternatives pour le ramener : Lui faire-faire le tour de la Bretagne du golfe du Morbihan jusqu'à Granville ou le ramener par la route (Le convoyage fluvial Vilaine-Rance ayant été abandonné compte-tenu de la largeur du cata).
La 1ère alternative me plaisait bien car cela faisait longtemps que je n'avais pas effectué une petite croisière; j'avais l'équipage (aguerri), juste un doute concernant la fiabilité du bateau... un bateau de 85 même bien entretenu reste un bateau de 85. Son gréément était d'origine quant au moteur, je ne savais rien de lui.
Comme finalement quand l'affaire s'est faite le bateau était démonté dans un jardin, le convoyage routier s'est décidé naturellement.
Si je m'étais décidé pour la 1ère alternative, j'aurai eû des petits soucis; le foc est parti en lambeaux après qq navigations. Quant au moteur, il lui a fallu une bonne révision (et réparations) à 500€ pour le fiabiliser.
J'ai déçu mes équipiers potentiels mais au final, je suis content d'avoir renoncer le convoyage par la mer.
Rien ne vaut qq navigations à la journée pour découvrir des "petits bugs" insoupçonnés

jeudi 03 septembre 2015 11:48
Avatar_heo
Seemann

J'en connais 2 qui sont partis comme ça sur un cata "qui avait vécu", dans le sens inverse: Regnéville --> Lorient.
Poutre avant fixée alors que la marée chatouillait déjà l'hélice du hors-bord...
Ils avaient déjà fait la même avec un Daimio fatigué.
M'enfin, dans les deux cas ils sont arrivés sans se taper dessus et sans réellement se mettre en danger (bonne météo, passages des caps/raz aux bonnes heures, matériel et outillage en quantité suffisante pour réparer...) malgré quelques désagréments (rail d'écoute de foc qui s'arrache, panne moteur, panne électrique, couture de GV qui lâche, manque une carte autour des Glénans...). Irresponsables? Je ne crois pas. Insouciants? sans doute un peu...
.
Quand on sait à quoi on s'expose, on en subit les conséquences MAIS on doit aussi avoir à l'esprit les solutions d'urgences à envisager lorsque l'imprévu arrive (sans faire appel à la SNSM).
Si on a les capacités pour faire face seul, alors, c'est au libre arbitre de chacun. Cependant, les équipiers doivent savoir à quoi s'attendre avant de partir... et ne pas tenter le diable avec une météo foireuse.
Sinon, on s'abstient et on prépare le boat avant pas pendant.
.
Je ne jetterai donc pas la pierre à notre "nouveau matelot", qui m'a l'air assez bien dans ses bottes pour prendre les bonnes décisions (sauf l'achat à distance... sur un coup de foudre... c'est toujours hasardeux).

jeudi 03 septembre 2015 13:32 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Attol Loupleur

Bon, bon, bon, je commencerai par un message perso à Riverside44 :
Ce midi ta femme était en pleine forme, ça m'a fait plaisir ! $ci

Pour le reste, certains propos m'attristent.
Donc, par rapport aux différentes casses, je reprends dans l'ordre des avaries :

La chaise moteur :
Toutes les soudures ont lâché en même temps, je suis parfaitement incompétent pour contrôler la qualité des soudures.
Rapport d'expertise :  «  Ce poste n'amène pas de remarque ».

Enrouleur : effectivement quasi-neuf, ce sont des vis à l'intérieur du rail qui ont lâché , lors du montage elles n'avaient pas été collées...

Entrées d'eau par les reprises d'étai sur la coque :
Rapport d'expertise : « Dans la coque tribord, il a été noté des traces d'infiltration d'eau. Ce poste devra être surveillé bien que M. L déclare avoir repris cette infiltration. »
En réalité, c'est dans la coque bâbord qu'il en entre le plus.

Mât :
Rapport d'expertise : « Il semble assez récent, il n'est pas neuf, mais en état correct . »
En réalité il a été changé il y a environ 3 ans ainsi que tout le dormant. Le vendeur ne pouvait pas connaître le mode de fixation car il ne possédait ce bateau que depuis 18 mois. En revanche, l'avant-dernier proprio devait être au courant et comme désormais le dernier et l'avant-dernier ont un bateau en commun, ce ne sera pas difficile d'aller les chercher.

Pour le reste, le moteur fonctionnait parfaitement avant la baignade et a refonctionné très bien ensuite, la météo était excellente ( il ne me semblait pas avoir évoqué de pb de ce côté), l'étai n'a pas cassé (j'ai évoqué le rail de l'enrouleur).
Et oui, oui, oui, je me fouette le corps à grands coups de chaîne de 10 barbelée pour n'avoir pas vérifié le mouillage, je m'envoie des décharges de batterie de 12v dans la main du malheur pour n'avoir pas mieux vérifié la qualité de l'alternateur et je reste attaché par 100 mètres de sparadrap sur un lit d'hôpital pendant 1 semaine sans boire ni manger pour ne pas m'être déplacé avec mes perfusions lors de l'expertise...

Question :
Pourquoi avoir payé un expert incompétent alors que des Héonautes auraient tous détecté ces vices parfois très cachés ?

Enfin, @ Tangalle et Chirdent n'ayez aucune inquiétude pour vos abattis. Ce qui s'est passé humainement était une première et une dernière et puis je ne vous sens pas très motivés pour les runs à 18 nœuds sur une coque.

PS : Riverside 44 j'espère que tu viendras bientôt avec ta femme vérifier la qualité du mouillage. $r3
OK, je m'en vais.

jeudi 03 septembre 2015 19:59
Missing
riverside44

la différence entre toi et moi par rapport aux gonzesses,c est que la mienne est très frileuse et qu elle ne veut pas foutre ses pieds sur le bateau
je crois que c est grace à ça qu elle ne m a pas encore quitté car vu comme je gueule sur un bateau,je suis trois fois pire que toi!

jeudi 03 septembre 2015 20:13
Missing
Attol Loupleur

Certes, mais je crois bien qu'une fois tu m'a traité de connard car j'avais mis plus de 5 secondes à affaler le génois tout en empannant sous spi en laissant filer la traîne à maquereaux et faire une bise à ta femme qui était restée sur le quai...
Le tout dans 60 nœuds de vent, 0 derrière, le moteur qui ne voulait pas démarrer et les 3 équipiers nus sur le pont hurlant "ON NE METTRA PAS NOS GILETS !"
Mais, c'est vrai tu ne m'a jamais baffé !

jeudi 03 septembre 2015 20:26
H%c3%a9naff
3
Tribal [Pursuit]


T'en va pas, stp, j'aime bien ta plume!

jeudi 03 septembre 2015 20:07
Img_0491
1
Calou

Je savais qu'il allait te plaire...

jeudi 03 septembre 2015 20:18
Missing
Magalio

Moi ce que je voudrais c'est l'avis de la copine et de l'equipier.
C'est possible?

jeudi 03 septembre 2015 20:08 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Attol Loupleur

J'ai dit que ce sujet était clos.
Je précise que ce n'était pas ma copine mais la femme que j'aime et que j'aime encore. Maintenant, si tu y tiens vraiment je te fourni leurs coordonnées en MP.

jeudi 03 septembre 2015 20:30
Missing
Magalio

Ok

jeudi 03 septembre 2015 20:32
Missing
Attol Loupleur

Merci à Tangalle pour le MP, je te réponds bientôt.
Magalio je te donne les infos en MP.

jeudi 03 septembre 2015 21:56
Missing
Magalio

Merci des infos, mais vu qu'il y a une suite a terre...
les questions: pourquoi l'avoir embarqué, pourquoi ne pas tout de suite l'avoir débarqué(tu vois je suis plein de contradiction ). Mais tu souleves l'epineux probleme des equipiers et de la relation equipage/skipper comme le drame aux Baleares le rappel parfois(et on ne connait pas la vérité pour les disparitions totales).

vendredi 04 septembre 2015 12:09
Missing
jdef

bjr
comment s'appelle ton corneel, j'étais comme tous les ans à pornic la semaine passé et j'en ai vu un juste devt la fraiseraie, est ce le tien?

jeudi 25 août 2016 18:52
Missing
Attol Loupleur

Bonjour,
Il s'appelle Marouette. Devant la Fraiseraie, il n'y en a qu'un, c'est bien le mien. Il n'est resté beaucoup sur ses bouées pornicaises cet été...Retour de Houat et Belle_Île hier midi. Chouettes navs entre Yeu et les Glénan. Vitesse max 15 noeuds sous foc et GV 1 ris, sans forcer il y avait 3 enfants à bord... Un bateau génial pour la croisière rapide par beau temps.

lundi 29 août 2016 12:29
Missing
jdef

Belles navigations!
J'espère que prochainement, il y en aura un autre (le mien lol) dans le petit port de la bernerie

mercredi 31 août 2016 19:56
Missing
Attol Loupleur

Coooooollll ! Tiens moi au courant . C'est toujours sympa la nav' en escadre.
Pour l'instant moteur hs mais d'ici 1 mois il devrait être réparé. (un truc pas banal , le pivot s'est cassé en deux lorsque j'ai embrayé en marche arrière !!!!). Un copain motoriste m'a dit qu'il pourrait probablement le réparer. Sinon, malgré mes déboires (voir au-dessus) j'ai repris goût et c'est vraiment ce que j'attendais de ce bateau pour la croisière. Facile, rapide, on se gare partout (pas un seul port durant l'été) et vraiment spacieux...à l'extérieur.
Encore quelques petits soucis (un peu d'eau qui rentre par les passe-coque, le câble avant du trampoline qui commence à ressembler à une caserne de gendarmes et le gennak décidément trop petit dans le petit temps mais le bateau est hyper-stable avec le gennak en ciseaux jusquà 160° du vent). Prochain investissement;: un gros spi asymétrique en tête.

mercredi 31 août 2016 20:46
Missing
Attol Loupleur

Hi! Hi! je viens de relire ma prose et les réponses de l'an passé.
Je l'aime ce bateau et il se passe très bien des personnes toxiques !
On a surtout navigué à deux pendant l'été, mais aussi à 5 durant 10 jours(dont 3 ados de 15 ans qui n'avaient jamais mis les pieds sur un truc flottant) tout s'est merveilleusement passé malgré un petit coup de vent à 35n avec nos 3 ados.
Je recommande l'engin !

mercredi 31 août 2016 21:22
Missing
Bulosh

Bonjour,

Je reprend ce fil de discussion un peu obsolète sûrement. Je navigue sur un first 235 et j’envisage l’achat d’un corneel 26 love comme vous. Deux questions. Est-ce le votre qui a été percuté cet été par un jet ski en baie de la baule ? Votre corneel présentait-il des fissures au niveau de l’étrave des flotteurs ?

mercredi 09 octobre 2019 18:24
Missing
Attol Loupleur

Bonsoir,
Calou a répondu à la première question. Merci Calou ;o). Aucune fissure au niveau des étraves. Ni avant, ni après mon accident. Je ne connais pas l'épaisseur à ce niveau mais ça me parait hyper-costaud. Pour infos (très fraîches) le mien sera réparé et bien réparé, c'est décidé et financé partiellement.
En revanche, je pense le vendre d'ici 2/3 saisons pour un projet au large...

vendredi 18 octobre 2019 20:21
Missing
jdef

C'est le but de ce cata, pas lourdeaux, rapide, échouable et en plus à plat si on ne force pas, car la famille n'est pas trop chaude pour la gîte lol.
Reste à trouver les fonds ou un généreux donateur lol

jeudi 01 septembre 2016 08:07
Missing
jdef

Au fait est ce que qlq a des nouvelles de la mouette, corneel abandonné à noirmoutier?

jeudi 01 septembre 2016 08:13
Cette discussion a été migrée dans la nouvelle version v5 de HISSE ET OH.
Retour forums